Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Accueil Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: N'oubliez pas les tournois en cours : Le Grand Tournoi des films - Le Grand Tournoi des chansons

+  Forum The Simpsons Park
|-+  General Category
| |-+  Les épisodes
| | |-+  Saison 23 (Modérateurs: H_2_B, The Reg)
| | | |-+  Episode 11 - Le rest'oh social
« sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] 2 3 Imprimer
Auteur Fil de discussion: Episode 11 - Le rest'oh social  (Lu 21129 fois)
The Simpsons Park
Administrateur
Membre des tailleurs de pierre
*****
Messages: 555



Voir le profil
« le: Janvier 04, 2012, 10:01:04 »

Le rest'oh social

Résumé :
Lisa est accusée d’avoir causé des ravages au sein de Springfield en raison de son envie égocentrique de vouloir se faire des amis. A cette accusation, Lisa se défend en racontant comment elle en est arrivée à créer un réseau social qui a rendu complètement dépendant les habitants de la ville. Tout commence le jour où la famille se rend à un nouvel espace commercial à Springfield, lorsque Lisa réalise qu’elle n’a pas vraiment d’amies en croisant Sherry et Terry et que de son côté, Homer décide spontanément de s’acheter un ordinateur Mapple. En utilisant cet ordinateur, Lisa se rend compte qu’il est bien plus facile de se faire des amis à travers un écran que dans la vraie vie. Elle entreprend ainsi la création d’un site virtuel qui mettra en relation tous les gens de Springfield, mais qui les rendra aussi tous dépendants et asociaux dans la vie quotidienne…

Fiche complète de l'épisode
Images de l'épisode
Journalisée
Sam Lescasse
Super vice-président
****
Messages: 2677



Voir le profil Courriel
« Répondre #1 le: Janvier 04, 2012, 10:31:27 »

La première histoire ne me donne pas tellement envie. Indéci
Mais la deuxième a l'air d'être marrante, j'ai hâte de voir ça ! Sourire
Journalisée
AlexandreLeblanc
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 23107



Voir le profil WWW
« Répondre #2 le: Janvier 04, 2012, 15:15:22 »

On peut espérer quelque chose de pas trop mal sachant que J. Stewart Burns a écrit l'épisode !
Journalisée

Charles Montgomery Burns
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 17874


Why so serious ?


Voir le profil
« Répondre #3 le: Janvier 04, 2012, 16:34:22 »

Mouais. Ya intérêt à ce que ce soit une réussite devant le dernier épisode. Surtout qu'ils s'attaquent à un très très bon film.
Journalisée

Je suis vide avant d'être plein, et on me jette dès que je le suis. Que suis-je ?
homey
Invité
« Répondre #4 le: Janvier 12, 2012, 16:04:26 »

Il a l'air moyen... Indéci
Franchement j'en ai vraiment mare des épisodes parodiques, une bonne veille histoire farfelue a la Simpson serais la bienvenue...
Journalisée
The Reg
Administrateur
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 26129


Le porc est dans la porcherie...


Voir le profil
« Répondre #5 le: Janvier 12, 2012, 19:36:40 »

Attendez je suis désolé mais "Patty et Selma défient les champions olympiques" ça a franchement l'air minable.
Journalisée

AlexandreLeblanc
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 23107



Voir le profil WWW
« Répondre #6 le: Janvier 12, 2012, 21:21:59 »

Attendez je suis désolé mais "Patty et Selma défient les champions olympiques" ça a franchement l'air minable.

C'est pas pire que Homer et Marge en curling...
Journalisée

The Reg
Administrateur
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 26129


Le porc est dans la porcherie...


Voir le profil
« Répondre #7 le: Janvier 13, 2012, 09:14:01 »

Le curling requiert surtout de l'adresse, l'aviron bonjour pour deux fumeuses de 45 ans qui n'en ont jamais fait... Souriant
Journalisée

Spark
Springfieldien
*
Messages: 90



Voir le profil
« Répondre #8 le: Janvier 16, 2012, 21:08:58 »

J'ai bien aimé cet épisode.
Alors certes, il est un peu étrange. Oui, les dernières minutes font "bouche-trou". Mais ça ne change rien au fait que cet épisode était bien appréciable, en tout cas de mon point de vue. Je ne m'attendais pas à grand chose, vu le sujet abordé qui ne me plaisait pas trop et la preview qui ne m'inspirait absolument pas confiance. Mais en fait, cet épisode s'est révélé plein de gags, peut-être même un peu trop, j'avais l'impression, surtout au début, qu'on essayait de mettre des gags toutes les trente secondes. Déjà le gag du canapé était bien long, chose que je n'apprécie guère normalement, mais je l'ai trouvé finalement assez drôle, surtout vers la fin. J'ai trouvé la scène dans le parking excellente, le moment avec le mot "conundrum" et Jimbo était très drôle, ainsi que la pub de l'avocat pour son livre en plein milieu du procès et la phrase de Grampa : "I created a stupid alcoholic hippo".
Je comprends ceux qui n'ont pas aimé la fin. Cela montrait un manque criant d'inspiration des auteurs. Mais j'ai beaucoup apprécié la dernière histoire avec son atmosphère presque flippante, les rimes étaient bien trouvées. Par contre, je pense qu'ils auraient dû ne pas inclure la scène aux J.O. Et j'ai trouvé la scène avec Lenny au début un peu longue.

En fait, cet épisode m'a laissé une sensation étrange, celle d'un bon épisode rempli de gags mais qui paraîssait toutefois assez long. Je pense qu'un deuxième visionnage s'impose pour ma part. En attendant, je lui mets un bon 15/20.
Journalisée
beniboy97
Employé de Globex Corporation
***
Messages: 1288


Tabarnak!


Voir le profil Courriel
« Répondre #9 le: Janvier 16, 2012, 23:04:48 »

Au début j'ai bien aimé, mais la fin a tout gâché. Les gags étaient bons mais l'histoire trop courte. Et le dernier acte.... que du remplissage! Bref, cette nouvelle année s'amorce assez moyennement selon moi. 12/20
Journalisée

Domdom504
Shelbyvilliens
*
Messages: 31



Voir le profil
« Répondre #10 le: Janvier 16, 2012, 23:51:18 »

J'ai trouvé cet épisode  quand même bon. Il y avait plusieurs bon gag, par exemple «Angry Nerds» ou l'avocat qui présente le livre en plein milieu de l'épisode. Bref, il y avait des bouts qui étaient long, comme le gag du divan. J'ai bien aimé l'apparition de Moleman lorsqu'il ce fait frapper par l'auto et que tout le monde est sur son portable, ordinateur et qu'ils ont causé de grand accidents dans la ville. À la fin, ce n'était que du remplissage et l'extrait des Jeux Olympiques de Londre avec Pattie et Selma n'était vraiment pas important. Bref, je donne un 13/20.
« Dernière édition: Janvier 16, 2012, 23:53:23 par Domdom504 » Journalisée

DÉBUT SAISON 24 CE SOIR
HomerJ-Simpson
Invité
« Répondre #11 le: Janvier 17, 2012, 16:34:21 »

En un mot: décevant. Les scénaristes manquent-ils donc à ce point d'inspiration? Après deux minutes de générique à cause d'un couch gag à rallonge, l'épisode se passe sans fous rires, dans une parodie de The Social Network sans grand intérêt et n'ayant quasiment rien à dire pour se finir par ce que je déteste le plus: du remplissage. 3 minutes juste inutiles qui closent l'épisode dans le plus grand ennui.

12/20.
Journalisée
homey
Invité
« Répondre #12 le: Janvier 28, 2012, 19:23:00 »

Pour le coup j'en ai vraiment marre de cette totale présence d'Apple  dans tout l'épisode... Indéci
Journalisée
H_2_B
Administrateur
Super vice-président
*****
Messages: 4227


I'm Bi-winning !


Voir le profil
« Répondre #13 le: Janvier 30, 2012, 15:57:58 »

The D'oh-cial Network : Malgré la courte durée de cet épisode et les remplissages qu'il subit, j'ai plutôt bien aimé.

Je passe rapidement en vue les remplissages évoqués en commençant d'abord par ce gag du canapé assez long. Ou comment prendre un gag du canapé utilisé dans La dernière tentation d'Homer S-5 et l'allonger au maximum.

Ensuite, la fin avec les Winklevoss. La scène semble sortir de nul part, essayant bien sûr de faire un clin d’œil au film que l'épisode parodie. Sauf que non seulement ce n'est pas fait de manière subtil mais en plus ce n'est pas drôle voir carrément crétin.

Enfin, la petite histoire de fin aux même graphismes que la fable de Stanley Lenoir racontée par Bart dans La chorale des péquenots S-18 qui n'est pas sans rappeler Tout le monde aime Ned Flanders dans Le roi du dessin-animé S-4. Les scénaristes sont tellement désespérés à atteindre les 20 minutes réglementaires qu'au final ils nous pondent des horreurs.

Allez, passons à l'épisode en lui même qui méritait pourtant un meilleur traitement car il est bon dans l'ensemble. On sent qu'il aurait pu être meilleur si l'histoire avait été étoffée et ça donne un sentiment de déception. J'aime ces débuts in media res. On rentre directement dans l'action, ce qui est une approche assez rare dans la série mais qui a le mérite de retenir l'attention. Lisa est donc jugée pour les dégâts que son réseau social à causer. On repassera sur la crédibilité du fait qu'une fille de 8 ans ait créé un Facebook-like mais de toute façon dans cette saison je ne m'étonne plus de rien et le réalisme fait de moins en moins parti de mes critère.

J'ai bien aimé la réintroduction de Mc Bain et surtout le fait qu'Homer le regarde depuis la voiture de quelqu'un d'autre. C'était assez drôle et inattendu. De même, j'ai bien aimé la cruauté dont fait preuve la famille quant au pauvre gars qui veut se garer. Ça ne ressemble pas à du Simpson mais ça a le mérite de me faire rire. L'apparition de Lenny était aussi une bonne chose. Lenny a toujours le don de me faire rire et ici, ça tient à cette échange avec Bart quand il répond à la question "Ever get tired of this dancing waters ?" avec un grand sourire "The day I moved in". C'est du Lenny quoi, complètement à côté de ses pompes. La scène avec les poupées est un peu de trop mais j'aime l'idée qu'il est demandé à la vendeuse de l'empêcher de revenir.

La suite présente du bon et du moins bon. J'ai bien aimé le In memoriam jusqu'à ce que je trouve qu'il dure trop longtemps. Homer qui mange son gâteau ne pas spécialement fait rire par contre étrangement, l'idée d'un Bart-skateboard m'a amusé. De même, le passage de Lisa dans la boutique Blocko était amusante et critique sympathiquement les nouveaux légos où tout est déjà construit. La réplique de la vendeuse est pas mal également.

On a aussi droit à un gag qui m'a fait rire avec les bracelets qui passent de "Loser" à "Dork" (même réaction que Lisa "What the...") et voilà qu'on en arrive à du surplacement  de produit (M)Apple. On va finir par le savoir que l'équipe des Simpson est fan des appareils à la pomme et je trouve ce fanatisme relativement agaçant.

Dans la cuisine, de bonnes idées également. Le film de Soffia Coppola, "conundrum" et Martin qui se fait tabasser par Jimbo et Bart... Au passage de la conception du site, Angry nerds et le bowling avec des macs m'a fait rire de même que le "diabolical" au tribunal et le dessin de Lisa avec des cornes.

Quand vient l'utilisation de Springface, il y a là aussi à boire et à manger. Les seuls qui retiennent mon intention sont le passage avec Ralph et celui avec Patty et Selma. L'échange entre Homer par contre est long et inutile. Mais Homer se rattrape avec le message qu'il envoie à Marge depuis le bar de Moe. La lumière du Seigneur à l'église est sans doute le gag qui m'a fait le plus rire.

En écrivant ce dernier paragraphe, je me rends compte de la construction en tiret de ce passage. J'ai l'impression que les scénaristes ont fait un brainstorming de gags et ont décidé de tout prendre. Les scènes sont drôles mais elles sont vachement indépendantes les unes des autres et du ça crée un manque de cohésion.

La suite de l'épisode, je n'ai pas grand chose à en dire. C'est sympa, pas exceptionnel mais la conclusion est correcte. Les gags du Vendeur de BD "Time to get a Life" et les messages sur fonds noir de la fin sont très drôles.

Que dire de plus ? A la manière de Politically Inept, With Homer Simpson S-23, cette épisode est décousu et semble plus être un assemblement de petites scènettes. Mais, contrairement à l'épisode précédent, les gags étaient bons. Il souffre aussi sa courte durée et de scènes de remplissages qui lui font perdre des points. Je vais m'arrêter à un 11/20.
Journalisée

AlexandreLeblanc
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 23107



Voir le profil WWW
« Répondre #14 le: Fvrier 04, 2012, 01:52:59 »

Critique provisoire :

Je viens de revoir cet épisode pour une deuxième fois et je suis totalement surpris. J'ai vraiment bien fait de revoir cet épisode car après la première fois que j'ai regardé cet épisode, je voulais lui mettre un 11/20 mais vous verrez à la fin la note que je mets maintenant. Le début de l'épisode est pas si mal et il y a quand même pas mal de gag même si il n'y en a un peu moins que dans le reste de l'épisode. Il y en a qui se plaigne qu'il y a trop de Apple (Mapple dans les Simpsons) mais j'ai remarqué que dans cet épisode il y a aussi beaucoup d'autre cellulaire et autre ordinateur que des Apple. Donc, ça me dérange pas parce que ce n'est pas comme si il y avait des produits apple et les Simpsons ne sont pas supposé être une caricature exagérée de la société ? La seule chose que je me demande,c'est comment Homer fait il pour se payer ceci sans même réfléchir alors qu'il n'est pas supposé avoir beaucoup d'argent. Sinon, au début, je n'aimais pas trop les deux histoires de la fin mais j'ai appris a bien aimé la deuxième et la première est aussi pas mal malgré les jumeaux qui s'embrassent. Bref, je décide finalement de donner une note de 14/20 à cet épisode que j'avais beaucoup sous-estimé.

Notes provisoires :

Holidays of future passed : 17/20
The book job : 15/20
Replaceable you : 14/20
The d'oh-cial network : 14/20
The food wife : 13/20                                       
Bart stops to smell the Roosevelts : 11/20
The man in blue flannel pants : 10/20
Moe goes from rags to riches : 9/20
The falcon and the d\'ohman : 8/20
The ten per-cent solution : 6/20
Treehouse of horror XXII : 5/20
Politically inept, with Homer Simpson : 3/20
Journalisée

Pages: [1] 2 3 Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.14 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC
Simple Audio Video Embedder
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !