Haut de page
 

Affichage par saison

L'anecdote du jour

24/11/2017
James L.Brooks, le producteur de la série, a établi un accord exceptionnel avec la Fox qui empêche toute censure dans le processus de création. Ainsi, la série est libre de critiquer la FOX.

Rechercher sur le site

Les Simpson à la TV

Chef de cœur
Homer et le chef Wiggum se lient d'amitié...
25/11 à 19h55 (W9)
Tous les goûts sont permis
Marge participe à un concours de cuisine...
25/11 à 20h25 (W9)
Coucher avec l'ennemi
Nelson vient habiter chez les Simpson...
25/11 à 21h00 (W9)

Derniers commentaires

Les Simpson 80 | On apprends beaucoup sur les Simpson c'est super (Parlons Simpson #27 Lisa)

Les Simpson59 | Carnat89 : Un grand merci à toi ! Je suis tellement pressé et j'ai si hâte de voir les nouvelles... (Enfin, les dernières saisons vont être diffusées en VF)

Carnat89 | Pour ceux qui cherchent le dossier de presse en question, il est disponible ici :... (Enfin, les dernières saisons vont être diffusées en VF)

romualdderon2 | De très bonnes audiences. (29x06 - The Old Blue Mayor She Ain't What She Used To Be)

Zozo 5 | J'adore ces vidéo. (Parlons Simpson #27 Lisa)

Script : Le saxe de Lisa

SEQ 1 – INT/JOUR Maison des Simpson – Séjour[Homer et Marge sont installés au piano et chantent]
Homer : [Il chante] Les Bee Gees nous enchantaient...
Marge : [Elle chante] John Travolta s'déhanchait...
Homer : [Il chante] Elvis Presley se gavait...
Homer et Marge : [Ils chantent] En ce temps-là !
Marge : [Elle chante] Qu'il pleuve, qu'il vente, qu'il fasse beau !
Homer : [Il chante] On regardait Columbo.
Homer et Marge : [Ils chantent] Strasky, Hutch, Fonzy, Magnum, Kojak étaient nos héros !
Homer : [Il chante] Et la fièvre du samedi soir...
Marge : [Elle chante] Gagnait les boites et les bars.
Homer et Marge : [Ils chantent] Michael Jackson était noir en ce temps-lààààààà ! [On entend des applaudissements]

SEQ 2 – INT/JOUR Maison des Simpson – Salon TV[Bart regarde la télé. Homer revient de la cuisine avec une bière à la main]
Homme à la télé : La série « Les Simpson » est enregistrée en public.
Homer : Alors télé-maniaque, qu’est-ce que tu regardes ?
Bart : Oooh, je jette un coup d’œil sur la chaîne Warner. [A la télé, un crapaud avec un chapeau sur la tête et une canne à la main arrive devant le logo de la chaîne en dansant et en chantant]
Crapaud : [Il chante] Nous sommes vraiment fières sur la chaîne Warner de vous présenter une autre nulitééééé ! [Il arrête de danser, épuisé et s’en va] Oooh ! Je vais boire un coup, tiens !
[Un générique commence. On voit une représentation de Krusty dessinée au pastel]
Homme à la télé : [Voix off] Et voici le téléfilm de l’année : L’histoire de Krusty le clown. Alcool, drogue, armes à feux, mensonges, chantage et rire... Avec Fyvush Finkel dans le rôle de Krusty le clown. [Le téléfilm commence. Finkel, se trouve dans le centre de désintoxication Betty Ford, dans l’aile de désintoxication des clowns. Il raconte son histoire aux autres clowns]
Finkel : Pendant 5 ans, ça a été une orgie ininterrompue d’alcool et de comprimés. Et tout ça pour recevoir 4 misérables Emmys et le clown d’or 3 ans de suite. [Il pleure]
Bart : Eééh, génial ! Ils vont parler de son mariage raté avec Mia Farrow !
[Finkel se trouve maintenant dans un appartement rempli d’enfants de différentes nationalités. Il s’adresse à l’un d’eux]
Finkel : Chan Ho, ta maman et moi avons décidé de divorcer.
Chin Ho : Chan Ho est là-bas. Moi je suis Chin Ho.
Finkel : Qui que tu sois, fais passer le message petit.
Homer : Hi hi hi hi ! Quel mauvais père ! [A ce moment, Maggie passe devant lui avec une foreuse dans les mains. On entend soudain Lisa jouer de son saxophone] Lisa ! Tu vas arrêter ce boucan ?
Lisa : [En haut de l’escalier] Mais p’pa ! Je dois travailler le saxophone une heure par jour !
Homer : Je vais te travailler moi, tu vas voir !
Lisa : Tu vas me travailler ? Qu’est-ce que ça veut dire ? Je dois prendre ça comme une menace ou quoi ? [Elle retourne dans sa chambre]
Homer : Grrrr ! Bart, tu veux t’en occuper ?
Bart : Humm... [Il se lève]

SEQ 3 – INT/JOUR Maison des Simpson – Chambre de Lisa[Bart entre dans la chambre de Lisa]
Lisa : Ecoute Bart, je dois travailler mon saxophone, tu ne m’en empêcheras pas !
Bart : Ah non ? Ma chère Lisa, tu as 8 ans et moi j’en ai 10. Et pendant mes 2 années de plus que toi sur cette terre, j’ai appris quelques trucs... File-moi ce saxe ! [Il se jette sur Lisa]
Lisa : Non !
Bart : Donne-le-moi je te dis !
Lisa : Je te dis que non ! [Ils tirent le saxophone chacun de leur côté]
Bart : Donne-le-moi !
Lisa : Non !
Bart : Donne-le-moi !
Lisa : Non !
Bart : Donne-le-moi !
Lisa : Non ! [Bart tire très fort sur l’instrument, Lisa ne parvient plus à le retenir et le lâche. Le saxe tombe alors par la fenêtre de la chambre] Aaaaaaaaaaah !!! [L’instrument tombe sur la route. Une voiture et un camion roulent dessus. Ensuite, Nelson arrive et saute sur le saxe déjà très amoché]
Nelson : Ha ha ! [Il s’en va. Un vieil homme en tricycle arrive et trébuche sur le saxe au lieu de rouler dessus. Ensuite, l’instrument se déplie comme du papier]

SEQ 4 – INT/JOUR Maison des Simpson – Séjour[Homer, Bart et Lisa sont assis sur le canapé. Lisa, en larmes, tient dans ses mains son instrument complètement détruit]
Homer : Oooooh, Lisa ! Il a pas l’air trop abîmé !
Lisa : Ah non !? [Elle montre le saxe de profil. Il est complètement plat]
Homer : [Embarrassé] Euh... Lisa chérie, si ça peut te soulager, je peux démolir quelque chose que Bart adore.
Bart : Eééééh !
Homer : Calmos fiston ! Si vraiment ça t’embête je démoli quelque chose que Maggie adore. [Maggie sert très fort sa foreuse pour que Homer ne la démolisse pas]
Lisa : Papa, tu ne comprends pas !? Ce saxophone c’est mon plus vieil ami. Je sais même plus depuis combien de temps je l’ai.
Homer : Tu te souviens pas comment tu l’as eu ?
Lisa : Non.
Homer : Oooh, éh bien ça c’est passé en 1990. A cette époque là, l’artiste qu’on appelait avant Prince ce faisait désormais appeler Prince. Tracey Ullman faisait crever de rire l’Amérique avec ses chansons, ses sketchs et son humour décapant. Et Bart attendait impatiemment son premier jour d’école...

SEQ 5 – INT/JOUR Flash-back 1990 - Maison des Simpson - Séjour[Flash-back en 1990. Marge coiffe le petit Bart pour son premier jour d’école. Pendant ce temps, Lisa empile des cubes les uns sur les autres. Les lettres sur les cubes forment le mot « Star »]
Lisa : Regarde maman...
Marge : [Sans regarder] Ooooh, chérie j’ai pas le temps ! Bart va être en retard. [Lisa, vexée, donne un coup dans les cubes. Ceux-ci tombent et forment le mot « Rats »]
Homer : Fiston, puisque c’est ton premier jour d’école, je veux te transmettre les conseils que mon père m’avait donné... [Il repense au moment où Abraham lui avait donné ses conseils]
Abraham plus jeune : Homer, t’es têtu comme une mule et 2 fois plus laid. Si un inconnu te propose de t’emmener en balade, je te conseil de dire oui ! [Fin du souvenir]
Homer : Saleté d’enfance traumatisante ! [Le bus scolaire s’arrête devant la maison des Simpson et klaxonne]
Marge : Oooh ! Voila le bus ! Au revoir mon chou. [Elle l’embrasse sur le front]
Bart : Ca va être chouette l’école ! [il s’en va joyeusement vers le bus scolaire]

SEQ 6 – INT/JOUR Flash-back 1990 – Ecole élémentaire – Auditorium[Le principal Skinner fait un petit discours devant tous les nouveaux élèves dans l’auditorium]
Skinner : Bienvenue à la maternelle. Je suis le principal Skieur... Euh Ski Skinner ! [Les enfants éclatent de rire] [Skinner, à lui-même] Oooh, c’est fichu. Je les ai perdu pour toujours. [Aux enfants] Bien ! J’aimerais maintenant vous présenter madame Doris qui vous préparera des repas saints et nutritifs.
Doris : Ca c’est bien vrai !
Skinner : Mademoiselle Phipps, l’infirmière de l’école qui vous fournira pommades et pansements. Et Jimbo, la petite brute de service qui distribuera torgnoles et marron. [Jimbo est aussi sur scène. Il porte un T-shirt rose avec un lapin dessiné dessus]
Jimbo : J’ai vachement hâte de vous faire une grosse tête ! [Bart n’est pas rassuré]

SEQ 7 – INT/JOUR Flash-back 1990 – Ecole élémentaire – Classe de maternelle[Les enfants, dont Bart, sont assis en cercles et chantent en claquant des mains]
Enfants : [Ils chantent] Un fermier avait un chien qui s’appelait Bingoooo...
Bart : [Il chante] B, I [Il claque des mains 2 fois] O ! B, I [Claque 2 fois des mains] O ! B, I [Claque 3 fois des mains] Il s’appelait Bingooo ! [L’institutrice écrit quelque chose sur la fiche de Bart]
Institutrice : A frappé 1 fois de trop. Voué à l’échec scolaire.

SEQ 8 – EXT/JOUR Flash-back 1990 – Ecole élémentaire – Cour de récréation[Bart marche joyeusement dans l’herbe en sautillant]
Willie : Eh ! P’tit salopiau ! Marche donc pas sur la pelouse ! [Bart, ne comprenant pas, regarde Willie quelques instants puis se remet à marcher dans l’herbe en sautillant] T’as de la crotte dans les yeux et les oreilles !!? [Il montre un panneau sur lequel il est écrit : « Ach ! Interdit de marcher sur la pelouse ». Bart, attristé revient sur le passage en pierre]

SEQ 9 – INT/JOUR Flash-back 1990 – Maison des Simpson – Séjour[Bart rentre tristement chez lui]
Marge : Alors mon chou, comment ça a été à l’école ?...Chéri ?... [Bart monte l’escalier les yeux baissés]

SEQ 10 – INT/JOUR Maison des Simpson – Séjour[Retour au présent. Homer et Marge sont de nouveau au piano]
Homer : [Il chante] Bart avait un gros cafard...
Marge : [Elle chante] L’école serait sa bête noire...
Apu : [A la fenêtre. Il chante] J’passais juste vous dire bonsoir.
Homer, Marge et Apu : [Ils chantent] En ce temps lààààààààààà ! [Bart et Maggie applaudissent. Lisa, elle, applaudit un peu à contrecoeur]
Homer : Et voila mes enfants. C’était l’histoire de la toute première journée de Bart à l’école.
Bart : Passionnant !
Homer : Ouaiiis !
Lisa : Ouais... Sauf que ce que tu devais raconter c’était comment j’avais eu mon saxophone !
Homer : ... D’oh !
[Plus tard. Homer, Bart et Lisa sont assis sur le canapé. Marge arrive dans la pièce avec Maggie sur l’épaule]
Marge : Homer, j’arrive pas à lui faire faire son rot. Tu veux pas essayer ?
Homer : No problemo. [Il prend Maggie] Je vais lui filer un peu de bière... [Il essaie de lui faire boire de la bière mais Maggie le repousse] Allez Maggie ! C’est bon, ça fait grossir. C’est bon la bièbière...
Marge : Ooooh Homer !
Homer : Oooh ! Mon père m’en donnait quand j’étais pitit... Jusqu’à ce que je bouzille ma pitite voiture rouge...
[Flash-back. Quand Homer était petit. On voit un accident en chaîne de tricycles, de vélos et d’autres petits véhicules pour enfants. Homer et Barney sont la cause de cet accident]
Jeune Barney : Il faut plus jamais qu’on boive !
[Retour au présent]
Homer : Et on a jamais rebus... [Il boit sa bière]
Lisa : Maman, tu pourrais me raconter comment j’ai eu mon saxophone sans que ça devienne une histoire qui concerne Bart ?!
Marge : Oooh, bien sûr mon chou. Bart rentrait de sa première journée à l’école et Bart avait...
Lisa : M’man !!
Bart : Eh ! Elle ne fait que donner au public ce qu’il attend : Du Bart encore et toujours.
Marge : Je regrette Lisa, mais ça commence comme ça. Bart avait beau faire, il n’arrivait pas à trouver sa place à l’école...

SEQ 11 – INT/JOUR Flash-back 1990 – Ecole élémentaire – Classe de maternelle[Bart doit réciter l’alphabet devant toute la classe]
Bart : A, B, C... Euh... J’ai un trou.
Institutrice : D !
Bart : D, E... Oh... J’ai un trou.
Institutrice : F, Bart ! Comme dans les mots Faible et fainéant ! [Bart est triste]

SEQ 12 – INT/NUIT Flash-back 1990 – Maison des Simpson – Chambre de Bart[Bart est couché sur son lit. Il n’a pas le moral]
Marge : Bart, tu aimerais lire un livre ? [Elle lui montre un livre « Curious George and the Ebola Virus ». sur la couverture, un singe est couché dans un lit et est malade]
Bart : Non.
Marge : Tu veux dessiner quelque chose ?
Bart : Déjà fait... [Il lui montre un dessin qu’il a collé sur le miroir. Il c’est dessiné avec 3 couteaux dans le dos. Sur le dessin, le soleil est triste, il pleut très fort et Bart pleure]
Marge : Mmmmh !!

SEQ 13 – INT/NUIT Flash-back 1990 – Maison des Simpson – Salon TV[Homer regarde la télé. D’après la musique et la tête que fait Homer, cela ressemble à un programme coquin]
Homme à la télé : Vous avez un sacré bon café ici, à Twin Peaks et une sacrée bonne tarte aux cerises... [On voit à la télé que l’homme danse avec un cheval blanc dans une prairie. Un feu de signalisation est pendu à la branche d’un arbre]
Homer : Puissant ! Hé hé hé !... Je comprend rien de rien à ce qui se passe ! [Marge arrive dans la pièce avec le dessin de Bart dans les mains]
Marge : Homer, jette un coup d’œil sur le dessin que Bart a fait.
Homer : [Ne quittant pas la télé des yeux] Oooooooh ! Mais c’est magnifique ! Houuuuu ! Il faut mettre ce magnifique dessin sur la porte du frigo !
Marge : Homer, arrête ! Je te demande de regarder ce dessin !
Homer : Ah bon, ben d’accord... [Il le regarde] Qu’est-ce ?... Aaaaaaaaah !! Brûle-le !! Jette-le aux ordures !!
Marge : Il va falloir montrer Bart à un spécialiste.
Homer : [Apeuré] Vire-moi ça !

SEQ 14 – INT/JOUR Flash-back 1990 – Maison des Simpson – Couloir premier étage[Bart est encore couché sur son lit, déprimé. Homer entre dans sa chambre avec une casquette sur la tête et un gant de base-ball à la main]
Homer : Bart, fiston, tu veux jouer au base-ball ?
Bart : Noooooon.
Homer : Ooooh ! Quand un petit garçon refuse de jouer avec son papa, c’est qui se passe quelque chose de grave. [Abraham est dans le couloir, habillé en joueur de base-ball]
Abraham : Moi je veux bien jouer avec toi fiston.
Homer : Fiche-le camp !
Abraham : Fiche-le camp... [Il s’en va]

SEQ 15 – INT/JOUR Flash-back 1990 – Cabinet du Dr Hibbert[Marge a emmené Bart chez le docteur Hibbert. Le docteur a la même coupe de cheveux que Mister T. Il regarde dans la bouche de Bart]
Bart : Aaaaaaaaah !
Hibbert : Madame Simpson, sur le plan physique, votre fils est en parfaite santé. Je crains que les troubles du comportement qu’on observe chez Bart proviennent d’un traumatisme profondément enfuit. Ho ho ho ho ho !

SEQ 16 – INT/JOUR Flash-back 1990 – Ecole élémentaire – Bureau de Loren Pryor[Homer, Marge et Lisa se rendent au bureau du psychologue de l’école : Loren Pryor]
Marge d’aujourd’hui : [Voix off] Ne sachant vers qui me tourner, je suis allé voir le psychologue de l’école. [Le Docteur Pryor examine le dossier de Bart]
Pryor : Monsieur et madame Simpson, vous n’avez aucune raison de vous alarmer. L’école publique peut s’avérer intimidante pour de jeunes enfants. En particulier pour un enfant qui manifeste des tendances homosexuelles aussi spectaculaires...
Marge : Bart est gay !?
Pryor : Bart ?...Ho ho ! C’est pas le bon dossier... [Il range le dossier de Milhouse Van Houten qu’il était en train de lire] Ah oui, ce que je veux dire c’est que Bart doit moins chercher à fermer une individualité qu’à devenir un faux jeton anonyme. [Il remarque que Lisa termine le puzzle du Tajmahal qu’elle était en train de faire] Hummmmm ! Lisa, quel âge as-tu ?
Lisa : J’ai 3 ans et 8 mois.
Pryor : Hummmm !...Lisa, admettons que j’ai 5 pommes et que je distribue 3 pommes, combien de pommes me restera-t-il ?
Lisa : 2 pommes.
Homer : Attendez voir !... [Il compte mentalement pendant quelques instants] Oui, elle a raison !
Pryor : Mouis, je vous félicite... Marge, Homer, il se pourrait que votre enfant soit une enfant surdouée.
Marge : Ooooh ! C’est merveilleux !...Mais pouvez-vous faire quelque chose pour Bart ?
Homer : Marge, il a 5 ans, c’est fichu pour lui ! Lisa représente l’avenir.
Lisa : Je représente l’avenir !
Pryor : Hé hé ! C’est vrai ma chérie. Si vous lui permettez de cultiver ses dons, qui sait jusqu’où elle ira.
Homer : [A lui-même] Waaaaah ! Imagine un peu se qu’elle deviendra... [Il imagine qu’un homme remet à Lisa, quand elle aura une trentaine d’années, le prix Nobel]
Voix : Lisa Simpson a reçu le prix Nobel.
Homer : Non ! [Il imagine autre chose. Le même homme remet une médaille à Lisa sauf que cette fois, Lisa porte un kimono]
Voix : Lisa Simpson a reprit le prix Nobel de kickboxing. [Lisa donne un coup de pied à celui qui lui a remit la médaille]
Homer : Hummmm ! [Marge, Lisa et le Docteur Pryor regardent quelques instants Homer qui est en train de rêver]
Pryor : Hum, euh... Je vais vous donner l’adresse d’une maternelle pour surdoués.

SEQ 17 – INT/JOUR Flash-back 1990 – Ecole maternelle pour surdoués[Sur le panneau devant l’école, il est inscrit : « Ecole pour morveuses et fils à maman »]
[A l’intérieur, les petits enfants surdoués font de la peinture, jouent du violon, lisent un livre... 2 petites filles jouent à se taper dans les mains]
Filles : [Elles chantent] Pomme de rainette et pomme d’api, voici les chiffres qui font Pi : 3x1,4,1,5,9,2,6,5,3,2,6,5,3,5,8,9,7,9,3,2,3,8,4... [Homer et Marge s’entretiennent avec l’institutrice]
Institutrice : Je peux vous assurer que notre maternelle est d’un très haut niveau. Plus de 75% de nos élèves entrent au cour préparatoire.
Homer : Notre pitite fille a des dons alors on veut faire tout ce qu’il faut pour l’aider.
Institutrice : Fort bien. Notre accueillerons votre fille dés la réception de votre chèque de 6000$.
Homer : Je vous en donne 50.
Institutrice : Ho ! Nos tarifs ne sont pas négociables.
Homer : 75.
Marge : Ecoutez, je savais qu’une école privée coûterait cher mais j’espérais qu’elle obtiendrait une bourse quelconque.
Institutrice : Je suis navrée. Je ne peux rien vous offrir. A moins que vous n’apparteniez à une minorité ethnique.
Homer : Excellente ! Muchos gracias seniorata !
Institutrice : Désolé.
Homer : [Déçu, toujours avec le même accent] Ah, zé vois. [Marge s’approche de Lisa et la prend par la main]
Marge : Viens ma puce. C’est un monde que tu ne connaîtras jamais. [Ils sortent de l’école]

SEQ 18 – INT/JOUR Maison des Simpson – Séjour[Retour au présent]
Homer : Notre famille traversait la crise la plus douloureuse de son existence. Bart était bon à rien à l’école et les dons de Lisa allaient être gâchés.
Bart : Euh... Homer, ça fait 5 ans et je suis toujours bon à rien à l’école.
Lisa : Et mes dons continuent d’être gâchés.
Marge : Je me sens tellement étouffée par cette famille que je hurlerai à m’en casser les cordes vocales !... [Homer, Bart et Lisa la regarde bizarrement] Hum... Bon ben je vais préparer le dîner. [Elle sort de la pièce]
Homer : Oui, fais donc ça.
Marge : Mmmmh !
[Plus tard, Abraham arrive dans la pièce]
Abraham : Coucou !
Homer : P’pa, qu’est-ce que tu fabriques ici ?
Abraham : Eh ben je cherche mon dentier. [Petit Papa Noël arrive dans la salle de séjour. Il a des dents énormes dans la gueule] Donne-moi ça ! [Il prend son dentier qui est dans la gueule du chien] Il faudrait que je le nettoie... Oh, et puis zut ! [Il le remet en bouche sans le laver]
Marge : Tiens grand-père, puisque vous êtes là, on racontait une histoire quand Bart avait 5 ans et Lisa 3 ans.
Abraham : Oooooh ! Je le connais cette histoire. Ca se passait en 1906. A l’époque, c’était la divine Sarah Burnheart qui était présidente et l’Amérique toute entière dansait une danse qui s’appelait la rumba du grand-père... [Il commence à danser et chanter] Ooooh ! C’est moi le... [Soudain, il s’endort debout] Roooooooooon !...
Marge : ... Ouuuuuuuuuuuui... Alors, comme si nous n’avions pas assez de problèmes, nous avons suivis une vague de chaleur inhabituelle pour la saison...

SEQ 19 – INT/JOUR Flash-back 1990 – Maison des Simpson – Salon TV[Homer regarde la télé. Il est assis en slip sur le canapé. Il a très chaud]
Kent : [A la télé] Conséquence de la vague de chaleur, Springfield a battu aujourd’hui un record de température. Le dernier remontait à 4 milliards d’années, alors que la terre n’était qu’une boule de lave en fusion...
Homer : Oooooooooooooh !! Il faut chaud ! [Il prend une boite de steaks surgelés et la passe sur son front pour se rafraîchir. Marge entre dans la pièce]
Marge : Homer, as-tu vu les petits poids surgelés ? [Homer retire la boite de petits poids qu’il avait mis sous ses fesses] Mmmmmmh ! Garde-les !... Ecoute, si on a pas les moyens d’envoyer Lisa dans une école privée, on peux peut-être l’aider autrement. Euh... Un cours d’art plastique, un cours de danse... On peut faire pleins de choses amusantes au musée le samedi.
Homer : Hin hin ! Laisse tomber ! Je refuse d’aller passer mes samedis au musée... A moins... A moins qu’au musée il y ait des baby-foot, y en a ? [Il s’imagine en train de jouer au baby-foot avec le David de Michel-Ange] T’as perdu le David de Michel-Ange ! A qui le tour ? [L’homme que l’on voit sur le tableau « Le cri de Munch » arrive]
« Cri de Munch» : A moiiiiiiiiiiiiiiii !! [Fin du rêve]
Marge : Mmmmh ! Tant pis, ça fait rien. Tout ça coûte de l’argent et de l’argent, on en a pas... A moins que...
Homer : A moins que quoi ?
Marge : Eh bien, il y a les 200$ qu’on a mis de côté pour acheter le climatiseur.
Homer : Oooh Marge ! Mais... Ca fait des années qu’on doit changer le climatiseur. Et notre solution de rechange commence à faire la tronche. [On voit Boule de Neige I en train de « ventiler » un gros cube de glace avec une raquette de ping-pong attachée à sa queue]
Marge : Ca alors, ça me dépasse ! J’essaie d’aider notre fille à bien démarrer dans la vie et tu lèves même pas le petit doigt !
Homer : Cite-moi quelqu’un qui a déjà réussi dans la vie sans avoir l’air climatisée !
Marge : Curie !
Homer : C’est pas la peine d’être grossière, hein, parce que t’en trouves pas un seul !
Marge : Mais si ! Marie Curie a existé !
Homer : Hubububububub ! Avec des « mais », avec des « Sis » on ferait euh... Comment c’est déjà la suite ?
Marge : Je t’en prie ! Promets-moi de pas acheter le climatiseur avant qu’on ait trouvé un moyen pour Lisa.
Homer : D’accodac, je te le promets... [Marge s’en va] Il doit y avoir une autre façon d’en avoir un.
[Plus tard. La pièce est complètement gelée. Homer a même des stalactites sur le visage]
Homer : Mmmmmm ! L’air conditionnée ! [Boule de Neige I passe devant lui. Il a très froid et a aussi des stalactites sur le corps. Ned frappe à la fenêtre du salon puis l’ouvre]
Ned : Euh... Homer...
Homer : Qu’est-ce qu’il y a Flanders !?
Ned : Ben voili voila, tu me connais, c’est pas mon genre d’être soupçonneux mais c’est toi qui m’as volé mon climatiseur ? [Homer regarde par la fenêtre. On voit que la fenêtre chez les Flanders est complètement détruite. Des traces de pas vont droit vers la maison des Simpson. La palissade entre les 2 maisons est cassée et pour couronner le tout, le climatiseur est très clairement encastré dans la maison des Simpson avec des planches]
Homer : Bon, je reconnais que c’est mal Flanders, mais t’as jamais entendu dire que celui qui n’a jamais péché jette la première pierre ? [Todd lance un caillou sur le crâne d’Homer]
Todd : Je l’ai eu papa !
Homer : Oooooooh !

SEQ 20 – INT/JOUR Maison des Simpson – Séjour[Retour au présent]
Marge : Et alors que la situation ne pouvait pas être pire...
Abraham : Je me suis dit que je pourrais vendre mes médicaments au cour d’une rêve partie.
Marge : Grand-père, de quoi parlez-vous ?
Abraham : Euh... De rien.
Marge : Comme je le disais, les choses ne pouvaient pas être pires pour Lisa et Bart...

SEQ 21 – INT/JOUR Flash-back 1990 – Ecole élémentaire – Classe de maternelle[Les enfants forment un demi-cercle autour de l’institutrice qui leur lit une histoire]
Institutrice : Le vilain petit canard était stupéfait d’être devenu un cygne magnifique. Vous voyez les enfants qu’il y a de l’espoir pour tous.
Bart : Même pour moi ?
Institutrice : Non ! [Bart est déçu]

SEQ 22 – EXT/JOUR Flash-back 1990 – Ecole élémentaire – Cour de récréation[Les enfants s’amusent dans la cour de récré. Bart lui, est assis sur un banc, toujours l’air déprimé]
Milhouse : Euh... Salut.
Bart : Salut.
Milhouse : [Il lui montre un carton de lait] C’est du lait de soja. Le docteur a dit que le vrai lait pourrait me tuer.
Bart : J’aimerai être aussi intéressant que toi. [Milhouse s’assied à côté de Bart et boit son lait. Bart souffle dans ses mains pour faire le bruit d’une flatulence. Milhouse, amusé par le bruit, recrache son lait par le nez]
Milhouse : Ha ha ha ! T’es marrant !
Bart : C’est vrai ?
Milhouse : Ouais ! Hé hé ! Le monde a besoin de s’amuser.
Bart : Hummm...
[Plus tard. Bart est debout sur le banc. D’autres enfants le regardent]
Bart : [Il fait le bruit d’une prout avec ses mains] Caca. [Prout] Pipi ! [Les enfants rigolent]
Jimbo : [Emu] La vache ! C’est un numéro d’enfer !
Bart : Skinner est un mou, ses fesses sont en caoutchouc ! [Le proviseur arrive justement près de lui à ce moment]
Skinner : Jeune homme, je te garanti que mon postérieur est composé de chair, d’os et d’une... plaque de métal héritée au Viêt-Nam.
Bart : [Apeuré, il racle sa gorge] Glup !
Skinner : Si tu continues comme ça, tu auras une fessée déculottée !
Bart : Le principal a dit « décul » !
Enfants : Ha ha ha ha ha !
Skinner : Grrrrrr ! Ecoute-moi bien mon garçon ! Tu viens à peine d’enter à l’école et la voie que tu es en train de choisir pourrait bien être celle que tu suivras toute ta vie ! Alors qu’est-ce que tu as à dire ? [Bart hésite en voyant le regard sévère de Skinner. Ensuite il voit les enfants qui le regardent en souriant, attendant qu’il dise quelque chose de drôle]
Bart : Prout et crotte !
Skinner : Très bien. Dans ce cas... Prout et crotte !?
Bart : Oui, prout et crotte ! [Il montre son postérieur aux enfants et danse] Pet-maaaan ! Nananananana ! Pet-maaaan !
Skinner : Pet-man !!? [Il prend Bart par le col et l’emmène]
Nelson : Aaaaah ! C’est le plus grand artiste qu’on ait vu depuis le mec qui mange des vers de terre. [Plus loin, un garçon est en train de manger des vers de terre]
Enfant : [La bouche pleine] Mes 15 minutes de célébrité sont terminées ? [Il avale les vers de terre qu’il avait en bouche]

SEQ 23 – INT/NUIT Flash-back 1990 – Bar de Moe[Homer a emmené Lisa au bar de Moe]
Homer : Ca y est Moe. C’est aujourd’hui que j’ai mon nouveau climatiseur.
Moe : Félicitation Homer. C’est qui la petite demoiselle ?
Lisa : Je m’appelle Lisa.
Homer : C’est une surdouée.
Lisa : [Elle montre le bocal d’œufs] Dans ce bocal de vinaigre, il y a 13 œufs et aussi... un cafard.
Moe : [Embarrassé] Ha ha ha ! T’es qui toi ? L’inspecteur de l’hygiène public ? [Un homme au bar sort sa carte d’inspecteur]
Inspecteur : Non, mais moi oui. [Moe prépare rapidement un verre et le donne à l’inspecteur]
Moe : Euh... Tenez, voila une Margarita. [L’homme prend une seringue qui se trouvait dans le verre. Moe est embarrassé] Euh... Ca c’est une petite ombrelle.

SEQ 24 – EXT/NUIT Flash-back 1990 – Devant le magasin de musique « King toots »[Homer et Lisa sortent du bar de Moe et passent devant un magasin de climatiseurs. Sur l’enseigne il est inscrit : « Ca souffle. Air climatisé ». Homer s’approche de la vitrine et voit le prix d’un des appareils : 200$]
Homer : Ooooooh ! Houuu ! [Homer imagine qu’il est tranquillement assis chez lui, sur son canapé, vêtu d’un habit de père Noël, devant son climatiseur. Patty et Selma se trouvent dehors sous un soleil brûlant]
Selma : Aide-nous Homer !
Patty : Ouais ! Aide-nous gros lard ! [Patty et Selma fondent à cause de la trop forte chaleur]
Homer : [Dans le rêve] Hé hé hé hé hé ! [Fin du rêve] Waaaaaaah ! [Homer remarque que Lisa n’est pas à côté de lui. Elle se trouve devant le magasin de musique « King toots music store ». Lisa est émerveillée en voyant tout ces instruments à la vitrine] Un instrument de musique ? Ca pourrait encourager un enfant surdoué. [Regardant le ciel] Envois-moi un signe ! [Jerry, le vendeur, vient mettre un écriteau à la vitrine : « Instrument de musique : Le moyen d’encourager un enfant doué »] [Homer est un peu surprit] Bon ben allons-y...

SEQ 25 – INT/NUIT Flash-back 1990 – Magasin de musique « King toots »[Homer et Lisa entrent dans la boutique]
Homer : Euh... Qu’est-ce que tu veux Lisa ? Un violon-lon ? Un tuba-ba ? Un hautbois-bois ?
Lisa : Celui-là ! [Homer prend l’instrument]
Homer : Hum... Un sa-saxophone ? [Il voit le prix] 200$ !!? [Homer hésite un peu. Il regarde de l’autre côté de la rue où se trouve le magasin de climatiseurs puis il regarde sa fille qui lui sourit. Il ne résiste pas à son charme] ... Aaaaah ! Je le prends. [Il prend le saxo et le donne à Lisa. Celle-ci souffle immédiatement dans l’instrument et rigole. Ensuite elle regarde son père en souriant. Il fait de même]
Jerry : Voulez-vous qu’on grave quelque chose dessus ?
Homer : Oui. [Il prend l’instrument pour le donner à Jerry] « A Lisa. N’oublie jamais que ton papa t’aime... » [Le saxe lui glisse des mains et tombe sur ses pieds] D’oh !

SEQ 26 – INT/JOUR Maison des Simpson – Séjour[Retour au présent]
Homer : Et aujourd’hui, ces mots sont toujours gravés dessus... [Il montre l’inscription sur le saxophone de Lisa. « A Lisa. N’oublie jamais que ton papa t’aime. D’oh ! »]
Bart : Waaaaaaw ! Alors c’est comme ça que Lisa a eu son saxe ?
Homer : Après je te raconterais la fabuleuse histoire de la tétine de Maggie.
Marge : Quelle histoire ? On l’a achetée 1$50 dans un Uniprix !
Lisa : J’ai beaucoup aimé cette histoire... Mais c’est pas ça qui le réparera.
Marge : Au fait Homer, on a bien mis à nouveau de l’argent de côté pour un climatiseur ? Hummm ?
Homer : Oooooooh ! Mais Marge, est-ce que je suis condamné à transpirer comme une vache jusqu’à la fin de ma vie ?
Bart : Et à manger comme une vache et à être gros comme une vache ?
Apu : [A la fenêtre] Et sans oublier l’odeur !
Homer : Toi, casse-toi de ma pelouse !
Apu : Essayez de me chasser pour voir !
Homer : Tu vas !...Oh et puis zut... [Il se rassied]
Lisa : T’inquiète pas pour moi p’pa. C’est pas l’apparence qui compte. C’est le son qu’il a... [Elle souffle dans son saxe. Le bruit qui s’en dégage est affreux] Oooooooooooooh ! [Homer réfléchit]

SEQ 27 – INT/JOUR Maison des Simpson – Salon TV[Une nouvelle vague de chaleur s’abat sur Springfield. Homer, assit sur son canapé transpire énormément]
Kent : [A la télé] Encore une journée de canicule. Pour se rafraîchir, rien de tel que Fruitoppie. Le thé glacé inventé par des hippies, mais distribué par une société multinationale sans scrupule.

SEQ 28 – INT/JOUR Maison des Simpson – Chambre de Lisa[Lisa lit le message qui se trouve sur son nouveau saxophone que Homer a acheté en dépit de son climatiseur]
Lisa : « Chère Lisa, puisse ton nouveau saxophone te procurer des années de d’oh ! ». [Lisa se met à jouer la musique « Baker Street » de Gerry Rafferty. On revoit des passages d’anciens épisodes où Lisa joue du saxophone. D’abord « Le poney de Lisa – s3 », lorsqu’elle joue devant tous les parents d’élèves dans l’auditorium, ensuite dans le ranch à côté de son poney. On voit ensuite le passage où Lisa joue pour son père qui est à l’hôpital dans « Poisson d’avril – s4 ». Puis, on la voit jouer sur le pond avec Gencive Sanglantes dans St-Lisa blues – s1. Et pour finir, devant l’école dans « Le flic et la rebelle – s3 »]

SEQ 29 – INT/JOUR Maison des Simpson – Salon TVMarge : Tu es un bon père.
Homer : J’ai eu un très bon maître. [Abraham a Maggie sur les genoux. Il se cache les yeux avec ses mains]
Abraham : Où elle est Maggie ? Où elle est Maggie ?...Eh je plaisante pas ! Je vois pas ! J’ai encore un décollement de la rétine ! [Homer et Marge rigolent. Apu entre dans la pièce]
Apu : Il est aveugle comme une vraie taupe !
Homer : T’as raison !
Marge : C’est vrai ! [Ils rigolent tous les 3]
Script écrit en avril 2006 par Lenny Bar
L'équipe du site | A propos | Contact
©2000-2017 The Simpsons Park