Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Accueil Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: N'oubliez pas les tournois en cours : Le Grand Tournoi des films - Le Grand Tournoi des chansons

  Voir les messages
Pages: [1] 2 3 ... 12
1  General Category / Saison 6 / Re : Episode 5 - Le maire est amer le: Fvrier 10, 2019, 23:32:52
S6 E5 Le maire est amère

Je ne suis pas du tout d’accord pour dire que cet épisode amorce le déclin de Tahiti Bob. Pour moi, c’est même son meilleur épisode depuis le premier.

Bon, étant un grand fan des épisodes traitant de politique, c’était de toute façon logique que j’aime celui-là. Mais quand même, je trouve qu’il a des réelles qualités par rapport aux précédents épisodes de Tahiti Bob.
Déjà, on a une enquête plutôt intéressante à suivre, pas un simulacre comme dans La Veuve Noire. J’ai beaucoup aimé le plot twist du nom apparaissant sur une tombe (même s’il faudra qu’on m’explique comment Bart a fait pour voir ce nom à 500 mètres de distance, à moins d’avoir des yeux de rapace). En même temps, c’est vrai que 40 000 électeurs pour une petite ville comme Springfield, ça aurait dû me mettre la puce à l’oreille :p
En plus, Bart et Lisa forment encore une fois un duo très agréable à suivre. Et pour finir, il n’y aucun râteau dans cet épisode ! Moi qui trouve ce gag lourd et débile, je ne peux que m’en réjouir.

Bon, Tahiti Bob n’échappe cependant pas à son côté fantoche, et je ne sais pas trop si la scène où il avoue fièrement son crime devant la Justice est plus ou moins ridicule que celle où il chante au lieu de tuer Bart sur le bateau dans Lac Terreur...

Je trouve que tout le côté parodie de la politique est très bien fait, et c’est même ça qui m’a fait le plus rire. J’adore en particulier le moment où les chefs du parti républicain applaudissent le distributeur d’eau, le « Il m’a fait accuser de vol à main armée ! Qu’est-ce qu’il faut pas faire une réduction de l’impôt sur la fortune. » et l’homme qui répond « Bah... » quand Lisa lui dit que le bulletin est censé être secret.
Par contre je trouve certaines scènes complètement inutiles, comme celle où Bart est capturé par Bob... à quoi servait cette scène au juste ?

Donc oui, pour moi un très bon épisode, même si je n’aime pas trop le côté fantoche de Tahiti Bob. 15/20.

Au lieu de terminer sur une citation, j’aimerais terminer sur cette image que je trouve absolument désopilante :


<<Est-ce que j’ai bien éteint le chauffe-eau avant de partir ?>>
2  General Category / Saison 6 / Re : Re : Re : Episode 4 - Itchy et Scratchyland le: Fvrier 07, 2019, 22:22:09
Si je dis pas de bêtise c'était juste après l'ouverture d'Euro Disney qui a fait un four monstrueux à ses débuts (aka début - mi années 90). A l'époque c'était d'actualité, maintenant le parc a beaucoup plus de succès c'est sur donc le gag est daté.
Oh... Merci beaucoup pour l'explication ^^

Ta théorie est intéressante. On verra ce qu'il en est ^^
3  General Category / Saison 6 / Re : Episode 4 - Itchy et Scratchyland le: Fvrier 03, 2019, 22:23:11
S6 E4 Itchy et Scratchy Land
Typiquement un épisode sur lequel je n’ai pas grand chose à dire. Le scénario est inexistant et l’épisode se repose entièrement sur l’humour pour exister.

Je peux quand même parler de toute la 1ère partie, avant qu’ils n’arrivent au parc d’attraction, qui me semble un peu hors-sujet. À un moment j’ai même cru qu’ils n’arriveraient jamais à Itchy et Scratchy Land, et que le scénario allait partir dans une toute autre direction comme dans L’abominable Homme des Bois.
De plus, les gags sur le trajet ne font clairement pas partie de mes préférés de cet épisode, en particulier la contrebande de légume...

Après j’aime bien la partie à Itchy et Scratchy Land. Même si je ne suis pas convaincu par tous les gags, il y a un admirable effort de créativité de la part des auteurs pour créer le parc et ses différentes attractions.
S’il y a un gag qui m’a marqué, c’est peut-être Marge qui dit que la réserve ornithologique était une meilleure idée, et puis on voit la parodie des Oiseaux d’Hitchcock.

D’ailleurs, à la fin, est-ce que c’est vraiment censé être un tacle à Eurodisney ? Non parce que, pour être allé à Disneyland Paris, je peux confirmer que c’est absolument pas désert comme ça. Ce que j’avais compris lors de mon premier visionnage, c’est que cette scène de fin montrait le flop de Itchy & Scratchy Land aux USA, faisant suite au fiasco des robots. Mais j’avoue que ce deuxième visionnage m’a donné un doute.

Du coup je vais donner 14/20. C’est un épisode pas indispensable mais très sympa, notamment grâce à toute la créativité qui a été faite autour du parc d’attraction.

Ce qui me gêne tout de même, c’est qu’aujourd’hui je lis un peu partout que les Simpson ont perdu en qualité, et que c’est juste devenue une série avec des personnages réduits à des stéréotypes et des histoires dénuées de satire sur le monde actuel. Or cet épisode nous montre que ce problème ne date pas d’aujourd’hui et que même à l’époque on avait ce genre d’épisode.
4  General Category / Saison 6 / Re : Re : Episode 3 - L'amour à la Simpson le: Janvier 29, 2019, 23:08:12
En soit je pense pas qu'il soit si mauvais que ça, c'est juste qu'il a tendance à répéter les épisodes qu'il évoque et autant ça peut passer au début, autant ça devient vite lassant
Effectivement, c'est intéressant comme point de vue... Moi-même je ne l'ai vu que 2 fois ^^
5  General Category / Les Simpson / Re : Le dernier épisode que vous avez vu le: Janvier 28, 2019, 21:18:36
Hé bien moi j'ai revu L'amour à la Simpson... Et je lui ai donné 14/20... Sérieusement XD

En général j'essaie d'écrire mes critiques sans regarder ce que disent les autres, pour être le moins influencé possible, et des fois j'avoue que je suis surpris par la différence ^^
6  General Category / Saison 6 / Re : Episode 3 - L'amour à la Simpson le: Janvier 28, 2019, 20:15:43
S6 E3 L’amour à la Simpson
Je m’attendais à des notes basses, mais là je trouve ça un poil abusé...

Bon déjà, comme je l’ai dit précédemment, je suis pas fondamentalement contre le principe des clip-show... Même si c’est vrai que s’ils en faisaient un aujourd’hui, je serai probablement plus sévère que sur un ancien comme celui-ci.
Dédier un clip-show à l’amour, ça me semblait tout de même un peu foireux comme idée. Mais au final je trouve que ça été très bien fait, mieux encore que Poisson d’Avril...

(Cela dit, je ne comprendrai jamais pourquoi les traducteurs ont tenu à re-traduire et re-doubler en français les séquences réutilisées... ça va un peu à l’encontre du principe du clip-show, qui consiste à recycler le plus de ressources possibles...)

L’une des trouvailles de ce clip-show, c’est de se concentrer sur les histoires d’amour ratées de la série. Je suis d’accord que s’ils avaient voulu montrer seulement les histoires réussies, ça serait rapidement devenu imbuvable, mais avec l’angle d’attaque qu’ils ont choisi je trouve que ça passe crème. Et les séquences réutilisées ont été très bien choisies (sauf peut-être la première).
L’histoire qui sert d’arrière-plan au clip-show, c’est que Marge va essayer d’apprendre à ses enfants ce qu’est l’amour/le romantisme, mais elle va se planter en se rendant compte que la plupart des histoires d’amour de la saga se sont mal finies.

Et ça fonctionne parce que les Simpson a toujours été une série très sarcastique sur ces grands thèmes que sont l’amour, la religion ou la politique, et les séquences choisies ainsi que l’histoire exploitent ce fait à merveille. Si les scénaristes avaient voulu faire un épisode montrant que l’amour c’est génial et tout, ils auraient pu le faire : la série a déjà suffisamment de matériel pour et en particulier avec Marge et Homer dans le passé.
Mais non : ils ont choisi les passages de la série qui ont un regard sarcastique sur l’amour, et c’est cela qui rend l’épisode appréciable. Dr Nick avait écrit que c’était guimauve et décousu, mais je pense que c’est tout l’inverse. Les scènes intermédiaires font très bien le lien entre les épisodes, et hormis la fin, ça n’est pas du tout guimauve.

J’aime beaucoup la désillusion froide que chaque personnage donne sur le sujet de l’amour. L’opposition entre l’idéalisme de Marge et ce qui est effectivement arrivé dans la série donne quelque chose de très comique, en tout cas à mes yeux.

Par exemple, je trouve que l’épisode L’amoureux de grand-mère est presque plus intéressant dans cet épisode que dans l’original, car il est raconté de façon extrêmement synthétique, et dans un but précis. Le côté « triangle amoureux à deux balles servant à meubler » est donc beaucoup moins visible et passe beaucoup plus facilement.

La fin cependant est un peu moins réussie. Bien sûr elle permet de conclure l’épisode sur une note positive, en insinuant que même s’il est difficile à trouver, l’amour vrai existe... Mais justement ça détruit un peu tout ce qui a été fait auparavant, et étant donné que la relation Homer/Marge a déjà souffert de deux relations extraconjugales, je suis pas certains que c’était le meilleur exemple à fournir... D’autant que le couple Ned/Maude aurait pu remplir la même fonction.

Mais vraiment, pour un clip-show bouclé en 3 semaines c’est pas mal du tout comme épisode. Je lui donne un petit 14/20.
On peut évidemment critiquer le fait même de faire des clip-shows, tout comme je critique le fait même de faire des épisodes uniquement centrés sur l’humour, mais je pense que ces critiques devraient être adressées à la saison et non pas à l’épisode en lui-même.

Je tiens d’ailleurs à dire que cet épisode contient les deux répliques qui m’ont le plus fait rire depuis le début de cette saison 6 :
Citation de: Marge à propos de ses aventures extraconjugales
Bref, si dans mon histoire on zappe tout le côté femme mariée, on a une idée de ce qui pour moi est romantique
Citation de: Lisa à propos de L’amoureux de grand-mère
Dans le genre histoire d’amour qui finit bien on fait mieux. Ça ressemble davantage à un conte sur l’aliénation de la femme.
7  General Category / Saison 6 / Re : Episode 2 - La rivale de Lisa le: Janvier 21, 2019, 23:40:24
S6 E2 La rivale de Lisa
J’ai beau être fan de Lisa, je trouve cet épisode très moyen.

En fait, si je devais résumer le problème de l’épisode en une seule citation, ce serait Lisa à 11 minutes 10 :
« Je devrais être l’amie d’Allison, pas son adversaire... »

Une conclusion qui vient donc en milieu d’épisode (alors que pourtant te rythme pour y arriver est déjà lent). Alors, avec quoi est-ce qu’on va remplir la deuxième partie de l’épisode maintenant que la conclusion est arrivée ?
Avec l’histoire B ? En partie, mais elle n’a pas suffisamment de temps d’écran pour tout meubler.
Avec un retournement scénaristique ? Un nouvel antagoniste qui entre en jeu ? Allison qui refuse d’être amie avec Lisa ? Ou carrément Allison qui se révèle être une tricheuse ?

Non. On va meubler ça avec un plan foireux de Bart pour détruire la popularité d’Allison. D’habitude j’aime beaucoup voir Bart et Lisa s’entraider, mais là... On sait très bien que Lisa va refuser tôt ou tard l’aide de son frère, donc ce passage a assez peu d’intérêt.
En fait, toute cette séquence est inutile, puisqu’on sait très bien que Lisa, prise de remords, ne va pas mener jusqu’au bout le plan de son frère. On le sait déjà parce que c’est ultra prévisible, mais en plus Lisa elle-même a dit qu’elle devait être l’amie d’Allison, et que le plan de Bart allait à l’encontre de ses principes !

C’est d’autant plus dommage que la fin apporte un élément intéressant, lorsqu’on nous dit que perdre face à Ralph a appris à perdre à Allison... Du coup il y aurait pu y’avoir une discussion intéressante à faire entre les deux personnages, entre Lisa qui a déjà accepté d’être deuxième, et Allison qui n’a pas encore accepté qu’elle pouvait perdre... Et ça aurait peut-être été plus intéressant que le plan de Bart...

Le coup des battements du cœur sous le plancher est sympa, mais on le voit venir beaucoup trop loin pour que ce soit vraiment marquant. Le seul truc que m’a agréablement surpris dans la fin de l’épisode, c’est Ralph qui gagne le concours en lieu et place de Lisa et Allison.
J’ai aussi une remarque à faire sur Allison, et notamment sur son introduction dans l’intrigue qui insiste un peu trop sur les coïncidences entre elle et Lisa. Ça va, c’est quoi la prochaine étape au juste ? Elle aussi elle a un père qui travaille dans une centrale nucléaire ?

L’histoire B est moyenne, mais j’avoue que l’anglais-ninja m’a fait hurler de rire. Et pareil pour Milhouse et le FBI.

J’accorde la moyenne à cet épisode, mais de justesse : 10/20. Il y avait mieux à faire avec cette histoire et avec Allison.
8  General Category / Saison 6 / Re : Episode 1 - Bart des ténèbres le: Dcembre 27, 2018, 22:30:00
S6 E1 Bart des Ténèbres
Encore une fois, je suis un peu moins emballé que la majorité.

Pourtant, le début est assez sympa. Bon je suis pas spécialement happé par l’humour, mais ça se laisse suivre. C’est pas cool de la part de Lisa d’avoir abandonné son frère, mais justement je m’étais dit que ça mènerait à une histoire sympathique entre eux deux... Et au final ça va pas bien loin en fait. C’est surtout utilisé pour justifier le nouveau hobby de Bart. Lisa redevient amie avec lui pile au moment où c’est utile pour le scénario.
Cela dit ça reste sympa. Pas mal de gags m’ont fait sourire, notamment le dialogue entre Lisa et son cerveau, les « activités secrètes » complètement ennuyantes des gens de Springfield, Bart qui essaie de rester dans la piscine en apnée...
Je crois que seule la scène finale avec Martin m’a vraiment fait rire aux éclats.

La scène où Flanders « pourchasse » Lisa manque de subtilité et de cohérence. À titre d’exemple : son mouvement où il lève la hache dans les airs n’est pas physiquement cohérent avec son objectif qui est de remettre la hache dans son support. Alors oui, si les personnages ont des actions complètement incohérentes avec leurs objectifs, c’est facile de faire un quiproquo. Mais c’est un quiproquo mal écrit.
Ce qu’on aurait dû avoir, c’est une caméra fixée sur Lisa en train de trembler de peur, et la voix de Ned en hors-champ qui dit « je vais me débarrasser de toi ». Puis, on adopterait le point de vue de Bart, qui en venant par derrière verrait Ned en train de remettre la hache sur son support. Et c’est comme ça qu’on écrit un quiproquo : en jouant sur l’ignorance des personnages, et la double interprétation que chaque geste ou parole peut avoir. Pas en donnant aux personnages des actions incohérentes avec leurs objectifs !
De manière générale, j’ai l’impression que les auteurs des Simpsons ont beaucoup de mal à gérer les quiproquos : on retrouvera exactement le même problème dans Homerland des décennies plus tard.

Pour moi c’est un épisode bien mais pas exceptionnel. 14/20.

Joyeux Noël tout le monde o/
9  General Category / Les Simpson / Re : Le dernier épisode que vous avez vu le: Dcembre 12, 2018, 23:23:49
Oui c'est vrai que le truc du mamouth était un gag, mais ça m'a tellement laissé de marbre que je l'avais oublié ^^.

Quand les Simpson sont en danger de mort, ce qui mine de rien arrive dans de trèèès nombreux épisodes alors qu'on sait qu'ils vivront, tu n'en aimes aucun ? Quand Petit Papa Noël fugue dans la saison 3, c'est plus évident encore qu'ils vont le retrouver en fin d'épisode, ça ne t'empêche pas de l'aimer. Or justement, comme on ne s'attache pas spécialement à Lourdaud, quitte à essayer de deviner la fin la première fois, c'était déjà plus crédible qu'il lui arrive une tuile que Petit Papa Noël ne soit jamais retrouvé.
Les Simpson et Petit Papa Noël, on y est attachés parce qu'on les connaît depuis toujours. Même si c'est une personne ou un animal quelconque qui est en danger, on pourra éprouver pour lui de la sympathie si le scénario arrive à le rendre attachant (ça peut tenir en très peu d'éléments. Par exemple, de simples pleurs ça attire facilement la pitié). Mais on ne peut pas s'attacher à un animal qui ne montre aucun signe de vie (et on pouvait très bien faire un perso grognon sans pour autant en faire une statue de cire. Le regard, les soupirs, ça compte énormément pour un personnage grognon).
Généralement aussi, on peut se demander "comment" ils vont survivre plutôt que "est-ce que". Là la question "comment" ne se pose pas parce que soit les enfants vont réussir à convaincre Homer, soit Lourdeau va faire un truc pour "mériter" sa survie.

Et même si "théoriquement", rien n'empêche Lourdeau de mourir, j'ai jamais cru une seule seconde qu'il allait réellement être tué. En fait, c'est à cause de ce qui se passe avant. Comme on a droit auparavant à une intrigue plate qui ne fait pas avancer le schmilblick, ça aurait été une incohérence de ton d'avoir soudain une intrigue avec des enjeux importants pour les personnages.

Citation
Non, Lisa lui pose la question sans détour. Le trafiquant d'ivoire veut juste éviter de dire cash ce qu'il fait.
Mais s'il veut l'éviter, pourquoi cache-t-il si mal son occupation que n'importe qui arrive à le deviner ?
C'est ça qui est illogique avec ce personnage : d'un côté il donne l'impression de cacher ses activités, et de l'autre il en arbore fièrement les produits en admettant ce qu'il fait, si bien que la famille américaine moyenne l'a grillé en 30 secondes...
Après je dis pas ça fait une caricature efficace et il m'aura au moins décroché quelques sourire.
10  General Category / Les Simpson / Re : Le dernier épisode que vous avez vu le: Dcembre 12, 2018, 19:27:52
- Si c'était un mauvais scénario d'une saison 25, l'éléphant aurait atterri chez les Simpson d'une façon encore plus aléatoire et plus expéditif
Le "encore plus" en dit long ^^

Citation
On ne nous demande pas dès l'arrivée de Lourdeau de croire à une amitié réciproque avec Bart, c'est plutôt même ce dernier qui fait tout pour l'aimer. Mais Lourdeau se comporte comme un éléphant
La prochaine fois que tu vois un éléphant prendre un enfant de 10 ans pour le mettre dans sa bouche, j'aimerais voir une vidéo. Lourdeau n'agit pas comme un humain, mais surtout il n'agit même pas comme un animal.
Et Bart de son côté agit comme si il y avait une amitié réciproque entre eux alors que comme tu le disais il n'y en a aucune.

Citation
De plus, un éléphant vu sa taille et sa masse ça ne bouge pas des masses (ba-dum tsss)
Bah, de toute façon dans un dessin animé, aucun personnage ne bouge des masses tant qu'il est passif. Mais bon je sais pas, les personnages au moins ils regardent la personne qui parle et ils clignent des yeux.
Mais de toute façon c'est clair qu'un éléphant sort complètement des standards enseignés dans les écoles de dessin. C'est normal qu'il soit plus difficile de rendre un éléphant crédible qu'un humain. Et peut-être aussi cet éléphant tombe-t-il dans la "vallée de l'étrange" : c'est-à-dire qu'il est anatomiquement trop fidèle à son modèle vivant, ce qui rend son absence d'animation d'autant plus malaisante.

Citation
Homer n'hésite pas beaucoup à l'offre du braconnier, seuls ses enfants sont en désaccord.
Ouais bah justement c'est ce que je dis. Pour le spectateur, c'est couru d'avance que Lourdeau ne va pas mourir, alors du coup cette intrigue n'a aucun intérêt. On s'attend à ce qu'Homer cède à ses enfants, et on sait que s'il ne cède pas, Lourdeau fera un truc que Homer trouvera cool et qui lui fera "mériter" sa survie. D'où le moment d'hésitation d'Homer qui fait vraiment gag à 2 balles, car on connaît d'avance sa décision, on ne la redoute pas.

Citation
Si Bart se sent abattu quand Lourdeau "est parti pour toujours", peut-être parce qu'il a passé pratiquement 24 heures a le poursuivre mais une grande majorité des 24H à le perdre de vue.
Oui mais si on veut faire un instant émotion où on partage l'abattement de Bart, il faut que ce moment soit long, et qu'on soit comme lui dans l'attente et l'incertitude. Là, 5 secondes après, on vient nous dire "Et non en fait regardez Lourdeau est là !".
Par analogie avec l'écriture, c'est comme si faisait une phrase pour communiquer la tristesse de Bart mais qu'on annonçait le retour de Lourdeau à la fin de la phrase. Du genre : "Lourdeau manquait horriblement à Bart, et celui-ci commençait à penser qu'il ne reverrait jamais plus son pachyderme adoré, mais heureusement Lourdeau arriva derrière lui et il fut heureux de le revoir".
Si on veut communiquer l'émotion d'un personnage, il faut prendre le temps de faire durer la situation, afin d'instaurer une ambiance adéquate.

Citation
La vente d'ivoire n'a été interdite aux USA qu'en 2016 (d'ailleurs révoquer par Trump l'année dernière). Mais le fait que le trafiquant montre tellement ses accessoires en ivoire, c'est le coté "écologiste" de Swartzwelder qui parle, en plus de la fin.
Peut-être est-ce pour ça que je n'aime pas trop les travaux de Swartzwelder, au final... En tout cas là il s'est contenté d'une caricature bas de gamme au lieu de faire dans la finesse.
Que la vente d'ivoire soit légal c'est parfaitement normal. Que mettre à mort un animal sans s'interroger sur sa provenance soit légal, ça j'en suis pas sûr du tout (bon je suppose que Lourdeau est né en captivité, sinon il aurait quand même un peu plus de panache, mais quand même t'es censé regarder ça avant de faire une offre d'achat). Et si le trafic d'ivoire est parfaitement légal, alors pourquoi Lisa et le trafiquant en parlent comme si c'était un secret ? Y'a quelque chose qui colle pas.
11  General Category / Les Simpson / Re : Le dernier épisode que vous avez vu le: Dcembre 11, 2018, 19:51:01
Si ça t'intéresse j'ai fait une critique détaillée ici : http://www.simpsonspark.com/forum/index.php/topic,99.15.html

Mais bon pour résumer :
- La relation entre Lourdeau et Bart est affreusement mal développée, moi je ne vois aucune affection entre ces deux là.
- L'éléphant a été complètement foiré au niveau graphique, car il manque cruellement de personnalité et d'expression. Le chiffon de l'épisode 12 de la saison 23 est plus charismatique que lui, c'est dire...
- Le scénario est ennuyant. On voit plusieurs fois Homer hésiter entre donner l'éléphant à une réserve animalière, ou le vendre à un trafiquant d'ivoire, alors que c'est couru d'avance que l'éléphant ne sera pas tué (et de toute façon il est tellement peu charismatique que perso s'il venait à fini en ivoire je m'en ficherais totalement)
- Des scènes que je ne comprends pas, comme le "Oh non il est parti pour toujours" de Bart, et l'éléphant qui se pointe littéralement 5 secondes plus tard...
- Des incohérences dont les scénaristes se foutaient complètement du moment que ça fait des gags et que ça aide le scénario. Genre, je sais pas hein, mais quand t'es un trafiquant d'ivoire dans un pays où c'est interdit, en général tu essaies de le cacher de sorte qu'une famille normale moyenne ne puisse pas découvrir ton identité.

Sinon ouais l'humour est sympa, mais l'histoire est tellement faible que j'ai une impression de "blague carambar" plutôt que de dessin animé comique.
12  General Category / Les Simpson / Re : Le dernier épisode que vous avez vu le: Dcembre 08, 2018, 22:54:58
J'ai fini de voir la saison 5. Une saison très sympa même si elle a son lot d'épisodes décevants (mais elle a surtout quelques perles géniales)
13  General Category / Saison 5 / Re : Saison 5 : Votre avis ? le: Dcembre 08, 2018, 00:59:20
Homer dans l'Espace : 19/20
Bart devient célèbre : 17/20
L'enfer du jeu : 17/20
Homer aime Flanders : 16/20
Le garçon qui en savait trop : 16/20
La Cabane des Horreurs IV : 15/20
Lisa s'en va-t-en guerre : 15/20
Homer va à la fac : 15/20
La dernière tentation d'Homer : 15/20
Un ennemi très cher : 15/20
L'amoureux de grand-mère : 15/20
Rosebud : 15/20
Le Quatuor d'Homer : 14/20
Erreur sur la ville : 14/20
Marge en cavale : 13/20
Le blues d'Apu : 13/20
Bart, enfant modèle : 13/20
Lac Terreur : 12/20
L'héritier de Burns : 12/20
Les secrets d'un mariage réussi : 11/20
Scout un jour, Scout toujours : 11/20
Mon pote l'éléphant : 8/20

Moyenne : 14,1   Médiane : 15

Une saison globalement meilleure que la précédente, mais avec davantage d'épisodes médiocres ou mauvais, comme le montrent l'augmentation de la médiane et la baisse de la moyenne.
C'est peut-être dû au fait que les scénaristes ont eu beaucoup de bonnes idées pour les scénarios (mais aussi quelques ratages mais bon, ça arrive). Toutefois, ces histoires souffrent souvent d'une certaine inhomogénéité, et ont même tendance à "s'effondrer" à mi-parcours (voire plus tôt), car les scénaristes ont parfois du mal à développer les histoires jusqu'au bout. Je ne sais pas si cela résulte d'une charge de travail trop importante de leur côté, de la contrainte de durée des épisodes, ou tout simplement si les scénarios choisis sont trop pauvres pour être valables sur la durée.

Mais malgré cela, ce sont des épisodes qui arrivent à tenir debout. L'humour et les choses réussies sont en général suffisants pour compenser les moments moins réussis, mais c'est assez hasardeux, d'où une moyenne relativement basse. Peut-être est-ce là un essai de la part des scénaristes, qui tâtonnent encore pour trouver une "bonne formule" pour réaliser le potentiel de leurs idées.
Après, dans le tas et comme toujours, il y a des petites merveilles où le potentiel a été réalisé de bout en bout, et des accidents où je me dis que c'était même pas la peine d'essayer.
On voit aussi l'émergence des épisodes centrés sur un détail insignifiant de la vie des persos secondaires, avec Rosebud notamment.
14  General Category / Saison 5 / Re : Episode 22 - Les secrets d'un mariage réussi le: Dcembre 08, 2018, 00:18:26
S5 E22 Les secrets d’un mariage réussi
Mouais... C’est vraiment dommage, parce que je vois bien qu’ils ont fait des efforts, mais... bof...

Par exemple : la raison pour laquelle Homer révèle tous ses secrets de couple aux autres... Les scénaristes ont pris 9 minutes entières pour l’expliquer, on voit qu’ils ont vraiment essayé de faire passer la pilule efficacement... Mais y’a rien à faire, c’est pas crédible...

Et par la suite... La dispute Homer/Marge n’est pas forcément mauvaise en soi, mais on en a déjà eu des meilleures par le passé (dans Marge perd la boule pour ne citer que cet épisode), et on en aura des meilleurs dans le futur...
Ce qui me gêne c’est que je ne comprends pas trop pourquoi Homer se fait virer de la maison... Ou plutôt si, je le comprends, mais comme c’est dû au fait qu’il a révélé des secrets intimes, et que ça les scénaristes n’ont pas réussi à me le faire gober... Bah j’ai l’impression que ça sort un peu de nul part.

Et puis bon... Comme j’ai vu beaucoup de gens se plaindre que Marge pardonne trop facilement à Homer dans les saisons récentes, parce qu’elle oublie tout suite à un simple geste gentil, j’aimerais bien savoir ce qu’ils pensent de cet épisode... Parce que là pour le coup, Homer ne fait même pas de geste gentil, il se contente juste d’avouer son inutilité...

Cela étant, plusieurs gags m’ont tout de même fait rire, en particulier lors de l’introduction. Donc bon au final je vais opter pour 11/20. Je n’ai d’ailleurs aucune citation qui m’ait marqué pour cette fin de saison.
15  General Category / Saison 5 / Re : Episode 21 - L'amoureux de grand-mère le: Novembre 30, 2018, 00:15:33
S5 E21 L’amoureux de grand-mère
Hmm... Je trouve le début très bon, mais la fin un peu moins... Mais au final, oui, c’était sympa.

En fait, j’ai l’impression que l’apparition de monsieur Burns agit comme un pivot dans le récit. Avant cette apparition, l’épisode est assez amusant et original, et après il se transforme en triangle amoureux pas très intéressant.
Et comme pour L’héritier de Burns, j’ai l’impression que plus l’histoire avance, plus elle se prend au sérieux, ce qui du coup marche moins bien, parce que prise au sérieux cette histoire a beaucoup moins d’intérêt. Sans rire, quand bien même les les deux parties sont à peu près équivalentes en temps, j’ai eu l’impression que la partie avec Burns durait deux fois plus longtemps que la première partie !

Maintenant, je trouve la première partie tout de même assez amusante. Comme je l’ai dit, l’histoire ne se prend pas au sérieux, et le couple Abe/Jakie a un petit côté « fantasmagorique », comme une parodie de film d’amour.
Cette parodie est accompagnée par plein de petits gags, qui sont oubliables (dans le sens où je les ai littéralement oubliés !) mais qui suffisent à donner un épisode agréable. Là comme ça, je me souviens de Bart qui se fait frapper par les « facteurs », Homer qui fait plein de lapsus sur l’argent, la discussion au lit entre Homer et Marge...

C’est une critique assez courte, mais je ne pense pas avoir grand chose de plus à dire. J’hésite vraiment entre 14 et 15. Si je pouvais, je mettrais 14,5 ; mais je vais me cantonner à des nombres entiers et opter pour 15/20.

Voici cependant la citation qui m’a le plus fait rire :
Citation
Homer : Mais les vieux n’ont pas besoin de compagnie ! Ils ont besoin d’être isolés et éduqués, pour voir quels éléments nutritifs ils ont qu’on pourrait utiliser pour notre usage personnel.
Marge : Toi tu vas arrêter de lire des romans de science-fiction !
Pages: [1] 2 3 ... 12


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.14 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC
Simple Audio Video Embedder
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !