Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Accueil Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: N'oubliez pas les tournois en cours : Le Grand Tournoi des films - Le Grand Tournoi des chansons

+  Forum The Simpsons Park
|-+  General Category
| |-+  Les épisodes
| | |-+  Saison 3 (Modérateurs: H_2_B, The Reg)
| | | |-+  Episode 1 - Mon pote Michael Jackson
« sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: 1 [2] Imprimer
Sondage
Question: Quel note donneriez-vous à l'épisode ?
1 à 4 Comment j’ai pu croire une seconde que Michael Jackson viendrait dans ce trou paumé ?   -0 (0%)
5 à 8 Il se peut qu'un jour sur les conseils d'un psychanaliste je dise que j'adore cet épisode... mais ce sera uniquement pour la galerie !   -0 (0%)
9 à 12 Pas mal, mais je préfère la vidéo du chat sur le feu, c'est un vrai chat-lumeau.   -3 (17.6%)
13 à 16 J'ai un certificat : Cet épisode est bon !   -10 (58.8%)
17 à 20 C'est le plus beau cadeau qu'on m'ait fait ! Merci Bart, merci Michael !   -4 (23.5%)
Total des votants: 17

Auteur Fil de discussion: Episode 1 - Mon pote Michael Jackson  (Lu 5229 fois)
Alex0821
Membre de la famille Simpson
****
Messages: 7162


If I won’t be myself, who will?


Voir le profil
« Répondre #15 le: Avril 09, 2015, 00:52:10 »

Un très bon épisode qui ouvre la saison 3 de manière très respectable. Le scénario n'est pas vraiment intéressant, faut l'avouer. C'est très bien réalisé cependant, et j'en demande pas plus. Tant que c'est agréable à suivre et que l'idée en soit n'est pas ennuyante, il n'y en a pas de problème. L'idée était assez osée pourtant, une célébrité en rôle principal, c'est très risqué. Mais comme on est dans l'âge d'or, ce n'est pas étonnant que ce soit aussi bon que cela. Les gags sont très présents, Homer est vraiment à son plus fort dans cet épisode, notamment dans ses dialogues avec Micheal Jackson à l'hôpital psychiatrique. D'ailleurs, cette célébrité est très intéressante à suivre, bien qu'il soit vraisemblablement évident que ce n'était pas le réel Jackson. L'ambiance est sympathique, et d'ailleurs, le geste que pose Bart envers Lisa vers la fin de l'épisode était très touchant, vraiment. Pour une fois que Lisa faisait réellement pitié, Bart a su la récompenser au bon moment. Le rythme aussi est agréable. Chaque séquence est très bonne, on ne s'ennuie pas du tout et cela rend l'épisode de très bonne qualité. Au final, si l'on met tous ces facteurs réunis ensemble, on obtient un épisode de calibre à la saison 3. Excellent début de saison donc. 18/20
Journalisée

Dundee
Employé de Globex Corporation
***
Messages: 1496



Voir le profil
« Répondre #16 le: Janvier 23, 2016, 08:37:20 »



L'engouement pour cet épisode est assez curieux, ne serait-ce t-il pas dû au guest-star de cet épisode par hasard ? C'est-à-dire le King of Pop, la grande étoile Michael Jackson ?

Le début est... étrange. Homer reçoit un questionnaire psychologique après avoir porté une chemise rose ? N'est-ce pas un peu excessif, non ? Le moment où Bart remplit le questionnaire est par contre hilarant.

Ensuite nous avons droit à la meilleure partie de l'épisode ; celle où Homer se fait interner à l'hôpital psychiatrique, une partie qui parodie le film "Vol au-dessus d'un nid de coucou". Sa rencontre mémorable avec "Micheal Jackson", Homer qui apprend le Moon Walk, Ffloyd qui calcule vite, Grand Chef, l'agoraphobe, ... Tout est drôle dans cette partie !

Ensuite Bart prévient accidentellement tout le monde, ce qui créera un rassemblement et une déception générale, le tout dans la manière la plus prévisible possible.
L'épisode devient mou à partir de là. Lisa ne fait que se plaindre pour un anniversaire oublié.

On termine sur une chansonnette sympathique ("Lisa, it's your Birthday"), le dénouement est faiblard (Oh, le grand mec blanc n'est pas Michael Jackson !), mais la fin est tout de même mignonne.

Cet épisode possède plusieurs faiblesses au niveau du scénario, malgré ça c'est un bon épisode pour démarrer la saison 3 : 14/20
Journalisée

Mon classement de la série
Bonne année 2016 2017 2018 à tous !
Maurice
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 15896


Na-na-na-na-na Na-na-na-na-na


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #17 le: Fvrier 10, 2016, 05:21:39 »

Sérieusement, j'en ai appris vraiment beaucoup sur cette page : https://en.wikipedia.org/wiki/Stark_Raving_Dad

Je n'étais vraiment pas au courant sur la suite écrite de cet épisode ou de l'opening alternatif avec George Bush.
Journalisée

Lenny Bar
Administrateur
Membre de la famille Simpson
*****
Messages: 5455


Mortecouille !

stauf6@hotmail.com
Voir le profil
« Répondre #18 le: Novembre 03, 2017, 15:15:55 »

Épisode très sympa. Le personnage de Léon... euh... Michael est attachant, la chanson sur l'anniversaire de Lisa aurait pu tout gacher mais elle est assez bonne, plusieurs gags font mouche, en particulier à l’hôpital piskiatrique, ça s'essouffle un peu sur la fin quand ils rentrent à la maison selon moi, mais ça reste un épisode agréable à regarder.

Je ne trouve pas de gros défauts dans cet épisode, pourtant il ne me passionne pas vraiment. Je lui met un 14/20... ça tombe bien, c'est la même note que je lui avais donné il fut un temps.
Journalisée

Solarius
Employé de la centrale
**
Messages: 237



Voir le profil
« Répondre #19 le: Mars 29, 2018, 22:01:05 »

S3 E1 Mon pote Michael Jackson

Sauf erreur de ma part, il s’agit du premier épisode de la série qui soit centré sur une guest star. Et malheureusement c’est raté.
Je dois avouer que, de manière générale, j’ai beaucoup de mal avec les épisodes centrés sur des guest stars. Quand elles sont en arrière-plan ça me pose aucun souci (j’adore Drederick Tatum d’ailleurs), mais bien souvent lorsqu’elles sont au premier ça donne des épisodes pas terribles.

Bon certes on a pas Michael Jackson en chair et en os, on a juste un fou qui se prend pour lui et qui est doublé par lui. J’apprécie au moins l’effort d’originalité.
L’histoire A sur Homer donnera lieu à quelques bons gags, d’ailleurs en y repensant je crois bien que c’est la seule partie de l’épisode qui contienne des gags. Mais c’est tout. Elle est assez tirée par les cheveux, ne critique rien de particulier, et sert principalement à introduire Léon Kopowski/Michael Jackson. Un personnage que je trouve complètement insipide.
N’étant pas fan de Michael Jackson, je reste un peu de marbre devant toutes les références qui y son faites. Même le Moonwalk au final, j’ai beau comprendre la référence je ne la trouve pas plus amusante pour autant. D’ailleurs on apprendra par la suite que Léon Kopowski n’était même pas vraiment fou et savait très bien qu’il n’était pas Michael Jackson... ça sort de nulle part et ça fait perdre au personnage le peu de charisme qu’il avait...
On peut d’ailleurs se demander pourquoi il est allé dans un asile de fou en premier lieu, puisque apparemment il y est allé de son propre chef. Je ne serais même pas surpris qu’il ait eu une « vision » comme Lady Gaga dans Lisa devient Gaga.

Bonne transition d’ailleurs pour aborder l’histoire de Lisa et Bart, où ce dernier refusera de lui offrir un cadeau d’anniversaire. Cette histoire me rappelle un épisode de Pourquoi pas Mimi (un dessin animé de France 3) où Mimi offrait un cadeau minable à l’anniversaire de son petit frère... Sauf que dans Pourquoi pas Mimi c’était bien fait.
Ici c’est mal fait. On ne sait pas pourquoi Bart refuse de lui acheter/faire un cadeau, et on ne saura même pas pourquoi il ment à sa sœur en lui disant qu’elle en aura un ! Lisa de son côté se met à écrire une lettre en parlant à voix haute, ce qu’absolument personne ne fait en vrai mais qui est quand même bien pratique pour justifier que Michael Jackson décide de les réconcilier.
La chanson finale est cool mais pas plus que ça.

Pour moi, la seule chose qui vient remonter le niveau de l’épisode, c’est les quelques gags qui parsèment l’histoire d’Homer :
Citation de: Psychologue
Vous voulez dire que ce « Bart » existe vraiment ?! Oh seigneur...
Citation
Léon : Qui est vraiment fou et qui ne l’est pas ?
Homer : Moi ! J’ai un certificat qui le prouve !

Le problème de l’épisode ne vient pas forcément de la guest star (encore que...). Mais de manière générale l’histoire est mal conçue, et Pourquoi pas Mimi avait une histoire beaucoup mieux écrite sur un sujet similaire... Même moi qui suis pourtant complètement biaisé envers le duo Bart/Lisa, j’arrive à trouver que l’histoire B est mal faite ! Je vais pas non plus mettre une trop mauvaise note, parce que c’est pas catastrophique. Mais pour moi, cet épisode est assez semblable à Lisa devient Gaga... quoique plus imaginatif, tout de même. 10/20.
Journalisée

Tracteur
Employé de Globex Corporation
***
Messages: 1606


Voir le profil
« Répondre #20 le: Mars 08, 2019, 19:44:35 »

Est-ce qu´il faut boycotter cette épisode en raison des révélations faites dans le documentaire Leaving Neverland diffusé sur la chaîne HBO?

J´ai adoré cette épisode
Journalisée
Ilevan
Employé de Globex Corporation
***
Messages: 1392


Glorious Days ♫


Voir le profil
« Répondre #21 le: Septembre 03, 2019, 17:48:41 »

Incroyablement pas fan de Michael Jackson à l'origine (je dois connaître dix chansons à tout casser), je dois bien reconnaître que l'épisode marche pourtant du feu de dieu sur moi. Qu'en conclure? Qu'à l'époque ils savaient utiliser leur guest star plutôt que d'en faire des personnages au mieux gênants, au pire dispensables?

La première partie de cette affirmation est vraie pour moi. Dans ce cas, que Michael Jackson joue Léon ou pas ; le scénario aurait pu rester sensiblement le même. Un fou qui se prend pour une célébrité qui arrive à Springfield après tout ; la série a eu des idées bien plus étranges (et mauvaises) que ça. En plus de ça, ils ont donné un sacré relief au personnage, allant jusqu'à le rendre très intimidant quand on le voit pour la première fois, avant de ce rendre compte de sa douceur... ce qui définit plutôt bien le personnage de Léon d'après lui même au final, je trouve ça vraiment bien pensé.

Au delà de ça, la structure de l'épisode révolue autour de ce personnage et est, de ce fait, assez classique. Alors d'un côté c'est un peu dommage de faire tous ces efforts pour un personnage qui ne réapparaîtra jamais (parce que la reprise de la chanson dans L'Opus de Lisa est juste un crachat au visage des fans, je continue de rêver que c'est jamais arrivé) ; de l'autre on peut saluer l'effort, même si le scénario est du coup assez prévisible. Homer va se retrouver -pour une raison un peu forcée, mais très drôle- dans un hôpital psychiatrique, où il va rencontrer Michael... Léon... les deux. Force est de constater que tout, du début jusqu'aux scènes à l'hôpital est vraiment drôle, bien rythmé et bien pensé. Beaucoup de parodies mais toujours bien pensées (pas besoin des refs', et ça c'est un gros plus) et beaucoup de gags en dehors de ça, j'adore particulièrement les caméras de Burns et Bart remplissant le formulaire.

Une fois Homer sorti et Michael arrivé en ville, le rythme devient plus posé. Vu que ça se fait plutôt progressivement et que le traitement est bon, ça ne m'a pas dérangé. L'épisode a l'intelligence de se concentrer sur la relation Lisa-Bart plutôt que sur sa guest et c'est vraiment bien foutu. Lisa devient gaga essaiera bien le même genre de chose mais non seulement fera l'inverse (la famille au service de la star) et le fera très mal. Ici c'est jamais trop lourd, la phrase de Léon sur le fait que le fait qu'il soit le vrai Michael ou non en est un bon exemple. Même en cas d'allergie à ce passage -compréhensible- ; au moins c'est pas trop long, la chanson et bonne et la conclusion fait revenir en force les gags (le "not me, I got this" d'Homer est légendaire)

Globalement c'est un épisode qui tient parfaitement la route, et qui a transformé la contrainte de ne pas pouvoir dire que Michael Jackson avait fait l'épisode en intelligence scénaristique ; ce qui est vraiment fort. Le tout garde un feeling très saison 2, mais on commence à voir les étincelles de folies que la troisième multipliera. L'émotion est gentillette et presque un peu touchante, le rythme est bon et les gag sont en quantité plus que suffisante. Un épisode très particulier mais auquel je donne sans problème 18/20
Journalisée


It goes Reggie, Jay-Z, 2Pac and Biggie
André from OutKast, Jada, Kurupt, Nas, and then me
Pages: 1 [2] Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.14 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC
Simple Audio Video Embedder
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !