Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Accueil Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: N'oubliez pas le tournoi en cours : Le Grand Tournoi des films

  Voir les messages
Pages: [1] 2 3 ... 10
1  General Category / Les Simpson / Re : Le dernier épisode que vous avez vu le: Aot 17, 2018, 18:19:31
De mon côté, j'ai fini de critiquer la saison 4 :

Le Monorail : 18/20
Oh la crise... cardiaque ! : 18/20
Lisa, reine de beauté : 17/20
Le Roi du dessin animé : 16/20
Marge a trouvé un boulot : 16/20
Marge à l'ombre : 16/20
Monsieur Chasse-Neige : 15/20
La plus belle du quartier : 15/20
Ne lui jetez pas la première bière : 15/20
La Cabane des Horreurs III : 14/20
Itchy & Scratchy : le film : 14/20
Krusty, le retour : 14/20
Le premier mot de Lisa : 14/20
Les jolies colonies de vacances : 14/20
Le Choix de Selma : 14/20
Grève à la centrale : 13/20
Le grand frère : 13/20
Poisson d'Avril : 13/20
Homer l'hérétique : 13/20
Un tramway nommé Marge : 13/20
J'aime Lisa : 12/20
Le Jour de la Raclée : 7/20
2  General Category / Les Simpson / Re : Comment terminer la série? le: Aot 16, 2018, 22:42:51
Hm... Je ne suis pas sûr que la série ait vraiment besoin d'être "terminée" en fait.

Certaines séries comme Ben 10 ou Code Lyoko ont clairement un objectif à atteindre : des ennemis à vaincre, un ami à sauver, un monde à sauver... Et pour Code Lyoko par exemple, où les héros ont passé quatre saisons à combattre XANA, on avait effectivement besoin d'une "fin" pour terminer la série. Code Lyoko a d'ailleurs la particularité d'avoir un épisode entier, intitulé "Souvenirs", qui est entièrement dédié à finir la série sur un plan "sentimental" (je veux dire par là que XANA a déjà été vaincu et que l'histoire est donc finie). Il se finit sur une scène assez émouvante où les personnages disent directement au revoir au spectateur.

Les Simpson sont tout le contraire : ils n'ont aucun objectif à atteindre, ils se contentent de vivre leur vie de tous les jours. Lisa à la rigueur a un semblant d'objectif, mais c'est bien la seule et ça ne vole pas bien haut. Et vivre sa vie, c'est quelque chose qu'on ne peut pas "terminer", sauf quand on meurt mais ça serait quand même vraiment trash pour une sitcom.
Futurama, par exemple, n'a pas vraiment de fin. La fin de l'épisode final conclut l'épisode, mais l'on peut voir presque n'importe quel épisode après celui-là sans que ça ne pose d'incohérence (le professeur mentionne même que la mémoire de Fry et Leela sera effacée). Et même presque un hasard si cet épisode se retrouve en dernier.

L'idée de boucler l'épisode final avec Homer et Marge qui vont chercher Bart et Lisa est sympa mais... Bof... ça donne l'impression qu'aucun chemin n'a été parcouru depuis, que rien n'a changé... Sans parler de la technologie et de l'époque, les Simpson ont changé sur le plan humain. Lisa est devenue végétarienne, Marge est devenue consciente des problèmes de son fils... Il faut quand même que les 600 épisodes aient servis à quelque chose ^^
La fin de Code Lyoko c'était ça : elle nous invitait à aller de l'avant, à profiter de ce monde que les héros avaient sauvé au péril de leurs vies.

En fait, s'il fallait une fin, je l'imagine comme celle de Code Lyoko : les personnages secondaires, puis les personnages principaux, faisant leur adieu aux spectateurs, pas forcément avec des mots, mais avec un simple geste... Et comme on est dans une comédie, et qui plus est assez lucrative, je vois bien un gag final faisant une dernière auto-critique de la série, du genre :
"Les Simpson c'est fini (enfin, sauf pour les T-shirt, les mugs, les oreillers, les jeux vidéos, et les milliers d'autres produits dérivés)."
Ce serait aussi plutôt humble que la dernière critique de cette série qui a tant critiqué l'Amérique soit dirigée vers elle-même.

OU ALORS... Vu qu'ils envisagent de faire un nouveau film après l'arrêt de la série, on pourrait au contraire envisager de finir sur un événement nous introduisant au film. ça serait assez original pour le coup !
3  General Category / Saison 4 / Re : Saison 4 : Votre avis ? le: Aot 16, 2018, 21:19:44
Le Monorail : 18/20
Oh la crise... cardiaque ! : 18/20
Lisa, reine de beauté : 17/20
Le Roi du dessin animé : 16/20
Marge a trouvé un boulot : 16/20
Marge à l'ombre : 16/20
Monsieur Chasse-Neige : 15/20
La plus belle du quartier : 15/20
Ne lui jetez pas la première bière : 15/20
La Cabane des Horreurs III : 14/20
Itchy & Scratchy : le film : 14/20
Krusty, le retour : 14/20
Le premier mot de Lisa : 14/20
Les jolies colonies de vacances : 14/20
Le Choix de Selma : 14/20
Grève à la centrale : 13/20
Le grand frère : 13/20
Poisson d'Avril : 13/20
Homer l'hérétique : 13/20
Un tramway nommé Marge : 13/20
J'aime Lisa : 12/20
Le Jour de la Raclée : 7/20

Moyenne : 14,3   Médiane : 14

Si la saison 3 nous avait préparé à une plus large proportion d'épisodes axés à 100% sur l'humour, la saison 4 pousse cela à l'extrême. Si certains épisodes comme Un tramway nommé Marge tentent quelque chose d'autre, et que certains comme Oh la crisse... cardiaque ! manient l'humour et le sérieux comme un maître épéiste manie une arme dans chaque main ; c'est à présent presque la moitié des épisodes qui sont axés quasi exclusivement sur l'humour (voire même la moitié si l'on considère que Poisson d'Avril est purement humoristique). J'ai noté en bleu les épisodes que je considère comme tels.

Parfois, la formule marche à merveille avec des sketchs intelligents qui, même s'ils sont avant tout drôles, contiennent tout de même des messages intelligents. C'est le cas de Monorail avec le personnage de Lyle Lanley qui ne se contente pas d'être une grossière caricature de ce qu'il est censé parodier : il interagit intelligemment avec les personnages.
Le plus souvent, la simplicité du scénario empêche ces épisodes d'être vraiment marquants. Ne restent alors que des gags "moyens", qui pourront faire rire ou non le spectateur en fonction de ses goûts personnels.
Parois cependant, le scénario est si peu crédible et tellement bâclé que l'épisode devient simplement mauvais. Je sais que mon avis sur le Jour de la Raclée ne fait pas l'unanimité, mais je pense que c'est typiquement le cas ici.

Quelque part, mes notes reflètent un peu cette évolution. Si la moyenne n'a presque pas changé, la médiane a baissé d'un point par rapport à la saison 3, ce qui est le témoin d'un plus grand nombre d'épisodes "bons sans être exceptionnels".

Pour conclure, cette saison 4 entérine la décision de laisser une très large place à l'humour, avec beaucoup d'épisodes qui y sont entièrement dédiés aux dépends de tout le reste. Cette décision perdurera assez longtemps, et constituera à la fois une force et une faiblesse.
Une faiblesse, car il s'agira un peu de la "voie de la facilité". Cela engendrera des épisodes assez moyens et transparents, avec peu de choses à dire dessus. Rien que dans cette saison 4, j'ai plusieurs fois été réduit à résumer les gags que j'aime et ceux que j'aime pas. C'est pour cela, par exemple, que je ne peux pas qualifier Le Roi du Chasse-Neige d'épisode "culte".
Une force, car manifestement c'est un format qui plaît beaucoup au public, et reçoit beaucoup de succès.
4  General Category / Saison 4 / Re : Episode 22 - Krusty le retour le: Aot 16, 2018, 19:39:27
S4 E22 Krusty, le retour !
Un épisode sympa même si j’avoue que j’accroche pas des masses à tous les passages.

Le scénario nous parle de Krusty qui, vaincu en termes d’audience par un ventriloque nommé Gabbo, va chercher à reconquérir l’audimat, non sans l’aide de Bart et Lisa. J’ai d’ailleurs été un peu surpris de constater que c’étaient eux qui invitaient les guests... Je veux dire, techniquement, ne serait-ce pas Krusty qui aurait dû aller inviter ses connaissances ? Est-ce que c’est juste pour justifier la présence des Simpson dans l’épisode, ou est-ce que c’est vraiment une tradition de ne pas inviter soi-même les guests pour les galas ?

En parlant de Bart d’ailleurs :

Le demi-frère caché de Bart. Il est toujours là. Il attend son heure.

Après, j’ai deux légers problèmes avec l’épisode :
Déjà, en tant que français, j’avoue que les soirées de gala qui regroupent plein de stars ne font pas trop partie de ma culture. Donc, autant je suis persuadé qu’un américain doit pouvoir très bien s’y retrouver, autant je dois dire que je suis pas ultra emballé par le show de Krusty.
Ensuite j’ai l’impression qu’il y a beaucoup de scènes de remplissage, qui ne servent à rien point de vue scénario : Krusty qui grossit à cause des milk-shakes, et Gabbo qui dit C O N à la télé... Ce qui ne sert à rien puisque apparemment il n’a pas été viré par la chaîne...

Niveau humour il y a quelques blagues que j’ai bien aimé, notamment la série Travailleur & Parasite, le running gag du type qui chante avec le pantalon baissé « La vieille jument grise n’est plus ce qu’elle était, n’est plus ce qu’elle était, n’est plus ce qu’elle était » et la tête dubitative de Krusty qui va avec et qui est vraiment incroyable XD.
Les guest star sont transparentes mais dans le bon sens du terme. C’est-à-dire qu’elles s’intègrent parfaitement bien au récit, et qu’on arrive à comprendre les grandes lignes de l’épisode même si on ne les connaît pas. J’ai l’impression que la forme de traitement des guests qui réussit le mieux aux Simpson est justement le fait d’avoir plein de guests ayant chacun quelques sketchs ; donc des guests ayant une importance individuelle mineure, mais une importance collective importante.

Bon c’était sympa mais je suis pas fan outre mesure. 14/20.

Il y a quand même ce gag qui se détache du lot selon moi :
Citation
Krusty : Je suis à nouveau une star ! Je sais pas comment vous remercier, les enfants !
Bart : T’en fais pas pour ça...
Lisa : On touche 50 % sur les ventes de T-shirt
5  General Category / Saison 2 / Re : Re : Episode 19 - Mon prof, ce héros au sourire si doux le: Aot 15, 2018, 22:04:04
Et même si la métaphore du babouin me laisse toujours perplexe quand à l'interprétation qu'on est censé avoir (j'imagine que c'est humain sans sentiments mais bon), je trouve que Lisa est intelligemment écrite dans cet épisode. Quand à l'autre gros moment émotion de l'épisode... bah je le trouve très réussi.

Je pense que le mot babouin est ici utilisé car Lisa voit son père effectivement comme un animal, c'est-à-dire qu'il est stupide, manque cruellement de culture, et est incapable de voir plus loin que le bout de son nez. Il n'a pas la volonté de s'améliorer, et même quand il entre dans un musée il refuse (ou est incapable) de comprendre ce qu'il voit voire même de s'y intéresser. Ce n'est d'ailleurs pas première ni la dernière fois qu'Homer est comparé à un animal.
C'est pour ça que je trouve la réconciliation entre Homer et Lisa un peu sortie de nul part. Elle ne donne pas de réponse au problème, elle ne fait que le reporter au prochain épisode où Lisa aura à nouveau honte de son père (même si cette construction est normale dans le cadre de la série, car elle rétablit la situation intiale)
6  General Category / Saison 4 / Re : Episode 21 - Marge à l'ombre le: Aot 05, 2018, 16:33:59
S4 E21 Marge à l’ombre
S’il y a bien un personnage des Simpson qu’on imaginerait jamais aller en prison, c’est bien Marge... Donc selon la logique propre à une comédie, c’est évidemment elle qui doit y aller !

Une fois de plus, les scénaristes vont se moquer allègrement du système judiciaire américain, à travers les plaidoiries complètement farfelues des avocats. Passage qui est clairement le meilleur de l’épisode je trouve. Il parodie encore très bien la tendance des Américains à faire des procès pour n’importe quoi, et en particulier j’aime beaucoup le décalage absurde entre la place énorme que prend le procès dans l’épisode, et la sanction assez petite de 30 jours de prison, tout ça en plus pour une erreur complètement humaine.

Le reste de l’épisode est aussi très bon, même si j’avoue m’être un peu ennuyé devant le passage de la maladie qui semble être surtout là pour meubler du temps d’épisode... D’autant que je ne trouve pas les gags de cette partie spécialement excellents mais ça s’améliore par la suite.
Le truc, c’est que... Pour un épisode intitulé « Marge à l’ombre », on a très peu de choses sur l’univers carcéral en fait... Même dans le passage où Marge se retrouve effectivement en prison, les gags portent beaucoup plus sur son absence (pour Homer et Springfield en général) que sur la prison proprement dite... Cela dit, l’humour en général m’a beaucoup fait rire, et étant donné que le but principal de l’épisode est justement d’être drôle, le fait qu’il survole l’univers carcéral n’est pas forcément un problème.
Il y a un détail graphique dont je me suis toujours demandé s’il était voulu ou non : les les écussons de police sur les képis lors du procès semblent représenter un visage... Je me demande si c’est fait exprès ou si c’est juste un hasard.

Bon bref... Encore une fois dans la saison 4, un épisode qui est axé principalement sur l’humour. Ça commence à être une habitude. Je vais donner 16/20.

Citation
Burns : Que... Bon sang mais qui êtes-vous ?!
Cerveau d’Homer : Pas de panique ! Trouve une astuce !
Homer : Je m’appelle Monsieur Burns !
Cerveau d’Homer : D’oh !
7  General Category / Saison 4 / Re : Episode 20 - Le jour de la raclée le: Aot 04, 2018, 13:50:03
Bon... Le moins qu'on puisse dire, c'est que je ne suis pas vraiment du même avis qu'Ilevan... Mais genre pas du tout Souriant

S4 E20 Le Jour de la Raclée
Si je devais désigner un épisode mauvais dans la saison 4, ce serait indéniablement celui-là. Parce que oui, autant je veux bien admettre que Poisson d’Avril n’est pas forcément extraordinaire, autant je trouve cet épisode là vraiment mauvais.

Le scénario entier ressemble à du bouche-trou. Les deux histoires, la A comme la B, sont nulles et dans les deux cas je m’en fous complètement.

Commençons par l’histoire B du coup. Bart se fait renvoyer de l’école pour la bêtise de trop, et Marge décide de l’éduquer elle-même, ce en quoi elle se montre beaucoup plus efficace que l’école publique.
Bon, alors, c’est très bien hein... Si on oublie le fait que ça renie complètement l’utilité de l’éducation publique. Non parce que, en substance, cette histoire nous dit bien que l’éducation publique est complètement inutile voire néfaste, et que les élèves seraient beaucoup mieux éduqués si c’étaient leurs parents qui s’en chargeaient. Je ne comprends même pas pourquoi Bart revient à l’école primaire à la fin de l’épisode, alors que tout le monde aurait intérêt à ce qu’il soit éduqué à la maison... Mais bon, rassurez-vous, je ne pense pas que les scénaristes eux-mêmes aient compris pourquoi ils faisaient ça.
Pour ce que ça apporte à l’histoire, c’est presque le néant : Bart va prendre goût à l’apprentissage et à la lecture, et c’est tout. Ça ne donnera aucun enjeu, ne fera rien de particulier, et malgré le fait qu’il devienne un écho en carton-pâte de Lisa, ça ne changera rien à leur relation. On ne sait même pas quelle est son opinion sur le Jour de la raclée, et j’ai l’impression qu’il est contre davantage par évidence scénaristique que par conviction. Je crois avoir compris qu’il est davantage intéressé par la vérité historique que par la survie des serpents, mais même ça je n’en suis pas sûr.
Si l’on oublie le fait que cette histoire dénigre le principe même d’investir dans l’éducation des enfants, puisque de toute façon c’est beaucoup mieux de laisser les parents le faire eux-mêmes, ça nous laisse une histoire complètement plate et absolument pas intéressante.

L’histoire A est encore pire parce que, autant l’histoire B nous transmet un message politique, même si je ne pense pas vraiment que les scénaristes étaient conscients de ce qu’ils faisaient, autant l’histoire A c’est juste se prendre la tête sur une histoire qui n’a aucun sens.
Et si je peux commencer par là... C’est quoi ce délire de jour de la raclée ? C’est basé sur quoi au juste ? Ce genre de tradition existe-t-il vraiment aux Etats-Unis (ce dont je doute), ou bien est-ce juste une excuse des scénaristes pour nous fournir un scénario bien manichéen et pas du tout intéressant ?
Alors, ok, en France on a eu les chasses au loup. Sauf que les chasses au loup ça répond à une logique : les brebis des éleveurs se font tuer par les loups, donc on protège les troupeaux comme on peut, et même dans ce cas là, la chasse n’est qu’une option parmi d’autres.
Quelle est la logique derrière le Jour de la raclée ? Bart nous explique vite fait que c’était pour justifier le tabassage d’irlandais, mais ça n’a aucun sens...

Bon, bah voilà... Du coup on a plein de gens débiles qui veulent tuer des serpents innocents, et... Oh, surprise, on a Lisa et une guest-star quelconque qui sont pas d’accord... Et Bart aussi. Il apparaît au milieu de l’histoire A comme un lapin qui sort d’un chapeau, mais bon, au moment où ça arrive, il est fort probable que le spectateur ait déjà abandonné.
La guest-star justement... Bon, j’ai jamais été très fan du principe, mais là je ne peux pas m’empêcher de penser que le but de cette apparition est de montrer Barry White comme un défenseur de l’environnement... Et je n’aime pas vraiment ce genre de pratiques (à moins qu’il ne soit déjà un défenseur actif de l’environnement en vrai, ce qui est possible d’ailleurs puisque je ne le connais pas vraiment).
Et puis Lisa aussi... à l’époque c’était peut-être moyennement intéressant de la voir défendre des animaux innocents, mais depuis on l’a vue faire de même dans des épisodes bien meilleurs, et dans des situations beaucoup moins débiles. Comme le concept même du jour de la raclée ne correspond à rien, il en découle que la lutte de Lisa devient automatiquement insipide.

Même la résolution de cette histoire est nulle... En particulier ce passage :
Citation de: Bart
D’après ce que je lis, les serpents entendent en percevant les vibrations dans le sol. Donc, si on pose nos basses sur le sol et qu’on met une musique avec plein de basses, les serpents vont se regrouper ici comme un seul homme.
Non. Juste non.
De un, les serpents sont tellement nombreux qu’ils doivent déjà générer à eux seuls plus de vibrations que vos enceintes ne peuvent en produire. De deux, s’ils perçoivent tout de même les vibrations, ils vont fuir dans la direction opposée au lieu d’aller vers la source du bruit. Alors Bart tu es très gentil, mais la prochaine fois ferme-la.

Et j’ai passé tellement de temps à discuter du scénario que je n’ai même pas parlé de l’humour. Pourtant, l’humour aussi est très faible dans cet épisode. Seuls deux ou trois gags m’ont fait rire : « J’suis le méchant Homer ! », l’entraînement d’Homer contre les serpents... Et allez, l’hallucination de Bart était marrante aussi.
Le seul événement notable, c’est la première apparition de Chalmers, qui marque son début dans la série.
Bon... Si je dois dire un truc vraiment positif sur cet épisode, je dirais que le design des serpents est vraiment adorable, on a envie d’en adopter ^^

Deux mauvais scénarios, l’un qui n’a aucun sens, l’autre qui exprime des positions politiques discutables, mais aucun des deux n’a d’intérêt. Et l’humour qui est développé autour ne m’a pas touché. 7/20.
8  General Category / Saison 4 / Re : Episode 19 - Le roi du dessin animé le: Juillet 30, 2018, 22:23:27
S4 E19 Le Roi du dessin animé
Pour le coup, je trouve cet épisode légèrement sous-estimé.

Le scénario n’est pas exceptionnel, mais quand même plutôt original pour l’époque. Les deux histoires sont agréables à suivre, que ce soit Homer qui doit rattraper ses examens, ou Abraham qui devient scénariste. J’ai beaucoup aimé voir Bart et Lisa travailler ensemble pour écrire des scenarii, et c’est aussi très sympa de voir comment Abraham est mêlé à tout ça.
Du côté d’Homer par contre... Bon, oui, ça aurait pu être mieux fait, et ça sera effectivement mieux fait dans de futurs épisodes, mais après tout c’est une histoire B. Les scénaristes n’avaient pas tout le temps qu’ils voulaient pour la développer, ils étaient contraints par la durée de l’histoire A. En plus, les personnages des deux histoires se croisent souvent, et c’est toujours agréable pour un épisode à deux histoires.

Ce qui est le plus réussi, c’est encore une fois l’humour qui est créé tout autour du scénario. Abraham et Homer notamment sont géniaux, mais Bart, Lisa et Marge sont aussi très bons. J’aime aussi beaucoup tout l’humour qui a été développé autour des scénaristes, je suppose d’ailleurs que ce sont ces gags là qui ont motivé le développement de l’épisode.
Je suis assez surpris par l’idée du scénariste à la fin : faire une sitcom avec un robot qui balance des vannes... Je ne sais pas trop si Futurama était déjà prévue à l’époque, mais en tout cas ça y fait bien penser !

En bref c’est un épisode que j’ai bien apprécié car l’humour m’a beaucoup touché, mais comme à chaque fois qu’un épisode se base sur l’humour, c’est très subjectif. 16/20.

Citation
Krusty : Je veux pas de trucs juifs dans cette émission !
Lisa : C’est quand même triste que Krusty ait honte de ses origines...
Bart : Tu prendras quel nom quand tu seras grande ?
Lisa : Angela Davis.
9  General Category / Cinéma/Télévision / Re : Disenchantment le: Juillet 30, 2018, 20:51:01
Hm... Tous ces petits trailers donnent envie effectivement. Reste à voir si la série sera "continue", c'est à dire si l'histoire évoluera au fil des saisons comme dans Naruto ou Code Lyoko, ou "épisodique" comme les Simpson et Futurama, avec une situation initiale presque toujours constante et aucune histoire développée sur plusieurs épisodes.

Les graphismes ont l'air vraiment très beaux.

Les personnages ont l'air assez sympathiques. Bean cherche à contrôler son destin en refusant de se marier, ce qui en fera probablement un personnage assez sympathique à suivre (et peut-être aussi une occasion de contrebalancer Marge Simpson).

Elfo est probablement le personnage qui m'intéresse le moins. Il a l'air d'être un peu bouche-trou. Son design qui nous rappelle celui de Bart et de Fry me fait penser à un personnage enfantin (reprenant Bart) et qui découvre le monde dans lequel il vit (reprenant Fry). Pour l'une de mes fictions, j'ai inventé un personnage similaire, une fée assez enfantine qui cherche à en apprendre plus sur l'humanité, et qui finit par être effrayée à mesure qu'elle découvre les horreurs dont les humains sont capables. Si le personnage va dans ce sens, ça pourrait être intéressant, sinon j'avoue que je ne lui vois pas vraiment de rôle en-dehors de celui de comic relief.

Luci est le plus mystérieux des trois. Apparemment il souhaite uniquement semer la mort, la ruine et la désolation, ce qui n'est pas sans rappeler Bender et son "projet" de détruire tous les humains. à partir de là on a deux possibilités : soit il sera un genre de Bender bis, qui parle beaucoup mais ne fait rien (je trouvais d'ailleurs le personnage de Bender assez décevant à cause de cela), soit il est réellement maléfique.
Ce dernier scénario serait intéressant, car en plus d'avoir un vrai anti-héros parmi les personnages, ça signifierait que, aux yeux de Luci tout du moins, l'émancipation de Bean conduirait à la ruine, la mort et la désolation, raison pour laquelle il l'aide dans son périple. Mais c'est assez peu probable pour de multiples raisons.

Voilà, c'était mon analyse des trailers ^^
10  General Category / Les Simpson / Re : Le dernier épisode que vous avez vu le: Juillet 25, 2018, 21:37:23
De mon côté, j'ai revu Poisson d'Avril, que je n'ai pas trouvé spécialement mauvais d'ailleurs, puisque je lui ai quand même accordé un 13/20.
11  General Category / Saison 4 / Re : Episode 18 - Poisson d'avril le: Juillet 25, 2018, 21:35:08
S4 E18 Poisson d’Avril
Je vous trouve quand même assez sévères envers cet épisode. D’accord, les clip-shows c’est pas forcément super original, mais bien utilisé ça peut donner des résultats très intéressants !
Bon, la question ensuite, c’est de savoir si effectivement c’est bien utilisé...

On va commencer par parler du scénario original, puis on passera aux scènes qui ont été réutilisées.
Alors, le début de l’épisode est absolument génial. J’adore tout particulièrement quand Lisa explique l’origine de la tradition du 1er Avril, mais j’aime bien aussi quand le « Poisson d’Av... » de Bart est interrompu par l’explosion.
Par contre je suis beaucoup moins fan de ce qui se passe ensuite, j’ai un peu l’impression que le but est de faire souffrir Homer juste pour faire souffrir Homer... Bon, je sais qu’on est censé trouer ça drôle, mais l’acharnement sur un personnage me fait rarement rire de manière générale. Et la fin continue dans le même ordre d’idée. La façon dont Homer sort du coma ne me fait ni chaud ni froid, et le « pourquoi moi rire » à la fin qui ressemble encore à de l’acharnement sur Homer (en montrant qu’il aurait bel et bien perdu 5 % de son cerveau).

Passons à présent aux scènes qui on été réutilisées. Certains se plaignent que les séquences montrées sont sorties de leur contexte, mais je pense que c’est précisément ça qui est intéressant dans le concept de clip-show. Par exemple, quand Lisa se souvient de la fois où Homer l’a écoutée jouer du saxophone. Quand on a vu Un poisson nommé fugu, on sait qu’Homer a fait ça parce qu’il croyait qu’il allait mourir, sauf qu’en y réfléchissant, Lisa n’en savait rien. Donc ça nous permet de découvrir comment Lisa a perçu la scène de son côté, alors que dans l’épisode original, on suivait principalement le point de vue d’Homer.
Pareil, la compilation de toutes les fois où Homer s’est blessé, ça permet de mettre en évidence le côté absurde de ce running gag.

Je suis un peu plus sceptique devant certaines séquences, comme l’extrait de La Cabane des Horreurs où Homer se fait enlever... D’une part ça n’a pas vraiment de rapport avec la situation, et ensuite... Les Cabanes des Horreurs sont quand même censées être non-canoniques...

Bon on est d’accord, ça n’a rien d’exceptionnel, mais je trouve quand même ça assez amusant, et les scènes réutilisées sont pour la plupart bien choisies. 13/20.

D’ailleurs certains gags m’ont beaucoup marqués, en particulier celui-ci qui joue avec les codes de l’audiovisuel :
Citation
Homer : Et voilà toute l’histoire du poisson d’Avril !
Lisa : Papa, c’est moi qui racontais l’histoire...
Homer : Ah oui c’est vrai...
12  General Category / Les Simpson / Re : Question concernant la mention " Adapté par " du générique le: Juillet 25, 2018, 20:59:52
J'ai lu quelque part qu'il y avait un épisode que Matt Groenig trouvait tellement mauvais qu'il a retiré son nom du générique.
Après, je n'ai pas de réponses aux autres questions.
13  General Category / Saison 4 / Re : Episode 17 - Grève à la centrale le: Juillet 22, 2018, 09:50:31
S4 E17 Grève à la centrale
Mouais... J’ai bien aimé l’épisode, mais pas plus que ça.
Et une fois de plus, c’est un épisode principalement basé sur l’humour, donc à part lister les gags qui m’ont fait rire et ceux qui ne m’ont pas fait rire, je serais bien incapable d’argumenter davantage.

Du coup, parmi les gags qui m’ont fait rire on retrouve : Burns qui rigole en voyant le nettoyeur de vitres tomber, le flash-back en 1909, la cicatrice d’Homer, Burns qui a oublié Homer, le panneau électrique qui affiche « panne d’électricité générale », le vautour qui ressemble à Burns, l’histoire de Grand-père Simpson...
On a aussi quelques moments mémorables sans être spécialement drôles : le trip de Lisa lors de l’anesthésie, sa chanson pour soutenir les manifestants qui est juste magnifique « Cette grève qui leur sera fatale restera dans toutes les mémoires... Ils ont la centrale, mais nous avons le pouvoir... », la réplique de Burns : « du fond de l’enfer je te poignarde en plein cœur »...

Et parmi les gags qui m’ont ennuyé : la réflexion d’Homer sur la mutuelle dentaire qui dure beaucoup trop longtemps car les scénaristes ont beaucoup trop accentué la stupidité d’Homer (Comme quoi, ce phénomène ne date pas des saisons récentes, c’était déjà le cas à l’époque) ; Homer qui s’imagine en mafieux (d’ailleurs... Pourquoi au juste ?! Quel est le rapport avec le syndicat ?) ; la négociation entre Homer et Bart, qui aurait pu être amusante si elle n’entrait pas en contradiction avec tout le reste de l’épisode où Homer ne se laisse pas avoir si facilement ; Lisa qui se prend pour Frankeinstein ; Homer qui n’a pas trouvé les toilettes ; tout le débat Smartline qui est bâclé et souffre de la stupidité d’Homer, le délire de Burns sur les objets finissant par « -eur » (Est-ce que c’est censé être une référence à quelque chose ?) ; Homer qui... coure sur le sol en rond... je ne sais même pas comment décrire ce mouvement tellement c’est débile...

Là où c’est délicat de juger cet épisode, c’est que l’humour est une chose complètement subjective. Je vois que certains membres ont trouvé excellents des gags qui personnellement m’ont ennuyé voire gêné...
Au final, je vais donner 13/20.

Voici quand même l’un des passages que j’ai trouvé particulièrement marquant :
Citation
Burns : Qui est cet agitateur, Smithers ?
Smithers : C’est Homer Simpson, monsieur.
Burns : Simpson, hein ? Un nouveau ?
Smithers : Oh, en réalité il vous a fait rater le poste de gouverneur, vous avez renversé son fils, il a empêché la fusion du cœur du réacteur, sa femme vous a peint tout nu...
Burns : Ah ? Ça ne me dit rien...
14  General Category / Saison 4 / Re : Episode 16 - Ne lui jetez pas la première bière ! le: Juillet 15, 2018, 20:06:18
S4 E16 Ne lui jetez pas la première bière
Pendant assez longtemps, j’ai cru que l’histoire de Lisa était l’histoire principale, et que celle d’Homer était secondaire. C’est probablement dû au fait que l’intro de cet épisode, qui est liée à l’histoire secondaire, contient l’un des échanges qui m’ont le plus fait rire dans toute la série :
Citation
Lisa : J’ai fait pousser la tomate du futur, en la bourrant de stéroïdes anabolisants !
Bart : Les mêmes anabolisants qui ont aidé nos athlètes à gagner des médailles olympiques ?
Lisa : T’as tout compris !

Bref, l’histoire principale, c’est celle d’Homer qui est trouvé saoul au volant de sa voiture. Il devra repasser son permis et assister aux séances des Alcooliques Anonymes. Et voilà... C’est tellement basique que je n’ai rien à dire là-dessus en fait, que ce soit en bien comme en mal.
Encore une fois, l’histoire repose presque intégralement sur l’humour, et le scénario n’est qu’un prétexte pour pouvoir enchaîner les différents gags. Mais cet humour marche très bien, je garde notamment en tête les trois bières qui proviennent du même tuyau, Homer qui saute par la fenêtre, la publicité complètement machiste pour la bière Duff, et le base-ball qui n’a aucun intérêt sans l’alcool.
Et la fin est plutôt touchante aussi, avec Homer qui est incapable d’arrêter de boire, mais qui décide tout de même de passer un bon moment avec sa femme avant de rechuter.

Parlons à présent de l’histoire B de Lisa, dont j’ai longtemps cru que c’était la principale. Malheureusement, autant le premier gag est vraiment démentiel, autant tout le reste de l’histoire a beaucoup de problèmes.
Déjà pour commencer, j’ai du mal à gober la façon dont Lisa perd son projet de sciences... Ok, ta tomate géante a été détruite, et alors ? Il te reste forcément plusieurs tomates géantes chez toi, puisque logiquement tu as fais l’expérience sur au moins un pied. En plus de ça, tu as bien dû en prendre des photos à intervalles réguliers.
Mais si je devais poser une seule question à Lisa ce serait : Pourquoi avoir ramené ton projet de science alors que l’exposition scientifique avait lieu 3 jours plus tard ?

Bon enfin, admettons. Ensuite, on a plusieurs scènes où l’on voit Bart être plus stupide qu’un hamster... Et je suis assez mitigé sur ces scènes. D’un côté je les trouve drôle, et en même temps je pense que c’est vraiment un humour mal pensé. Parce que, ouais ok, c’est amusant de voir Bart surclassé en intelligence par un hamster... Sauf que les scénaristes ont diminué l’intelligence de Bart spécialement pour que ce gag puisse avoir lieu, alors... tout ça a l’air un peu factice.
Et pour finir, on a Skinner qui se fera complètement avoir par « l’arnaque » de Bart... Cette scène m’a beaucoup déplus, car même si le projet de Lisa est éthiquement discutable, il n’empêche qu’elle méritait son prix... Alors, cette scène a quand même du sens : elle permet de dénoncer l’illettrisme scientifique de la population moyenne, qui donne des prix de sciences à des gens qui ne le méritent pas... Mais je trouve quand même ça assez hors-propos, car Lisa a une très bonne réputation auprès du proviseur, et elle a toujours été récompensée à l’école pour ses efforts, là où le manque de sérieux de Bart lui a souvent valu des reproches. Du coup, la décision soudaine de Skinner de récompenser la médiocrité sort un peu de nul part.

Pour conclure, c’est épisode à regarder uniquement pour son humour, puisque le scénario de l’histoire A est dénué d’intérêt. L’histoire B est drôle, mais elle est drôle pour la mauvaise raison. Elle existe parce que tous les personnages ont été nivelés par le bas et non pas parce qu’ils ont donné le meilleur d’eux-mêmes...
Je vais donner 15/20, parce que honnêtement j’ai beaucoup rigolé devant cet épisode, mais en même temps y’a trop de choses à reprocher pour que je puisse vraiment mettre davantage.
15  General Category / Saison 4 / Re : Episode 15 - J'aime Lisa le: Juillet 01, 2018, 14:27:00
S4 E15 J’aime Lisa
Je trouve ça un peu malhonnête de considérer cet épisode comme une amourette de Lisa. En fait, d’ailleurs, Lisa n’aura aucune vraie love-story avant un stade assez avancé de la série... Pour monsieur Bergstrom ce n’était pas vraiment de l’amour, plutôt de l’admiration, et ici elle n’a jamais été amoureuse de Ralph, donc si histoire d’amour il y a, c’est plus sur Ralph que sur Lisa.

Le scénario est correct : Lisa donne une carte de Saint-Valentin à Ralph par pitié, et celui-ci tombe plus ou moins amoureux d’elle. J’ai vu plusieurs personnes se plaindre que Ralph était lourdingue... Mais c’est précisément le point central du scénario. Déjà à la base c’est une situation qui peut arriver dans la vraie vie, mais en plus Ralph est d’autant plus difficile à supporter qu’il est « anormal ».

C’est d’ailleurs dans cet épisode qu’on découvre que Ralph a un handicap mental. Et je trouve cet aspect moins bien amené que dans des épisodes plus récents. Aujourd’hui Ralph fait partie intégrante des « personnages-blagues », et de fait son utilisation est très « légère ». Dans cet épisode, le traitement me semble moins « léger », ce qui rend un peu plus difficile de rire de la stupidité du personnage.
Un exemple concret c’est la réaction de la classe envers les conneries de Ralph. Dans les épisodes récents, on ne voit plus les autres se moquer de lui, alors que dans cet épisode on voit la classe se moquer ouvertement de lui... Du coup ça instaure un léger malaise dans l’épisode.

L’humour n’est pas forcément débordant, mais plusieurs gags m’ont quand même plié de rire. Il est vrai que l’humour est essentiellement apporté par des personnages secondaires, comme Homer et Bart... Mais de toute façon, j’ai le sentiment que l’humour des Simpson repose le plus souvent davantage sur les éléments secondaires plutôt que sur les principaux.

Par contre, je n’ai pas vraiment compris à quoi servait la pièce de théâtre à la fin... Est-ce une manière pour Ralph de faire son deuil ?
Au passage, ce n’est pas forcément incohérent de voir Ralph être doué pour le théâtre. Les handicaps mentaux viennent souvent avec des capacités hors du commun dans certains domaines (certains autistes peuvent dessiner de mémoire une forêt à l’arbre près après l’avoir vue 30 secondes).

Une remarque générale sur la mise en scène, qui concerne la série en générale et pas seulement cet épisode : la façon dont les graphistes gèrent les flashbacks est vraiment très étrange... Ils n’y a aucune transition spécifique pour marquer l’entrée ou la fin du flash-back, c’est assez perturbant à voir, et ça peut même rendre certains passages difficiles à suivre.

Au final, le scénario est bon et l’humour développé autour m’a globalement bien fait rire. On trouve certains points noirs, comme le fait que les scénaristes ont un peu « tâtonné » sur la représentation de Ralph, ou les flash-backs mal gérés, mais dans l’ensemble ça reste très bon. 15/20.

Sans surprise, ma citation préférée vient d’Homer. Comme quoi, même à l’époque il a toujours été le vrai clown de la série :
Citation
J’ai eu droit à tout : « Je préfère qu’on reste amis », « Faudrait qu’on voit d’autres gens », « Moi pas comprendre votre langue », « Je suis mariée avec la mer », « J’ai pas envie de te tuer mais je le ferai »...
Pages: [1] 2 3 ... 10


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.14 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC
Simple Audio Video Embedder
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !