Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Accueil Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: N'oubliez pas les tournois en cours : Le Grand Tournoi des films - Le Grand Tournoi des chansons

+  Forum The Simpsons Park
|-+  General Category
| |-+  Bruits de couloir
| | |-+  Cinéma/Télévision (Modérateur: Bart78)
| | | |-+  Le Grand tournoi des films : Demi-finales années 1970 FR - Match 3
« sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: 1 ... 40 41 [42] 43 44 ... 359 Imprimer
Auteur Fil de discussion: Le Grand tournoi des films : Demi-finales années 1970 FR - Match 3  (Lu 768253 fois)
Lenny Bar
Administrateur
Membre de la famille Simpson
*****
Messages: 5926


Mortecouille !

stauf6@hotmail.com
Voir le profil
« Répondre #615 le: Dcembre 14, 2015, 18:32:11 »

L'armée des ombres, très prenant, et surtout parce que j'ai pas aimé son concurrent.

Je pense exactement la même chose !.... Sauf que moi c'est L'armée des ombres que je n'ai pas aimé  Grimaçant

J'ai trouvé L'armée des ombres particulièrement ennuyeux. Tout était lent, que se soit l'action, les dialogues, l'ambiance générale... tout va à du 2 à l'heure. Ce n'est pas un film d'action, pas besoin d'avoir un rythme de fou, mais là j'ai failli m'endormir plusieurs fois. Il est assez long en plus.
A part quelque moments un peu plus intéressants comme l'évasion au début, je ne retiendrai rien de ce film.

Je n'ai pas surkiffé Le clan des siciliens mais j'ai passé un bon moment. La musique est particulièrement plaisante et certaines scènes très bonnes. On apprend aussi qu'on peut découper le plancher d'un fourgon avec une scie scirculaire minuscule et s'échapper facilement sans que le gardien n'entende rien Souriant

L'armée des Ombres est le dernier film des années 60 francophones que je n'ai pas vu, vu que y'aura le minimum de votes même sans le mien, tu m'excuseras Léo, je passe pour ce tour. Quand tu auras voté tu pourras lancer la suite sans te préoccuper de moi.

Quoi !? Tu ne va pas voter pour un match auquel moi je vais voter ?! Misérable !  Fâché  mais bon, je te pardonne, tu n'as pas raté grand chose avec L'armée des ombres  Grimaçant
Journalisée

Léo Raymond Pard en jeans
Administrateur
Membre de la famille Simpson
*****
Messages: 5360



Voir le profil
« Répondre #616 le: Dcembre 15, 2015, 01:59:55 »

C'est donc à moi de trancher... Difficile pour moi d'éliminer un des deux, surtout dès le premier tour... mais je vais laisser parler mon affection pour le cinéma de Verneuil et choisir Le gland Le Clan des Siciliens.

L'Armée des Ombres - Jean-Pierre Melville (1969) : 1
Le Clan des Siciliens - Henri Verneuil (1969) : 3

MATCH 23 :

Bonnie et Clyde - Arthur Penn (1967)


vs.

Dans la chaleur de la nuit - Norman Jewison (1967)



A suivre : Un duel assez... étrange côté français entre Gérard Oury et Claude Chabrol qui ne boxent pas vraiment dans la même catégorie Grimaçant avec d'un côté Le Cerveau, comédie à gros budget et son quatuor Belmondo - Bourvil - Niven - Wallach, et de l'autre Que la bête meure, film "légèrement" plus sombre avec Michel Duchaussoy, Jean Yanne et la future Mme Poiret, Caroline Cellier.
« Dernière édition: Dcembre 16, 2015, 02:28:13 par Léo Pard Noël » Journalisée

The Regfrayant
Administrateur
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 28020


Le porc est dans la porcherie...


Voir le profil
« Répondre #617 le: Dcembre 15, 2015, 11:21:29 »

Dur, dur.

Dans la chaleur de la nuit... Un des quelques classiques avec Sidney Poitier (un des deux seuls survivants parmi les 25 plus grands acteurs de légende selon l'AFI, l'autre étant le ptit Kirk Douglas qui vient de fêter ses 99 ans). Ce film a un rythme plutôt lent, et pourtant, je ne l'ai vraiment pas trouvé ennuyeux. Or plus les années passent plus je suis exigeant et par conséquent je m'ennuie de plus en plus facilement devant les films. Non, sans avoir adoré, cette intrigue policière sous fond de préjugés raciaux dans l’Amérique sudiste m'a vraiment plu.

En face Bonnie & Clyde un film au casting 3 étoiles. Leur rencontre se fait de manière rapide voire précipitée (8 minutes de films écoulés et hop ils vont braquer les commerçants...) au moins on traine pas. Le point noir du film c'est le personnage de Blanche qui passe son temps à gueuler comme une truie, je lui ai vite souhaité une mort aussi douloureuse que possible, qu’au moins elle gueule pour une vraie raison. Il suffit de se pencher sur un résumé de deux pages des années de cavale des vrais pour voir que le film simplifie énormément leur périple, difficile de savoir ce qui est purement fictionnel, mais présentée ainsi, l’histoire est plutôt efficace. On les montre comme de grands enfants, jouant parfois avec leurs victimes.

Visuellement ça va si ce n'est des incrustations moches quand ils conduisent une voiture, et une scène m'a vraiment interloqué, ceux qui l'ont vu je ne sais pas si vous avez été aussi surpris que moi. Les 5 sont repérés par la police qui, la nuit, se prépare à donner l’assaut sur leur maison, jusqu’ici ça va. Mais là, un flic frappe à leur porte… déjà, j'ai envie de dire « Ah bon ? ». Il se trouve que c’est la chambre de Buck et Blanche. Blanche gueule « Ils sont de l'autre côté. » Et le flic, placidement, y va ! Même si en l’occurrence c’est vrai, il est bien confiant ! Notons que si tout le monde parle de la fin comme d'un summum question violence, surtout pour l'époque, la scène qui m'a le plus frappé c'est plutôt celle avec Buck. En tout cas sans être parfait, Bonnie & Clyde est très efficace pour un film de 46 ans. Violence non-gratuite et courses-poursuites, saupoudrées d’un peu de sexe et d’humour, ça donne un bon cocktail.

Je vais quand même faire pencher légèrement la balance en faveur de Dans la chaleur de la nuit.
Journalisée

Léo Raymond Pard en jeans
Administrateur
Membre de la famille Simpson
*****
Messages: 5360



Voir le profil
« Répondre #618 le: Dcembre 15, 2015, 13:49:07 »

Pareil, j'hésite là aussi car ce sont deux très bons films, mais je choisis de peu Dans la chaleur de la nuit pour le côté enquête + préjugés raciaux.
Journalisée

MORT(rice rodriguez)
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 16797


I hate to say it, but each other's all we've got.


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #619 le: Dcembre 15, 2015, 21:08:06 »

Dans la chaleur de la nuit, de très loin.
Journalisée

boo
The Phenom
Employé de Globex Corporation
***
Messages: 1210



Voir le profil
« Répondre #620 le: Dcembre 16, 2015, 01:44:06 »

C'est donc à moi de trancher... Difficile pour moi d'éliminer un des deux, surtout dès le premier tour... mais je vais laisser parler mon affection pour le cinéma de Verneuil et choisir Le gland Le Clan des Siciliens.

L'Armée des Ombres - Jean-Pierre Melville (1969) : 2
Le Clan des Siciliens - Henri Verneuil (1969) : 3

Je vois 3-1 mais peu importe, ça change rien au gagnant.



Pour le match en court, deux bons films que j'ai aimé sans les adorer, les deux de façon à peu près égale, je vais donc donner mon vote à Bonnie & Clyde pour lui éviter un 4-0.
Journalisée
Léo Raymond Pard en jeans
Administrateur
Membre de la famille Simpson
*****
Messages: 5360



Voir le profil
« Répondre #621 le: Dcembre 16, 2015, 02:45:32 »

C'est donc à moi de trancher... Difficile pour moi d'éliminer un des deux, surtout dès le premier tour... mais je vais laisser parler mon affection pour le cinéma de Verneuil et choisir Le gland Le Clan des Siciliens.

L'Armée des Ombres - Jean-Pierre Melville (1969) : 2
Le Clan des Siciliens - Henri Verneuil (1969) : 3

Je vois 3-1 mais peu importe, ça change rien au gagnant.

En effet j'ai corrigé, merci The Phenom.

J'attends encore le vote de Nick voire de Lenny et on pourra passer à la suite.
Journalisée

Lenny Bar
Administrateur
Membre de la famille Simpson
*****
Messages: 5926


Mortecouille !

stauf6@hotmail.com
Voir le profil
« Répondre #622 le: Dcembre 16, 2015, 18:31:37 »

J'attends encore le vote de Nick voire de Lenny et on pourra passer à la suite.

Je n'ai vu aucun des 2 flims, je ne voterai donc point.
Journalisée

Dr. Satanick
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 14818


Wanted dead or alive


Voir le profil
« Répondre #623 le: Dcembre 16, 2015, 22:51:25 »

Je ne nie pas l'audace de Bonnie & Clyde, surtout pour l'époque, mais au final le film m'a laissé un avis mitigé, je le trouve inégal, à des moments cool, à d'autres un peu chiant.

Dans la chaleur de la nuit pour moi, sans hésitouiller. Passionnant et avec un bon message sur les préjugés bien exécuté, un film qui a l'intelligence de ne pas tomber dans le dramatique abusé.
Journalisée

Ever danced with the devil in the pale moonlight ?
Léo Raymond Pard en jeans
Administrateur
Membre de la famille Simpson
*****
Messages: 5360



Voir le profil
« Répondre #624 le: Dcembre 16, 2015, 23:25:48 »

Merci bien. Sourire

Bonnie et Clyde - Arthur Penn (1967) : 1
Dans la chaleur de la nuit - Norman Jewison (1967) : 4

MATCH 23 :

Le Cerveau - Gérard Oury (1969)


vs.

Que la bête meure - Claude Chabrol (1969)



A suivre : L'unique film de Richard Brooks présent dans le tournoi, De sang froid, adapté d'un roman de Truman Capote, face à La nuit des généraux d'Anatole Litvak et son casting international.
Journalisée

The Regfrayant
Administrateur
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 28020


Le porc est dans la porcherie...


Voir le profil
« Répondre #625 le: Dcembre 16, 2015, 23:31:46 »

Et bien je vais prendre le parti du film sérieux. Que la bête meure est un film intéressant avec beaucoup de rebondissements. Le cerveau lui, est amusant à petite dose.
Journalisée

Lenny Bar
Administrateur
Membre de la famille Simpson
*****
Messages: 5926


Mortecouille !

stauf6@hotmail.com
Voir le profil
« Répondre #626 le: Dcembre 17, 2015, 23:26:43 »

Que la bête meurt a une ambiance très pesante en grande partie grâce à la musique qui est très bonne et la voix off toujours très froide. J'ai aimé dans l'ensemble mais certains passage étaient un peu ennuyeux.

Le cerveau est sympa, sans plus. Quelque scènes m'ont amusé comme le début avec l'évasion de prison et les 2 tunnels, ou la tête qui se penche subitement.

Que se soit l'un ou l'autre... bah...  Je vais dire Le cerveau
Journalisée

The Regfrayant
Administrateur
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 28020


Le porc est dans la porcherie...


Voir le profil
« Répondre #627 le: Dcembre 17, 2015, 23:27:54 »

Léo ça fait une journée, tu votes pas ?
Journalisée

Léo Raymond Pard en jeans
Administrateur
Membre de la famille Simpson
*****
Messages: 5360



Voir le profil
« Répondre #628 le: Dcembre 18, 2015, 21:05:33 »

Désolé. Embarrassé Choix difficile, j'aime bien Le Cerveau bien qu'étant en dessous de ce qu'a fait Oury avec de Funès, mais je vais opter pour l'ambiance de Que la bête meure.
Journalisée

Dr. Satanick
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 14818


Wanted dead or alive


Voir le profil
« Répondre #629 le: Dcembre 19, 2015, 10:55:51 »

Malgré un côté longuet au milieu, Que la bête meure (qui n'est pas une biographie sur moi) m'a globalement plu, son ambiance froide, ses rebondissements, l'émotion bien gérée et une fin pas aussi facile que prévue...

Le cerveau est assez rigolo au début (les deux tunnels) mais plus il avance et plus il m'ennuie.

On va donc dire Que la bête meure.
Journalisée

Ever danced with the devil in the pale moonlight ?
Pages: 1 ... 40 41 [42] 43 44 ... 359 Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.14 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC
Simple Audio Video Embedder
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !