Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Accueil Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: N'oubliez pas les tournois en cours : Le Grand Tournoi des films - Le Grand Tournoi des chansons

+  Forum The Simpsons Park
|-+  General Category
| |-+  Bruits de couloir
| | |-+  Blabla (Modérateur: Bart78)
| | | |-+  Topic politique
« sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: 1 ... 42 43 [44] 45 46 ... 48 Imprimer
Auteur Fil de discussion: Topic politique  (Lu 157992 fois)
Maurry Christmas!
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 16833


Rest in piss 2021


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #645 le: Mai 08, 2017, 01:59:59 »

Maurice merci d'éviter des posts du genre à l'avenir.

Oh, j'utilise des gros mots après un commentaire raciste, je suis vraiment une horrible personne.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Assumer ton racisme/ignorance au lieu de prôner l'éducation de ces personnes qui cherchent qu'à ne pas crever dans leurs pays c'est la bonne façon de si prendre. Je veux dire, chercher des statistiques sur google, ça prend 20 secondes et ça te montrerait que ''le danger des migrants'' est incorrect, mais bon c'est mieux de chialer sur eux. Pourquoi ne pas dire qu'ils volent tes jobs tant qu'à y être ? Pourquoi pas manifester pour qu'il s'en aille tant qu'à y être ? Les gens comme toi me dégoûtent.
Journalisée

Tetouchaud
Super vice-président
****
Messages: 3089



Voir le profil
« Répondre #646 le: Mai 08, 2017, 10:01:58 »

60% des français sont opposés à l'accueil des migrants, donc 60% des français sont racistes et ignorants? Ça ne marche pas comme ça. Il est évident que si un jour des manifs anti-migrants sont organisées, j'y serais. Je suis pas opposé aux migrants en tant que personnes, mais à leur accueil sans limites dans notre pays, c'est quand même pas la même chose. Il me semble que la santé économique assez catastrophique de la France n'est pas compatible avec des dépenses faramineuses pour accueillir des migrants.
Journalisée

"Si un jour tu doutes, si tu as peur, que l'avenir te paraît sombre et que tu ne sais plus vers qui te tourner, fais comme les bulles de savon, dirige-toi toujours vers la lumière."

Marie Vareille, "Ainsi gèlent les bulles de savon".
Dundee
Employé de Globex Corporation
***
Messages: 1496



Voir le profil
« Répondre #647 le: Mai 08, 2017, 10:47:08 »

Avec tous les récents événements qui se sont passés ces dernières années ce n'est pas impossible que 60% d'un pays puisse se terminer raciste/ignorant.
Bien sûr toi, tu ne vois pas ce racisme au quotidien comme certains, et bien sûr toi, tu es capable d'ignorer le mal que tu peux faire aux autres avec tes mots/opinions voire même action.

En lisant tes récents commentaires tu traites clairement les immigrants comme un virus qu'il faut au plus vite éradiquer, donc faut arrêter avec les excuses style "je respecte la personne". Il n'y absolument pas de respect possible qu'on puisse donner quand on s'enterre dans la xénophobie.
Piqûre de rappel qu'une fermeture des frontières ne changera en rien le taux d'attaques vu que la majorité des assaillants étaient des citoyens européens depuis leur parents/grand-parents. Au contraire ça peut aller jusqu'à accélérer la radicalisation de certains vu qu'ils auront cette sensation d'être visés et la possibilité de passer à l'acte serait plus grande.

Niveau économie, oui bon c'est facile de tout remettre sur le dos d'un groupe hein... Je ne vois pas en quoi réellement ça pourrait vraiment empirer cette situation pour être franc. Au contraire, à l'aube des baby-boomers qui vont à la retraire un influx de jeunes travailleurs pourrait être bénéfique.
Journalisée

Mon classement de la série
Bonne année 2016 2017 2018 à tous !
The Reg Noël !!!
Administrateur
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 28187


Le porc est dans la porcherie...


Voir le profil
« Répondre #648 le: Mai 08, 2017, 11:48:52 »

Citation de: Maurice
Oh, j'utilise des gros mots après un commentaire raciste, je suis vraiment une horrible personne.

Tu le catalogues raciste, nuance. Et même si c'était le cas, répondre à la violence par la violence c'est pas la bonne solution sauf si tu tiens à ce que ça s'envenime. Et je n'ai ni dit, ni même insinué (ni même pensé) que tu étais "une horrible personne" s'il te plaît. Bottomline : Relax un peu.

En plus, certes y'a la ligne de séparation mais on dirait quand même que c'est à moi que tu adresses le reste du post. Souriant

Pour les migrants, je comprends que ça ne soit pas un sujet simple à traiter. On ne peut certes pas accueillir trop de misère car on en a déjà beaucoup, il faut trouver à ces gens des endroits décents où vivre et on n'en a pas en quantité illimité... mais humainement on ne peut décemment pas fermer les yeux sur des gens qui vivent un tel exode ! C'est logique que ce soit un sujet sensible, qu'on ne peut de toute façon pas régler par des slogans simplistes, quel que soit l'avis qu'on a, donc si vous pouviez ne pas vous écharper...

J'imagine que c'est comme tout, c'est une question d'équilibre, il doit y avoir un juste milieu.

D'ailleurs, méfiance pour les pourcentages de gens qui veulent ou pas, car la manière dont la question est posée change tout. "Voulez-vous accueillir des migrants" c'est principalement non, mais si on présente la question en "Voulez-vous accueillir des familles qui fuient la misère et la guerre" c'est principalement oui. Sans doute que les pro accueil diraient que pour la première on y va trop cash pour que les gens n'aient pas envie de répondre oui, et les anti diraient que c'est présenté avec trop de misérabilisme et qu'on puisse difficilement répondre "non" sans passer pour un connard.
« Dernière édition: Mai 08, 2017, 12:11:27 par The Reg » Journalisée

Tetouchaud
Super vice-président
****
Messages: 3089



Voir le profil
« Répondre #649 le: Mai 08, 2017, 12:03:07 »

En lisant tes récents commentaires tu traites clairement les immigrants comme un virus qu'il faut au plus vite éradiquer

Hého, tu vas pas un peu vite en besogne??? Où ai-je dit qu'il fallait les "éradiquer"?? Entre ne pas en vouloir en France et les éradiquer, y a un sacré fossé!

Et pour ton histoire de "jeunes travailleurs", il me semble qu'on a assez de chômage en France pour ne pas donner le travail disponible à des étrangers.
« Dernière édition: Mai 08, 2017, 12:06:42 par Tetouchaud » Journalisée

"Si un jour tu doutes, si tu as peur, que l'avenir te paraît sombre et que tu ne sais plus vers qui te tourner, fais comme les bulles de savon, dirige-toi toujours vers la lumière."

Marie Vareille, "Ainsi gèlent les bulles de savon".
loloXIII
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 10514


Voir le profil
« Répondre #650 le: Mai 08, 2017, 14:00:28 »

Mes amis, j'appelle au calme et à la sérénité dans ce débat qui semble partir vers divers sujets dont beaucoup ici ne maîtrisent pas, au vu de ce que j'ai pu lire. D'ailleurs, chers québécois et chers belges, veuillez toucher à vos pays respectifs avant de vouloir vous occuper du notre, je vous en serai reconnaissant. Je plaisante bien évidemment ou pas.

Permettez-moi de revenir sur l'ensemble de cette élection présidentielle, campagne comprise, qui est sans doute la première de ma vie où j'ai pu m'investir fortement et c'est avant tout la première élection présidentielle où j'ai pu voter (bien que j'avais déjà voté dans le passé pour les élections régionales).

Cela fait depuis presque deux ans que certains voyaient déjà ces élections présidentielles pliées d'avance : Juppé/Valls au second tour, Juppé gagnant, Juppé nouveau président. Je me souviens encore de certains articles qui voyaient déjà Juppé comme « l'homme de la situation » pour redresser le pays et je voyais bien que certaines émissions télévisées le voyaient déjà président (j'ai en tête l'émission de Canteloup sur Europe 1 et TF1 qui imitait Juppé à l’Élysée, ça devait être tout début 2016 quand je l'avais écouté à la radio et vu à la TV le même jour).

De ce fait, maintenant que l'on connaît le résultat et tout ce qui a précédé, je pense que l'on peut qualifier cette élection présidentielle de 2017 comme étant celle des grandes surprises.

Viennent en Novembre 2016 les primaires de la droite. En soit, je ne cache pas qu'étant donné qu'il s'agissait de ma sensibilité politique principale (car oui, je suis ouvert à tout parti qui prônent le bien-être de la France pour son avenir, que ce soit à droite comme à gauche), j'ai suivi cela avec grand intérêt. Malgré les débats où j'ai décroché avant la fin, tellement l'effet soporifique s'accentuait au fil des minutes, j'ai pu choisir celui qui me semblait être le mieux pour représenter Les Républicains aux présidentielles. Malheureusement, il n'a pu être qualifié pour le second tour des primaires.
Le second tour de ces primaires a vu s'opposer François Fillon à Alain Juppé, ce qui m'avait surpris puisque je ne voyais absolument pas François Fillon pouvoir arriver au second tour de ces primaires. Et voilà même qu'il parvient à les gagner ! Bien que son programme pouvait me satisfaire sur l'ensemble des principaux points, j'arrivais tout de même à maintenir quelques réticences vis-à-vis de lui, puisque je n'avais pas souvenir de grandes réformes qu'il avait pu entreprendre lorsqu'il était premier ministre sous Sarkozy, bien que cela ne veuille strictement rien dire puisqu'il était justement sous les ordres de ce dernier et ne pouvait agir seul. Donc cet argument qu'émettaient certains opposants ne pouvait être valide.
Quoiqu'il en soit, il avait mon soutien, et j'insiste bien sur le « il avait »...

Fin Janvier, j'ai suivi également les primaires de la gauche. Là aussi, le candidat qui me convenait le plus n'est pas parvenu à se qualifier pour le second tour. Par défaut, je me suis rabattu sur l'adversaire de Manuel Valls, dont certaines idées me séduisaient. Et par surprise et contre toute attente, il réussit à se qualifier et à représenter le Parti Socialiste pour les élections présidentielles. J'étais également surpris de ce choix car l'ensemble de ses idées et ses valeurs principales se rapprochaient davantage de l'extrême-gauche qu'incarnait Jean-Luc Mélenchon que du Parti Socialiste.
En tout cas, je m'étais dis qu'enfin le Parti Socialiste proposait quelque chose de nouveau et même si cela ne relevait pas de mes opinions politiques, j'avais réussi à être séduit par cette volonté de changement de cap, si l'on compare le projet que portait François Hollande en 2012 à celui de Benoit Hamon pour 2017.

Concernant « En Marche » et son leader, Emmanuel Macron, je restai indécis.
Certes, il parvenait à être intéressant de part son enthousiasme et sa volonté de vouloir mettre fin au clivage gauche/droite en prenant quelques idées de gauche et quelques idées de droite (c'est d'ailleurs pour cela que je l'avais qualifié de « Hollande bis droitisé »), mais en même temps je ne parvenais pas à me retrouver dans ses valeurs libérales qui, pourtant auraient du me séduire à l'époque puisque je suis favorable au libéralisme économique mais s'orientant plutôt vers un social-libéralisme à la place d'un socialisme libéral que pouvait incarner par moment Emmanuel Macron.
A part cela, je n'arrivais pas à déterminer, entre Avril 2016 et la fin de cette même année, si Macron parviendrait à se qualifier ou non pour le second tour, car après tout les français n'ont pas oublié le mandat de Hollande où Macron se réclamait lui-même de socialiste à l'époque où il était ministre de l’économie. Je m'étais également dit qu'avec la Loi Travail dont Macron en était l'auteur et qui avait fait l'objet de multiples mécontentements et manifestations dans toute la France, les français n'en voudraient plus et rejetteraient donc Emmanuel Macron. Mais sa jeunesse et son dynamisme me fit penser l'inverse et je m'étais dis alors « pourquoi pas », tant bien qu'il puisse incarner un renouveau en politique (qui pour le moment ne semble pas être le cas puisqu'une grande majorité de membres du PS le rejoigne ainsi que beaucoup aussi des LR, donc nous verrons bien où cela mènera).

Je me suis également penché sur le programme que proposaient les extrêmes, à savoir Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon. Je ne cache pas que j'avais peu d'enthousiasme pour ces deux-là mais il fallait que j'analyse leurs propositions, d'autant plus que ces deux candidats auraient très bien pu remporter l'élection, il ne faut pas l'oublier, de part leur remontée dans les intentions de votes et les votes réels, ils ont séduit davantage de français qu'à l’accoutumée. Ce qui peut s'expliquer par un ras-le-bol général de la part des français et d'un rejet total du système en place, ce que je peux entièrement comprendre.

Concernant les petits candidats, je me suis également penché sur leurs diverses propositions. J'ai trouvé cela plutôt cocasse de voir Jean Lassalle parvenir à avoir les 500 signatures requises et à pouvoir se présenter, mais je tiens tout de même à souligner le fait que je trouve très bien qu'un tel candidat issu d'une famille rurale et dont sa vie ne présageait en rien qu'il puisse arriver là où il en était, puisse accéder aux élections présidentielles, car je trouve cela formidable que l'on lui ait donné sa chance, qu'un homme issu de l'agriculture et de l'élevage et donc par conséquent proche du peuple français puisse avoir sa chance (aussi minuscule soit-elle) d'être élu. Et c'est cela que je trouve beau dans la vie politique française, car ce n'est certaine pas aux États-Unis ou en Russie que l'on trouvera de tels candidats issus du peuple de la classe moyenne.
Mis-à-part cela, les autres petits candidats ne m'attiraient guerre, mis-à-part peut-être un, mais qui aurait peu de chance d'être élu (ce qui fut le cas d'ailleurs).
C'est dommage qu'avec un tel choix au niveau des candidats, ceux que l'on appelle « petits candidats » ne puissent pas émerger davantage et gagner davantage la confiance des français, car après tout, n'incarnent-ils pas le renouveau dont les français attendent ?

Les jours passaient jusqu'à celui qui a montré à l'ordre du jour, à toute une France entière qui souhaitait une politique nouvelle pour la France, le scandale de François Fillon.
Je me suis senti en quelque sorte trahi par ce candidat qui incarnait mes opinions politiques... Comment avons-nous pou laisser un candidat en arriver jusqu'ici sans qu'il ne puisse avoir la moindre sanction durant sa campagne ou tout simplement son retrait forcé, ce qui aurait été davantage plus judicieux de trouver un autre candidat LR pour représenter le parti aux présidentielles (François Baroin pouvait être un excellent choix pour moi).
Donc déçu, extrêmement déçu, pas d'autres mots. Des millions de français avaient confiance en lui, en son projet, en son exemplarité qui n'existait pas en réalité. Cela m'énerve. Cela me gonfle qu'un candidat puisse salir l'image de son parti d'une telle sorte (parti politique qui n'était pas vide d'affaires en tout genre, mais cela nous pouvons le retrouver dans n'importe quel parti).

Suite à cela, je me suis rabattu sur « le moins pire » en quelque sorte, chose que je n'aime pas faire en politique car l'on se doit de choisir quelqu'un qui représente nos valeurs en lui accordant notre suffrage et non pas de partir vers un candidat par défaut. Peut-être aurait-il fallu continuer à soutenir le candidat pour le programme qu'il représentait, pour nos convictions, pour ce qui nous semblait être le mieux pour la France. Mais nous ne pouvions pas, du moins JE ne pouvais pas. La plupart des français ne sont pas dupes et pourtant il a réussi à finir troisième lors des résultats du premier tour.

Résultat, Marine Le Pen a parvenu à accéder au second tour face à Emmanuel Macron.
Un scandale chez Les Républicains qui a plombé le parti politique.
Un candidat incarnant « la France insoumise » trop surestimé ? J'en voyais beaucoup qui soutenaient Jean-Luc Mélenchon sur Internet et les réseaux sociaux, mais il s'agissait en réalité de beaucoup de jeunes n'ayant pas l'âge requis pour voter (rien que sur ce forum, j'en dénombre pas mal dans ce cas de figure, qui se reconnaîtront sans doute Clin d'oeil).
Et Benoit Hamon, qui a réussi à procurer un score lamentable au Parti Socialiste, parti qui a réussi tout de même fait d'honorables scores dans le passé ! Peut-on dire que ce parti est définitivement mort ? Je ne pense pas. Car énormément de membres du PS ce sont ralliés à Emmanuel Macron.

Le parti « En Marche » serait donc le nouveau nom du Parti Socialiste ? A voir aux législatives si les membres du PS mettront en place une coalition ou une opposition. Dans tous les cas, mon choix est déjà fait pour les législatives.

Je vais résumer maintenant le résultat de ces élections présidentielles à titre personnel, libre à vous d'être en accord ou en désaccord avec mes propos.

Pour ma part, j'ai pu constater tout simplement une France bien plus divisée qu'en 2012. Je constate cela de part les résultats de ces élections : les extrêmes en hausse ainsi que les deux partis politiques qui prédominaient les présidentielles depuis plus de 30 ans écartés de la victoire ! Je trouve que ce dernier point mérite d'être souligné, car même si l'on peut avoir des réticences sur le futur gouvernement que mettra en place Emmanuel Macron en piochant à droite et à gauche, force est de constater que la France a enfin tiré un trait sur les clivages gauche/droite qui dominaient jusqu'à présent.

Néanmoins, le résultat d'Emmanuel Macron fait face à de nombreux votes de rejets contre le Front National, tout comme en 2002. De ce fait, attention de ne pas crier trop rapidement au rassemblement des français avant que cela ne soit fait pour de bon, car parmi les 66,1% de votants en faveur d'Emmanuel Macron, énormément sont issus du PS, LR et de l'extrême-gauche. Et je suis prêt à parier que ceux ayant voté pour Macron en rejet de Marine Le Pen ne rejettent pas pour autant leur opinions politiques en faveur du parti qu'ils soutenaient au premier tour, c'est une évidence.
Donc attention à cela, Emmanuel Macron devra faire part de beaucoup de lucidité pour parvenir à ses fins de rassemblement du peuple français !

Autre point, j'ai constaté que la présence du Front National au second tour a suscité beaucoup moins de manifestations partout en France (pour les peu qu'il y en avait, elles ont fait un bide) et un peu moins d'énervement de la part des français. C'est un point qui là aussi mérite d'être souligné, car malgré une propagande anti-FN quasi totale chez les médias (propagande que je ne cautionne pas forcément, même si je n'adhère pas au FN), les français ont fait progresser les résultats du FN à la hausse, d'une année à l'autre. Ce n'est pas rien, il faut là aussi prévoir un travail de fond au sein du futur gouvernement afin de ne pas oublier les conséquences d'un tel ras-le-bol et le prendre en compte, avant une éventuelle victoire de l'extrême-droite en France...

Conclusion, une France divisée, une élection présidentielle marquée par de nombreux rebondissements, tout cela pour terminer avec Emmanuel Macron au pouvoir, le plus jeune président que la France connaît sous la Vème République, c'est donc historique !
Pour ma part, il me convient bien. Car comme je l'ai dit plus haut, à défaut de ne pas être satisfait à 100% de toutes ces propositions, il faut bien avouer qu'il laisse dégager une part d'espoir et d'optimisme dont les français ont besoin et je trouve qu'il a une force que les autres présidents avant lui ne possédaient pas, c'est pourtant très important une telle prestance.

C'était mon petit pavé-résumé sur la première élection présidentielle où j'ai pu voter.
Merci à ceux qui m'ont lu, n'hésitez pas à me dire si vous êtes d'accord ou pas d'accord sur mes points de vue (profitez nous sommes encore en démocratie avec une liberté d'expression, liberté qui s'applique aussi pour ceux qui n'ont pas les mêmes opinions politiques que les vôtres, quand j'en vois certains crier à l'horreur lorsqu'un moindre message ne leur convient pas car il ne rentre pas dans leur pensée unique).
Et pour ceux qui ne m'ont pas lu, allez vous faire enculer, pour rester poli.
Journalisée
Kyioии
Super vice-président
****
Messages: 2878


SMASH, SMASH, SUHHH-MASH !!!


Voir le profil
« Répondre #651 le: Mai 08, 2017, 16:14:37 »

Wow sacré pavé Souriant (j'ai eu le courage de le lire c'est l'essentiel ^^).

Tout d'abord, je suis d'accord avec toi sur de nombreux points que tu as évoqué. D'ailleurs j'ai pu apprendre de nombreux faits politiques.

Étant donné que je n'étais pas vraiment politisé il y a quelques mois de cela, je n'étais pas vraiment au courant des réactions politiques des français antérieurs au scrutin présidentiel (il me semble également que l'élection présidentielle a commencé à m'intriguer lors des primaires de gauches donc finalement vraiment récemment). Tu as parlé de réactions comme par exemple les prédictions du second tour avec Valls et Juppé, pour te dire j'ai commencé à m'intéresser à l'enjeu politique lorsqu'on présageait une finale Fillon/Le Pen Tire la langue, donc tout juste avant le scandale financier du candidat LR, je n'étais pas vraiment aussi conscient qu'Alain Juppé était soudoyé par les médias donc avant qu'ils ne se tournent indirectement vers E. Macron ^^.

Hormis cela, je suis d'accord sur le risque que prend Macron en s'engageant dans la plus haute fonction de l'État. En effet, il va devoir avoir une impact sociétale irréprochable, toute la pression et le désarroi du peuple français repose sur ses épaules désormais, donc je pense que cela ne sera probablement en aucun cas une partie de plaisir Lèvres scellées.

De plus, il est vrai que ce scrutin présidentielle atypique s'est démarqué parmi tout ceux de notre Vème République avec un rythme sporadique et imprévisible. Non seulement avec l'affaire Pénélope mais également de part l'ascension du parti de JLM en dépit du PS, finalement l'avenir de la gauche et de la droite reste à déterminer.
Et c'est fou de se dire qu'un parti comme le FN a pu perdurer à un point tel que Marine Le Pen a réussi à accéder au second tour.

Bon après bien évidemment nous n'avons pas les mêmes opinions politiques, ce que je conçois tout à fait, je suis davantage favorable à une politique socialiste. Bien que je ne peux guère prétendre au débat politique, ma conscience politique est le résultat des pré-avis de ma famille en général. Je pense notamment à me diriger vers des études en lien avec la politique afin d'en savoir un peu plus sur ce monde car mine de rien ça m'intrigue, et aussi pour être apte à transmettre mon futur suffrage en 2022.
« Dernière édition: Mai 08, 2017, 16:17:32 par Kyioии » Journalisée

loloXIII
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 10514


Voir le profil
« Répondre #652 le: Mai 08, 2017, 17:22:15 »

Merci Kyionn. Sourire

Je tiens à préciser que concernant les faits que j'ai évoqué lors de la comparaison entre 2002 et 2017 relèvent de ce que l'on a pu me raconter dans mon entourage qui l'a vécu ainsi que quelques documentaires vidéos que j'ai pu visionner sur l'entre deux tour en 2002.

Je suis favorable à un gouvernement rassembleur, à des alliances entre différents partis politiques. J'estime que la France peut avancer uniquement par le biais du rassemblement, il y a de très bonnes idées à gauche et à droite.

Je suis de ce fait entièrement d'accord avec ce que Bruno Le Maire a dit hier soir sur TF1 : il souhaite vaincre cette vieille politique d'opposition et de clivages. Il estime que si nous souhaitons faire avancer la France convenablement, tout le monde doit apporter sa pierre à l'édifice, au lieu de toujours vouloir dire "on est pas d'accord" mais sans rien apporter de plus...

D'autant plus que l'opposition pourra toujours se faire, même en cas d'alliance momentanée, puisqu'un avenir se construit ensemble sur des accords mais aussi des désaccords entre différents bords politiques qui permettent de débattre et d'extraire ce qui en ressort de bon pour la France.

C'est de cette manière que je conçois une politique moderne dont la France a tant besoin.
Journalisée
Alan27
Super vice-président
****
Messages: 2730



Voir le profil
« Répondre #653 le: Mai 08, 2017, 17:49:49 »

35% pour l'extrême droite. Les autres pays ont beau nous saluer pour notre choix, ça reste beaucoup trop. Et comme je doute que Macron puisse/sache rassembler, je crains que ce score ne fasse qu'augmenter dans cinq ans...

On ne fait que retarder l'échéance pour l'instant.

Ces 35% sont à tempérer car de nombreux électeurs n'ont pas voté FN pour ses idées racistes mais pour faire barrage contre le représentant du néo-libéralisme.

Et puis il faut noter que comparé aux élections régionales de 2015 le FN a enregistré une forte baisse, il passe de plus de 27% des votes aux régionales à 21% au premier tour des présidentielles.

La création de La France insoumise entre deux n'y est probablement pas étrangère car elle a aspiré une partie non raciste de l'électorat du FN.

Ainsi, on peut espérer que l'appauvrissement social que nous promet le quinquennat du banquier ne favorisera pas énormément Marine car les déçus se tournerons également vers Mélenchon.

Journalisée
The Reg Noël !!!
Administrateur
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 28187


Le porc est dans la porcherie...


Voir le profil
« Répondre #654 le: Mai 12, 2017, 22:12:56 »

Bon, on s'approche de la passation de pouvoir. 10 heures du mat dimanche (quoi ? je vais devoir me lever en plein milieu de la nuit ?). L'idée de le voir s'installer à l’Élysée me paraît un peu irréelle. Tout va vite s'enchainer vite ensuite, on va se taper les législatives dans la foulée...

Citation de: Alan27
Ainsi, on peut espérer que l'appauvrissement social que nous promet le quinquennat du banquier ne favorisera pas énormément Marine car les déçus se tournerons également vers Mélenchon.
Oui mais Mélenchon, à moins d'une victoire aux législatives, n'est-ce pas fini pour briguer les plus hautes fonctions ? Je veux dire, il aura passé les 70 ans en 2022. Quant à l'emporter aux législatives, je pense que sa dynamique s'est tassée avec sa réaction d'entre deux tours.
Journalisée

Alan27
Super vice-président
****
Messages: 2730



Voir le profil
« Répondre #655 le: Mai 14, 2017, 16:41:07 »

Oui mais Mélenchon, à moins d'une victoire aux législatives, n'est-ce pas fini pour briguer les plus hautes fonctions ? Je veux dire, il aura passé les 70 ans en 2022. Quant à l'emporter aux législatives, je pense que sa dynamique s'est tassée avec sa réaction d'entre deux tours.

Les législatives c'est presque sûr que La France insoumise ne les gagnera pas, le système actuel est fait pour favoriser les partis traditionnels (je considère le prétendu "nouveau parti" du pantin qui nous sert de président comme un parti traditionnel tant le changement y est inexistant).

Après je ne pense pense pas que c'est les aboiements des chiens de garde médiacrates qui va casser la dynamique Mélenchon, car il se faisait déjà fracasser par les médias de masse avant le premier tour.

Le problème pour moi c'est que certaines personnes n'ont pas voté pour Mélenchon uniquement pour son programme mais surtout pour sa personnalité et ses grands talents d'orateur, et du coup ils pourraient ne pas être séduit par le candidat insoumis de leur circonscription et voter pour un candidat d'un autre parti.

Et oui pour 2022 la question se pose, Mélenchon aura-t-il encore assez d’énergie pour faire campagne ? Et s'il y renonce, son successeur (Alexis Corbière ?) aura-t-il les épaules pour mener le mouvement ?
L'avenir nous le dira...
Journalisée
Alan27
Super vice-président
****
Messages: 2730



Voir le profil
« Répondre #656 le: Mai 15, 2017, 14:49:30 »

Edouard Philippe nommé premier ministre...

Un membre des Républicains qui faisait parti de l'équipe de campagne de François Fillon avant de quitter le navire après l'affaire Pénélope.

Espérons qu'il dégage après les législatives (même si j'y crois pas trop).
Journalisée
The Reg Noël !!!
Administrateur
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 28187


Le porc est dans la porcherie...


Voir le profil
« Répondre #657 le: Mai 17, 2017, 19:23:17 »

OK donc je résume :

- M. Macron nous promettait un premier ministre légèrement différent que celui nommé... oh si peu !

- M. Macron avait promis un ministère du droits des femmes, et encore durant l'entre deux-tours (je remonte pas loin). Tu parles.

- M. Macron est "favorable" au non-cumul des mandats... et Jean-Yves Le Drian, président de la région Bretagne (et qui s'en vantait il y a deux ans) est là, et avec un grand ministère. Oh et j'avoue que c'est logiquement Le Drian qui a attiré mon regard, mais je n'ai pas vérifié si d'autres ministres étaient des cumulards... alors y'a Gérard Collomb aussi bien sûr... et y'en a t-il d'autres ? Je n'affirme rien à ce sujet pour l'instant naturellement mais, les jours prochains, je vais voir...

- Enfin, j'avais cru qu'il nous promettait des "nouvelles têtes en s'autorisant 1 ou 2 exceptions" dans l’émission politique il y a quelques semaines. Autant pour moi, j'avais pas compris que c'était "des anciennes têtes en s'autorisant 1 ou 2 exceptions". Et les exceptions sont généralement pour les "petits" ministères, naturellement.
« Dernière édition: Mai 17, 2017, 19:31:59 par The Reg » Journalisée

Alan27
Super vice-président
****
Messages: 2730



Voir le profil
« Répondre #658 le: Mai 17, 2017, 20:47:28 »

OK donc je résume :

- M. Macron nous promettait un premier ministre légèrement différent que celui nommé... oh si peu !

- M. Macron avait promis un ministère du droits des femmes, et encore durant l'entre deux-tours (je remonte pas loin). Tu parles.

- M. Macron est "favorable" au non-cumul des mandats... et Jean-Yves Le Drian, président de la région Bretagne (et qui s'en vantait il y a deux ans) est là, et avec un grand ministère. Oh et j'avoue que c'est logiquement Le Drian qui a attiré mon regard, mais je n'ai pas vérifié si d'autres ministres étaient des cumulards... alors y'a Gérard Collomb aussi bien sûr... et y'en a t-il d'autres ? Je n'affirme rien à ce sujet pour l'instant naturellement mais, les jours prochains, je vais voir...

- Enfin, j'avais cru qu'il nous promettait des "nouvelles têtes en s'autorisant 1 ou 2 exceptions" dans l’émission politique il y a quelques semaines. Autant pour moi, j'avais pas compris que c'était "des anciennes têtes en s'autorisant 1 ou 2 exceptions". Et les exceptions sont généralement pour les "petits" ministères, naturellement.


Un président qui ne respecte pas ses promesses ? Alors là, je sui-t-étonné !

Et ce n'est que le début...

Et par contre je trouve qu'il y a pas mal de nouvelles têtes dans les petits ministères, le problème c'est que les idées, elles, ne sont absolument pas nouvelles.



Sinon, ce qui me fait bien rire c'est de voir ce soi-disant écolo de Hulot dans un gouvernent dont Premier Ministre est un lobbyiste du nucléaire, qui a voté contre les lois sur la transition écologique et la préservation de la biodiversité, et qui a fait le forcing pour repousser la fermeture des centrales à charbon dans sa ville.

Et on a aussi un ministre de l'agriculture qui a voté contre la loi pour l'interdiction des pesticides qui déciment les abeilles.
Journalisée
The Reg Noël !!!
Administrateur
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 28187


Le porc est dans la porcherie...


Voir le profil
« Répondre #659 le: Mai 19, 2017, 13:56:23 »

Je ne suis pas étonné non plus, mais je connais beaucoup de monde qui a voté pour Macron au premier tour, dont certains par conviction (convaincu par son projet et son programme... ah, il avait ça lui ?) plus que "contre machin ou machine". Pas mal en 2 jours ils découvrent déjà les premières failles concrètes.
Journalisée

Pages: 1 ... 42 43 [44] 45 46 ... 48 Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.14 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC
Simple Audio Video Embedder
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !