Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Accueil Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: N'oubliez pas les tournois en cours : Le Grand Tournoi des films - Le Grand Tournoi des chansons

+  Forum The Simpsons Park
|-+  General Category
| |-+  Les épisodes
| | |-+  Saison 23 (Modérateurs: H_2_B, The Reg)
| | | |-+  Episode 16 - Problèmes génants
« sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] 2 Imprimer
Auteur Fil de discussion: Episode 16 - Problèmes génants  (Lu 13914 fois)
AlexandreLeblanc
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 23108



Voir le profil WWW
« le: Mars 12, 2012, 00:53:58 »

Problèmes génants
Résumé :
A la centrale, le placard à réserve reste malencontreusement ouvert après le passage de Smithers. Et lorsqu’Homer voit la porte entrouverte, il invite tous les employés à venir voler les objets de la réserve. Burns s’en aperçoit, Homer a tout juste le temps de s’échapper, mais les autres employés se font tous coincés par leur patron. Ce dernier les convoque pour réprimander leur acte et souligner qu’Homer Simpson est le seul employé à ne pas avoir participé à ce pillage collectif. Et pour sa bonne morale, Homer obtient un jour de congé où il emmène Bart à la pêche avec lui tandis qu’il reçoit des messages de haine de la part de ses collègues. Le lendemain matin, en se réveillant, il se rend compte qu’il a mouillé son lit… Cherchant à cacher cela à tout prix, il fait tout pour régler ce problème qui est de plus en plus récurrent. Il en vient même à faire une fête pour se faire pardonner de ses collègues, croyant que c’est son karma qui le punit, mais en vain… Marge finit par s’en rendre compte et est tracassée à son tour. Lorsqu'un soir, par hasard, elle va croiser le professeur Frink qui va lui proposer d’essayer une nouvelle invention permettant d’entrer dans les rêves de quelqu’un. La famille va donc pénétrer dans le subconscient d’Homer afin de découvrir et résoudre ce qui provoque ces incontinences incontrôlables.

Fiche complète de l'épisode
« Dernière édition: Octobre 09, 2012, 17:41:55 par H_2_B » Journalisée

Maurice
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 16065


'Cause I've Seen Better Days


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #1 le: Mars 12, 2012, 01:18:30 »

La saison 23 est en train de rattraper les mauvais épisodes qu'elle a pondu, car cette épisode est une pure merveille, un délice... Un 24 minutes parodiant quelque chose de bien meilleur que 24 heures chrono (car l'épisode parodie Inception, mon 4ème film préféré !). L'épisode commence très bien malgré que Homer soit un tout petit peu bête-bête il m'a bien fait rire avec la scène où il saute sur le plancher pour avoir la porte qui est à même pas 1 mètres, la scène où il s'enfuit, la scène où Burns est dégouté de savoir ce que lui fait Leeny et la scène de la pêche, juste en même pas 4 minutes l'épisode regorge de bonnes scènes hilarante. Ensuite le karma avec Homer qui pisse au lit ne me dérange pas car il y a plein de gags comme le cambriolage, Le ''Excuse me party '', Homer qui donne un câlin à Apu, Homer VS son cerveau, les visages des enfants , Homer qui dit que que Marge pisse au lit , Homer avec sa couche et le professeur Frink qui devine que Homer pisse dans son lit. Mini parenthèse nous sommes que à 8 minutes de l'épisode ce qui est tout de même impressionnant  Choqué Ensuite l'épisode devient DIVIN avec les rêves la scène des montagnes où les Simpson tombe est hilarante car le professeur Frink dit juste au moment où ils vont mourir que si il meurent dans un rêve ils meurent dans la vrai vie, il y a eu tellement de suspense mais vous savez quoi JE HAIS LES PUBS AU MOMENT DU SUSPENSE !!! Le rêve dans la séquence Tracey Ullman show est magnifiquement bien faite en plus les voix bien que je ne les aime pas sont vraiment bien refaite ! Le rêve d'Homer est vraiment bien fait j'adore Marge qui tire les oreilles à Homer à cause de la fille . Sinon dans le rêve tout est minutieusement organiser avec les bar Moe, Apu format tête géante, le manège (si vous remarquer vus pouvez apercevoir dans cette séquence plein de photo de Homer dans différent épisode.) et sans oublier Mona qui est venu et ça venu était elle aussi organiser au poil de cul ! La fin est vraiment drôle avec Homer ''Touche my underpants !'' et la toupie comme dans Inception mais je trouve ça drôle et à la fois osé Homer et Marge nu alors que c'est la réalité.



16/20 un épisode de génie , ça vaut un beau 24 minutes cet épisode !
« Dernière édition: Avril 04, 2012, 00:38:55 par Maurice » Journalisée

Hubert Gagnon
Invité
« Répondre #2 le: Mars 12, 2012, 01:24:55 »

Point de vue vite fait : C'était un excellent épisode, Le troisième meilleur de la saison.
Journalisée
Charles Montgomery Burns
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 17874


Why so serious ?


Voir le profil
« Répondre #3 le: Mars 12, 2012, 02:35:24 »

Point de vue vite fait : C'était un excellent épisode, Le troisième meilleur de la saison.

Effectivement, c'est très short, comme critique. Souriant

Mais d'un autre coté, je suis totalement d'accord avec toi, c'est effectivement un très très bon épisode, et il est dans mon podium de la saison aussi.
Journalisée

Je suis vide avant d'être plein, et on me jette dès que je le suis. Que suis-je ?
Spark
Springfieldien
*
Messages: 90



Voir le profil
« Répondre #4 le: Mars 12, 2012, 19:47:00 »

Encore un épisode médiocre. On commence à s'y habituer avec cette saison. Pourtant, ça commençait plutôt bien. La référence à Portal avec Smithers au début m'a vraiment plu. J'ai apprécié revoir d'anciens employés de la centrale (Zutroy !). J'ai bien aimé la scène totalement absurde où tout le monde volait, venant par dizaines en voiture, ainsi que le barbecue de pardon d'Homer.

Mais dès que l'histoire principale apparaît, le niveau baisse. Le sujet de l'incontinence ne me plaisait déjà guère, mes craintes se sont confirmées. Homer en couche-culotte ? Très peu pour moi. Au moins les auteurs ont eu l'intelligence de ne pas rendre Homer encore plus stupide qu'il ne l'était cette fois, chose qu'ils font de plus en plus souvent ces derniers temps. Bref, passés ces moments déplorables, nous arrivons au monde des rêves, avec pour guise de transition une explosion amenant le Professeur Frink devant Marge. Je dois avouer avoir bien aimé ce moment. Le premier rêve n'a aucun intérêt, et encore moins de gags. La danse de Bart dans les airs m'a plus énervé qu'autre chose. Les autres rêves s'enchaînent donc. La scène référence aux shorts était pas mal, l'apparition de Mona et son explication non plus. Sinon, il n'y a rien à sauver. Les gags sont très rares voire inexistants. Seule la bataille au ralenti entre Frink et Wiggum était modérément amusante.

Bref, un épisode passable comme tant d'autres dans cette saison, seul le début et les quelques gags réussis par-ci par-là le rattrappent. 11/20
Journalisée
Charles Montgomery Burns
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 17874


Why so serious ?


Voir le profil
« Répondre #5 le: Mars 12, 2012, 19:57:54 »

Je ne suis pas du tout d'accord. J'ai ri pendant la totalité de l'épisode, les gags, on les compte par dizaines ici.
Et puis c'est visiblement la critique de la part d'une personne qui n'a pas vu le film. Autant comme pour 24 minutes, à part pour le principe de base, c'est pas important d'en savoir plus pour apprécier, autant là, on doit obligatoirement avoir vu le film. Tu ne peux pas émettre une critique réaliste sans l'avoir vu. Et si c'est le cas, je ne te comprends vraiment pas. Grimaçant
Journalisée

Je suis vide avant d'être plein, et on me jette dès que je le suis. Que suis-je ?
Spark
Springfieldien
*
Messages: 90



Voir le profil
« Répondre #6 le: Mars 12, 2012, 21:02:45 »

Effectivement, je n'ai pas vu le film, j'ai noté l'épisode comme il m'a paru. Mais par contre, pour les gags... Je vois pas trop ce que t'as trouvé de drôle à vrai dire
Journalisée
Maurice
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 16065


'Cause I've Seen Better Days


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #7 le: Mars 13, 2012, 01:01:01 »

Je viens de le revoir et je décide d'arrondir mon 19/20 à un 16/20.
« Dernière édition: Mars 26, 2012, 01:16:21 par Maurice » Journalisée

H_2_B
Administrateur
Super vice-président
*****
Messages: 4227


I'm Bi-winning !


Voir le profil
« Répondre #8 le: Mars 17, 2012, 21:02:56 »

How I wet your mother : Mon sentiment à la fin de cet épisode est le même que celui à la fin de At long last leave. C'est bon, très bon. Mais ce scénario était suffisamment riche pour faire un double épisode. Mais je développerai plus loin.

Le tout début de l'épisode, le vol des fournitures par les employés n'est pas très bon je trouve. Je l'ai trouvé assez bancal, pas spécialement drôle. Bon, ça dure pas très longtemps mais quand un épisode commence sans faire rire, je trouve que ça se sent fort. La donne est changée quand Burns se rend compte que Lenny lui a volé son ours. Après, les gags s'enchainent.

Nous avons donc Barney qui se plaint de ne pas être suffisamment payé à la centrale, les sms de haine envoyé à Homer avec un petit jeu de mots intraduisible ("That's a lot of hates/eights") et puis on débarque dans le vif du sujet : l’incontinence d'Homer. Le sujet n'est pas mauvais, il arrive en effet que suite à un traumatisme, notre subconscient fasse réagir notre corps de manière surprenante. Ça peut-être du somnambulisme, des terreurs nocturnes, ici c'est l'incontinence. En plus, je trouve que le sujet n'est pas trop mal développé. C'est pas scatologique ou trop gamin. Homer a des réactions logique par rapport à ce problème gênant du coup la pilule passe bien.

J'ai bien aimé sa manière peu subtil de demander à Marge où se trouvait cet appareil merveilleux appelé "Machine à laver" par contre, le dialogue avec son cerveau n'est pas aussi savoureux qu'à l'accoutumé. D'habitude, le cerveau d'Homer est plus critique, il a de la repartie. Contrairement à la semaine passée donc, le cerveau m'a déçu. Bref, Homer a toujours son petit problème et à nouveau, il réagit de manière intelligente en comprenant que ça peut avoir un lien avec quelque chose dont il se sent coupable. Rappel donc du début de l'épisode où tous ses collègues se font attraper par Burns mais pas lui.

Homer organise donc un pic-nique d'excuse qui apparemment n'est pas le premier à en juger par la réplique de de la femme assise à côté de Lenny. Lenny qui a d'ailleurs une réplique excellente vis-à-vis de cette femme. Il n'y a vraiment que lui pour dire avec un sourire "Who the hell are you ?". Le pic-nique est un succès malgré le fait que Homer n'ai pas réussi à faire payer ses invités  Souriant Ses problèmes peuvent dès lors être considérés comme réglés.

Et bien non, rebelote. Homer emploie donc les grands moyen en sortant son grand couteau pour... Ouvrir le plastique qui entoure les pages jaunes ("The Internet for old people"  Souriant). L'idée du magasin aux produits embarrassants est excellente. Avec l'enseigne la moins discrète possible et un employé qui fait une annonce sur le parking a l'attention d'Homer. Ça m'a vraiment fait rire.
L'alarme est un peu exagérée mais il fallait bien un élément déclencheur pour introduire le reste de la famille à l'histoire d'Homer. J'ai bien aimé cela dit Homer qui tente de faire passer son incontinence pour un problème commun avec Marge. Du pur Homer.

Homer en couche, et bien c'est la suite logique. Il n'a plus à se cacher et prend donc des solutions radicale pour remédier à ses accidents nocturnes. Bien sûr, c'est pas sexy et donc Marge n'est plus attirée par lui. C'est un peu facile d'introduire rapidement ce genre de réflexion dans la tête de Marge pour faire avancer l'histoire. Je trouve que c'était pas la meilleure des façon pour faire sortir Marge de la maison en pleine nuit, la faire marcher dans la rue et tomber nez ) nez avec un professeur Frink expédié par une explosion. Frink m'a par contre bien faire rire. La réplique sur les tweets, Normal Stu, "What am I ? A Baby-sitter ?"

On en arrive donc à la parodie d'Inception. Il ne reste malheureusement plus que dix minutes et du coup on ne ferra qu'effleurer la parodie. Même si, avec un tel respect du film, on peut presque parler d'hommage. La scène de ski qui reprend donc une séquence très célèbre du film.
L'introduction de La Mort permet de bons gags. Marge qui la reconnait pour apparaître sur les cartes d'anniversaire de 40 ans, le moment où elle apprend que Homer est incontinent, qu'elle pense ne pas mourir et qu'on voit par la suite une "Super Mort"... Très bon tout ça. De même que Frink qui dit ne pas avoir téléchargé la dernière version de Adobe Acrobat et qu'il a découvert que l'Enfer existe et que tout le monde y va. Dommage que cette séquence se termine avec un Bart qui nous livre une prestation étrange et pas drôle du tout. Rêve suivant !

J'en viens au point dont je parlais au tout premier paragraphe de ma critique (pour ceux qui s'en rappellent). Je trouve donc que l'épisode aurait pu être un double épisode. Le film a suffisamment de matière pour délivrer un épisode plus long qu'à l'accoutumé, de même qu'il aurait du en être pour le 500e. Et ça se sent dans l'enchainement des rêves. On va voir quatre niveaux de rêves et ceux-ci s'enchainent à une vitesse incroyable. Et je trouve que ça se sent fort. Les scénaristes sont bloqués par le format de la série et je suis sûr que s'ils en avaient la possibilité, ils auraient fait un épisode plus long en rallongeant la durée des différents rêves.

Mais ne boudons pas notre plaisir avec ce très bel hommage aux shorts. Des dessins grossiers, des vieilles voix, des rappels des vieux épisodes (la célèbre grimace de Bart) une animation qui imite celle d'il y a vingt ans. Sérieusement, quand la famille se bagarre en une boule de fumée et surtout, la bouche de Bart qui se barre en sucette comme dans les premières saisons, j'ai trouvé que c'était un pur régal. C'est court mais bon.

Nouveau rêve qui n'est qu'une transition, cette partie ne sera drôle que pendant le passage au ralenti. Dernier niveau, celui qui fait référence aux limbes dans Inception. Les scénaristes se sont de nouveau plaisir avec plein de clins d’œil au film comme les routes perpendiculaires ou la ville parfaite pour Homer. À noter la musique de ce passage que je trouve excellente. Elle retranscrit bien cette impression de malaise qui se dégage de ce rêve.

Tout les passages avec Frink et Wiggum sont eux aussi excellents. Frink et sa machine avec une langue pour tourner les pages, "Si vous débrancher cette machine maintenant, comment saurais-je si je peux le tester sur des chimpanzés ?", le ralenti avec la réflexion de Lou "We're gonna be here a long time"... Ça fait un bien fou autant de bons gags. De même que la réflexion d'Homer quand La Mort le sauve lui et sa famille "Oh Death, you're a live savior".
Et là, petit choc pour ceux qui n'aurait pas vu les promi cards : Mona. Un personnages très agréable dont le peu d'apparences se sont toujours soldés par des succès.

Celle-ci ne fait pas exception. Mona offre un dernier acte qui répond aux questions du subconscient de Homer tout en apportant une dose de douceur et d'émotion. Là aussi, je trouve le "I'm cured" de Homer trop rapide mais l'épisode est bientôt fini et donc on ne peut pas non plus trop faire durer l'intrigue. Quoiqu'il en soit, j'ai bien aimé ce quatrième gag malgré l’absence de gags. "Come on everybody : Feel daddy’s underpants !' est une par contre une excellente réplique très drôle. L'épisode se finit donc avec une dernière référence qui nous renvoie à la fin de Inception. C'est pas mal sans non plus être la meilleure fin du monde.

En conclusion, comme je le disais, mon sentiment est le même que pour le 500e. J'ai bien aimé mais j'ai trouvé qu'il y avait trop peu. Mais en tout cas, les gags sont très bons, l'histoire est excellente, bref je lui donne la même note que pour At Long Last Leave. 16/20.

PS : Quand je vous parle des lèvres de Bart qui partent en sucette, je parle de cette scène en particulier :



C'est une erreur d'animation qu'on trouvait souvent dans les anciennes saisons et qui n'existe plus aujourd'hui. J'ai trouvé le clin d’œil très amusant.
Journalisée

The Reg
Administrateur
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 26465


Le porc est dans la porcherie...


Voir le profil
« Répondre #9 le: Mars 19, 2012, 16:01:18 »

Ha oui les torsions, je me souviens qu'ils les évoquaient dans les commentaires audios de "Un pour tous, tous contre un" s2.
Journalisée

AlexandreLeblanc
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 23108



Voir le profil WWW
« Répondre #10 le: Mars 31, 2012, 00:53:33 »

Critique provisoire :

Un très bon épisode de la saison 23. Il y a tellement de chose qui se passe durant cet épisode donc nous avons droit à quelque chose de bien rythmé avec en plus pas mal de gags. Les gags qui m'ont le plus marqué sont les suivants : Le silo du film, près du lac, quand Homer et Bart font de la pêche, Homer qui demande de frapper sur la pinata en forme de Homer au lieu de sur lui même, l'intercom qui dit que Homer Simpson a oublié sa facture pour son alarme qui détecte l'urine pendant la nuit, Dan Castellaneta qui a reprit l'ancienne voix de Homer quand dans le rêve où ceux-ci sont comme dans le Tracey Ullman show et tant d'autre. Sinon l'histoire est très complète au point que nous nous souvenons même plus de l'épisode suite à la première fois que nous le voyons. Au moins, je suis content que le film Inception est été si bien parodié car c'est l'un de mes films préférés et plusieurs conceptes du film ont été super bien adapté pour un épisode de la famille jaune. De plus, c'était super de pouvoir retrouver de nouveau Glenn Close dans le rôle de Mona Simpson. Pour la note, ce fut très dure de décider. Suite à la première diffusion, j'aurais mis 15, suite à la deuxième diffusion un 17 et après avoir pris du recul, je crois qu'un 16/20 serait la note la plus appropriée pour cet épisode qui se classe désormais en deuxième place dans mon classement de cette 23e saisons.

Récapitulatif de mes notes provisoires de la saison 23 :


Journalisée

Tetouchaud
Super vice-président
****
Messages: 2985



Voir le profil
« Répondre #11 le: Aot 17, 2012, 08:41:55 »

Je n'ai jamais et ne compte pas regarder Inception, mais j'ai quand même trouvé cet épisode très bon, même en ratant les références.
Il est bien rythmé, drôle, on ne s’ennuie pas comme avec Exit Through The Kwik-E-Mart par exemple. Et l'apparition de Mona m'a bien plu, c'est un personnage que j'adore !
Pour ce qui est des gags, j'ai apprécié : Bart qui tweet que son père a mouillé le lit ; au barbecue, Homer qui comptait faire payer les invités ; le passage au psychologue avec des têtes comme dans les shorts. Mais aussi d'autres que je n'énoncerai pas. 17/20
Journalisée
paolo98
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 10422


"Et elle achète un escalier à Yvonne" - Led Zep


Voir le profil
« Répondre #12 le: Octobre 09, 2012, 17:22:50 »

Inception, ce n'est pas un film que j'ai vu. Mais ça ne m'a vraiment pas empêché de rire et d'appécier l'épisode ! Episode, qui d'ailleurs, se place au sommet de la saison 23, passable en début de saison. L'idée de départ, c'est vrai, "Homer mouille son lit dans la nuit", ça paraît gamin. Mais c'est hyper-bon ! L'apparition de la mère d'Homer fait plaisir, car ça fait depuis la saison 19 qu'on ne l'avait pas revue, à cause de son décès. Et qu'on ne pensait jamais revoir. Les gags sont là, tout l'épisode est très agréable à voir, et par dessus tout, mérite un 17/20. Ça fait plaisir après cette mauvaise 1ère partie de saison.

Mémoire effacée : 13 =
L'important c'est les Roosevelts : 9 (+1)
Simpson Horror Show XXII : 6 (-4)

Remplaçable : 11 (-1)
La Gourmète : 15 =
Le coup du bouquin : 15 (-1)
Homer homme d'affaires : 12 (-1)
La solution à 10% : 7 (+2)
Le futur passé : 17 (-1)
Politiquement inepte : 2 (-3)
Le rest'oh social : 10 (-3)
Ne mélangez pas les torchons et les essuie-bars : 8 (-3)
Premier amour : 13 (-1)
Enfin la liberté : 16 =
Problèmes génants : 17 (+1)
Journalisée

simpsonsbart
Super vice-président
****
Messages: 2864


Va te faire shampouiner Skinul!


Voir le profil
« Répondre #13 le: Octobre 09, 2012, 17:26:11 »

J'adore la fin avec la toupie et Homer et Marge sur la bicylette tous nus!
Journalisée



J'ai le syndrome d'Asperger, ce qui explique pourquoi j'ai des intérêts intenses envers certaines choses, notamment envers Otto, personnage dont je ne suis pourtant pas fan.

Je compare ma situation d'attente d'un nouvel épisode sur Otto à Une grosse tuile pour un toit.
loloXIII
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 10514


Voir le profil
« Répondre #14 le: Octobre 11, 2012, 17:48:59 »

Je suis très déçu qu'en VF, Philippe Peythieu n'est mieux aucune intonnation au moment où il étrangle Bart... Triste

Je ferais une critique plus tard ! Clin d'oeil
Journalisée
Pages: [1] 2 Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.14 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC
Simple Audio Video Embedder
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !