Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Accueil Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: N'oubliez pas les tournois en cours : Le Grand Tournoi des films - Le Grand Tournoi des chansons

+  Forum The Simpsons Park
|-+  General Category
| |-+  Les épisodes
| | |-+  Saison 23 (Modérateurs: H_2_B, The Reg)
| | | |-+  Episode 11 - Le rest'oh social
« sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: 1 [2] 3 Imprimer
Auteur Fil de discussion: Episode 11 - Le rest'oh social  (Lu 21460 fois)
Charles Montgomery Burns
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 17874


Why so serious ?


Voir le profil
« Répondre #15 le: Avril 29, 2012, 07:28:13 »

Je trouve cet épisode franchement surestimé. Je suis assez rarement d'accord avec les membres de NHC qui ne sont plus objectifs depuis des années, mais cette fois, je vais les rejoindre. Cet épisode était médiocre, mauvais.

Déjà, on part du principe que l'épisode est ultra-court. On a :

- La présentation complète de générique HD classique, ça bouffe déjà une certaine période de temps conséquente
- Le gag du canapé qui totalise un étonnant score de 55 secondes totalement inutiles

Pour un épisode qui commence très précisément à 1:55. Ça fait donc déjà deux minutes en moins sur un épisode dont la durée est de 21 minutes et 32 secondes, générique de fin compris. Si encore le gag du canapé qui n'en finit pas se laissait voir... mais non, rien que là, je commence déjà à m'ennuyer. C'est pas drôle et c'est mal fichu.

Mais enfin débarque l'histoire, et elle a le mérite de ne pas passer par quatre chemins. Commencer avec un procès, c'est un point de vue intéressant, et qui si je ne m'abuse n'a pas encore été vu chez les Simpson. D'autant qu'on entre ici dans la mémoire du personnage centric. Mais avant d'en arriver là, j'aimerais faire une pause sur cette phrase d'Homer défendant Lisa dans laquelle il demande aux jurés de la laisser tranquille, étant la seule de ses filles qui parle.
Et c'est là qu'on arrive au coeur du problème dans cet épisode. Je ne rigole pas. Il y a des gags... mais je rigole pas. Je ne sais pas si c'est le fait que je ne percute pas, ou tout simplement que les vannes ne sont pas drôles, mais c'est toujours du running gag revisité à l'usure (Maggie qui ne parle pas, toujours le gag visuel avec sa tétine, on nous le ressort sans arrêt depuis la saison 22, j'ai vérifié, et c'est lourd).

J'aime bien sans plus la première scène des mémoires de Lisa (ouais, je vais l'exprimer comme ça), le "Why do kids have heads", mais ça me fait sourire, pas rire. Le coup d'Homer qui veut enrager l'automobiliste... non plus. C'est pas dans l'esprit Simpson, même pas un soufflement de nez. D'ailleurs, je fais une pause ici aussi sur le décor de la scène suivante, mais vous n'avez pas l'impression de ne pas être dans Springfield ? On dirait une espèce de pseudo-franco/italienne fiesta terrasse qui ne rentre pas vraiment dans ce qu'on connaît. Je parle même pas en terre de paysages, mais regardez simplement... l'architecture (que je me sens bête de parler de ça pour un dessin-animé), c'est pas familier.

Sans transition, Lenny débarque d'on ne sait trop où, la famille lui demande qu'est-ce qu'il fait là, il répond en justifiant pourquoi il habite ici sans qu'on ne lui dise rien, Bart parle des fontaines, Lenny s'en va désespéré dans un magasin de poupées... j'ai l'impression d'être largué dans cette scène. Prenez un peu le temps de l'analyser. Mais je sais pas, je passe pour le gros rabat-joie de service, mais qu'est-ce que ça peut être mal amené. Souriant L'apparition de Lenny ne sert vraiment, mais vraiment à rien et j'ai l'impression qu'il manque la moitié des répliques dans les dialogues.

M'enfin la suite n'est pas mieux. Le "In Memoriam" c'était bien jusqu'à la deuxième carte. Les meilleures blagues sont les plus courtes. C'est microscopique comme détail, mais ici, il faut le souligner. A chaque qu'il en a l'occasion, le scénario est mis de coté pour ce genre de plans inutiles qui grattent quelques secondes qui auraient pu être bien plus utiles.
Puis Homer qui mange je ne sais trop quoi dans Cinnabun, c'est.... long. C'est long et raté. C'est long, raté et pas drôle. Puis Bart qui va dans un magasin de produits de beauté. Bon, je cherche un peu trop les inconvénients, disons que je vais passer celui-là. De toute façon, Otto va skater sur Bart quelques secondes plus tard.

...

Wait what


J'insiste aussi sur le fait que l'on est déjà à 7 minutes, et toujours pas le moindre indice de l'histoire. La vraie. Quoique, l'approche de Lisa sur son projet est intéressante bien que mille fois utilisée dans la série (ouais, t'es intelligente, t'as pas d'amis, t'en veux beaucoup plein, ok). C'est dingue comme les scénaristes s'efforcent tout le temps à faire des bons épisodes sur Lisa alors qu'ils exploitent toujours le même filon, sa solitude et son intelligence. Au fil du temps, on va se retrouver avec une Lisa qui aura inventé quasiment autant de choses que Homer aura eu de passions. C'est bon, là elle a huit ans la gosse.
Par contre, et ça me fait mal de le dire compte tenu de l'omniprésence de Apple dans cet épisode, l'approche de l'autocritique de la Pomme  est correctement amorcée. Ils frappent là où ça fait mal sur tous les mauvais points de Apple. Ça a un coté publicitaire comme ça peut rabaisser atrocement la firme. J'aime bien le paradoxe.

De même, la découverte de l'internet pour Lisa se fait progressivement, et on touche le seul gag qui m'a fait rire de l'épisode : l'openchat et Ralph qui dit n'importe quoi. Grimaçant Par contre, et c'est ici que ressort le plus visiblement possible le coté expéditif du scénario. Ça fait 20 secondes que Lisa est sur le naite, elle pense déjà à créer Fesse-bouc.

On en revient donc au procès. J'en parle uniquement pour dire que l'intervention de Cletus et Brandine était la aussi d'un intérêt bien caché. S'ensuivra par la suite de l'histoire toujours aussi peu de crédibilité. Des gosses de dix ans qui codent sur des vieux PC, Nelson qui joue à Angry Nerds, qui donne l'idée à Lisa comme par hasard du "Add Friends", le bowling... non franchement, ça me fait vraiment monter les yeux au ciel, ce passage. Roulement des yeux
Mais le pire vient après. Le réseau de Lisa qui se développe en quelques jours, les enfants qui ne vont pas plus loin que le CM2 qui amènent des PC portables et des smartphones dans la cour de récré, ouais pas de soucis. Heureusement que l'excellente réplique de Ralph "All my friends have birthdays this year" vient réhausser le niveau. Mais les scénaristes ne perdent pas de temps puisqu'en l'espace de 3-4 minutes, on se retrouve avec des conversations inutiles, Skinner/Chalmers et Abe/Homer le monologue du Reverend Lovejoy, l'autre monologue de l'avocat aux cheveux bleus qui parle de son Livre "Le bébé de 20 mètres" ou je ne sais trop quoi. Depuis quand il fait de la pub ? Cet épisode n'est pas seulement ennuyeux, il n'a aucun sens.

L'accident de voiture, les "bullies" qui jouent au jeux vidéos (aucun rapport, mais bon), ça laisse la parole à quelques bonnes répliques mais pas de quoi s'étouffer avec son multifruit.

Et puis la façon dont le procès se termine... c'est n'importe quoi. Les Simpson auraient eu une réunion de famille, ils en auraient fait la même conclusion sans pour autant rameuter tout Springfield. C'est vraiment parlotter pour rien dire. Puis la ville qui revis grâce à l'abandon de la technologie, ça s'est déjà vu dans Tous à la Manif - s2 (plus ou moins). Conclusion facile... non je ne rentre vraiment, mais vraiment pas dans le délire de cet épisode.

Et c'est sans compter le fait que l'histoire s'arrête bien à 18 minutes et 8 secondes. Je vous épargne donc le calcul, mais la trame principale établit un record en étant le scénario le plus court de l'histoire des Simpson avec un modeste total de 16 minutes et 13 secondes. Les phrases à la fin sont presque toutes amusantes, ça je l'accorde, par contre. Et puis arrive le premier off... donc si l'on part du principe que cette séquence prouve que The D'oh-cial Network est une parodie du film de Fincher (quand bien même ce serait le cas, elle serait donc déplorable) et qu'elle a une quelconque utilité... ouais non, je me fais pas trop d'illusions dans la vie, faut pas rêver. Grimaçant
Par contre, le deuxième off s'annonce déjà mieux. J'avoue qu'il ne m'a pas fait rire, mais c'est tellement beau graphiquement que ça me fait mal de mettre une mauvaise note à cet épisode juste pour cette sublime séquence aux rimes enivrantes.

Mais ce qui est mauvais est mauvais. Allez, disons... 5/20.

The Falcon and The D'Ohman : 8/20
Bart Stops To Smell The Roosevelts : 6/20
Threehouse of Horror XXII  : 7/20
Replaceable You : 15/20
The Food Wife : 8/20
The Book Job : 17/20
The Man in The Blue Flannel Pants : 11/20
The Ten-Per-Cent Solution : 14/20
Holidays of Future Passed : 18/20
Politically Inept, Wth Homer Simpson : 1/20
=> The D'oh-cial Network : 5/20
Journalisée

Je suis vide avant d'être plein, et on me jette dès que je le suis. Que suis-je ?
Gizmo
Membre des tailleurs de pierre
***
Messages: 528



Voir le profil
« Répondre #16 le: Juillet 04, 2012, 20:13:11 »

Oh, merci CMB, merci de m'éviter une critique qui soulignera à quel point cet épisode était décousu et mauvais.

C'est bien simple, j'ai lancé l'épisode sans savoir quel était le titre ou le synopsis. Au bout de 10 minutes, je ne savais toujours pas. Au bout de 16 minutes, j'avais une vague idée de la situation initiale du récit (Lisa créé un réseau social qui a des conséquences néfastes), je pensais donc que l'histoire allait évoluer vers autre chose : Springfield qui se débarrasse de sa technologie ? Un débat entre les pro et anti Springface ? ... Non, l'épisode était fini. Juste ... Fini.

Il y a bien eu quelques gags. Très originaux en plus. Pas du tout le genre de gags qu'on a vu/entendu 1000 fois depuis la création d'Apple, hein ! Encore une fois, les Simpson sont un peu à la masse sur le sujet traité, tant tous les autres shows et humoristes ont labouré le terrain. Je ne reviendrai même pas sur la crédibilité des situations, ou bien le fait qu'Homer aie un I-Phone alors qu'il est supposé être pauvre ...

Ah oui, un autre truc qui m'a embêté, c'est la ré-utilisation d'anciens gags. Cela arrive parfois, assez rarement tout de même. Mais que dans un épisode, je retrouve plusieurs fois des gags d'autres épisode me dérange, surtout que je ne suis pas un fan-addict qui retient les détails des moindres épisodes. Ainsi, Homer qui attend dans le parking m'a rappelé Moe dans Funérailles pour un Félon (sauf qu'avec Moe, ce gag était LOGIQUE !), Homer qui bouffe son gâteau m'a rappelé sa fixation sur la barre de gelée dans Marge piégée par le net (il me semble), Homer et son ordi était bien plus drôle dans Le site inter-pas net d'Homer ...

Je ne dirai rien pour le passage de Patty et Selma. Je ... Je ne préfère pas. Conseil de mon docteur.

PAR CONTRE ! La comptine à la fin est esthétiquement très réussie. Mais ... MAIS ... MAIS POURQUOI NE PAS LA CASER DANS UN TOH Huh?? Au lieu de nous gratifier de parodies de films ratées (même plus des films d'horreur maintenant), pourquoi ne pas opter pour des choses de ce genre ? Le Corbeau reste un grand classique de la série par exemple.

Bon, c'était franchement assez déplorable, 2-3 gags à retenir.

6/20 bien mérité
Journalisée
Tetouchaud
Super vice-président
****
Messages: 2985



Voir le profil
« Répondre #17 le: Aot 16, 2012, 15:36:49 »

J'ai horreur des dernières minutes, mais j'ai quand même bien aimé l'histoire en elle même (donc avec Springface). On ne peut nier la présence en masse de gags, le scénario est beaucoup critiqué mais personnellement j'ai passé un bon moment en regardant cet épisode.
Je le trouve bon, simplement bon, et les dernières minutes me refroidissent... 13/20
Journalisée
SergeiDragunov
Garbage-Man
**
Messages: 102


C'est un secret !


Voir le profil
« Répondre #18 le: Octobre 03, 2012, 18:40:15 »

Un épisode asse bizarre.
Le début parait assez bien,avec une lancée dans le supsens,puis c'est là que l'épisode déringole...
Ok,l'idée est asse bonne dans l'ensemble,mais de la à aller faire un épisode sur un réseau social fait par Lisa....en plus,on sait pas pourquoi mais tous les Springfieldiens sont chez MApple....et ont d'ailleurs tous un Ipad ou Iphone.
Le déroulement de l'histoire est assez bon, "coordonné" et avec quelques gags,mais de la à faire une fin ou on entend Lisa dire qu'elle à causé la mort de 35 personnes...... Roulement des yeux
12/20
Journalisée
paolo98
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 10422


"Et elle achète un escalier à Yvonne" - Led Zep


Voir le profil
« Répondre #19 le: Octobre 04, 2012, 16:19:29 »

Pour résumer dans l'ordre, le gag du canapé est bien mais un peu long. Le début est aussi un peu long mais rempli de bons gags, comme par exemple Lenny dans le magasin de poupées ou Bart qui dit 'On lui a fait perdre son temps !" et Homer qui rajoute "Et le notre aussi !". Mais après ... L'épisode tombe dans l'ennui. On voit très peu de passages marrants, quant à la fin, je n'y parle même pas, c'est du gros remplissage, complètement incompréhnsible. Pour conclure, je trouve que cet épisode mérite juste la moyenne, dommage. 10/20.

Mémoire effacée : 13 =
L'important c'est les Roosevelts : 9 (+1)
Simpson Horror Show XXII : 6 (-4)

Remplaçable : 11 (-1)
La Gourmète : 15 =
Le coup du bouquin : 15 (-1)
Homer homme d'affaires : 12 (-1)
La solution à 10% : 7 (+2)
Le futur passé : 17 (-1)
Politiquement inepte : 2 (-3)
Le rest'oh social : 10 (-3)
Journalisée

Tetouchaud
Super vice-président
****
Messages: 2985



Voir le profil
« Répondre #20 le: Octobre 05, 2012, 19:12:19 »

Deuxième visionnage :
Je n'ai pas détesté non plus, même si mon 13 me paraît élevé. La fin me déplaît toujours autant, elle est définitivement trop bouche-trou, surtout la scène de l'aviron que je ne supporte pas.
Quant à l'épisode en lui-même, c'est-à-dire l'histoire de Facebique (gné ?) en VF, on va dire que ça passe. J'aime bien le concept de récit de Lisa lors de son audience, un peu comme dans "A tyran, tyran et demi", saison 21. Ça diffère un peu du style traditionnel qui consiste à raconter dans le moment présent, et j'apprécie.
Globalement, ça passe, mais je descend ma note d'un point. 12/20
Journalisée
Lenny Bar
Administrateur
Membre de la famille Simpson
*****
Messages: 5486


Mortecouille !

stauf6@hotmail.com
Voir le profil
« Répondre #21 le: Novembre 06, 2012, 19:43:21 »

Tu vas être content Gizmo, moi aussi je rejoins l'avis de CMB.

Episode vraiment très très bizarre ! J’ai trouvé que la réalisation était très étrange. Notamment quand on passe du passé au présent,  j’avais l’impression qu’il s’agissait de la scène suivante, mais c’était soit un bond dans le futur soit dans le passé mais sans aucune coupure ou transition pour nous le montrer (je ne sais pas si ce que je dis est clair…). Et parfois on a également des scènes qui s’enchaînent très vite au point qu’on a à peine le temps de comprendre ce qui s’est passé et d’autres qui sont incroyablement longues… Bref, pour cet épisode, un énorme problème de réalisation et de rythme selon moi.

Si je devais résumer cet épisode je dirais… remplissage !...pas seulement à cause du gag du canapé long et complétement nul, ni à cause des deux dernières histoires qui n’ont rien à faire là… mais à toutes ces petites scénettes dans l’épisode même qui ne servent à rien, ne sont pas drôle et sont même lourdes, comme par exemple Homer qui veut voir le « gros porc » d’Abraham… Homer qui écrit tout ce qu’il pense sur Facebique… Nelson qui joue au bowling avec les intelos… Lenny au magasin de poupées…

Je suis plutot du même avis que CMB quand il dit que certaines scènes sont mal amenées et qu’on dirait qu’il manque des séquences ou des répliques dans cet épisode, j’ai eu le même sentiment. On dirait que plusieurs scénaristes ont écrit chacun une scènes et les ont collées ensemble pour faire cet épisode. (et apparemment ceux qui ont fait les 2 dernières scènes ne devaient même pas être au courant du thème de l’épisode ! Souriant )

Encore une fois je suis d'accord avec CMB pour les gags... il y en a pas mal mais... je ne ris pas... des tas de gags sont foirés, j'en ai cité quelque uns plus haut comme le bowling... Quand Nelson lance le premier ordinateur sur les intelos j'ai légerement souris, mais au deuxième lancé j'ai équarquillé les yeux en me disant "mais pourquoi rajouter ça ?"... c'est un sorte de gag à ralonge évolué. Au lieu de voir Ralph qui crie canard pendant 10 minutes, on a deux fois le même gag à la suite.

Et des tas de trucs incompréhensibles...
Pourquoi cette fin hors sujet à la Stanley Lenoir ?...
Pourquoi cette fin avec Patty et Selma à Londres ? (Heureusement que vous avez précisez que ça parodie le film Social Network, ne l'ayant pas vu je n'ai rien compris à cette scène)
Je n'ai pas compris non plus le « Firmin.com » avec le mec qui quitte le tribunal d’un air triste

Sacre bleu, mais je n'ai fait que dire du mal de cet épisode jusque là !! Et pourtant c'est loin d'être le pire épisode de la série ! Bon, les points positifs quand même...

Comme beaucoup d'entre vous, j'ai beaucoup aimé cette façon de commencer l'épisode au tribunal, on arrive à peine dans l'épisode qu'on est déjà paumé  Grimaçant

Globalement j'ai quand même aimé l'histoire, même si elle est mal construite j'ai trouvé l'idée intéressante et une bonne critique sur les réseaux sociaux.

J'ai aimé aussi le retour de McBain ! Dommage qu'on ai pas eu droit à une scène plus longue.

Ah et une pitite pique à Légo qui m'a fait plaisir ! Quand j'étais petit j'étais complétement accro aux légos, je passais des heures à créer et démonter des bateaux pirates, des chateaux forts... ça a considérablement développé mon immagination !... Et je suis vraiment déçu par ce que Légo sort ces temps-ci... Légo Star Wars... Légo Harry Potter... Je vois mal comment les enfants peuvent développer leur imaginaire avec des personnages et des lieux qu'ils ont déjà vu à la télé... comme dirait la vendeuse de Blocko : "Nous avons de l’imagination pour vous" c'est exactement ça...

Désolé pour ce petit intermède Légo  Souriant

Bigre, mais c'est que j'ai fais une critique aussi longue que celles de CMB, qu'est-ce qui m'arrive !!?  Souriant

Les gags :
- L’avocat aux cheveux bleu qui interrompt Lisa pour demander à Snyder s’il permet aux gens d’imaginer son histoire.
- Quand les Simpson font semblant de quitter le parking. Pas vraiment le genre de Marge et Lisa... mais complétement le genre de truc que Homer ferait !
- L’hommage aux sociétés qui ont fait faillite quand Marge jette les cartes (un peu long mais bon...)
- Otto qui skate sur Bart ne m’a pas fait rire, par contre quand Otto le prend sous le bras comme si c’était une vraie planche, ça, ça m’a fait rire !
- Le Mapple tellement fin qu’on ne le voit plus de profil
- Homer qui télécharge l’œuvre complète de Shakespeare et la jette à la corbeille
- Bart et Jimbo qui tabassent Martin
- Ralph « Tous mes amis ont leur anniversaire cette année »
- Lisa : « J’ai un millier d’amis, et seuls 8 d’entre eux sont Milhouse »
- La photos que Patty et Selma mettent sur Facebique
- Lovejoy qui croit que les gens prient et que la lumière de dieu éclaire leurs visages
- L’ambulance pour Mapple qui laisse crever Taupeman
- L’inscription à la fin "Willie n’était pas dans cet épisode"  Grimaçant

Quand même pas mal de gags... malheureusement aucun ne m'a fait rire, juste sourrire, enfin c'est déjà ça.

Je ne vois vraiment pas quelle note donner à un tel épisode... pas la moyenne, ça c'est sûr, ni une note "KillGilesque" car il n'a pas que des défauts... Allez un pitit 7/20 me semble raisonnable... pour l'instaaaaaaaaaaaaaant.

Résumés de mes notes :
Le futur passé : 15
Remplaçable : 15
Le coup du bouquin : 14
La Gourmète : 13
Homer homme d'affaires : 11
Mémoire effacée : 11
Le rest'oh social : 7 <-----------------------------------------
La solution à 10% : 6
L'important c'est les Roosevelts : 5
Simpson Horror Show XXII : 5
Politiquement inepte : 3
« Dernière édition: Novembre 06, 2012, 19:48:31 par Lenny Bar » Journalisée

Charles Montgomery Burns
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 17874


Why so serious ?


Voir le profil
« Répondre #22 le: Dcembre 16, 2012, 16:53:44 »

Tout a déjà été dit à plusieurs reprises. Merci à Gizmo & Lenny pour le soutien envers l'absurdité de cet épisode. Trop découu, trop de bouche-trous, aussi beaux soit-ils, trop de WTF, histoire pas assez approfondie, trop de situations hors-de-propos, trop de gags pas drôles, trop c'est trop.

Je conserve mon 5/20.

The Falcon and The D'Ohman : 9/20
Bart Stops to Smell The Roosevelts : 7/20
Treehouse of Horror XXII : 7/20
Replaceable You : 13/20
The Food Wife : 11/20
The Book Job : 18/20
The Man in The Blue Flannel pants : 11/20
The Ten-Per-Cent Solution : 9/20
Holidays of Future Passed : 18/20
Politically Inept, With Homer Simpson : 2/20

The Doh'cial Network : 5/20
Journalisée

Je suis vide avant d'être plein, et on me jette dès que je le suis. Que suis-je ?
Gizmo
Membre des tailleurs de pierre
***
Messages: 528



Voir le profil
« Répondre #23 le: Dcembre 16, 2012, 17:12:21 »

Merci.
Merci à tous.
Sans vous, nous n'y serions pas arrivé.
Journalisée
The Reg
Administrateur
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 26330


Le porc est dans la porcherie...


Voir le profil
« Répondre #24 le: Dcembre 21, 2012, 19:09:10 »

Allez je continue à faire mon retard, si je peux finir la saison 23 avant 2013, j'aurais pas un retard gigantesque. Donc, après un gag du canapé interminable, nous voici à l'épisode. 2 minutes après le début du générique. Les années passent, je n'arrive toujours pas à m'y faire. Bien que j'ai bien aimé la partie shopping de l'épisode, je l'ai aussi trouvée bien longue, je veux dire, à 9 minutes on entre dans le vif du sujet, c'est une habitude pour la série, mais là, ça fait long. Soit dit en passant, je plains vraiment les américains. Autant la première partie est longue, autant le 3e acte dure 1m50 !

Et puis quelques trucs font vraiment déjà vus, faire du shopping chez Mapple (marque trop vue en passant) Homer bouffant des trucs immenses dans une boutique (c'est moi qui l'ai fait s18), les nuls entendant Bart chez lui ("une collection de timbres ! ha ha !") Homer qui écrit tout ce qu'il pense genre "Taper Supprimer ! Supprimer !" ne supprime pas... (Ça m'a fait penser à la lettre de Marge dans Burns fait son cinéma s6)... Sans parler de quelques moments médiocres tels le dialogue Abe/Homer. Et je n'ai pas compris le moment où le type quitte tristement le tribunal.

Évidemment Lisa se rend compte que les "amis" sur le net ne sont pas nécessairement de vrais amis s'ils ne le sont que pour en avoir le plus possibles et rester branchés. Prévisible, très prévisible, mais logique, au moins. Contrairement à la fin. Si les bandeaux finals sont assez drôles, la fin délirante et hors sujet à Londres 2012 avec des guests stars inutiles est à oublier, référence à The Social Network ou non. Et puis, comment des fumeuses presque obèses de plus de 40 ans ont pu se qualifier pour les épreuves d'aviron...

Et la fin à la Stanley Lenoir ? Whaaat ?

Au final, j'ai trouvé cet épisode médiocre, mais pas SI mauvais. J'aurais presque envie de lui donner la moyenne mais ses défauts, je pense particulièrement sa triple fin totalement décousue, m'en empêchent. Si l'épisode normal avait duré deux minutes de plus et qu'on ait pas eu ces deux séquences hors sujet, ça aurait été correct. 8/20

Les gags :

- "Comme presque toutes les histoires qui concernent ma famille, ça commence par quelqu'un regardant la télévision..."
- Quand ils font attendre le gars pour la place de parking, j'ai trouvé ça plus drôle que quand Moe le fait dans la saison 20. Et la réplique finale "- Oui lui a fait perdre son temps. - Et le notre ! Ha ha ha !" était marrante.
- L'avocat aux cheveux bleus qui fait remarquer que ce qui arrive à la famille n'a rien à voir. Grima&ccedil;ant
- Le dessinateur qui efface les cornes de Lisa
- "J’ai un millier d’amis, et seulement 8 d’entre eux sont Milhouse"
- Lovejoy qui se fait des illusions
- WEEEEEEE "J'essaie de soliloquer !" Weeee...  
- Le Mapplecare qui laisse Taupeman mourir Souriant
- Homer qui déchire son ordinateur Mapple comme une feuille de papier
« Dernière édition: Janvier 03, 2014, 01:11:11 par Regismo » Journalisée

Sam Szyslack
Membre de la famille Simpson
****
Messages: 5623


The World Is Going To Mad


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #25 le: Mai 08, 2013, 22:05:54 »

En gros : scénario très simple + peu de gags + enfilade de publicités + une fin à la Stanley le Noir complètement WTF et qui n'a rien n'a faire là.


L'histoire est trop prévisible et pas assez recherchée. Les gags sont peux nombreux, et il y a très peu de petites idées assez sympa (le fait que ça se passe dans le tribunal est pas mal mais le dévelopement est tellement mal foutu).


Bref, pas envie de m'éterniser dessus... Seul la scène où Facebick (les joies de l'adaptation française...) est supprimé est bonne.



7/20
Journalisée



   Le reportage gonzo allie la plume d'un maître-reporter, le talent d'un photographe de renom et les couilles en bronze d'un acteur.
Springfield83
Membre de la famille Simpson
****
Messages: 6323



Voir le profil
« Répondre #26 le: Mai 09, 2013, 17:16:29 »

Le rest´oh social

Avec toutes vos critiques, je m'attendais à un mauvais épisode mais en fait non.
Bon le gag du canapé est long et nul, le seul bon moment c'est la tête que fait le présentateur avant la fin du générique.
Ensuite le début de l'épisode est drôle ou plutôt lorsque Lisa nous conte les faits car les moments au tribunal ne sont pas hilarants, j'adore le passage au centre commercial, c'est ce que je trouve de mieux à cet épisode.
Mais après on rentre vraiment dans l'histoire et bon ça va mais rien de plus, un gag a retenu mon attention tout de même : "tous mes amis fêtent leur anniversaire cette année" -Ralph.
Par contre l'histoire est trop rapide et donc l'épisode est court, du coup on se retrouve avec des scènes WTF avec Patty et Selma qui font de l'aviron aux J.O 2012 et l'histoire que raconte Skinner.

En bref, j'ai plutôt apprécié cet épisode, il était simple et c'est ce qui fait selon moi le charme de l'épisode.

12/20

Notes Officielles :
Mémoire effacée : 11/20
L'important c'est les Roosevelt : 12/20
Simpson Horror Show XXII :9/20
Remplaçable 12/20
La Gourmète 15/20
Le coup du bouquin 18/20
Homer homme d'affaires 10/20
La solution à 10 % 9/20
Le futur passé 16/20
Politiquement inepte 9/20
Le rest´oh social 12/20
« Dernière édition: Mai 09, 2013, 17:19:35 par SpringfieldLXXXIII » Journalisée

Lenny Bar
Administrateur
Membre de la famille Simpson
*****
Messages: 5486


Mortecouille !

stauf6@hotmail.com
Voir le profil
« Répondre #27 le: Octobre 26, 2013, 20:08:57 »

Cet épisode ne passe définitivement pas pour moi. Je l'avais déjà trouvé bizarre la première fois que je l'ai vu il y a un an... là je l'ai carrément trouvé insupportable ! J'étais complétement perdu dans cet épisode. Ca part vraiment dans tous les sens, il y a plein de scènes que je n'ai pas compris, il y a des passages complétement innutiles ou bouche-trou... Non, vraiment, j'ai trouvé cet épisode très mauvais.

Je lui avais mis un généreux 7/20... je baisse ma note à 5/20
Journalisée

Maurice Anderson
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 16009


'Cause I've Seen Better Days


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #28 le: Juin 12, 2014, 22:44:25 »

À 4:08 dans cet épisode nous pouvons voir un magasin appeler ''Nouveau Bitch'', étrange un nom pareil dans les Simpson...

_________________________________

Sinon c'est un très mauvais épisode, il y avait quelques bons gags comme le livre de l'avocat écrit par : Burns' lawyer Souriant Mais le gros problème c'est que l'épisode est rempli de scène qui ne servent à rien et qui rendent long, pénible et surtout pathétique l'épisode même si la séquence finale était sympa. Franchement, un épisode à oublier : 4/20
« Dernière édition: Juin 13, 2014, 01:11:22 par Dr. Maurice » Journalisée

Dr. Nick
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 14167


Wanted dead or alive


Voir le profil
« Répondre #29 le: Janvier 11, 2015, 12:38:09 »

Allez hop, un gag du canapé interminable pour commencer. Le début est long de 9 minutes tout de même, si il était drôle ça aurait pu compenser, or les scènes avec les Simpson dans les différents magasins sont trop longues et ennuyeuses. Vive la promo pour Apple, à croire que les scénaristes sont soudoyés par la marque. Bref.
Lisa créé un réseau social en deux temps trois mouvements... Je vais être gentil et dire que c'était nécessaire à la parodie de The Social Network parce que ça reste assez invraisemblable. La suite avec Lisa qui découvre que ses amis du net ne s'intéressent pas à elle est prévisible mais logique, ça passe. La deuxième partie de l'épisode a quelques bons gags. Malheureusement, les trois fins de l'épisode sont ratées, chacune à leur façon. La première est trop facile, la deuxième incongrue et avec des guest inutiles (même si c'est une parodie de The Social Network, ça ne me plaît pas), et la troisième style Stanley Lenoir fait office de remplissage en plus d'être hors-sujet.
11/20, trop de défauts pour donner une meilleure note à cet épisode malgré ses qualités.

Quelques gags:
- "Notre ordinateur le plus léger, le plus désirable... pour les 3 prochaines semaines"
- Le film de Sofia Coppola à 20 fois sa vitesse normale Grima&ccedil;ant
- Le dessinateur qui efface les cornes de Lisa
- "J'ai un millier d'amis, et seulement 8 d'entre eux sont Milhouse!"
- La scène avec Lovejoy
- Le Mapplecar qui laisse Taupeman crever Grima&ccedil;ant
- Homer qui déchire son ordinateur comme du papier Souriant
« Dernière édition: Janvier 30, 2015, 17:32:46 par Dr. Nick » Journalisée

Ever danced with the devil in the pale moonlight ?
Pages: 1 [2] 3 Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.14 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC
Simple Audio Video Embedder
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !