Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Accueil Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: N'oubliez pas les tournois en cours : Le Grand Tournoi des films - Le Grand Tournoi des chansons

+  Forum The Simpsons Park
|-+  General Category
| |-+  Les épisodes
| | |-+  Saison 7 (Modérateurs: H_2_B, The Regfrayant)
| | | |-+  Episode 21 - Vingt deux courts métrages sur Springfield
« sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] 2 Imprimer
Auteur Fil de discussion: Episode 21 - Vingt deux courts métrages sur Springfield  (Lu 7348 fois)
The Simpsons Park
Administrateur
Membre des tailleurs de pierre
*****
Messages: 555



Voir le profil
« le: Fvrier 26, 2011, 12:21:03 »

Vingt deux courts métrages sur Springfield

Résumé :
Bart et Milhouse sont en train de cracher sur les voitures du haut d'un pont lorsqu'ils se demandent ce qui peut bien se passer dans Springfield au moment où ils parlent. Pendant ce temps, Apu décide de prendre sa première pause depuis plusieurs années. Lisa quant à elle reçoit un chewing-gum dans les cheveux. Marge essaye tout ce qui est possible pour le lui enlever mais ça ne fait qu'empirer les choses. Smithers se fait piquer par une guêpe dans l'œil alors qu'il faisait du vélo et le docteur Nick Riviera s'occupe d'opérer Abraham Simpson. Le serpent fait un hold-up dans le bar de Moe tandis que l'inspecteur Chalmers rend visite à Skinner pour manger chez lui...

Fiche complète de l'épisode
Images de l'épisode
Journalisée
alex_on_ice
Invité
« Répondre #1 le: Avril 15, 2011, 21:08:31 »

Critique Officielle:
Mon deuxième épisode préféré de toute la série des Simpson. Quel chef-d'oeuvre!!! Il n'y a pas une mauvaise seconde dans cet épisode. Il est tout simplement parfait. Cela ne sert à rien de raconter tous les bons moments passés dans cet épisode (on ne peut pas les compter). Il faut le voir, et je vous le répète encore une dernière fois, il faut le voir. J'ai dû rire toutes les minutes dans cet épisode Sourire 20/20
« Dernière édition: Mai 20, 2011, 16:10:16 par alex_on_ice » Journalisée
The Regfrayant
Administrateur
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 28015


Le porc est dans la porcherie...


Voir le profil
« Répondre #2 le: Septembre 09, 2011, 13:24:40 »

Un épisode qui change un peu, beaucoup de bonnes petites histoires qui s'enchainent sans souci, on découvre un peu la vie de personnages secondaires pas très intéressants en soi mais qui, dans des scénettes d'une minute, passent tout à fait. Les gags sont au rendez-vous.

Mais pour moi, sans conteste, 'histoire la plus culte de toutes est celle entre Skinner et l'inspecteur Chalmers : Les répliques, le rythme... un bijou !

Bref, un très très bon épisode. 17/20
Journalisée

AlexandreLeblanc
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 23178



Voir le profil WWW
« Répondre #3 le: Janvier 13, 2012, 23:03:40 »

Critique officielle :

Un épisode vraiment très très très spécial !  Cependant, ceci n'empêche pas à l'épisode d'être vraiment très réussi.  Nous avons droit à plusieurs petites qui sont vraiment très drôle et toutes très réussi.  J'ai beaucoup le fait que ce soit Milhouse et Bart qui pense au fait que les gens de Springfield ont tous leur petites histoire.  La meilleure pour moi serait celle de Skinner et Chalmers.  C'est vraiment très drôle de voir toutes les excuses minable que Skinner dit à Chalmers.  La réplique qui m'a le plus fait rire est celle-ci : Skinner : Il n'y a pas le feu, c'est un aurore boréale.  Chalmers : Une aurore boréale dans votre cuisine ? À ce temps ci de l'année ? Skinner : Exactement !  Sinon, il y a aussi celle de Smithers et Burns que j'ai.  Je n'ai mentionné que ces deux histoires mais ceci n'empêche pas le fait que j'ai beaucoup aimé les autres histoires.  Finalement, je vais donner une note de 17/20 à cet épisode qui est la même note que j'avais donné dans mon ancien classement.

Notes officielles :

Qui a tiré sur Mr Burns ? (Partie 2) : 17/20
Radioactive man : 17/20 (+2)
Le foyer de la révolte : 16/20
Bart vend son âme : 18/20
Lisa la végétarienne : 18/20 (+1)
Les Simpson spécial Halloween VI : 16/20
Un super big Homer : 17/20 (+2)
La mère de Homer : 17/20 (+2)
Bombinette Bob : 14/20
138ème épisode, du jamais vu ! : 15/20 (+1)
Marge et son petit voleur : 15/20
Une partie Homérique : 17/20 (+1)
Deux mauvais voisins : 15/20 (+1)
Premier pas dans le grand monde : 11/20 (-3)
Krusty le retour : 14/20
Le vrais faux héros : 13/20 (+1)
Homer fait son Smithers : 18/20 (+1)
Le jour où la violence c'est éteinte : 12/20 (+1)
Un poisson nommé Selma : 15/20
Faux Permis, vrais ennuis : 18/20
Vingt deux courts métrages sur Springfield : 17/20
« Dernière édition: Janvier 14, 2012, 01:35:26 par AlexandreLeblanc » Journalisée

Springfield83
Membre de la famille Simpson
****
Messages: 6324



Voir le profil
« Répondre #4 le: Mai 28, 2014, 14:08:53 »

Vingt deux courts métrages sur Springfield

Un très bon épisode, encore une fois.
Cet épisode est structuré d'une toute autre manière par rapport aux autres, on a le droit à des segments d'histoires. C'est comme-ci la série s'appelait Springfield et qu'elle racontait l'histoire de tous les habitants de la ville. Ainsi on se retrouve avec des petites histoires qui n'ont aucun rapport au départ puis qui se lient au fur e à mesure de l'épisode, c'est très réussi et pas grossier.
De plus je trouve les transitions entre chaque histoire très bien trouvées. Ces minis histoires sont drôles et se regardent sans soucis tant elles sont courtes. L'histoire de Lisa et du chewing-gum est marrante, tous les essais pour le décoller sont sans résultats, l'histoire entre Skinner et Chalmers est aussi très drôle, sans oublier la musique de Cletus.
L'épisode contient des séquences rapides, le montage est fluide, on ne s'ennuie pas.

Un épisode très intéressant et drôle ! 17/20
Journalisée

Messi-simpson
Employé de Globex Corporation
***
Messages: 1756



Voir le profil
« Répondre #5 le: Juin 11, 2014, 07:58:16 »

Un très bon épisode avec une très bonne idée et c'est très bien exploitée.
Au final cet épisode reste très inégale pour ma part mais elle est vachement drôle et toutes les histoires sont intéressantes à voir.
J'aime beaucoup les scénettes entre Skinner/Chalmers et Homer qui coince Maggie dans le distributeur de journal.
La fin est également très bonne .
Très bon épisode.                             17/20
Journalisée

Yo
Dr. Satanick
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 14815


Wanted dead or alive


Voir le profil
« Répondre #6 le: Janvier 22, 2015, 20:38:05 »

Un épisode vraiment très sympa qui bouscule un peu nos habitudes en proposant plusieurs petites histoires qui s'enchaînent très vite et très bien, le tout saupoudré de nombreux gags. C'est toujours bon de voir des personnages faisant pendant longtemps office de figurants qui parviennent à surprendre pendant des scènes courtes mais drôles: Maggie coincée dans le distributeur de journaux, Clétus et les chaussures, Herman dans son rôle le plus sombre...
Comme beaucoup, l'histoire que je préfère est bien entendu celle entre Skinner et Chalmers, vraiment hilarante (la petite chanson au début, les jambons vapeur et surtout le coup de l'aurore boréale, énorme Souriant). Mais j'aime beaucoup aussi celle entre Nelson et le grand Ian Maxtone-Graham. Très bon épisode. 17/20
Journalisée

Ever danced with the devil in the pale moonlight ?
Tetouchaud
Super vice-président
****
Messages: 3083



Voir le profil
« Répondre #7 le: Fvrier 23, 2015, 18:54:01 »

Il fut un temps (pas si loin d'ailleurs) où je n'aimais pas cet épisode, je lui donnais quelque chose comme 9. Aujourd'hui, je l'ai revu et j'ai adoré : comme quoi, les goûts changent vite...
Un épisode vraiment original, plein d'histoires sympathiques qui s'enchaînent sans qu'on s'ennuie une seule seconde, avec comme fil rouge Lisa et son merveilleux chewing-gum dans les cheveux. J'aime particulièrement le passage avec Skinner et Chalmers, celui avec Burns et Smithers et, enfin, les quelques passages avec le docteur Nick à l'hôpital.

Globalement, c'est drôle. Globalement, c'est réussi, même très réussi. 17/20.
Journalisée

"Si un jour tu doutes, si tu as peur, que l'avenir te paraît sombre et que tu ne sais plus vers qui te tourner, fais comme les bulles de savon, dirige-toi toujours vers la lumière."

