Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Accueil Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: N'oubliez pas les tournois en cours : Le Grand Tournoi des films - Le Grand Tournoi des chansons

+  Forum The Simpsons Park
|-+  General Category
| |-+  Les épisodes
| | |-+  Saison 7 (Modérateurs: H_2_B, The Regfrayant)
| | | |-+  Episode 11 - Marge et son petit voleur
« sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: 1 [2] Imprimer
Auteur Fil de discussion: Episode 11 - Marge et son petit voleur  (Lu 10636 fois)
MORT(rice rodriguez)
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 16795


I hate to say it, but each other's all we've got.


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #15 le: Mai 30, 2016, 03:11:20 »

Wow, je viens enfin de comprendre la blague du ''12 inch pianist'' sur le blackboard.
Journalisée

boo
MORT(rice rodriguez)
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 16795


I hate to say it, but each other's all we've got.


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #16 le: Juin 23, 2016, 04:45:21 »

Un grand classique de la série, un grand classique de Noël. L'épisode est absolument hilarant et possède plein de moments touchants, des moments où j'ai vraiment ressenti une connexion avec le personnage de Bart. La réplique sur Hello Muddah, Hello Faddah me tue à chaque fois.
Journalisée

boo
Ilario
Super vice-président
****
Messages: 3027


Oh, une fois j'ai vu un dirigeable.


Voir le profil
« Répondre #17 le: Aot 26, 2017, 12:38:19 »

Un passage obligé de la série : Bart vol. Bart n'est pas parfait mais Bart à un bon font, et nous le savons très bien car il a des regrets à chaque grosse bêtise qu'il fait, et après cet épisode, Bart a bien compris la leçon et n'a jamais revoler depuis. L'épisode manque malheureusement de gags, mais le scénario est vraiment sympa. Tout de même 4/5 bon gags comme le "Bonjoul papa, bonjoul mamaaaa" le "Elle va être drôlement surprise quand elle verra les housses de planche à repasser", Don Brodka qui appelle et parle à la messagerie, le jeu de golf à la fin. Quelques gags mais qui malheureusement ne suffisent pas pour touts l'épisode. On y voit un Bart déprimé mais une fin heureuse, même si elle ne m'a pas du tout ému. Un épisode sympathique. 13/20
Journalisée

Lenny Bar
Administrateur
Membre de la famille Simpson
*****
Messages: 5926


Mortecouille !

stauf6@hotmail.com
Voir le profil
« Répondre #18 le: Dcembre 19, 2017, 20:43:43 »

J'adorais cet épisode il y a quelque années, il est un peu descendu dans mon estime, mais je le trouve toujours vraiment bon. Certains passages sont hilarants, le personnage de Brodka est parfait, mais quelque scènes sont un peu ennuyeuses. D'autres sont déprimantes mais vites rattrapées par un bon gag, donc ça passe.
Et je note aussi le très bon moment d'émotion à la fin où Marge découvre que Bart a fait une photo de lui... c'est court, ils n'en font pas des tonnes et ça marche bien sur moi.

Dommage que le rythme de l'épisode ne soit pas parfait parce que plusieurs gags sont vraiment hilarants : La pub pour le Bornstorm, Brodka qui parle au répondeur comme s'il parlait à Homer ou Marge, le capich/compriche, la chanson "Camp Granada", Nelson heureux de reçevoir un paquet d'échantillon de moquette, la scène du jeu de golf pourri pendant le générique, etc.

Un épisode avec un sujet grave comprenant beaucoup de gags mais quelque moments un peu mous. Je garde mon 15/20
Journalisée

Ilevan
Employé de Globex Corporation
***
Messages: 1553


Glorious Days ♫


Voir le profil
« Répondre #19 le: Septembre 19, 2018, 08:53:26 »

Un épisode qui possède une ambiance extrêmement particulière, assez unique dans l'histoire de la série. Par certains aspects, ça rappelle la saison 2 sans pour autant être aussi posé, mais avec le lot de moments assez déprimants que ça entend. Personnellement, ça me parle, et c'est un des épisodes de la saison qui remonte sans cesse dans mon estime.

Séduit par une campagne de publicité agressive, Bart va donc être poussé par Jimbo & cie à voler Bonestorm ; nous présentant une bonne critique des campagnes de pub de jouets pour Noël, bien avant Le jouet qui tue. Il se fait évidemment prendre par Joe Brodka, personnage particulièrement savoureux, notamment pour la scène du répondeur. A partir de là, l'épisode prend une tournure inhabituelle, se focalisant sur le cauchemar que va vivre Bart à cause d'une décision innocente de la famille d'aller faire du shopping de Noël.

A partir de là, l'épisode remonte encore d'un cran. Le personnage de Marge est très bien utilisé dans l'épisode, et sa distanciation vis à vis de Bart fait parfaitement sens, au même titre que la réaction de Bart à ce sujet. Le soufflet retombe malheureusement bien vite, la conclusion est en demie teinte. Si j'aime bien l'idée de Bart pour se faire pardonner et que je trouve le parallèle entre Bart qui cache deux fois la vérité à Marge, pour deux raisons opposées ; le traitement est plus maladroit. La fin tombe un peu dans le mièvre pour faire mièvre, avec une Marge un peu trop girouette pour le coup.

Niveau gags, c'est globalement très bon. Brodka est un excellent personnage, et chaque apparition d'Homer fait mouche (la montre, "gotta change Maggie", la chanson Camp Grenada et le passage dans la chambre avec Marge). Il est d'ailleurs assez en retrait, chose intéressante pour un épisode du type, surtout quand on se souvient de Itchy et Scratchy le film.

Globalement c'est du très bon. On regrettera une émotion un peu mièvre et quelques problèmes de rythmes qui n'entravent pas trop la qualité d'un épisode de noël bien cynique : 16/20
Journalisée


It goes Reggie, Jay-Z, 2Pac and Biggie
André from OutKast, Jada, Kurupt, Nas, and then me
Solarius
Employé de la centrale
**
Messages: 272



Voir le profil
« Répondre #20 le: Novembre 14, 2020, 11:11:16 »

S7 E11 Marge et son petit voleur
Une nouvelle fois, nous avons un épisode qui est construit sur le drama plutôt que sur l’humour. Et le résultat est sympa, même si il n’est pas exempt de défauts.

Là où l’épisode réussit le plus, c’est probablement sur le développement du personnage de Bart. Que ce soit dans son hésitation avant de voler le jeu, dans ses efforts pitoyables pour cacher son acte, ou dans sa culpabilité après avoir été attrapé, on arrive vraiment à sentir l’état d’esprit du personnage, et ça rend l’histoire intéressante à suivre. À chaque fois, ses changements d’état d’esprit font sens, donc en plus ça rend l’histoire crédible. Donc même si j’ai plusieurs réserves sur le scénario, au moins cette partie là de l’histoire est très bien réussie car elle parvient à créer des enjeux.
La fin est assez bonne. Le moyen qu’a trouvé Bart pour se faire « pardonner » (alors que si on en croit Marge il n’avait rien à se faire pardonner, mais... Bon enfin j’aborderai cette incohérence par la suite) est très touchant, et c’était probablement l’une des meilleurs fins possibles.

Après, certaines scènes étaient probablement dispensables, comme par exemple celle du vendeur de BD. Elle permet de mettre en scène la frustration de Bart, qui est attisée par son alternance entre espoir et déception, mais... quand même elle aurait facilement pu être 2 fois plus courtes. Et je vois pas l’intérêt qu’a le vendeur de BD de faire ainsi durer le suspens, sauf éventuellement pour le plaisir de faire souffrir Bart, ce qui n’est pas exclu quand on connaît le personnage.
Et puis y’a quand même certaines scènes qui n’ont aucun sens, comme les Simpson qui sont beaucoup trop convaincus de l’innocence de Bart pour que ce soit crédible. Je veux dire, c’est bon, il a déjà falsifié des résultats d’examens... Je pense pas que voler un jeu vidéo ça soit hors de sa porté.
Et je comprends pas non plus pourquoi ils ont voulu en faire un épisode de Noël... Alors ok, ça créée une opposition sympa entre la joyeuseté de Noël et le ton assez sinistre de l’histoire... Mais ça crée aussi une incohérence : logiquement Bart devrait attendre jusqu’à Noël avant d’assumer qu’il n’aura pas son jeu. Bien sûr Marge a dit qu’elle ne l’achèterait pas, mais le principe des cadeaux de Noël c’est d’être une surprise, donc même si elle avait effectivement en tête de lui acheter le jeu, elle ne lui aurait de toute façon pas dit.

En fait, à partir du moment où Marge prend ses distances avec Bart, il est très difficile de comprendre pourquoi elle le fait vraiment. Personnellement, je vois 3 possibilités :
1 : Elle fait cela pour punir Bart, et il s’agit donc vraiment d’une punition
2 : Elle considère que Bart n’est pas digne de faire partie de la famille, donc elle l’exclue
3 : Elle a peur d’avoir trop materné Bart, et essaie donc de lui donner plus d’indépendance

Officiellement, l’épisode nous dit que c’est la situation 3 qui motive Marge. Mais son comportement par la suite ne concorde pas avec ça. Dans la scène du petit déjeuner par exemple, j’avais assumé que Marge avait aussi mis un chamallow dans le chocolat d’Homer, car elle le maternerait un peu de la même façon que les enfants. Rétrospectivement, je me rends compte que c’était peut-être à tort, mais dans tous les cas, c’est dérangeant de ne pas voir Homer mettre lui-même son chamallow dans son chocolat. Bien sûr, on se fiche de l’acte lui-même, mais c’est important car c’est la seule chose qui permet de séparer les situations 2 et 3.
Et tout ce qu’on nous montre par la suite, c’est que Bart est exclu de la famille, pas qu’il est davantage livré à lui-même. Il y a donc une incohérence entre ce que nous dit Marge, qui pointe vers la situation 3, et le fait qu’en réalité Bart soit exclu de la famille, qui pointe du coup vers la situation 2.
Du coup, pendant tout le dernier acte, j’ai l’impression que l’histoire a perdu son chemin en cours de route, et ça rend la fin moins agréable à regarder malheureusement.

Donc, autant l’épisode arrive très bien à nous communiquer l’état d’esprit de Bart, autant il galère beaucoup plus pour les autres personnages, et ça finit par porter préjudice puisque ça créée une situation incohérente, ou au mieux fouillis, vers la fin. Mais bon, ça reste un épisode sympathique. Je lui accorde 14/20.

Ah, et maintenant c’est officiel : les Simpson conservent bel et bien leur âge d’une année sur l’autre. Vous avez vu la preuve ? Ils sont exactement les mêmes maintenant que sur leurs photos de Noël d’il y a 2 ou 3 ans. Même Maggie qui est censée avoir entre 0 et 1 an se trouve sur les anciennes photos ^^
Journalisée

MORT(rice rodriguez)
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 16795


I hate to say it, but each other's all we've got.


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #21 le: Dcembre 23, 2020, 03:50:35 »

Épisode assez bien en fait. L'histoire est simple, mais c'est facile de ressentir ce que Bart ressent.  J'aime le fait qu'ils n'aient pas forcé une histoire secondaire.

Les gags marchent, car le ton légèrement enfantin est consistant. La fin est peut-être un peu ''plate'' pour le reste de l'épisode, c'est happy ending très classique, mais j'ai quand même passé un bon moment devant cet épisode. Je dirai même que cet épisode m'a un peu ramené dans mon enfance.
Journalisée

boo
Pages: 1 [2] Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.14 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC
Simple Audio Video Embedder
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !