Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Accueil Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: N'oubliez pas les tournois en cours : Le Grand Tournoi des films - Le Grand Tournoi des chansons

+  Forum The Simpsons Park
|-+  General Category
| |-+  Les épisodes
| | |-+  Saison 4 (Modérateurs: H_2_B, The Regfrayant)
| | | |-+  Episode 20 - Le jour de la raclée
« sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: 1 [2] Imprimer
Auteur Fil de discussion: Episode 20 - Le jour de la raclée  (Lu 7140 fois)
Solarius
Employé de la centrale
**
Messages: 272



Voir le profil
« Répondre #15 le: Aot 04, 2018, 13:50:03 »

Bon... Le moins qu'on puisse dire, c'est que je ne suis pas vraiment du même avis qu'Ilevan... Mais genre pas du tout Souriant

S4 E20 Le Jour de la Raclée
Si je devais désigner un épisode mauvais dans la saison 4, ce serait indéniablement celui-là. Parce que oui, autant je veux bien admettre que Poisson d’Avril n’est pas forcément extraordinaire, autant je trouve cet épisode là vraiment mauvais.

Le scénario entier ressemble à du bouche-trou. Les deux histoires, la A comme la B, sont nulles et dans les deux cas je m’en fous complètement.

Commençons par l’histoire B du coup. Bart se fait renvoyer de l’école pour la bêtise de trop, et Marge décide de l’éduquer elle-même, ce en quoi elle se montre beaucoup plus efficace que l’école publique.
Bon, alors, c’est très bien hein... Si on oublie le fait que ça renie complètement l’utilité de l’éducation publique. Non parce que, en substance, cette histoire nous dit bien que l’éducation publique est complètement inutile voire néfaste, et que les élèves seraient beaucoup mieux éduqués si c’étaient leurs parents qui s’en chargeaient. Je ne comprends même pas pourquoi Bart revient à l’école primaire à la fin de l’épisode, alors que tout le monde aurait intérêt à ce qu’il soit éduqué à la maison... Mais bon, rassurez-vous, je ne pense pas que les scénaristes eux-mêmes aient compris pourquoi ils faisaient ça.
Pour ce que ça apporte à l’histoire, c’est presque le néant : Bart va prendre goût à l’apprentissage et à la lecture, et c’est tout. Ça ne donnera aucun enjeu, ne fera rien de particulier, et malgré le fait qu’il devienne un écho en carton-pâte de Lisa, ça ne changera rien à leur relation. On ne sait même pas quelle est son opinion sur le Jour de la raclée, et j’ai l’impression qu’il est contre davantage par évidence scénaristique que par conviction. Je crois avoir compris qu’il est davantage intéressé par la vérité historique que par la survie des serpents, mais même ça je n’en suis pas sûr.
Si l’on oublie le fait que cette histoire dénigre le principe même d’investir dans l’éducation des enfants, puisque de toute façon c’est beaucoup mieux de laisser les parents le faire eux-mêmes, ça nous laisse une histoire complètement plate et absolument pas intéressante.

L’histoire A est encore pire parce que, autant l’histoire B nous transmet un message politique, même si je ne pense pas vraiment que les scénaristes étaient conscients de ce qu’ils faisaient, autant l’histoire A c’est juste se prendre la tête sur une histoire qui n’a aucun sens.
Et si je peux commencer par là... C’est quoi ce délire de jour de la raclée ? C’est basé sur quoi au juste ? Ce genre de tradition existe-t-il vraiment aux Etats-Unis (ce dont je doute), ou bien est-ce juste une excuse des scénaristes pour nous fournir un scénario bien manichéen et pas du tout intéressant ?
Alors, ok, en France on a eu les chasses au loup. Sauf que les chasses au loup ça répond à une logique : les brebis des éleveurs se font tuer par les loups, donc on protège les troupeaux comme on peut, et même dans ce cas là, la chasse n’est qu’une option parmi d’autres.
Quelle est la logique derrière le Jour de la raclée ? Bart nous explique vite fait que c’était pour justifier le tabassage d’irlandais, mais ça n’a aucun sens...

Bon, bah voilà... Du coup on a plein de gens débiles qui veulent tuer des serpents innocents, et... Oh, surprise, on a Lisa et une guest-star quelconque qui sont pas d’accord... Et Bart aussi. Il apparaît au milieu de l’histoire A comme un lapin qui sort d’un chapeau, mais bon, au moment où ça arrive, il est fort probable que le spectateur ait déjà abandonné.
La guest-star justement... Bon, j’ai jamais été très fan du principe, mais là je ne peux pas m’empêcher de penser que le but de cette apparition est de montrer Barry White comme un défenseur de l’environnement... Et je n’aime pas vraiment ce genre de pratiques (à moins qu’il ne soit déjà un défenseur actif de l’environnement en vrai, ce qui est possible d’ailleurs puisque je ne le connais pas vraiment).
Et puis Lisa aussi... à l’époque c’était peut-être moyennement intéressant de la voir défendre des animaux innocents, mais depuis on l’a vue faire de même dans des épisodes bien meilleurs, et dans des situations beaucoup moins débiles. Comme le concept même du jour de la raclée ne correspond à rien, il en découle que la lutte de Lisa devient automatiquement insipide.

Même la résolution de cette histoire est nulle... En particulier ce passage :
Citation de: Bart
D’après ce que je lis, les serpents entendent en percevant les vibrations dans le sol. Donc, si on pose nos basses sur le sol et qu’on met une musique avec plein de basses, les serpents vont se regrouper ici comme un seul homme.
Non. Juste non.
De un, les serpents sont tellement nombreux qu’ils doivent déjà générer à eux seuls plus de vibrations que vos enceintes ne peuvent en produire. De deux, s’ils perçoivent tout de même les vibrations, ils vont fuir dans la direction opposée au lieu d’aller vers la source du bruit. Alors Bart tu es très gentil, mais la prochaine fois ferme-la.

Et j’ai passé tellement de temps à discuter du scénario que je n’ai même pas parlé de l’humour. Pourtant, l’humour aussi est très faible dans cet épisode. Seuls deux ou trois gags m’ont fait rire : « J’suis le méchant Homer ! », l’entraînement d’Homer contre les serpents... Et allez, l’hallucination de Bart était marrante aussi.
Le seul événement notable, c’est la première apparition de Chalmers, qui marque son début dans la série.
Bon... Si je dois dire un truc vraiment positif sur cet épisode, je dirais que le design des serpents est vraiment adorable, on a envie d’en adopter ^^

Deux mauvais scénarios, l’un qui n’a aucun sens, l’autre qui exprime des positions politiques discutables, mais aucun des deux n’a d’intérêt. Et l’humour qui est développé autour ne m’a pas touché. 7/20.
Journalisée

Fantomon
Employé de la centrale
**
Messages: 499



Voir le profil WWW
« Répondre #16 le: Octobre 31, 2018, 09:28:11 »

Mais le coup de Barry White est amusant.
Journalisée

Je suis une Lisa Simpson passionnée de météo (Je suis même végée et rejetée par les autres):
MORT(rice rodriguez)
Je suis Dieu ! Wouhou !
*****
Messages: 16797


I hate to say it, but each other's all we've got.


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #17 le: Janvier 02, 2021, 09:58:41 »

Rigolo par moment, mais lourd dans d'autres. J'aime les idées, mais ils poussaient un peu trop pour les faire marcher ensemble. On se retrouve avec des scènes n'ayant pas beaucoup de rapport avec le reste de l'épisode et des gags moyens. Cela dit, il y a des gags qui m'ont beaucoup plu et, comme je disais, j'aime les histoires à la base, donc j'ai tout de suite été investi dans l'épisode... pour ensuite être déçu de la tournure des choses.

Donc ouais, épisode moyen.
Journalisée

boo
Pages: 1 [2] Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.14 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC
Simple Audio Video Embedder
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !