Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Accueil Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: N'oubliez pas les tournois en cours : Le Grand Tournoi des films - Le Grand Tournoi des chansons

+  Forum The Simpsons Park
|-+  General Category
| |-+  Les épisodes
| | |-+  Saison 7 (Modérateurs: H_2_B, The HORRIBLE Reg)
| | | |-+  Episode 19 - Un poisson nommé Selma
« sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: 1 [2] Imprimer
Auteur Fil de discussion: Episode 19 - Un poisson nommé Selma  (Lu 6521 fois)
Ilevan
Employé de Globex Corporation
***
Messages: 1542


Glorious Days ♫


Voir le profil
« Répondre #15 le: Janvier 02, 2019, 13:31:09 »

Parlez moi d'une prise de risque, et parlez moi d'une réussite. Un épisode avec Troy Mc Clure en star, c'est une expérience assez déconcertante, au point que je suis presque convaincu que l'épisode ne fait pas mouche au premier visionnage. L'acteur phare de Springfield a une personnalité bien trempée et un phrasé extrêmement particulier (en VO surtout, mais Patrick Guillemin y fait vraiment honneur)

Le scénario ? Simple mais efficace. Selma qui se marie à Troy Mc Clure ça a l'air de sortir de nulle part mais c'est vraiment bien justifié, et ce en arrivant à caser un running gag zoophile qui passe crème, c'est très très fort. A partir de là le scénario se découle un peu comme un enchaînement de scénettes, et ça arrive ma foi à garder un très bon rythme tout du long.

Ici, donc, le focus est sur Troy et Selma. A contre courant de beaucoup de monde j'aime énormément Selma, et j'aime beaucoup les épisodes centrés sur elle et comme tout le monde, j'adore Troy Mc Clure. Et ici, on a le droit à ce qui est son apogée ; chacune de ses répliques fait mouche, ses diverses tournures de phrases réutilisées à toutes les sauces sont succulentes et il nous sert même un spectacle à la Broadway absolument délicieux. Troy reste un personnage très gris, avec quelques répliques qui feraient presque froid dans le dos de cynisme, particulièrement son attitude "staresque" face à son train de vie et au mariage. On est à des décennies de Homer fait son cinéma (oui jte déteste).

Niveau point faible, l'absence des Simpson et de personnages Simpsonnesque se ressent quand même un peu trop (notamment en ce qui concerne les journalistes), ce qui sera mon principal reproche à l'épisode. Tout le reste étant vraiment très bon, c'est pas trop rédhibitoire ; 17/20
Journalisée


It goes Reggie, Jay-Z, 2Pac and Biggie
André from OutKast, Jada, Kurupt, Nas, and then me
Pages: 1 [2] Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.14 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC
Simple Audio Video Embedder
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !