Haut de page
 

Affichage par saison

L'anecdote du jour

20/11/2018
Le sang c'est de l'argent (s2) est le premier des trois épisodes qui, dans l'histoire de la série, a été diffusé en été aux USA. Ce sera un succès d'audience avec plus de 17 millions de téléspectateurs.

Rechercher sur le site

Les Simpson à la TV

Aucune diffusion à venir.

Derniers commentaires

simpsonofan | Cimer! (30x05 - Baby You Can't Drive My Car et 30x06 - From Russia Without Love)

alexandreleblanc | Je dois avouer que c'est le seul que je n'ai pas fait corriger par quelqu'un d'autre avant la mise... (30x05 - Baby You Can't Drive My Car et 30x06 - From Russia Without Love)

simpsonofan | Je vais être honnête, je n'aime pas trop le résumé de Baby You Can't Drive My Car que vous avez... (30x05 - Baby You Can't Drive My Car et 30x06 - From Russia Without Love)

Naglafar | (30x04 - Simpson Horror Show XXIX)

Naglafar | apu on te soutient , tu es le meilleur , force a toi la mif (Non, Apu ne va pas disparaitre de la série...)

Script : Homer contre New York

SEQ 1 – INT/JOUR Bar de Moe
[Moe regarde sa montre, il est presque 5 heures]
Moe : Oh, ça va être le coup de feu du soir, dégagez la piste ! [des rats s’en vont, Homer, Lenny et Carl rentrent]
Lenny : Je croyais que c’est très bien sans.
Homer : Tu l’as dit quelle journée, on a bien mérité de boire un coup. Bonsoir Moe ! [Barney sort des toilettes en peignoir]
Barney : Bonjour Moe.
Moe : Écoutez-moi les mecs, la police de Springfield est venue me dire que 91% des accidents de la circulation étaient provoqués par vous six !
Tout le monde : Ouais génial !
Moe : Ouais je sais je sais mais à partir de ce soir il faudra en désigner un qui boira pas pour ramener les autres.
Homer : Oh la vache ! Passer la soirée sans boire, ça va pas la tête !
Moe : On va choisir comme on choisit les papes, plongez la main dans le bocal et vous prenez un œuf, celui qui tombera sur l’œuf noir restera sobre ce soir. [tout le monde prend un œuf, Homer, Lenny, Carl, et les 2 autres ont un œuf blanc, Barney a l’œuf noir]
Barney : Non !!!
Homer : C’est toi qui a le noir. [plus tard dans la soirée] Et regardez-moi j’suis la vénus des gaulons ! [en fait il est porté alors qu’il est en slip, du côté du bar, Barney tremble et transpire en train de manger des cacahuètes]
Barney : Je vais craquer ça va pas être long, il faut que je m’enfile une bière ! [le pot e cacahuètes commence à trembler avec de la musique] Oh non ! Oh non pas ce soir !
Duffman : On est prêt à être pleins comme une Duff ?
Tout le monde : Ouais !
Lenny : C’est Duffman, le type dont le costume vous sensibilise à la bière Duff !
Duffman : Duffman vient s’amuser avec l’homme qui lui a envoyé plus de 10000 étiquettes de bière Duff pour le faire venir ici ce soir, et j’ai ici le choc méga géant de la toute nouvelle Duff extra-fraîche pour... Barney... Gumble ! [il apporte un verre d’au moins 10 litres de bière]
Tout le monde : Cul sec, cul sec ! Cul sec, cul sec ! Cul sec, cul sec !
Barney : Je peux pas je dois rester sobre pour reconduire les autres !
Duffman : Ouais, c’est formidable, Duff soutient le programme « un conducteur sobre pour vous ramener », et maintenant qui a envie de s’éclater ?
Tout le monde : Ouais !!!

SEQ 2 – INT/NUIT Dans la voiture
[Barney conduit comme hypnotisé]
Tout le monde : Eh macarena ! Eh macarena ! Hay !
Barney : S’il vous plait j’essaie de conduire, d’accord ?
Lenny : Eh on devait aller au collège des filles !
Carl : Non chez Hefner , le patron de Playboy.
Homer : Fermez-la ! C’est ma bagnole et c’est moi que je décide qu’on va dans les mines du roi Salomon.
Barney : C’est des propos d’ivrogne, des gentils, des merveilleux propos d’ivrogne... [il arrive chez les Simpson et dépose Homer]
Homer : Bonne nuit Barney, n’oublie de me ramener ma voiture demain ! T’auras qu’a la glisser sous la porte.
Barney : Oui... demain hein ? [Homer rentre chez lui en titubant et tombe dès qu’il ouvre la porte]

SEQ 3 – EXT/JOUR Bar de Moe
[Deux mois plus tard, des avis de recherches sont collés sur le bar, cherchant la voiture, il y a marqué, vu la dernière fois avec et il y a une photo de Barney]
Moe : Faut te faire une raison, tu reverras pas ta bagnole. Barney ne reviendra jamais. [une limousine arrive]
Chauffeur : Vous êtes arrivé M. Gumble. [il ouvre le coffre, Barney est à l’intérieur]
Barney : Merci de m’avoir déposé.
Homer : Barney, où qu’elle est ma voiture ?
Barney : Tout ce que je me rappelle ces 2 derniers mois, c’est d’avoir donné une conférence à l’université de Berclay, à moins que c’est été au coin d’une rue.
Homer : Comme ça t’as perdu ma voiture hein ? Alors là bravo c’est génial ! Je devrais t’écrabouiller le nez, mais faut que j’aille chercher mes gosses à l’école. [il s’en va en trottinette] Non mais quel imbécile, il est bête mais bête !

SEQ 4 – INT/NUIT Maison des Simpson – Garage
[Homer construit une voiture]
Marge : Oh ça ne m’enchante que tu conduises une voiture que tu as construite toi-même.
Homer : Marge, tu reste là à me chercher des poux ou tu me tricotes des ceintures de sécurité ?
Marge : Oh excuse-moi excuse-moi [Lisa arrive]
Lisa : Papa tu as reçu une lettre de la ville de New York.
Homer : Pff... t’as qu’à la jeter, on a jamais rien vu sortir de bon de la ville de New York. [Lisa ouvre la lettre]
Lisa : [elle lit] Cher automobiliste, votre voiture se trouve en stationnement interdit dans le district de Manhattan.
Homer : Mon véhicule ?
Lisa : Si vous ne remédiez pas à cette situation dans les 72 heures, votre véhicule sera jeté à vos frais dans la rivière East N.
Homer : Oh mais je veux pas y aller à New York moi.
Marge : Pourquoi pas ?
Homer : New York est un endroit craignos, et tu sais ce que je pense des endroits craignos.
Lisa : Tu peux pas juger un endroit que tu connais pas.
Bart : Ca c’est ce que font les gens en Russie.
Homer : Faut que je vous raconte un épisode de ma vie que je croyais avoir enterré à tout jamais. Je me rendais à Harrisburg à la frontière pour acheter des fringues de contrefaçon, mais pour y aller j’étais obligé de faire une halte à New York.

SEQ 5 – EXT/JOUR New York
[Homer, jeune, se promène dans les rues de New York]
Homer : [voix-off] De la gare routière à la gare Pennsylvanie où je devais prendre mon train, je n’avais qu’une centaine de mètres à faire à pied. [il s’arrête pour se faire prendre en photo, mais le photographe s’en va en courant. Homer va parler à un policier pour lui expliquer la situation et celui-ci lui prend sa valise. Homer est en train de manger un hot-dog, quand un voleur lui prend son porte-feuille et un oiseau lui prend son hot-dog, par la même occasion, Woody Allen lui verse ses ordures dessus, il lance les ordures sur un homme à côté d’une limousine, cet homme commence à lui courir après] Quoiqu’il en soit j’avais du regarder quelqu’un de travers, parce que tout d’un coup je me suis mis à courir comme un fou pour sauver ma peau. [l’homme continue de lui courir après, Homer trouve une échelle, on a l’impression qu’il grimpe, mais en fait il ne grimpe rien, et finalement Homer tombe dans les égouts]

SEQ 6 – INT/NUIT Maison des Simpson – Salon
Homer : Et c’est là que la secte des cannibales m’est tombée dessus.
Marge : Tu auras forcément une mauvais impression de New York si tu te focalises sur les cannibales et les proxénètes.
Lisa : Oh ce que j’aimerais voir New York, on pourrait tous y aller, grâce à l’opération maxi bus, prix minus. [elle montre le catalogue]
Bart : 9$ ?! C’est moi qui paye !
Marge : Bravo, nous allons tous à New York.
Homer : Quel frimeur ce Bart avec son pognon... Très bien New York, Homer est de retour ! Mais ça au moins tu l’auras pas ! [il jette un carnet avec des photos dans la cheminée]
Lisa : Papa y’avais les photos de nous bébés !
Homer : Toi tu commences pas !

SEQ 7 – INT/JOUR Dans le car
Marge : Réveillez-vous, on est presque arrivés ! [Maggie se réveille, elle était dans un hamac, Bart et Lisa sur les sièges se réveillent aussi]
Bart : C’est trop long, on est passés 2 fois à Atlanta pour prendre une correspondance.
Lisa : On aurait mieux fait de payer 1.50$ de plus, on aurait eu un bus avec des pipi-rooms. [Homer se réveille]
Homer : Marge, je sens plus mes jambes, je sens plus mes jambes ! [il tape dessus]
Marge : Homer ! Homer ce sont les jambes du monsieur assis derrière toi ! [l’homme se lève, il est très grand]
Homer : Ah salut !
Lisa : Oh on est arrivé !
Marge : Wow ! Je me sens petite fourmi ! C’et plein d’endroits célèbres, le pont de Williams burg, la 4ème avenue, l’île des gouverneurs.
Bart : Regardez, les Zizi Tops ! [il pointe des rabbins] Eh vous êtes trop cool !
Rabbin : Oui, c’est peut-être un peu trop.

SEQ 8 – EXT/JOUR Gare routière
Homer : Et rappelez-vous, quand on est d’une petite ville, on est une proie pour les criminels alors si on vous interroge, on est des fermiers milliardaires venus des plaines de l’ouest.
Marge : Homer, tu fais peur aux enfants.
Homer : Tant mieux ! J’tiens pas à rester une seconde de plus dans cette jungle urbaine, restez à la gare routière je vais chercher la voiture.
Marge : La gare routière n’est qu’une des curiosités que nous voulions visiter, on se retrouve à 5h dans Central Park.
Homer : Bon d’accord, mais à 5h tapantes, parce que dès que la nuit tombe, tout les barjots ils perdent les pédales. [il monte dans un taxi et désigne un homme] Je sais ce que tu mijotes ! [il relit la lettre] Votre véhicule est en stationnement interdit sur la place du World Trade Center. [il voit sa voiture garé entre les 2 tours, il crie, il se rapproche de la voiture et voit des dizaines d’amandes, il crie encore]

SEQ 9 – EXT/JOUR Statue de la liberté
[Marge, Lisa et Bart sont en haut de la statue]
Marge : Oh je la trouve insignifiante l’île des gouverneurs vue d’ici. [un bateau d’immigrants arrive]
Bart : Eh les immigrants, tirez-vous, le pays est plein !
Capitaine du bateau : Très bien vous avez entendu la dame, retournez dans la cale, on va essayer le Canada.
Immigrants : Oh non !

SEQ 10 – EXT/JOUR Place du World Trade Center
Homer : Ville débile ! Non mais qu’est-ce que c’est que ce truc ?! [il y a un antivol accroché à la roue, Homer essaye de l’enlever mais n’y arrive pas] Sors de là ! Attends un peu ! [il s’y attaque avec les dents mais n’y arrive toujours pas]
Homme : [de la tour n°1] Eh, quand vous en aurez fini avec ça, j’ai un truc ici que vous pourriez mordre !
Homme : [de la tour n°2] Espèce de sac à vomi, ça t’ennuierais d’être poli avec les gens ?! Eh mon vieux, appelez le numéro qui est sur le sabot, j’suis désolé pour ce type, ils collent tous les demeurés dans la tour n°1 !
Homme : [de la tour n°1] Ca suffit je vais venir t’en mettre une !
Tout les deux : Bouge pas, bouge pas j’arrive !
Homme : [de la tour n°1, plus haut] Vous allez la fermer tous les deux !
Femme : [au téléphone] Merci d’avoir appelé le service du stationnement interdit, pour plaider non coupable, appuyez sur la touche 1. [Homer appuie sur la touche 1] Merci votre appel a été...
Homme : [au téléphone] rejeté !
Femme : [au téléphone] Vous êtes condamné à payer la contravention plus une petite...
Homme : [au téléphone] grosse pénalité de retard !
Femme : [au téléphone] Veuillez attendre près de votre véhicule entre 9h et 17h, le passage de l’agent Steve...
Homme : [au téléphone] Kropovski !
Homer : Ils pensent que je vais rester là entre 9 et 17h, ça fait combien d’heures ? [il regarde sa montre] 10, 11 je retiens 2, ah elle est jamais là quand il faut Lisa !

SEQ 11 – INT/JOUR Métro
Lisa : [à un SDF] J’ai une meilleure idée, vous n’avez qu’à me donner votre adresse et je vous écrirai.
SDF : D’accord envoyez-la à Jésus, aux bons soins du Pentagone.
Marge : Qu’est-ce que je suis contente qu’on ait pris le métro ! [elle lit une publicité] Le laser qui supprime les verrues ? Wow ! New York c’est l’avenir !
Lisa : Eh où est Bart ? [Bart mendie dans le wagon, il a une boîte, donnez]
Bart : Bonjour mesdames et messieurs, je m’excuse de vous déranger mes contrairement à vous, je suis né sans papilles gustatives et je vais vous le prouver [il lèche un poteau] J’en fais ptet un peu trop là. Merci de votre attention ! [il va changer de wagon]

SEQ 12 – EXT/JOUR Place du World Trade Center
[Homer attend devant sa voiture]
Homer : Allez mais qu’est-ce qu’il fabrique ? [les gens commencent à lui donner de l’argent] Eh je suis pas un clodo ! Merci mais j’ai pas besoin ! D’accord si vous insistez ! Une petite pièce madame ? [elle ne lui donne rien] Espèce de radin ! [il compte son argent] Oh j’ai une des ces dalles ! Je peux pas quitter la voiture. [il s’accroche à la voiture et essaie d’atteindre une pizzeria] J’me rapproche ! J’me rapproche ! [il ne s’approche pas en fait et prend un bâton] Presque ! Voilà ! [il est toujours à 100 mètres de la pizzeria et tombe]
Vendeur : Klav-kalash du jour, demandez nos Klav-kalash !
Homer : [au vendeur] Eh vous iriez pas me chercher une part de pizza de l’autre côté de la rue ?
Vendeur : Pas pizza, seulement Klav-kalash.
Homer : Oh pinaises, bon d’accord d’accord donnez-m’en un bol.
Vendeur : Pas bol, bâtonnet, bâtonnet ! [Homer en prend un, et fait une grimace]
Homer : Oh là là mais... c’est dégueu ! [Plus tard, Homer est en train de lécher son bâtonnet] Bon qu’est-ce que vous avez pour m’enlever ce goût affreux que j’ai dans la bouche ?
Vendeur : Du caca-cola ou du jus de crabe.
Homer : Beh... ou la vache ! Donnez-moi un jus de crabe ! [il lui donne] [Plus tard, Homer a bu au moins 15 canettes de jus de crabe] Vous avez des toilettes là-dedans ?
Vendeur : Seulement des Klav-kalash, toilettes dans tour, tour ! Terrasse panoramique !
Homer : Oh mais faut que j’attende près de ma voiture que le policier vienne. Qu’est-ce qui m’a pris de boire tout ce jus de crabe ? [Tout d’un coup il fixe la boîte aux lettres, s’approche d’elle en sifflotant, un facteur arrive]
Facteur : Je vous déconseille vivement de faire ça !

SEQ 13 – EXT/JOUR Chinatown
Marge : On es toujours dans le petite Italie ?
Lisa : Non j’crois qu’ici nous sommes dans Chinatown.
Marge : Ca c’est New York ! [ils passent devant une boucherie]
Lisa : M’man ils sont morts tous ces lapins ?
Marge : Non, non Lisa ! En fait ils dorment la tête en bas et le ventre à l’air... Bart ! Pas de pétards ni de feux d’artifice, pose ça !
Bart : C’est toi le boss ! [il a posé un pétard prête à exploser à côté du magasin, tout explose]
Vendeur : Oh non ! Alerte au feu... d’artifice !

SEQ 14 – EXT/JOUR Place du World Trade Center
[Homer attend toujours devant sa voiture et bouge continuellement]
Homer : Grouille-toi l'homme au sabot ! [il voit un bus allant à Flushing Meadows] Eh ! Y’a plein de toilettes à Flushing Meadows ! (NDLR : Flushing en anglais signifie tirer la chasse d’eau) [il s’imagine dans un pré plein de toilettes] Ah ! Je peux pas me retenir plus longtemps ! Bon je m’absente hein ? J’en ai pour une minute ! [il va dans la tour dépasse tout le monde] Excusez-moi ! Pardon ! Pardon ! J’suis de la sécurité ! [à l’ascenseur il empêche une femme de rentrer pour que lui puisse rentrer]
Femme : Oh c’est d’une brutalité renversante ! Je serais ravi que quelqu’un lui plonge un coussin dans l’œil ! [Homer arrive au dernier étage et trouve les toilettes hors-service]
Homer : Hors-service, utilisez celles de l’autre tour ?! Oh ! [il se presse d’aller dans l’autre tour, de monter au dernier étage, d’aller aux toilettes et on entend un cri de soulagement qui résonne dans toute la tour mais de la fenêtre, il voit l’agent Steve qui lui met une autre amende] D’oh ! [ce D’oh résonne dans toute la ville, il arrive à sa voiture] Quoi ? N’était pas présent à côté de son véhicule 250$ ?! Je sais pas ce que je lui ferais cet abruti ! [le soleil commence à se coucher] Oh non, la nuit tombe ! Bon bah ça suffit je quitterais cette ville vivant même si je dois en mourir ! [il monte dans sa voiture et force le moteur, l’antivol détruit l’aile droite de la voiture et celle-ci commence à rouler difficilement] Hi hi hi hi hi ! Aïe ! Hi hi hi hi hi ! Aïe ! Hi hi hi hi hi ! Aïe ! Hi hi hi hi hi ! Aïe !

SEQ 15 – EXT/JOUR Rues de New York
[Lisa et Marge sont collées à la vitrine d’un magasin de chaussures]
Lisa : Qu’est-ce qu’elles sont belles ces chaussures ! Je sais qu’elles sont faites en peau d’animal mais wow !
Marge : Oh si seulement je n’avais pas déjà une paire de chaussures !
Bart : Moi les chaussures, j’en ai rien à cirer ! Mesdames, on se retrouve ici dans une ½ heure !
Lisa : D’accord p’pa...
Marge : T’éloigne pas, je veux pouvoir te voir ! [Bart s’en va]
Bart : Ah, le magazine MAD ! [il rentre dans le building, au 6ème étage, tout le monde va à la clinique, seul Bart va au magazine MAD, il rentre] Excusez-moi, c’est bien le magazine MAD ?
Secrétaire : Non, c’est mademoiselle, mais on n’avait pas assez d’argent pour s’acheter les autres lettres. [Bart rigole]
Bart : Non sérieusement ; je m’appelle Bart Simpson, mon père est abonné au magazine, j’aimerais faire une visite guidée.
Secrétaire : Écoute petit, tu crois sans doute qu’il se passe des tas de choses farfelues ici mais c’est seulement un endroit où on fait des affaires.
Bart : D’accord. [un homme arrive, du magazine] ]
Homme : Allez me chercher Phil Ledino et Hélène Beumouton, je veux revoir un dessin pour la couverture du prochain numéro, je dois assemble jambon, puis pots de cornichons. [Bart est bouche-bée]
Bart : Wow ! Je m’en souviendrai jusqu’à ma mort et même après !

SEQ 16 – INT/JOUR Dans la voiture
[Homer continue à rouler avec l’antivol, une longue queue se forme derrière lui]
Chauffeur de Taxi : Eh le dingue, tu vas dégager la route ouais ? [le taxi traîne un cycliste derrière lui]
Cycliste : Ouais ! Dégage crétin !
Homer : La ferme, la ferme, la ferme ! [il met la radio, puis la casse d’énervement]

SEQ 17 - INT/JOUR Cinéma
[Marge, Lisa et Bart sont devant une salle de théatre]
Lisa : [elle lit] "Arrêtez la défone", un voyage musical dans le centre de désitoxication Betty Ford.
Marge : Tu sais quand j'étais gamine, je rêvais devoir une comédie musicale à Broadway.
[Ils entrent. Puis, dans la pièce]
Juge : Le jury est-il prêt à donner son verdict ?
Jury : [il chante] Coupable de scandale et d'exhibitionnisme, d'anti-conformisme à la fois chronique et récent. Sa conduite en état d'ivresse, de possession de stupéfiants, et ce n'est que la première page de ses confessions qui en comptent dix.
Juge : [il chante] Je devrais vous expédier là où vous ne pourrez plus tuer, mais nous sommes à Los Angeles et vous êtes riche et célèbre.
[Le décors de tribunal se tranforme en hôpital]
Accusé : [il chante] Je suis admis.
Tous : [ils chantent] Il est admis.
Accusé : [il chante] Je suis admis. Plus de comprimés ni d'alcool, plus de shit ni de démorol. Je suis admis
Tous : [ils chantent] Il est admis.
Accusé : [il chante] Fini cette pâleur et cette maigreur, fini les démangeaisons. C'est mon aspirine !
Tous : [ils chantent] On la jette ! Il... est... admis !
Bart : Quand je serais grand, je veux aller au centre Betty Forbes.
Marge : Tu as intérêt à économiser dès maintenant, ça coûte très cher.
Lisa : Chut ! Il attachent Lisa Minnelli avec des sangles !

SEQ 18 – INT/JOUR Dans la voiture
Homer : Il va bientôt faire nuit, j’arriverai jamais à me tirer avec ce sabot pourri sur ma roue ! [il voit un chantier et s’arrête] J’ai trouvé ! Mon cher cerveau comment te remercier ?
Cerveau : En évitant de me cogner en sortant de la bagnole ! [il sort et se cogne]
Homer : Excuse-moi ! [tout le monde klaxonne] Une minute, une minute ! J’ai la situation en main, ouais, moi aussi j’suis en colère. [à l’ouvrier au marteau-piqueur] Eh !Eh !
Ouvrier : Quoi ?
Homer : Le patron a dit que t’étais viré !
Ouvrier : J’vais me le payer ! [il s’en va, Homer prend le marteau-piqueur et l’utilise pour enlever l’antivol]
Homer : C’est là que nos chemins se séparent ! [il active le marteau-piqueur, les vitres de la voiture explosent, l’airbag s’enclenche, mais l’antivol lâche finalement, tout le monde applaudit] Homer : 1, New York : 0 ! [en rentrant dans la voiture il se prend l’antivol dans ses pieds] D’oh ! [il réussit à se dégager] Je vous remercie de votre patience ! [quelqu’un commence à tirer au pistolet, Homer démarre vite]

SEQ 19 – EXT/NUIT Central Park
[Marge, Lisa et Bart se promènent en calèche dans le parc]
Lisa : Voilà une merveilleuse façon de finir cette journée à New York.
Marge : J’espère que ton père s’est aussi bien amusé que nous !
[Homer arrive en voiture dans le parc, traverse un endroit où pique-niquer, un terrain de basket et arrive à la calèche]
Chauffeur : Mon Dieu, ce cinglé nous fonce dessus ! Allez hue ! Hue !
Bart : Eh p’pa, t’es pile à l’heure !
Homer : On fiche le camp d’ici ! Allez saute Marge ! Fais-moi confiance ! Lance les enfants on a pas le temps pour le bébé !
Marge : On ne sautera pas Homer ! [La voiture bloque la calèche et embarque tous les Simpson] Allez, dépêchez-vous, grimpez dans la bagnole ! [il embarque aussi le chauffeur et le dépose quelques mètres plus loin]
Chauffeur : Dites à vos amis de demander Jimmy !
Lisa : Quelle ville magique ! On reviendra l’année prochaine p’pa ? [Homer reçoit des ordures d’un camion-poubelle dans le visage]
Homer : On verra ça chérie... On verra ça !
Script écrit en juin 2004 par Alex . Mis à jour le 12/06/2016 par Régis Mohier
Merci à Xavier.T et R?my pour sa contribution
L'équipe du site | A propos | Contact
©2000-2018 The Simpsons Park