Haut de page
 

Affichage par saison

L'anecdote du jour

18/07/2019
Bien que Ralph soit apparu dès Noël Mortel et à plusieurs reprises dans les 3 premières saisons, il n'est devenu le fils Wiggum que dans la saison 4. Bien que ce soit établi clairement dans J'aime Lisa (s4) cette dernière donne son nom de famille quelques épisodes plus tôt, dans Les jolies colonies de vacances (s4).

Rechercher sur le site

Les Simpson à la TV

L'espion qui m'aidait
Face à ses problèmes de couple, Homer reçoit l'aide d'un espion de fiction...
19/07 à 20h05 (RTS2)
A la recherche de l'ex
Bart reprend contact avec ses ex petites amies, en particulier avec Mary Spuckler...
19/07 à 20h30 (RTS2)
L'homme qui vint pour être le dîner
Alors que les Simpson se rendent à "Dizzneeland", ils sont embarqués dans une aventure qui les mènera au travers de la galaxie jusqu'à Rigel 7, la planète natale de Kang et Kodos...
19/07 à 21h05 (6ter)

Derniers commentaires

Egnouth2009 | (Les Simpson débarquent sur Série Club ce Lundi !)

Les Simpson 80 | Mais ça sera diffusé sur 6 ter au moins (Les Simpson débarquent sur Série Club ce Lundi !)

Fefemtl6633 | Il a l'air trop bien se horror show ? (Des nouvelles du Simpson Horror Show XXX)

Arthur MD | Le problème, c'est qu'Al Jean a, il me semble, annoncé sur Twitter que ce sera l'un des Horror Show ... (Des nouvelles du Simpson Horror Show XXX)

cartoonsplash | donc une parodie de stranger things et de la forme de l'eau. Pour mr.tiny et Homer ça doit être une ... (Des nouvelles du Simpson Horror Show XXX)

Script : Deux mauvais voisins

SEQ 1 – INT/JOUR Maison des Simpson – Salon TV
[Homer regarde la télévision]
Présentateur : En direct des célèbres sables brins de la plage publique de Delawer, voici le grand concours national de châteaux de sable, en avant-première !
Homer : [Ennuyé, en mangeant des chips] Oh, qu’est-ce ça peut être nul la télé, le samedi après-midi...
Présentateur : Des filles en bikini !...
[Homer est plus intéressé]
Présentateur : Des buggys bondissants !...
[On voit un buggy sort de l’eau, Homer est encore plus intéressé]
Présentateur : Des surfeurs intrépides !...
[Un surfeur aspire du feu et le recrache en surfant, Homer est très intéressé]
Présentateur : Habituellement, la plage en est pleine, mais pas aujourd’hui ! Et... non. On les a tous fait évacuer pour permettre le laborieux travail de préparation du sable.
[On voit le présentateur et un autre homme à côté de lui, sur la plage]
2ème Présentateur : C’est exact, Nick. Vous savez cette année, tout le monde ne parle que d’une chose : l’absence du gagnant de l’année dernière.
[Il regarde sur sa gauche]
2ème Présentateur : Oh attendez ; le voilà !
[Homer bâille et éteint la télévision. Marge arrive avec un gros paquet de feuille dans les mains]
Homer : Marge, je m’ennuie...
Marge : Pourquoi tu lis pas un livre ?
Homer : Parce que j’essaie de diminuer mon ennui.
Marge : T’as qu’a distribuer ces prospectus pour la brocante du quartier !
[Sur le prospectus est écrit : « Evergreen Terrace rummage sale. Saturday 10a. No parchees ! Sets, please. ». Marge dépose le paquet sur le ventre d’Homer]
Marge : Ca t’fera prendre l’air et puis faire de l’exercice.
Homer : [Ennuyé] Bon, je vais le faire quand même...
[Bart passe devant Homer, il le prend par le short]
Homer : Amène-toi, fiston, on va rendre visite aux voisins !

SEQ 2 – EXT/JOUR Springfield – Evergreen Terrace
[Homer et Bart marche dans le quartier. Homer dépose un prospectus sur une voiture. Puis ils s’arrêtent devant un panneau où il est écrit « Evergreen Terrace »]
Homer : Cette bonne vieille avenue Evergreen... La rue la plus chicos du coin le plus classieux du domaine de tout en toc !
Bart : Si tu l’aimes tant, pourquoi tu t’en sers de poubelle ?
[Homer finit une canette de bière]
Homer : La flemme, tiens !
[Il jette sa canette par terre, Homer et Bart reprennent leur route]

SEQ 3 – EXT/JOUR Evergreen Terrace – Devant le garage de la maison d’Apu
[Apu nettoie sa voiture de sport en chantant une chanson avec une radio allumée à côté de lui]
Apu : [Chantant] V’là la police, j’suis sûr qu’ils viennent m’arrêter ! V’là la police, j’ai pas le temps de m’planquer ! V’là la police, je crois que cette fois mon compte est booon-ooooooon !
[Bart et Homer arrivent]
Apu : Oh, salut chers voisins, je peux vous asperger, histoire de vous taquiner un peu ?
Homer : Euh... Asperge le môme.
[Apu arrose Bart avec un tuyau d’arrosage, qu’il utilise pour nettoyer sa voiture]
Homer : Alors, prêt pour la grande brocante ?
Apu : Oh, oui, bien sûr ! J’ai du temps à n’en plus finir en attendant qu’ils réparent ma machine à yump-fruit.

SEQ 4 – INT/JOUR Springfield – Mini-Marché
[Tout le Mini-Marché est inondé de Squishee. A l’intérieur, des hommes essaient de réparer la machine à Squishee. Jimbo arrive en nageant, et vole 2 packs de bières]

SEQ 5 – EXT/JOUR Springfield – Evergreen Terrace
[Bart et Homer s’arrêtent devant une immense maison, où un panneau devant est écrit : « A vendre »]
Homer : Hé... J’l’avais jamais remarqué cette maison.
Bart : P’pa, elle juste en face de chez nous !...
[On voit leur maison juste devant l’immense maison]
Bart : Cette super baraque se vendra jamais ! Ceux qui pourraient s’la payer, ils ont pas envie d’habiter ce quartier.
Homer : Mais qu’est-ce qu’il a ce quartier ?! [A la maison] Bêcheur ! C’est pas assez bien pour toi ici, snobinard ?!
Bart : On peut savoir à qui tu parles Homer ?
Homer : Au mec qui habite pas ici.

SEQ 6 – INT/JOUR Maison des Simpson – Grenier
[Marge sort d’une boîte un T-shirt où il y a la tête d’un homme, et écrit « Ayatollah »]
Marge : [A Homer] On peut se débarrasser du T-shirt « Ayatollah » ! Ca fait des années qu’Omenhi est mort.
Homer : Mais ça marche avec n’importe quel ayatollah ; l’ayatollah Nakhbenda, l’ayatollah Sahedi ! A l’heure où j’te parle, l’ayatollah Razmarah et ses cadres fanatiques consolident leur pouvoir... !
Marge : Je me fiche de savoir qui consolide son pouvoir.
[Elle repose le T-shirt et elle sort de la boîte un pistolet à diamanter les habits]
Marge : Et on n’a pas besoin de ça.
Homer : Oh, Marge ! C’est l’pistolet fief du samedi soir ! Ca me sert à endiamanter mes vielles fringues.
[Il lui montre une veste bleue où il est écrit « Disco Stu » avec des faux diamants]
Marge : C’est quoi « Disco Stu » ?
Homer : Bah, j’voulais écrire « Sto », mais j’ai pas eu de quoi finir le « o »... Ca aurait donné « Disco Sto » parce que j’suis disco et costaud.

SEQ 7 – EXT/JOUR Springfield – Evergreen Terrace
[La grande brocante d’Evergreen Terrace commence. Une affiche indique « Foire à la brocante », juste en dessous Wiggum, Eddie et Lou ferme la route avec une petite bande avec écrit « Rummage sale, do not cross ». Ned présente les articles de chaque Springfieldien avec un micro]
Ned : ... Alors, si vous cherchez un demi-sac de charbon de bois, ou un sapin de Noël artificiel – juste le tronc – venez à la table de Hibbert pronto !
[Il aperçoit une bonbonnière à la table d’une vieille femme]
Ned : [En prenant une bonbonnière] Oh, mais dis donc ! C’est qu’il y a de jolies choses à la table Cliq, comme celle-ci ! Qu’est-ce que c’est que ça, Madame Cliq ?
Madame Cliq : [En lui arrachant presque le micro des mains pour parler dedans. Fâchée] C’est une coupe à friandise ! 90$ !
Ned : [Gêné] Oh... Et bien, on... on doit pouvoir y mettre pleins d’autres choses...
Madame Cliq : [En lui reprenant le micro. Fâchée, en criant presque] NON ! Que des friandises, Ned ! 90$ !
[Ned repose la bonbonnière et reprend sa route. Il aperçoit un homme mettre « Vendue » sur un panneau devant l’immense maison]
Ned : Eh bien. Yen a au moins un qui a vendu quelque chose aujourd’hui...
[Seymour s’approche de la table des Simpson, où se trouve Marge, et regarde attentivement un porte-cravate électrique]
Marge : Ce porte-cravate électrique vous intéresse, monsieur Skinner ?
[Elle met en marche le porte-cravate électrique, qui fait beaucoup de bruit]
Skinner : Mmmm... C’est extrêmement bruyant.
Marge : Mais, euh... On peut toujours retirer le moteur...
[Elle enlève le moteur du porte-cravate]
Marge : ... et s’en servir comme un porte-cravate ordinaire.
Skinner : Bah. Mais les cravates sont immobiles. Elles celles du font sont pratiquement inaccessibles. Moui, il faut voir, je n’ai qu’une seule cravate, de toutes façons. Je crois que je peux m’en passer.
[Il s’en va. Et revient 2 secondes après]
Skinner : Il est vendu ce porte-cravate ?
Marge : Non.
Skinner : [En tendant des billets] Je le prends.
[Ned est maintenant à la table des Simpson et présente la veste bleue d’Homer « Disco Stu »]
Ned : Regardez mes amis. Rien n’est plus amusant que des faux diamants sur un bleu de travail !
[Disco Stu et un homme sont juste à côté]
Homme : Stuart, tu devrais l’acheter !
Disco Stu : Hé ! Disco Stu ne fait pas de pub.
Homer : Euh... Ned, je vais te filer un coup de main.
[Il lui prend le micro]
Homer : Qui est-ce qui pense que Flanders devrait la boucler ?
Springfieldiens : Oui ! Moi ! Moi ! Ouais !
[Ned est très gêné]
Homer : Yen a ici qui habitent le quartier d’Evergreen ???
Springfieldiens : Ouuuuuuuuui !
Homer : Moi j’dis que c’est le plus chouette quartier de la ville, vous êtes d’accord avec moi ???
Springfieldiens : Ouuais !
Carl : Ouais tu es le roi, Homer !
Clancy Wiggum : Le roi de ce quartier !
[Homer saute sur sa table, et montre le T-shirt Ayatollah]
Homer : Regardez ! Cet Ayatollah se croit plus fort que l’Amérique ! Il a raison ?!
Springfieldiens : [Fâchés] Nan ! Ouuuuuuh !
Springfieldien inconnu : Ouais.
Homer : Eh ben... Pour seulement 5$, vous pouvez vous le payer en beauté !
Moe : [En tendant de l’argent] Par ici !
[Homer prend l’argent et lui donne le T-shirt]
Homer : Et pour l’homme qui a déjà tout... Un moteur de porte-cravate !
[Il montre le moteur du porte-cravate électrique que Marge avait enlevé]
Skinner : [En tendant de l’argent] Je vais le prendre !
[Wiggum met de l’ambiance en jouant une musique sur un piano pour enfant. Homer est porte un costard noir mal mis, et un mini-parapluie sur la tête]
Homer : [En donnant un coup de pied sur un toaster, pour le lancer sur un Springfieldien. En chantant] Eh, le prom’neur, prend ce mixeur ! [Il donne un coup de pied dans un mixeur pour l’envoyer] Ces bretelles en couleur ! [Il envoie des bretelles] Eh, le prom’neur !
Springfieldiens : [En tendant de l’argent et en chantant] On est preneurs !
Homer : Claaaaaaaaaque ton fric à la table trooois !
Springfieldiens : Ouaaaais !
[Des camions arrivant interrompent les Springfieldiens]
Un Springfieldien : Vous avez vu ça ?...
Un autre Spingfieldien : Je me demande qui ça peut être...
[Les Springfieldiens ont oublié Homer et suivent les camions, Homer essaie d’attirer leur attention]
Homer : Merci à tous ! Merci beaucoup ! Maintenant on applaudit bien fort la table n° 5 !
[Wiggum commence à jouer « Staying alive », Disco Stu danse]
Homer : Ah, ah, ah, ah, table 5, table 5 ! Ah, ah, ah, ah, table ciiiiii-iiiiiiin-innnnnnq! Table 5 !...
[Wiggum arrête de jouer et se précipite pour voir qui est arrivé dans l’immense maison]
Homer : Table 5... Hé !... Qu’est-ce qui vous prend ? C’est juste un type qui emménage.
Disco Stu : Ahem ahem. Disco Stu adore la musique disco.
[Ned rejoint la foule, Homer n’a plus de micro. La personne qui a emménagé est cachée par 2 gardes du corps, qui s’écartent et la laissent apparaître]
Georges Bush : [Avec un fort accent anglais] Bonjour tout le monde, je suis... Georges Bush.
[Les Springfieldiens sont hébétés]
Georges Bush : L’ancien... Président, Georges Bush.
Springfieldiens : [Se rappelant] Aaah, oui !...
[Ils applaudissent. Homer est toujours sur la table]
Homer : Très bien ! On applaudit le nouveau voisin ! Et maintenant, on se tourne vers moi et on m’écoute à nouveau ! [La foule l’ignore] Hé ho ?... Hé ho !... Héé hooo !!...

SEQ 8 – INT/JOUR Maison des Simpson – Salon
[Homer et Bart espionnent Georges Bush, qui tond son jardin, à travers le store de leur fenêtre]
Bart : [Impressionné] Woaoh ! Un ancien président juste en face de chez nous !
Homer : [Vexé] Oh, pourquoi il a fallu qu’il s’installe sur mon territoire, regarde-le, sous prétexte qu’il a dirigé le monde libre, il croit qu’il peut faire son important ! Andouille de président ! Pourquoi il est pas resté dans son propre Etat ?!
Lisa : En fait, monsieur Bush est officiellement domicilié dans 9 Etats, y compris celui-ci. J’aurais pas voté pour lui, mais c’est quand même bien d’avoir un voisin célèbre !
Homer : Hé, attends un peu ! Si Lisa a pas voté pour lui, et que j’ai pas voté pour lui... .
Marge : [Fâchée] T’as jamais voté pour personne !
Homer : J’avais voté pour que Madonna soit sur le nouveau billet de banque ! [Déçu] Après ça, j’ai complètement perdu la foi...

SEQ 9 – EXT/JOUR Maison des Bush – Devant la maison
[A la grille, les deux gardes du corps de Georges Bush examinent l’identité des Flanders qui viennent lui souhaiter la bienvenue]
1er garde du corps : Et qu’est-ce qui vous amène ici, monsieur Flanders ?
Ned : Eh bien monsieur, je viens souhaiter la bienvenue aux Bush au nom de l’Amicale du quartier.
Georges Bush : Ne vous casser pas la tête, Ray. Passez-les vite fait au détecteur de métal, et faîtes-les entrer ! [A sa femme] Hé, Bar’ ! Les voisins sont ici !
Ned : [En entrant] Hahahaha! Salu-sali-salu, Président Bush ! Ou, devrais-je dire, « Président-voisin » ! Je suis Ned Flanders, et voici Maude, Rod, et Todd !
Georges Bush : [En serrant la main de Ned] Salu-sali-salu à vous, Ned. Voici ma femme Barbara.
[Barbara Bush, souriante, vient avec des boissons. Tout le monde s’assoit sur des chaises]
Georges Bush : Vous pouvez l’appeler « Bar’ ».
[En présentant un verre à Ned]
Georges Bush : De la citronnade ?
Ned : Et comment, Armand !
Georges Bush : Ca roule, Raoul !
Ned : Merci-tronnade !
[Il goûte à la limonade]
Ned : Mmh, déli-xcellent !
Georges Bush : C’est savour-licieux !
Ned et Georges : [En redressant leurs lunettes] C’est le petit Jésus en culotte de velours !
Georges : Bar’ est la reine des rafraîchissements, hein Bar’ ? Je ne connais rien à la citronnade, personnellement, ce n’est pas ma tasse de thé...
Maude : Qu’est-ce qui vous amène à Springfield ?
Barbara Bush : [Avec un fort accent anglais] Eh bien, Georges et moi souhaitions redevenir des citoyens ordinaires, vivre là où personne ne se soucie de politique. Or cette ville a le plus faible taux de votants de toute l’Amérique.
Georges Bush : Nous sommes ravis de nous retrouver parmi tous ces braves gens, qui n’ont ni espoir, ni rêve particulier...
Rod : Mais monsieur le Président, ici ya pas que des braves gens...
[Georges arrête de boire, l’air interrogatif]
Todd : [Apeuré] Ya un petit garçon dont vous devriez vous méfier, c’est un méchant-méchant petit gars...
Ned : [Amusé] Hahaha ! Voyons Todd, ne fais pas peur au Président.
[A ce moment passe Bart devant le grillage, en skate, lentement, et en fixant Georges Bush]

SEQ 10 – EXT/JOUR Maison des Simpson – Devant la maison
[Georges Bush fait du jogging, avec 3 Springfieldiens qui le suivent. Il passe devant la maison des Simpson, où Homer est allongé sur un hamac, Petit Papa Noël à côté de lui]
Homer : Regarde ces faux-jetons qui font la lèche à Georges Bush.
[Petit Papa Noël part avec eux]
Homer : [Tout seul] Partis comme ça, ça va se finir par du Bush à bouche, hihi hihi hi !
Cerveau d’Homer : Et voilà Homer ! T’as jamais dit un truc aussi intelligent, et personne n’a entendu !
Homer : D’oh !

SEQ 11 – INT/JOUR Maison des Bush – Salon
[Georges Bush entre chez lui après avoir terminé son jogging]
Georges Bush : Ah... Un peu de détente avec mon U.S News machin-truc...
[Il prend un magazine et s’allonge sur son canapé, il commence à le lire]
Georges Bush : Bravo, ils assaisonnent le nouveau.
[Il voit sur la première page du magazine « Ennemi public n°1 », avec la tête de Bill Clinton]
Bart : Saaaaaaalut, m’sieur Bush !
Barbara Bush : Georges, c’est l’un de nos petits voisins, Bart Simpson. Il est venu te dire bonjour.
Georges Bush : [Gêné] Mouais, bonjour...
Bart : Salut. Hé c’est quoi ?
[Il prend un batteur de cartes]
Georges Bush : [Affolé] Mon batteur de cartes électriques, ne touche pas à ça !
[Bart l’actionne, toutes les cartes s’envolent]
Georges Bush : [Énervé] Mh, je t’avais prévenu ! Oh, ces cartes venaient de l’avion présidentiel, et on a droit qu’a très peu de paquets !
Barbara Bush : Oh, Georges, c’est comme ça les garçons ! Bart est très gentil voyons, tu devrais sortir de ce canapé et lui montrer tes photos.
Georges Bush : [Fâché] Ah, il va toutes me les saloper... Il doit avoir les mains pleines de boue et de gâteaux...
[Bart lui montre ses mains, toutes propres]
Georges Bush : [Énervé] Ouais, d’accord... Il a dû voler une serviette.
[Plus tard, Georges montre ses photos à Bart]
Bart : [En montrant une des images] Qui c’est, Georges ?
Georges Bush : [Énervé] C’est moi et Charton Eston, il était... .
Bart : Et c’lui-là, Georges ?
Georges Bush : [Énervé] Nan, ça te diras sûrement rien, c’est Bob Mosvacher, il était ministre de... .
Bart : Débile ce nom ! Et lui, Georges ?
Georges Bush : [Fâché] Tu trouves peut-être que « Bart » c’est débile ?... .
Bart : Combien de fois vous avez été président, Georges ?
Georges Bush : Une seule fois. Bar’ ? Ce n’est pas encore l’heure de dîner ?
Barbara Bush : Je suis en train de faire du riz, c’est un peu long...
Bart : [Intéressé] Vos services secrets ont déjà tabassé quelqu’un Georges ?
Georges Bush : [Énervé] Tu sais, de mon temps, les petits garçons n’appelaient pas les grandes personnes par leur prénom.
Bart : Ouais, ben, bienvenu au 20ème siècle, Georges !
[Bart s’en va]
Georges Bush : [Marmonnant, furieux] Je vais te virer du 20ème siècle, moi, sale petit morveux !...

SEQ 12 – EXT/JOUR Krusty Burger – Krusty Drive
[Homer est en voiture et se précipite au Krusty Drive]
Homer : Ouh punaise ils arrêtent de servir les maxi-p’tis-déj’ dans une minute !
[Il s’arrête]
Homer : D’oh !
[La voiture de Georges Bush est déjà devant lui, il commande à l’interphone en forme de la tête de Krusty]
Georges Bush : Bon, voyons voir, qu’est-ce que vous avez de bon ici ? Mh, le « Krusty Burger » ?... Ca n’a pas l’air très appétissant, qu’est-ce que vous avez comme ragoût aujourd’hui ?
Adolescent : [Voix venant de l’interphone] Euh... On n’a pas de ragoût.
[Homer s’impatiente et klaxonne comme un fou]
Garde du corps (Ray) : Pourquoi vous ne prenez le CheeseBurger, Monsieur ?
Georges Bush : Non, ce genre de chose c’est pour le week-end.
Homer : [Criant à Georges Bush, en klaxonnant, fâché] Eh, l’abruti ! Bouge tes fesses !
Georges Bush : [A son garde du corps] Ce type est plus bruyant que la 2ème Guerre Mondiale ! Ray, voyez pourquoi il fait ce raffut.
[Le garde sort de la voiture et se dirige vers celle d’Homer]
Ray : [A Homer] Voulez-vous ouvrir votre capot.
[Homer l’ouvre, le garde règle quelque chose à l’intérieur de la voiture et referme le capot. Le klaxon est étouffé]
Homer : [Fâché] Hé, je paye des impôts ! J’ai droit à mon klaxon !

SEQ 13 – EXT/JOUR Maison des Bush – Jardin
[Barbara Bush s’occupe de son potager de carottes]
Bart : Hé, bonjour Madame Bush !
Barbara Bush : Bonjour Bart ! Monsieur Bush fait une petite sieste.
Bart : Vous savez, il est drôlement grincheux, votre mari...
Barbara Bush : Oh, que veux-tu, il est comme ça... Il t’aime vraiment beaucoup ! Tu sais quoi ? Il faudrait qu’il se lève pour travailler à ses mémoires, alors tu devrais aller le réveiller !
[Bart court réveiller Georges Bush]

SEQ 14 – INT/JOUR Maison des Bush – Chambre des Bush
[Georges Bush dort tranquillement jusqu'à ce qu’un vacarme vienne le réveiller en sursaut]
Georges Bush : [Affolé] Qu... Qu’est... Qu’est-ce que c’est ?!... [Il met ses lunettes et voit Bart qui souffle dans une corne géante] Nom d’un chien ! Ne touche pas à ça ! C’est la Corne des Alpes qu’Elbutt Cold m’a offerte !
[Bart la laisse tomber par terre]
Bart : Où c’est qu’vous avez eu votre pyjama ?
Georges Bush : [Énervé] C’est le pyjama PRESIDENTIEL, il faut être PRESIDENT, et tu n’es PAS Président !
Bart : Si je l’suis !
Georges Bush : [Fâché] Tu n’es... NON, tu ne l’es pas ! BAR’ !

SEQ 15 – INT/JOUR Maison des Bush – Cuisine
[Bart fouille dans les placards, les Bush arrivent]
Bart : Hé, où ils sont vos bonbecks ?
Georges Bush : [Fâché] Nous n’en avons pas ! Fiche le camp.
Barbara Bush : Georges ! Les personnes âgées mangent peu de bonbons, Bart, mais je peux te faire des gâteaux, si tu veux !
[Elle ébouriffe les cheveux de Bart, très content]
Georges Bush : [Marmonnant, fâché] Peuh ! Une belle lurette qu’elle ne m’a pas fait de gâteaux, à moi... !
Barbara Bush : Que dis-tu ?
Georges Bush : Euh, rien rien...

SEQ 16 – INT/JOUR Maison des Simpson – Cuisine
[Homer regarde dans un dictionnaire la tête de Georges Bush et lis sa définition]
Homer : [A Marge] Bon d’accord, c’était pas du bidon... Marge, tu m’aimerais plus si j’étais Président ? J’peux être Président si ça te rend heureuse...
Marge : [Tendrement] Homer, tant que tu laisseras suffisamment d’essence dans la voiture j’serai heureuse !
[Elle l’embrasse]
Homer : Ouh, alors là, tu pourras toujours compter là-dessus !
[Il regarde la voiture d’un air coupable]


SEQ 17 – INT/JOUR Maison des Bush – Garage
[Georges Bush finit d’écrire ses mémoires sur un machine à écrire]
Georges Bush : [En écrivant] « ... et comme j’avais atteint tous mes objectifs en tant que Président en un seul mandat, un deuxième ne se justifiait pas. Et Fin. »
[Il prend la feuille et la met sur un gros paquet d’autres feuilles bien rangées]
Georges Bush : Mh, de bonnes mémoires ! On n’est pas génial ?
[Il s’approche d’un moteur]
Georges Bush : Maintenant, on va gonfler ce moteur de robot, histoire de faire dégringoler quelques [????] cet été héhé héhé héhé...
Bart : [De dehors] Saaaaalut, M’sieur Bush !
[Il entre sur son skate, en faisant dégringoler une feuille des mémoire de Georges Bush. Celui-ci s’empresse de la rattraper]
Bart : Hey, qu’est-ce que vous faîtes ?
Georges Bush : [Énervé] Ne dérange rien sur ce bureau ! Attention ! Je veux pas te voir tripoter mes... .
[Bart s’amuse à taper n’importe quoi sur la machine à écrire, boit le café de Georges Bush et s’approche du moteur]
Bart : Wouah, cool ! Ca sert à quoi ?
Georges Bush : [Affolé] Ne tire surtout pas sur la poignée, jeune homme !
[Bart tire sur la poignée. Le moteur s’affole et commence à tout déchiqueter sur son passage]
Georges Bush : [Affolé] No, no ! Bart ! Mon moteur est devenu fou ! Oh la maison des oiseaux ! Pas mes orchidées !
[Georges Bush essaye de retenir plusieurs objets dans ses mains. Le moteur s’est arrêté. Bart donne un tout petit coup de pied dedans, le moteur reprend sa folie. Le moteur s’arrête encore, puis une ampoule qui se casse sur lui le redémarre. Il se tourne vers Georges Bush et Bart... Puis, il change de direction, vers le gros paquet de feuilles représentant les mémoires de Georges]
Georges Bush : [Affolé] No, pas mes mémoires, c’est pas la peine d’y penser !... Ca n’arrivera pas !
[Georges se précipite, mais trop tard, le moteur les déchiquette en milliers de petits morceaux.]
Georges Bush : [Furieux] NOOOOO !
[Georges s’approche de Bart, menaçant]
Bart : [Gêné] Allez, Georges...
Georges Bush : [Furieux] Georges rien-du-tout ! Je vais faire quelque chose que ton papa aurait dû faire depuis longtemps...
[Georges s’assied et met Bart sur ses genoux. Il lui donne 2 fessées et le remet sur ses pieds]
Georges Bush : Maintenant rentre chez toi et réfléchis à ce que tu as fait !
[Bart reste sans voix, et retourne chez lui]

SEQ 18 – INT/JOUR Maison des Simpson – Salon
Homer : [Fâché] ... Il t’a donné une fessée ?! A toi, Bart Simpson ?!
Bart : J’l’ai supplié d’arrêter, il a dit que c’était pour le bien de la Nation... !
Abraham : Et alors ? Quand j’étais môme les Présidents nous filaient des fessées « En veux-tu, en voilà » ! Groover Cleveland m’a filé 2 fessées et pas piqué des verres !
Marge : Grand-Père, je sais que de votre temps la fessée c’était courant... Mais Homer et moi on ne croit pas à ce genre de punition !
Abraham : Et c’est pour ça que vos p’tits vauriens sont déchaînés !
[Il montre du doigt Lisa, qui lit calmement dans un fauteuil sans se faire remarquer]
Homer : [Furieux] D’abord Bush envahit mon secteur, puis il m’pique mes copains ! Ensuite il se moque de ma façon de causer (enfin pitètre), et maintenant il montre le droit d’avoir un fils mal élevé, désobéissant et culotté ! Bon ben yen a ras le bol, Georges !

SEQ 19 – EXT/JOUR Springfield – Evergreen Terrace
[Homer s’avance, furieux, vers les grilles de la maison des Bush, qui sont gardées par les 2 gardes du corps]
Homer : Hé, Bush ! Sortez tout de suite !
[Il essaie de tordre les grilles]
1er garde du corps (Ray) : Excusez-moi monsieur, où allez-vous ?
Homer : Je vais ficher mon poing dans la figure de Bush !
1er garde du corps (Ray) : D’accord. Vous êtes attendu ?
[Georges Bush ouvre sa porte et voit Homer]
Homer : [A Georges] Vous m’devez des excuses !
Georges Bush : Oh, c’est vous qui me devez des excuses ! Si vous étiez un père normal, vous auriez discipliné cet... cet enfant depuis bien longtemps !
1er garde du corps (Ray) : Voulez-vous vous écarter monsieur, vous piétinez les fleurs.
[Homer s’écarte]
Homer : [Moqueur] Ouhou, on se cache derrière ses gorilles, hein Bush ?! Oooh, vous Georges Bush, vous êtes qu’une mauviette !
Georges Bush : [Énervé] Je suis... une mauviette ?! [A ses gardes] Agent Johnson, agent Heinch, vous pouvez disposer, maintenant.
[Il ouvre ses grilles à l’aide d’un bouton. Ses gardes s’en vont et laissent entrer Homer. Georges Bush et Homer s’avance l’un vers l’autre, menaçants]
Georges Bush : [Fâché] Très bien, monsieur. Vous voulez des problèmes, vous allez avoir des problèmes !
Homer : [Fâché] Oui je veux des problèmes !
[Ils s’arrêtent, l’un devant l’autre, sans se donner de coup]
Georges Bush : [Fâché] Eh bien, vous allez avoir des problèmes !
Homer : [Fâché] Non ! VOUS vous allez avoir des problèmes !
Georges Bush : [Fâché] Oh, tant mieux, tant mieux ! Je veux avoir des problèmes !
Homer : [Fâché] Alors on est d’accord, il va y avoir des problèmes !
[Ils s’éloignent l’un de l’autre]
Georges Bush : [Fâché] Oh oui, des tas de problèmes !
Homer : [Fâché] Des problèmes, oui !
Georges Bush : [Fâché] Pour VOUS !
[Il rentre chez lui et claque la porte en laissant Homer hébété]
Homer : D’oh !

SEQ 20 – INT/NUIT Maison des Simpson – Chambre de Bart
Homer : Hihihihi ! Ca va être super!
[Homer et Bart sont à la fenêtre de la chambre. Sur le bord de la fenêtre, beaucoup de pétards sont dirigés vers la maison des Bush]
Homer : 200 fusées-pétards et le Georges Bush qui fait sa gym devant la fenêtre ouverte !
[Georges Bush fait sa gym devant sa fenêtre ouverte, en pyjama, et ne vois pas Homer et Bart]
Bart : Hé ! Une en plein dans les fesses et c’est un million de points !
[Ils prennent chacun un briquet et allument d’un coup la rangée de pétards. Le feu d’artifice commence]

SEQ 21 – INT/NUIT Maison des Bush – Chambre des Bush
[Georges Bush, la fenêtre désormais fermée, regarde avec mépris les pétards qui « attaquent » sa maison]
Barbara Bush : Oh, pourquoi tu ne leur dis pas que tu regrettes, Georges ?
Georges Bush : Parce que j’ai raison. Oh, non, ils vont voir de quel bois je me chauffe, j’ai joué quelques bons tours dans ma vie !
[Il tient dans sa main une bombe de peinture et l’agite... ]

SEQ 22 – EXT/JOUR Springfield – Evergreen Terrace
[Le lendemain, sur la maison des Bush, une grande banderole est accrochée. Dessus, Georges a dessiné 2 têtes ressemblant très vaguement à Bart et Homer, et a écrit : « Ennemi public n°1 ». Georges Bush discute avec Julius Hibbert et Ned]
Julius : Je... Je ne comprends pas. Vous voulez dire que Barbara et vous, vous êtes de mauvais voisins ?
Georges Bush : No, pas Barbara et moi ! C’est eux !
[Il montre la maison des Simpson, Ned est juste devant]
Ned : [Surpris] Quoi ? Maude et moi ?!
Georges Bush : No, cet homme et son fils, vous savez bien ! Le garçon s’appelle Bart, je ne connais pas le nom de cet homme. Bar’ ! Comment s’appelle cet homme ?
Barbara : Je ne veux pas me mêler de ça, Georges !
Georges Bush : Ca ne fait rien, je croyais que la banderole était suffisamment éloquente, mais, je vais la retirer, puisque c’est ça...

SEQ 23 – INT/JOUR Maison des Bush – Salon
[Nous sommes le matin. Georges est sur son canapé, encore en pyjama, sans lunettes, l’air boudeur]
Barbara Bush : Georges, il est temps de t’habiller.
Georges Bush : [Fâché] Mh, je ne mets pas le nez dehors aujourd’hui, pas avec ces voisins. Je vais rester ici jusqu'à mon discours au club des Elans.
[On entend frapper à la porte]
Inconnu : [Ressemblant étrangement à Homer] Youhou !
[On voit Homer dehors, des ficelles raccordées à des cartons, à sa main. Il se cache derrière un buisson. Georges regarde à travers le trou de la porte]
Georges Bush : Qui est là ?
[A travers le trou, on voit vaguement 2 personnes, en flou, vu que Georges Bush n’a pas ses lunettes]
Homer : [Imitant la voix des fils Bush] Tes 2 fils ! Georges Bush Jr. et Jed Bush ! Sort Papa !
Georges Bush : Formidable ! Bar’ ! Les garçons sont là, ils vont m’aider à trouver un plan pour rouler ces Simpson !
Barbara Bush : Oh, Georges, tu n’as donc que cela à l’esprit ? Ils viennent sûrement te demander une lettre de recommandation.
[Georges Bush ouvre la porte. Les 2 cartons en forme des fils de Georges Bush montent en l’air, avec la ficelle que tire Homer]
Georges Bush : Les garçons ? Où allez-vous ?
[Georges s’avance un peu dehors]
Homer : [A Bart] Allez fiston ! Envoie la colle !
[Du toit, Bart fait couler de la colle sur les cheveux de Georges Bush. Homer court mettre une perruque de clown de toutes les couleurs sur sa tête, Homer et Bart rient]
Homer : Hé ! Ca te va bien, Georges !

SEQ 24 – INT/JOUR Bâtiment du B.P.O.E. de Springfield – Salle de conférence
[Georges Bush parle avec, dans la salle, des personnes assises, l’écoutant attentivement]
Georges Bush : ... et c’est pourquoi je continuerai à me battre contre l’alcoolisme des adolescents sous toutes ses formes.
[Les personnes applaudissent timidement. On voit désormais sa tête, la perruque est restée collée, il l’a coupée maladroitement en forme de coiffure normale. Malgré ça, les couleurs de ses faux cheveux le rendent toujours ridicule]
Georges Bush : [Fâché] Maintenant, avez-vous des questions ?
[Toutes les mains se lèvent]
Georges Bush : ... je vous rappelle que je me suis déjà expliqué à propos de mes cheveux.
[Toutes les mains se baissent]
1ère personne du public : Ah oui, c’est vrai...
2ème personne : Ah oui, j’avais oublié...

SEQ 25 – EXT/JOUR Maison des Simpson – Devant la maison
[Furieux, Georges Bush tourne autour de lui-même avec sa voiture sur le gazon des Simpson, ce qui envoie de la boue partout sur la façade de la maison. Les Simpson observent la scène à travers la vitre]
Marge : Mr. Bush tourne en rond sur notre pelouse, il doit s’être perdu...
Homer : [Fâché] Il s’est pas perdu !
Bart : J’ai comme l’impression que c’est la riposte à l’opération « Perruque ».
Homer : [Fâché] Il faut attaquer la bête là où elle se terre !
Bart : Sa maison ?
Homer : [Fâché] Tout juste.

SEQ 26 – INT/JOUR Égouts de Springfield – Devant, en dessous de la maison des Simpson
[Homer et Bart marchent dans les égouts en direction de la maison des Bush]
Homer : [A Bart] ... alors, j’me suis dit : « Qu’est-ce que ferai Dieu dans cette situation ? ».
[Bart tient une petite boîte]
Bart : Hahahaha ! Des sauterelles ! Ca va le rendre dingo !
Homer : Tout est dans la Bible, fiston ! Le livre des farces et attrapes !
[Il lui montre une Bible en format de poche]

SEQ 27 – EXT/JOUR Maison des Simpson – Devant la maison
[Georges Bush termine de massacrer le gazon des Simpson et sort de sa voiture]
Georges Bush : [Satisfait] Mh, je me demande si ça va être perçu comme du courage... ou de la folie. Et mais... qu’est-ce que c’est ?!
[Il voit à travers une ouverture d’égout Homer et Bart en train de se diriger vers sa maison]
Georges Bush : [Furieux] S’il croit qu’une bouche d’égout fait peur à Georges Bush, c’est qu’il ne connaît pas Georges Bush !
[Il soulève une bouche d’égout, et saute à l’intérieur, derrière Homer et Bart]

SEQ 28 – INT/JOUR Égouts de Springfield – Devant, en dessous de la maison des Simpson
Georges Bush : [Furieux] Hé les 2 nigauds ! Derrière vous !
[Homer et Bart se retournent pour voir Georges Bush]
Homer : [Furieux] Pour la dernière fois Bush, excusez-vous d’avoir fessé mon fils !
Georges Bush : [Furieux] Jamais ! C’est lui qui va s’excuser d’avoir détruit mes mémoires !
Homer : [A Bart, surpris] !... Tu m’avais pas dit que t’avais détruit ses mémoires ! [A Georges Bush, furieux] Jamais !
[Homer et Georges commencent à s’étrangler et à se donner des coups. Homer fonce sur Georges Bush, mais il esquive, et Homer tombe dans la « boue ». En se redressant, il lance de la boue dans les yeux de Georges Bush. Profitant de ce moment de faiblesse, Homer monte sur les parois et se laisse tomber en écrasant Georges]
Bart : Ouais, P’pa !

SEQ 29 – INT/JOUR Maison des Simpson – Salon
[Pendant ce temps, Marge et Barbara Bush discutent tranquillement autour d’une tasse de thé, sans se douter que leur mari s’entretuent au moment même]
Barbara Bush : Je suis vraiment désolée à propos de votre pelouse, Marge. Georges peut tellement être entêté quand il pense avoir raison.
Marge : Oh Homer aussi, ils sont pareils !
Barbara Bush : Dommage qu’ils soient partis du mauvais pied... Ca me rappelle cette histoire avec Noriega... Maintenant Georges et lui sont les meilleurs amis du monde !

SEQ 30 – INT/JOUR Égouts de Springfield – Devant, en dessous de la maison des Simpson
[Homer et Georges sont essoufflés. Georges Bush enlève un bouton de sa montre, qui est rattaché à elle par un fil, pouvant servir à étrangler quelqu’un... ]
Georges Bush : Voilà un petit truc qu’on apprend à la CIA !
[Il s’approche, menaçant. Bart lance sa boîte de sauterelles sur lui, celles-ci sortant de la boîte]
Bart : [En faisant à clin d’œil, aux sauterelles] Bouffez-le !
[Les sauterelles « attaquent » Georges Bush, sans le manger]

SEQ 31 – EXT/JOUR Maison des Bush – Devant la maison
[Mikhaïl Gorbatchev arrive en limousine, un cadeau à la main, et sonne à la maison des Bush. Personne ne répond]
Mikhaïl Gorbatchev : [Avec un accent russe] Hé oh ! Hé oooh !
[A côté, Mikhaïl Gorbatchev aperçoit Georges et Homer qui sortent d’une bouche d’égout en se battant. Marge et Barbara sortent de la maison pour voir ce qui se passe. Bart sort à son tour de la bouche d’égout, observant la bataille. Georges prend le dessus en étranglant Homer]
Georges Bush : [A Homer, furieux] Je vais t’écrabouiller comme j’ai écrabouillé Saddam Hussein ! Je vais te serrer le cou jusqu'à... .
[Il remarque Gorbatchev]
Georges Bush : Gorbatchev !
[Il lâche Homer]
Georges Bush : Oh !... Qu’est-ce que... Qu’est-ce que vous faîtes là ?...
Mikhaïl Gorbatchev : [Avec un accent russe] Moi porter cadeau pour pendaison crémaillère, au lieu de ça, vous bagarre avec grosse brute !
Homer : [En se redressant] Ah, on fait venir un de ces copains coco pour me faire un coup tordu !
Georges Bush : [A Gorbatchev] Ils m’ont mis une perruque sur la tête et... mes mémoires !...
Barbara Bush : [Furieuse] Georges ! Maintenant la coupe est pleine ! Tu vas faire des excuses à Homer immédiatement !
Georges Bush : Mais Bar’... [En chuchotant] On ne peut montrer aucun signe de faiblesse devant les Russes !...
Barbara Bush : [Furieuse] Geooooorges !
[Georges regarde sa femme, puis Gorbatchev, avant de baisser la tête]
Georges Bush : Oui, chérie...
Mikhaïl Gorbatchev : [Au chauffeur de sa limousine] Ca va faire la une au journal de 20h !
[Le chauffeur rit à pleines dents]
Georges Bush : Très bien.
[Il s’avance vers Homer]
Georges Bush : Je regrette d’avoir fessé votre fils, Homer...
Homer : [Fier] Youhou ! Tu l’as dans le baba, Bush ! S’cuse-toi aussi pour la hausse des impôts.
[Georges s’en va, furieux]

SEQ 32 – EXT/JOUR Maison des Simpson – Devant la maison
[Barbara Bush est sur le pas de la porte des Simpson]
Barbara Bush : [Gênée] C’est dommage que ça se termine ainsi, Marge, mais... Georges a l’impression que ce quartier fait ressortir ce qu’il y a de pire en lui et...
[Georges arrive dans sa limousine, en klaxonnant, furieux, avec derrière lui les camions de déménagement]
Barbara Bush : [Triste] Oh mon Dieu !... Bon, à bientôt !
[Homer arrive à côté de Marge. Désormais, sur le panneau à côté de la maison, on peut lire « A vendre ». Toute la famille salue une dernière fois les Bush]
Marge : Au revoir !...
[Un homme arrive, et met sur le panneau une affiche « Vendue ». Des camions de déménagement arrivent, avec une autre limousine. Un homme sort de la limousine et s’approche des Simpson]
Homme : Bonjour ! Ravi de vous rencontrer, je viens d’emménager ! Je m’appelle Gerry Ford.
Homer : [Impressionné] L’ancien Président Gérald Ford ?! Heureux de vous serrez la pince, j’suis Homer Simpson !
Gérald Ford : Dîtes Homer, vous aimez le football ?
Homer : Si j’aime le foot ?!
Gérald Ford : Vous aimez les tortillas ?
Homer : [Très content] Oui, monsieur Ford !
Gérald Ford : Dans ce cas, venez donc chez moi, on regardera le match en mangeant des tortillas, et en buvant de la bière !
Homer : [Très content] Ouuh !
[Homer et Gérald Ford s’avance vers la maison des Ford, Homer la main sur son épaule]
Homer : Gérald, je sens que tous les 2, on va s’entendre comme...
[Tous les 2 trébuchent et tombent]
Homer et Gérald : D’OH !
[Ils se regardent, surpris]
Script écrit en octobre 2004 par Simpsonmaniac . Mis à jour le 12/04/2010 par Lenny Bar
L'équipe du site | A propos | Contact
©2000-2019 The Simpsons Park