Haut de page

Folie Homérique

Saison 11 - Episode 19
Code : BABF16 | N° : 245 | Durée : 21'40

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes

Voir le script de l'épisode en VF

Dates de diffusion

 30-04-2000  08-11-2000  02-11-2000  07-04-2020

Titres étrangers

Kill the Alligator and Run
Kill den Alligator und dann …
Ammazza l'alligatore e scappa
Mata al cocodrilo y huye
Mata al cocodrilo y corre
Sem Vícios
Tavaszi buli
Kill den Alligator und dann …
Alligaattori
Zabij aligatora i w nogi

Les Simpson à la TV

La paternité
S28E08

Homer trouve une nouvelle application qui lui facilite la vie au point de déléguer son rôle de père...

Folie Homérique

Homer reçoit par la poste des tests pour mieux se connaître. Il n'en décolle plus et une nuit, un des tests lui apprend qu'il ne vivra pas au-delà de 42 ans ! Effrayé par cette perspective, il n'en dort plus et commence à devenir paranoïaque. Il consulte le psychiatre de la centrale, qui lui prescrit vivement de prendre des vacances. C'est alors que les Simpson prennent la route de la Floride. Toutefois, ils n'avaient pas prévus d'arriver pendant la période des vacances de printemps. Homer oublie vite sa dépression et s'amuse comme un fou avec les jeunes. Marge l'attache à son lit afin qu'il ne sorte pas de la chambre mais rien ne l'arrête ; il se débrouille pour aller à un concert pendant que Marge et les enfants visitent les marais. Après avoir perturbé le concert, Homer se fait ramener par le shérif à l'hôtel. Le lendemain, il sort de l'hôtel en pleine forme et s'aperçoit que la ville est redevenue calme...

Musiques de l'épisode

"Blue Fly Tail" de Dan Emmett  ? Chanson que chante Homer quand il joue de la guitare.
"Louie, Louie" de The Kingsmen  ? Pendant la ballade en aéroglisseur dans les Everglades.
"We Built this City" de Starship  ? Chanson qu'essaie de chanter Homer sur scène puis sur l'aéroglisseur.
"Bawitdaba" de Kid Rock  ? Chanson interprétée par Kid Rock sur scène et pendant le générique de fin.
"Wild Weekend" de NRBQ (reprise des Rebels)  ? Pendnat la fête de Spring Break.

Personnages de l'épisode

Monsieur Burns - Carl Carlson - Cienega - Robert Evans - Ned Flanders - Joe-C - Kid Rock - Lenny Leonard - Charlie Rose - Shérif - Velma

Cartes promotionnelles

Captures d'écran



Voir les 233 captures d'écran de cet épisode

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 06/05/2011 à 13h30 | 16/20

Depuis la première fois que je l'ai vu, j'ai toujours aimé cet épisode, je ne comprends pas la haine qu'en ont les américains. Il me semble très long tant il se passe de choses... ce qui déplait à certains, mais pas moi, quand je ne m'ennuie pas, je trouve au contraire que c'est un avantage ! Les gags sont très nombreux, Homer en meneur de jeu, la scène avec le psy à la centrale, Homer qui conduit sans son permis, le "j'aime ça" ou encore qui joue du piano miraculeusement après avoir été fouetté. Mon seul reproche sera la scène avec Kid Rock très moyenne, trop longue et extravagante. Mais très bon épisode malgré cela.
Dundee | 10/08/2016 à 00h52 | 9/20

Homer, Homer, Homer, ce que tu peux être irresponsable dans tes moments de folie ! Bien sûr pour tomber dans ce genre de folie il faut d'abord une raison. Ce n'est pas très inspiré ici ; encore une fois Homer a peur de mourir ("La dernière invention d'Homer" (s.10 ép.2) ne remonte pourtant pas à longtemps), ça engendre bien évidemment de bonnes scènes (Homer le questionneur, le bébé, ...). Mais cette fois au lieu d'essayer de trouver un sens à sa vie il a besoin de repos en Floride pour diminuer son anxiété. Malheureusement le Spring Break bat son plein (quel nul ce psy pour ne pas avoir prévu ça) ! On peut dire qu'Homer y est assez agaçant (en particulier pendant la déplaisante scène du concert). On a ici le parfait exemple d'un épisode frénétique : de multiples scènes s'enchaînant rapidement. Encore faut-il que l'histoire avance de manière logique, ce qui n'est pas vraiment le cas ici. Après la mort de l'alligator c'est à n'y rien comprendre (le train qui continue à faucher la voiture, toute la famille se voit emprisonnée, l'alligator qui sort de nulle part au bon moment). L'histoire se laisse même fortement influencer par les gags exagérément absurdes (la famille qui fuit grâce aux menottes pour bébés). On a plus l'impression de voir des scènes engluées ensemble sans trop de logique plutôt qu'un épisode. Heureusement Velma est à la rescousse avec les sympathiques scènes au resto. Des gags mais un scénario en Pattex dénoué de sens aurait eu raison de cet épisode.
Blobulle | 26/11/2010 à 20h11 | 7/20

Du grand n'importe quoi, du début à la fin. Ça n'a aucun sens ! C'est un des rares épisodes que je trouve qu'il fasse plus de 20 minutes. Il se passe pleins de trucs, c'est mal rythmée, il y a toutefois une excellente scène : c'est quand ils travaillent dans le restaurant, l'ambiance devant la caravane est juste superbe ! (y a juste Homer qui la gâche avec sa blague foireuse...) et la vieille qui arrête pas dire "I like that." pas mal ! Le début avec le quizz est assez moyen et lance l'histoire, mais Homer est vraiment ridicule dans la centrale de Burns, le gag de l'allaitement est très bof... Ensuite en Floride j'aime un peu plus grâce à l'ambiance, pas mal Homer qui fait la fête pas comme tout le monde mais ça part vite dans le n'importe quoi : à partir de la fausse mort du capitaine Jack c'est vraiment long, mauvais, seules les scènes au restaurant et à la caravane sauvent tout ça. La fin avec la justice et le fouetteur, mouais, y a juste le gag du piano qui est pas mal. Le crocodile qui arrive à la fin c'est assez facile je trouve (et pourquoi avoir coupé toutes les scènes qui rendait l'épisode plus réaliste, sans elles on perd beaucoup de sens je trouve). Et les croix dans les états du pays ne valent rien et n'apportent pas de gags marrants. Épisode très farfelu, long, mais sauvé par les scènes resto/caravane.
marianne6969 | 11/06/2015 à 17h26 | 12/20

Le premier acte avec Homer qui fait les tests est tout simplement excellent et bourré de gags tous plus drôles les uns que les autres : Homer qui répond aux questions sur la couverture en pensant que c'est les tests, qui se met un plot sur la tête, qui dit à Ned qu'il est une femme frigide, qui panique lorsqu'il voit qu'il lui reste 4 ans à vivre... Ce début est un sans faute mais malheureusement la suite part un peu dans tous les sens... Je n'ai pas trop trop accroché avec l'ambiance lorsque la famille séjourne en Floride. J'ai vraiment pas aimé le passage ou Homer fait la fête avec les étudiants, les guest stars que j'ai trouvé inintéressantes, et lorsque la famille effectue des travaux forcés sous les coups de fouets... Je trouve que c'est un peu glauque sur les bords... De plus trop de rebondissements s'enchaînent d'un coup. Quelques passages sympas rattrapent un peu cet ensemble trop brusque et redonne un peu de légèreté à l'épisode (la voiture qui se fait shooter par le train, les Simpsons qui travaillent au restaurant "j'aime ça" et Homer qui tente d'assomer Nelma). Je ne suis pas une grande fan des épisodes trop chargés mais celui-ci est sympathique malgrés tout.
Dr. Nick | 31/10/2014 à 18h44 | 12/20

Pendant longtemps cet épisode m'a fait passer par tous mes états. J'ai détesté, j'ai été mitigé, j'ai apprécié... Maintenant je dirais que c'est correct. Le début avec Homer en meneur de jeu me fait plutôt rire, notamment la scène avec Lenny et Carl. Ensuite, Homer croit qu'il va mourir à 42 ans, bon. Ça amène des gags (Marge qui conseille à Homer de changer sa manière de vivre, "Le gars que je déteste surtout c'est votre père") mais je trouve qu'à partir de là, Homer est assez chiant, et ce jusqu'à la fin, le voir bercer un bébé en plastique ça m'a un peu dérangé. Même topo pour le voyage en Floride, de bonnes scènes, d'autres longues, des gags marrants, d'autres lourds. Et je suis pas fan de l'ambiance Spring Break, surtout lors du concert de Kid Rock. Enfin, le dernier acte relève la sauce selon moi. Les "J'aime ça" de Nelma me font toujours rire. Les scènes avec la famille arrêtée valent également le coup. Mais la fin, si dans le fond elle prête à sourire, dans la forme elle est trop brusque. Acceptable.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park