Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Accueil Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: N'oubliez pas les tournois en cours : Le Grand Tournoi des films - Le Grand Tournoi des chansons

+  Forum The Simpsons Park
|-+  General Category
| |-+  Bruits de couloir
| | |-+  Arts / Culture / Littérature (Modérateur: Bart78)
| | | |-+  Mangas / Animés
« sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: 1 ... 12 13 [14] 15 16 ... 18 Imprimer
Auteur Fil de discussion: Mangas / Animés  (Lu 72673 fois)
Sam Szyslack
Membre de la famille Simpson
****
Messages: 5623


The World Is Going To Mad


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #195 le: Septembre 29, 2013, 19:52:03 »

Je n'avais pas pensé au restrictions budgétaires. ^^
Il y a des modifications mais très légères. Par exemple en VF, dans One Piece, Sanji à une sucette à la place d'une cigarette. Dans Naruto, quand Sakura à une vision de Sasuke mutilé, il n'y a pas de sang (je crois même qu'il n'a pas de lames).

Pour le CSA, ils foutent un -10 ou autres pour rien. Fairy Tail par exemple (Grimaçant), est déconseillé au moins de 10 ans en France alors que l'anime n'est ni violent ni chocant. Il est très vulgaire en VO, mais on m'a dit qu'en VF il n'y a pas de jurons.


Pour DBZ Kaï, j'ai tout vu jusqu'au retour de Freezer en cyborg en VF. Merci Nickelodéon. Grimaçant
Journalisée



   Le reportage gonzo allie la plume d'un maître-reporter, le talent d'un photographe de renom et les couilles en bronze d'un acteur.
The Reg
Administrateur
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 27027


Le porc est dans la porcherie...


Voir le profil
« Répondre #196 le: Septembre 29, 2013, 20:59:25 »

Citation
Sanji à une sucette à la place d'une cigarette.
MON DIEU UNE CIGARETTE ! Choqué TERRORISTE ! Ça me fera toujours délirer cette manie de virer au maximum les allusions au tabac à la télé, quand on peut voir des trucs vraiment durs. Souriant Mais ça encore c'est pas trop dur à faire effectivement.

Mais concernant la nudité en France, en général soit c'est coupé, soit la signalétique prévient. Faut dire que les Shōnen aiment bien en mettre, normal c'est pour les ados. Ou alors ce sont des scènes très soft (genre des Kodomo) et donc ça passe tel quel, sans être déconseillé.

Citation
Pour le CSA, ils foutent un -10 ou autres pour rien
Faut dire qu'à une époque en France, à l'inverse, on était super permissifs pour tout et rien. Certes y'avait des coupes ou des traductions qui allégeaient des dialogues graves ou des blagues graveleuses, mais quand certaines scènes de violences étaient diffusées dans le club Dorothée émission pour enfants... ça fait une moyenne aujourd'hui. Souriant

En plus quand on revoit aujourd'hui, les coupes étaient faites de manière très aléatoires. Un truc pas très violent était censuré et plus tard dans l'épisode, un truc bien plus lourd était gardé. De la nudité ou une situation explicite sautait, mais parfois d'autres scènes qui en montraient autant non. Ou alors les génies qui censuraient un moment sanguinolent oubliaient de le faire aussi dans l'épisode suivant, lors du résumé de l'épisode précédent. Grimaçant
« Dernière édition: Septembre 29, 2013, 21:05:14 par Regismo » Journalisée

Sam Szyslack
Membre de la famille Simpson
****
Messages: 5623


The World Is Going To Mad


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #197 le: Septembre 29, 2013, 21:22:06 »

Souriant Souriant
Bientôt ils devront censurer la sucette parce que elle peut donner des carries. :Souriant Vilaine sucette !
Pour la nudité fichue à tout vas, je ne suis pas d'accord. Il y a un bon paquet de shonen (même de seinen) où il n'y en a pas. Par exemple Death Note, Wolf's Rain, Ao No Exorcist, Resident Evil Marhawa Desire (bon il compense avec son ultra-violence), le Seigneur des Yokai...


Pour ce qu'il se faisait avant, je ne peux pas trop en parler vu que ce n'était pas de mon époque. Souriant
Mais franchement, ils sont vraiment mauvais au CSA. Comme la majorité des classifications (BBFC, USK...).
Journalisée



   Le reportage gonzo allie la plume d'un maître-reporter, le talent d'un photographe de renom et les couilles en bronze d'un acteur.
loloXIII
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 10514


Voir le profil
« Répondre #198 le: Septembre 29, 2013, 21:27:29 »

C'est également le CSA qui gère les chaînes TV en Belgique ?
Journalisée
The Reg
Administrateur
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 27027


Le porc est dans la porcherie...


Voir le profil
« Répondre #199 le: Septembre 29, 2013, 21:30:57 »

Oui Sam mais y'a aussi un paquet de Shonen où y'en a, assez pour que y'ait un nom pour un sous-genre : Les "pantsu". Et y'a aussi pas mal de Nekketsu où y'en a aussi.
Journalisée

Sam Szyslack
Membre de la famille Simpson
****
Messages: 5623


The World Is Going To Mad


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #200 le: Septembre 29, 2013, 21:32:22 »

Oui, on à les même signalétiques que vous (-10, -12, -16 et -18), pour la télévision. Pour les DVD et Blu-Ray c'est le Kijkwijzer.

Pour le Nekketsu, je pense que il y a bien souvent le rôle de la fille sexy à avoir. ^^
Journalisée



   Le reportage gonzo allie la plume d'un maître-reporter, le talent d'un photographe de renom et les couilles en bronze d'un acteur.
The Reg
Administrateur
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 27027


Le porc est dans la porcherie...


Voir le profil
« Répondre #201 le: Septembre 30, 2013, 07:55:51 »

De toute façon après je connais les bases des mangas, j'en ai lu et vu quelques-uns j'ai même vu une grosse moitié de lucille amour et rock'n'roll quand j'étais gamin..., mais je ne suis pas un dévoreur.
Journalisée

Sam Lescasse
Super vice-président
****
Messages: 2677



Voir le profil Courriel
« Répondre #202 le: Octobre 08, 2013, 19:12:24 »

Heureusement que je ne regarde pas les mangas en VF !! Grimaçant
Avant sur Nickelodéon ils diffusaient Blue Dragon, pas ultra populaire, mais ça m'a plu. Alors avec le rythme d'un épisode par semaine trop long pour moi, j'ai décidé de regarder sur Internet (y a quelques années ça, j'étais malin à l'époque Souriant) J'avais carrément découvert qu'ils réduisaient la taille des poitrines des personnages féminins !! Choqué

Je me suis un peu renseigné et j'ai trouvé cette vidéo :
http://www.dailymotion.com/video/xctc29_one-piece-et-la-censure_creation
Prenons pour exemple l'arc Alabasta de One Piece, c'est juste incroyable !
- Ils remplacent les armes par des jouets ! Même les gosses qui regardent ça doivent trouver les jouets un peu louches, non ? Souriant
- Les cigares juste supprimés, c'est choquant quand même de voir quelqu'un fumer, hein ? Roulement des yeux Mais ils pourraient au moins retirer la fumée autour de la bouche de Smoker et de Crocodile pour pas se faire griller, non ?
- Je n'y croyais pas au début, mais oui, en Amérique, Sanji fume de la sucette ! Et à la fraise en plus ! Choqué Ils sont plus hardcore que je le pensais en Amérique.
- Il y a certains passages de la vidéo que j'ai pas compris parce que c'était en japonais, mais je crois qu'en fait ils censurent les tatouages. Oui, les tatouages.
- Probablement celui que j'ai trouvé le plus abusé : le contenu des verres passe d'une couleur violette à une couleur orange et bleue. Ils censurent le saké et le remplacent par du jus d'orange et de l'eau. Souriant Non mais à l'eau quoi !
- Faut pas oublier le classique, le sang qu'est retiré. Roulement des yeux
- Un que je n'ai pas compris, c'est celui-là : http://img15.hostingpics.net/pics/495009Capturedcran1.png POURQUOI ? Ce sont des boulettes de riz ! Choqué Remplacés par des cookies ! C'est pour ne pas faire découvrir aux enfant qu'on peut manger des boulettes de riz ou... ? Please apportez-moi une réponse, je suis confus. Souriant
- Ils suppriment les décolletés aussi, mais bon, après ce qu'on a eu droit, je vais pas faire plus de commentaires. Les filles prennent des bains habillées aussi. Ils ont même supprimé la scène où Nami montre sa poitrine en échange de je-sais-plus-combien d'argent.

Les Américains sont tarés ! Choqué
Journalisée
Springfield83
Membre de la famille Simpson
****
Messages: 6324



Voir le profil
« Répondre #203 le: Dcembre 30, 2013, 16:30:28 »

Depuis plus d'un mois je me suis replongé dans l'animé Détective Conan. Je regardais étant enfant quand ça passé sur F3 et je suis toujours aussi passionné, les musiques sont sublimes, les histoires ingénieuses et j'adore les personnages.
J'ai du lire un ou deux mangas mais je préfère tout de même l'animé.
Journalisée

Springfield83
Membre de la famille Simpson
****
Messages: 6324



Voir le profil
« Répondre #204 le: Fvrier 10, 2014, 08:05:20 »

Double poste !  Choqué

Personne d'autre n'aime Détective Conan ? Je tiens à dire que je regarde maintenant en Vostfr vu que la vf s'est arrêtée vers les épisodes 200.

Mais je ne suis pas ici pour parler de ça. Je suis en train de revoir les OAV de DBZ et j'ai donc commencé par À la poursuite de Garlic.
L'histoire n'est pas super ingénieuse car c'est du déjà-vu mais malgré tout elle se suit sans aucun problème.
Les méchants ne sont pas supers intéressants et ne se démarquent pas les uns des autres mais ils sont l'archétype parfait des sbires.
Le seul hic c'est que les événements s'enchaînent trop rapidement mais en 40 minutes en même temps, on peut pas avoir mille péripéties...
Sinon dans l'ensemble c'est vraiment plaisant à voir et je continuerai avec Le robot des glaces qui est l'un des seuls que je n'ai jamais vus.
Journalisée

Kevallen20
Membre de la famille Simpson
****
Messages: 5883


Voir le profil
« Répondre #205 le: Fvrier 10, 2014, 08:29:08 »

Je regardais quand je rentrai des cours mais en primaire quoi, j'ai jamais revu depuis. Je kiffais vraiment mais je me suis jamais dit que j'allais me les refaire.

Les films DBZ je t'invites à relire les précédentes pages il y a les avis de Régis et les miens. Clin d'oeil
Journalisée

Springfield83
Membre de la famille Simpson
****
Messages: 6324



Voir le profil
« Répondre #206 le: Fvrier 10, 2014, 08:59:27 »

En même temps il y a eu plus de 720 épisodes aujourd'hui même si la série n'a pas diffusé au delà des épisodes 200 en France.

Pour DBZ, j'ai lu quelques unes de vos critiques et je suis d'accord avec vous dans l'ensemble mais cependant je préfère ne pas donner de note car je donne plus un ressenti qu'une réelle critique.
Journalisée

The Reg
Administrateur
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 27027


Le porc est dans la porcherie...


Voir le profil
« Répondre #207 le: Mars 22, 2014, 00:39:50 »

Je me suis revu récemment tous les films de DBZ, et j'ai envie d'en faire des critiques plus complètes que les précédentes. Je vais poster mes critiques de tous les films durant les jours qui suivent. Cool Même si j'adore l'humour et l’aventure de Dragon Ball, je n’évoquerai que les films de Dragon Ball Z, n’ayant pas vu ceux de Dragon Ball depuis 10 ans. D’autant que deux d’entre eux ne sont que des condensés de l’anime avec certes quelques différences pour raccourcir le tout plus facilement. Du genre dans le 3e film, Chaozu est empereur et TenShinHan son bras droit.

Pour les films, je précise que je les ai vus en VF (sauf ceux, merci captain obvious, jamais doublés en VF). Certes aujourd’hui nous pouvons les voir en VOST mais jusqu’à il y a quelques années finalement, nous autres petits français n’avions pas le choix Pleurs, on se tapait la VF et ses énormes soucis de traduction, d’interprétation et ses changements de voix, autant faire avec la version qu’on a eu en grandissant. Quant à DBGT je n’en parlerai pas, car en fait, ça n’existe pas. C'est quoi d'ailleurs DBGT ?

1/ A la poursuite de Garlic (1989)


Un début formidable… Quand l’intro de 2 minutes contient 4 gros problèmes d’emblée et qu’on se rend même compte plus tard qu’il y en a un 5e, c’est déjà mal parti. Piccolo qui est encore un démon voulant absolument tuer Sangoku est entrain de s’entrainer dans le désert, il déclame « Sangoku ça fait des heures que je t’attends dans ce désert dépêche-toi ! ». Je mets ça sur le compte de la VF parce que rien dans la suite du film ne laisse penser qu’il était prévu que Sangoku aille à sa rencontre, il est entrain de pêcher au même moment. C’est alors qu’il est attaqué par quelques monstres et prend une méga raclée.

Kami-Sama (le tout puissant) souffre alors… on ne sait pas trop pourquoi. Je veux dire prenez la finale du championnat du monde des arts martiaux où Piccolo finit dans un état pas possible, Kami-Sama est en pleine forme. Ce dernier en conclut que Piccolo a été « Assassiné par Sangoku ». Vu le caractère de Sangoku et vu qu’il est omnipotent, il devrait savoir que ce n’est pas vrai. Mais en plus si Piccolo avait vraiment été assassiné il devrait aussi être mort…

C’est alors que des vilains méchants s’en prennent à Sangohan parce qu'il a une Dragon Ball sur son chapeau. Bon, ils auraient pu juste prendre la boule de cristal, mais non ils décident de kidnapper le gamin du seul mec au monde qu’il ne faut vraiment pas emmerder. A l'aide du radar de Bulma, Sangoku retrouve le responsable de tout ça : Garlic, un démon qui vient d'une autre dimension pour conquérir le monde. Comme Minus et Cortex, mais en mieux organisé. Bon en passant ils auraient pu faire un effort sur le nom. Je veux dire, Garlic... Un adaptateur un peu fantaisiste aurait pu mettre « A la poursuite de Goussedail ».

Sangohan enlevé, on sent déjà en partie le copié/collé de Raditz, mais ce n'est pas fini. Pendant ce temps, pour amuser les petits, on fait une scène où le petit retenu par les sbires de Garlic se retrouve accidentellement bourré, et le voilà qui chante. La Toei aura la bonne idée de ne pas mettre une chanson dans chaque film. Garlic appelle alors le Dragon, il souhaite devenir immortel, le vœu est réalisé. Kami-Sama arrive alors. Les sbires de Garlic sont surpris « Je croyais qu’il était mort » disent-ils. Pour des gens si bien au courant de l’histoire du très-haut, ils sont cons de penser ça et d’avoir essayé de tuer Piccolo vu que les Dragon Ball disparaitront dans ce cas !

Le bon point est que ce sera le seul film où Kami-Sama apparaitra. Lui et Garlic ont des comptes à régler. En effet, il y a longtemps, le père de Garlic a été écarté du rôle de dieu en sa faveur. Après un bref combat, Garlic constate qu’il est le plus fort d’eux deux. Sangoku se pointe alors pour récupérer Sangohan, et Piccolo dans la foulée qui veut se venger de toute la clique. Lui et Sangoku s’allient donc pour les battre, revoilà la copie de Raditz. Les sbires de Garlic sont vite balayés, en même temps comme la plupart des sbires dans les divers films, ils sont anecdotiques et très random.

Ah oui, Krilin se pointe aussi, on ne sait pas comment il a fait pour savoir qu’ils étaient là et comment il est venu presque aussi vite que Sangoku mais ça permet d’avoir un gag de merde où Sangohan dans les vapes lui pisse sur la tête alors… On remarque au passage que c'est censé se passer avant la saga Saiyen, mais que Krilin connait Sangohan. Garlic, après avoir affronté à lui seul Piccolo et Sangoku (en s’étant transformé comme étant sous stéroïdes, une autre constante dans les films)finit par ouvrir un portail vers une autre dimension pour y enfermer tous ses ennemis définitivement. Mais Sangohan laisse échapper sa colère (copie de Raditz N°3 enclenchée) et va heurter ce dernier à pleine puissance, pour l’envoyer dans son propre portail. Fin de l'histoire.

C’est un premier film très court et qu'on oublie facilement. L’histoire est repompée et pas passionnante, les combats médiocres, l’humour est un peu trop orienté pour les enfants. Le pire c'est qu'ils feront un reboot de 10 épisodes filler de cette histoire dans l’anime, plus tard, entre la saga Freezer et celle des Cyborgs.

2/ Le robot des glaces (1989)
Le serviteur d'un certain docteur Willow rassemble les boules de cristal on ne sait trop comment, et demande au dragon de réveiller son maitre, prisonnier des glaces d'une montagne. Bon déjà, le dragon est censé pouvoir exaucer un seul vœu par année mais entre la trame du manga et les films, il est réveillé bien plus souvent. Mais il faut dire que la cohérence de la chronologie avec le manga n'est, une fois encore, par respectée. Et surtout, en formulant le vœu autrement, le serviteur aurait pu s'arranger pour faire apparaitre son maitre en chair et en os devant lui. Car là, seul l'esprit de Willow est ressuscité.

En volant le radar de Bulma, Oolong a appris que quelqu’un essaie de rassembler les Dragon Ball.  On ne sait pourquoi il se confie à Sangohan qu’il ne connait quasiment pas. Il veut les retrouver pour… avoir une culotte, qu’il a déjà reçue au début de Dragon Ball. Vive l’originalité. Ils arrivent trop tard et les complices du docteur Willow, des copies évidentes des Sabaï-Men, l'attaquent. Mais évidemment, Piccolo, quelle coïncidence, va sauver Sangohan.

Sangohan en se réveillant ne sait pas ce qu'il est advenu de Piccolo. Il se lance dans une chanson pour expliquer au spectateur qu'il lui manque, chanson qui en plus en montrant Piccolo tué par Nappa, rappelle au spectateur les soucis de timeline. Ce sera, heureusement, la dernière chanson des films. Willow lui cherche un corps et il... kidnappe Tortue Géniale qu’il pense être l’homme le plus fort du monde. Oui les kidnappings aussi sont à la mode dans les films.

Ceci dit, point positif : Dans ce film, pour la dernière fois, Tortue Géniale a de l'importance sans être juste un livreur de gags minables. Mais seul contre 3 gardes de Willow, il se fait battre malgré une belle résistance. Sangoku retrouve sa trace et s’attaque au labo de Willow. En sentant son énergie, Willow comprend que s'il doit gauler un corps, autant que ce soit celui de Sangoku. Celui-ci arrive dans la forteresse de glace de Willow et combat ses sbires mais arrive une des idées les plus pourries vues dans les films : Le froid l'empêche d'utiliser ses pouvoirs. Où ils sont allés chercher ça ? Que le froid le gène c’est une chose mais que sa force en soit altérée…

Enfin, une fois réchauffé il se bat courageusement. Alors qu'il est en mauvaise posture à un moment, quelle coïncidence : Sangohan qui a rameuté Krilin, arrive pour le sauver pile au moment où il allait recevoir le coup de grâce. Notons que Sangoku est déjà censé avoir reçu l'entrainement de Kaïoh, quand on voit que Tortue Géniale parvient un temps à tenir tête aux sbires de Willow, Sangoku infiniment plus puissant aurait du latter tout le monde d'une chiquenaude. Néanmoins un coup de Kaïoken (traduit Kamehameha, bravo) plus tard et le voilà vainqueur. Piccolo réapparait dans la foulée, on a le cheat de Gohan énervé pour faire avancer la situation et hop, on est prêts pour le boss final.

Willow finit par prendre les choses en main et attaquer, avec un corps de robot. Le combat général final Goku/Piccolo/Gohan/Krilin/Tortue géniale est sympathique. Willow est tenu en échec et le voilà qui, de rage, se fait la réflexion qu’il veut faire sauter la terre. OK c’est bien gentil mais il fait quoi après ? En plus il est à des kilomètres au-dessus de Sangoku qui pourtant le sait, on ne sait trop comment. Enfin, un petit Genki-Dama plus tard et tout est bien qui finit bien, éclat de rire général final. Ce film est dans la bonne moyenne des Films de DBZ : Scenar bidon et déjà vu, à la place on bétonne le combat. Il reste tout de même plus intéressant que son prédécesseur.

3/ Le combat fratricide (1990)


Alors, voyons les nouvelles idées révolutionnaires de la Toei pour faire des supers films. Une idée pour compenser la perte ô combien tragique des chansons dans les Films ? Ben oui, collons-lui un sidekick. Sangohan va désormais et pour quelques films faire ami-ami avec un petit dragon. Et ce con là va rester plusieurs films. Merci. Dans une sous-intrigue totalement dispensable bien qu’on puisse vaguement louer le côté écologiste du film, on appelle encore le Dragon pour remettre une forêt en état. Vous savez, même si ça s’appelle Dragon Ball, vous n’êtes pas obligé de l’appeler à chaque fois. C’est la seule fois où dans un film ça ne servira même pas l’histoire principale.

Cette histoire la voilà : Une horde de Saiyens se pose sur terre, dirigés par Thalès, qui se trouve être le sosie de Sangoku. C’est pratique pour le design. Vous remarquerez que les Saiyens sont sensés être tous exterminés, mais que tous les 4 matins il y a des survivants qui se manifestent. Des fois que les copiés/collés ne soient pas suffisants, on pompe l’attaque des Saiyens sur terre dans le manga. Ils plantent un arbre sacré qui vole l'énergie vitale de la terre. En mangeant les fruits, on devient plus puissant. Mais la terre commence à dépérir.

Comme d'habitude le film ne fonctionne pas question chronologie comparé au manga. En tout cas, la « team Z » va alors essayer de contrer les vilains pas beaux. Sangoku, Krilin, TenShinHan, Chaozu et Yamcha qui ont chacun leur ennemi. Pour une fois d’ailleurs, ces 3 derniers sont là, bonne chose. C’est une des dernières fois qu’ils le seront, car par la suite Krilin deviendra de plus en plus ridicule, quand TenShinHan Chaozu et Yamcha ne feront leur réapparition que dans 6 films !

Les combats ne sont pas trop mauvais. Mais comme d’habitude c’est Sangoku qui fera le gros du boulot. Ah oui, pour battre les méchants, aucun des gentils ne penserait à manger un fruit évidemment. Et puis comme de bien entendu une fois tous les autres mis hors de combat, au final ça se joue entre une confrontation avec juste Thalès/Sangoku, même Piccolo n’a pas été vraiment utile. Sangoku est plus fort, Thalès se voit donc contraint de manger un fruit. Sangoku qui est à 2 mètres le regarde faire très poliment au lieu de ne pas lui en laisser le temps. Résultat il se fait latter à son tour.

Comme il faut bien en finir, il fait un premier essai de Genki-Dama : Foiré, la terre est trop faible. Notons malgré quelques longueurs une ambiance lourde plutôt réussie, lorsque la terre se meurt. Deuxième essai, on puisse directement dans l’arbre, cette fois Thalès se fait avoir. Et tout va bien, Kaioh explique la fin aux gugus qui n’auraient pas suivi pour finir comme une fois sur deux, par un éclat de rire général. Un autre film dans la moyenne, il y a eu et il y aura pire, mais il y aura bien mieux.

Les prochains dans les jours qui suivent.  Clin d'oeil
« Dernière édition: Aot 29, 2014, 10:18:58 par Regismo » Journalisée

H_2_B
Administrateur
Super vice-président
*****
Messages: 4227


I'm Bi-winning !


Voir le profil
« Répondre #208 le: Mars 22, 2014, 19:47:11 »

Je me rends compte que j'ai vu très peu de films de DBZ. En même temps, quand on a vu À la poursuite de Garlic ou celui avec Bio-Broly, on n'est pas tenté d'aller plus loin. Cela dit, je me souviens que j'avais beaucoup aimé les deux films composant Dragon Ball Z, le film (Fusion et surtout, L'attaque du dragon) et en lisant te critiques, même si elles sont loin d'être élogieuses, ça fait naître une petite nostalgie en moi qui me donne envie de découvrir ces films.
Journalisée

The Reg
Administrateur
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 27027


Le porc est dans la porcherie...


Voir le profil
« Répondre #209 le: Mars 22, 2014, 20:45:44 »

Rassure-toi, certaines de mes critiques seront plus élogieuses. Effectivement L'attaque du Dragon fait partie des bons films.
Journalisée

Pages: 1 ... 12 13 [14] 15 16 ... 18 Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.14 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC
Simple Audio Video Embedder
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !