Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Accueil Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: N'oubliez pas les tournois en cours : Le Grand Tournoi des films - Le Grand Tournoi des chansons

+  Forum The Simpsons Park
|-+  General Category
| |-+  Les épisodes
| | |-+  Saison 3 (Modérateurs: H_2_B, The Reg)
| | | |-+  Episode 24 - Le retour du frère prodigue
« sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: 1 [2] Imprimer
Sondage
Question: Quel note donneriez-vous à l'épisode ?
1 à 4 Chaque minute de cet épisode me donne envie de t'envoyer mon poing sur la gueule.   -0 (0%)
5 à 8 Voir cet épisode est avilissant pour nous deux.   -0 (0%)
9 à 12 Je ne ferais pas de mal à cet épisode, c'est comme si c'était fait !   -0 (0%)
13 à 16 Ca vaut bien un chèque de 2 000 dollars.   -6 (50%)
17 à 20 Il mérite le prix pour une réussite exceptionnelle dans le domaine de l'excellence !   -6 (50%)
Total des votants: 11

Auteur Fil de discussion: Episode 24 - Le retour du frère prodigue  (Lu 4646 fois)
Solarius
Employé de la centrale
**
Messages: 217



Voir le profil
« Répondre #15 le: Mai 08, 2018, 19:39:10 »

S3 E24 Le Retour du frère prodigue
On finit cette saison 3 sur un excellent épisode, peut-être le meilleur pour moi depuis le début de la série.

Autant Fluctuat Homergitur avait perdu des points à cause de son élément perturbateur un peu trop forcé, autant cet épisode ci est presque parfait en tout point. On pourra reprocher que le succès d’Herbert arrive trop brutalement, mais c’est oublier qu’on est en Amérique, et la culture américaine est axée sur le fait qu’il est « facile » pour quelqu’un de compétent, sérieux et motivé de réussir.
Si je ne me trompe pas, ce sera d’ailleurs la seule fois dans la série où le rêve américain sera ainsi glorifié. On aura une histoire semblable avec Burns, mais qui montrera par conséquent ce rêve américain sous un jour moins favorable.

C’est une très bonne chose d’avoir conclut cet épisode sur une happy end pour Herbert, et je crois que si j’avais vécu à cette époque, j’aurais effectivement fait partie des gens qui trouvaient que la fin de Fluctuat Homergitur était trop triste. Je trouve que les deux épisodes se complètent très bien l’un l’autre, et que même s’ils sont bons pris indépendamment, c’est ensemble qu’ils arrivent à être excellents.
En plus, comme je l’ai dit, c’est l’un des rares épisodes à ce jour qui mette vraiment en scène le rêve américain. Donc je ne suis pas trop d’accord avec Lenny Bar, pour moi c’est une histoire qui avait besoin d’être racontée.

En plus, l’humour est omniprésent du début à la fin, et le sentimental a une place importante mais bien dosée. En particulier, j'adore tout le sketch fait autour d'Homer et de l'oiseau à bascule.
Un épisode qui n’est pas parfait mais qui s’en approche. 19/20.
Journalisée

Fantomon
Employé de la centrale
**
Messages: 499



Voir le profil WWW
« Répondre #16 le: Mai 25, 2018, 15:56:45 »

Je trouve l'épisode très marrant surtout la partie de Monopoly, et puis l'invention pour les bébés, un régal, surtout que les Simpson ont leurs cadeaux.
Journalisée

Je suis une Lisa Simpson passionnée de météo (Je suis même végée et rejetée par les autres):
Ilevan
Employé de Globex Corporation
***
Messages: 1303


Glorious Days ♫


Voir le profil
« Répondre #17 le: Septembre 05, 2019, 04:57:11 »

Un épisode qui met un temps monstre à démarrer. On sent qu'ils n'avaient pas assez de matériel pour faire revenir Herbert, et il a fallu copieusement meubler. Ceci dit, c'est pas non plus du meublage de piètre qualité, mais ça créé globalement un rythme plutôt bâtard.

J'aime tout particulièrement tout ce premier acte. Hypocrite, cynique et absurde à souhait ; ils se sont vraiment lâchés concernant cette histoire entre Burns et Homer, le premier des deux commençant à atteindre (depuis Homer la foudre) la forme olympique qu'on lui a connu pendant plusieurs saisons par la suite. Ca concrétise une avancée forte dans la série, c'est très drôle et c'est bien pensé ; y a peu à dire si ce n'est que ce premier acte est excellent.... même si je regrette que Barney ne batte pas Joe Fraiser, ça m'aurait fait encore plus rire.

Après lui avoir donné deux caméo, l'épisode se concentre enfin sur Herbert. Même si je pense que personne n'est fan du personnage, je trouve qu'ils lui ont donné pas mal de relief, et un côté toujours aussi gris que dans sa précédente apparition. Il donne l'impression d'être écrit comme le "proche riche et sympa" qu'on aime voir de temps en temps mais plutôt loin, et c'est une bonne chose de ne pas l'avoir rendu "trop" intéressant. Ceci étant, on a par ce biais un peu de mal à sympathiser avec lui et si son histoire se suit sans déplaisir, on reste simple observateur tout du long, dommage.
A côté de ça, les gags sont quand même vraiment bons et vraiment présents, rien à regretter de ce côté là. Quelques séquences qui ont l'air de n'avoir rien à faire là (genre la scène d'Homer sur son fauteuil qui s'éternise un peu) ralentisse un peu le rythme mais ça doit arriver deux fois à tout casser dans l'épisode.

Globalement, même s'il y avait peut être mieux à faire (on est clairement sur un épisode "donnons une fin à ce personnage qu'on soit débarrassés") ; l'épisode se suit plus que très plaisamment, avec un nombre de gags ultra conséquent et un rythme vraiment bon. En plus de ça, je trouve que le scénario, un peu trop simpliste, tient à peu près la route : 15/20
Journalisée


Now i can go back to merely be shigeshige.
Pages: 1 [2] Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.14 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC
Simple Audio Video Embedder
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !