Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Accueil Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: N'oubliez pas les tournois en cours : Le Grand Tournoi des films - Le Grand Tournoi des chansons

+  Forum The Simpsons Park
|-+  General Category
| |-+  Les épisodes
| | |-+  Saison 19 (Modérateurs: H_2_B, The Regfrayant)
| | | |-+  Episode 10 - Un pour tous, tous pour Wiggum
« sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] Imprimer
Auteur Fil de discussion: Episode 10 - Un pour tous, tous pour Wiggum  (Lu 5220 fois)
The Simpsons Park
Administrateur
Membre des tailleurs de pierre
*****
Messages: 555



Voir le profil
« le: Fvrier 26, 2011, 12:21:56 »

Un pour tous, tous pour Wiggum

Résumé :
Homer détruit le boulevard aux fast-food. Tout le monde se réunit pour en parler et porter un témoignage à l'hôtel de ville où Homer propose de reconstruire tout le boulevard. Quimby annonce alors que la reconstruction aura lieu lors des prochaines élections, mais celles-ci ont lieu en Juin, il décide alors de les avancer à Vendredi. Springfield devient alors la première ville de la nation à accueillir le début des élections et les médias et les politiciens envahissent Springfield ce qui n'est pas du goût des habitants. Pour les avoir, Homer propose alors un plan aux habitants. Les élections ont lieu, et lors du résultat, Ralph Wiggum est élu pour être candidat aux élections présidentielles conformément au plan d'Homer. Mais l'annonce à l'effet d'une bombe...

Fiche complète de l'épisode
Images de l'épisode
Journalisée
alex_on_ice
Membre des tailleurs de pierre
***
Messages: 629



Voir le profil
« Répondre #1 le: Septembre 03, 2011, 16:49:57 »

Une catastrophe de plus dans cette saison 19. Nous sommes très loin de l’atmosphère Simpsonien tout au long de ces vingt longues minutes. Et je peux vous dire que si les personnages dans cet épisode n’avaient pas été de couleur jaune j’aurais franchement pensé que je regardais une série complètement différente.

Dans cet épisode, les scénaristes ont tenté de proposer aux fans une histoire entièrement consacrée à la politique et ils ont grandement échoué. Cet épisode est trop intelligent, trop malin.

En fait, les scénaristes ont en tout simplement voulu faire trop dans cet épisode (ils ont voulu insérer toutes sortes de petites références politiques, ils ont voulu faire apparaître trop de personnages ayant un rapport avec la politique) et l’histoire a complètement été délaissé. Le scénario est inexistant. Il n’y a absolument rien du tout.

Comment voulez-vous que je prenne du plaisir à regarder un épisode qui est complètement désordonné, décousu et qui possède de nombreuses références à des politiciens américains que je ne connais pas du tout et dont je n’ai pas l’intention de connaître ? L’épisode est tellement bâclé qu’on ne peut même pas retrouver une fin descente : Ralph sur les genoux de Lincoln.

Un des grands défauts que je vois dans cet épisode est le lien qui est fait entre le tout début de l’épisode (Homer qui détruit tous les fast-foods) et le reste de l’épisode (des élections à Springfield). Il y a très certainement un lien que je n’ai pas vu (parce que je ne suis pas très attentif parfois) mais bon personnellement je trouve que le lien qui est fait, s’il y en a un, est loin d’être évident à faire.

Le début de l’épisode est le seul moment décent. Je dirais même que c’est le seul point fort de l’épisode. Et pourtant, la scène où Homer fait danser cet homme qui parle à M. Burns est encore trop longue.

Cet épisode fait facilement partie du groupe des épisodes les plus faibles dans la série intégrale des Simpson. Et une grande part des épisodes les plus faibles dans la série se situent dans les Saisons 18 et 19 pour moi.

5/20
Journalisée

The Regfrayant
Administrateur
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 28016


Le porc est dans la porcherie...


Voir le profil
« Répondre #2 le: Mars 25, 2012, 16:01:23 »

Qui a eu cette superbe idée ? Non mais sérieusement, c'est quoi ça ? Franchement, les épisodes politiques des dernières saisons atteignent, si je puis dire, des sommets de bassesse. C'est à peine mieux que "Politically Inept With Homer Simpson" dans la saison 23, pour vous dire !

Quelle idée franchement de prendre Ralph comme candidat. Bon, histoire de justifier leur idée minable, les scenaristes s'arrangent pour que Lisa révèle tout ce qui cloche. Si les contre arguments d'Homer tenaient la route encore, mais non, des propos arriérés qui ne règlent en rien l'argument principal : L'âge de Ralph. On aurait pris n'importe quel autre crétin, Barney, admettons... mais un adulte, quoi !

Forcément comme l'idée de base est merdique, il n'y a pas vraiment de fin à cet épisode, sauf en faisant de Ralph le président, c'était impossible d'aller plus loin dans la bêtise. A part peut-être la scène d'ouverture de l'épisode avec Homer au téléphone avec l'employé de la centrale, les passages drôles brillent par leur absence, et les trop rares gags sont gâchés en VF. En VO, Homer dit que Fred Thompson a joué dans Die hard 2, en VF il parle de "Retour en enfer 2" qui n'existe pas. C'est soit 58 minutes pour vivre, soit Die Hard 2. Point.

Bravo, on tient la daube de la saison. Mettre plus de 3 est généreux. 2/20
Journalisée

Charles Montgomery Burns
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 17874


Why so serious ?


Voir le profil
« Répondre #3 le: Mars 25, 2012, 16:23:52 »

C'est Michael Price qui a écrit l'épisode. Finalement, je suis plus si pressé de voir la biographie-épisode qu'il fera de Myers dans la saison 24.
Journalisée

Je suis vide avant d'être plein, et on me jette dès que je le suis. Que suis-je ?
Sam Szlack
Invité
« Répondre #4 le: Avril 29, 2012, 15:00:46 »

Pas de Simpson et un épisode ennuyant. Quand cela devient intéréssant (Ralph fait sa pub), l'épisode ce termine. Pas beaucoup d'humour, plutôt porté vers la politique, plus chiante que d'habitude. Dans le titre, ont ce dit que le petit Wiggum serra au centre de l'histoire, mais il n'apparait que queques fois. Cet épisode n'a pas de fin, aucun sens, et absurde... Tout l'épisode est centré sur les gens votant, les impresions des gens et des invités célebres absurdes et ennuyant (un coup de pub). Cet épisode insufisant commence avec 10 minutes pour le départ, ce qui va provoquer l'histoire+10 minutes ennyeuses et idiotes sur les impressions des habitants et les faits des politiciens+ 2 minutes intéressantes sur Ralph. voilà. le héros de l'épisode n'apparait que 3 minutes. Mais il y avait un moyen de construire un scénario intelligent et drôle plein de rythme. mais les scénaristes n'ont rien fait de cela. Par contre, quelques phrases de Ralph m'ont fait sourrire et rir : "Les cacas seront dans nos culottes", "alors tu vote pour l'âne ou l'éléphant ?-Elmo !", etc... Alors, diagnostic : Insuffisances de gags. Pas de Simpsons (pas de héros tout court") , la famille oubliée dans l'épisode !!!! Fin drôle mais insuffisante. Pas de rythme. Médias et politicien absurdes. Pour vous soigner, les scénaristes : concentrez vous sur le héros(Ralph) et les Simpson élargissez les petits gags Oubliez les satires sur le smédia et la politique (trop cliché+apparitions nulles.


9/20
Journalisée
Tetouchaud
Super vice-président
****
Messages: 3083



Voir le profil
« Répondre #5 le: Aot 13, 2012, 20:27:59 »

Ralph président Huh C'esttttt n'impoooooooorte quoi, C'esttttt n'impoooooooorte quoi.... oups, pardon je m'égare. Mais c'est vraiment n'importe quoi. Il faut avoir une sacré imagination pour trouver une idée si tordue et penser que les téléspectateurs l'accepteront.
Les gags, c'est du pipi caca popo de Ralph, et deux ou trois autres qui viennent se glisser dans l'épisode, mais aucun qui ne vaut le coup, quitte à faire un truc pourri, autant le faire jusqu'au bout. 3/20 pour les toutes dernières scènes qui sont encore passables.
On passe du meilleur épisode (Soupçons) au pire (celui-ci) en l'espace d'un épisode.
Journalisée

"Si un jour tu doutes, si tu as peur, que l'avenir te paraît sombre et que tu ne sais plus vers qui te tourner, fais comme les bulles de savon, dirige-toi toujours vers la lumière."

Marie Vareille, "Ainsi gèlent les bulles de savon".
paolo98
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 10426


"Et elle achète un escalier à Yvonne" - Led Zep


Voir le profil
« Répondre #6 le: Avril 29, 2014, 19:35:19 »

Après le très bon épisode qu'était Soupçons, on retrouve du grand art ! J'ai adoré et ... et si j'étais sérieux 2 secondes ? On commence d'abord par bouffer 1 minute 30 de l'épisode avec un générique en entier et un long gag du canapé. Ensuite, l'épisode démarre d'une bonne façon à l'usine nucléaire et au boulevard du fast-food. C'est par la suite que ça devient du grand n'importe quoi. Dès qu'on parle des élections, l'épisode devient pauvre en gags et ennuyeux. On touche le fond quand Ralph se présente. Et aussi, si encore il y aurait une fin, mais là, c'est la pire fin de la série ! L'épisode se finit avec Ralph sur le Lincoln Memorial ... et ? Le petit dialogue entre Lenny, Carl et Homer a quand même le mérite de faire souffler du nez. 3/20, et c'est bien payé.
Journalisée

Dr. Satanick
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 14816


Wanted dead or alive


Voir le profil
« Répondre #7 le: Novembre 15, 2014, 18:31:51 »

Heu... C'est quoi cet épisode qui ne peut pas vraiment être appelé comme tel? Et cette idée minable, qui l'a eu? Non mais sérieux quoi, Ralph candidat aux élections à la suite d'une blague, are you really serious?
A part peut-être le tout début, cet épisode atteint des sommets, mais pas dans le bon sens du terme. Les gags sont en très très petite quantité et aucun n'est véritablement drôle, à part Taupeman écrasé par le bout de mur je n'ai rien retenu. L'histoire ne tient la route à aucun moment, et puis on peut pas vraiment dire qu'il y a une fin, de toute façon avec un scénario pareil, c'était ça ou faire de Ralph le président, ce qui aurait sans doute été pire.
Je n'ai jamais été un grand fan des épisodes politique et celui-ci est loin de me faciliter la tâche. Une énorme daube. 2/20
Journalisée

Ever danced with the devil in the pale moonlight ?
MORT(rice rodriguez)
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 16795


I hate to say it, but each other's all we've got.


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #8 le: Septembre 26, 2016, 01:35:57 »

Je vais être tout à fait honnête cet épisode dénonce quelque chose de manière absurde, mais ça n'a pas marché à cause de la stupidité des personnages et à cause de l'abus de références humour/politiques nuls. La scène avec Jon Stewart était juste stupide, c'était juste ''Regardez, c'est Jon Stewart, tout le monde le connaît car il est drôle, si vous ne le connaissez pas, renseignez-vous sur lui et regardez son show'', c'était simplement insultant comme scène. Mais vraiment pas tout est à jeter, je me suis éclaté de rire à 2-3 reprises, notamment à des wisecracks lancer en l'air dans certaines scènes. Pas un bon épisode, mais il avait quelque bouts drôles au moins (Jerkass Homer cigars).
Journalisée

boo
Messi-simpson
Employé de Globex Corporation
***
Messages: 1756



Voir le profil
« Répondre #9 le: Dcembre 18, 2016, 13:28:20 »

La saison 19 qui s'en sortait pas trop mal jusque-là va connaître un creux de trois épisodes, et on commence par celui-ci!
Il n'y a rien à retenir mis à part le fait que les scénaristes sont allés au bout de leurs idées minables.
Les épisodes en politique sont souvent décevants dans les saisons récentes et celui ci est l'un des pires avec celui de la saison 23. c'est nul!        2/20
Journalisée

Yo
MORT(rice rodriguez)
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 16795


I hate to say it, but each other's all we've got.


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #10 le: Avril 27, 2020, 17:08:47 »

Le scénario de cet épisode n'est pas aussi mauvais qu'il en a l'air je trouve. Pour faire passer l'absurde idée de Wiggum président, ils ont fait l'effort de faire un build-up solide, puis certaines satires politiques étaient on-touch. Honnêtement, j'ai ri à plusieurs reprises. Ce n'était pas à me casser les deux jambes, mais ils ont limité les gags classiques de Ralph (qui sont (je crois) incapables à soutenir un épisode au complet) en faisant des trucs marrants, comme la guerre Démocrates/Républicains (gay vs. méchant), Krusty qui vole à Jon Stewart, les campagnes publicitaires, Homer qui attend que Burns s'en aille pour aller au Fast Food Boulevard, etc.

Ce n'était pas un chef-d’œuvre de subversion, mais ce n'était pas à un chier non-plus. Beaucoup d'éléments m'ont plu. Épisode moyen, mais ça se regarde bien.
« Dernière édition: Fvrier 09, 2021, 20:36:17 par Maurice » Journalisée

boo
Lenny Bar
Administrateur
Membre de la famille Simpson
*****
Messages: 5926


Mortecouille !

stauf6@hotmail.com
Voir le profil
« Répondre #11 le: Aot 30, 2020, 13:55:33 »

C'était quoi ce truc ? On dirait que les scénaristes se sont dit "Eh, si on se moquait du système des élections, ça serait top destroy !" mais qu'ils n'avaient aucune idée de là où ils allaient... Le début avec les fast food n'a aucun intérêt et n'est pas drôle, mais c'est encore le meilleur moment de l'épisode, après ça ça devient du gros n'importe quoi incohérent, dénué d'humour. Plusieurs scènes sont longues et ne servent à rien comme Krusty qui pique les phrases du présentateur.
Les épisodes politiques ce n'est déjà pas ma tasse de thé, alors quand on nous pond un truc pareil, difficile d'être indulgent. En plus de ça, on s'attend à un épisode sur Ralph, et il n'arrive qu'à la toute fin, et il ne sert à rien. Les scénaristes se sont tellement perdus dans leur histoire qu'il n'y a même pas de fin... Qu'est-ce qu'on doit comprendre ? Ralph va devenir président ?

Bon allez, il y a quand même quelque gags qui font oublier la nullité du scénario, mais rien qui me fasse marrer :
- Taupeman écrasé par un bout de mur
- Homer qui croit que c'est une pub pour un milk-shake
- Clinton qui met des pancartes pour sa femme
- Le bélier qui frappe gentiment à la porte
- Ralph et son "L'étranger c'est danger"
- Les mots que Ralph ne connait pas

Un épisode qui se veut subversif mais qui a oublié d'être un minimum cohérent, structuré et marrant. 4/20
Journalisée

Pages: [1] Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.14 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC
Simple Audio Video Embedder
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !