Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Accueil Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: N'oubliez pas les tournois en cours : Le Grand Tournoi des films - Le Grand Tournoi des chansons

+  Forum The Simpsons Park
|-+  General Category
| |-+  Les épisodes
| | |-+  Saison 2 (Modérateurs: H_2_B, The HORRIBLE Reg)
| | | |-+  Episode 7 - La fugue de Bart
« sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: 1 [2] Imprimer
Sondage
Question: Quel note donneriez-vous à l'épisode ?
1 à 4 Allez les scenaristes, implorez-nous à genoux de vous pardonner !   -0 (0%)
5 à 8 Cet épisode a ruiné mon Thanksgiving !   -3 (25%)
9 à 12 Je suis sur que cet épisode ça doit être le pied... Une fois qu’on y est habitué.   -4 (33.3%)
13 à 16 et un cookie ? Moi aussi je peux saigner !   -3 (25%)
17 à 20 Décidément, vous vous surpassez d’année en année, Smithers.   -2 (16.7%)
Total des votants: 12

Auteur Fil de discussion: Episode 7 - La fugue de Bart  (Lu 7530 fois)
Dundee
Employé de Globex Corporation
***
Messages: 1496



Voir le profil
« Répondre #15 le: Aot 28, 2016, 18:31:53 »



Une charmante tranche de vie utilisant la fête Thanksgiving, la fête du partage et du rassemblement, comme base d'un conflit de famille.

Le début possède une très bonne atmosphère, chaleureuse et conviviale, où nous avons droit à un joli rassemblement de famille pour un repas. Patty, Selma et Abraham sont comme à leur habitude tous très bons, mais c'est surtout le nouveau personnage, Jackie la maman de Marge, qui brille par ses répliques tranchantes !
On passe un bon moment grâce aux petits détails qui rendent la situation tellement réaliste, et surtout grâce aux gags subtils (Jackie qui sort de l'autre côté du taxi, la sauce aux airelles, la dinde trop sèche, ...).

Après la fameuse scène de la dispute (on dirait une scène sortie de la vraie vie), l'épisode se concentre sur Bart qui fugue. Même s'il y a un contraste intelligent entre le monde des riches et des pauvres, il est vrai que Bart flânant dans la ville n'est pas très intéressant et qu'il y a beaucoup de temps morts.
L'humour reste solide ceci-dit : Burns repu, la carte d'Homer, Kent, ...

Dommage aussi pour la fin trop larmoyante, surtout que Lisa regrette son frère inexplicablement.
Par contre, la vision cauchemardesque est absolument géniale.

Un bon épisode sombre, sa simplicité est admirable même si des fois ça joue contre lui : 13/20
Journalisée

Mon classement de la série
Bonne année 2016 2017 2018 à tous !
Lenny Barcula
Administrateur
Membre de la famille Simpson
*****
Messages: 5743


Mortecouille !

stauf6@hotmail.com
Voir le profil
« Répondre #16 le: Novembre 29, 2017, 20:31:19 »

Je craignais de revoir cet épisode et j'ai eu raison de craindre. Il n'est vraiment pas génial. La première partie réussi l'exploit de nous montrer en détail les préparatifs chiants d'une fête (ici Thanksgiving) et la deuxième partie quand Bart fugue est déprimante... On n'atteint pas le niveau de dépression des épisodes de la saison 1 mais on en est proche. Et je trouve la conclusion plutôt ratée.

Assez pauvre en gags : Bart qui prépare la sauce aux airelles, Jacqueline Bouvier qui ne dit pas grand chose, mais chacune de ses répliques sont assez drôles, Burns et sa table remplie de nourriture qu'il ne va pas manger, etc.

Très ennuyeux. Par contre j'ai vraiment été sévère la dernière fois, je lui donnais un 4/20... Je lui rajoute 2 points : 6/20
Journalisée

Solarius
Employé de la centrale
**
Messages: 243



Voir le profil
« Répondre #17 le: Fvrier 27, 2018, 20:01:08 »

S2 E7 La fugue de Bart

Comme beaucoup de monde ici, je donne à cet épisode une notre vraiment moyenne : 11/20. Mais contrairement à la majorité, ce n’est pas le rythme qui fait baisser la note, c’est toutes les maladresses accumulées par le scénario. Et le mieux pour en faire le tour, c’est encore de les voir par ordre chronologique.

Les premières minutes ne me dérangent absolument pas. De même que les scènes au stade dans Le Dieu du Stade, toutes ces scènes permettent d’instaurer une ambiance absolument dantesque, ancrée dans le réel et dans le quotidien. Cette ambiance servira de cadre à de nombreux gags, parmi lesquels on a la mère de Marge, Maggie qui évolue dans un environnement abusivement dangereux pour un bébé, la dispute autour de la colle, etc...
Même si bien sûr, pour profiter de cette ambiance il faut aimer se poser un peu.

Nous avons ensuite la dispute entre Bart et Lisa, qui se finit par la crémation de la décoration. On comprendra par la suite que Bart avait bel et bien prémédité de détruire le travail de sa sœur, et que cela ne relève pas de l’accident.
Bart est alors puni... et c’est là que le scénario commence à faire un peu n’importe quoi. Toute l’historie de l’épisode, c’est qu’il va se croire accusé à tort... Mais il est impossible de vraiment comprendre pourquoi il croit être accusé à tort. Quand Marge lui demande, il dira : « M’excuser pour quoi ? Pour avoir dégagé la table ? Pour avoir le sens de l’humour ? », preuve qu’il n’a même pas compris de quoi on l’accusait, ce qui fait de Bart soit un sociopathe soit un abruti.

Il part ensuite en quête de nourriture à travers Springfield, et finit par toucher définitivement le fond en vendant son corps (ou du moins son sang pour commencer). J’adore d’ailleurs la scène où il tombe dans les pommes. J’aime bien voir Bart se prendre les conséquences de ses conneries en pleine poire ^^.

Bref, Bart finit par rencontrer des sans-abris, et se rend alors compte de la chance qu’il a d’avoir une famille... Ou pas.
Puisque une fois arrivé à la maison, il repense encore une fois aux excuses qu’il devra faire à Lisa, des excuses qui ne lui semblent toujours pas justifiées. Il imagine donc sa famille abuser de lui, en lui rejetant tous les problèmes sur le dos. La scène d’imagination est sympa, mais hors de propos, puisqu’on arrive toujours pas à comprendre pourquoi il se croit innocent.

Il refuse donc de rentrer à la maison. Et par conséquent, tout le passage dans Springfield n’a servi à rien. On pensait qu’il avait compris que la famille c’était important, mais en fait non parce qu’il refuse toujours de se remettre en question. Un passage qui ne sert à rien, ça ne me dérange pas, mais un passage où l’on a l’illusion que l’histoire avance mais où en réalité il ne se passe rien, c’est légèrement plus embêtant.

Pour finir Bart entend Lisa pleurer. Lisa d’ailleurs qui n’a pas du tout le même problème que Bart : pour elle on comprend parfaitement l’évolution de son état d’esprit. Elle rejoint son frère sur le toit, et lui demande pourquoi il a brûlé sa décoration. Il répond avec la citation la plus étrange de l’épisode : « Je sais pas. Je sais pas pourquoi j’ai fait ça, je sais pas pourquoi, ça m’a fait plaisir, et je sais pas pourquoi, je recommencerai ».
Une citation vraiment très étrange, puisque Bart lui-même se retrouve incapable d’expliquer son geste. Quelque part, cela rejoint une idée qui apparaîtra en filigrane dans la série : celle que Bart ait réellement un problème mental... Mais ça reste vraiment bizarre, et presque inquiétant pour Bart.

Bref, voyant que même Bart n’a pas d’explication, Lisa lui demande de chercher en lui la raison qu’il a de s’excuser. Et il lui dit... Euh... En fait, j’ai pas vraiment compris si cette réplique était uniquement destinée au téléspectateur, ou bien si Lisa aussi l’avait entendue... Bref, il dit « Oh qu’est-ce que c’est débile je sais que je trouverai rien. C’est pas parce que j’ai bousillé un truc qui lui avait demandé du boulot que je l’ai fait pleur... Oh oh... ».



GENRE SÉRIEUSEMENT ?!
Mais c’est même plus un abruti à ce stade là c’est un sociopathe !

Heureusement que Bart est pas policier, parce qu’il aurait réussi l’exploit d’être pire que le chef Wiggum... Non mais vous imaginez à la toute fin d’un épisode : « Oh qu’est-ce que c’est débile je sais que je trouverai rien... C’est pas parce que la balle lui a traversé la tête qu’il est mo... Oh oh... Les mecs, en fait ce type est mort d’une balle dans la tête ! ».
Ou alors version Mafia : « Oh qu’est-ce que c’est débile je sais que je trouverai rien... C’est pas parce que j’ai fait perdre trois millions de dollars à la Mafia qu’ils veulent me tu... Oh oh... Lisa, je viens de comprendre pourquoi la mafia essaie de me tuer ! ».

Nan mais sérieusement quoi... Je veux dire... C’est pas vraiment illogique. C’est juste que ça transforme Bart en un véritable sociopathe, et ça fait pas vraiment partie des traits du personnage...
ça ou alors c’est juste une grosse ficelle scénaristique très mal utilisée. Je sais pas.

Bon cela dit, malgré ces maladresses d’écriture, l’épisode garde certaines qualités, notamment un humour très présent (j’adore le « on est de bons parents » avec les deux enfants sur le toit), et surtout le fait que, malgré tout ce que je viens de dire, je trouve la scène de réconciliation entre Bart et Lisa adorable.

Pour ce qui est de la note, j’ai donc mis 11/20, même si c’est complètement biaisé par le fait que Lisa et Bart forment mon duo préféré, et que je ne peux pas résister à un épisode où on les voit s’embrasser à la fin.
Journalisée

Fantomon
Employé de la centrale
**
Messages: 499



Voir le profil WWW
« Répondre #18 le: Fvrier 28, 2018, 09:26:30 »

Oui, c'est un épisode intéressant mais limité même si la fin est émouvante.
Journalisée

Je suis une Lisa Simpson passionnée de météo (Je suis même végée et rejetée par les autres):
Pages: 1 [2] Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.14 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC
Simple Audio Video Embedder
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !