Haut de page
 

Affichage par saison

L'anecdote du jour

20/10/2019
Les interprètes originales d'Edna Krapabel en VO, VQ et VF nous ont toutes quittées ces dernières années. Marcia Wallace en 2013, Louis Remy et Martine Meiraghe en 2016.

Rechercher sur le site

Les Simpson à la TV

L'amour à couper le souffle
Bart est publiquement humilié par son père qui va devoir aller chez un thérapeute...
25/10 à 21h05 (6ter)
La grande Simpsina
Le talentueux magicien Le grand Raymondo enseigne la magie à Lisa...
25/10 à 21h30 (6ter)
La vieille peur d'Homer
Lors d'une séance d'hypnotisme, Homer se souviens avoir subit un traumatisme étant jeune...
25/10 à 21h55 (6ter)

Derniers commentaires

alda20 | I learn english from simpsons ,I love it (31x01 - The Winter of Our Monetized Content)

dadoo1617 | on est loin des 19 millions d'autrefois (31x01 - The Winter of Our Monetized Content)

Les Simpson 80 | Même l'audience et fiable j'adore les Simpson même âgé (31x01 - The Winter of Our Monetized Content)

Carnat89 | @dadoo1617 : je ferai l'effort de vous lire quand vous aurez fait l'effort d'être... (Début de la diffusion américaine de la saison 31 ce soir)

dadoo1617 | les rares épisodes de la saison 30 que j'ai vu me feraient presque regretter la saison 29 et 28.... (Début de la diffusion américaine de la saison 31 ce soir)

Script : Homer patron de la centrale

SEQ 1 – INT/NUIT Maison des Simpson – Salon TV
[Les Simpson regardent Itchy et Scratchy. Le titre de l’épisode est « Le saigneur de la bande ». L’épisode se déroule dans les années 80. Scratchy est un policier à moto qui parle à une lapine. Itchy coiffé de grands cheveux noirs et portant un blouson en cuire, attache une chaîne à un lampadaire et l’autre bout à la queue de Scratchy. Itchy passe ensuite à coté de Scratchy en voiture]
Itchy : [???] [Scratchy voyant la souris passer à toute vitesse se met à la poursuivre en moto, jusqu’au moment où la chaîne se tend et arrache la peau du pauvre chat. Celui-ci tombe sur le bitume. Une ambulance arrive, deux souris prennent Scratchy sur un brancard et le mettent dans l’ambulance puis s’en vont jusqu’à une aéroport]
Souris : Vous allez vous en tirer. [Les deux souris mettent maintnenant Scratchy dans un avion. Celui-ci décolle, le chat toujours sans peau, est soulagé. Trois hommes sont aussi à bord de l’avion]
Richardson : Bienvenue à bord Scratchy.
Scratchy : [Voyant les trois hommes] Richardson, Buddy Holly, Richy Valens ! Vous êtes mort dans un accident d’avion ! Noooooooooon ! [Les trois musiciens se changent en loups garous et se jettent sur Scratchy. L’avion finit par s’écraser]
[Bart et Lisa rigolent. Homer arrive près de Bart et Lisa avec un plateau repas]
Homer : Aujourd’hui c’est la saint Valentin. Qu’est-ce que ça veut dire ? Que vous allez rester en bas à regarder la téloche avec le son à fond la caisse.
Lisa : Et toi et maman ?
Homer : Eh ben on sera dans la chambre à faire l’amouuuuu... ssaka... qui est un plat Turc à base d’aubergines.
Bart : D’accord.
Homer : Ah, les gosses, qu’est-ce que c’est naïf !
Bart : Quoi ?
Lisa : Qui est naïf ?
Homer : J’ai rien dit ! [Il s’en va] Vraiment naïfs !

SEQ 2 – INT/NUIT Maison des Simpson – Salle de bain
[Marge est dans son bain. La pièce est décorée de petites cœurs et de bougies. Homer entre dans la pièce en peignoir]
Marge : Aaah, qu’est C’est romantique Homer.
Homer : Ooooh ma pitite poulette, rien n’est trop romantique pour toi. Tiens, reprend du mousseux. [il lui sert un verre] Hi hi hi hé hé ! C’est ça, vas-y, bois ma caille !