Marie Vareille, "Ainsi gèlent les bulles de savon".
Alex0821
Membre de la famille Simpson
****
Messages: 7211


If I won’t be myself, who will?


Voir le profil
« Répondre #8 le: Mai 03, 2015, 21:29:34 »

Un excellent épisode tout simplement. La saison 7 enchaîne les classiques, cet épisode doit figurer sans doute parmi les meilleurs de celle-ci. Le scénario est totalement délirant, le pire, c'est que ça aurait pu être un échec, mais c'est extrêmement bien réalisé. C'est entre autre lié aux gags en quantité phénoménale. On ne s'ennuie absolument pas, chaque histoire est divertissante et sont toutes très originales. Chaque personnage apporte quelque chose de plus à l'épisode, et c'est tout à son honneur. Finalement, cet épisode est bel et bien l'un des meilleurs de la série, sans conteste. D'où vient cette haute note. 18/20
Journalisée

MORT(rice rodriguez)
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 16795


I hate to say it, but each other's all we've got.


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #9 le: Juin 23, 2016, 04:50:47 »

Un véritable classique pour tellement de raisons, même si Matt Groening n'en n'a plus rien à foutre aujourd'hui, c'est passionnant de voir son cœur à l'oeuvre dans cet épisode. Un vrai classique rempli de gags hilarants. À qui la musique de l'épisode ne rappelle pas de bons souvenirs ? ^^
Journalisée

boo
Ilario
Super vice-président
****
Messages: 3027


Oh, une fois j'ai vu un dirigeable.


Voir le profil
« Répondre #10 le: Aot 26, 2017, 14:10:32 »

Un épisode originale ou le pari est très réussi. Un épisode vraiment culte par son originalité et ses gags à chaque petites histoires, où l'on découvre la vie de personnage secondaire comme Cletus, l'homme abeille, Herman ou autre. Et comme Regismo, pour moi la meilleur scène est celle entre Skinner et Chalmers, timming impeccable, gags excellent, jambon vapeur délicieux (oui bon aucun rapport, hihi c'était une blague, drôle, rire.). Un épisode impeccable et plus que culte. 17/20
Journalisée

Lenny Bar
Administrateur
Membre de la famille Simpson
*****
Messages: 5926


Mortecouille !

stauf6@hotmail.com
Voir le profil
« Répondre #11 le: Dcembre 26, 2017, 10:39:48 »

Cet épisode est excellentissime, et pourtant il ne raconte rien de vraiment intéressant. C'est une très bonne occasion de mettre en vedettes les personnages secondaires et mêmes les plus anecdotiques comme l'homme Abeille. Les transitions entre chaque petit scène sont très bien trouvées, le rythme est incroyablement rapide et chaque petite histoire a son lot de gags.
La seule histoire qui me semble être de trop est celle sur Lisa et le chewing-gum, il y a quelque gags sympa, mais je trouve dommage de lui avoir consacré une histoire qui en plus revient plusieurs fois dans l'épisode, c'était l'occasion de ne pas mettre les Simpson en vedette, dommage... Enfin, là je chipote.

Énormément de gags me font rire : Taupeman qui râle parce que Apu lui a volé 4 minutes de sa vie, Burns "aidant" Smithers à aller à l'hopital, les ambulanciers qui prennent Burns et ensuite Riviera qui donne des pièces à Smithers en le laissant là, pratiquement chaque réplique lors du dîner entre Skinner et Chalmers, la discussion concernant les McDonald, Kirk et sa conversation très intéressante concernant le magasin d'armes, etc.

Un rythme effréné, de bons gags, des personnages secondaires mis à l'honneur, que demander de mieux ? Je garde mon bon gros 19/20
Journalisée

Ilevan
Employé de Globex Corporation
***
Messages: 1553


Glorious Days ♫


Voir le profil
« Répondre #12 le: Septembre 19, 2018, 08:43:44 »

La série a son lot d'épisodes cultes. Mais quand on pense à L'épisode culte, on pense à celui-là. L'idée de développer une petite histoire pour chaque personnage est bonne, mais la liaison entre chacune est encore meilleure, toujours très bien trouvée.

L'épisode se repose donc sur deux points forts : un rythme plus que parfait et une variété de personnages secondaires inégalée. Chaque personnage qui le mérite a son heure de gloire, les meilleurs pour moi étant celles tournant autour de la parodie de Pulp Fiction et celle concernant Apu

Paradoxalement, il y a peu à dire sur cet épisode qui en raconte beaucoup. Plein de petits courts métrages, une grande variété de ton, de gags, un rythme excellentissime et une scène entre Chalmers et Skinner tellement iconique que c'est un meme dantesque aujourd'hui... et on a fait le tour. Ca sera l'un de mes seuls petits reproches à l'épisode, ça et le fait que on aurait pu se passer d'un ou deux courts métrages, comme l'homme abeille ou Frink à la fin. Ca reste du très très bon :  17/20
Journalisée


It goes Reggie, Jay-Z, 2Pac and Biggie
André from OutKast, Jada, Kurupt, Nas, and then me
MORT(rice rodriguez)
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 16795


I hate to say it, but each other's all we've got.


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #13 le: Avril 19, 2020, 17:20:26 »

Bon épisode ! Le concept est vraiment excellent et marche parfaitement pour une ville aussi loufoque et remplie que Springfield! Les gags étaient bons, mais je crois que ce que je pourrais reproché à cet épisode, ben bizarrement, c'est le manque de variété. Beaucoup de gags étaient dans la même lignée, puis les parodies étaient un peu trop simples à mon goût. C'était de quoi me faire sourire, mais sans plus quoi. Mais je crois que c'est un peu ça le but de cet épisode, nous faire passer un bon moment sans trop se casser la tête. Cela a été réussi à mes yeux, mais j'aurais préféré un rythme un peu plus rapide pour que les gags fassent vraiment rire, puis on aurait pu voir plus de persos ! (Je sais, c'est un peu des gens qui pensent comme moi dont on rigole avec la fin avec Frink, mais quand même ^^)
Journalisée

boo
Solarius
Employé de la centrale
**
Messages: 272



Voir le profil
« Répondre #14 le: Dcembre 19, 2020, 20:54:49 »

S7 E21 22 courts-métrages sur Springfield
Comme beaucoup, je trouve cet épisode tout simplement génial.

On voit clairement que les scénaristes avaient une liste de sketches qu’ils aimaient bien mais qu’ils n’ont pas pu inclure dans les épisodes, par manque de temps et/ou parce que ça ne collait pas. Du coup, ils ont décidé de compiler toutes ces idées en un seul épisode.
Ça donne un résultat excellent, pour une raison particulière : c’est que le rythme est absolument parfait. D’une certaine façon, avec cet épisode, les scénaristes étaient délivrés de la contrainte de temps : s’ils en manquaient, ils pouvaient enlever des sketches, s’ils en avaient trop ils n’avaient qu’à rajouter des sketches de leur liste. Et pour ajuster les quelques secondes restantes, ils ont utilisé des plans montrant Milhouse et Bart en train d’introduire le sujet.

Ce qui est plutôt extraordinaire, c’est qu’en regardant cet épisode avec un peu de recul, je me rends compte qu’une bonne partie des gags ne me fait absolument pas rire, en particulier les histoires du Dr Riviera, de Moe, de l’homme-abeille et la discussion sur McDonald. Mais le rythme est tellement bien maîtrisé que, lorsque l’on tombe sur un sketche qui ne nous intéresse pas, on ne le « subit » pas. On peut le suivre sans s’ennuyer même s’il ne nous fait pas rire, et une minute plus tard, avant qu’on puisse se lasser, l’épisode enchaîne sur une autre histoire complètement différente en termes d’ambiance et de style. Et en plus, les transitions se font de façon « naturelle » les unes avec les autres, de sorte qu’il n’y a jamais d’impression de « rushé » qui en ressort.

Bon après je vais pas m’étendre sur la logique du scénario ni la logique tout court. C’est juste un patchwork de sketchs qu’on a collés entre eux... Ce qui donne d’ailleurs la désagréable impression que l’épisode « agite des clés » devant le spectateur pour conserver son attention... Et c’est peut-être là qu’il faut prendre un peu de recul, car l’astuce d’agiter des clés devant le spectateur, c’est un procédé qu’il faut utiliser avec soin, et dont le spectateur doit se méfier (parce que notamment c’est très utilisé par les publicités).
Mais bon, comme je le dis toujours, ce genre de choses il faut le voir à l’échelle de la saison, pas de l’épisode. Qu’un épisode se contente d’agiter des clés devant le spectateur, pourquoi pas et d’autant plus si c’est bien fait. Si une saison entière repose majoritairement là-dessus, là il faut commencer à se poser plus de questions...

En ce qui concerne cet épisode : 17/20

Citation
Une aurore boréale ?! À cette époque de l’année, à cette heure de la journée, dans cette région du pays, et localisée uniquement dans votre cuisine ?!
C’est pas tant la citation en elle-même, mais surtout le ton avec lequel elle est dite.
Journalisée

Pages: [1] 2 Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.14 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC
Simple Audio Video Embedder
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !