Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Accueil Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: N'oubliez pas les tournois en cours : Le Grand Tournoi des films - Le Grand Tournoi des chansons

+  Forum The Simpsons Park
|-+  General Category
| |-+  Les épisodes
| | |-+  Saison 7 (Modérateurs: H_2_B, The HORRIBLE Reg)
| | | |-+  Episode 2 - Radioactive Man
« sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] Imprimer
Auteur Fil de discussion: Episode 2 - Radioactive Man  (Lu 5065 fois)
The Simpsons Park
Administrateur
Membre des tailleurs de pierre
*****
Messages: 555



Voir le profil
« le: Fvrier 26, 2011, 12:20:59 »

Radioactive Man

Résumé :
Un film va être produit et consacré à Radioactive Man, le personnage de BD préféré de Bart. Le film sera tourné à Springfield. Des auditions pour le rôle d'Atomic Boy, le protégé de Radioactive Man, sont prévues. Les auditions se déroulent à l'école et la plupart des enfants se présentent. Bart est très bon pour le rôle, malheureusement il est trop petit de deux centimètres. Il tente l'impossible pour grandir le plus vite mais ses efforts seront vains puisque c'est Milhouse qui obtient le rôle. Milhouse devient très vite célèbre et Bart qui était sûr que le rôle était fait pour lui, se retrouve sans rien...

Fiche complète de l'épisode
Images de l'épisode
Journalisée
alex_on_ice
Invité
« Répondre #1 le: Avril 15, 2011, 20:49:14 »

Critique Officielle:
De mon point de vue, cet épisode est absolument mythique!!! Je l'adore!!! Je le regarde tout le temps en VO donc je ne sais pas ce que cela donne en VF mais je suis surpris de voir la moyenne générale de cet épisode aussi basse (à 15.11 Heureusement qu'elle sera un petit peu plus élevé une fois que j'aurai posté ce commentaire). Mais franchement, le 19/20 que je mets à cet épisode je le pense vraiment et je suis heureux de savoir que "Lenny Bar" et "Regismo" (Les personnes qui accordent les notes les plus secs sur les épisodes de la série en général aient mis un 17/20). Les Scénario est superbe!! Mais les meilleurs passages que je retiens sont la scène où il y a cet échange entre McBain et un le correcteur de l'intonation de la voix: "Up and Atom" et McBain répond "Up and at them" et ça continue comme ça pendant 10 secondes (Très bon passage). Il y a aussi la scène avec la lave radioactive qui est excellente: "The Goggles they do nothing!!". Un épisode bourré de bons gags. 19/20
« Dernière édition: Mai 20, 2011, 15:57:14 par alex_on_ice » Journalisée
The HORRIBLE Reg
Administrateur
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 26775


Le porc est dans la porcherie...


Voir le profil
« Répondre #2 le: Aot 28, 2011, 10:34:39 »

Je comprends à moitié que cet épisode n'ait pas de très bonnes notes, car il y a quelques années, je l'aimais juste comme ça. Mais à force de le voir...
Depuis 4 ou 5 ans, je trouve au contraire que c'est un des tous meilleurs de la saison 7 ! L'histoire de la venue de gros stars du cinéma à Springfield pour tourner un film c'est certes une bonne idée, mais surtout, les gags fourmillent :

La version ringarde des 70's, "Audition ici... enfin... pas ici, à l'interieur" le montage raté qui me fait mourir de rire (le "stupéfiant, non ?" du monteur, je j'utilise souvent dès que je vois un truc qui n'a rien d'exceptionnel  Souriant) l'usine de Spirograph abandonnée, la fin à Hollywood... Un must ! Je conseille vivement à tous les fans pas totalement convaincus de le revoir et de lui redonner une chance. 17/20
Journalisée

AlexandreLeblanc
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 23146



Voir le profil WWW
« Répondre #3 le: Novembre 26, 2011, 02:19:24 »

Critique officielle :

Cet épisode est vraiment pas mal et il est avec Milhouse qui est un de mes personnages préférés et comme ALO, je l'ai vu en VO et c'est vraiment bien mieux qu'en VQ. Le scénario est bien pensé mais m'aime si j'adore Milhouse, j'ai été déçu que Bart n'obtienne pas le rôle même après toute ses excellentes techniques pour grandir ! J'aurais bien aimé voir ce que ça aurait donné si Bart aurait obtenu le rôle, je suis certain que nous aurions eu un scénario totalement différent car Bart, lui, il aurait aimé avoir le rôle. Ça aurait été un épisode totalement différent et j'aurais vraiment été curieux de voir ce que ça aurait donné. Ça reste tout de même un bon épisode vraiment très bon et au niveau de l'excellente saison 7. Toutes les scènes avec le tournage du film sont vraiment très drôle et très bien placée. Il y a aussi le guest (Mickey Rooney) qui fait une apparition juste parfaite et très drôle à la fin de l'épisode. Moi, c'est ce que j'attend d'un guest quand je vois un épisode et là c'est très réussi. Bref, un épisode que j'ai encore plus aimé qu'avant même pas mal plus. Pour moi cet épisode passe de la catégorie bon épisode à excellent épisode. J'augmente donc mon 15 pour donner un 17/20.

Notes officielles :

Qui a tiré sur Mr Burns ? (Partie 2) : 17/20
Radioactive man : 17/20 (+2)
« Dernière édition: Novembre 26, 2011, 18:32:47 par AlexandreLeblanc » Journalisée

Springfield83
Membre de la famille Simpson
****
Messages: 6323



Voir le profil
« Répondre #4 le: Avril 13, 2014, 10:34:05 »

Radioactive Man

Tout simplement mon épisode préféré.
Parmi les 500 épisodes existants il en faut bien un avec une note de 20/20, et bien cet épisode c'est Radioactive Man.
Pour moi tout est absolument génial, l'ambiance est superbe, les gags sont excellents et le scénario est génial ! Milhouse est très drôle avec ses phrases :"Marabout bout de ficelles, Radioactive Man."
A chaque scène, son lot de gags, je ne peux pas tous les citer. Franchement, même le tournage est drôle, et la doublure de Milhouse est excellente. J'aime aussi beaucoup le personnage du docteur Spyrograph.
Tout est ridicule et accepté comme tel, c'est du pur génie.

C'est donc mon épisode préféré de la série Les Simpson. 20/20
Journalisée

Messi-simpson
Employé de Globex Corporation
***
Messages: 1753



Voir le profil
« Répondre #5 le: Mai 13, 2014, 15:03:30 »

Je l'ai encore vu hier et je le trouve encore mieux.
Tout le début d'épisode est vraiment parfait entre les conduits d'aération , la version ringuardede Radioactive Man , le film ou Moe a joué , Les auditions à l'intérieur , le montage complètement ratés et les doublures de Milhouse sont juste à mourrir de rire. Seul la fin ne m'intèresse pas plus que ça mais en tout c'est vraiment un excellent épisode.         17/20
« Dernière édition: Juin 24, 2014, 15:10:04 par Messi-simpson » Journalisée

Yo
Tetouchaud
Super vice-président
****
Messages: 3001



Voir le profil
« Répondre #6 le: Dcembre 21, 2014, 16:27:31 »

Un très grand épisode. J'adore Milhouse, c'est pour moi un personnage très attachant. On n'a pas beaucoup d'épisodes consacrés à lui, celui-là en est un, et un très bon en plus.

L'histoire est très bonne, rien à dire, tout avance bien, on ne s'ennuie pas du tout. La fin est très bonne également. L'épisode est aussi très drôle, réellement. Je pense aux scènes de tournage, à la toute fin (le retour à Hollywood), à l'audition pour le rôle d'Atomic Boy... on rit tout du long.

Un excellent épisode, vraiment excellent. 18/20.
Journalisée
Dr. Satanick
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 14392


Wanted dead or alive


Voir le profil
« Répondre #7 le: Janvier 20, 2015, 09:47:27 »

Le scénario de cet épisode fonctionne vraiment bien, j'aime beaucoup le tournage à Springfield et les Springfieldiens qui en profitent pour pigeonner l'équipe du film ("Y a une taxe de 1000 dollars pour quitter la ville", excellent Souriant). Milhouse apporte pas mal de bonnes scènes mais je le préfère un peu en tant que personnage secondaire quand il est faire-valoir de Bart, notamment dans La bande à Lisa plus tard dans la saison 7 où il est très drôle.
Sinon, dans l'ensemble les gags sont nombreux, et plusieurs me font bien marrer comme la version ringarde des 70's, "T'as volé mon gag!", le montage raté et le "Stupéfiant, non?" qui suit, le professeur inquiétant dans l'usine de spirographes abandonnée, et bien d'autres. Très bon épisode. 16/20
Journalisée

Ever danced with the devil in the pale moonlight ?
Mort-ice Rodriguez
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 16249


SPOOK MONTH BABY


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #8 le: Juin 05, 2016, 23:57:09 »

Un des meilleurs épisodes qui critique d'un nouvel œil l'industrie du cinéma Hollywoodien. L'idée que ce soit Milhouse et non Bart état bien intéressante. La fin était vraiment à mourir de rire. Donc ouais, super épisode qui possédait beaucoup d'originalité.
Journalisée

Ilario
Super vice-président
****
Messages: 3025


Oh, une fois j'ai vu un dirigeable.


Voir le profil
« Répondre #9 le: Aot 26, 2017, 08:32:50 »

Premier épisode fait sur ordinateur, nouvelle réussite pour la série. J'ai toujours adoré l'épisode, l'histoire est très bien pensé et aussi original et les gags se comptent par vingtaines, comme le "messieurs mes lunettes ne servent à rien", Moe qui est Schlingo, le montage pourri, les scènes qui Milhouse tourne avec le Milhouse qui se fait mal et j'en passe. Les guest sont parfaitement bien utilisé, les auditions sont très marrantes, la fin à Hollywood aussi. Un must de la série par son originalité, ses gags et sa très bonne critique d'Hollywood. 17/20
Journalisée

Lenny Barcula
Administrateur
Membre de la famille Simpson
*****
Messages: 5724


Mortecouille !

stauf6@hotmail.com
Voir le profil
« Répondre #10 le: Dcembre 16, 2017, 14:02:46 »

C'est marrant de voir comment cet épisode est apprécié aujourd'hui alors qu'il était considéré comme moyen voir correct il y a 10 ans... Et c'est mon cas aussi, je le trouvais sympa à l'époque, maintenant je le trouve excellent !
L'épisode est en plus bourré de bonnes idées scénaristiques inattendue et de gags "fait-croiresque" comme j'adore... du genre : c'était évident que les producteurs allaient choisir Bart pour Atomic Boy, eh bien non, ils préfèrent Milhouse... Mickey Rooney arrive tel un sauveur, il fait un long speech pour convaincre Milhouse, et celui-ci refuse... Et puis cette façon de se moquer d'Hollywood est parfaite.
Le seul reproche que j'ai à fait c'est la fin, quand Milhouse s'en va, le rythme est un peu plus lent et les gags moins présents.

Les gags très nombreux qui me font marrer : La réplique de Radiationman : "J'en peux plus, on s'casse", les répliques : "Puis-ce que je vous dit qu'il a 73 ans et qu'il est mort ! - D'accord mais... ", les producteurs impressionnés par la pub de Springfield, les différentes fausses morts de Milhouse, Wolfcastle et son "Mes yeux, mes lunettes ne servent à rien !", le montage stupéfiant pour ajouter Milhouse dans certaines scènes, le téléphone sur écoute, etc.

Dommage que la fin soit un poil moins bonne parce qu'il aurait vraiment pu être excellent. Je lui met la même note qu'avant : 17/20
Journalisée

Ilevan
Employé de Globex Corporation
***
Messages: 1542


Glorious Days ♫


Voir le profil
« Répondre #11 le: Octobre 28, 2018, 17:20:37 »

Un épisode vraiment efficace. Sa principale force est de donner constamment dans l'absurde puissance mille, avec un discours sur Hollywood à prendre au millième degré évidemment ; ce qui donne le magnifique speach final de Mickey Rooney

Mais revenons dans l'ordre. J'aime beaucoup le début, avant le casting et l'arrivée d'Hollywood, l'aspect quotidien est pas mal géré et donne lieu à des gags franchement fendards et bien typés Swartzweldesques : le coup des ventilos, la parodie de Batman (où l'on revoit le fameux SNUH de tous à la manif d'ailleurs, un coucou de John à lui même) ou la magnifique pancarte "auditions here, well not here... inside". L'épisode suit ensuite la production d'un film de façon suffisamment détournée et ridicule pour que ce soit prenant, tout en gardant pas mal d'attaches avec la réalité des faits. On pensera notamment au réalisateur très enthousiaste à l'idée de tourner plein de fois la même scène et la réaction de Milhouse.

Milhouse se retrouve d'ailleurs à son grand regret personnage principal de cette aventure cinématographique et c'est un de mes principaux problèmes avec l'épisode. Je déteste vraiment la voix de Milhouse en VF quand on dépasse le stade de la réplique et ici ça manque pas. Et les adaptateurs ont visiblement juste pris une catchphrase au hasard parce que Marabout Bout de ficelle ça n'a strictement aucun rapport avec Jiminy Jillikers, et le fait que la catchphrase n'ait aucun rapport avec la situation s'entend tout le temps, au point où c'en est risible de médiocrité

Mais quand on oublie ça ou qu'on regarde en VO, force est de constater que les gags réussis se comptent par paquets. La performance de Pamela Hayden fait partie des choses succulentes, mais beaucoup de gags fonctionnent quelle que soit la version (les divers gags visuels, la pub Flim Springfield, toutes les apparitions de Quimby ou Krusty, le fameux "The Googles do nothing"). Le réalisateur et le producteur s'avèrent d'ailleurs être des personnages succulents, et dans les deux versions rien que leur voix arrive à faire rire ; et tout ça sans oublier ce stupéfiant monteur.

Force est de constater cependant que le petit problème de rythme - qui est le seul reproche que je peux faire à l'ère Mirkin - entache un peu l'épisode, sans que ça soit trop pesant pour autant. Ca reste vraiment très bon : 16/20
Journalisée


It goes Reggie, Jay-Z, 2Pac and Biggie
André from OutKast, Jada, Kurupt, Nas, and then me
Fantomon
Employé de la centrale
**
Messages: 499



Voir le profil WWW
« Répondre #12 le: Novembre 08, 2018, 17:27:39 »

J'avoue que cet épisode est hyper drôle et aussi le coup de Martin qu'ils voulaient prendre mais pas inscrit et Milhouse qui est pris mais qui en a marre de son rôle et les doublures puis Milhouse qui s'enfuit. Je trouve ça drôle comme épisode.
Journalisée

Je suis une Lisa Simpson passionnée de météo (Je suis même végée et rejetée par les autres):
Solarius
Employé de la centrale
**
Messages: 243



Voir le profil
« Répondre #13 le: Fvrier 06, 2020, 00:32:45 »

S7 E2 Radioactive Man
Un bon épisode, mais que je trouve un peu brouillon au final.

L’histoire est entrecoupée de minuscules scènes dont j’ai du mal à faire sens, comme la multitude de chaînes de télé qui disent toutes la même chose, la série dans laquelle Moe a joué, ou la rencontre avec... le professeur Spirographe, je suppose ? Curieux personnage en tout cas... Je dis pas que ces scènes sont désagréable, mais elles ont l’air un peu sorties de nul part, et pour les chaînes de télé, j’ai l’impression que c’est surtout de la « démo technique ». De la même façon, je ne trouve pas spécialement drôle la scène où Krusty essaie de se faire engager, et c’est d’autant plus dispensable qu’on ne le voit même pas jouer le Capitaine Maboule par la suite alors que pourtant ça donne envie de le voir !
On a aussi quelques scènes que je trouve vraiment cheap, comme celle où l’invité apparaît de nul part à bord d’un hélicoptère. J’aurais préféré que l’épisode montre d’abord que Bart et Milhouse sont sur écoute, et qu’ensuite seulement il nous montre l’arrivée de l’invité. Ça aurait permis de préparer sa venue convenablement et de créer un mini set-up-pay-off. Bon, à la limite, je ne suis pas contre le fait que ça sorte de nulle part, mais j’aimerais vraiment que les personnages arrêtent de s’exclamer le nom des invités lorsqu’ils les voient, parce que c’est vraiment pas crédible, c’est souvent mal joué, ça manque de subtilité et à la longue c’est vraiment énervant...

Le scénario est intéressant mais il n’est pas très bien mis en scène. Par exemple, j’aurais quand même voulu assister aux auditions de Milhouse pour voir comment il s’en est sorti. Parce que ça fait pas vraiment sens qu’un acteur qui n’arrive pas à se mettre dans la peau de son personnage (Milhouse dit lui-même qu’il trouve tout cela faux) arrive à jouer aussi bien. En plus, autant le réalisateur trouve qu’il joue bien, autant d’un point de vue spectateur je trouve la prestation de Milhouse pathétique (et c’est pas le doubleur qui s’est planté, c’est vraiment que le jeu d’acteur de Milhouse est mauvais pendant les scènes de tournage, notamment avec son « Oh là là, je crois que ces rayons X m’ont donné des super pouvoirs »). Bon c’est peut-être un procédé comique, mais honnêtement ça aurait été mieux que Milhouse joue vraiment bien son personnage.
Parce que j’aimerais vraiment savoir sur quoi se base le réalisateur pour dire que Milhouse est un bon acteur, au point d’être meilleur que Bart. Et comme l’épisode ne nous le montre jamais, je considère ça comme une facilité scénaristique. Des facilités scénaristiques il y en a d’autres cela dit, comme le réalisateur qui démarre la scène la plus chère et complexe du film sans s’assurer que les acteurs sont prêts à entrer en scène, ou bien les parents de Milhouse ont appris instantanément que leur fils avait remporté le rôle, et ont déjà eu le temps d’acheter des trucs... les nouvelles vont vite à Springfield :p

Parmi les bons points, je note la discussion plutôt mignonnette entre Bart et Lisa, et surtout le discours final de Milhouse que je trouve vraiment très intéressant et très beau (le fait que les vrais héros sont ceux du monde du réel, qui se battent contre le feu ou les maladies, et pas ceux du cinéma qui font semblant). Et derrière on a Bart qui vient foutre en l’air tout ce discours, mais bon ici c’est bienvenu et cohérent, donc ça ne me pose pas de problème non plus. Le speech de l’invité, par contre… meh. Autant j’ai été marqué par celui de Milhouse et celui de Bart, autant j’ai complètement oublié celui de l’invité.
L’humour de l’épisode est bien développé, en particulier tous les gags qui entourent la richesse des producteurs, avec la ville qui « ajuste » ses prix à des budgets hollywoodiens. Dans cet épisode, les producteurs sont montrés comme des artistes passionnés qui se fichent de l’argent et qui veulent juste conter des histoires. Ça va à l’encontre du cliché habituel qu’on a d’Hollywood, et je trouve que c’est assez original et très pertinent pour cet épisode.
La prestation de l’invité, malgré sa mauvaise entrée en scène, est relativement sympa. Certains passages n’ont aucun sens, comme « fais-le pour moi », alors que… Je sais pas qui est ce type, et je vois pas pourquoi il s’attendrait à ce que Milhouse lui fasse une faveur… Mais j’aime beaucoup l’idée de l’ancien enfant star qui se déplace dans toute l’Amérique pour redonner confiance en eux aux enfants star.
On a quelques détails qui m’ont bien fait rire, en particulier le moment où Radioactive Man se gratte l’oreille avec sa main qui est censée tenir le camion. Et j’aime bien aussi les animaux qui sont maquillés pour ressembler à d’autres animaux.

Je trouve ça plus que correct, mais pas transcendant. Le choix des scènes est assez discutable : on se retrouve avec des scènes inutiles comme celle du professeur Spirographe, alors que derrière, l’épisode ne nous montre jamais comment Milhouse a été sélectionné, ce qui aurait été plus important je pense, ou Krusty faire le Capitaine Maboule, alors que pourtant une scène nous y prépare. 14/20.

Citation
- Les enfants veulent revoir le Radioctiveman original.
- Puisqu’on vous dit qu’il a 73 ans et qu’il est mort !
- D’accord, mais...
Journalisée

Pages: [1] Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.14 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC
Simple Audio Video Embedder
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !