Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Accueil Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: N'oubliez pas les tournois en cours : Le Grand Tournoi des films - Le Grand Tournoi des chansons

+  Forum The Simpsons Park
|-+  General Category
| |-+  Les épisodes
| | |-+  Saison 5 (Modérateurs: H_2_B, The Regfrayant)
| | | |-+  Episode 17 - Mon pote l'éléphant
« sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: 1 [2] Imprimer
Auteur Fil de discussion: Episode 17 - Mon pote l'éléphant  (Lu 6940 fois)
Solarius
Employé de la centrale
**
Messages: 272



Voir le profil
« Répondre #15 le: Novembre 11, 2018, 01:00:31 »

S5 E17 Mon pote l’éléphant
Alors là, non. Je sais pas si c’est moi, mais... Je m’en fous en fait. Je me fous de tout ce qui se passe dans cet épisode.

Bon par où commencer ?
Déjà le scénario est vraiment... nul. Sérieusement, on dirait un scénario de la saison 25, et un mauvais qui plus est. On y retrouve les deux caractéristiques qui composent la plupart des mauvais scénarii récents : un concept de départ qui semble un peu tiré au hasard et un développement qui n’arrive pas à donner vie à cette idée de départ.

Parlons de l’éléphant lui-même. Contrairement à Petit Papa Noël par exemple, où l’on croit très facilement à la relation qui l’unit à Bart, il est presque impossible de croire à la relation entre Lourdaud et Bart... Pourtant il y a plusieurs scènes destinées à nous montrer ce lien qui les unit, mais le problème c’est qu’elles sont mal faites. Hormis les tentatives de Lourdaud pour manger Bart (oui parce qu’apparemment dans le monde des Simpson les éléphants sont carnivores... à moins que soit sa manière de montrer son affection ?), on ne voit pas grand chose dans ces scènes.

C’est pas aidé non plus par le graphisme de l’éléphant. D’habitude les graphismes des Simpson sont simplistes mais suffisamment expressifs pour qu’on s’attache aux personnages, mais là avec Lourdaud les graphistes se sont plantés en beauté. Regardez ça :




Cet éléphant est complètement inexpressif mais à un point ou c’est grave. Sérieux, même un zombi est plus expressif que ça. Et si encore y’avait que le visage, mais à chaque fois qu’il n’intervient pas activement dans une conversation, il ressemble à une statue de cire ou à un modèle 3D qu’on aurait oublié d’animer... Je ne me rappelle même pas l’avoir vu cligner des yeux.

Sérieusement, le chiffon de l’épisode 12 de la saison 23 est plus expressif et charismatique que cet éléphant !

Bon et puis alors le scénario... Déjà qu’il est presque impossible de s’attacher à Lourdaud, mais l’histoire aide pas. Rien de ce qu’il se passe dans l’histoire n’est intéressant. Que ce soit Homer qui refuse de montrer l’éléphant, qui en fait une petite entreprise, ou qui monte les prix de façon abusive, on s’en fiche totalement. Bon ça prête à sourire, mais niveau intérêt scénaristique c’est peu intéressant parce qu’il n’y a aucun enjeu derrière.

Et ensuite on a le « choix » d’Homer entre revendre l’éléphant au trafiquant d’ivoire, ou le donner au refuge animalier... Et là j’ai une question à poser. Est-ce qu’un scénariste a vraiment imaginé que le spectateur pourrait croire, ne serait-ce qu’un seul instant, que Lourdaud risquait d’être vendu au trafiquant d’ivoire ?
On le sait qu’Homer va donner l’éléphant au refuge animalier. On le sait, ça sert à rien d’essayer de nous faire croire le contraire. Et du coup, à chaque fois qu’une scène essaie de faire avancer ce dilemme, ou s’en fout complètement.

Plusieurs personnes ont dit que la fuite de l’éléphant était très bien réalisée... Euh... Sur quels critères ?
Rien que la scène où Bart se lamente en mode « Oh il est parti pour toujours », et Lourdaud apparaît littéralement 2 secondes plus tard. À quoi servait cette scène ? Ce n’est même pas une question rhétorique, j’aimerais vraiment comprendre à quoi ça sert de nous faire croire que Lourdaud a disparu si c’est pour le montrer 2 secondes après. Ok, ça fait du teasing pour le lac de goudron mais un panneau aurait suffit.

Au passage, quand tu fais du trafic d’ivoire dans un pays où c’est illégal, je pense que tu as plutôt tendance à cacher ce genre d’information, de sorte qu’il serait impossible pour une famille lambda de savoir que tu es un trafiquant d’ivoire. Mais bon au point ou on en est, mon avis sur cette incohérence est semblable au reste de l’épisode : « On s’en fout ».

Je ne vais pas mettre une trop mauvaise note, parce qu’il y a quand même plusieurs gags amusants, mais le problème de cet épisode c’est juste qu’on s’en fout. On s’en fout parce que le scénario est ultra prévisible, que les enjeux ne parviennent pas à tenir debout, et que Lourdaud est tellement peu charismatique que moi personnellement je n’en aurais rien à foutre s’il venait à mourir. 8/20.

Si il y a une citation que j’ai adorée, c’est bien celle-là :
Citation
Homer : Bart, avec 10 000 dollars on sera milliardaires ! On pourra se payer des tas de trucs utiles comme... L’amour !
Marge : Ou des fenêtres double vitrage, ça nous ferait économiser 4 % sur notre facture de chauffage.

Marge : C’est prouvé !
Lisa : Vous avez tous l’air d’oublier la chose la plus importante, à savoir que c’est mal d’emprisonner les animaux !
Journalisée

Pages: 1 [2] Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.14 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC
Simple Audio Video Embedder
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !