Haut de page
 

Affichage par saison

L'anecdote du jour

14/11/2019
La censure n'a pas apprécié de voir Bart utiliser des outils comme un fer à souder dans Un père dans la course (s3) craignant que certains enfants ne l'imitent. Le staff a du les convaincre que peu d'enfants avaient accès à ce genre d'outils.

Rechercher sur le site

Les Simpson à la TV

Whisky Bizness
Un nouveau pasteur arrive à Springfield et entre Un nouveau pasteur arrive à Springfield et entre en rivalité avec le Révérend Lovejoy...
14/11 à 20h10 (RTS2)
La saga de Carl
Homer, Moe, Lenny et Carl gagnent à la loterie. Mais lorsque Carl prend son envol en Islande, sa patrie, avec tous les gains, les trois autres vont se lancer à sa recherche pour récupérer l'argent...
14/11 à 20h30 (RTS2)
Mémoire effacée
Homer devient ami avec le nouveau chef de la sécurité de la centrale nucléaire de Springfield qui s'avère être un ancien agent de la C.I.A...
15/11 à 21h05 (6ter)

Derniers commentaires

assasmourad | welcome (La remplaçante de Russi Taylor débarque ce soir)

simpsonofan | Je me disais bien que la voix de Martin était différente, mais je pensais que Russi Taylor avait... (La remplaçante de Russi Taylor débarque ce soir)

Lolmine59 | Je vote qui reste ensemble pour voir se qui vas fair bart ? (Votez et changez le futur de la série !)

alda20 | I learn english from simpsons ,I love it (31x01 - The Winter of Our Monetized Content)

dadoo1617 | on est loin des 19 millions d'autrefois (31x01 - The Winter of Our Monetized Content)

Script : Bart contre l'Australie

SEQ 1 – INT/JOUR Maison des Simpson – Salle de bain[Bart et Lisa sont au dessus du lavabo, rempli d’eau, en train de se vider. Bart y verse du dentifrice, blanc, et Lisa du shampooing de couleur vert et ils observent les deux produits tourner dans le lavabo, suivant la force centrifuge de l’eau]
Bart : Allez le dentifrice ! Allez ! Bouge-toi les fesses, mollasson !
Lisa : Vas-y le shampooing ! Tu peux y arriver. [L’eau est presque vidée et c’est le shampooing de Lisa qui rentre en premier dans le tuyau] Ouais ! J’ai gagné ta course débile de produits de salle de bain !
Bart : C’est pas juste ! T’as gagné parce que t’avais la piste intérieure. Si l’eau avait tourné dans l’autre sens... [Lisa l’interrompt]
Lisa : Elle ne tourne jamais dans l’autre sens. Dans l’hémisphère nord, l’eau s’écoule dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. On appelle ça l’effet Coriolis.
Bart : N’importe quoi ! L’eau n’obéit pas à tes règles ! Elle va où elle veut. Comme moi, ma vieille.
Lisa : [Elle lève les yeux au ciel] Oui, Bart... T’as qu’à essayer, tu verras. [Bart fait couler de l’eau dans le lavabo, qui s’écoule dans le sens inverse des aiguilles d’une montre]
Bart : Je suis sûr de l’avoir vu aller dans l’autre sens... [Il pose son regard sur la cuvette des toilettes] Mes fidèles waters ! Vous allez prouver que j’ai raison ! [Il tire la chasse d’eau et la regarde s’écouler dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Énervé, il la tire une nouvelle fois. Il tente de repousser l’eau avec ses mains tout en continuant de tirer la chasse d’eau]

SEQ 2 – INT/JOUR Maison des Simpson – Salle de bain d’Homer et Marge[Homer prend une douche]
Homer : [Il chante] Je chante sous la dou... AAAH !!! Ouh, brûlant !! Ouh, glacé !! Ouh, brûlant !! Ah, glacé ! Ouh, mais qui c’est ?? Qui c’est qui fait ça ??

SEQ 3 – INT/JOUR Maison des Simpson – Couloir 1er étage[Marge passe devant la porte de la salle de bain et entend la chasse d’eau être tirée. Elle entre et y découvre Bart, les mains dans la cuvette, essayant de faire changer le sens de l’écoulement de l’eau]
Marge : Oh, mais enfin, Bart ! Sers-toi de la ventouse !

SEQ 4 – INT/JOUR Maison des Simpson – Chambre de Bart[Bart est allongé sur son lit et Lisa tente de lui faire avouer son erreur]
Lisa : Bart, l’eau s’écoule dans l’autre sens, uniquement dans l’hémisphère sud !
Bart : C’est quoi ce truc « l’hémisphère sud » ?
Lisa : Oh, t’as jamais regardé ton globe terrestre ? [Elle montre un globe terrestre emballé dans du papier cadeau sur lequel est scotchée une étiquette qui dit « Joyeux anniversaire ! Bises, grand-père ». Elle le déballe] Tu vois, l’hémisphère sud, ça comprend tout ce qui se trouve sous l’équa... [Elle voit que Bart ne comprend pas] Sous cette ligne.
Bart : Hm, en bas... Alors disons [Il fait tourner le globe et l’arrête en pointant son doigt sur l’Argentine] en Argentine ou au [Il met son doigt sur le logo de la marque fabricante] Rand McNally, toute leur eau tourne à l’envers ?
Lisa : C’est pas tout. Au Rand McNally, ils mettent leur chapeau sur leur pied et les hamburgers mangent les gens.
Bart : Cool !

SEQ 5 – INT/JOUR Maison des Simpson – Cuisine[Bart est assis derrière la table et ouvre l’Annuaire de Springfield à la page des codes internationaux. Il prend le téléphone et commence à composer un numéro très long]

SEQ 6 – INT/JOUR Pôle Sud – Base scientifique[A l’extérieur de la base, une tempête de neige fait rage. Un bloc de glace vient se briser contre les murs du bâtiment et libère un pingouin qui a l’air complètement désabusé. A l’intérieur, le téléphone sonne et un homme, très chaudement habillé, vient décrocher]
Bart : [A l’autre bout du fil] Allô, l’hémisphère sud ? L’eau s’écoule dans quel sens dans vos waters ?
Scientifique : Un instant, je vais voir. [Il entre dans les toilettes et tapote, du bout de son stylo, la surface de l’eau gelée. Un de ses collègues entre à son tour dans les toilettes, un magasine pornographique dans la main, et s’aperçoit que l’eau est gelée]
Scientifique 2 : Oh, crotte...

SEQ 7 – INT/JOUR Chili – Santiago - Palais du Président[Patricio Aylwin Azócar se tient derrière son bureau pendant que son interprète répond au téléphone]
Interprète : S’il vous plaise, vous répète et je traduire pour el presidente.
Bart : Quand l’eau s’évacue dans vos toilettes, dans quel sens elle tourne ?
Interprète : [Il a l’air affolé. Il traduit au président en Espagnol sous-titré] Il dit que la chance tourne !!
Patricio Aylwin Azócar : ¡ Ay Caramba ! Alors les rebelles vont s’emparer de la capitale ! Je dois fuir ! [Il saute et traverse son immense baie vitrée pour retomber quelques mètres plus bas dans un vacarme assourdissant]

SEQ 8 – INT/JOUR Maison des Simpson – CuisineBart : J’arrive pas à avoir une réponse claire de cet hémisphère débile ! [Il compose un autre numéro]

SEQ 9 – EXT/JOUR Pays inconnu – Rue[Adolf Hitler se dirige vers sa voiture immatriculée « ADOLF 1 », un sac «Cartier », à la main. Le téléphone sonne à l’intérieur de sa Mercedes]
Hitler : Eine Minute ! Eine Minute ! Ach ! Das Telefon ist ein veritable plaie ! [Un homme portant la croix gammée passe en vélo]
Cycliste : ¡Buenas noches!, mein Führer !
Hitler : Ja, ja...

SEQ 10 – EXT/JOUR Antarctique – Lac de lave de l’Erebus[C’est l’éruption de l’Erebus. Un homme est assis sur le toit d’une maison et dérive sur le lac de lave. Une cabine téléphonique, encore intacte, sonne. L’homme tente de décocher le téléphone mais le manque et tombe dans la lave]
Homme : AAAH !!!

SEQ 11 – INT/JOUR Maison des Simpson – Séjour[Bart raccroche le téléphone. Lisa le surprend]
Lisa : T’es fou Bart ! Tu pas appeler tous ces endroits. Tu te rends pas compte de ce que ça coûte de téléphoner à l’étranger ? [Elle s’en va. Bart attend quelques instants puis se remparent du téléphone]
Bart : Allô, l’opératrice. J’aimerais appeler en PCV en... [Il fait tourner le globe et pose son doigt dessus pour l’arrêter] Australie.

SEQ 12 – INT/JOUR Australie – Maison des Drundrige[On entend le téléphone sonner dans la petite maison. A l’extérieur on voit un koala qui tente d’escalader le fil haute tension, qui s’électrocute à deux reprises et qui s’écroule par terre. A l’intérieur, un petit garçon blond pas plus âgé que Bart décroche le téléphone]
Opératrice : [A l’autre bout du fil] Ici l’international. Vous acceptez un appel en PCV ?
Bart : [On le voit apparaître dans la moitié de l’écran de droite] Ouais, euh, ici le docteur Bart Simpson de la commission internationale des écoulements, c’est urgent.
Tobias : [Avec un accent australien] Si c’est une urgence, alors.
Bart : Il y a un problème d’écoulement des eaux dans votre région. Les gens sont aspirés et le reste avec.
Tobias : Nom d’un kangourou ! C’est horrible !
Bart : En effet. Allez vérifier vos lavabos et vos waters et dites-nous dans quel sens l’eau s’écoule. Et je vous en pris, soyez précis ! [Tobias sort de la pièce. On entend un bruit de chasse d’eau. Il revient, essoufflé]
Tobias : L’eau s’écoule dans le sens des aiguilles d’une montre, monsieur.
Bart : Oh ! [En mettant sa main sur le combiné pour ne pas qu’on l’entende] Elle avait raison cette idiote de Lisa Je-sais-tout ! [Il retire sa main] Pourriez-vous aussi aller vérifier chez vos voisins ? Je reste en ligne. [Tobias sort de sa maison en courant, enfourche son tricycle et se met à pédaler sur la route. On voit que la maison est la seule des environs et qu’il n’y a qu’une étendue d’herbe à perte de vue]

SEQ 13 – INT/JOUR Maison des Simpson – Cuisine[Bart attend le retour de Tobias. Milhouse apparaît à la fenêtre]
Milhouse : Eh, Bart ! Y a le feu à la boulangerie ! Ca sent les gâteaux dans toute la ville ! Tu veux venir sentir ?
Bart : Ouais. Ouais, j’arrive. [Il se lève, laissant le téléphone, toujours en ligne, sur la table]

SEQ 14 – INT/NUIT Maison des Simpson – Cuisine[Tout le monde dans la maison à l’air de dormir. Bart descend les escaliers, ouvre le frigo et attrape la bouteille de lait qu’il boit au goulot lorsqu’il entend Tobias l’appeler depuis le téléphone, toujours décroché, posé sur la table]
Tobias : Allô ? Monsieur ? Monsieur ? [Bart prend le téléphone]
Bart : Quoi ?
Tobias : Je rentre de chez Quilimagery. Leurs écoulements se font aussi dans le sens des aiguilles d’une montre.
Bart : Les écoulements ? Oh, j’en ai plus rien à fiche de ça.
Tobias : Attendez ! Vous avez... [Bart raccroche]

SEQ 15 – INT/JOUR Maison des Simpson – SéjourVoix : 3 semaines plus tard...
[Homer est assis sur le canapé, ses lunettes en demi-lune sur le nez, et ouvre sa facture de téléphone]
Homer : Burkina Faso ? « Zone contestée » ? Qui qu’a appelé tous ces endroits bizarres ?
Cerveau d’Homer : Ecrase, c’est peut-être toi, je m’en souviens pas.
Homer : Je vais demander à Marge !
Cerveau d’Homer : Nan, nan ! On aura bonne mine tous les deux ! Nan, fais le chèque et je t’envoie une décharge d’endorphine. [Homer signe le chèque et se sent soudain soulagé]

SEQ 16 – INT/JOUR Australie – Maison des Drundrige[Tobias est assis sur le tapis et regarde son boomerang. Son père ouvre sa facture de téléphone]
Brigato : [Un fort accent australien, lui aussi] 900$ de téléphone ??!! Tobias ! Tu as accepté un appel de 6heures en PCV avec les Etats-Unis ?
Tobias : C’était un appel urgent de la commission internationale des écoulements qui se trouve à Springfield.
Brigato : Oh, mince alors ! Y a rien qui cloche avec le bidet ?

SEQ 17 – INT/NUIT Maison des Simpson – Chambre de Bart[Bart dort dans son lit et son téléphone Krusty sonne. Il se réveille et décroche]
Bart : [La bouche pâteuse] Allô ?
Brigato : [Il apparaît dans la moitié gauche de l’écran] Oui, j’appelle d’un petit patelin au fin fond de l’Australie. Je voudrais parler au docteur Bart Simpson. Ca urge !
Bart : [Il se pince le nez pour prendre une voix aigue] Ne quittez pas.
Brigato : D’accord, mais je... [Bart l’interrompt]
Bart : [Il prend une voix grave] Allô, Burt Stanton à l’appareil.
Brigato : [Il commence à s’énerver] J’ai dit Bart Simpson !! Qu’est-ce que c’est que cette boîte ?
Bart : [Il prend une voix féminine] Bureau de Bart Simpson.
Brigato : Dieu soit loué. Bon écoutez, je voudrais vous dire... [Bart l’interrompt]
Bart : Un instant je vous prie. [Il chantonne à l’appareil]
Brigato : [Furieux] Pour qui ils me prennent ceux-la ? Pour un cul-terreux complètement demeuré ? Fichu yankees ! Ils vont voir !
Bart : [D’une voix un peu plus grave] Ici Bart Simpson. Je peux vous aider, Madame ?
Brigato : Oui, euh... Eh, je m’appelle Brigato Drundrige, d’accord ? Vous me devez 900$, mon vieux !
Bart : Eh nan ! C’est vous qui me devez 900$ !
Brigato : Oh... t’es... oh ! T’es qu’un sale petit voyou, c’est ça, hein ? Mais si tu voulais te colleter avec quelqu’un t’es mal tombé, mon gaillard.
Bart : [Il éclate de rire] Je crois pas, non. Vu que vous êtes en Australie. Eh, il me semble que j’entends un dingo qui mange votre bébé ! [Il raccroche]
Brigato : Oui, mais... Oh ! Oh ! Ca suffit ! Je vais raconter ça à mon représentant au Parlement ! [Il se penche par la fenêtre et interpelle un homme en salopette en train de nourrir ses cochons] Eh, Gus ! Faut que je te signale quelque chose !

SEQ 18 – EXT/JOUR Australie – Devant la maison de Gus[Brigato est dans l’enclos à cochons avec Gus, son représentant au Parlement]
Gus : C’est un sacré scandale cette affaire là ! Je l’en vais aller rapporter tout ça au Premier Ministre ! [Les deux hommes courent tout en haut de la colline voisine. En bas, on voit un petit lac. Un homme nu est en train d’y boire une bière, allongé sur un pneu] Eh, monsieur le Premier Ministre !... [L’homme de ne répond pas] Andy !
Andy : Salut, les gars ! Qu’est-ce qui vous amène ?

SEQ 19 – INT/JOUR Maison des Simpson – Chambre de Bart[Bart est assis sur son lit et ouvre une enveloppe affranchie par un timbre représentant un kangourou et un paon autour d’une ampoule géante au dessous de laquelle il est écrit « 30 ans d’électricité »]
Bart : [Il lit la lettre] « Monsieur Simpson, blablabla... fausse déclaration au téléphone... blablabla... salutations. » Crétins australiens ! [Il froisse la lettre et la jette dans sa corbeille. On voit une enveloppe, sur laquelle est marquée en lettres rouges « RAPPEL », apparaître dans la corbeille. Puis on voit apparaître une autre lettre sur laquelle est écrit « Sacrément urgent ». Encore une autre marquée d’un « Paiement exigé » vient rejoindre la pile. Enfin on voit au moins 5 nouvelles enveloppes apparaître si bien que la corbeille déborde. Bart tasse le papier avec son pied et met le saxophone de Lisa dans la corbeille]
Lisa : [Qui vient de le surprendre] Eh ! Ca va pas ! [Elle retire son saxophone de la corbeille et y prend une poignée d’enveloppe qu’elle lit à haute voix] « Bureau du procureur général » ? « Cabinet du premier ministre ? » « Les Kangourous en Colère – Cabinet d’huissier » ? [On voit le logo du cabinet qui représente un kangourou avec des gants de boxe] C’est quoi tous ces trucs là ?
Bart : Oh, rien. Un pays débile qui s’imagine que je leur dois du fric...
Lisa : [Qui lit une autre lettre prise dans la corbeille] Oh, oh... A mon avis tu ferais bien d’en parler à papa et à maman...

SEQ 20 – INT/JOUR Maison des Simpson – Salon TV[Homer et Marge regardent la télé. Bart et Lisa entrent dans la pièce]
Bart : Eh, au fait, pour couper court aux rumeurs : voilà. [Il leur tend une des lettres qu’il a reçues] Je suis accusé d’escroqueries en Australie.
Homer : Pff... C’est pas une raison pour se mettre devant la télé !
Marge : [Elle prend le papier que leur tendait Bart] Oh, mon Dieu ! C’est vrai que tu as fait payer un appel en PCV de 900$ à un petit australien ?
Bart : Ouais. [Homer attrape le globe terrestre qui était posé sur la commode]
Homer : Hum, voilà, c’est là... Au-stra-lie. Ouh, je suis doué quand même !... Hé hé hé ! [Il met son doigt sur l’Uruguay] Ouh ! Le pays des folles ! L’U-ru-gay ! [Il éclate de rire]

SEQ 21 – INT/JOUR Maison des Simpson – Hall d’entrée[Devant la maison, on voit arriver une limousine décorée de deux drapeaux américains. On sonne à la porte et Marge va ouvrir. C’est un homme roux habillé en costume]
Conover : [L’homme était en train de remettre sa cravate lorsque Marge lui ouvre] Oh mon D... Bonjour, je suis Evan Conover, du département d’état américain. [Il lui tend sa carte]
Marge : [En lisant sa carte] « Sous-secrétaire au protocole international – Département des voyous et des canailles ».

SEQ 22 – INT/JOUR Maison des Simpson – Séjour[Toute la famille est assise sur le canapé et regarde Conover faire sa démonstration]
Conover : [Il déroule un écran à diapositives] Malheureusement, Bart, ta petite blague ne pouvait pas tomber à un pire moment. [Il éteint la lumière] Les relations américano-australiennes battent tous les records de médiocrité. [Il projette la première diapositive représentant un dossier orné du blason des Etats-Unis. Une inscription dit « Australie, dossier des vexations ». Il passe à la deuxième sur laquelle on voit un homme habillé en aventurier] Tu te souviens, je pense, que dans les années 80, les Etats-Unis on connu un engouement très passager [Il passe la nouvelle diapositive représentant la photo d’un restaurant nommé « Le KOALA bleu »] pour la culture australienne. [La nouvelle diapositive représente un homme très musclé soulevant une cannette de bière. Il en passe une autre sur laquelle on voit un magasin affichant « Sandwich végétal géant : $1.99 »] Pour une raison obscure, les Australiens pensaient que le phénomène serait permanent. [Il montre une nouvelle diapositive représentant un bâtiment condamné par des planches en bois. La devanture dit « Théâtre municipale – Festival sérieux de YAHOO »] Bien sûr, il n’en fut rien.
Lisa : Je comprends chaque mot, mais ce panneau ne veut rien dire !
Conover : Enfin bref, cette mode est retombée comme un soufflé et le climat diplomatique est devenu carrément glacial. [Il passe la nouvelle diapositive. Elle représente un militaire barbu, fumant un cigare, vu par la lunette d’un sniper. En haut à gauche de l’image il est écrit « CUBA PLAN B »] Oh, personne n’a rien vu d’accord ? [Il se dépêche d’enlever la diapositive du projecteur et l’avale. Il rallume la lumière et s’assoit sur le divan] Et la petite escroquerie de Bart n’a fait qu’énerver d’avantage les Australiens.
Homer : Il vous énervera vous aussi. Faites-lui confiance. [Il rigole mais s’aperçoit qu’il est le seul à le faire ce qui le fait s’arrêter net] Qu’est-ce qu’on peut faire ?
Conover : Eh bien, il est trop tard pour se contenter de rembourser l’argent, mais pour prouver notre bonne foie à nos amis Australiens, nous voudrions emprisonner Bart pendant 5 ans.
Homer : C’est dur mais c’est juste. Bart, va avec le monsieur !
Marge : Non, non, non, non ! [Elle prend Bart sur ses genoux] Mon fils n’ira pas en prison parce qu’on a eu une prise de bec avec les Australiens ! Vous n’avez qu’à trouver un autre pays avec qui entretenir des relations.
Conover : Vous êtes sûre ? Dans cette prison il y a des stages de voiles... [Marge lui jette un regard noir] D’accord, je vois que la prison n’a pas beaucoup de succès. Il y a une autre solution. Ils abandonneront les charges contre Bart s’il fait des excuses publiques en Australie.
Homer : [Très enthousiaste] Tout ce qu’il a à faire c’est s’excuser et on va gratos en Australie ? [Conover acquiesce]
Bart : Je peux le faire ; je suis un spécialiste des excuses bidons.
Marge : Bart !
Bart : Excuse-moi...
Marge : J’aime mieux ça ! [Bart ricane]

SEQ 23 – EXT/JOUR Aéroport de Springfield[On voit l’avion de la compagnie Transhemispheric Airline décoller. Homer, Marge, Bart et Lisa regardent par le hublot. La « caméra » descend sous la terre. On voit des canalisations, puis, un peu plus bas, des dizaines de cercueils. L’un est troué et on voit en dessous un squelette qui a essayé de creuser la terre de son vivant. Encore plus bas on voit des cercueils contenants des dinosaures. On descend un peu plus et on aperçoit le magma, puis le noyau de la terre. A l’intérieur, le dieu hindou Vishnou appuie avec ses 6 bras sur différents boutons et manivelles disposés tout autour du noyau. Il a l’air épuisé. La caméra continue de descendre, remontant ainsi en surface. Arrivés à la croûte terrestre de l’hémisphère sud on voit une épave de capsule sur laquelle est écrit « SKYLAB ». Arrivé en surface, on voit un avion atterrir]

SEQ 24 – INT/JOUR Australie - Aéroport[Les Simpson, accompagnés de Conover attendent devant la douane. Ils ont tous l’air épuisés]
Homer : [Il tient une luge dans les mains] Hein ? On a décollé à 13h30 lundi. Il est quelle heure maintenant ?
Lisa : Il est 6h45 et on est mercredi. Ca t’intéressera aussi peut-être de savoir qu’ici c’est l’été, pas l’hiver.
Homer : Oooh... [Il balance sa luge]
Bart : C’est quoi ce panneau ? [Il montre du doigt un panneau qui dit « Attention : FAUNÆ & FLORÆ étrangères : interdites »] Qu’est-ce que ça veut dire « Floræ & faunæ » ?
Lisa : Il est interdit d’introduire des plantes ou des animaux dans ce pays. Toute créature étrangère risquerait de perturber l’équilibre environnemental.
Bart : Ooh... [Il ouvre son sac et en sort une boîte à chaussure. Il enlève le couvercle et à l’intérieur on voit une grenouille verte] Désolé, ma vieille. J’ai pas envie de m’attirer encore des ennuis ici. Je te reprendrais au retour [Il met sa grenouille dans la fontaine de l’aéroport. La grenouille traverse le bassin en nageant, saute sur le rebord et s’enfuit par la fenêtre. Un kangourou l’attrape, la frotte sur son visage et la met dans sa poche ventrale]

SEQ 25 – EXT/JOUR Australie – Ambassade américaine - Parvis[Une plaque métallique est vissée à l’entrée de l’Ambassade. Elle dit « Ambassade américaine – Toilettes réservées aux Américains ». Les Simpson, suivis de Conover, passent la grille d’entrée. Homer s’arrêtent devant le garde]
Homer : Ah, vous êtes comme les gardes anglais qu’on pas le droit de rire, de sourire, tout ça ? [Il entame une série de grimaces toutes plus idiotes les unes que les autres. Le garde reste de marbre. Soudain il donne un coup de poing à Homer] Aïe !
Garde : Non, m’sieur ! US Marine, Sir ! [Il se met au garde-à-vous]

SEQ 26 – INT/JOUR Australie – Ambassade américaine – Chambre des Simpson[Homer et Bart sont allongés sur le lit tandis que Marge et Lisa rangent leurs vêtements dans les placards]
Homer : Ah, ouais, ça c’est la grande vie. Fiston, l’été prochain tu peux faire une arnaque en Floride ?
Bart : C’est comme si c’était fait, p’pa. [Conover entre dans la chambre, suivi d’un homme relativement âgé, portant des lunettes à monture très épaisse]
Conover : Toc, toc, les Simpson ! Je vous présente notre ambassadeur, l’honorable Averil Ward.
Ward : Bonjour. Tout est réglé maintenant pour les excuses publiques de Bart. Monsieur Conover vous attendra au Parlement à 15h, cet après-midi. Des questions ?
Bart : Ouais, est-ce que l’eau coule à l’envers dans vos toilettes ?
Ward : Non. Pour lutter contre le mal du pays, nous avons un dispositif qui fait que l’eau s’écoule dans le sens américain. [Il ouvre la porte des cabinets et montre une énorme machine accrochée à la cuvette. Il tire la chasse d’eau. L’eau s’écoule dans le sens des aiguilles d’une montre mais la machine se met en route. De gros pistons actionnent des tuyaux qui font tourner l’eau dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, dans un vacarme monstre. Homer, très ému, se met à chanter l’hymne américain devant la cuvette]
Homer : [Il chante] Sweet land of liberty. Of thee I sing.

SEQ 27 – EXT/JOUR Australie – Ambassade américaine - Parvis[Les Simpson, tous vêtus de leurs habits de vacanciers, sortent de l’ambassade. Un panneau situé juste devant la sortie dit « Vous entrez en Australie – Respectez les lois du pays »]
Bart : [Au garde] Eh, G.i Joe, c’est nul, votre panneau. On est déjà en Australie.
Garde : Non, m’sieur ! L’ambassade est en territoire américain, Sir !
Homer : Sans blague ? Regarde, Bart. Là je suis en Australie. [Il franchit la ligne peinte au sol] Maintenant en Amérique. [Il se met à sautiller de chaque côté de la ligne] Australie. Amérique. Australie... .
Bart : [Par-dessus la voix d’Homer] Oh ça va, j’ai pigé !
Homer : Amérique. Australie. Amérique...
Marge : [Par-dessus la voix d’Homer] Homer, ça suffit !
Homer : [De plus en plus vite] Australie. Amérique. Australie. Amé... [Le garde lui donne un coup-de-poing] Aïe !
Garde : Ici, en Amérique, on ne tolère pas ce genre d’âneries, Sir.

SEQ 28 – INT/JOUR Australie – Centre culturel[Sur la devanture du bâtiment, une banderole est accrochée et dit « Amenez-vous chez nous ! ». A l’intérieur, Marge, Maggie et Lisa observent une gigantesque statue de pierre représentant le Serpent, habillé en colon, des chaînes aux mains et aux pieds]
Marge : [Elle lit la légende] « A l’origine, l’Australie était une colonie peuplée de repris de justice anglais. » Lisa, attention à ton appareil photo. [Lisa se retourne et voit 5 personnes qui grommellent, les bras tendus vers son appareil photo. Ils font comme si de rien était et recommencent sur un autre touriste]

SEQ 29 – INT/JOUR Australie – Pub[Marge et Homer sont accoudés au comptoir tandis que Bart et Lisa sont assis derrière une table. Bart joue avec son canif]
Australien : [Il sort de nulle part] T’appelle ça un couteau ? Ca, c’est un couteau ! [Il lui tend une petite cuillère]
Bart : C’est pas un couteau, c’est une cuillère.
Australien : D’accord, d’accord, t’as gagné ! Je vois que tu as déjà joué à Couteau/Cuillère ! [Le barman se dirige vers Homer et Marge]
Homer : Eh, donnez-moi une de vos célèbres bières géantes dont j’ai entendu parler. [L’homme pose une énorme canette de bière devant Homer]
Barman : Quelque chose cloche, yankee ?
Homer : Nan, mais elle vachement géante.
Marge : Je voudrais un café s’il vous plaît.
Barman : Une bière.
Marge : Non, j’ai dit « café ».
Barman : Bière.
Marge : Ca-fé !
Barman : Bi-ère.
Marge : C-A...
Barman : B-I...

SEQ 30 – EXT/JOUR Australie – Parlement[Sur le bâtiment, il est gravé « Parlament-Haus der Austria » (=Parlement d’Autriche). Les lettres « a » et « l » sont grossièrement rajoutées au feutre rouge afin de former le mot « Australia ». Les Simpson, toujours accompagnés d’Evan Conover, attendent devant l’entrée]
Marge : Rendez-vous ici pour le dîner, les hommes. Bonne chance, trésor. Elle embrasse Bart]
Lisa : Je suis désolée de ne pas assister à ton humiliation publique mais le mouvement « Walambaloo en terre cuite » est trop intéressant pour que je le rate. [Homer, Conover et Bart entrent dans le Parlement. A l’intérieur, des jurés sont assis de manière à former un demi-cercle. Face à eux, siège le Premier Ministre, Andy, vêtu d’une perruque blanche et d’une robe de juré. Tobias et Brigato sont également présents]
Andy : [Il tape avec son maillet] Oyez ! Oyez ! Je déclare la séance ouverte ! En coopération avec le département d’Etat américain, nous vous présentons le fameux Bart Simpson. [Les jurés chuchotent] Je pense qu’il a quelque chose à nous dire. Bart ? [Bart s’avance vers un micro]
Bart : [Un peu gêné] Euh... Je suis désolé. Je suis désolé de ce que j’ai fais à votre pays. [Tout le monde applaudit]
Juré 1 : A la bonne heure !
Andy : Bien, tu vas pouvoir t’en aller, Bart. [Bart s’apprête à partir mais le Premier Ministre le retient] Après ta punition complémentaire. [Deux gardes lui passent les menottes aux poignets]
Homer : Une punition ??!!
Andy : Oui, de simples excuses ce serait un peu léger, non ? Que le Bottage commence !
Homer : « Bottage » ??!
Andy : Oh, ce n’est qu’un petit coup de pied aux fesses. [Un homme entre dans le tribunal. Il est vêtu d’un short bleu et d’une veste en cuir. Il porte une énorme botte en cuir au pied gauche. Il se dirige vers Bart, l’air menaçant]
Bart : Oh, ho...
Homer : C’est quoi ce pays de fou où on botte les fesses avec une botte géante ?
Conover : Monsieur Simpson, taisez-vous. Dénigrer la Botte est une offense passible de Bottage. Ils sont fiers de cette tradition. [Il montre du doigt un drapeau australien. Au centre du drapeau, les étoiles sont remplacées par une botte donnant un coup de pied à un derrière dénudé. Le Botteur arme son pied sous les acclamations des jurés]
Homer : Vous nous avez trahis, Conover !! [Il se libère de l’étreinte qu’exerçait un des gardes sur lui et court vers le Botteur. Il lui enlève sa botte ce qui lui vaut l’indignation de l’assemblée]
Homme dans la foule 1 : Non !! Jetez-le en prison !!
Juré 2 : C’est abominable ! [Homer pointe la botte sur les gardes qui tentent de la raison ce qui a pour effet de les faire mettre les mains en l’air]
Homme dans la foule 2 : Retenez-le !
Homme dans la foule 3 : Sale yankee !
Homme dans la foule 4 : Assez !! [Homer saisit Andy par le col et arme son pied botté en direction de son postérieur. Tout le monde se tait, terrorisé]
Homer : Si vous bougez je botte les fesses de votre Premier Ministre ! Je le ferais ! Je jure devant Dieu que je le ferai ! [La foule est terrorisée. Les gardes, reculent, les mains en l’air]
Garde 1 : Reculez, reculez les gars ! Il est fou !
Garde 2 : Ne bougez pas, c’est un forcené !
Femme dans la foule : Oh, mon Dieu !
Homer : Enfin, quand est-ce que vous comprendrez ? En Amérique on a supprimé les châtiments corporels et ça a jamais aussi bien marché. Les rues sont très sûres, les personnes âgées se baladent sans crainte dans les ruelles sombres et les gringalets boutonneux sont admirés pour leur prouesse en informatique. Alors comme nous, laissez vos enfants faire les 400 coups. Parce que, comme dit le vieux dicton bien connu... . « Laissez vos enfants faire les 400 coups ». Maintenant, Bart, on fonce à l’ambassade ! On retrouve le sol américain ! [Il donne un coup de botte dans le carreau afin de le briser et saute avec Bart par la fenêtre]

SEQ 31 – EXT/JOUR Australie – Devant le Parlement[La foule, indignée, sort de l’ambassade mais Homer et Bart sont trop loin pour être rattrapés]
Garde 3 : Je vais les arrêter ! [Il lance un boomerang dans leur direction. Il effleure le crâne de Bart, lui enlevant ainsi une mèche de cheveux, puis revient vers la foule devant le Parlement]
Juré 3 : Oh, non, mon Dieu ! Il revient de notre côté !
Garde 4 : [Au garde3] Ton truc volant à la noix il « boomerangue » vers nous ! [La foule s’écarte afin de ne pas être heurtée par le boomerang]

SEQ 32 – EXT/JOUR Australie – Rues[Homer et Bart courent toujours, l’air épuisé. Il repère deux kangourous qui attendaient sur le bas-côté]
Bart : Eh, on peut se sauver dans leur poche ! [Homer et Bart mettent leurs pieds dans la poche des kangourous, mais ils les ressortent enduis d’un liquide rougeâtre] C’est pas comme dans les cartoons.
Homer : Ouais, y a beaucoup plus de truc gluant.

SEQ 33 – INT/JOUR Australie – Boutique « Souvenirs du Sud de l’équateur »[Marge et Lisa regardent les souvenirs]
Lisa : [Un grand tube de bois creux dans les mains] Tu m’as dit que je pouvais choisir un souvenir, tu te rappelles ? Alors je veux un dijeriedo. [Elle souffle dans le tube ce qui produit un bruit sourd]
Marge : Hmmm... Ca semble bien bruyant et bien coûteux pour un souvenir. Choisis plutôt cette jolie casquette. [Elle lui montre une casquette bleue sur laquelle il est écrit « Pul n’est narfait en Australie »] C’est pour les grosses têtes ; c’est pour toi. [Lisa ne lui répond pas] Hein ? Hein ? [Un homme chasse une vingtaine de grenouilles hors de sa boutique à l’aide d’un balai]
Balayeur : Oh, mais fichez le camp ! Fichez le camp ! Zou ! Zou ! Fichez le camp ! Oh ! [Au caissier] ‘Y en a partout de ces saloperies. Ca rentre dans l’ascenseur, dans le camion, dans les pissotières, ça rentrerait où je pense si on les laissait faire !
Caissier : [Il ressemble beaucoup à l’adolescent boutonneux] C’est comme les kangourous, sauf que c’est des reptiles. Pas vrai ?
Marge : On en a en Amérique. On appelle ça des « grenouilles taureaux ».
Caissier : Quoi ? C’est un drôle de nom. Moi je les aurais appelées « grosses sauteuses ». [Personne ne répond. Soudain on voit Bart passer devant la boutique en courant]
Bart : Liiiisa ! [Homer passe à son tour]
Homer : Maaaarge !

SEQ 34 – EXT/JOUR Australie – Rues[Marge et Lisa se sont jointes à Homer et à Bart. La famille, désormais au complet, continue de courir, suivie de près par la foule enragée. Ils se rapprochent de l’ambassade américaine. Averil Ward les voit arriver au loin]
Ward : Oh, les Simpson. Pas questions qu’ils remettent les pieds ici ! [Les Simpson ont quasiment atteint leur but lorsque l’ambassadeur appuie sur un bouton rouge situé près de la grille. Une inscription au dessus du bouton dit « Contrôle de la grille, fabriquée avec fierté aux USA ». La grille commence à se fermer mais se bloque alors qu’elle n’est qu’à moitié fermée. Ward tente désespérément d’appuyer sur le bouton une nouvelle fois mais les Simpson ont déjà réussi à passer la grille. Les gardes de l’ambassade ferment la grille manuellement afin de bloquer la foule aliénée]

SEQ 35 – INT/JOUR Australie – Ambassade américaine – Bureau de l’Ambassadeur Ward[La famille Simpson, Averil Ward et Evan Conover sont installés dans le bureau. Conover est au téléphone]
Marge : [Enervée] Je n’en reviens pas que notre gouvernement ait piégé Bart comme ça ! J’avoue que je suis furieuse devant le département d’état.
Ward : Oui, mais chut. Nous sommes sur le point de trouver un terrain d’entente avec les Australiens.
Conover : [Au téléphone] C’est entendu. Pendant les négociations, chacun aura deux pommes au sucre candi. ... D’accord : une au sucre et une au caramel...
Marge : Oh ! Nom d’un chien ! Donnez-moi ça ! [Elle lui prend le téléphone des mains] [Au téléphone] Je sais que Bart a mal agi, mais c’est mon fils et j’ai l’intention de le punir moi-même. Nos pays ont peut-être des différends, mais en tant qu’humains, je crois que nous serons tous d’accord pour dire qu’en matière de discipline, rien ne vaut un parent affectueux. [A Conover] Il voudrait vous dire un mot. [Conover prend le téléphone]
Conover : [Au téléphone] Allô. ... Nous sommes d’accord. Elle n’approchera plus le téléphone. [Toute la famille a soudain l’air dépité]

SEQ 36 – INT/JOUR Australie – Ambassade américaine – Chambre des Simpson[Toute la famille attend, l’air inquiet. Ward et Conover entrent dans la chambre]
Ward : On a réussi ! On est arrivés à un compromis qui permettra à nos deux nations de sauver la face.
Conover : On les as convaincus d’avoir recours... au Bottage.
Toute la famille : Quoi ?!
Ward : [A Bart] Le premier Ministre te bottera, une seule fois, à travers la grille, avec une chaussure normale.
Conover : Je crois qu’elle est en chevreau.
Marge : Pas question ! Il s’agit de mon fil, tout de même ! Bien sûr il n’est pas parfait, mais, qui est parfait dans ce monde ?
Bart : Non, m’man. Attends. [Il regarde le garde de l’US Marine qui attendait devant la porte de la chambre, puis le drapeau américain qui flotte au vent, devant la fenêtre, enfin l’appareil à faire tourner l’eau dans le sens de l’hémisphère nord, au dessus de la cuvette. Il verse une larme] L’heure est venue pour moi de courber le dos et d’accepter mon destin.

SEQ 37 – EXT/JOUR Australie – Ambassade américaine – Parvis[Bart se dirige vers la grille de l’entrée, l’air résigné. Sa famille, Conover, Ward et le personnel de l’ambassade forment une haie d’honneur]
Lisa : [Triste] Merci, Bart. Je te promets de ne pas me moquer de toi plus tard à cause de ça.
Homer : [En séchant ses larmes] Montre-leur de quoi c’est fait une paire de fesses d’américain. [Bart s’arrête devant la grille, derrière laquelle Andy le Premier Ministre et de nombreux badauds l’attendent. Andy essuie sa chaussure avec un chiffon]
Andy : A nous deux ! Ca, c’est pour le Commonwealth d’Australie ! [Bart lui tourne le dos, près à recevoir le coup. Andy arme son pied sous le regard inquiet des Simpson. Au moment où le Premier Ministre porte son coup, Bart l’esquive]
Bart : Et ça, c’est pour les Etats-Unis d’Amérique! [Il baisse son pantalon et montre à la foule son postérieur sur lequel il est inscrit au feutre « NE ME MARCHEZ PAS DESSUS ». Il le remue devant la foule outrée]
Badaud 1 : C’est une honte !
Juré : Si je pouvais je te botterais jusqu’au sang ! [La foule, de plus en plus révoltée, jette des cannettes de bière sur les Simpson et se met à secouer la grille]
Badaud 2 : C’est un scandale ! [Face à la pression la grille tombe et libère ainsi le passage à la foule furieuse. Les Simpson, Conover, Ward et le personnel de l’Ambassade courent à l’intérieur du bâtiment]

SEQ 38 – EXT/JOUR Australie –Ambassade américaine –Toit[Les Simpson montent sur le toit]
Marge : [A Bart] Je suis contente que tu n’aies rien mais tu aurais pu choisir une façon plus délicate d’être patriote.
Lisa : Ca m’épate que tu aies réussi à écrire aussi lisiblement sur tes fesses.

SEQ 39 – EXT/JOUR Australie – Ambassade américaine – Parvis[Deux gardes mettent le drapeau américain en berne, l’attrapent, et le mangent, de façon très saccadée]

SEQ 40 – EXT/JOUR Australie –Ambassade américaine –Toit[La foule a rattrapé les Simpson. Heureusement, un hélicoptère est arrivé à temps et les Simpson ont pu monté dedans]
Andy : Allez mes amis ! Bombardez-les !
Tous : OOOOUUUUUAAAIIIIIIS !! [Ils jettent des cannettes de bière sur l’hélicoptère qui s’élève dans le ciel]

SEQ 41 – INT/JOUR Australie – Hélicoptère[Homer est dans la cabine du pilote]
Homer : Dites, on va aller se poser sur un porte-avion ?
Pilote : Non, monsieur. Le navire le plus proche est le USS Walter Mondale. Un bateau blanchisserie. Je vous emmène jusqu’au bout.
[La foule, indignée, regarde l’hélicoptère s’éloigner. Soudain elle s’aperçoit que les grenouilles taureaux ont envahi l’Ambassade. Elles grouillent de tous les côtés. On les voit ravager les champs de maïs environnants]
Homer : Eh, regardez ! Les grenouilles bouffent toutes leurs récoltes ! [Toute la famille éclate de rire]
Lisa : C’est ce qui se passe quand on introduit des espèces étrangères dans un écosystème qui ne peut pas les intégrer !! [Ils rient de plus belle. On voit un plan plus large de l’hélicoptère et on aperçoit un koala accroché à l’avion. Il y a un zoom saccadé sur l’œil du koala de telles sortes que le noir de sa pupille occupe tout l’écran et laisse ainsi apparaître le générique]
Script écrit en décembre 2005 par Anatole
L'équipe du site | A propos | Contact
©2000-2019 The Simpsons Park