Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Accueil Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: N'oubliez pas les tournois en cours : Le Grand Tournoi des films - Le Grand Tournoi des chansons

+  Forum The Simpsons Park
|-+  General Category
| |-+  Les épisodes
| | |-+  Saison 32
| | | |-+  Episode 14 - Yokel Hero
« sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] Imprimer
Auteur Fil de discussion: Episode 14 - Yokel Hero  (Lu 667 fois)
The Simpsons Park
Administrateur
Membre des tailleurs de pierre
*****
Messages: 555



Voir le profil
« le: Fvrier 18, 2021, 08:56:00 »

Yokel Hero
Résumé :
Homer est chez Moe et décide de rentrer tard, car c'est l'anniversaire de Carl. Marge est fâchée contre Homer et elle ne veut surtout pas que ce dernier revienne en conduisant en état d'ébriété. Il choisit alors de revenir chez lui à pied en chantant. Malheureusement, il se fait arrêter par la police, car celui-ci est un danger pour la ville. Homer doit donc passer la nuit dans une cellule au poste de police de Springfield. C'est à cet endroit qu'il rencontre Cletus. Il va chanter des chansons remplies de sagesse qui vont donner à Homer l'envie de devenir un homme meilleur. Le lendemain matin, Homer amène toute la famille chez Cletus pour que ceux-ci rencontre l'homme qui a changé sa façon de voir la vie. Il est très reconnaissant envers Cletus et veut lui donner quelque chose en échange. Homer pense que les chansons de Cletus pourrait changer la vie de plusieurs personnes comme ça a changé la sienne. Il propose donc à Cletus de devenir son gérant...

Fiche complète de l'épisode
Journalisée
MORT(rice rodriguez)
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 16795


I hate to say it, but each other's all we've got.


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #1 le: Mars 09, 2021, 19:43:53 »

Avant de parler de cet épisode, je tiens à souligner une des raisons de mon dédain pour les dernières saisons de la série. Si tu fais un bon épisode une fois, cool, si tu refais ce même épisode 20 fois, moins cool. C'est clair qui se tu montres la 13ème version de l'épisode de base à quelqu'un qui ne l'a jamais vu, il risque de l'aimer, mais quand on a conscience qu'ils sont en train de refaire le truc pour la 20ème fois, il est faux de penser qu'on puisse le juger de la même façon. Nos critères critiques deviennent par ce fait inapplicable, car il y a de nouveaux éléments à prendre en considération. Ces éléments viennent noyer l'enthousiasme du public informé avec une nouvelle couche de données sinistre qui souligne les gros vices institutionnels du déplorable monde de la télévision.

Bien qu'il y ait beaucoup à dire sur chacun des épisodes des Simpson, même les plus plats, je trouve cela bien lourd de toujours fermer (ou plutôt plisser) les yeux aux épisodes classiques où Marge se fâche contre Homer à cause de son alcoolisme car ils possèdent quelques gags sympas les rendant rigolos... De la façon dont je le vois, cette structure même est rédhibitoire.

Maintenant, l'épisode de ce dimanche, Yokel Hero, est selon moi un cas d'école. On devrait faire visionner cet épisode aux gens afin de leur montrer comment ne pas faire un épisode. Je l'ai trouvé effroyable, probablement l'un des pires de la série... du moins, un de ceux qui me chiffonne les plus.

Pour commencer, j'aime Clétus. J'aime même beaucoup Clétus, c'est un de mes personnages secondaires préféré. Je crois avoir lu il y a un certain temps un petit synopsis de l'épisode en question, mais je ne m'en souvenais pas bien. Sur papier, ce n'est pas un épisode qui me tentait particulièrement, mais je crois que l'histoire de Clétus devenant un chanteur country moderne peut être explorée de façon rigolote si les scénaristes avaient assez conscience d'eux-mêmes pour savoir que c'est une histoire absurde (ce qui leur offre beaucoup de possibilités au niveau de la satire du domaine musical). Mais ce n'est pas ça ce que l'épisode fait, non non. Jeff Martin et sa fille ont opté de suivre le schéma en quatre actes à la lettre. Il y a donc zéro surprise, car l'épisode est écrit devant nos yeux dès le début. Plusieurs gags viennent même souligner cette conformité.

Ensuite, c'est fou à quel point la représentation de ce domaine est datée. Le gros producteur au top de son building avec ses vêtements excentriques, ses grosses lunettes de soleil à l'intérieur et l'accent juif de Brooklyn qui arnaque les petites gens en blablatant... Putain, quoi. Réveillez-vous les Simpson, ce n'est pas comme ça que le monde marche, surtout pas le monde musical actuel. Ce n'est pas en balançant des noms à droite à gauche qu'on va croire à la fantaisie que vous tentez de bâtir. Je tiens à noter d'ailleurs à quel point ça fait mal au cœur d'entendre les Simpson parler de Kanye West et BTS... Quand ils forcent la modernité dans leurs épisodes, ça ne marche quasiment jamais (le moment où ils ont forcé Hannah Montana dans la série est un exemple un peu plus nuancé de cela). En plus, le producteur a même le droit à une hyper longue scène filler vers la fin de l'épisode. En plus de ne pas du tout être drôle, l'animation était particulier horrible. C'était ''rough'', les contours étaient dégueulasses, la vêtement du client faisaient très brouillon, les formes et les tailles n'étaient pas bien travaillées, la lumière n'avait aucun sens, etc. Cela m'amène un autre point de l'épisode. La réalisation... Cet épisode a été réalisé comme le cul. Rob Oliver fait pourtant souvent bien les choses (il me semble), mais je crois tout simplement que le monde musical, ce n'est pas son fort. Je suis un grand fan de comédies musicales, donc je crois que c'est pour cela que cet épisode m'a autant chiffonné. Au-delà du fait que les chansons étaient horribles, on ne les voyait même pas, car chaque ligne de dialogue était une occasion de montrer un gag visuel. C'est la pire façon de faire une musicale. Le manque d'inspiration pour donner vie à une chanson sensée avoir un effet positif sur les masses (et de budget pour faire bouger tout le monde sur scène et dans le public) se sent bien fort lorsqu'à chaque ligne il faut voir un bébé pleurer de joie ou une signe drôle dans le bar ou Bart qui fait une farce à Homer ou une référence à quelque chose, etc. Je m'énervais vraiment contre ces scènes, car ils font la bêtise tout au long de l'épisode, sans interruption. Adieu au dosage.

Après, ce qui me rend fou c'est qu'on ne voit rien de l'histoire qui nous ait raconté. On nous dit que Clétus est une star, mais je n'ai pas vu son arrivée dans le domaine... En gros, Homer lui a donné l'opportunité de faire un spectacle, en un montage de 30 secondes il est devenu une super star, après avoir signé un contrat il est devenu riche et célèbre, et à la fin, il a complètement mis de côté Brandine, car Brandine informe Homer de cela Huh C'est presque incohérent. Tant suivre une démarche classique, pourquoi ne pas avoir commencé l'épisode par Clétus allant chez Moe, racontant à Homer ses problèmes avec sa femme sous forme de chanson. Homer saoul aurait été touché, puis l'aurait encouragé à poursuivre ses talents musicaux. L'acte 1 aurait été une introduction des enjeux et thèmes de l'épisode. L'acte 2 aurait été un genre de moment où il se pratique avec Homer. L'acte 3 aurait été le moment où son spectacle marche et le fait devenir une super star, puis l'acte 4 aurait été une conclusion où Clétus remet en question les raisons qui l'ont poussé à adhérer à une vie fortunée avant de revenir à Brandine. Cette histoire n'est vraiment pas parfaite, mais aurait certainement offerte de meilleurs moments musicaux.

Finalement, l'écriture est infâme, la réalisation est atroce, les performances musicales sont à gerber et les motifs que les scénaristes ont de faire cet épisode pour la 32ème saison des Simpson sont tout à fait questionnables. Pour finir cette critique sur une note plus positive, je crois que l'épisode aurait été mieux s'il était plus dosé, comme dans l'épisode de King of the Hill où le redneck incompréhensible se met à chanter.
<a href="http://www.youtube.com/watch?v=TCa0Did0wMM" target="_blank">http://www.youtube.com/watch?v=TCa0Did0wMM</a>
Journalisée

boo
Dr. Satanick
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 14805


Wanted dead or alive


Voir le profil
« Répondre #2 le: Mars 10, 2021, 14:03:36 »

Au-delà du fait que les chansons étaient horribles, on ne les voyait même pas, car chaque ligne de dialogue était une occasion de montrer un gag visuel. C'est la pire façon de faire une musicale. Le manque d'inspiration pour donner vie à une chanson sensée avoir un effet positif sur les masses (et de budget pour faire bouger tout le monde sur scène et dans le public) se sent bien fort lorsqu'à chaque ligne il faut voir un bébé pleurer de joie ou une signe drôle dans le bar ou Bart qui fait une farce à Homer ou une référence à quelque chose, etc.

C'est un des trucs m'ayant le plus saoulé avec cet épisode oui, et tant qu'à faire pratiquement tous les épisodes musicaux de ces dernières années. J'ai horreur de me manger des tonnes de gags visuels comme distraction pendant une chanson qui ne s'y prête pas et j'ai l'impression qu'ils ne font plus que ça maintenant parce qu'ils croient le spectateur incapable de s'investir dans une scène musicale ou une chanson s'il n'y a pas quelques gags à offrir à côté, limite à chaque plan et à tout prix (genre "vas-y mets-moi Homer qui sèche ses larmes avec une brique durant ce plan là"). Bien sûr, c'est pas la première fois qu'ils font des chansons accompagnées de gags, mais c'étaient des chansons qui s'y prêtaient parce qu'elles sont de base fun, et en général les gags proviennent surtout de leurs paroles, par exemple Maison Derrière. Soit ça soit une harmonie entre les paroles et le visuel. Je veux dire merde quoi, imagine si les chansons de Un tramway nommé Marge étaient constamment entrecoupées de gags visuels et de slapstick. Alors en plus quand ils foutent des chansons pour combler le vide dans un épisode sur deux maintenant... C'est insupportable.

Bref quant à l'épisode, ouais c'est clairement pas foufou. C'est bête ce sentiment que quand le scénario commence enfin à pleinement démarrer, t'as l'impression d'avoir loupé plusieurs minutes. J'avais vaguement espoir d'un épisode bien rythmé vu qu'il n'y a pas de gag du canapé, eh ben non je l'ai dans l'os puisqu'à la place on a deux minutes de filler total avec le manager à la fin. Après honnêtement je trouve que le personnage de Clétus a bien été travaillé pour faire en sorte qu'il tienne une intrigue sur ses épaules au lieu de jouer la blague ambulante (ce qui n'est pas forcément un mal, c'est un personnage que j'aime), mais c'est affreusement bâclé et téléphoné malgré les parcelles de bonnes idées. Après j'ai fini cet épisode en étant plus blasé envers lui qu'autre chose alors... pff je sais pas, 7/20 ?
Journalisée

Ever danced with the devil in the pale moonlight ?
MORT(rice rodriguez)
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 16795


I hate to say it, but each other's all we've got.


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #3 le: Mars 11, 2021, 06:39:35 »

C'est un des trucs m'ayant le plus saoulé avec cet épisode oui, et tant qu'à faire pratiquement tous les épisodes musicaux de ces dernières années. J'ai horreur de me manger des tonnes de gags visuels comme distraction pendant une chanson qui ne s'y prête pas et j'ai l'impression qu'ils ne font plus que ça maintenant parce qu'ils croient le spectateur incapable de s'investir dans une scène musicale ou une chanson s'il n'y a pas quelques gags à offrir à côté, limite à chaque plan et à tout prix (genre "vas-y mets-moi Homer qui sèche ses larmes avec une brique durant ce plan là"). Bien sûr, c'est pas la première fois qu'ils font des chansons accompagnées de gags, mais c'étaient des chansons qui s'y prêtaient parce qu'elles sont de base fun, et en général les gags proviennent surtout de leurs paroles, par exemple Maison Derrière. Soit ça soit une harmonie entre les paroles et le visuel. Je veux dire merde quoi, imagine si les chansons de Un tramway nommé Marge étaient constamment entrecoupées de gags visuels et de slapstick. Alors en plus quand ils foutent des chansons pour combler le vide dans un épisode sur deux maintenant...

Ce serait vachement déroutant s'il y avait ça dans Un tramway nommé Marge Souriant Je me faisais la même remarque, mais en pensant à la chanson ''Springfield, Springfield!'' de la cinquième saison.
Journalisée

boo
Bart78
Modérateur
Membre de la famille Simpson
*****
Messages: 8552


Aye caramba !


Voir le profil
« Répondre #4 le: Mars 11, 2021, 07:47:19 »

Je ne sais vraiment pas quoi penser de cet épisode tellement il m'a laissé perplexe. Il y a du vu/revu, une fin précipitée et une "fin-fin" interminable... Mais en même temps c'était pas si mal sur l'humour j'ai trouvé...
Journalisée
AlexandreLeblanc
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 23178



Voir le profil WWW
« Répondre #5 le: Mars 11, 2021, 21:26:13 »

Déjà en partant, un épisode sur Cletus ne m'intéressait pas du tout. En plus, ça disait que ce serait un épisode musical. Je m'attendais vraiment au pire et je n'ai malheureusement eu aucune surprise en voyant cet épisode. En voyant l'annonce du renouvellement de la série, j'étais quand même un peu content après un épisode comme celui de la semaine dernière. Par contre, ce dernier me fait avoir envie que la série s'arrête au plus vite. L'épisode était juste vraiment très mauvais. Le début vient un peu sauver le tout, car il y avait quand même quelques bons gags. J'aurais nettement préféré un épisode sur Homer qui devient un meilleur homme plutôt qu'un épisode sur Cletus qui devient une star. J'ai même déjà vu l'épisode deux fois, car la première fois j'étais plus/moins attentif et je voulais être certain de ne pas manquer quelque chose qui aurait pu me faire changer d'idée sur cet épisode. Pour l'instant, je vais quand même être généreux pour quelques bons gags qui m'ont fait rire, mais la note pourrait être revue à la baisse lorsque je vais revoir l'épisode avec du recul. 6/20

Simpson Horror Show XXXI : 15
I, Carumbus : 14
Wad Goals : 12
Undercover Burns : 12
Podcast News : 9
Three Dreams Denied : 9
The 7 Beer Itch : 7
Yokel Hero : 6
Now Museum, Now You Don't : 5
Journalisée

Pages: [1] Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.14 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC
Simple Audio Video Embedder
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !