Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Accueil Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: N'oubliez pas les tournois en cours : Le Grand Tournoi des films - Le Grand Tournoi des chansons

+  Forum The Simpsons Park
|-+  General Category
| |-+  Les épisodes
| | |-+  Saison 1 (Modérateurs: H_2_B, The Reg)
| | | |-+  Episode 2 - Bart le génie
« sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: 1 2 [3] 4 5 Imprimer
Sondage
Question: Quel note donneriez-vous à l'épisode ?
1 à 4 Pas besoin d'être un Bart Simpson pour savoir qu'il y a un problème...   -0 (0%)
5 à 8 Ça, on peut pas dire que ce soit très brillant, je vous l'accorde.   -1 (4.8%)
9 à 12 Cacou cicou. C'est couci couca à l'envers.   -11 (52.4%)
13 à 16 Je vous échange un épisode médiocre contre 1000 picolitres de ce bon épisode.   -6 (28.6%)
17 à 20 Devant un tel chiffre, le doute n'est pas permis !   -3 (14.3%)
Total des votants: 20

Auteur Fil de discussion: Episode 2 - Bart le génie  (Lu 20480 fois)
Sam Lescasse
Super vice-président
****
Messages: 2677



Voir le profil Courriel
« Répondre #30 le: Juillet 13, 2011, 13:07:00 »

Satan : 15
Sam Lescasse : 15
Lucas88Star : 18
CMB : 13
Maxfan : 16
Simpon891 : 15
Blobulle : 13
Regismo : 11
ALB : 10
HomerDesSimpson : 14

Moyenne : pile 14/20
Journalisée
El_Barto
Shelbyvilliens
*
Messages: 43


Voir le profil
« Répondre #31 le: Aot 08, 2011, 16:24:27 »

On voit de suite que l'image n'est pas encore au point
mais ce sont les debut
Sinon contenue de l'episode j'ai adorer la geniositer de Bart
17/20
Journalisée
Scratchy
Invité
« Répondre #32 le: Septembre 21, 2011, 08:09:42 »

Les personnages sont quand même mieu fait que l'épisode précédent et l'épisode est bien et toujours aussi culte Sourire

Note : 16/20
« Dernière édition: Septembre 25, 2011, 06:54:56 par FanDeBart » Journalisée
El_Barto
Shelbyvilliens
*
Messages: 43


Voir le profil
« Répondre #33 le: Janvier 30, 2012, 21:25:06 »

Torré a dor ton cul n'est pas en cor ^^ XD
J'ai aimer on decouvre le monde de bart

17/20
Journalisée
H.J.Simpson
Shelbyvilliens
*
Messages: 20



Voir le profil
« Répondre #34 le: Fvrier 29, 2012, 15:31:47 »

Un peu déçu en regardant cette épisode, pourtant il commençait bien avec la scène du scrabble (et le fameux Qwyjibo  de Bart) ou encore celle du test de Q.I. Dommage, la suite ne tient pas toute ses promesses, car Bart dans une classe de surdoué ça aurait pu donner quelque chose de bien mais là on dirait que les scénaristes ont manqué d'idées. Sur le coup ça donne un goût amer après le visionnage. 11/20
Journalisée

« Je me suis toujours demandé s’il y avait un dieu, maintenant je sais, il y en a un et c’est moi. » Homer Jay Simpson
Hubert Gagnon
Invité
« Répondre #35 le: Mars 18, 2012, 05:00:14 »

j'accroche plus ou moins pour cet épisode. Il y a trop peu de gags et les animations ont vraiment mal vieillir

12/20
Journalisée
tahitibob
Invité
« Répondre #36 le: Avril 04, 2012, 13:08:33 »

Très bon épisode dans cette première saison, j’apprécie vraiment le personnage d’Homer ici. Bart qui triche ? Ca devait se faire tôt ou tard. Les gags viennent en abondance dans cet épisode et à chaque minute on rigole beaucoup. Marge est si attachante dans cet épisode, pas plus qu’Homer, mais son personnage se révèle peu à peu. Lisa m’a vraiment fait rire dans cet épisode et Bart était vraiment marrant à voir dans sa nouvelle classe. On découvre le personnage de Martin Prince, c’est une bonne chose mais s’il fallait vraiment que je retienne un moment dans cet épisode qui m’a vraiment plu, c’est sûrement le moment où le psychologue de l’école voit l’écriture d’Homer, même si le « KWYJIBO » est une chose qui m’a vraiment fait me marrer.    17/20 
Journalisée
AlexandreLeblanc
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 23127



Voir le profil WWW
« Répondre #37 le: Mai 18, 2012, 23:49:08 »

Critique officielle :

L'épisode commence bien avec les Simpsons qui jouent au Scrabble ! Ensuite quand Bart fait son test de Q.I et il s'imagine comme si le problème était réel, je trouve ça vraiment géniale. J'aime aussi bien le moment où Bart écrit la lettre pour Skinner à la fin de l'épisode. C'est pour la suite que mon avis sur l'épisode change contrairement à avant. Je trouvais que tout le temps où Bart était à l'école était un moment ennuyeux, mais finalement, je me rend compte que j'étais trop sévère avec cet épisode et qu'il n'est finalement pas si pire que ça. J'ai d,ailleurs beaucoup aimé la scène durant laquelle Bart échange des trucs de son lunch avec d'autres garçons, mais il se fait avoir à chaque fois. De plus, la relation père/fils entre Homer et Bart était très bonne dans cet épisode et je trouve ça triste qu'Homer aime énormément son fils seulement quand il croit que ce dernier est un génie. Bref, j,ai plus apprécier cet épisode qu'avant, mais il reste que je ne le trouve pas extraordinaire et que je lui donne désormais 12/20.

Notes officielles :

Noël Mortel : 13/20 (+1)
Bart le Génie : 12/20 (+2)
Journalisée

Maurice
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 16179


'Cause I've Seen Better Days


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #38 le: Mai 18, 2012, 23:50:17 »

Snif  Pleurs Je suis le seul à accorder 7/20 à cet épisode  Pleurs
Journalisée

HOMR J S
Invité
« Répondre #39 le: Juillet 01, 2012, 23:24:01 »

Mes + :
J'ai noté quelques gags assez marrants dans cet épisode : comparaison que fait Bart de son père avec un singe, Homer qui rit devant le tag de Bart pour lequel il vient de pester contre lui, le casier de Bart qui prends à lui seul un tiroir tout entier, l'écriture d'Homer, Homer qui apprend à son fils comment mettre une cravate (en la clipsant Souriant) et bien sûr la scène à l'opéra.
En dehors de ces gags qui viennent enjoliver l'ambiance un peu pathos, j'ai trouvé l'épisode très profond et lourd de sens. Je ne l'avais pas remarqué jusqu'à présent mais en le re-visionnant  je me suis concentré à lire entre les lignes et voila ce que j'en conclu:

*Premier point, développé dès le début de l'épisode pendant la partie de Scrabble. C'est l'anti-intelectualisme américain qui prédomine cette scène. En effet on peut voir le plateau de Scrabble remplit avec des mots comme fat, hat, the... Bref pas plus de trois lettres, cela démontre de l'ignorance de la société américaine mais surtout du refus de faire l'effort de s'instruire. Homer est trop feignant, Marge se délaisse pour sa famille et Bart préfère faire des bêtises et avoir l'air "cool". Seule Lisa sort du lot en composant le mot oxidize. On pourrait se dire que la famille n'a pas accès  au savoir mais non. Il y a bien des musées et un bibliothèque à Springfield. Mais ce qui vient aggraver le cas de la famille, c'est qu'ils on un dictionnaire qui sert seulement comme cale pour le canapé. Finalement ils arrêtent la partie homer court après Bart et Marge va s'occuper de la maison sans en tirer de leçon.

*Deuxième point, c'est le système scolaire qui est fortement remis en cause dans cet épisode.
Tout d'abord le test pour déterminer l'avenir des enfants... EN CM1 ?! Je ne sais pas si il font ça dans d'autres pays mais on le voit souvent dans les séries américaines.
ensuite c'est le niveau de ce test, je ne sais pas pour vous mais le problème de Bart moi aussi je l'aurais abandonné. Cela représente bien le traitement fait au élèves de bas niveau, il n'arrive pas à suivre les cours et finalement perdent complètement leur capacité à se concentrer ce qui fait empirer les choses. Quand une plante ne pousse pas bien on ne la laisse pas se courber, on lui met un tueur. Voila le paradoxe du système scolaire, les mauvais élèves comme on les appelles sont délaissés par le système pour laisser la place au meilleurs car on a pas le temps de s'occuper d'eux. Ce traitement est parfaitement représenté par la nouvelle école de Bart. Les petits génies de sa classe le maltraitent en l'enfonçant un peu plus dans sa médiocrité. Au départ Bart essaye de ce faire une place au sein de cette classe ou plutôt de ce "collectif expérimental" comme ils l'appellent. Souriant
Mais peut à peut il se rend compte que ce monde n'est pas près à lui en faire et finalement il lâche complètement espoir.

Enfin, ce que j'apprécie surtout dans cet épisode, c'est la relation Homer-Bart. La fierté d'Homer est vraiment visible, il est plus père que jamais, il considère son fils comme un demi-dieu. Mais en fin d'épisode Bart dit la vérité à son père à propos de la supercherie et finalement Homer ne lui pardonne pas de s'être joué de lui. Cette dispute est la première entre eux, c'est celle qui (pour moi) signe la déclaration de guerre entre les deux personnages tant la rage d'Homer est visible.


Mes - : A part cette fine analyse qui nous est offerte, l'épisode ne va pas loin : Bart fait des bêtises-il ment et se retrouve dans une école de surdoués. C'est un peu ras-les-paquerettes comme scénarios d'autant qu'il n'y a que cette histoire.
Pour finir l'attitude de Martin est vraiment insupportable, sa voix et ses dialogues sont vraiment agaçants.


LA citation: Homer :"Euh... je sais Bart. Ta mère veut nous emmener voir un film à dormir debout fait par un suédois exilé en Belgique."



Ma note : 12/20
Journalisée
Tetouchaud
Super vice-président
****
Messages: 2992



Voir le profil
« Répondre #40 le: Octobre 07, 2012, 08:51:54 »

J'aime bien cet épisode, ne serait-ce que pour son côté irréel ! On sait pertinemment que Bart ne peut être bon élève (quoique pour une personne qui le regardait pour la première fois à sa sortie).
C'est le premier épisode vraiment drôle de la série. Le scénario vaut vraiment la chandelle, même si il n'est pas si original que cela quand on y pense. 14/20
Journalisée
AntoineLaBouteille
Garbage-Man
**
Messages: 105


Meh...


Voir le profil
« Répondre #41 le: Octobre 14, 2012, 16:45:42 »

Pour commencer les gag du tableau est assez subtil, il est marqué "je ne gaspillerai pas la craie". En effet assez subtil car Bart a déjà rempli le tableau alors qu'il se rend compte que la maitresse la fait tourné en bourrique. Il faut noter aussi le premier vrai gag du canapé de la série, assez marrant d'ailleurs car Bart est éjecté en l'air et ne retombe que quelque secondes plus tard devant la télé.

Puis vient la première scène, celle du Scrabble. Carrément irrésistible, les gags fusent de chaque côté, les cerveau sont mis en compétition on peut voir que Marge n'est pas très intelligente non plus avec son "et". De toute façon, si on observe bien le plateau de jeu, les mots joués ne sont pas exceptionnels.

A l'école, on peut déjà voir que les scénaristes ont insisté sur Martin Prince, dès la premières scène il est détestable et cela ne va pas en s'arrangeant, plus on avance plus on le hait. Chose qui m'a surpris, c'est que Bart a presque honte de son graffiti, il regrette sont geste. On est encore loin du Bart voyou.
J'ai aimé aussi le moment où le test commence, quand Mademoiselle Krapabelle crie "MAINTENANT !" et la visualisation du problème de maths par Bart.
Ces deux chose traduisent une remise en compte du système scolaire avec la scène suivante et le dialogue entre Bart et le psychologue .
Cette scène est d'ailleurs aussi très marrante surtout avec l'écriture enfantine de Homer.

 Enfin bref, je ne vous ferais pas un résumé de l'épisode Grimaçant
En tout cas je l'ai beaucoup aimé.

Ma note : 18/20

Journalisée

alex_on_ice
Membre des tailleurs de pierre
***
Messages: 629



Voir le profil
« Répondre #42 le: Novembre 14, 2012, 11:56:10 »

Bart le génie


écrit par Jon Vitti

Voici le premier épisode dans la série qui nous plonge réellement dans le petit monde de Bart Simpson. Ce petit monde où on ne comprend pas pourquoi il faut travailler, où on ne comprend pas pourquoi les professeurs donnent des tests et mettent la pression sur les élèves en difficulté. Je pense que presque tout le monde (quelque part dans son enfance) a fait l’expérience de se trouver dans le petit monde de Bart Simpson. En tout cas, moi j’étais en plein dedans quand je me trouvais en CE2, CM1 et CM2.

Il y a de très nombreuses choses qui sont intéressantes tout au long de ces vingt minutes. Le début de l’épisode nous introduit pour la première fois dans l’atmosphère qui règne à la petite école élémentaire de Springfield avec un Skinner qui se fait du souci pour la propreté de son établissement ainsi que pour sa réputation. Les principaux camarades de Bart sont dès le départ présentés avec leurs traits de personnalité les plus dominants : Martin, ce petit garçon qui fera tout pour s’assurer qu’il reste le chouchou bien adoré des adultes à la tête de l’école et Milhouse toujours soucieux de prévenir Bart au cas où un de ses plans maléfiques ne fonctionnent pas correctement.

Ce qui est assez surprenant, c’est que les deux autres camarades (Richard et Lewis)  qui accompagnent la présence de Milhouse et de Martin en ce début d’épisode ne sont pas des personnages qui seront forcément récurrents dans la série plus tard alors que le personnage de Nelson qui sera très utilisé et exploité dans la série a encore a faire sa première apparition dans la série. Avant de passer à autre chose, j’aimerais également dire que l’atmosphère régnant dans la cour de récréation ressemble fortement à celle que l’on peut retrouver plus tard dans la série. Je trouve ce point assez frappant du fait qu’il aurait été facile de créer une toute autre atmosphère dans ce deuxième épisode de la série étant donné que les desseins et les personnages avaient encore beaucoup de développement et de chemin à faire.

Le rêve de Bart est également assez impressionnant à mon avis. Je ne sais pas, même si les desseins sont laissés en noir et blanc je trouve que les ombres et les dimensions ont été très réussis.

Par la suite, on comprendra vite que l’enjeu de cet épisode est l’exploration de l’amour et de l’amitié qui lie le père à son fils et le fils à son père. Essentiellement développé dans la deuxième moitié de l’épisode les scènes où Homer et Bart échangent blagues et paroles sont exceptionnels. Je pense surtout à la scène qui se déroule à l’opéra où Bart et Homer attrapent des fous rires.

Personnellement, c’est la deuxième partie de ces vingt minutes qui me fait augmenter ma note ; tout est bon : l’introduction du Dr. Pryor. D’ailleurs j’ai l’impression que Jon Vitti (le scénariste de cet épisode) a introduit ce personnage pour taquiner les psychologues. Le Dr. Pryor a toujours eu ce rôle d’interpréter l’humeur des enfants (surtout celle de Bart) mais y échoue systématiquement. Dr. Pryor a l’impression de comprendre le monde de Bart mais il est carrément en dehors de ce monde sans le savoir.

Jon Vitti a réussi à installer une bonne ambiance à l’école des intellectuels. La façon dont les élèves se présentent à Bart (en parlant dans des langues étrangères), et la séquence à la cafétéria où chacun des élèves font des échanges en produits alimentaires avec Bart sont d’autant de moments qui illustrent la réussite du climat intellectuel.

Pour terminer, je dois dire que j’ai toujours apprécié un petit détail (qui est probablement sans grande importance pour les autres fans) que les animateurs ont rajouté à la fin de cet épisode : la décision de garder le vert qui couvre le corps entier de Bart longtemps après l’incident qui en est la cause. C’est probablement une des seules fois où on voit un personnage dans la série d’une couleur autre que le jaune.

13/20
« Dernière édition: Juillet 02, 2014, 06:47:43 par alex_on_ice » Journalisée

paolo98
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 10422


"Et elle achète un escalier à Yvonne" - Led Zep


Voir le profil
« Répondre #43 le: Fvrier 21, 2013, 20:52:28 »

Episode correct, sympa. Je le trouve moins bon que Noël mortel, mais nous en sommes qu'au début ! C'est logique que ce soit un épisode sur Bart car après Homer, Bart est un personnage des plus exploité de la série. Dans le scénario, on voit qu'il y a de l'idée, et je suis friand du début, avec le scrabble, et autres. Lorsque Bart intègre la classe des surdoués, c'est moins intéressant, plus plat, mais heureusement, quelques gags viennent relever le niveau : l'expérience, le problème de maths, ou un peu avant, Bart qui chante à l'opéra. Episode en général assez bon, malgré des erreurs en début d'épisode. 12/20
Note : on a un aperçu de ce que pouvait être les Simpson en vert.
Journalisée

Willie Ze Jardinier
Employé de Globex Corporation
***
Messages: 1306



Voir le profil
« Répondre #44 le: Fvrier 22, 2013, 22:54:45 »

Un épisode qui me soule un peu, une histoire avec des intellos super chiant (comme Lisa, non mais c'est bon hein !  Fâché ) Je suis un peu déçu de cet episode

Cet première saison est un peu raté, par contre j'ai beaucoup aimer "Noel Mortel"

Très bien, cet épisode se prend un 11/20 dans la face
Journalisée



"We'll be alright; we've made plans to hold our heads high"
Pages: 1 2 [3] 4 5 Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.14 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC
Simple Audio Video Embedder
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !