Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Accueil Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: N'oubliez pas les tournois en cours : Le Grand Tournoi des films - Le Grand Tournoi des chansons

+  Forum The Simpsons Park
|-+  General Category
| |-+  Les épisodes
| | |-+  Saison 4 (Modérateurs: H_2_B, The Regfrayant)
| | | |-+  Episode 6 - Itchy et Scratchy : le film
« sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: 1 [2] Imprimer
Sondage
Question: Quelle note donneriez-vous à cet épisode ?
1 à 4 Woah, je sens que je vais être méchant ! Héhéhé...   -0 (0%)
5 à 8 Ne bougez pas, monsieur Bond... Pour vous, ça commence sérieusement à chauffer..   -0 (0%)
9 à 12 Tu pourrais donner une meilleure note, mais, pour ça, il faudrait que tu réfléchisses à une bonne critique, à n'énumérer que des points positifs...   -2 (28.6%)
13 à 16 Oh, comme c’est mignon ! Un bébé qui conduit une voiture... Et là, regardez : un chien qui conduit un bus...   -5 (71.4%)
17 à 20 C‘est le plus grand épisode que j’ai vu de toute ma vie !   -0 (0%)
Total des votants: 7

Auteur Fil de discussion: Episode 6 - Itchy et Scratchy : le film  (Lu 7523 fois)
Ilevan
Employé de Globex Corporation
***
Messages: 1553


Glorious Days ♫


Voir le profil
« Répondre #15 le: Septembre 02, 2019, 07:34:19 »

Un épisode très particulier, qui fait un peu étrange dans cette saison 4, c'est typiquement le genre d'épisode qu'on aurait plus vu dans une fin de saison 2. Si le traitement pas encore très décidé réservé aux personnages dans cet épisode aurait été normal dans la saison 2 (on est un peu sur l'anti Mini golf, maxi beauf), dans la saison 4 où tout est plus en moins en place ça fait un peu étrange.

L'épisode est centré sur la relation Homer-Bart, qui passé les toutes premières saisons sera soit mal exploitée (surtout dans des saisons plus récentes ), soit... pas du tout exploitée. A part pour un gag voire une séquence, c'est plutôt rare de voir un épisode centré sur le père et le fils sans que d'autres personnages interviennent... y a presque plus d'épisodes intéressants entre Bart et Abraham que sur Bart et Homer.

Ici, tout est basé sur le fait qu'Homer n'arrive pas à punir Bart. Un tel revirement de personnalité serait ultra rébarbatif dans ou passé l'ère Scully, mais ici c'est difficile de prendre l'écriture en défaut. Tout est resserré au millimètre et si Swartzwelder n'est pas au sommet de sa forme, il fait clairement du très bon job, avec une patte Sam Simon très perceptible pour le soutenir. Les gags sont très bons, s'enchaînent, et ce quitte à renverser un peu la balance niveau personnages (la scène où Nelson et Milhouse veulent tabasser Bart en tête). Dans n'importe quel épisode récent ça m'aurait fait l'effet d'une douche froide, mais ici ça fait figure d'expérimentation -dont la saison 4 était remplie- et les situations qu'on en tire sont bien pensées.

C'est clairement un épisode à scénettes, reliées par un fil conducteur intéressant. Malgré la vacuité du tout, on retient aisément beaucoup de scènes : Lisa qui raconte le film, la scène avec Nelson et Milhouse, Homer et la pizza, la réunion de début, le dentier de Abe, le succès démesuré du film, les bêtises de Bart qui vont de plus en plus loin, Homer qui connaît les juges de la cour suprème (même si c'est très out of character) ; et même les cartoon Itchy et Scratchy qu'on y voit sont très mémorables.

Cet épisode, c'est quelque part une leçon. Pour une série qui s'était définit par la cohérence d'écriture de ses personnages... qui s'est cassée la gueule après moins de dix saisons mais passons ; cet épisode montre qu'on peut tirer quelque chose de bon en expérimentant un peu. Alors d'un autre côté, je suis content que ça soit resté quelque chose de rare dans l'âge d'or, ou de cantonné à un gag ; mais pour moi c'est clairement cet épisode qui induit les étincelles de folies qu'on trouvera dans l'ère Mirkin, et je lui suis reconnaissant rien que pour ça. L'épisode en soit, même si c'est à chaque fois un visionnage un peu étrange, reste drôle et bien rythmé ; et est encore une fois une belle prouesse. 15/20
Journalisée


It goes Reggie, Jay-Z, 2Pac and Biggie
André from OutKast, Jada, Kurupt, Nas, and then me
Pages: 1 [2] Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.14 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC
Simple Audio Video Embedder
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !