Haut de page
 

Affichage par saison

L'anecdote du jour

22/08/2019
Luann van Houten fait sa première apparition Une belle Simpsonnerie.

Rechercher sur le site

Les Simpson à la TV

Un test avant d'essayer
Bart est le seul élève pouvant sauver l'école de la fermeture qui la menace...
23/08 à 20h10 (RTS2)
A tuteur-tuteur ennemi
Marge et Homer trouvent des tuteurs légaux aux enfants s'il venait à leur arriver quelque chose...
23/08 à 20h30 (RTS2)
Les vieux coucous
Homer apprend à respecter son père grâce à des anciens militaires des forces aériennes et Bart commence à fumer pour impressionner Annika, la cousine hollandaise de Milhouse.
23/08 à 21h05 (6ter)

Derniers commentaires

dadoo1617 | et comme toujours rien pour nous les pauvre petit con de belges. autrefois c'était club rtl qui... (Les Simpson débarquent sur Série Club ce Lundi !)

dadoo1617 | ça vaut le coup de dépenser autant de d'argent pour un coffret dépisode médiocre ? et la suite est... (Sortie du DVD de la saison 19 en décembre aux Etats-Unis)

dadoo1617 | donc il faudra s'attendre à plus les voir lors des saisons suivantes. hum ... ça commence à faire... (Décès de Russi Taylor)

dadoo1617 | pour un pays qui se voulait anticlérical (La Russie censure un épisode)

dadoo1617 | moi je dirai les saison apres le film. donc la saison 19. meme s'il y a encore des bons épisode ça... (Parlons Simpson #20 Le déclin ?)

Script : Homer l'hérétique

SEQ 1 - INT/JOUR Rêve :[Homer rêve qu'il est dans le ventre de sa mère]
Homer : Aah ! Encore une belle journée dans l'utérus !
[Il se met à danser sur " Le beau Danube bleu " et entonne le refrain de la musique.
Tout à coup, le placenta se vide, et quelqu'un tire sur le cordon ombilical]
Homer : Lâchez-moi, lâchez-moi, je suis tout nu et tout mouillé !

SEQ 2 - INT/JOUR Maison des Simpson - Chambre d'Homer et Marge :[Marge est en train de tirer sur la jambe d'Homer. Il se réveille]
Marge : Homer, c'est l'heure de la messe !
Homer : Oh ! J'veux pas y aller !
Marge : C'est la messe, tu dois y aller
Homer : 'Fait trop froid dehors...
[A l'extérieur, un ours blanc est en train de faire les poubelles au milieu d'une tempête de neige, et en ressort un poisson entier]
Marge : J'en ai assez de devoir discutailler tous les Dimanche ! Allez, habille-toi !
[Elle prend un costume dans le placard et le jette à la figure d'Homer]
Homer : Aah ! Saleté de futal qui gratte !

SEQ 3 - INT/JOUR Maison des Simpson - Entrée :[Homer essaie de fermer la fermeture-éclair de son pantalon, sans succès]
Homer : " Taille unique va à tout le monde " mon cul !
Marge : Homer, on va être en retard !
[Homer tire un grand coup sur son pantalon, et le déchire au niveau des fesses]
Homer : Laisse tomber, j'y vais pas !...
[Il monte l'escalier en direction de sa chambre]

SEQ 4 - INT/JOUR Voiture des Simpson :[Il neige, Marge, excédée, essuie sans cesse son pare-brise, tandis que Maggie a la langue collée à son siège gelé]
Bart : (s'adressant à Marge) Hey, où est Homer ?
Marge : Votre père... se repose !
Bart : (désabusé) Ça veut dire qu'il s'est fait virer, il a la gueule de bois ?... Mets-moi sur la piste.

SEQ 5 - INT/JOUR Maison des Simpson - Chambre d'Homer et Marge :[Homer est confortablement enroulé dans ses couvertures]
Homer : (parlant à lui-même) J'suis un gros pain au chocolat tout chaud, et je veux plus jamais sortir de ce lit !...
Oh oh ! J'ai envie de pisser...Pense à autre chose ! Pense, pense, pense !... (...) 'Vaut mieux que je m'lève.

SEQ 6 - INT/JOUR Maison des Simpson - Toilettes :Homer : (fier de lui) Je pisse avec la porte ouverte et j'adore ça !

SEQ 7 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salle de bain - Douche :[Homer chante dans un Anglais très approximatif. Il allume une radio, à côté de lui, sur laquelle il est écrit " NO SOAP-RADIO ! "]
Le présentateur radio : Il fait 11 degrés au-dessous de zéro, KBBL espère que vous êtes au chaud !
Homer : [en train de boire l'eau de sa douche brûlante] Un peu que j'y suis !... [il regarde autour de lui]... TROUDUC' ! Hi! Hi! Hi!

SEQ 8 - INT/JOUR Eglise :[Un vent glacial souffle. Marge, Bart, Lisa et Maggie tremblent de tous leurs membres]
Lovejoy : Je crains que notre chaudière ne soit en panne
Une personne dans l'assistance : (vindicatif) Ouais ! Comment ça se fait !!
Lovejoy : Mais chassons cela de notre esprit et tournons-nous vers les lamentations de Jeremy, version longue.
[Bart et Lisa se regardent, inquiets, tandis que le lait de Maggie s'est congelé et s'est transformé en barre]
Lovejoy : La joie a déserté nos cœurs, notre danse s'est transformée en lamentation (...)

SEQ 9 - INT/JOUR Maison des Simpson - Séjour :[Homer se balade en chaussons en forme de pattes d'ours. Il augmente la température de la maison, et allume sa chaîne hi-fi à fond. Il danse en slip sur l'air de " We like short shorts "]
Homer : (désignant son slip) I wear short shorts !

SEQ 10 - INT/JOUR Maison des Simpson - Cuisine - Frigo :[Homer prend divers ingrédients dans le frigo]
Homer : C'est l'occasion idéale de faire des gaufres lunaires, ma recette brevetée pour l'an 2000.

SEQ 11 - INT/JOUR Maison des Simpson - Cuisine :[Homer, vêtu d'un simple tablier de cuisine, dispose tous ses ingrédients autour d'une machine à gaufres]
Homer : Voyons voir ! Caramel, pâte à frire, parfum barbecue...
[Il balance ses ingrédients dans la machine à gaufres, et referme le couvercle]
Homer : (très satisfait) Ouuuuuh ! La bonne gau-gaufre à Homer !
[Il nettoie le contour de l'appareil avec son index, et goûte sa mixture avec délice]
[Un moment plus tard : Homer ouvre sa machine, et en retire une espèce de pâte infâme et carbonisée. Il se saisit d'une tablette de beurre , qu'il enroule dans sa gaufre, et y plante une pique]
Homer : Mmmmh ! Des kilos en plus ! [puis croque à pleines dents dans son en-cas]

SEQ 12 - INT/JOUR Eglise :[Des stalactites pendent au pupitre du pasteur]
Lovejoy : (hurlant) Et c'est alors qu'il fût jeté dans le chaudron brûlant de l'enfer !
[En gesticulant, Lovejoy brise une plante gelée, à coté de lui.]
Lovejoy : (...) la chaleur étouffante, les rivières bouillantes de souffres en fusion !
[L'auditoire se réchauffe en imaginant la chaleur de l'Enfer]
Bart : Aaaaah ! J'm'y vois déjà !

SEQ 13 - INT/JOUR Maison des Simpson - Séjour :[Homer, en slip, assis par terre contre son canapé, savoure sa gaufre au beurre, dont un morceau tombe sur son torse]
Homer : Oh oh ! (il siffle) Le chien!!
[Petit Papa Noël arrive immédiatement et lèche la poitrine d'Homer, ce qui rend ce dernier hilare]
Homer : (après s'être esclaffé) Ça va, ça va, ça va !

SEQ 14 - INT/JOUR Eglise :Lovejoy : L'office est terminé, allez en paix.
[Tout le monde se lève, Ned essaie d'ouvrir la porte]
Ned : (horrifié) La porte est prise par le gel ! Il n'y a pas d'autre sortie !
[Un brouhaha de peur et d'inquiétude émerge des paroissiens, attendant l'ouverture de la porte. Note : Abraham a l'air de s'en foutre]
Lisa : (priant calmement) Notre Père qui est aux Cieux, que ton nom soit sanc...
Bart : (l'interrompant, agacé) Lisa, ce n'est ni le moment ni l'endroit !

SEQ 15 - INT/JOUR Maison des Simpson - Séjour :[Homer a finalement enfilé un peignoir. Il allumé la radio et vient s'asseoir dans son canapé, une tasse bien chaude à la main, l'air ahuri]
1er présentateur radio : C'était " Je vais me trouver un génie avec de la magie dans le bikini " par Johnny Calhoun.
2ème présentateur radio : Son album suivant, entièrement parlé, exposait ses idées politiques : à droite de la droite. Si vous connaissez le titre, sautez tout de suite sur votre téléphone !
Homer : (sursautant de son canapé) Ouh ! Je l'connais !
[Il se précipite sur une étagère recouverte de disques. Il en ressort celui de Calhoun, intitulé " These things I believe ". Calhoun apparaît sur la pochette assis entre les jambes de Lincoln au Mémorial du même nom. Il compose le numéro de la station]
Homer : Allo, ici Homer Simpson.
1er présentateur radio : Homer, vous connaissez le titre de cet album ?
Homer : " Zize zings aïe beuliv "
2ème présentateur radio : (faussement interrogatif) Mmmmh... On peut accepter la réponse ?
[L'un des présentateurs appuie sur le jingle " tiroir-caisse "]
Homer : (exultant) Ouh-Ouh !

SEQ 16 - INT/JOUR Eglise :[Willie le jardinier allume une sorte de chalumeau relié à deux énormes bonbonnes de gaz, afin d'essayer de dégeler la porte. Note : Willie ne semblait pas être là au début de l'office. De plus, il est rare de trouver un tel appareil dans une Église]
Lovejoy : (impatient) Qu'est-ce que ça donne cette porte, Willie ?
Willie : Les miracles, c'est vot'domaine, Révérend.
[Tout le monde s'est rassis, tremble, et regarde avec inquiétude l'avancée du travail de Willie. [Note : une femme située juste derrière Marge s'adresse à elle à deux reprises, mais aucun son ne sort de sa bouche]
Lovejoy : (toujours derrière son pupitre gelé) Pour vous faire patienter, je vais vous lire le bulletin paroissial : " table de jeux à vendre, dessus très abîmé, manque un pied, le reste en bon état. 1 dollar ou meilleure offre "

SEQ 17 - INT/JOUR Maison des Simpson - Séjour :[Homer est confortablement installé dans le canapé et regarde un film des Marx brothers à la télé. Boule-de-neige II, assis à ses côtés, se lèche tranquillement les parties génitales]
A la télé : " - Voix féminine : Vous êtes les trois chiropracteurs que j'ai fait appeler ? Allez-y, manipulez ma colonne vertébrale !
Un frère Marx : Mais, Groucho, on y connaît rien, nous, aux manipulations...
Groucho : T'as entendu la dame ? Attrape ses vertèbres et fais-les craquer !
[On entend des bruitages stupides et mal faits]
Homer : (l'air abruti et fier et de sa découverte) Hé hé hé, Groucho c'est l'chef !

SEQ 18 - INT/JOUR Eglise :[L'auditoire frigorifié attend, sur les bancs de l'Église, l'ouverture de la porte. Après un ultime effort, Willie le jardinier, triomphant, parvient finalement à décoincer celle-ci. Une rumeur de soulagement s'élève soudainement des paroissiens, qui se précipitent en même temps vers la sortie]
Lovejoy : Je vous en prie, mes frères, ne poussez pas !
[Bart, impatient de sortir, surfe sur cette vague humaine, courant allègrement sur la tête des gens]
Bart : Excusez-moi, pardon, je passe, ça va, vous ? Oh, joli le chapeau !
[A ce moment, une femme portant un horrible chapeau passe à son niveau]

SEQ 19 - INT/JOUR Maison des Simpson - Séjour :[Homer, en peignoir, a la télécommande en main et s'apprête à allumer la télé, une bière près de lui]
Homer : (croisant les doigts) Allez, ma télé chérie, donne une bonne bouillie à ton bébé Homer !!
[Il allume la télé, et tombe sur un débat politique, où 4 intervenants, 3 hommes et 1 femme, aux allures de sénateurs, discutent platement]
Un intervenant au débat : Il faut s'entendre sur les termes, Messieurs, est-ce qu'on parle de découpage électoral ou de charcutage électoral...
Homer : (très déçu) Ah ! On peut pas gagner à tous les coups...
[Tout à coup, le débat s'interrompt et laisse place à un message de la chaîne : deux hommes en costume-cravate se battent sur un pic rocheux au milieu d'éclairs, l'un armé d'une baillonette, l'autre d'un attaché-case. L'image est sous-titrée " Municipal Roundtable "]
Speaker : Nous interrompons le débat sur les affaires publiques pour vous offrir un match de foot "
Homer : (exultant) OUAIS !!!
[Il balance sa bière encore fermée par terre, et se met à danser comme dans un stade]

SEQ 20 - EXT/JOUR Eglise - Parking :[Marge, Bart, Lisa, et Maggie sont les derniers sur le parking. Le moteur est froid, Marge n'arrive pas à démarrer]
Marge : (faisant le même bruit que la voiture) Mrmrmrmrmr, (elle réessaye de démarrer, sans succès) mrmrmrmrmr.
Lisa : (montrant du doigt une pédale, depuis le siège arrière) Pompe un peu d'essence !
[Marge s'exécute]
Lisa : Non, non, c'est beaucoup trop ! Tu sais ce qu'il faudrait faire ?
Marge : (se retournant subitement, furieuse) QUOI, QU'EST-CE QU'IL FAUT FAIRE ??
Lisa : (se recroquevillant sur elle-même, apeurée) Rien.

SEQ 21 - INT/JOUR Maison des Simpson - Séjour :[Homer, assis sur le canapé, Boule-de-neige II à ses côtés, s'empiffre à pleines poignées de biscuits apéritifs, en regardant son match]
Commentateur : Oh ! Une remontée de 98 yards a porté le score à 63-63 ! On en a pris plein la vue aujourd'hui, avec les 3 interceptions de Darzansky et le touch down étourdissant de Jim Canal.
[Homer, envoyant sans cesse sa main dans le paquet de biscuits, s'aperçoit que celui-ci est vide. Il le retourne, et fait tomber les quelques miettes restantes sur son peignoir, qu'il va soigneusement ramasser]
Homer : (réagissant aux commentaires, dressant le poing) Ouh-ouh !
[Tout à coup, il baisse la tête et remarque par terre une chose ressemblant à un pièce]
Homer : (calmement) Hin ? Est-ce-que ça serait ce que je pense ?
[L'image se précise, et le personnage figurant sur la pièce, Abraham Lincoln, approuve Homer en hochant de la tête. Celui-ci ramasse la pièce et se dresse]
Homer : (triomphant) J'ai trouvé un penny ! [Il reprend son calme] Est-ce que ça serait le plus jour de ma vie ?
[Il se remémore alors son mariage, ainsi que la fois où un camion de Duff renversé sur la route laissait échapper sa cargaison. On voit Homer en short rose tourner en rond comme un fou au-dessous de cette fontaine de bière, hurlant de joie...
Il est perplexe, et hésite]
Homer : (finalement décidé) Oui, je crois que c'est le plus beau jour de ma vie...

SEQ 22 - INT/JOUR Maison des Simpson - Entrée :[Le reste de la famille ouvre la porte, la tempête sévit encore dehors, et la neige pénètre dans la maison. Marge, Bart, Lisa et Maggie n'arrivent plus à bouger. Note : les clefs étaient restées sur la porte.]
Homer : (enthousiaste) Aaah ! Ma petite famille chérie ! Comment c'était l'Église ?
[Finalement, ils parviennent à se décoincer et à rentrer dans la maison. On remarque qu'Homer n'attend en fait aucune réponse de leur part. Ils sont tous les 4 frigorifiés, et ne parlent pas clairement. Marge , décoiffée, dégèle son nez]
Homer : Moi, de mon côté, j'ai vécu le plus beau jour de ma vie ! Tout ça parce que j'ai séché la messe !
Marge : (scandalisée) C'est affreux de dire une chose pareille !
Marge : (s'adressant aux enfants) Les enfants, votre père veut plaisanter...
Homer : (très solennel) Tu parles, Charles ! Maintenant, c'est fini, j'irai plus jamais à l'Église !
Marge : (horrifiée, prenant Homer par les épaules) Oh ! Homer ! Tu comptes vraiment renoncer à ta foi ?
Homer : (se détachant d'elle subitement, prenant un air rassurant, sur différents tons) Non, non, non, non, non, non, non, non... Enfin si...

SEQ 23 - INT/NUIT Maison des Simpson - Cuisine :[Marge, affairée devant son évier, essaie de nettoyer le moule à gaufres d'Homer avec un pic à glace, sans succès. La pâte immonde d'Homer est incrustée. Pendant ce temps, juste derrière, celui-ci s'empiffre à la table]
Marge :(se retournant vers Homer, énervée) Je ne peux pas croire que tu veuilles tourner le dos à l'Église !
Homer : (posant sa fourchette) Qu'est-ce que ça veut dire d'aller s'enfermer tous les Dimanche entre quat'murs ? C'est vrai, Dieu est partout, non ?
Bart : (en face d'Homer, dresse le bras en l'air, approbateur) Amen, mon frère !
Homer : (poursuivant, encouragé) Tu crois que le Tout-puissant a rien d'autre à faire que de se demander où je suis pendant une misérable petite heure par semaine ? [Il se dresse]
Bart : (enthousiaste) Tu l'as dit, P'pa !
Homer : (prenant des airs d'avocat en pleine plaidoirie, faisant des aller-retours entre sa chaise et le placard) Et si jamais on n'a pas choisi la bonne religion ? Chaque semaine on rend Dieu un peu plus furieux !!
Bart : (entamant une danse de gospel, assis sur sa chaise) Hallelujah !!
[Marge le regarde d'un air très réprobateur]

SEQ 24 - INT/NUIT Maison des Simpson - Chambre d'Homer et Marge :[Homer, déjà couché, regarde Marge en train de dire sa prière, sur le bord du lit]
Marge : Seigneur, mon mari n'est peut-être pas parfait, mais c'est quand même un brave homme. Faites-lui comprendre qu'il est dans l'erreur...
[Homer est nu, la couverture repliée sur la partie inférieure de son corps]
Homer : (prenant un ton de gigolo) Marge, viens te coucher...
Marge : (continuant sa prière) Non, Homer. Il ne fait pas exprès d'être sacrilège, Seigneur. Il aime bien dormir le Dimanche, c'est tout.
[Homer porte sa main aux cheveux de Marge]
Homer : Ma-a-aarge, viens t'coucher, Marge...
[Marge se décale afin de ne plus être à sa portée]
Marge : Pardonnez-lui, Seigneur, il a un bon fond mais le problème c'est qu'il est faible (...)
[Homer, couché sur le côté, accoudé à son coussin, ne l'écoute pas]
Homer : C'est bon pour c'que t'as...
[Marge poursuit, comme si de rien n'était]
Marge : (...) quand quelque chose le tente, il ne sait pas résister.
Homer : J'attendrai pas toute la...
[Il s'endort tout à coup, se mettant immédiatement à ronfler comme un porc. Il rêve]

SEQ 25 - INT/JOUR Rêve d'Homer :[Homer est assis dans son canapé, et regarde la télé. Subitement, toute la maison tremble. Les photos dans l'escalier tombent une à une. Homer est surpris. La télé se brouille, et les mots " UH-OH " apparaissent sur l'écran.
A l'extérieur, le ciel est noir (teinté de mauve). Une main gigantesque émerge des nuages, dans un faisceau éblouissant de lumière, et arrache le toit de la maison]
Homer : (apeuré) Oooh !
[Devant lui se trouve un géant vêtu de blanc, dont on ne voit pas la tête]
Homer : (sans plus d'émotion) Dieu ?
[Dieu est entouré d'un halo de lumière, et sa voix rauque résonne à l'infini. Note : Dieu a 5 doigts aux pieds et aux mains]
Dieu : (pointant son index sur Homer) Tu as déserté mon Église !
Homer : (se repliant sur lui-même, tentant une explication) Ben... c'est pas d'ma...mais...
Dieu : Mais quoi ??
[Homer se lève et se met à genoux. On le voit en contre-plongée]
Homer : (implorant) euh, j'suis pas un mauvais gars, j'travaille dur, et j'aime mes gosses. Pourquoi j'passerais la moitié d'mon Dimanche à m'entendre dire que j'vais aller en Enfer ?
[Dieu ne sait pas quoi répondre]
Dieu : Mouais... Tu as marqué un point, là...
[Dieu s'assoit à côté d'Homer. D'un geste de la main, il tapote à 2 reprises sur le canapé pour signifier à Homer qu'il peut monter. Celui-ci s'exécute mais est toujours craintif...]
Dieu : Tu sais, quelques fois même moi j'aimerais regarder le foot... Est-ce que Saint-Louis a toujours une bonnes équipe ?
Homer : (immobilisé, répondant rapidement) Ils sont partis à Phoenix...
Dieu : (désabusé) Ah ouais...
[Homer tente de se décrisper et d'engager la conversation]
Homer : Vous savez c'que j'déteste le plus à l'Église ? Les sermons. C'est assommant.
[Dieu se caresse la barbe très solennellement]
Dieu : Ah ! Je suis bien d'ton avis. Ce révérend Lovejoy me déplaît souverainement. Je crois que je vais lui envoyer un abcès dans la bouche.
[Homer, ravi de la réponse divine, reprend confiance en lui]
Homer : (tapotant sur la jambe de Dieu) Et un de ma part !!
[Il se recroqueville immédiatement, craignant d'avoir été trop audacieux]
Dieu : (conciliant) Entendu...
[Homer redevient alors souriant. À ce moment, Boule-de-neige II vient se frotter contre la jambe de Dieu. Celui-ci, très décontracté, les jambes écartées, le caresse de l'index]
Homer : (tentant un compromis) Alors j'me dis que j'pourrais essayer de me conduire comme il faut et vous vénérer à ma façon...
[Dieu se dresse, visiblement ravi de cet accord]
Dieu : (très satisfait) Marché conclu, Homer !! Maintenant tu vas m'excuser, j'ai une apparition à faire. Aux Antilles... dans un verre de rhum.
[Dieu remonte dans les Cieux. Homer le salue de la main droite, béat et rasséréné, depuis son canapé]
[A ce moment, l'action reprend dans la chambre, où Marge est couchée à côté d'Homer]

SEQ 26 - INT/NUIT Maison des Simpson - Chambre d'Homer et Marge :Marge, les yeux grand ouverts, regarde avec inquiétude Homer, en train de dormir et de baver, souriant stupidement tout en saluant le plafond.

SEQ 27 - EXT/JOUR Maison des Simpson - Jardin :[Homer se balade en soutane dans le jardin, une brosse à dents dans la poche, au milieu de la neige à moitié fondue. Lisa, chaudement vêtue, le rejoint]
Lisa : Papa, j'peux te poser une question ?
Homer : Oui, chérie.
Lisa : Pourquoi tu consacres ta vie au blasphème ?
[Ils s'arrêtent de marcher]
Homer : T'en fais pas, mon chou, si j'me trompe, je ferai marche arrière sur mon lit de mort.
[À ce moment, deux oiseaux et un écureuil viennent se poser sur Homer, celui-ci prenant un air de sage philosophe]
Homer : Coucou, mes amis les animaux, que la paix soit avec vous...

SEQ 28 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salle de bain - Douche :[Les trois bestioles n'ont pas quitté Homer, et prennent la douche avec lui]
Homer : (reprenant ses mimiques habituelles) Eh, si'ouplaît, vous m'lâchez 5 minutes ??

SEQ 29 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salle à manger :[La famille reçoit le révérend Lovejoy à dîner. Celui-ci est assis à un bout de la table, près de Marge, tandis qu'Homer lui fait face, à son opposé, près de Bart. Ils mangent de la purée, de la viande, des petits pois - Note : Madame Lovejoy est absente]
Marge : (ravie) Révérend Lovejoy, j'avais une petite arrière-pensée en vous invitant à dîner...
Lovejoy : (sur la défensive, comme agressé) Quoi ??
Marge : (rassurante) Oh non non ! Rien de grave ! [Le révérend est très méfiant et suspecte Marge] Je me fais du souci parce que mon mari n'a pas assisté à l'office, ces derniers temps...
Homer : (s'interrompant de manger) J'étais pas sûr de bien faire, j'savais pas trop... [Il dresse les bras vers le Ciel] Mais c'est Dieu qui m'a dit lui-même qui m'a dit d'chercher une nouvelle voie.
Lovejoy : (très sceptique, comme un psychiatre s'adresse à un fou) Vraiment ?
Homer : (convaincu) Ouais. Il m'est apparu en rêve et j'ai tout de suite su que c'était du sérieux parce que d'habitude je rêve que je déshabille... [Il hésite] Marge.
[Marge le regarde méchamment et grommelle]
Bart : Alors Homer, t'as vu le Grand Manitou ? De quoi il a l'air ?
Homer : (sûr de lui, très sérieux) Des belles dents, il sent bon... La classe d'un bout à l'autre !
Marge : (à côté de Lovejoy, exaspérée, dressant les bras) Oh ! Homer ! Tu es fou ! (elle se tourne vers Lovejoy) Dîtes-lui que c'est insensé !
Lovejoy : (ricanant ironiquement) Homer, pensez un peu à Matthieu, chapitre VII, verset 26 : le pauvre fou qui bâtit sa maison sur le sable...
[Homer est avachi sur sa chaise, avec des airs d'ivrogne tenant des propos de comptoir]
Homer :(hargneux) Et vous, pensez un peu à... Matthieu... 21-17...
Lovejoy : (cherchant à comprendre) " Et les ayant laissés, il sortir de la ville pour aller à Bétanie où il passa la nuit " ??
Homer : (ne sachant pas quoi répondre) Ouais... [Il se redresse tout à coup, prenant un air sévère] Méditez ça !

SEQ 30 - INT/JOUR Taverne de Moe :[Moe est affairé derrière son évier. On entend l'eau couler. Homer téléphone, alors qu'à l'autre bout du comptoir, un ivrogne habituel cuve]
Homer : Allô, l'boulot ? C'est Homer Simpson. J'viendrai pas demain. C'est une fête religieuse... La fête de... [Il cherche quelque chose dans le bar qui pourrait lui donner une idée, et voit la pancarte " capacité maximum : 65 "] la capacité maximum !
[Il raccroche immédiatement - Note : il a bien prononcé " maximum "]
Moe : T'as d'ces combines !
Homer : Tu devrais te convertir à ma religion, c'est chouette ! Pas d'Enfer, pas d'confess' !
Moe : Désolé, Homer. Je suis dans la secte des adorateurs de serpents et j'y reste !
[Il montre ses mains, recouvertes de pansements moisis et de morsures]

SEQ 31 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salon TV :[Homer regarde la télé, sur son canapé. Tout à coup, la sonnette retentit. Il se dresse et va ouvrir. La famille Flanders est derrière la porte. Ned a une guitare dans les mains]
Ned : Salut voisin ! J'ai entendu parler de ton hérésie, alors est s'est donné pour mission de te ramener au sein du troupeau.
Homer : (agressif) J'ai c'qui faut.
Ned : Homer, la vie d'un chrétien n'est pas que prière et sacrifice. Tiens, écoute ça, frère.
[Toute la famille entame une chanson de scouts ridicule]
La famille Flanders : " Dieu dit à Noe... Ça va être le déluge, déluge "
[Homer leur calque la porte au nez]

SEQ 32 - INT/JOUR Centrale nucléaire :[Homer est assis devant sa table de commandes et ronfle tranquillement. La sonnerie du téléphone retentit. Il répond]
La famille Flanders : " (...) la pluie arriva, mon Dieu, et le grabuge, grabuge "
[Homer raccroche, agacé]

SEQ 33 - INT/JOUR Voiture des Simpson :[Homer roule. Il a encore neigé. La voiture bleue des Flanders le rattrape sur sa gauche, et Ned lui fait signe de baisser sa vitre. Homer s'exécute]
La famille Flanders : " (...) les bêtes au fond de l'arche (tap tap) trouvèrent un refuge, refuge "
Homer : (un peu agacé) Foutez-moi la paix.
[Il accélère brutalement]
Rodd Flanders : Papa ! Le païen se sauve !
Ned : (déterminé, prêt à traquer Homer) Je l'vois bien, fiston...
[Il accélère à son tour, et revient au niveau d'Homer. Celui-ci s'en aperçoit dans le rétroviseur. Les deux voitures s'approchent de la voie ferrée, où un train est sur le point de passer. Homer donne un grand coup d'accélérateur, parvenant à passer avant le train. Mais Flanders en fait autant, et passe à travers un wagon - Note : en atterrissant, il perd un enjoliveur]
[Homer voit dans le rétroviseur que sa tactique à échoué, et cogne sur le volant avec son poing. Il prend alors à gauche, en direction du port, dont l'emblème est Blinky]
[Ned le suit, et les 2 voitures se coursent dur le ponton d'embarquement. Homer fonce et atterrit sur un bateau qui vient de quitter le port. Ned stoppe brutalement, se retrouvant en équilibre sur le bord du ponton. Il descend immédiatement de sa voiture]
Homer : (depuis le bateau, comme un gamin qui vient de réussir un mauvais coup) Aaaah-ah-ah-ah ! [tout en faisant signe à Flanders de la main droite, comme pour lui dire bye bye]
[Tout à coup, il voit des rats courir autour de lui, et un type ressemblant à un clochard se trouve à ses côtés]
Homer : Où est-ce qu'on va ?
Le type : (très sale, une cigarette à la bouche) L'île aux ordures.
[Le plan s'élargit, on voit le bateau recouvert d'ordures, encerclé par les mouettes]

SEQ 34 - INT/JOUR A la télévision :Un épisode d'Itchy et Scratchy est diffusé. Il s'agit de " Flay me to the moon ".

[Itchy tire la langue de Scratchy jusqu'au pied d'une fusée en partance pour la lune. La fusée décolle et enrubanne la langue de Scratchy autour du satellite comme un paquet cadeau. Celui-ci ne se rend compte de rien jusqu'au moment où il voit la lune s'écraser sur sa maison, entraînée par sa langue. Il court dans tous les sens avant de se réfugier dans son placard... La lune s'écrase sur sa maison telle une cerise sur un gâteau. On voit les préparateurs de la mission (tous semblables à Itchy) exulter]

SEQ 35 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salon TV :[La famille Simpson (sauf Marge) regarde sur le canapé l'épisode. Tous s'esclaffent. Bart et Lisa sont endimanchés, prêts à aller à la messe, tandis qu'Homer est en robe de chambre. Marge apparaît dans la pièce]
Marge : Allons-y, les enfants !
Bart : (désignant Homer) Comment ça s'fait qu'on va à la messe et que lui il regarde les dessins animés ?
[Marge grommelle et ne sait pas quoi répondre]
Marge : (à Homer) J'ai la charge d'élever ces enfants comme il faut, et si tu ne changes pas, je vais être obligée de leur dire que leur père est (...) un mauvais homme.
[Les enfants ont l'air de s'en foutre, comme s'ils étaient déjà au courant]
Homer : (se tournant vers les enfants) Les enfants, y'avait un autre homme qui était soi-disant " mauvais "... Il avait des longs cheveux et des idées folles... C'était un gars à part, il faisait rien comme les autres.
[Les enfants le regardent, dubitatifs]
Homer : (reprenant) (...) et cet homme là, il s'appelait... j'ai oublié... mais l'important c'est... ah, j'ai oublié aussi... Marge tu vois de qui j'cause ? Il avait une voiture bleue...
Marge : Allez nous attendre dehors, les enfants.
[Les enfants s'exécutent, et quittent la pièce. Marge prend leur place sur le canapé, à côté d'Homer]
Marge : (déterminée) Je t'en prie, Homer, ne m'oblige pas à choisir entre mon mari et mon Dieu, parce que tu ne gagneras pas.
Homer : (vexé) Et voilà, ça r'commence. Faut toujours que tu t'mettes du côté des autres : Flanders, la compagnie des eaux, Dieu...
Marge : Je te le demande pour la dernière fois : tu es sûr de ne pas vouloir aller à l'Église avec nous ?
[A la télé]
Speaker : Et maintenant, comment fabriquer une échelle.
Homer : Tout à fait sûr !
[Marge se dresse, abandonnant la partie]

SEQ 36 - INT/JOUR Eglise :[A l'extérieur, le panneau du sujet du prêche indique : " When Homer met Satan " (Quand Homer rencontre Satan)]
Lovejoy : (accusateur) Mes frères ! Le démon est parmi nous !!
[La terreur se répand alors dans la salle. Bart se jette sur un type assis juste devant lui, en costume rouge et qui arbore un bouc]
Bart : Aaah ! J'le tiens !!
Lovejoy : Non, ne cherchez pas les pieds fourchus et les cornes. Aujourd'hui, le diable a pris une forme plus séduisante, plaisante à l'œil...

SEQ 37 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salon TV :[Homer est allongé, en slip, les jambes écartées, sur son canapé. Il lit un " Playdude " et se nettoie les oreilles avec ses doigts, avant de les essuyer sur son slip]
Homer : (excité) Aah ! Une interview d'la p'tite Madonna... Oooh...
Homer : (déçu) Oh ! Y'a pas de photos!
[Il recherche en vain une photo dans son magazine]
Homer : Ah ! Ça c'est marrant : " dans notre dictionnaire coquin, le stérilet est défini comme le ressort interne de l'amour " [Il rit de bon cœur]... J'pige pas.
[La sonnette retentit. Homer, après avoir enfilé une robe de chambre, va ouvrir. C'est Krusty, avec une kippa, qui fait la quête - Note : ni l'un ni l'autre ne semblent surpris de se voir ou se reconnaître, alors qu'ils ont dîné ensemble dans le passé]
Krusty : Bonjour ! Je fais une collecte pour la Confrérie des Clowns Juifs. L'année dernière, les ouragans ont fait 75 victimes parmi les clowns juifs... Le pire, ça été pendant notre congrès à Hubbock, au Texas [Il se met à pleurer]... Y'avait des chaussures arrachées et des perruques multicolores partout... C'était horriiible !! (en sanglotant)
Homer : (prêt à fermer la porte) Attendez voir... C'est un truc religieux ?
Krusty : Un truc de clowns religieux.
Homer : Désolé.
Krusty : (désappointé) Merci quand même...
[Homer lui claque la porte au nez]

SEQ 38 - INT/JOUR Eglise :[Le révérend Lovejoy hurle et vocifère, comme annonçant l'apocalypse]
Lovejoy : Souvenez-vous du jour du Sabbat, pour préserver votre foi !

SEQ 39 - INT/JOUR Mini-Marché :[Homer, toujours en robe de chambre, fait ses courses, et achète un pack de " Crate-o-Duff ", ainsi que des cigares]
Homer : (cynique) Alors, Apu, j'vois qu't'es pas à l'Église...
Apu : Oh ! Mais si ! J'ai un hôtel consacré à Ganesh, le Dieu du savoir-faire, dans le local des employés.
[Il désigne à Homer la statuette, en forme d'éléphant et entourée de bougies, dont celui-ci s'approche]
Homer : Alors, Ganesh, tu veux une cacahuète ?
Apu : (vexé) N'offrez pas de cacahuètes à mon Dieu !
Homer : J'veux pas t'offenser, mais quand ils ont distribué les religions, tu d'vais être sorti pisser...
Apu : (très vexé) Monsieur Simpson, payez vos achats, partez, et surtout : " A la prochaine ".

SEQ 40 - INT/JOUR Eglise :[Lovejoy, dans un discours enflammé, s'égosille]
Lovejoy : La vanité précède la destruction !!!

SEQ 41 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salon TV :[Homer, en robe de chambre, allongé sur le canapé, vient de descendre une dizaine de bières, dont il a jeté les canettes par terre, à côté des " Playdude ". Avec ses chaussons, en patte d'ours, il fume un cigare]
Homer : (fier de lui) Ouais... Ils sont tous complètement idiots sauf moi...
[Il s'endort subitement, laissant tomber son cigare. Celui-ci enflamme ses magazines, puis très vite toute la maison, par le biais de l'huile dans la cave. Homer somnole, ne se rendant compte de rien]
Homer : Marge, baisse un peu le chauffage (...) Là, c'est mieux...
[Petit Papa Noël surgit alors et arrache alors de la poche d'Homer de la bouffe, avant de s'enfuir. Les flammes continuent de se répandre, et viennent brûler les 2 cheveux d'Homer, qui se réveille subitement - Note : Lorsqu'il se lève, ses cheveux ont réapparu]
Homer : (paniqué) Aaah ! Le feu ! Qu'est-ce-que j'ai fait, qu'est-ce que j'ai fait ?? [Il s'étouffe, puis se souvient] Oh ! La chanson ! La chanson ! [Il se met à chanter au milieu des flammes] : " En cas de feu dans la maison, faut ret'nir une leçon : qué'que chose qué'que chose t'aidera, et le drame tu éviteras "
[Il recommence à s'étouffer]
Homer : D'ho !
[Il s'écroule]

SEQ 42 - INT/JOUR Mini-Marché :[Depuis son magasin, Apu, grâce à ses jumelles, voit la maison des Simpson en flammes]
Apu : (très inquiet) Y'a le feu chez les pauvres Simpson !!
[Dolph, Kearney et Jimbo sont dans le magasin, comme d'habitude. Apu enfile son casque de chef des sapeur-pompiers]
Apu : Engagez-vous sur l'honneur à ne rien voler !
[Kearney est en train de manger une boîte de céréales]
Kearney : (ravi de la situation) Non, m'sieur, on volera rien...
[Apu, méfiant, confie finalement la garde du magasin à son neveu Jamshed, pas plus haut que trois pommes, à l'air niais et angélique, qu'il sort de dessous le comptoir]
Apu : Petit Jamshed, la boutique est entre tes mains...
[Apu s'en va]
Jamshed : (d'une voix toute douce) Ah ! Depuis le temps que j'attendais ce moment...
[Il sort alors une carabine et la pointe sur les 3 loubards, stupéfaits. Kearney laisse tomber son paquet de céréales]

SEQ 43 - EXT/JOUR Evergreeen Terrace :[La brigade des sapeur-pompiers, emmenée par Apu, est en route. Apu est au volant, et on voit dans le camion aux sirènes hurlantes le Chef Wiggum, Krusty, Hans Taupeman, Luann Van Houten, Barney et Otto, accrochés à l'arrière du camion - Note : Barney a l'air de s'en foutre et rote comme à son habitude]
[Tout à coup, le camion s'immobilise. On voit passer une cane, suivie de trois, dix, puis une centaine de poussins, en train de traverser paisiblement la route, sortant d'un étang en contrebas de la route]
Apu :(légèrement agacé) Oh ! Les canards, vous abusez de ma patience !... (changeant de ton) Mais vous êtes si mignons...

SEQ 44 - INT/JOUR Maison des Simpson :[Homer est toujours inconscient. Flandres vient taper à sa vitre]
Ned : Homer !! Homer !!
[Il donne un grand coup de pied à la porte, et met porte Homer sur ses épaules, espérant le sortir de son piège. Au moment où il s'apprête à le sortir de la maison, une poutre en flammes s'effondre, bloquant la sortie]
Flanders : Noooooooooooooooon !
[Finalement, Flanders monte dans la chambre de Maggie à l'étage et balance un matelas à l'extérieur, par la fenêtre de cette chambre]
Ned : Seigneur, puissent vos mains charitables guider Homer recta sur le matelas...
[Il prend son élan et pousse Homer par la fenêtre. Celui-ci tombe bien sur le matelas, mais rebondit et retourne dans le salon, en brisant la vitre du rez-de-chaussée]
Ned : (désabusé) D'aaaccord...
[Il suit Homer, se jetant sur le matelas, et atterrissant dans le salon à son tour]
[Finalement, il parvient à extirper Homer par cette vitre, le traînant jusque dehors. A ce moment-là, la brigade des sapeur-pompiers arrive. Homer reprend conscience. Il est allongé par terre, Flanders à ses côtés]

SEQ 45 - EXT/JOUR Maison des Simpson :Homer : Flanders... Tu m'as sauvé... Pourquoi ?
Ned : Voyons, tu aurais fait pareil pour moi...
[Homer imagine Flanders prisonnier des flammes, appelant au secours, lui le regardant depuis son hamac, en train de s'esclaffer]
Homer : C'est vrai, mon vieux...
[Le reste de la famille arrive de l'Église, à l'exception de Maggie]
Bart et Lisa : PAPA !
Marge : Oh ! Chéri, tu n'as rien ?
Homer : (larmoyant) Nos magazines, nos tapettes à souris... Cramé, tout a cramé !!
[Krusty sort de la maison, Boule-de-neige II terrorisé accroché à son visage]
Krusty : J'ai sauvé votre chat !
[Il tire le chat de son visage, mais ses griffes y restent plantées]
Krusty : (fatigué) Ah ! Ça fait mal !
[Wiggum est en train de dérouler la lance à eau. Barney le rejoint, une hache à la main]
Barney : Eh ! Les haches, là, c'est pour quoi faire ??
Wiggum : J'en sais rien, pour couper des trucs...
Barney : Pigé.
[Barney s'attaque à la boîte aux lettres des Simpson, Wiggum le regarde faire, dubitatif]
Wiggum : Ah ben, ça coupe bien...
[Pendant ce temps, Homer et Lisa regardent la maison flamber. Homer s'est relevé, finalement]
Lisa : Sincèrement, papa, c'était la main de Dieu.
[Soudain, le feu gagne le toit de la maison des Flanders]
Homer : Qu'est-ce que tu me chantes ? Flanders est un vrai cul béni et Dieu a pas sauvé sa baraque...
[A ce moment, un mini-nuage de pluie vient éteindre le début d'incendie]
Homer : D'oh !

SEQ 46 - INT/JOUR Sur la route :[Le représentant des " Assurances du désastre total " vient faire le constat des dégâts, avec Homer]
Expert : Vous aviez des objets de valeur ?
Homer : Ben... Le Picasso, mes voitures de collection
Expert : Euh, je regrette, cette police ne couvre que les pertes réelles, par les trucs inventés.
Homer : (énervé) Ah ben ça c'est un peu fort !

SEQ 47 - EXT/JOUR Maison des Simpson :[Kent Brockman fait un reportage pour Channel 6. Il a le visage sali par de la suie...]
Brockman : (sur le ton d'un journaliste en manque d'infos sensationnelles) Le feu : le plus vieil ennemi de l'homme. Insatiable, implacable, incontrôlable...
[A cet instant, la brigade, derrière Brockman, et jusqu'ici affairée à éteindre l'incendie, pousse un grand cri de joie]
Wiggum : Il est éteint !!
[Brockman, mal à l'aise, regarde du coin de l'œil la caméra]
Brockman : Un autre sujet, maintenant : pin's parlant ou pin's ordinaire, qu'est-ce qui marche le mieux ?

SEQ 48 - INT/JOUR Maison des Simpson - Cuisine :[La brigade des sapeur-pompiers, Lovejoy, Ned, Marge et Homer se retrouvent. Otto, Ned, Barney et le Révrend boivent, tandis que Marge est en train de mettre des sucres dans la tasse d'Homer. La cuisine est dévastée]
Homer : Vous savez, j'ai l'impression qu'il y a une leçon dans tout ça.
Marge : Oui, la leçon, c'est que...
Homer : (l'interrompant) Non, ne le dis pas. Je vais trouver (...) Ouh ! Je sais ! Le Seigneur est vengeur ! [Il se met à genoux, et implore] O Grand Rancunier, montre-moi qui châtier et seront châtiés !
Ned : Non, Homer, c'est pas Dieu qui a mis le feu à la maison
Lovejoy : (mettant sa main sur l'épaule d'Homer) Non, mais il oeuvrait dans le cœur de vos amis et de vos voisins quand ils sont venus à votre secours, qu'ils soient (désignant Flanders) chrétiens, (désignant Krusty) juifs, ou (désignant Apu) ... autres.
Apu : (vexé) Hindou. On est 700 millions d'Hindous.
Lovejoy : (ironique) Oh ! C'est super, ça !
[Homer se dresse de sa chaise]
Homer : Je me suis mal conduit avec vos tous, et vous m'avez sauvé la vie alors que vous auriez pu me laisser griller comme une grosse andouille que je suis.
Marge : (ravie) Oh ! Homer, c'que je suis heureuse de t'entendre dire ça !
[Elle se jette sur Homer, le serrant dans ses bras]
Lovejoy : Alors, vous referez une tentative avec l'Église ?
Homer : J'serai là Dimanche prochain, assis au premier rang.

SEQ 49 - INT/JOUR Eglise :Homer, entre Marge et Maude Flanders, est effectivement assis au premier rang, mais ronfle comme un porc. Marge est mal à l'aise. Il rêve , une nouvelle fois.

SEQ 50 - INT/JOUR Au Paradis :[Homer rêve qu'il est au paradis, et se balade en compagnie de Dieu, dont on ne voit toujours pas la tête, au milieu de l'immensité des nuages. Des anges volent dans le ciel]
Dieu : Ne sois pas triste Homer. 9 religions sur 10 font un flop au cours de la première année...
[On voit à l'arrière plan Jimi Hendrix et Benjamin Franklin s'amuser avec des sortes de palets. Tous deux ont une auréole sur la tête]
Franklin : J'ai gagné, Hendrix !...
Homer : Dieu, je voudrais savoir une chose... C'est quoi le sens de la vie ?
Dieu : (gentiment, prêt à céder) Homer, je ne peux pas te le dire...
[Il pose sa main sur l'épaule d'Homer]
Homer : (comme un enfant capricieux) Allez !
Dieu : Tu le découvriras quand tu seras mort...
Homer : J'peux pas attendre si longtemps.
Dieu : Tu ne peux pas attendre six mois ?
[On voit les deux compères s'éloigner, au loin dans les nuages. Générique de fin]
Homer : Non, dîtes-le moi maintenant...
Dieu : (hésitant, lentement) Bon, d'accord. Le sens de la vie, c'est...
Script écrit en novembre 2002 par ChiefWiggum
L'équipe du site | A propos | Contact
©2000-2019 The Simpsons Park