Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Accueil Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: N'oubliez pas les tournois en cours : Le Grand Tournoi des films - Le Grand Tournoi des chansons

+  Forum The Simpsons Park
|-+  General Category
| |-+  Les épisodes
| | |-+  Saison 23 (Modérateurs: H_2_B, The Reg)
| | | |-+  Episode 2 - L'important, c'est les Roosevelt
« sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: 1 2 [3] 4 Imprimer
Auteur Fil de discussion: Episode 2 - L'important, c'est les Roosevelt  (Lu 17557 fois)
alex_on_ice
Membre des tailleurs de pierre
***
Messages: 629



Voir le profil
« Répondre #30 le: Octobre 07, 2011, 10:01:03 »

Bon, encore un épisode qui n’est pas particulièrement mauvais mais il reste extrêmement loin de la perfection. Autrement dit, c’est juste un autre épisode moyen que l’on peut rajouter à la série. Il faut évidemment que je dise que j’ai quand même apprécié cet épisode un tout petit peu plus que The Falcon And The D’ohman. Je trouve que l’atmosphère est plus simpsonnien et on n’a pas rempli ces vingt minutes avec des scènes vraiment énervantes comme par exemple celle sur Youtube dans The Falcon And The D’ohman.

Créer un nouvel épisode centré sur un personnage presque tertiaire dans la série aurait pu donner quelque chose de vraiment magnifique. Mais le résultat est loin d’être satisfaisant.

On voit vraiment un peu de tout. Comme d’autres membres l’ont signalé certaines parties de l’épisode ressemblent à Un Ennemi Très Cher (dans cet épisode c’est à cause de Bart que Skinner s’est fait viré et Bart veut a tout prix le faire revenir à l’école de Springfield en l’aidant), d’autres parties ressemblent dans une moindre mesure à Le Jour de La Raclée (Marge est en train d’enseigner des choses à Bart en dehors de l’école) et puis finalement la fin de Bart Stops To Smell The Roosevelts, c’est la partie qui m’a le plus énervé. Cette fin ressemble carrément à L’amour Pédagogique Saison 8. C’est absolument fou !!

Quand j’avais fini cet épisode, j’avais l’impression que les scénaristes avaient chacun, de leur côté, regardé leurs énormes livres rouge des vingt premières saisons (je parle du guide des épisodes → ils l’utilisent aussi Clin d'oeil), l’avait feuilleté, avaient tous pris un petit bout d’une ancienne histoire et les avaient assemblé en disant oui maintenant la seule chose qu’il reste a faire c’est de rajouter la cerise sur le gâteau en centrant l’épisode sur Chalmers et puis nous pouvons dire que nous avons une toute nouvelle histoire !!!

J’exagère peut-être beaucoup trop, et je sais très bien que les scénaristes n’ont probablement pas fait ce que j’ai dis dans le paragraphe précédent. Mais quand de nombreux écrivains n’arrivent pas à trouver une nouvelle idée, une nouvelle histoire centrée autour d’un personnage tertiaire, Chalmers, c’est qu’il y a un problème.

Je ne suis pas scénariste, et je sais que je serais confronté à la même difficulté si j’étais à leur place mais bon sang faites quelque chose d’autre. Explorez le passé de Chalmers, faites un lien entre son passé et le passé de d’autres personnages habitant à Springfield. Faites une toute autre histoire et ne vous sentez  surtout pas obligé de systématiquement faire un lien entre Chalmers et l’univers de la scolarité. Laisse le partir dans d’autres univers. Les choses peuvent marcher de cette façon-ci. Autrefois vous le faisiez tout le temps : Je prends par exemple Grand-Père Simpson Et Le Trésor Maudit. Dans cet épisode vous ne vous êtes pas contenté de faire rester Abe dans sa maison de retraite → il est parti sur une très grande aventure avec son petit fils Bart.

Je ne sais pas peut-être que j’ai tort…

Bon, j’arrête de dire des choses négatives parce que cet épisode reste quand même loin d’être catastrophique. Certes l’histoire ressemble à d’autres épisodes dans la série, certes il n’y a pas beaucoup de blagues qui font rire mais je trouve que les scénaristes ont su retrouver cette atmosphère springfieldienne qu’on n’avait pas du tout vu dans The Falcon And The D’ohman : nous retrouvons la bande de « Bullys », et puis nous retrouvons aussi ce Milhouse qui ne peut pas fonctionner de façon correcte sans sa sieste, et puis nous avons Homer qui donne encore une fois un bon conseil aux enfants : « Il faut que vous vous trouver une femme », nous avons de belles scènes dans la forêt et finalement nous retrouvons également les mauvaises blagues de Bart.

9/20
« Dernière édition: Aot 18, 2012, 14:33:49 par alex_on_ice » Journalisée

Naoko94
Employé de la centrale
**
Messages: 288



Voir le profil
« Répondre #31 le: Octobre 07, 2011, 14:17:49 »

Ah ! Tu as raison ! J'avais oublié ce détail !
Journalisée

D'Oh !
AlexandreLeblanc
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 23108



Voir le profil WWW
« Répondre #32 le: Octobre 08, 2011, 23:37:16 »

Critique non officielle :

Avant de voir cet épisode, je m'attendais à quelque chose d'encore moins bon que la semaine dernière mais j'ai plus apprécié cet épisode que thé falcon and the d'oh man même si celui-ci est loin d'être un chef-d'oeuvre.  Ma note ne sera pas trop élevée mais risque tout de même d'être au dessus de la moyenne !  De plus, j'avais pas vraiment aimé le gag du canapé aujourd'hui mais j'ai pris le temps de l'analyser plus sérieusement et il est quand même pas si mal finalement même si ce n'est pas du tout le style Simpsons pour ce gag du canapé.

Bart stops to smell the Roosevelts est un épisode qui n'est pas très très original est c'est en majeure partie à cause de ce point que la note de l'épisode ne sera pas très haute de mon côté.  Il y a énormément de chose qui ressemble à d'autre épisode dans celui-ci et je vais peut-être répété ce quia déjà été dit mais je vais essayer de faire ceci à ma façon.  Il y a d'abord le fait que Chalmers est renvoyé car ça ressemble à un ennemi très cher même si dans cet épisode c'était Skinner au lieu de Chalmers.  Et bien sûre la fin de l'épisode qui est presque pareil que la fin de l'épisode l'amour pédagogique de la saison 8 car dans les deux, il y a du monde qui s'enferme dans l'école et refuse de sortir.  Donc, un épisode pas très original même si ce ne sont pas dans les même circonstance que ces trucs non originaux arrivent.

Pour le scénario, il est quand même pas si mal même si je trouve que le début de l'épisode est très lent mais pour le reste c'est très bien pour le rythme.  Mais je dois admettre que j'adore le deuxième acte surtout le moment dans la forêt.  Je ne serais dire pourquoi mais j'adore cette scène et je la trouve vraiment très bien fait.  Cependant, est-ce que quelqu'un pourrait m'expliquer pourquoi notre cher Kearney n'est pas avec Bart, Chalmers, Jimbo, Nelson, Dolph est Milhouse ?  Le seul moment que nous le voyons est quand il fait semblant d'être coupé en deux dans le tas de feuille mais je ne crois pas qu'il est parlé.  L'épisode se termine assez bien avec Gary qui retrouve son poste d'inspecteur et je ne crois pas avoir quelque chose de négatif à dire à propos de la fin de l'épisode.

Du côté des gags, j'ai pris les gags en note pendant que je regardais l'épisode et il y en a beaucoup plus que ce que je pensais.  Voici les gags que j'ai noté :

-Marge qui achète les T-Shirt d'une autre école
-Homer qui prend de l'argent dans une banque imaginaire
-La raison du pourquoi Chalmers a arrêté d'enseigner
-Bart qui donne des noms à chacun des présidents américains
-Chalmers qui dit à Bart que ceci est un parc national créé par Theodore Roosevelt et Bart qui dit que tout ceci avait été créé par dieu
-Bart qui met du buzz cola dans son lait
-L'autobus qui rentre dans l'arbre
-Chalmers et son "Fish, do you want to be my DDDDIIIIII-NNNNEEERRR Souriant
-Homer qui essaie de faire son boulot de parent quand les gars son dans la cabane dans l'arbre
-Milhouse qui se révolte un peu contre Bart
-L'hélicoptère invisible de la Fox

Pour conclure, cet épisode était assez bon mais sans plus.  Je lui accorde donc une note de 11/20 qui est selon une note qui convient parfaitement à cet épisode.

Note non officielle

The falcon and the d'ohman :  8/20
Bart Stops to Smell The Roosevelts :  11/20

Journalisée

H_2_B
Administrateur
Super vice-président
*****
Messages: 4227


I'm Bi-winning !


Voir le profil
« Répondre #33 le: Octobre 30, 2011, 11:59:12 »

Bart Stops to Smell The Roosevelts : J'ai bien aimé cet épisode. J'ai trouvé l'histoire assez sympa à suivre et pas trop alambiquée sauf au dernier acte. Il y'a eu de bonnes répliques et même si l'épisode n'est pas exceptionnel, j'ai plutôt passer un bon moment.

En ce qui concerne le canapé, il ne pas déranger. C'était certes étrange comme séquence mais j'imagine qu'il faut connaître le travail de John Kricfalusi pour vraiment apprécier ce gag. Moi, ça m'a laisser de marbre car il y a bien longtemps que les gags du canapé et du tableau n'éveille plus grand chose en moi.

Dès le début de l'épisode, Homer nous délivre une bonne réplique (They always come up with such catchy ways to make us pay for things we don’t need for kids we didn’t want) qui pour moi définit bien ce que sera le reste de l'épisode : il y aura de bonnes petites répliques mais sans plus. J'ai bien aimé aussi les décorations de l'école sur le thème de la dette. L'école n'a plus d'argent, les profs le savent et en plus ils jouent sur cette image d'école misérable, je trouve l'idée assez drôle  Souriant. D'ailleurs, la scène où Edna vend des pulls d'autres école pour ne pas faire honte aux élèves m'a bien fait rire aussi.

La suite de cette scène est pas contre un poil trop longue. La blague de Bart pour les enchères aurait gagné à être plus courte et surtout la fin où Homer fait semblant de donner de l'argent à Skinner est trop stupide. Ça jure un peu avec la bonne blague de Homer au début de l'épisode.

Skinner qui se rebiffe est une bonne idée par contre j'aurai aimé que cette idée soit un peu plus exploitée. On a droit qu'à une seule scène qui est cela dit assez drôle. "I'm not the history teacher... Anymore" et Skinner qui appel pour ne pas payer un supplément pour le nettoyage du couloir m'ont arraché un sourire. La raison pour laquelle Chalmers a arrêté l'enseignement est trop exagérée, trop cartoonesque que pour être vraiment drôle. Un peu de sobriété n'aurait pas fait de mal.

J'ai par contre plus apprécié la suite où Chalmers commence à enseigner à Bart, une bonne réplique de sa part avec "Same garbage, different dumpster" et sa connaissance très limité des présidents sont des bons moments. La scène où Roosevelt tue Moe avec sa propre balle était aussi exagérée mais là par contre ça m'a fait rire.

La suite de l'épisode m'a surpris dans le sens où j'ai trouvé que le scénario était pas mal. On suit Chalmers qui continue d'enseigner à Bart la vie de Roosevelt avec de bonnes petites blagues sans aller dans le burlesque, quelque chose qui pourtant est devenu monnaie courante dans la série. Donc on a une succession de scènes pas mal, pas hilarantes mais agréables tout de même. Comme pour l'épisode précédent d'ailleurs, Abraham apparait d'on ne sait où pour délivre une bonne ligne de dialogue.

Pour la suite, le comportement de Jimbo, Dolph et Nelson m'a surpris mais ils nous ont déjà prouvé qu'ils pouvaient avoir une personnalité plus subtile que d'être de simples brutes du coup ce n'est pas spécialement choquant.
La séquence dans les bois est elle trop courte et du coup le moment où Nelson trouve les lunettes sort vraiment de nul part.

La suite avec le licenciement de Chalmers est également trop rapide bien que délivrant deux bonnes blagues avec l'école qui accepte les pesos et Otto qui fait un accident deux secondes après avoir démarré.

Troisième acte pour une troisième direction, Bart et les brutes vont tenter de réengager Chalmers qui n'a plus grand chose à faire de ses journée (Stupid fish, you don't want to be my dIiiiiiiiiner ?  Souriant). Le moment dans la cabane aurait pu être ennuyeuse si il n'y avait pas eu les apparitions très drôles de Homer.

La suite de l'épisode avec la prise d'otage de l'école est bonne également, tous les profs reconnaissant leur voiture dans la description de Bart, Nelson qui utilise Martin pour barricader l'école, Bart qui enferme Lisa dans le placard, le tracteur de Willie qui ne peut pas être arrêté... tout ça délivrent de bons gags.

La fin de l'épisode est comme je l'ai dit un peu trop exagérée, surtout si on la compare à L'amour pédagogique où la prise d'otage est bien mieux maitrisée. Mais j'ai tout de même aimé Milhouse grincheux parce qu'il n'a pas fait sa sieste et l'hélicoptère de Fox News.

Dommage également que la fin est de nouveau bien trop brusque. La raison pour laquelle Chalmers récupère son job est assez bidon comme pour le moment où Nelson trouve les lunettes de Roosevelt. Au moins, ça se finit bien avec La nuit au musée, le meilleur film sur Theodore Roosevelt  Souriant

En conclusion, malgré ses défauts évidents, Bart Stops to Smell The Roosevelts est un épisode agréable à suivre grâce à de bonnes répliques placée ça et là. Ça n'efface bien sûr pas toutes les facilités scénaristique mais ça empêche l'épisode d'être sous la moyenne. 11/20.
« Dernière édition: Octobre 30, 2011, 13:24:49 par H_2_B » Journalisée

Martin Joto
Espèce de pitit nouveau

Messages: 4


Voir le profil
« Répondre #34 le: Novembre 13, 2011, 02:01:04 »

Je n'ai vu que le gag du canapé de cet épisode et il m'a fait bien rire. j'aime bien ce type d'animation folle a la Ren et Stimpy (ça tombe bien). J'adore l'idée que des artistes puissent faire leurs gags du canapé, et ça devrait être refait avec des gens comme Don Hertzfeld (Rejected) voire même des mecs de chez Pixar.
Journalisée
Charles Montgomery Burns
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 17874


Why so serious ?


Voir le profil
« Répondre #35 le: Novembre 15, 2011, 20:05:40 »

...bof ! C'est le mot qui correspondrait le mieux amha. Après ces horribles facilités scénaristiques comblées par du remix d'anciens épisodes, c'est un cruel manque d'originalité qui m'empêchera de mettre une bonne note. Et quand les gags peinent à êtres présents, c'est la moyenne qui fuit en courant.

Bon, le gag du canapé aura probablement beaucoup surpris au début, ne connaissant pas la référence, mais maintenant que c'est le cas, ça passe mieux, même si ce n'était pas bien dramatique à l'origine.

Donc première scène... ? Je l'ai déjà oublié. Il me semble que cela commence par la famille qui vient pour une vente aux enchères, et je me rappelle très bien de la réplique d'entrée de Homer. "They're always trying to make us buy things we don't need for kids we don't want". Avec une réplique aussi fracassante dès le début, je me suis immédiatement dit que cet épisode promettait quelque chose de très bon. Malheureusement, c'est l'unique fois durant la totalité du premier acte que j'ai ri. Et encore, ri, je n'ai même pas soufflé du nez une seule fois. Pourtant, je visualise très bien les situations supposés êtres marrantes, mais malheureusement, elles ne le sont pas.
D'ailleurs, quelques questions s'imposent.
Pourquoi faire des situations qui durent trois plombes pour un gag qui n'est efficace que sous le coup de la surprise durant une ou deux secondes ?
La première théorie qui me vient à l'esprit, c'est le remplissage. On assiste à un Bart qui serait bien plus drôle si les scénaristes daignaient lui laisser autre chose qu'un gag interminable basé sur son imitation qui en devient grotesque. Homer qui fait semblant de payer des billets de $1000 est juste... ridicule. C'est sensé être amusant ? Divertissant même ? Comme Régis, ce fût le premier d'une longue série de soupirs.
S’enjuivent justement quelques autres scènes que je trouve démesurées. Skinner qui se révolte ? Skinner qui lance un déci à Chalmers ? Chalmers qui accepte ce défi ?
Et surtout... après 23 saisons, Skinner qui se révolte contre Chalmers ? On parle bien du même Skinner là ?

Bon, concentrons-nous sur la seconde partie qui si je me souviens bien commence dès lors que l'on découvre les débuts de Chalmers en tant qu'ancien prof. Cette scène qui nous fera découvrir son passé manque cruellement d'originalité. Choisir une bonne musique, des gagounets visuels chaotiques interminables, et un personnage tourné au ridicule... c'est ce à quoi se résume le sourire dans les Simpson de nos jours.  Triste
Même chose pour la façon dont Bart se met à se passionner pour ce président. Trop facile. Trop évident ?
Par contre, je retiens une réplique de "Moe" lorsqu'il s’apprête à tuer TR dans l'imagination de Bart : "I'm mad at you ! ... for some reason" Souriant. Du reste, la suite de son rêve, même si voulue est ridicule une fois de plus, vraiment poussive dans l'absurde au point que ce n'est même plus marrant, c'est repoussant. Pourquoi descendre si bas ? Le remplissage ne fait pas tout. A force de grignoter sur les bons gags l'épisode devient difficilement supportable.
Je retiens tout de même quelques autres répliques et gags abordables comme TR qui bat Burns à la boxe, "The horses don't even stop when they poops" la famille ours (le seul truc vraiment marrant), et... c'est tout.
Tout à l'heure je parlais de facilité scénaristiques, et bien celle-ci est la plus grosse. Le plus haut sommet d'absurde dans l'épisode, qui est tout simplement lorsque Nelson retrouve les lunettes.

OH RLY ?

Pour un objet perdu depuis près d'une centaine d'années, je suis surpris que des enfants qui partent en randonnée avec un homme de la quarantaine puissent trouver en une nuit ces fameuses lunettes. Quant aux brutes (oui, j'y repense maintenant, c'est idiot de le faire dans le désordre, mais bon) j'ai du mal à comprendre leur facilité d'esprit, on les a déjà vu réagir étrangement, mais c'était toujours pour une raison valable. Jusqu'ici le seul gag auquel on pourrait se référer serait je pense celui de Reality Chaud, où les brutes souhaiteraient porter les vieux vêtements de Bart. Sauf qu'ici, l'humour est en moins.

Passons au dernier acte qui manque cruellement d'imagination puisque déjà vu, mais est cependant légèrement soutenu par de bons gags. C'est d'ailleurs son seul avantage à mon goût, c'est pourquoi je me contenterai de les citer, tout simplement :
Je retiens en premier Otto qui se prend l'arbre, c'est con mais ça marche. Dans le même style, Bart collé à son bureau (bien trop long, encore une fois...), j'ai aussi apprécié comme beaucoup, le "Stupid fish ! Don't you wanna be my DIIII-NNER ??", le "Marge, I parented" de Homer, ou encore Nelson qui ferme la porte avec Martin.  Grimaçant Le meilleur de l'épisode.
Encore des répliques avec la façon dont Willie sort "You can turn it off !! ...Oh ! I guess you can", Fox et sa pub pour Hannity... et pour finir, Ralph qui étreint l'arbre tandis que tous les autres enfants retournent dans les bras de leurs parents. Milhouse ne m'a même pas remué.

Bon, je vais pas m'étaler. C'est simplement un épisode qui se laisse totalement regarder, mais qui malgré ses quelques gags ne rattrapera pas la catastrophe qu'est le scénario. 8/20.
« Dernière édition: Novembre 15, 2011, 20:08:53 par Charles Montgomery Burns » Journalisée

Je suis vide avant d'être plein, et on me jette dès que je le suis. Que suis-je ?
Lenny Bar
Administrateur
Membre de la famille Simpson
*****
Messages: 5486


Mortecouille !

stauf6@hotmail.com
Voir le profil
« Répondre #36 le: Dcembre 28, 2011, 14:43:17 »

Je rattrape mon très gros retard à partir d'aujourd'hui. J'ai donc enfin vu cet épisode...

Je m'attendais à être déçu et je l'ai été encore plus que ce que je ne pensais. Je suis étonné de voir autant de "bonnes" notes. Pour moi cet épisode est vraiment à dormir debout. Comme ça a été dit, on dirait un énième Un ennemi très cher - s5 où un prof perd son boulot et Bart va l'aider à le récupérer. En plus de ça, ça m'a un peu fait penser à Adieu Cow-boy - s13

Quelque points positifs quand même... Le scénario est loin d'être parfait (très loin) mais j'ai aimé le fait qu'on s'interesse un peu plus à Chalmers pour une fois, c'est un bon personnage. L'idée que Chalmers arrive à interesser Bart aux études j'ai trouvé ça interessant... et voilà ça s'arrête là pour les points positifs... le rythme est incroyablement mou, le gag du canapé est trop long et horrible... le premier acte de l'épisode ne contient aucun gag !! (j'en ai relevé aucun en tout cas)...

Voici une liste très exhaustive des trucs qui m'ont légerement fait sourire :

Moe :« je suis en colère contre vous pour une raison quelconque »
Chalmers qui verse de l’alcool dans son café et Bart qui verse du coca dans son lait
Bart qui traine son banc
"Stupides poissons, vous ne voulez pas être mon DINEEEER !" (le seul vrai gag de l'épisode en fait)
Nelson qui se sert de Martin pour fermer la porte
Willie qui dit qu’on ne peut pas arrêter son tracteur


Voilà voilà... il faut bien évidemment que je revois cet épisode pour donner une note définitive mais à chaud je dirais 5/20 étant donné que je n'ai pas pris de plaisir à le regarder, je n'ai pas rigolé, je regardais même l'heure en me demandant quand l'épisode allait finir... donc d'une certaine façon mon 5/20 est peut-être trop généreux.

Résumé de mes notes jusque là :
The Falcon and the D'ohman : 11/20
Bart Stops to Smell The Roosevelts : 5/20
Journalisée

Maurice Anderson
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 16009


'Cause I've Seen Better Days


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #37 le: Mars 11, 2012, 16:19:17 »

critique officiel

Je n'ai pris aucun plaisir à regarder cet épisode, les deux seuls gags que je retiens sont ''
Stupid fish, you don't want to be my dINEEER ?'' et Milhouse qui n'a pas fait sa sieste. Sinon il n'y a rien qui m' a captivé à part peut-être le fait qu'il y a enfin un épisode sur Chalmeurs (mais enfaite ils ont trop raté ... J'VEUX MON ÉPISODE SUR HIBBERT !). L'histoire est mauvaise tout simplement , je trouve que c'est une super mauvaise idée que juste dans la 23ème saison les scénaristes pense à mettre dans l'épisode Skinner qui se rebelle contre Chalmeurs à cause de Bart et la fin est juste CATASTROPHIQUE ! C'est un très mauvais mélange de deux bonnes fin je parle évidement de L'amour pédagogique et Un ennemi très cher qui reste pour moi des coups de cœurs des saison 5 et 8. Le gags du canapé est mauvais, je l'ai vu 17 foi et pas moyen de le supporter et je vous jure que ce gag du canapé et thématique avec l'épisode, ils sont raté tout les deux  Grimaçant  Ah oui j'oubliais, la scène où Bart critique les présidents sur le dictionnaire est drôle.

5/20

The flacon and d'ohman 15/20 (-3)
Bart Stops to Smell The Roosevelts 5/20 (+2)
« Dernière édition: Mars 11, 2012, 16:41:07 par Maurice » Journalisée

AlexandreLeblanc
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 23108



Voir le profil WWW
« Répondre #38 le: Aot 08, 2012, 00:52:47 »

Critique non officielle :

Avant de voir cet épisode, je m'attendais à quelque chose d'encore moins bon que la semaine dernière mais j'ai plus apprécié cet épisode que thé falcon and the d'oh man même si celui-ci est loin d'être un chef-d'oeuvre.  Ma note ne sera pas trop élevée mais risque tout de même d'être au dessus de la moyenne !  De plus, j'avais pas vraiment aimé le gag du canapé aujourd'hui mais j'ai pris le temps de l'analyser plus sérieusement et il est quand même pas si mal finalement même si ce n'est pas du tout le style Simpsons pour ce gag du canapé.

Bart stops to smell the Roosevelts est un épisode qui n'est pas très très original est c'est en majeure partie à cause de ce point que la note de l'épisode ne sera pas très haute de mon côté.  Il y a énormément de chose qui ressemble à d'autre épisode dans celui-ci et je vais peut-être répété ce quia déjà été dit mais je vais essayer de faire ceci à ma façon.  Il y a d'abord le fait que Chalmers est renvoyé car ça ressemble à un ennemi très cher même si dans cet épisode c'était Skinner au lieu de Chalmers.  Et bien sûre la fin de l'épisode qui est presque pareil que la fin de l'épisode l'amour pédagogique de la saison 8 car dans les deux, il y a du monde qui s'enferme dans l'école et refuse de sortir.  Donc, un épisode pas très original même si ce ne sont pas dans les même circonstance que ces trucs non originaux arrivent.

Pour le scénario, il est quand même pas si mal même si je trouve que le début de l'épisode est très lent mais pour le reste c'est très bien pour le rythme.  Mais je dois admettre que j'adore le deuxième acte surtout le moment dans la forêt.  Je ne serais dire pourquoi mais j'adore cette scène et je la trouve vraiment très bien fait.  Cependant, est-ce que quelqu'un pourrait m'expliquer pourquoi notre cher Kearney n'est pas avec Bart, Chalmers, Jimbo, Nelson, Dolph est Milhouse ?  Le seul moment que nous le voyons est quand il fait semblant d'être coupé en deux dans le tas de feuille mais je ne crois pas qu'il est parlé.  L'épisode se termine assez bien avec Gary qui retrouve son poste d'inspecteur et je ne crois pas avoir quelque chose de négatif à dire à propos de la fin de l'épisode.

Du côté des gags, j'ai pris les gags en note pendant que je regardais l'épisode et il y en a beaucoup plus que ce que je pensais.  Voici les gags que j'ai noté :

-Marge qui achète les T-Shirt d'une autre école
-Homer qui prend de l'argent dans une banque imaginaire
-La raison du pourquoi Chalmers a arrêté d'enseigner
-Bart qui donne des noms à chacun des présidents américains
-Chalmers qui dit à Bart que ceci est un parc national créé par Theodore Roosevelt et Bart qui dit que tout ceci avait été créé par dieu
-Bart qui met du buzz cola dans son lait
-L'autobus qui rentre dans l'arbre
-Chalmers et son "Fish, do you want to be my DDDDIIIIII-NNNNEEERRR Souriant
-Homer qui essaie de faire son boulot de parent quand les gars son dans la cabane dans l'arbre
-Milhouse qui se révolte un peu contre Bart
-L'hélicoptère invisible de la Fox

Pour conclure, cet épisode était assez bon mais sans plus.  Je lui accorde donc une note de 11/20 qui est selon une note qui convient parfaitement à cet épisode.

Avec tout ce que j'ai entendu de négatif sur cet épisode depuis sa diffusion, je m'attendais à devoir baisser ma note en le revoyant, mais je découvre maintenant que ce n'est vraiment pas le cas.  Je trouve que cet épisode est clairement une coche au dessus du premier de cette 23e saison.  Je pense que je l'aime surtout quand même pas mal plus en grande partie à cause de son ambiance. Je ne sais pas comment je pourrais l,expliquer parce que moi, l'ambiance d'un épisode importe beaucoup sur la note.  J'ai presque envie d'augmenter ma note de 1 point et de lui donner 12, mais je pense que je vais rester avec mon 11/20 tout simplement à cause de la fin qui est une copie parfaite d'un épisode de la saison 8 et les scénaristes auraient pu facilement trouver autre chose.

Notes officielles :

The Falcon and The d'ohman : 8/20
Bart Stops to Smell The Roosevelts : 11/20
Journalisée

Tetouchaud
Super vice-président
****
Messages: 2985



Voir le profil
« Répondre #39 le: Aot 16, 2012, 07:39:02 »

Aïe, cet épisode manque cruellement de rythme... l'idée en elle-même n'est déjà pas terrible, les gags sont difficiles à relever, alors si en plus on voit un manque de rythme, j'ai bien peur pour la note finale.
A part quelques scènes qui tiennent debout, on n'assiste pas à grand chose. Et puis, c'est totalement débile de faire prendre en otage l'école par les gosses, qui ne peuvent rien faire, mais à la limite c'est une série donc bon, ça ne devrait pas trop compter dans la note. Un épisode médiocre. 6/20, pour les quelques gags présents, et deux ou trois scènes plaisantes.
Journalisée
The Reg
Administrateur
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 26330


Le porc est dans la porcherie...


Voir le profil
« Répondre #40 le: Septembre 20, 2012, 16:43:17 »

J'ai la flemme, mais vraiment grave la flemme de faire une critique de cet épisode (j'en ai déjà fait une de toute façon) qui est encore plus mauvais que dans mon souvenir. Tiens, je lui enlève un point, comme ça, PAF ! 7/20. Et ouais.

Cours d'histoire géant interrompu toutes les quelques secondes par une remarque idiote et pas drôle d'un "voyou" qui n'a de voyou que le nom... quelques gags... et alors ? Je préfère retenir les débilités des scenaristes genre Nelson qui retrouve les binocles, ben tiens. J'ai du mal à m'habituer à cette voix de Bart, de surcroît. Par contre très bonne surprise pour Xavier Fagnon.

EDIT : Ha oui, comme prévu le meilleur gag de l'épisode n'est pas passer à la traduc. "Stupid fish, you don't want to be my DIIIIINEEEEER ?"
« Dernière édition: Septembre 20, 2012, 16:45:25 par Regismo » Journalisée

bart76450
Invité
« Répondre #41 le: Septembre 20, 2012, 19:09:39 »

Je l´ai vu sur canal+
Journalisée
Wwette
Super vice-président
****
Messages: 4449


je vous aime pas


Voir le profil
« Répondre #42 le: Septembre 22, 2012, 10:59:49 »

Je l´ai vu sur canal+

Oui, moi aussi. Sourire C'était chouette. Sourire
Journalisée

prononcé "Wwette"
Tetouchaud
Super vice-président
****
Messages: 2985



Voir le profil
« Répondre #43 le: Septembre 22, 2012, 16:47:38 »

Deuxième visionnage, en VF cette fois :
Il a monté dans mon estime, certaines scènes sont en fait très sympas, je ne comprends pas trop mon 6/20. Mais il n'est pas du tout brillant et je ne mettrai pas plus de 10 au final. Les gags ont tendance à être très enfantins, c'est un peu dommage. 10/20
Journalisée
paolo98
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 10422


"Et elle achète un escalier à Yvonne" - Led Zep


Voir le profil
« Répondre #44 le: Septembre 30, 2012, 13:29:44 »

Finalement, je décide de monter un peu la note de cet épisode. Même si le scénario est peu original, je me rends compte qu'il y a suffisament de gags pour rire : Chalmers qui pêche, Bart qui met du lait dans on Buzz Cola, Abraham qui parle de la famille Roosevelt, et d'autres. Mais le couch gag est tout simplement pourri. Ormis ça, ça fait penser à L'amour pédagogique, mais rien de grave. Episode sympa, mais quand même un peu trop faiblard. Je lui accorde 9/20.

Mémoire effacée : 13 =
L'important c'est les Roosevelts : 9 (+1)
« Dernière édition: Septembre 30, 2012, 13:31:51 par paolo98 » Journalisée

Pages: 1 2 [3] 4 Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.14 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC
Simple Audio Video Embedder
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !