Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Accueil Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: N'oubliez pas les tournois en cours : Le Grand Tournoi des films - Le Grand Tournoi des chansons

+  Forum The Simpsons Park
|-+  General Category
| |-+  Les épisodes
| | |-+  Saison 29
| | | |-+  Episode 6 - La maire est bleue
« sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] Imprimer
Auteur Fil de discussion: Episode 6 - La maire est bleue  (Lu 3933 fois)
The Simpsons Park
Administrateur
Membre des tailleurs de pierre
*****
Messages: 555



Voir le profil
« le: Octobre 23, 2017, 04:18:22 »

La maire est belle
Résumé :
Springfield inaugure un parc surélevé à l'endroit où se trouvait l'ancien monorail. En activant l'électricité pour les illuminations, le maire Quimby fait s'activer l'ancienne rame du monorail, qui détruit entièrement le parc. Lors d'une réunion à la mairie, Marge s'agace de la gestion du maire. Sur les conseils de Lisa, elle se décide à se présenter à la mairie. En s'adressant à chaque frange de la population sur les conseils du docteur Frink, elle grignote des points petit à petit dans les sondages et finit par remporter l'élection. Mais elle ne peut tenir sa promesse principale qui était d'enfin se débarasser de la montagne de pneus qui brûle depuis des années.  À cause de ce premier échec son image s'en ressent...

Fiche complète de l'épisode
Images de l'épisode
« Dernière édition: Aot 19, 2020, 17:06:08 par Lenny Bar » Journalisée
AlexandreLeblanc
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 23178



Voir le profil WWW
« Répondre #1 le: Novembre 13, 2017, 02:16:10 »

Pour la première fois depuis bien longtemps, j'ai vu l'épisode lors de sa diffusion sur Fox et je dois dire que les publicité casse vraiment le rythme surtout qu'elles sont bien trop longues donc je risque peut-être de ne pas répéter l'expérience dans les prochaines semaines one verra.  Bon, pour l'épisode, c'était un épisode vraiment étrange, mais qui, malgré un gag du canapé vraiment trop long, démarrait avec un bon premier acte.  C'était sympa la référence au monorail et je me suis plu devant ce début d'épisode.  Là où est le plus gros problème, selon moi, c'est avec toutes les exagérations.  Je pense notamment à Homer qui rest coincé avec Clancy sur le promenade aérienne, même si ça amène un bon gag, Homer qui rebondit en baleine puis se fait harponner, mais vraiment la pire moment c'est quand Bart et Homer se battent dans le bureau du maire... Sinon, le scénario est pas trop mal et j'ai bien aimé quand Marge va visiter Joe Quimby, mais après avoir vu cet épisode j'en garde un souvenir très légèrement négatif donc 9/20.  Sinon, je tiens aussi à mentionner que l'animation était 1000x mieux que la semaine dernière pour cet épisode.

Maurice, je sais que tu feras une critique ce soir ou dans les prochains jours, si tu peux donner une note ce serait bien je trouve qu'on peut plus comparer comme ça, car j'ai vu que tu n'en donnais pas depuis le début de la saison.

Treehouse of Horror XXVIII : 13
Springfield Splendor : 11
Whistler's Father : 11
Grampy Can Ya Hear Me : 10
The Old Blue Mayor She Ain't What She Used To Be : 9
The Serfsons : 6
Journalisée

MORT(rice rodriguez)
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 16795


I hate to say it, but each other's all we've got.


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #2 le: Novembre 13, 2017, 02:50:32 »

J'ai bien aimé cet épisode. L'histoire était bonne et a été amené intelligemment, les références étaient sympathiques, l'animation était bien jolie et l'humour était toujours là. J'ai trouvé qu'il traitait son sujet respectueusement et qu'il n'allait pas vers les gags faciles pour nous offrir de quoi de minimum original ou jouissif (contrairement aux derniers épisodes). Malgré sa voix qui me rend un peu triste, c'était honnêtement sympa de voir un épisode sur Marge, en plus, il n'y avait quasi pas de Lisa, ce qui est super vu qu'avec une histoire se promettant comme étant ''la première mairesse de Springfield'', il aurait été facile de la faire rentrer là-dedans pour l'aspect morale. J'ai bien aimé aussi la façon dont ils ont conclu les choses. On sentait que c'était un peu à la va-vite, mais je donne des points pour l'originalité, ça c'est clair. Dans les points négatifs, je mettrais la chanson de Marge, trop longue. Le générique par contre, bien que trop long, ne m'a pas tant dérangé que ça vu qu'il était drôle et, encore une fois, original.

Un épisode sympathique auquel j’attribuerais genre 13/20... Ou un truc du genre, à vrai dire, les notes ne veulent pas mal plus rien dire pour moi, haha.
Journalisée

boo
The Regfrayant
Administrateur
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 27997


Le porc est dans la porcherie...


Voir le profil
« Répondre #3 le: Novembre 13, 2017, 14:41:39 »

Bon, j'y suis moins sensible qu'à une époque mais je dois tout de même dire que la répétition des scenars est lassante à force. Homer a déjà été maire, et en quelque sorte, Lisa aussi avec le groupe Mensa, dans la saison 10. A quand Bart et petit papa Noël, ou Abraham et Maggie ?

Bon, jusqu'à la fin de la campagne de Marge l'intrigue est correcte, mais par la suite, bof. Déjà dans l'ensemble, c'est assez lent. Ensuite on nous a vendu l'épisode sur une intrigue de Marge qui construit sa popularité en se moquant d'Homer (ce qui spoilait sa victoire à la mairie des semaines avant la sortie) qui arrive tout de même tard, à la 14e minute, et se conclut assez paresseusement.
En passant : Être maire de Springfield semble être une position bien prestigieuse quand on voit le train de vie de Quimby qui conserve même des gardes du corps, et qu'on peut en faire un musée. Quant aux gags si certains sont bons (Marge qui sert le café et le gâteau même en temps qu'invitée) d'autres sont poussifs, comme la bêtise d'Homer, ou lorsque ce dernier est harponné. Certaines références à de vieux épisodes sont par contre bienvenues, comme le monorail ou Freddy Quimby.

Au final... meh. 10/20
Journalisée

Dr. Satanick
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 14805


Wanted dead or alive


Voir le profil
« Répondre #4 le: Novembre 13, 2017, 16:18:26 »

L'épisode se défendait bien au début, même si refaire allusion au monorail entraîne un peu trop de too much à mon goût (j'ai rien contre la référence en soi, mais les gags qu'entraînent la destruction du parc, bof, d'autant que c'était pas nécessaire de tuer Kobb), j'ai apprécié suivre l'intrigue de Marge en concurrence pour devenir maire. Rien de neuf, mais pas toujours aussi prévisible que je le pensais, j'aime beaucoup d'ailleurs le fait que Marge obtienne un petit écart de victoire face à Quimby, ça change de la grosse popularité facile, et c'est bien accentué avec le "Is that enough ?" d'Homer. Souriant
Je suis moins emballé par la suite en revanche, déjà par la stupidité d'Homer un peu trop poussée même pour les besoins de l'intrigue, d'autant que le coup du harpon est pas drôle. D'ailleurs, je regrette que les affrontements entre Bart et Homer prennent une tournure aussi exagérée depuis quelques temps. L'intrigue devient moins intéressante et se conclut de façon faiblarde.
C'est dommage, parce que ça partait plutôt bien, et dans l'ensemble, quelques répliques et gags m'ont bien fait marrer (et ce même si pas mal sentent le recyclé). Correct, mais ça pouvait être meilleur. 12/20
« Dernière édition: Novembre 03, 2018, 20:40:22 par Dr. Nick » Journalisée

Ever danced with the devil in the pale moonlight ?
AlexandreLeblanc
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 23178



Voir le profil WWW
« Répondre #5 le: Novembre 14, 2017, 04:27:07 »

Wow ça fait vraiment du bien de voir autant de critique la journée qui suit la diffusion de l'épisode, c'est bien rare Choqué  J'ai tous bien aimé vous lire et ça m'a fait me rendre compte que je suis le plus sévère jusqu'ici même si je me rapproche de Régis.  Donc, dès que nous allons arriver à la pause de Noël, je vais me refaire directement toute cette première partie de la saison (je crois qu'il reste encore 2-3 épisodes avant la pause) en boucle et peut-être que je changerai certaines de mes notes, car c'est jamais facile de noter un épisode après un seul visionnage, en tout cas, pour ma part.
Journalisée

MORT(rice rodriguez)
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 16795


I hate to say it, but each other's all we've got.


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #6 le: Novembre 14, 2017, 16:21:12 »

Wow ça fait vraiment du bien de voir autant de critique la journée qui suit la diffusion de l'épisode, c'est bien rare Choqué  J'ai tous bien aimé vous lire et ça m'a fait me rendre compte que je suis le plus sévère jusqu'ici même si je me rapproche de Régis.  Donc, dès que nous allons arriver à la pause de Noël, je vais me refaire directement toute cette première partie de la saison (je crois qu'il reste encore 2-3 épisodes avant la pause) en boucle et peut-être que je changerai certaines de mes notes, car c'est jamais facile de noter un épisode après un seul visionnage, en tout cas, pour ma part.

Je me suis refait les quatre premiers épisodes de cette saison et je serais aujourd'hui pas mal plus généreux que je l'ai été, car quand t'oublie que c'est du déjà vu, c'est pas si pire que ça, juste moyen.
Journalisée

boo
AlexandreLeblanc
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 23178



Voir le profil WWW
« Répondre #7 le: Novembre 14, 2017, 18:55:55 »

Wow ça fait vraiment du bien de voir autant de critique la journée qui suit la diffusion de l'épisode, c'est bien rare Choqué  J'ai tous bien aimé vous lire et ça m'a fait me rendre compte que je suis le plus sévère jusqu'ici même si je me rapproche de Régis.  Donc, dès que nous allons arriver à la pause de Noël, je vais me refaire directement toute cette première partie de la saison (je crois qu'il reste encore 2-3 épisodes avant la pause) en boucle et peut-être que je changerai certaines de mes notes, car c'est jamais facile de noter un épisode après un seul visionnage, en tout cas, pour ma part.

Je me suis refait les quatre premiers épisodes de cette saison et je serais aujourd'hui pas mal plus généreux que je l'ai été, car quand t'oublie que c'est du déjà vu, c'est pas si pire que ça, juste moyen.

J'espère que ça va me faire la même chose, car jusqu'ici ma moyenne pour la saison 29 est assez basse.
Journalisée

DarpaSaly69
Membre de la famille Simpson
****
Messages: 7225


Dans les jeux de fric, le liquide est roi.


Voir le profil
« Répondre #8 le: Novembre 14, 2017, 19:14:34 »


J'espère que ça va me faire la même chose, car jusqu'ici ma moyenne pour la saison 29 est assez basse.

C'était pas déjà le cas lors de la saison précédente au même moment ?
Journalisée

AlexandreLeblanc
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 23178



Voir le profil WWW
« Répondre #9 le: Novembre 14, 2017, 19:18:14 »


J'espère que ça va me faire la même chose, car jusqu'ici ma moyenne pour la saison 29 est assez basse.

C'était pas déjà le cas lors de la saison précédente au même moment ?

Pas vraiment, la saison 28 a bien mieux commencé.  Voici un petit comparatif rapide :

Saison 28 - 6 premiers épisodes :
There Will Be Buds : 15
The Town : 14
Friends and Family : 13
Monty Burns' Fleeing Circus : 11
Treehouse of Horror XXVII : 10
Trust But Clarify : 6
Moyenne : 11,5

Saison 29 - 6 premiers épisodes :
Treehouse of Horror XXVIII : 13
Springfield Splendor : 11
Whistler's Father : 11
Grampy Can Ya Hear Me : 10
The Old Blue Mayor She Ain't What She Used To Be : 9
The Serfsons : 6
Moyenne : 10
Journalisée

Bart78
Modérateur
Membre de la famille Simpson
*****
Messages: 8552


Aye caramba !


Voir le profil
« Répondre #10 le: Novembre 16, 2017, 17:49:34 »

Bon, le scénario manque cruellement d'originalité et d'intérêt en fait, et l'épisode s'en ressent. Il y a très peu de surprises, etc. C'est un épisode moyen limite quoi, il est pas horrible mais clairement clairement pas ouf. Les références aux anciens épisodes sont néanmoins les bienvenues, mais ça reste une déception.
Journalisée
DarpaSaly69
Membre de la famille Simpson
****
Messages: 7225


Dans les jeux de fric, le liquide est roi.


Voir le profil
« Répondre #11 le: Novembre 28, 2017, 19:17:44 »

The Old Blue Mayor She Ain't What She Used To Be, ou La maire bleue en version courte :

Une bonne surprise que l'épisode commence sur les bases de l'épisode "Le monorail", mais j'aurais préféré qu'il fasse directement suite au fameux épisode.

C'est là le plus gros reproche que je puisse faire parce que si on se rappelle dans "Le monorail", on quitte Springfield tout juste après la fin de ce qui aurait pu finir comme une grande catastrophe. Et en connaissant l'histoire de ce nouvel épisode Marge aurait pu profiter de l'échec du projet du monorail de Quimby pour se présenter au poste de maire, sachant en plus que dans "Le monorail" Marge avait proposé de rénover la grande rue et c'est elle qui conclut l'épisode, preuve qu'elle voue une passion pour sa ville.

Au lieu de ça, on nous montre une énième catastrophe du monorail 'et puis on a pas droit à la vraie version de la chanson quand Ralph chante : c'est très décevant. Juste les répétitions y sont restées) qui ne fragilise pas beaucoup la position de Quimby et qui lance Marge en campagne politique pendant une grosse partie de l'épisode (il n'y a pas d’ellipse mais heureusement pour elle qu'il y a des élections pour la mairie à ce moment-là). On voit ainsi son équipe de campagne (qu'on peut résumer à Lindsay Naegle) et les différents groupes de personnes qu'elle rencontre qui sont pas mal sauf le dernier qu'on sent qu'il a été rajouté au dernier moment car aucun titre ne présente Luigi, Akira et L'Homme Abeille.

  • Les privilèges accordés aux anciens de la fonction publique (Quimby qui a encore un garde du corps et une belle résidence)
Par contre, cet épisode décrit des lacunes du système politique de façon assez ironique :
  • les deux autres candidats directement éliminés du débat (d'ailleurs bizarre pour un débat que Quimby n'en place même pas une, peut-être qu'il se sent sans danger donc à la rigueur j'accepte) symbolisant le bipartisme des USA ;
  • les candidats résumés en une seule promesse (Marge et la dune de pneus en feu) ;
  • les dérapages dans le dialogue (Marge avec la bataille de Dhing-Dhong et Than Kyu) : les deux derniers cas ponctués par une petite phrase du journal TV qui rabaisse bien ^^
  • les gens qui se plaignent d'un ancien président pour dénoncer la situation d'aujourd'hui (Homer et son "merci Obama") ;
  • le discours improvisé avec un script ;
  • Lindsay Neagle en général en fait : tout ce qu'elle dit est une critique de la manipulation du peuple des politiciens et des opérations séduction ;
  • Les privilèges accordés aux anciens de la fonction publique (Quimby qui a encore un garde du corps et une belle résidence)
Bref, pleins de trucs biens.

Mais un autre problème subsiste pour moi, le fait que Marge utilise Homer pour s'assurer une côte de popularité vient assez tardivement vu qu'on a passé du temps avec le parc du monorail, beaucoup de temps avec la campagne présidentielle et encore avec l'accumulation des problèmes de Marge pour la pile de pneus. Du coup, on ne pense pas une seconde que Homer ait souffert tellement de cette situation au point que Marge partage aux Springfieldiens l'homme bon qu'il est (vu comment Homer voyait les femmes dans une administration quelconque et qu'il voulait jouir de tous les droits en tant que "Homme du maire" avec son tank et Jésus  Grimaçant).

Pour revenir à une suite directe de "Le monorail", j'aurais préféré seulement que Marge fasse campagne après que Quimby soit en situation bancale après l'échec du monorail, quasiment le même épisode à la différence que le parc sur les vestiges du monorail soit inauguré par elle et que c'est une des mesures qu'elle lui vient pour redresser la barre. Puis malgré des avertissements de Kobb sur le monorail (quitte à qu'il soit + présent que son caméo qui reste tout de même assez drôle)le même accident a lieu , ce qui fragilise la position de Marge en tant que maire et fait revenir Quimby. Parce que la fin nous en dit pas assez sur comment Marge s'est fait évincée, même si c'est sûrement à cause de son jugement sur Homer qui a changé à la fin ça ne justifierait pas le musée consacré à elle.
Ce n'est qu'une idée mais quitte à rendre hommage à un épisode qui a fait la gloire passée de la série, pourquoi ne pas en faire une suite directe ? (peut-être l'échec de l'épisode Kamp Krustier s28 ?)

Conclusion :

Même si la parodie des clichés sur la politique en général est plutôt bonne et une Lindsay Neagle absolument parfaite, l'épisode voulait juste nous montrer Marge maire. Et encore c'est Lindsay qui fait tout le taf et puis la fin reste très bancale pour pouvoir finir sur un Happy End (même avec l'épilogue qui annule complètement ce Happy End). Ça aurait pu être un bon épisode si c'était une suite directe de l'épisode 12 de la saison 4 mais tel le monorail qui écrase Léonard Nimoy : la vieille époque est révolue.
Journalisée

Tetouchaud
Super vice-président
****
Messages: 3083



Voir le profil
« Répondre #12 le: Mai 13, 2018, 18:55:30 »

Marge élue maire, c'est pas très original il faut bien l'admettre... et globalement, cet épisode ne m'a pas vraiment convaincu. Le début avec le monorail, c'était plutôt pas mal, drôle, c'est quand Marge s'est lancée dans la course à l'élection que ça m'a moins plu. Le tout est très prévisible: on se doute qu'elle va être élue, que ça va mal se passer... je trouve assez farfelu le rôle involontaire d'Homer pour augmenter la popularité de Marge, l'idée en soi m'a un peu déplu, je pense qu'il y avait moyen de faire mieux. A part ça, quelques gags sont sympas malgré tout: Bart "je suis fonctionnaire", le bureau sur écoute, le débat, en gros la critique des magouilles politiques qui elles ne sont pas que fictives.

Bref, c'était pas catastrophique, il y avait quelques bonnes choses mais ça ne casse pas trois pattes à un canard. 9/20.
Journalisée

"Si un jour tu doutes, si tu as peur, que l'avenir te paraît sombre et que tu ne sais plus vers qui te tourner, fais comme les bulles de savon, dirige-toi toujours vers la lumière."

Marie Vareille, "Ainsi gèlent les bulles de savon".
Lenny Bar
Administrateur
Membre de la famille Simpson
*****
Messages: 5926


Mortecouille !

stauf6@hotmail.com
Voir le profil
« Répondre #13 le: Aot 19, 2020, 17:05:58 »

Mouis, c'était regardable et le scénario ne partait pas trop dans tous les sens comme trop souvent dans les épisodes récents. L'histoire ne m'a pas vraiment passionné, d'autant plus qu'Homer a déjà été maire, donc pas très original.
J'ai bien aimé la référence au Monorail en passant.

Ce qui m'a fait rire :
- La poubelle qui dit merci pour le porno
- Jésus qui préfère aller dans le tank avec Homer
- Le stand de souvenir à côté des pneus qui brulent
- Le ballon Homer avec les confettis qui sortent des fesses

Assez lent, pas très original ni hilarant mais je n'ai pas passé un mauvais moment, l'épisode était plutôt bien construit... Allez, 10/20
Journalisée

Pages: [1] Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.14 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC
Simple Audio Video Embedder
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !