Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Accueil Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: N'oubliez pas les tournois en cours : Le Grand Tournoi des films - Le Grand Tournoi des chansons

+  Forum The Simpsons Park
|-+  General Category
| |-+  Les Simpson
| | |-+  J'aime mais les autres detestent / Je deteste mais les autres aiment
« sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: 1 ... 9 10 [11] 12 13 ... 18 Imprimer
Auteur Fil de discussion: J'aime mais les autres detestent / Je deteste mais les autres aiment  (Lu 51522 fois)
-
Employé de Globex Corporation
***
Messages: 1905


Voir le profil
« Répondre #150 le: Mai 21, 2015, 17:20:40 »

J'aime mais les autres détestent : Kill Gil
Je déteste mais les autres aiment : Un poison nommé Fugu
Journalisée
Dundee
Employé de Globex Corporation
***
Messages: 1496



Voir le profil
« Répondre #151 le: Mai 21, 2015, 19:19:29 »

J'aime mais les autres détestent : Kill Gil
Je déteste mais les autres aiment : Un poison nommé Fugu
Je peux comprendre tout à fait qu'on puisse être dérouté par l'histoire très sombre de "Un poisson nommé Fugu". Par contre, "Kill Gil"... Non là faudra expliquer ce que trouve à cet épisode, je ne vois vraiment rien de ce qu'on peut aimer dans cet épisode.

De mon côté ;
J'aime mais les autres n'aiment que moyennement : Premiers pas dans le grand monde => Je l'ai revu il y a pas longtemps et j'ai vraiment aimé cet épisode ; l'histoire touchante de Marge, les nombreux gags (je l'ai trouvé drôle moi contrairement aux autres, bon c'est vrai que si on aime le gros n'importe quoi comique façon saison 11 on puisse détester ici puisque c'est bien plus subtil mais je me suis surpris à souvent rire), les personnages, ... Une autre jolie pépite de la magnifique saison 7.

Les autres n'aiment que moyennement mais moi je déteste : L'amour ne s'achète pas => Mr. Burns ne plaît vraiment pas dans cet épisode, surtout dans le deuxième acte, quelques pépites dans les dialogues comme "Je me suis gavé de saucisses ce jour-là" mais c'est tout, la plupart des autres gags tombent à plat, le dernier acte ne fait qu'enterrer cet épisode.
« Dernière édition: Mai 21, 2015, 19:23:42 par δ☋ñ₫϶ϵ » Journalisée

Mon classement de la série
Bonne année 2016 2017 2018 à tous !
Merry N-Xmas
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 14465


Now I have a machine gun ho-ho-ho


Voir le profil
« Répondre #152 le: Mai 21, 2015, 20:11:26 »

On en a longuement parlé sur le chat (enfin, pas si longuement que ça ^^) mais j'aime bien Premiers pas dans le grand monde. Lisa est chiante et la facilité de la machine à coudre me tique un peu mais l'histoire est intéressante, j'aime quand les personnages sortent de leur cadre traditionnel, et puis les gags ne se bousculent pas mais certains sont excellents.

L'amour ne s'achète pas oui bon... A peine correct selon moi, mais je ne le déteste pas. Le dernier acte "n'enterre pas l'épisode" (#PintaStyle) pour moi mais le coup du Monstre du Loch Ness, aïe. Y a pas foule de gags mais ça va de ce côté (j'adore les vannes sur Kevin Costner et sur Adam Sandler Souriant).
Journalisée

Ever danced with the devil in the pale moonlight ?
simpsonsbart
Super vice-président
****
Messages: 2864


Va te faire shampouiner Skinul!


Voir le profil
« Répondre #153 le: Mai 22, 2015, 07:32:41 »

J'aime bien mais les autres aiment moyennement La malédiction des Simpson. L'intrigue n'est peut-être pas le point fort de l'épisode (Lisa qui déprime), et pour moi, son point fort est surtout ses gags:

Histoire principale: le papier qui attire les lunettes de Milhouse, Hoover qui met la moyenne à Ralph, ce dernier qui s'amuse avec la boîte aux lettres, Homer et Bart qui rient pour rien, la vidéo de Troy, la réaction de Kent après le discours de Lisa, le Simpson qui se plaint uniquement d'avoir mal aux jambes, mais y en a sûrement d'autres...

Histoire secondaire: Homer qui regarde le stylo, Otto qui fuit la boîte de conserve, la casquette coquine (devant les Flanders en plus Grimaçant ), "En fait elle est plus longue que marrante", Jasper qui trouve Apu vieux, ce dernier et son frère qui lancent un club de nus, mais là aussi, y en a sûrement d'autres...
« Dernière édition: Mai 22, 2015, 15:22:10 par simpsonsbart » Journalisée



J'ai le syndrome d'Asperger, ce qui explique pourquoi j'ai des intérêts intenses envers certaines choses, notamment envers Otto, personnage dont je ne suis pourtant pas fan.

Je compare ma situation d'attente d'un nouvel épisode sur Otto à Une grosse tuile pour un toit.
-
Employé de Globex Corporation
***
Messages: 1905


Voir le profil
« Répondre #154 le: Mai 22, 2015, 15:17:53 »


Je peux comprendre tout à fait qu'on puisse être dérouté par l'histoire très sombre de "Un poisson nommé Fugu". Par contre, "Kill Gil"... Non là faudra expliquer ce que trouve à cet épisode, je ne vois vraiment rien de ce qu'on peut aimer dans cet épisode.



C'est pas vraiment le fait que cela soit centré sur Gil. Si par exemple, c'était un personnage plus présent comme Skinner ou Lenny, voire Kirk Van Houten, peut-être que certains l'auraient apprécié d'avantage. On s'intéresse ici sur la gentillesse de Marge, son abus de faiblesse à ne pas savoir dire non, le fait qu'un visiteur extérieur gâche le quotidien des Simpson qui ne savent pas s'en débarrasser. C'est ce qui m'a plu avec les chansons et la fin assez drôle. Par contre, le premier acte, là je suis d'accord, il est nul.

Adieu Maude, j'aime pas non plus. J'appréciais pas particulièrement le personnage de Maud sans le détester, mais les seuls gags sont Ned qui se rend à la messe et c'est tout, ah si peut-être le jeu vidéo.

Homer se conduit intelligemment, mais il est largement responsable, alors, cela me paraît légitime.
« Dernière édition: Mai 22, 2015, 17:27:24 par Marc » Journalisée
Alex0821
Membre de la famille Simpson
****
Messages: 7205


If I won’t be myself, who will?


Voir le profil
« Répondre #155 le: Mai 23, 2015, 02:20:48 »

Excuse-moi Marc, mais tes deux perceptions me font bondir. Commençons avec mon épisode préféré de la saison 2: Un poisson nommé Fugu.

J'adore cet épisode pour une seule et unique raison: cet épisode fait ressortir le fond des Simpson. Une morale, c'est touchant, on y retrouve quand même de l'humour (surtout au restaurant). Le scénario, quand à lui, est unique en son genre. Dans la série, aucun épisode mis à part "La mère d'Homer" pour moi est aussi touchant que cet épisode. Encore aujourd'hui, la scène à l'hôpital, la scène père/fils, la dernière nuit d'Homer... Tout ça, c'est ce que j'aime dans Les Simpson. C'est pour cette raison que cet épisode est de loin selon moi le meilleur de la saison 2. C'est formidable tout simplement.

Du côté de Kill Gil, je ne reproche rien en particulier à l'idée de départ, mais c'est lent et c'est si mal exploité. Ah, il y a un scénario oui. Mais rare on a vu un épisode aussi pauvre en gags dans la série. Gil est un personnage que j'apprécie beaucoup, cet épisode le montre sous un autre angle qui me déplaît beaucoup personnellement. Et puis c'est un sentiment personnel, mais je n'apprécie guère l'ambiance de cet épisode.
Journalisée

Dundee
Employé de Globex Corporation
***
Messages: 1496



Voir le profil
« Répondre #156 le: Mai 23, 2015, 09:34:27 »

C'est pas vraiment le fait que cela soit centré sur Gil. Si par exemple, c'était un personnage plus présent comme Skinner ou Lenny, voire Kirk Van Houten, peut-être que certains l'auraient apprécié d'avantage. On s'intéresse ici sur la gentillesse de Marge, son abus de faiblesse à ne pas savoir dire non, le fait qu'un visiteur extérieur gâche le quotidien des Simpson qui ne savent pas s'en débarrasser. C'est ce qui m'a plu avec les chansons et la fin assez drôle. Par contre, le premier acte, là je suis d'accord, il est nul.
 
Il n'y a aucun problème au fait que cet épisode soit centré sur Gil. Le problème c'est qu'il n'a aucune personnalité à part être un raté. Et évidemment, les scénaristes ont décidé d'exploiter ce filon jusqu'au bout ad nauseam. Aucune originalité, aucun développement, l'humour ne se concentre qu'au tour de "Oh, regardez à quel point Gil est lamentable !" ou le fait qu'il joue le rôle d'un parasite, ce que m'énerve au plus au point. Dans "Un Milhouse pour deux", Kirk jouait également le rôle d'un loser, mais on y decouvrait également ses émotions et ses rêves, il avait une âme en quelque sorte, ce qu'il le rendait humain. Ici, rien, c'est néant total, Gil est une machine à gags, c'est un loser juste parce qu'il doit être et les losers ça fait rire apparemment.

Pour ce qui est de la "gentillesse de Marge", je trouve ça totalement raté. Depuis quand Marge ne sait pas dire non ? C'est complètement en dehors de sa personnalité. L'argument "charité chrétienne" peut marcher pour quelques semaines, mais pas un an.
L'"histoire" (enfin si on peut appeler ça une histoire) ne qu'un vulgaire enchaînement de scènes qui ont toutes exactement le même motif, celui de "Gil abuse et Marge est impuissante", ce qui devient vraiment très vite répétitif. L'histoire ne décolle qu'à partir du moment où Marge décide enfin de dire non à Gil (ce qui est tout de même à la fin de l'épisode). Mais bien sûr, Gil s'est barré à ce moment-là, comme par hasard évidemment. Et donc Marge a une envie pressante de dire un gros "non" à Gil, je suppose à force d'accumuler. Et la famille se rend à Scottsdale pour cela, où Gil est devenu vendeur numéro 1 sans aucune explication en l'espace d'un jour alors que Scottsdale est censé avoir une très forte concurrence au niveau du marché immobilier. Je veux bien faire la passe sur quelques incohérences, mais là c'est juste abusé. Et à cause de Marge, Gil est viré pour une raison qui m'échappe. Et les Simpson le pardonnent alors qu'il est quand même venu squatté chez eux durant un an, qu'il a gâché un bon nombre de fêtes et qu'il a fuit de chez eux sans aucun remerciement, ils achètent ensemble une maison et donc Happy-end évidemment. Même le peu d'histoire que cet épisode (ou cette parodie d'épisode plutôt) possède est raté.

Le début de cet épisode est de loin la meilleure partie, mais comme tu as dit, elle reste très mauvaise.

Si on tient à regarder un épisode où la famille est impuissante face à des squatteurs, il y a "Drôle de manège" (et même cet épisode-là est loin d'être génial).
« Dernière édition: Mai 23, 2015, 09:45:49 par δ☋ñ₫϶ϵ » Journalisée

Mon classement de la série
Bonne année 2016 2017 2018 à tous !
Merry N-Xmas
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 14465


Now I have a machine gun ho-ho-ho


Voir le profil
« Répondre #157 le: Mai 23, 2015, 11:01:59 »

Ouais Dundee, c'est exactement quoi que je pense!


Enfin, le fait qu'il aime cet épisode me choque moins que le fait qu'il déteste Un poisson nommé Fugu, cet épisode est très bon et juste question émotion.

Et t'aime pas non plus Adieu Maude, bon c'est le cas de plusieurs membres du site mais là aussi l'émotion est efficace. Homer est largement responsable de la mort de Maude oui mais il se montre compatissant envers Ned, il tente de l'aider à tourner la page, on voit qu'il n'est pas totalement un ogre envers lui.
Journalisée

Ever danced with the devil in the pale moonlight ?
-
Employé de Globex Corporation
***
Messages: 1905


Voir le profil
« Répondre #158 le: Mai 23, 2015, 17:17:28 »


Il n'y a aucun problème au fait que cet épisode soit centré sur Gil. Le problème c'est qu'il n'a aucune personnalité à part être un raté. Et évidemment, les scénaristes ont décidé d'exploiter ce filon jusqu'au bout ad nauseam. Aucune originalité, aucun développement, l'humour ne se concentre qu'au tour de "Oh, regardez à quel point Gil est lamentable !" ou le fait qu'il joue le rôle d'un parasite, ce que m'énerve au plus au point. Dans "Un Milhouse pour deux", Kirk jouait également le rôle d'un loser, mais on y decouvrait également ses émotions et ses rêves, il avait une âme en quelque sorte, ce qu'il le rendait humain. Ici, rien, c'est néant total, Gil est une machine à gags, c'est un loser juste parce qu'il doit être et les losers ça fait rire apparemment.

Pour ce qui est de la "gentillesse de Marge", je trouve ça totalement raté. Depuis quand Marge ne sait pas dire non ? C'est complètement en dehors de sa personnalité. L'argument "charité chrétienne" peut marcher pour quelques semaines, mais pas un an.
L'"histoire" (enfin si on peut appeler ça une histoire) ne qu'un vulgaire enchaînement de scènes qui ont toutes exactement le même motif, celui de "Gil abuse et Marge est impuissante", ce qui devient vraiment très vite répétitif. L'histoire ne décolle qu'à partir du moment où Marge décide enfin de dire non à Gil (ce qui est tout de même à la fin de l'épisode). Mais bien sûr, Gil s'est barré à ce moment-là, comme par hasard évidemment. Et donc Marge a une envie pressante de dire un gros "non" à Gil, je suppose à force d'accumuler. Et la famille se rend à Scottsdale pour cela, où Gil est devenu vendeur numéro 1 sans aucune explication en l'espace d'un jour alors que Scottsdale est censé avoir une très forte concurrence au niveau du marché immobilier. Je veux bien faire la passe sur quelques incohérences, mais là c'est juste abusé. Et à cause de Marge, Gil est viré pour une raison qui m'échappe. Et les Simpson le pardonnent alors qu'il est quand même venu squatté chez eux durant un an, qu'il a gâché un bon nombre de fêtes et qu'il a fuit de chez eux sans aucun remerciement, ils achètent ensemble une maison et donc Happy-end évidemment. Même le peu d'histoire que cet épisode (ou cette parodie d'épisode plutôt) possède est raté.

Le début de cet épisode est de loin la meilleure partie, mais comme tu as dit, elle reste très mauvaise.

Si on tient à regarder un épisode où la famille est impuissante face à des squatteurs, il y a "Drôle de manège" (et même cet épisode-là est loin d'être génial).

C'est vrai que question personnalité, Gil a encore de la marge. Après, vu que c'est un épisode de série et non un feuilleton, je voyais mal une seconde partie ils ont dû bâcler la fin. Mais ça m'a fait rire qu'il gâche des fêtes, comme le fera plus tard Homer dans la s26. Tu dis que c'est à cause de Marge qu'il perd son travail et tu as raison, elle ose lui dire non et Costington le fiche dehors car il comprend que Gil est un pauvre type sans intérêt. Moi ça me fait penser à Tanguy comme film.

Un drôle de manège, j'avais pas du tout aimé. Homer est parfois lourdingue mais là il bat tous les records. Et pour Homer l'hérétique, en fait je n'ai juste pas aimé la fin, j'aurais préféré autre chose, j'aime pas trop les histoires avec incendies.
Journalisée
paolo98
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 10424


"Et elle achète un escalier à Yvonne" - Led Zep


Voir le profil
« Répondre #159 le: Mai 23, 2015, 17:50:46 »

Tu es la relève officielle de Maurice ? Grimaçant
Journalisée

-
Employé de Globex Corporation
***
Messages: 1905


Voir le profil
« Répondre #160 le: Mai 23, 2015, 18:34:59 »

Il a les mêmes goûts que moi ? Souriant J'ai la flemme de remonter le topic.
Journalisée
Merry N-Xmas
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 14465


Now I have a machine gun ho-ho-ho


Voir le profil
« Répondre #161 le: Mai 23, 2015, 18:42:44 »

Disons simplement qu'à l'époque il donnait 20 à Elementary School Musical. Grimaçant
Journalisée

Ever danced with the devil in the pale moonlight ?
Maurisnow, Maurisnow, Maurisnow
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 16335


I Lost Something in the Hills


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #162 le: Mai 23, 2015, 23:41:05 »

Tu es la relève officielle de Maurice ? Grimaçant

De quoi ?
Journalisée

Alex0821
Membre de la famille Simpson
****
Messages: 7205


If I won’t be myself, who will?


Voir le profil
« Répondre #163 le: Mai 23, 2015, 23:57:35 »

Tu es la relève officielle de Maurice ? Grimaçant

De quoi ?

Ben il a des goûts assez différents des autres, comme toi avant apparemment.
Journalisée

Maurisnow, Maurisnow, Maurisnow
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 16335


I Lost Something in the Hills


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #164 le: Mai 23, 2015, 23:59:19 »

Tu es la relève officielle de Maurice ? Grimaçant

De quoi ?

Ben il a des goûts assez différents des autres, comme toi avant apparemment.

Ah, j'avais pas suivi la discussion avant. J'ai juste vu mon prénom ! Grimaçant
Journalisée

Pages: 1 ... 9 10 [11] 12 13 ... 18 Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.14 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC
Simple Audio Video Embedder
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !