Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Accueil Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: N'oubliez pas les tournois en cours : Le Grand Tournoi des films - Le Grand Tournoi des chansons

+  Forum The Simpsons Park
|-+  General Category
| |-+  Les épisodes
| | |-+  Saison 6 (Modérateurs: H_2_B, The Regfrayant)
| | | |-+  Episode 20 - Une portée qui rapporte
« sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] Imprimer
Auteur Fil de discussion: Episode 20 - Une portée qui rapporte  (Lu 5467 fois)
The Simpsons Park
Administrateur
Membre des tailleurs de pierre
*****
Messages: 555



Voir le profil
« le: Fvrier 26, 2011, 12:20:57 »

Une portée qui rapporte

Résumé :
Petit Papa Noël est anormalement excité. Il n'arrête pas de courir dans tous les sens et de tout détruire sur son passage. Les Simpson ne savent pas trop ce qu'ils doivent faire. Petit Papa Noël s'échappe et entre dans l'arène d'une course de lévriers et en profite pour s'accoupler avec une femelle pendant une course ! Les Simpson adoptent la chienne en question du nom de "Elle est la plus rapide". Les deux chiens deviennent inséparables puis un jour, la chienne accouche de 25 chiots. La famille Simpson est ravie de compter parmi eux ces nouveaux venus mais ces derniers demandent beaucoup de travail et de patience...

Fiche complète de l'épisode
Images de l'épisode
Journalisée
The Regfrayant
Administrateur
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 27998


Le porc est dans la porcherie...


Voir le profil
« Répondre #1 le: Aot 18, 2011, 08:22:16 »

Hmmmm... non, pas plus que ça.

Certes, comme dans tout épisode des premières saisons il y a de quoi rire. Certes encore, les parodies des divers films de Disney sont bien négociées. Cela dit, l'histoire n'est vraiment pas passionnante, le rythme est plutôt longuet, la chanson "See my vest" est bien dans l'esprit Disney mais elle n'est pas spécialement drôle pour autant, et Burns trop stupide à la fin, laissant entrevoir son virage des dernières saisons où il est plus pitoyable que maléfique. Enfin, le gag du faux suicide me laisse froid.

Divertissant, mais sans plus. 12/20
Journalisée

Tetouchaud
Super vice-président
****
Messages: 3083



Voir le profil
« Répondre #2 le: Juillet 06, 2012, 08:00:00 »

J'ai toujours, je ne dirai pas détesté, mais eu du mal avec cet épisode. Même si on retrouve d'excellents gags, l'histoire en elle-même me dérange, elle fait trop référence aux 101 dalmatiens, on peut imaginer que Burns ait le rôle de la sorcière, la scène devant la télé avec tous les chiots. Et puis, il se finit trop simplement, Burns n'est pas du genre à laisser les gugusses se sauver, il est plus obstiné que ça.
Non, vraiment j'ai du mal : 8/20
Journalisée

"Si un jour tu doutes, si tu as peur, que l'avenir te paraît sombre et que tu ne sais plus vers qui te tourner, fais comme les bulles de savon, dirige-toi toujours vers la lumière."

Marie Vareille, "Ainsi gèlent les bulles de savon".
Springfield83
Membre de la famille Simpson
****
Messages: 6324



Voir le profil
« Répondre #3 le: Fvrier 27, 2014, 17:08:50 »

Une portée qui rapporte

Un épisode assez mauvais.
L'histoire n'est pas super intéressante même si les parodies des 101 dalmatiens et de la belle et le clochard sont bien faites. Pas trop de gags à se mettre sous la dent, et certaines scènes sont longues.
En plus, il n'y a aucun revirement de situation, à partir du moment où Burns a les chiens, il les garde et puis voilà.

Non, c'est vraiment mauvais pour la saison. 9/20
Journalisée

Sam Szyslack
Membre de la famille Simpson
****
Messages: 5623


The World Is Going To Mad


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #4 le: Fvrier 27, 2014, 17:29:13 »

Une portée qui rapporte

Un épisode assez mauvais.
L'histoire n'est pas super intéressante même si les parodies des 101 dalmatiens et de la belle et le clochard sont bien faites. Pas trop de gags à se mettre sous la dent, et certaines scènes sont longues.
En plus, il n'y a aucun revirement de situation, à partir du moment où Burns a les chiens, il les garde et puis voilà.

Non, c'est vraiment mauvais pour la saison. 9/20

Je vais faire quelque chose qui s'est perdu sur le forum ces derniers temps... Répondre à ta critique !! Choqué Choqué

Je ne suis absolument pas du même avis. J'apprécie beaucoup l'épisode, je ne dirais pas que c'est un excellent épisode, mais je m'amuse vraiment en le regardant, il y a plein de gags et l'histoire est très divertissanre je trouve. Moi je ne m'ennuie pas, la seule scène un peu longuette a mon goût est la chanson de Burns (qui reste dans la tête un bon moment et que je trouve bien écrite), qui aurait pu être facilement plus courte.

Je trouve l'histoire loin d'être mauvaise. C'est une histoire classique mais vraiment maitrisée, avec une idée... Qui est presque obligatoire, je veux dire que on a le personnage de Petit Papa Noël et l'idée qu'il soit père était évidente. Et c'est surtout le traitement qui est vraiment amusant selon moi.

Le fait qu'il ne reste pas beaucoup de rebondissements après l'achat des chiens ne me dérange pas, car l'épisode devient interessant non pas grâce à ses rebondissements mais à la question "comment Bart et Lisa vont récuperer les chiots ?".
Journalisée



   Le reportage gonzo allie la plume d'un maître-reporter, le talent d'un photographe de renom et les couilles en bronze d'un acteur.
Springfield83
Membre de la famille Simpson
****
Messages: 6324



Voir le profil
« Répondre #5 le: Fvrier 27, 2014, 17:39:26 »

La chanson au contraire ne me gêne pas plus que ça. L'histoire est presque une copie des 101 dalmatiens, après c'est sûr que la parodie est maîtrisée mais je n'y accroche pas.

Justement je suis d'accord, on se demande "comment Bart et Lisa vont récuperer les chiots ?". Mais bon, ils se retrouvent chez Burns et puis c'est presque la fin de l'épisode, rien de plus... Non franchement je n'y accroche pas.
Les premières minutes effectivement sont drôles mais plus ça avance, plus c'est mauvais.
Journalisée

Messi-simpson
Employé de Globex Corporation
***
Messages: 1756



Voir le profil
« Répondre #6 le: Mai 10, 2014, 21:53:41 »

Un épisode trop plagiés sur Walt Disney malheureusement , pourtant l'épisode démarré bien avec le gag du vendeur et la télépathie après l'épisode est une copie idéale des 101 dalmatiens. Pour ma part j'accroche bien à l'histoire et à la musique de Burns. Un assez bon épisode.      12/20
« Dernière édition: Juin 21, 2017, 20:19:19 par Messi-simpson » Journalisée

Yo
Dr. Satanick
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 14805


Wanted dead or alive


Voir le profil
« Répondre #7 le: Janvier 19, 2015, 17:59:25 »

Un épisode qui fait un peu tâche dans cette saison 6 même s'il reste correct. Bien sûr, il y a une quantité suffisante de gags dans l'ensemble, j'aime beaucoup Smithers qui remarque que Burns n'est plus aussi inventif quand il veut quelque chose. Souriant Les parodies des films Disney sont plutôt réussies, la chanson "See my vest" est sympathique et j'aime bien le gag final.
Hélas, le scénario n'est pas très passionnant et vraiment irréaliste, le rythme est sans queue ni tête, et comme beaucoup, je trouve que Burns est trop stupide à la fin, dommage. Mais voilà, comme dit plus haut, il y a de quoi rire, c'est pour cette raison que ça reste un épisode assez agréable à voir. 12/20
Journalisée

Ever danced with the devil in the pale moonlight ?
MORT(rice rodriguez)
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 16795


I hate to say it, but each other's all we've got.


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #8 le: Juin 05, 2016, 23:53:11 »

Pas le meilleur épisode du genre, mais l'histoire est intéressante à suivre, les gags étaient présent et la chanson était bonne.
Journalisée

boo
Ilario
Super vice-président
****
Messages: 3027


Oh, une fois j'ai vu un dirigeable.


Voir le profil
« Répondre #9 le: Aot 25, 2017, 19:07:15 »

Episode trop juste selon moi, certes les parodies Disney sont dans le thème et son parfaitement accordé avec l'histoire. L'histoire n'est par ailleurs pas réellement pasionnant, car n'étant pas friand des épisodes sur l'amour, un épisode sur l'amour canin est assez spécial, mais rend bizarrement mieux que sur les 3/4 des amours des enfants Simpson. L'histoire ne me plait pas plus que ça mais beaucoup de gags rattrape l'histoire comme le mythique "Tire toi de la le chat!" de Homer, Burns plus inventif, Smithers qui découvre que Burns compare petit Smithers à lui même, l'excellente musique "See my vest". Le gag du faux suicide d'Homer me fait tellement rire par contre. Un épisode légèrement correct, divertissant mais pas amusant. 11/20
Journalisée

Lenny Bar
Administrateur
Membre de la famille Simpson
*****
Messages: 5926


Mortecouille !

stauf6@hotmail.com
Voir le profil
« Répondre #10 le: Dcembre 12, 2017, 20:08:24 »

Des histoires qui parodient un film du début à la fin, ça marche bien dans les Horror show par exemple, par contre sur des épisodes classiques, ça fait un peu trop forcé en général, et c'est le cas de cet épisode.
Le rythme est un peu lent, et en plus de ça on ne sait pas ce que la copine de Petit Papa Noel devient (il me semble)

Heureusement, les gags sont assez nombreux, ça permet à l'épisode de se rattraper : Le 2ème rhinocéros échappé du zoo, le message chez les Wiggum quand la télé se coupe, le vendeur à la boutique d'animaux, Homer qui essaie de manger des chips, le "Casse-toi le chat !" d'Homer, Burns qui n'est plus si inventif quand il veut quelque chose, la poignée de porte qui tourne 2 fois sur elle même, etc.

Plutôt moyen. Je garde mon 11/20
Journalisée

Ilevan
Employé de Globex Corporation
***
Messages: 1553


Glorious Days ♫


Voir le profil
« Répondre #11 le: Aot 26, 2018, 09:31:07 »

Je suis très modérément fan des deux parodies Disney des Simpson, et celui là souffre comme l'autre du défaut de trop copier l'oeuvre originale. Au final, on se retrouve avec un décalque humoristique des 101 dalmatiens plus que d'une parodie pure et dure. A sa décharge, c'est beaucoup moins pénible que dans Sharry Bobbins et l'épisode est - à mon goût - bien plus drôle, mais il reste très étrangement rythmé à cause de ce problème de scénario.

Un nombre assez conséquent de gags viennent sauver l'épisode : Marge qui cache les yeux des enfants, la parodie de La Belle et le Clochard, les chips d'Homer, la naissance des chiots et leur divers noms et ce Burns faussement vraiment mielleux assez savoureux. Malgré tout ça et une chanson assez sympathique, l'épisode reste relativement moyen pour cette excellente saison : 13/20
Journalisée


It goes Reggie, Jay-Z, 2Pac and Biggie
André from OutKast, Jada, Kurupt, Nas, and then me
Solarius
Employé de la centrale
**
Messages: 272



Voir le profil
« Répondre #12 le: Dcembre 08, 2019, 22:03:54 »

S6 E20 Une portée qui rapporte
Après un épisode futuriste, nous voici de retour à un épisode beaucoup plus banal. Peut-être trop en fait, car les épisodes sur Petit Papa Noël ne sont pas mes préférés. Cet épisode aura toutefois une approche relativement originale du concept. Il est scindé en deux parties :

La première est centrée sur la « maladie » de Petit Papa Noël, ce qui est mine de rien assez nouveau car même s’il fait pas mal de bêtises dans cette partie, ça ne nous mène pas vers le classique « Il est insupportable donc on va s’en débarrasser ». Cette partie se présente donc comme une succession de sketchs, qui sont d’autant plus amusants qu’ils ne sont pas toujours dirigés contre Petit Papa Noël. Par exemple, quand il déterre les bongos de Lisa, le stroboscope de Bart, et les revues d’Homer, on apprend que ce n’est pas lui le responsable mais que c’est Marge, et c’est cela qui est comique.
C’est donc une première partie qui est assez novatrice et riche en gags, qui sort un peu de ce à quoi on pouvait s’attendre pour un épisode sur Petit Papa Noël. Mais on va très vite revenir à du classique, après une transition qui... euh... Ouais alors je suis désolé, mais la rencontre entre Petit Papa Noël et sa copine me fait juste penser à ça (4:04 si le timecode ne marche pas) :
<a href="http://www.youtube.com/watch?v=uY0peQRNauY" target="_blank">http://www.youtube.com/watch?v=uY0peQRNauY</a>

La deuxième partie est nettement moins originale, et je pense que c’est là que l’épisode commence à chuter. Ça devient une parodie des 101 dalmatiens en version Simpson, mais ça devient surtout un épisode de Petit Papa Noël basique : il va faire des bêtises, la famille va essayer de s’en débarrasser, mais ils vont le regretter et lui demander de revenir. Il n’y a que deux différences : au lieu d’avoir un chien il y en a 25, et il ne s’agit pas vraiment de Petit Papa Noël, donc ils peuvent (et doivent) disparaître de la maison avant la fin de l’épisode.
L’épisode enchaînera donc des scènes parfois très convenues comme celle du dîner où l’on sait que les chiots vont venir tout gâcher, on se demande juste comment. Moi je m’attendais à un genre « fléau » ou « d’apocalypse », avec tous les chiots qui sortent de partout, mais au final même pas, et la scène sans être décevante est assez quelconque.

Et après bien sûr, il y a la scène où Bart et Lisa vont s’introduire chez Burns, pour... euh... Bon alors, je conçois que c’est eux les personnages les plus populaires auprès des spectateurs enfants, et je conçois aussi que ce sont eux les plus attachés aux chiots... Mais est-ce que les laisser sortir au beau milieu de la nuit pour escalader un bâtiment et s’infiltrer chez Burns n’est pas quand même complètement irresponsable de la part d’Homer et Marge ?
Et du côté de Burns, le pistolet n’est-il pas le pire moyen possible pour mettre à mort les chiots ? Déjà la balle va complètement abîmer la peau des chiots, la rendant peu exploitable pour faire un vêtement, mais en plus le pistolet n’a que 7 balles donc il ne pourra pas tuer les 24 chiots d’une seule traite. Ajoutez à ça que le bruit du tir a toutes les chances de faire paniquer les chiots qui vont se disperser et s’enfuir à toutes jambes.
Le fait que Burns utilise un pistolet est donc plus symbolique qu’autre chose : il s’agit d’une métaphore de son désire de tuer, et c’est vrai que c’est beaucoup plus « visuel » qu’un sol électrifié par exemple. Malheureusement, cela indique clairement au spectateur que les chiens vont survivre, car la menace de Burns est plus symbolique que réelle, et ça élimine donc tout suspens. Même s’il se mettait vraiment à tuer les chiots, il est peu plausible qu’il puisse en tuer plus de 7.
Bon et puis la fin où Burns se dit « non en fait ils sont tous mignons alors je ne peux pas les tuer »... Mouais, je trouve ça un peu bâclé et pas franchement intéressant. De plus, ça porte atteinte à l’image de grand méchant qu’avait Burns jusqu’ici.

Bon au final ce n’est pas non plus un mauvais épisode, surtout grâce à sa première partie qui est quand même assez originale. Je vais mettre 14/20.
Journalisée

Pages: [1] Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.14 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC
Simple Audio Video Embedder
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !