Haut de page
 

Affichage par saison

L'anecdote du jour

19/12/2018
Les Simpson ont été utilisés au Royaume Uni pour une campagne de publicité luttant contre l'obésité nommée DoH (Departement Of Health) : Bart fait du sport régulièrement avec son skate et Lisa mange des fruits et des légumes.

Rechercher sur le site

Les Simpson à la TV

Aucune diffusion à venir.

Derniers commentaires

simpsonofan | C'est moi ou ils ont réussi à avoir JK Simmons pour jouer le psy? C'était excellent je trouve (en... (30x09 - Daddicus Finch)

Les Simpson 80 | Super sur comics le prochain parlons Simpson ça sera peut-être sur la saison 4 (Parlons Simpson #50 Les comics)

willow73 | ouf ! (Non, Apu ne va pas disparaitre de la série...)

tomy68202 | Je suis bluffé ! W9 réussit encore à nous surprendre des années après... Ces génies vont diffuser... (Lancement de la saison 27 le 06 octobre sur W9)

simpsonofan | J'ai appris des trucs dans cet épisode ^^ (30x07 - Werking Mom)

Script : Le jouet qui tue

SEQ 1 – INT/JOUR Maison des Simpson – Salon TV
[Bart et Lisa regardent les infos présentées par Kent Brockman à la télé]
Kent : Ainsi bonne nouvelle. Le trou dans la couche d’ozone, qui vient de faire des ravages au Brésil, a semble-t-il émigré à Springfield.
Bart : Waaah ! On est les meilleurs !
Kent : Les habitants ne doivent pas sortir, sauf s’ils se protègent avec une crème solaire ou s’ils sont très très poilus. Les spécialistes conseillent de l’écran total ou une toison à la Robin William… [Une photo de Robin William s’affiche à droite de l’écran. Il est torse nu et est très poilu. Soudain, Bart et Lisa entendent Milhouse crier]
Milhouse : Au secours ! A l’aide !

SEQ 2 – EXT/JOUR Devant la maison des Simpson
[Bart et Lisa regardent par la fenêtre de la salle de séjour et voient que Milhouse est poursuivit par un halo de lumière dû au trou dans la couche d’ozone. Le halo brûle tout sur son passage]
Milhouse : Aaaaaaaaah !! [Il frappe à la porte de la maison des Simpson] Ouvrez-moi ! Je vous en supplie !

SEQ 3 – INT/JOUR Maison des Simpson – Hall d’entrée
[Lisa ouvre la porte d’entrée. Milhouse entre en courant dans la maison]
Milhouse : Aaaaaaaah !! [Il retire ses lunettes et se frotte les yeux]
Lisa : Ca va Milhouse ? [Milhouse regarde Lisa et voit une grosse tache rouge dû au soleil]
Milhouse : Ca pourrait aller mieux.

SEQ 4 – INT/JOUR Maison des Simpson – Séjour
[Plus tard, Bart est couché à l’envers sur le canapé et Milhouse est allongé par terre. Ils s’ennuient]
Bart : Ooooh ! Qu’est-ce qu’on se barbe !
Milhouse : Ooooh ! Vivement qu’on soit des ados. Là on sera heureux au moins.

SEQ 5 – INT/JOUR Maison des Simpson – Hall d’entrée
[Lisa ouvre le placard et prend des jeux de société dedans]
Lisa : On pourrait jouer à « Embouteillage de coquillages »… [Sur la boite on voit des coquillages avec des roues s’arrêter devant un autre coquillage qui porte une casquette de police et un sifflet] Ou au jeu des élections locales… [Elle ouvre la boite de ce jeu et prend un rond en carton sur lequel est posé une flèche qu’on fait tourner. Cet objet est tout plié] Oooh ! Le disque de répartition est fichu ! [Bart prend une bombe de fils spaghettis]
Bart : Eh super ! Des fils spaghettis ! [Il appuie sur le bouton et projette des fils sur le visage de Lisa. Il lui dessine des lunettes et de gros sourcils avec les fils. Lisa ne trouve pas ça drôle du tout] Hé, hé, hé ! T’es Milhouse !
Milhouse : Qui c’est qui fait pipi au lit maintenant ? Ha, ha, ha !
Lisa : Ooooh ! Je vais dans ma chambre.

SEQ 6 – INT/JOUR Maison des Simpson – Chambre d’Homer et Marge
[Bart et Milhouse fouillent dans la garde-robe]
Bart : Il doit bien y avoir de quoi se marrer dans la penderie de mes parents… [Milhouse trouve un carton rempli de perruques, de chapeaux…]
Milhouse : Tu veux qu’on s’habile en femme ?
Bart : Hé, hé… On risque pas de faire un petit peu drag queen ? [Milhouse a enfilé un soutien-gorge et a mis une grosse perruque sur sa tête]
Milhouse : Qu’est-ce qui y a Bart ? T’as peur d’y prendre goût ?
Bart : Tu vas voir si j’ai peur ! [Il enfile la robe verte de Marge puis se regarde dans le miroir] Mmmm ! Ca cache mes grosses cuisses ! [Quelques instants plus tard, Milhouse a enfilé une jupe, des chaussures noires et s’est maquillé. Bart, lui, a enfilé des chaussures rouges, des bas collants et a mis une perruque blonde. Les 2 amis se mettent alors à sauter sur le lit d’Homer et Marge]
Bart et Milhouse : Ha, ha, ha, ha, ha !! On est les plus belles de Springfield ! [Homer, dans le couloir, frappe à la porte de la chambre]
Homer : Eh ! Pourquoi c’est fermé à clef !?
Bart : Oooh ! Mon père ! [Comme il s’arrête de sauter et que le lit bouge encore, Bart trébuche et se cogne l’arrière train sur une boule de bowling qui se trouve à côté du lit] Aaaaaouiiiiille !! [Homer parvient à ouvrir la porte]
Homer : Aaaaaah ! Qu’est-ce que vous faites !? Me dites pas que c’est une histoire d’homosexualité !
Milhouse : Euh… On est saouls ! Complètement saouls.
Homer : Aaah, j’aime mieux ça. [Bart, qui a très mal, continue de gémir]
Bart : Mmmmoooooooooouiiiille !

SEQ 7 – INT/JOUR Hôpital – Chambre de Bart
[Bart est attaché par un arnet, l’arrière-train en l’air. Le docteur Hibbert lui envoie des décharges électriques dans les fesses avec défibrillateur]
Hibbert : Attention…
Bart : Aaaaaaaah !! [Il lui envoie une décharge]
Marge : Pourquoi vous faites ça ?
Hibbert : Oh, c’est bon pour les batteries… Je crains que votre fils se soit cassé le coccyx. [Toute la famille Simpson rigole]
Marge : [S’arrêtant de rire] Désolé… Ca sera long la guérison ?
Hibbert : Il va devoir porter ce plâtre pendant quelques temps. [Il lui met un plâtre sur les fesses] Mais ne t’en fais pas fiston, on ne le voit pas sous les vêtements… [Il déroule un tableau où l’on voit un enfant recroquevillé sur lui-même. Il a une très grosse bosse au niveau des fesses]
Bart : C’est normal que tous ces gens ils me regardent ? [Des médecins, derrière une vitre, le regarde et prennent des notes]
Hibbert : Oui, c’est un hôpital universitaire ici. C’est pourquoi j’ai équipé ton plâtre d’une fenêtre d’observation… [Il retire une partie du plâtre. Les médecins peuvent voir la raie des fesses de Bart]
Femme : Oh, mince ! Jolie fracture !
Homme : Il devrait faire du sport.

SEQ 8 – EXT/JOUR Devant l’école élémentaire
[Les enfants entrent dans l’école. Bart, qui est en chaise roulante, n’arrive pas à monter les marchent qui mènent à la porte d’entrée. Il sautille puis tombe par terre avec sa chaise]
Bart : Houuu ! Aide-moi ! [Lisa redresse sa chaise roulante]
Skinner : Bart Simpson ! Arrête de faire l’idiot !
Lisa : Monsieur, je croyais que les écoles publiques étaient tenues d’avoir des rampes d’accès pour les handicapés.
Skinner : En principe oui mais leur construction coûterait un prix astronomique… [Gros Tony, caché derrière un arbre très fin, s’approche soudain de Skinner]
Gros Tony : J’ai cru entendre le mot « astronomique ». Dans ce cas, mon entreprise de maçonnerie d’huile d’olive [???] est à votre service.
Skinner : Non, non, non ! On ne construit rien !
Gros Tony : Comment pouvez-vous dire ça alors que la construction a déjà commencé ? [Soudain, des camions et des ouvriers s’arrêtent devant l’école et commencent à travailler]
Skinner : Comment ont-ils pu arriver si vite !?
Gros Tony : Pour éviter certaines complications juridiques, les camions roulent en permanence… Et maintenant, la photo officielle. [Guibole arrive et donne une pelle dorée à Skinner et Gros Tony. Ensuite, Guibole tient une banderole avec Louie sur laquelle il est écrit « Cérémonie du 1er coup de pelle ». Une photo de cela est prise très rapidement. Les 3 mafioso sourient mais pas Skinner car il est surprit]
[Plus tard. La construction avance très vite. Plusieurs rampes d’accès pour les handicapées sont déjà construites]
Skinner : Seigneur ! Avons-nous besoin de toutes ces rampes ?
Gros Tony : Qui peut le dire ? Est-ce qu’un pan a besoin de toutes ses plumes ?
Skinner : Vous devenez un peu trop philosophe pour moi !
Gros Tony : C’est bien possible. Il parait qu’on le devient en prenant de l’age.
Skinner : Enfin, quoi qu’il en soit… [Il s’appuie sur la voiture de Gros Tony]
Gros Tony : Otez votre main de ma voiture ! [Skinner enlève sa main, Guibole vient rapidement donner un coup de chiffon là où il l’a posée]
[Encore plus tard. La construction est terminée. Il y a énormément de rampes d’accès qui vont d’un endroit à un autre, sans aucune utilité. Skinner fait un petit discours devant quelques Springfieldiens]
Skinner : Aujourd’hui est un grand jour. Désormais, quand on nous demandera si nous sommes en conformité avec la loi sur l’accès des handicapés aux lieux publics je pourrais dire : « Pas tout à fait mais nous n’en sommes pas loin ».
Springfieldiens : Ouaiiiiiis !!
Skinner : Merci. Pour inaugurer nos rampes, voici notre premier handicapé qui sera, je l’espère, suivit par beaucoup d’autres : Bart Simpson. [Bart s’approche de Skinner. Il n’est plus en chaise roulante]
Homer : Je suis fier de toi !
Skinner : Oh mais… Où est ton fauteuil roulant ?
Bart : J’en ai plus besoin. D’après le médecin, j’ai un coccyx en béton maintenant. [Il se laisse tomber plusieurs fois sur les fesses puis se relève sans avoir mal] Hou ! Hou ! Hou ! Tadaaaaaaa ! [Quelques personnes applaudissent très doucement sans être enthousiastes]
Skinner : Enfin, au moins nous sommes parés pour le nouveau millénaire… [Il touche une des rampes d’accès. N’étant pas du tout solides, elles s’écroulent toutes d’un seul coup. Skinner ramasse un bout de rampe et l’observe] Ca alors ! Ca a été fait en pâte à pizza ! [Des mouettes viennent picorer les rampes en pâte à pizza qui se sont écroulées. Gros Tony arrive près de Skinner]
Gros Tony : Avec un peu de colle et de peinture. Tout est détaillé sur cette facture… [Il lui donne une facture de plusieurs pages. Sur la première il est écrit « Two hundred G’s thank you ! Tony ». Juste à côté de la signature se trouve un smiley souriant]
Skinner : 200000 dollars !? Vous êtes malade !
Gros Tony : Je vais très bien, mais certains risquent d’aller très mal.
Skinner : Hummm…
[Plus tard. Skinner a réuni devant l’école tous les élèves et professeurs]
Skinner : L’aspect positif c’est que nous n’avons plus à redouter les représailles d’une bande de malfrats. [Gros Tony passe devant l’école avec sa décapotable et un sac rempli de billets à la main. Il leur fait signe puis s’en va. Skinner, d’un air triste, place une pancarte « Fermé » sur les portes de l’école] Mais en raison d’un manque d’argent, l’école élémentaire de Springfield est définitivement fermée.
Enfants : Ouaiiiiiiiiiiis !!
Skinner : Vous poussez des cris de joie mais un jour vous…
Enfants : Ouaiiiiiiiiiiis !!
Skinner : C’est une cause perdue.
Enfants : Ouaiiiiiiiiiiis !!

SEQ 9 – INT/JOUR Maison des Skinner – Salon
[Plusieurs personnes se sont réunies dans le salon des Skinner]
Hibbert : Comment avez-vous pu fermer l’école ?
Marge : Que vont devenir nos enfants ?
Homer : Où il est le buffet ?
Skinner : Ca fait 10 fois que vous me le demandez ! 10 fois que je vous dis qu’il est là ! [Il montre 2 cuisiniers. Une femme qui découpe une dinde et un homme qui fait des crêpes] Hum, hum… Quant à l’école, nous réfléchissons à divers moyens de réunir les 200000 dollars dont nous avons besoin.
Ned : [Il se lève] J’ai un mobile home dont je ne me sers pas. Si on faisait une tombola ? [Homer est en train de manger près du buffet]
Homer : Et si tu la bouclais !?
Ned : Mais je… d’accord. [Il se rassoit]
Moe : On pourrait vendre de l’alcool. Je fais ça très bien.
Skinner : Monsieur, allez mettre des chaussures !
Moe : Quoi ? Vous aimez pas mes sacs ? [Il a des sacs en plastique en guise de chaussures]
Skinner : Hum, je trouve que ce sont de bonnes idées…
Marge : Pas moi ! Ce sont de mauvaises, de très mauvaises idées !
Skinner : C’est vrai. C’est sans espoir. Personne n’a autant d’argent.
Marge : Et monsieur Burns, il nous aiderait peut-être ? [Homer est en train de mettre des pâtisseries dans son pantalon]
Homer : Vous rêvez ! Il lâche les chiens dés qu’on vient le taper pour une cause. Même nourrir les enfants, sauver les baleines il lâche les chiens !
Skinner : Hum… Nous pourrions l’amener à nous financer en le manipulant comme on le fait dans les pubs… Une pièce jouée par les élèves !

SEQ 10 – INT/NUIT Manoir de Burns – Théâtre
[Burns est assis sur un fauteuil au milieu de la pièce. Skinner, Lisa, Milhouse et Martin sont sur scène]
Skinner : Bienvenue à la première mondiale… [Les 3 élèvent tournent tour à tour le panneau qu’ils ont entre les mains sur lesquels il est écrit le titre de la pièce] « Du…Grave homme… fait un don ».
M. Burns : Ooooh ! [Ne voyant pas se qui est inscrit, il se retourne] Le point !
Smithers : C’est une pièce monsieur ! [Les rideaux s’ouvrent, la pièce commence. Nelson est sur scène. Il cuisine et a un casserole et 2 pots devant lui. Un sur lequel il est écrit « sel », sur l’autre « mort-aux-rats »]
Nelson : Hum, hum… Lequel des 2 est le sel ? Dommage que je sois un idiot parce que mon école a fermée. Tant pis… [Il verse de la mort-aux-rats dans la casserole]
M. Burns : Nooon ! C’est de la mort-aux-rats ! [Skinner vient sur scène]
Skinner : Et on ne bouge plus ! [Nelson brandit la casserole, puis arrête de bouger] Alors, qui à Springfield mangera cette soupe empoisonnée ? Ho, ho ! Ca peut être n’importe qui ! Même monsieur Burns !
M. Burns : Cette pièce me touche énormément. [La pièce continue. Un décor des rues de Springfield s’abaisse devant Nelson. Bart, à l’intérieur d’une ambulance en carton, arrive sur scène en imitant le bruit de la sirène. A l’arrière de la fausse ambulance se trouve un mannequin ressemblant à Mr Burns]
Bart : Wou ! Wou ! Wou ! Wou ! Je peux pas conduire monsieur Burns à l’hôpital parce que je suis trop bête pour lire un plan ! [Il prend un plan, le tourne dans tous les sens pour le comprendre puis le jette] Ooooh ! Pourquoi a-t-il fallu que mon école ferme ?
M. Burns : Hummm ! [Un autre décor s’abaisse sur la scène. Il s’agit d’un cabinet de médecin. Ralph, déguisé en docteur arrive sur scène avec un chariot. Il prend le mannequin représentant Burns et le pose sur le chariot qui fait office de table d’opération. Bart s’en va]
Ralph : Bonjour, je suis le docteur Stupide. Je vais vous retirer l’os du foie… [Il prend une scie et coupe la tête du mannequin Burns] Oups, vous êtes mort !
M. Burns : Je n’ai jamais aimé ce docteur Stupide ! [Tous les enfants et Skinner reviennent sur scène. Milhouse, Lisa et Martin tournent tour à tour leur panneau sur lesquels il est inscrit la conclusion du spectacle]
Skinner : « Sauvez… notre… école »… Monsieur Burns, je serai franc. Nous avions une arrière pensée ce soir…
M. Burns : Oh, non !
Skinner : La saison des fêtes approche et ces enfants ont besoin d’une école.
M. Burns : Un don, hein ? Oui, ce serait avec grand plaisir… [Il appuie sur un bouton sur son siège. Une trappe s’ouvre sur la scène, Skinner et les élèvent tombent. Puis, bizarrement, une autre trappe s’ouvre au plafond et Skinner les enfants tombent de là et atterrissent juste devant Burns] Ooooh ! Ca l’a encore fait !

SEQ 11 – INT/JOUR Maison des Simpson – Salon TV
[Bart et Lisa regardent la télé]
Voix off : Nous retrouvons maintenant : « Donde esta la justice ? ». [Le sitcom espagnol commence. Il est en version original, sous-titré en français. Un homme et une femme sont au tribunal. L’abeille espagnole joue le rôle du juge]
Femme : La voiture qu’il m’a vendue est un « citron » !
Homme : Non, non, non, ce n’est pas un « citron », elle est costaud.
Abeille espagnole : Hum… Citron, costaud, citron, costaud, citron, Aïe, aïe, aïe, mon estomac !!
Bart : Oooooooh ! La télé en ce moment, c’est mucho débilo ! [Bart change de chaîne. On voit l’école élémentaire de Springfield à l’écran] Eh ! Ils montrent notre école ! [Kent Brockman fait un reportage devant l’école. Devant le bâtiment se trouve une camionnette sur laquelle il est inscrit : « Kid First Industries »]
Kent : L’école de Springfield a rouvert ses portes !
Bart et Lisa : Oooooooh !
Kent : Je suis avec Jim Hope de Kid First Industries qui a généreusement proposé d’éduquer nos enfants.
Hope : C’est vrai Kent. Quand l’école publique perd le ballon, il appartient au secteur privé de s’en emparer et de courir marquer un but.
Kent : Allez-vous remplacer les enseignants et les administrateurs ?
Hope : Absolument Kent, mais ils ont déjà reçus une très généreuse compensation…

SEQ 12 – INT/JOUR Maison des Skinner – Hall d’entrée
[Skinner a reçu une corbeille remplie d’oranges. Il lit ce qui est inscrit sur la carte]
Skinner : « Valencia » ?... Oh ! Ce sont des oranges à jus ! [Il jette la corbeille par terre]

SEQ 13 – INT/JOUR Ecole élémentaire – Classe de Jim Hope
[Au dessus des portes d’entrée de l’école se trouve une banderole sur laquelle on peut lire : « Nouvelle direction »]
[Jim Hope a pris la place de Mme Krapabelle dans sa classe]
Hope : Salut les enfants. Vous êtes contents de retrouver l’école ?
Enfants : Houuuuuu !!
Hope : Je suis d’accord avec vous !
Enfants : Hein !?
Hope : Votre ancienne école était ennuyeuse, c’est pour ça qu’elle a échouée. On ne va pas vous demander d’apprendre des faits et des dates. Non, non, non ! Je vais découvrir ce que chacun de vous adore dans la vie et vous l’enseigner. [Il s’approche de Bart] Qu’est-ce que tu aimes plus que tout ?
Bart : Peter !
Enfants et Hope : Ha, ha, ha, ha, ha !!
Hope : Peter ! Ha, ha, ha ! C’est super ! Tu sais, l’humour est une preuve d’intelligence.
Bart : Vous êtes pas fâché ?
Hope : Aaah, mon rôle c’est de faire en sorte que l’école se soit le pied… [Il prend un manuel scolaire, donne un coup de pied dedans et l’éjecte au font de la classe] Ayaaaa !
Enfants : Ouaiiiiiiis !
Nelson : Je sens que je vais commencer à aimer les bouquins.

SEQ 14 – INT/JOUR Maison des Simpson – Salon TV
[Bart prend des livres qui se trouvent dans la petite bibliothèque et donne des coups de poings et des coups de pieds dedans, comme l’a fait Jim Hope. Il fait ça sous le regard de sa famille qui est assise sur le canapé]
Bart : Et oh !... Et aah !... Regardez bien, ça c’est du niveau d’un élève de 6ème… [Il lance le livre, fait un tour complet sur lui-même puis frappe le bouquin avec son pied] Oh !
Homer : C’est bien. Montre-leur qui qu’est le plus fort !
Marge : Pourquoi tu ne fais pas comme lui ?
Lisa : Parce qu’il a détruit tous mes livres !
Bart : Vous savez ce qu’on a à faire pour demain ? Trouver un jouet et l’apporter en classe.
Marge : Oooooh ! C’est amusant.
Bart : Ouais, mais je vais pas commencer à faire mes devoirs !

SEQ 15 – INT/JOUR Ecole élémentaire – Classe Mme Krapabelle
[Le panneau au dessus des portes d’entrée de l’école a été remplacé. Il est maintenant écrit : « Springfield elementary school. A division of Kid First Industries »]
[La classe est remplie de décorations de Noël. Un sapin, des couronnes de houx… Chaque enfant a apporté un jouet]
Hope : Etant donné que c’est bientôt Noël, j’ai pensé qu’on pourrait parler de vos jouets préférés. Milhouse, tu as apporté quoi ? [Milhouse a un petit tableau de bord sur lequel il y a un volant, un téléphone, des leviers, des jauges…]
Milhouse : Mon tableau de bord. Y a tout ce qu’il faut. [Il tourne le volant] Vrouuum ! Vrouum ! Vrouuuuum ! [Il décroche le téléphone] J’appelle mon papa...
Hope : C’est bien de ne pas avoir de complexes par rapport à l’age conseillé.
Milhouse : De quoi est-ce que vous parlez ? [Il voit qu’il est écrit, sur le côté du jouet, « Age 2 – 4 »] Oh, noooon !
Hope : Et les autres, dites-moi, qu’est-ce qui vous plait dans votre jouet ?
Sherri : Il est unique… [Elle a une poupée dans les mains]
Nelson : Il est éducatif… [Il a une boite à musique. Il tourne la manivelle difficilement ce qui fait que la musique est saccadée et pas très jolie]
Hope : Bravo Nelson. Maintenant, vous allez imaginer le jouet parfait. Vous le voyez comment ?
Terri : Il faut qu’il soit doux et câlin.
Bart : Ouais et qu’il tire sur tout ce qui bouge !
Milhouse : Ses yeux sont des télescopes ! Non, des périscopes ! Non, microscopes !... Vous pouvez revenir me voir ?
Nelson : Faudrait qu’il soit plein de surprises !
Milhouse : Et qu’il arrête pas de danser !
Martin : Qu’il ait des accessoires !

SEQ 16 – INT/JOUR Ecole élémentaire – Salle secrète
[Lindsey Naegle et un homme observent les enfants de l’autre coté du tableau, qui a la même propriété qu’un miroir sans teint. Ils Enregistrent également les conversations des enfants]
Naegle : Cette étude de marché est une véritable mine…Une mine d’or bien sûr.
Homme : Dommage que la classe de CE2 nous fasse perdre notre temps. [De l’autre coté de la pièce, on peut voir, à travers un autre miroir sans teint, la classe de Melle Hoover]

SEQ 17 – INT/JOUR Ecole élémentaire – Classe de Melle Hoover
[Une jeune femme remplace mademoiselle Hoover dans la classe de Lisa. Sur le tableau il est inscrit « Nom d’un jouet »]
Ralph : Les jouets marrants, c’est marrant !
Institutrice : Tu as raison Ralph, mais on cherche un nom de jouet où il y ait le mot « fun ».
Janey : Madame fun !
Institutrice : Pas mal.
Ralph : Fun !
Institutrice : Ralph, il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses, [Elle s’énerve] mais si tu la boucle pas, je te colle un zéro !!
Ralph : L’autre maîtresse aussi il criait après moi.
Institutrice : Personne ne crie et nous essayons d’inventer des noms. Lisa, tu as une idée ? [Lisa est en train de lire une livre]
Lisa : Euh… Hum… Un nom avec « fun » ?... Funzy, Funzo, électrofun… [D’un air énervé, l’institutrice montre une feuille de papier qui se trouve sur son pupitre]
Institutrice : Lisa, tu fais des maths !?
Lisa : [Reprenant la feuille, d’un air embarrassé] C’est… c’est juste quelques diagrammes… [Ralph montre d’autres feuilles sous la chaise de Lisa]
Ralph : Y en a d’autres sous sa chaise !
[A la fin de la journée, Lisa est punie et doit écrire plusieurs fois « Je ne ferai pas de maths en classe » au tableau. Bart arrive dans la classe]
Bart : Ha, ha, ha ! Lisa qui est punie, quelle ironie du sport !
Lisa : On dit ironie du sort !
Bart : Euh ?
Lisa : Tu trouves pas qu’il se passe des choses bizarres ici ? On a passé la journée à choisir des échantillons de tissus et on a eu la visite d’un certain Philipe du marketing.
Bart : Tout ce que je sais, c’est que j’arrête pas d’avoir des A, et ça, c’est pas donné à tout le monde ! Ha, ha, ha, ha ! [Il s’en va en éteignant la lumière]
Lisa : C’est pas drôle Bart ! [Elle se rend compte que de la lumière passe entre le mur et le tableau] Ooooh ! [Lisa regarde à travers la fente qui se trouve entre le tableau et le mur et voit une pièce secrète] Oh !

SEQ 18 – INT/JOUR Ecole élémentaire – Pièce secrète
[Lisa va ouvrir la porte qui se trouve entre la classe de Krapabelle et celle de Hoover. Il est écrit sur la porte : « Danger, placard à balais ». Lisa entre dans la pièce secrète et prend une feuille de papier sur laquelle il est inscrit : « Tire sur tout se qui bouge, télescopes, périscopes, microscopes, surprises, danser… »]
Lisa : Il nous espionnent en permanence ! Mais pourquoi font-ils ça ? [Lisa entend une voix]
Robot : Je te voiiiiiis !
Lisa : Ooooh ! [Elle voit que c’est un petit robot qui s’approche d’elle]
Robot : Fais-moi un câlin !
Lisa : Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaah !!!

SEQ 19 – INT/NUIT Ecole élémentaire – Couloir
[Lisa, qui était partie prévenir ses parents et le chef Wiggum, revient avec eux dans l’école]
Wiggum : J’espère que c’est important Lisa, j’ai laissé Ralphie seul dans son bain. [Ralph appelle son père avec une radio]
Ralph : [A la radio] Papa, je suis prêt à sortir. Terminé. [Homer, Marge, Lisa et Wiggum arrivent près de la salle secrète]
Lisa : Ce placard à balais n’est pas ce que vous croyez. C’est un endroit secret pour espionner, gardé par un méchant petit robot.
Homer : Ooooh ! Est-ce que ça va être comme un de ces films d’horreur où on ouvre la porte et tout est normal, alors on croit avoir rêvé mais en fait y a vraiment un robot tueur, et le lendemain matin, tu te découvre empalé sur une girouette !? C’est ça que ça va être Lisa !?
Marge : Soyons honnête, tous les méchants robots ne sont pas des tueurs.
Lisa : Ecoutez, quand vous verrez ce qu’il y a là-dedans… [Elle ouvre la porte, un balais lui tombe sur la tête] Ooooh ! [On se rend compte que la pièce secrète a disparu. C’est redevenu un placard à balais] Je comprend pas ! Je vous jure qu’il y avait un robot !
Wiggum : Ouais, un robot ! Et moi, je suis le pape !... Hum, hum… [Il imite le pape en prenant une voix rocailleuse] Dis la vérité… [Voix normale] Non, je peux faire mieux. [Voix rocailleuse] Dis la vérité…vlé… [Voix normale] C’est ça.

SEQ 20 – INT/JOUR Maison des Simpson – Salon TV
[Bart et Lisa regardent la fin de l’émission de Krusty à la télé]
Krusty : Et voila ! Ainsi s’achève le Krusty show spéciale fêtes multiconfessionnelles. Je remercie tous mes invités… [Il montre des personnes qui ont jouées dans sa crèche grandeur nature. Téa Leoni fait Marie, Beck Hanson : un berger, les Dixie chicks : les rois mages et Patrick Ewing : Un génie] Téa Léoni, Beck… [Celui-ci fait des mouvements de Break Danse avec ses mains] Les Dixie chicks…
Dixie chicks : Joyeux Noël à tous.
Krusty : Et Patrick Ewing dans le rôle du génie… [Ewing fait tourner un ballon de basket sur son doigt. Il nous fait signe, le ballon ne tombe pas et tourne toujours dans le vide, Ewing est surprit… Des objets, représentant différentes religions, tenus par des fils de nylon, s’abaissent au niveau de Krusty] Alors je vous souhaite un joyeux Noël, une heureuse Hanoukka, un délirant Kwanza, une fête du tamtom, et un ramadan aussi digne que solennel… Maintenant, je cède la place à mon dieu : notre sponsor… [Une publicité commence. C’est le 25 décembre, une petite fille descend un escalier et se dirige vers le sapin de Noël. Là se trouve une poupée qui parle]
Funzo 1 : Je te voiiiiis !
Fille : Ooooh !
Funzo 1 : Fais-moi un câlin ! [La petite fille prend la poupée et l’enlace]
Lisa : Ooooh ! C’est la poupée qui m’a attaquée !
Voix off : Cette année, pour Noël, tout le monde veut un Funzo…
Lisa : Funzo !? C’est le nom que j’ai donné en classe !
Fille : Funzo est doux et câlin. [Un garçon, ayant une autre poupée Funzo dans les mains s’approche de la fille]
Garçon : Il tire sur tout ce qui bouge ! [Un petit missile sort de la bouche de la poupée et heurte l’œil de la fille. Celle-ci se met à pleurer] Ouaiiis !
Funzo 2 : Ha, haaa !
Voix off : Funzo ! Funzo ! Funzo ! Si vous n’avez pas un Funzo, vous n’êtes rien ! [Un autre garçon est sur le trottoir. Son chien est en train de lui lécher le visage. Soudain, il jette son animal de compagnie par terre et prend un Funzo. La pub est terminée]
Bart : M’man, je sais ce que je veux pour Noël !
Lisa : Bart, ils nous ont mentis ! Au lieu de nous enseigner des choses, ils nous ont amenés à concevoir un jouet ! Ca te choque pas, toi ?
Bart : Non, mais si tu dois aller les engueuler, je t’accompagne.
Lisa : D’accord, on va prendre nos vélos… [Ils s’en vont]

SEQ 21 – INT/NUIT Kid First Industries – Entrée
[Devant le bâtiment, sur un panneau on peut lire : « Kid First Industries. Siège secret ». Les mots « Siège secret » clignotent]
[Bart et Lisa entrent dans le bâtiment sur la pointe des pieds. Lisa voit un gardien, assis à son bureau, qui est en train de téléphoner. C’est Gary Coleman]
Lisa : Baisse-toi, y a un gardien. [Bart et Lisa avancent à 4 pattes devant le bureau de Coleman pour passer inaperçu]
Bart : Eh ! C’est l’acteur qui jouait dans « Arnold et Willy » ! [Coleman est en train de manger des plats Chinois]
Coleman : [Au téléphone] Mais sur le menu c’était « Une galaxie de crevette » ! 3 crevettes ça fait pas une galaxie !... Comment ça vous y êtes pour rien !? Passez-moi monsieur Kwan ! [Lisa fait signe à son frère de venir tant que le gardien est occupé]
Bart : Je veux voir comment ça va tourner !
Lisa : [Elle prend les fils du téléphone] Le téléphone n’est même pas branché !
Coleman : [Au téléphone] D’accord, écoutez-moi bien Kwan… Attendez, j’ai un appel… [Il appuie sur un bouton du téléphone pour prendre l’autre appel] Oui, monsieur le président, je pars tout de suite pour Washington ! [Bart et Lisa se regardent bizarrement puis s’en vont discrètement]

SEQ 22 – INT/NUIT Kid First Industries – Bureau
[Lindsey Naegle et Jim Hoop observent, depuis leur bureau, la fabrication des poupées Funzo. Bart et Lisa entrent dans la pièce]
Lisa : Vous avez profité de jeunes élèves qui avaient confiance en vous !
Hoop : Gary Coleman vous a laissé entrer !?
Bart : Je crois qu’il a quelques problèmes et pas seulement de crevettes.

SEQ 23 – INT/NUIT Kid First Industries – Entrée
[Coleman est en train de faire des prises de karaté, tout seul dans la pièce]
Coleman : Yaaaaaaa ! Wo ! Wo ! [Naegle sort du bureau et s’approche de lui]
Naegle : Je suis désolé Gary, vous ne faites plus partie de la maison.
Coleman : Qu’est-ce que vous me racontez-là !?
Naegle : J’adore quand vous faites Arnold ! On vous garde ! [Elle rentre dans le bureau]
Coleman : Andouille ! Chaque fois que je sors cette phrase, ça les fait tous fondre. [Il s’assied sur son fauteuil, pose les pieds sur son bureau et fait une sieste] Rrrrr !

SEQ 24 – INT/NUIT Kid First Industries – Bureau
Naegle : Lisa, tu es en colère mais essaie un peu de te mettre à la place de ceux qui doivent positionner un produit sur le marché…
Hoop : Tu n’as pas idée du travail qu’on a eu pour inventer « Bibi, le bébé qui vomi » ou « Elmo, le robot ». Grâce à toi, Funzo est la première poupée conçue par des enfants, pour les enfants avec tous les bénéfices qui vont aux enfants.
Lisa : C’est vrai ?
Hoop : Oui… Tu sais, on est tous les enfants de quelqu’un…
Naegle : Je reconnais qu’on a un peu profité de toi. Aussi, je t’offre un Funzo. [Bart prend la poupée que tend Naegle à Lisa]
Bart : On est quitte ! Ha !
Lisa : Ooooh, mon dieu !

SEQ 25 – INT/JOUR Maison des Simpson – Salon TV
[Bart consulte un catalogue dans lequel se trouvent tous les accessoires que l’on peut acheter pour les poupées Funzo. La poupée que lui a donné Naegle se trouve à côté de lui]
Bart : [Il prend note] Et je veux la forteresse de Funzo, le fauteuil relax de Funzo, le transpondeur 220 volts de Funzo… [Son Funzo se met à lui parler]
Funzo 3 : Prend-en donc 3 !
Bart : Euh… 3, d’accord… [Il veut écrire le chiffre sur son carnet met la mine se casse. Bart met alors le crayon dans l’oreille du Funzo pour le tailler. Le Funzo reprend ensuite le crayon, souffle dessus et le donne à Bart] Merci Funzo. T’es vraiment top.
Funzo 3 : Et même Hip-hop ! [Il danse. Lisa arrive]
Bart : C’est toujours la fête avec Funzo.
Lisa : Je reconnais qu’il est adorable, mais il ne prendra jamais la place de Malibu Stacy. [Lisa lui montre une Malibu Stacy. Le Funzo prend la poupée, la casse en 2 en lui arrachant la tête et jette son corps dans le feu de la cheminée] Oooooh ! Tu as vu ce qu’il a fait !? [Le Funzo continue de danser]
Bart : Ouais ! Avec Funzo, la vie c’est fun ! [Le Funzo s’approche ensuite d’une poupée Krusty parlante. Il tire le cordon]
Poupée Krusty : Hé, les enfants, c’est… [Le Funzo étrangle la poupée Krusty avec son propre cordon]
Bart : Eh ! Pourquoi il flingue tous les autres jouets ?
Lisa : Il doit être programmé pour éliminer tous les concurrents.
Bart : Comme le fait Microsoft ?
Lisa : Exactement. Viens Bart, il faut prévenir tout le monde ! [Ils s’en vont. Le Funzo, lui, a empalé les têtes de la Malibu Stacy et celle de la poupée Krusty sur des crayons. Il danse en agitant ses trophées]
Funzo 3 : Ha, ha, ha, ha, ha !

SEQ 26 – EXT/JOUR Devant le magasin Tout-o-rabais
[Des gens attendent l’heure d’ouverture du magasin. Bart et Lisa arrivent en vélo]
Lisa : Boycottez Funzo ! C’est une vraie machine à tuer !
Ned : Ha, ha, ha ! Cette chose adorable ? [Il y a une Funzo à la vitrine du magasin]
Funzo 4 : Z’ai une zolie fleur pour toi. [Son ventre s’ouvre, une petite fleur en sort. Le Funzo la prend dans sa main]
Gens : Ooooooooh !
Carl : Il est mignon. Il faut que je m’en achète un.
Lenny : Eh, moi j’attend pas qu’ils ouvrent ! [Il prend une sucette géante qui sert de décoration et casse la vitre de la porte avec. Tout le monde entre en courrant dans le magasin]

SEQ 27 – INT/JOUR Magasin Tout-o-rabais – Salle du jacuzzi
[Naegle et Hoop sont dans un jacuzzi et voient, sur une télé, les images des gens qui entrent dans le magasin en courrant]
Hoop : [Un chronomètre à la main] Waaaw ! Seulement 20 secondes entre leurs cris admiratifs et la porte fracassée !
Naegle : Ce qui nous promet un bénéfice… [Elle tape des chiffres sur une calculatrice et regarde le résultat] de 370 millions de dollars.
Hoop : Je serai tout à fait rassurer si j’en voyais un se faire piétiner. [On voit à l’écran que les gens sortent du magasin en courrant, avec un Funzo dans les mains. Moe a trébuché et se retrouve par terre. Des gens le piétinent]
Moe : Oooooh ! Ouiiille ! Aaaaaw ! [Un homme lui marche sur le visage avec des chaussures à crampons] Oooooh ! Il fait ses courses en chaussures à crampons !? [Naegle et Hoop, qui boivent du champagne, trinquent à leur victoire]

SEQ 28 – INT/JOUR Magasin Tout-o-rabais
[Lisa constate que personne n’a voulu l’écouter. Tout le monde est sortit du magasin avec un Funzo]
Lisa : [Triste] Bon, je crois que c’est fichu. Le soir de Noël il y aura un Funzo au pied de chaque sapin.
Bart : A moins queeee…

SEQ 29 – EXT/NUIT Voiture d’Homer – Dans la rue
[C’est le 24 décembre, il est 18 heures. Homer, vêtu d’un habit de père Noël, Bart et Lisa se trouvent dans la voiture]
Homer : Qui je dois tabasser ?
Lisa : Personne ! Tu vas entrer en douce chez les gens et voler leurs jouets préférés.
Bart : Et t’auras sauvé Noël.
Homer : Euh, voyons voir… Ca fera donc 3 Noëls que j’aurai sauvés contre 8 que j’ai gâché et 2 ni l’un, ni l’autre… [Il réfléchit et ne regarde pas la route]
Lisa : Eh, papa ! Tu roules sur le trottoir !
Homer : Ouh, pardon…

SEQ 30 – EXT/NUIT Devant la maison des Wiggum
[Bart et Lisa sonnent chez les Wiggum. Clancy, Sarah et Ralph viennent leur ouvrir. Bart et Lisa entonnent un chant de Noël pour faire diversion pendant qu’Homer entre par la fenêtre, à l’arrière de la maison]
Bart et Lisa : [Ils chantent] Réjouissons-nous, Jésus est né… [On voit que Homer entre par la fenêtre, sans que les Wiggum ne le voient. Il prend un Funzo au pied du sapin de Noël et le met dans un sac] La terre accueille son roiiii. Il est notre… [Ils s’arrêtent brutalement]
Lisa : Joyeux Noël.
Bart : Paix à tous. [Bart et Lisa courent vers la maison d’à côté. Homer lui aussi va à la maison d’à côté mais dans le jardin. Bart et Lisa sonnent à la porte, Julius et Bernice Hibbert viennent leur ouvrir]
Bart et Lisa : [Ils chantent] Douce nuit, sainte nuit… [On voit à l’arrière plan que Homer rentre par la fenêtre. Il renverse le sapin de Noël qui se trouvait devant et fait beaucoup de bruit. Par chance, les Hibbert ne l’entendent pas. Bart et Lisa, qui eux, voient leur père, perdent leur sourire, se regardent d’un air inquiet mais continuent de chanter] Tout est calme… [Homer se fait mordre par le chien des Hibbert]
Homer : Aaaaaaaaah !! [Il court d’un côté à l’autre de la maison avec le chien « accroché » à son bras. Les Hibbert ne font pas attention et écoutent Bart et Lisa chanter]

SEQ 31 – EXT/NUIT Décharge de pneus
[Homer, Bart et Lisa arrivent à la décharge de pneus qui brûlent. Homer prend le sac rempli de Funzo qu’il a volé chez les Springfieldiens]
Homer : [Il chante] Tous ces Funzos dans mon sac, ça me réjoui mais j’en ai ma claque…
Bart : Vas-y, balance-le dans le feu p’pa !
Lisa : Oui, qu’on en finisse avec cette folie.
Homer : Ah, si j’avais eu un dollar à chaque fois que j’ai entendu ça… [Il tourne sur lui-même plusieurs fois pour envoyer le sac le plus loin possible, puis le lance sur les pneus en flammes. Les Funzos, qui sont en train de brûler, se débattent et essayent de sortir du sac]
Funzo 5 : Je suis très fâché contre toi ! [Il s’écroule] Ooooh ! [Une jeep sur laquelle il est inscrit : « Kid First Industries » s’arrête près des Simpson]
Homer, Bart et Lisa : Oooooooh !! [La vitre de la portière se baisse mais on ne voit personne. Ensuite, la portière s’ouvre, Gary Coleman descend]
Coleman : Eh bien ! Qu’est-ce que ça veut dire !? Le père Noël vole les jouets des enfants !? [Coleman menace Homer avec sa matraque. Homer, apeuré, met les mains en l’air]
Homer : Pitié monsieur Coleman ! On va vous expliquer !
Coleman : Je vous écoute…
Lisa : Cette entreprise de jouets est nuisible !
Coleman : Et alors ? Tu crois qu’une entreprise nuisible ne peut pas rendre des gens heureux ?
Lisa : Vous voulez dire que la faim justifie les moyens ?
Coleman : C’est une interprétation un peu facile !
Bart : Eh ! Vous parlez pas à ma sœur comme ça !
Lisa : Non Bart, il a raison. C’est un raisonnement simpliste.
Homer : Possible mais ne nous laissons pas piéger par les mots. Euh, je crois que ce que Lisa a voulu dire c’est…
[La camera s’éloigne d’eux. On voit qu’ils continuent de discuter. Une voix off se fait alors entendre]
Voix off : Et ainsi, Gary Coleman et les Simpson argumentèrent toute la nuit. Et quand le soleil se leva, l’esprit de Noël pénétra leur cœur…

SEQ 32 – EXT/JOUR Décharge de pneus
[Homer, Bart, Lisa et Coleman sont assis dans la neige et discutent. Le jour se lève]
Lisa : Vous servez d’accord pour dire que l’exploitation commerciale de Noël est une bonne et une mauvaise chose.
Coleman : Amen.
Homer, Bart, Lisa et Coleman : Ouais… Ouais… [Soudain, un Funzo sort des pneus en flamme. Sa fourrure a fondue, il ne reste plus que la structure métallique]
Funzo 6 : Amour !!
Coleman : Attention ! [Il se jette sur le robot. Il le prend par les pieds, le tape sur un pneu, lui donne un coup de coude puis un coup de pied] Yaaaaaaa-ah ! Yaaa ! Yaaaaaaaa !! [Le robot tombe dans la neige. Il est complètement détruit]
Bart : Eh ben, c’est le genre de truc qu’on voit pas tous les Noël !
Homer : Ouais ! C’est vrai que c’est Noël ! Faut qu’on rentre… [Homer, Bart et Lisa se dirigent vers la voiture puis ils se retournent et voient que Coleman reste planté là dans la décharge. Il est seul et a l’air triste]
Bart : Euh… P’pa, tu crois pas qu’on devrait euh… [Il lui murmure quelque chose à l’oreille. Homer s’approche ensuite de Coleman]
Homer : [Timidement] Euh… Monsieur Coleman, j’ai pensé à un truc. Ma femme elle fait toujours trop de dindes farcies, de bûches de Noël et tout ça et… Ooooh et pis zut ! Vous voulez pas passer Noël avec nous ?
Coleman : Désolé, je fête Noël chez mon ami Georges Clooney ! [Il prend un air fier]
Lisa : Gaaaaaaaaryyyy !
Coleman : D’accord. Je viens.

SEQ 33 – INT/JOUR Maison des Simpson – Salle à manger
[Les Simpson et Gary Coleman sont à table. Burns et Smithers entrent chez les Simpson]
Voix off : Et Gary Coleman tint parole. Quant au vieux monsieur Burns, la nuit de Noël lui ayant porté conseil, il accepta de financer l’école avec de l’argent trouvé dans ses poches de smoking… [Burns pose un panier en osier sur la table remplit de billets. Les Simpson et Coleman l’applaudissent. Burns est ému]
M. Burns : Merci, merci. Oh misère !

SEQ 34 – INT/JOUR Cabane de Moe
[Moe a la tête dans le four et tente de se suicider avec le gaz qui s’en échappe. Sur son dos il a accroché un mot. Il est écrit : « Pas de funérailles »]
Voix off : Pendant ce temps, Moe, voyant ce que serait le monde s’il n’était pas né, sortit sa tête du four et la remplaça par une oie de Noël bien dodue… [Moe sort sa tête du four, il a l’air heureux]

SEQ 35 – INT/JOUR Maison des Simpson – Salle à manger
[Moe pose sur la table l’oie qu’il a cuit chez lui]
Moe : Ouais, joyeux Noël à tous.
Tous : Joyeux Noël Moe !
Moe : [Embarrassé] Ecoutez… j’ai un peu amoché une jeep en arrivant…
Coleman : Qu’est-ce que tu me raconte là !? [Tout le monde rigole. Puis, Coleman se tourne vers nous] Mais qu’est-ce que vous me racontez vous autres ?
Script écrit en août 2006 par Lenny Bar
L'équipe du site | A propos | Contact
©2000-2018 The Simpsons Park