SEQ 3 – INT/NUIT Maison des Simpson – Chambre de Homer et Marge
[Homer met des pétales de rose de la salle de bain jusqu’au lit]
Homer : Hi hi hi ! Merci à Barbara Cartland pour le tuyau. [Il prend une bonbonne rempli de parfum et en asperge la pièce. Il renifle la délicieuse odeur] Mmmmh ! Envoûtant ! [Il se couche sur le lit et regarde Marge qui arrive d’un air coquin. Marge est fatiguée et se met à bailler] Eh, salut jolie pitit Chaperon rouge. J’ai croqué ta grand-mère, maintenant je ferais bien un câlin avec toi.
Marge : [Fatiguée] Oooooh Homer, je suis désolée ! Tu me connais, d’habitude je démarre au quart de tour mais ce soir, je sais pas, j’ai un coup de pompe.
Homer : Mais c’est le jour de la saint Valentin ! C’est Dieu qui veut qu’on le fasse ! [Marge l’embrasse sur la joue et se couche]
Marge : T’es vraiment adorable quand tu veux faire l’amour mais je suis trop fatiguée.
Homer : J’ai fais un enregistrement spécial qui va sûrement te faire changer d’avis... [Il met une cassette dans la radio. On entend une berceuse, Marge s’endort] Ah non, mais que ?!... C’est la cassette de Maggie ! Ca veut dire que Maggie à la...
[On voit Maggie, dans sa chambre en train de danser sur la musique « Sex Bomb » de Tom Jones]
[Plus tard, alors que Marge dort, Homer n’arrive pas à trouver le sommeil et se lève]

SEQ 4 – EXT/NUIT Dans la rue
[Homer se balade dans la rue]
Homer : [Triste] Fermé le jour de la saint Valentin ! Le jour où qu’on fait zizi-panpan. Tout le monde le fait sauf moi ! [Il s’arrête devant la maison du professeur Frink. Boule de Neige II forme un cœur avec sa queue et celle d’un autre chat qui tourne autour d’elle. On entend le professeur Frink parler chez lui]
Frink : Oooh Molécula, cher droïde tes semi-conducteurs me rendent fou ! [Une explosion à lieu dans la maison. Quelque débris de robot traversent la fenêtre et atterrissent à coté d’Homer]
Molécula : [Dont il ne reste plus que la bouche] Partie terminée.
[Homer, toujours aussi triste regarde dans le ciel et voit un nuage ressemblant à un couple qui s’embrasse. Il voit également deux avions voler cote a cote. L’un d’eux insère un tuyau dans l’autre avion pour l’approvisionner en carburant. Homer passe maintenant devant la prison de Springfield où l’on voit des silhouettes s’embrasser]
Homer : [Très triste] Ooooooooooh ! Tout le monde sauf moi !

SEQ 5 – INT/NUIT Prison de Springfield
[Les deux silhouettes que Homer voyait s’embrasser était en fait le Serpent qui étrangle Terrence, un autre prisonnier]
Serpent : Merci de m’avoir réveillé pour le bibliobus, Terrence !

SEQ 6 – EXT/NUIT Dans la rue
[Homer marche toujours dans la rue, désespéré]
Homer : Ooooh ! Marge elle trouve que je suis pas sexy. Qu’est-ce qu’il faut que je fasse ? [Il voit un panneau publicitaire où un homme a une corde au cou et le téléphone en main. Il est écrit « Suicide hotline. Call : 1-555-no-kill-u ». Homer va plus loin et voit une autre pub sur laquelle il est inscrit « Perdez du poids au club Mégr »] Hummmmmm !... Le suicide, hein ? [Il voit un troisième panneau où l’on peut lire « La solution : les cours du soir »] J’ai trouvé ! Merci les panneaux publicitaire. Vous avez sauvé mon couple, et c’est pas la première fois.

SEQ 7 – INT/JOUR Cours du soir – Couloir
[Homer rentre dans une école réservée aux cours du soir. Il lit les thèmes des cours sur chaque porte]
Homer : « Écrivez le scénario que vous avez en tête », « Créez votre chenil en ligne »... Hou ! « Faite un strip-tease à votre femme » !

SEQ 8 – INT/JOUR Cours du soir – Classe de strip-tease
[Homer rentre dans la classe. Un grand nombre d’hommes sont déjà à l’intérieur. Homer prend place]
Cletus : [A Apu] Je suis là pour que ma Blandine me revienne. Elle a fait de l’œil à un photographe qui était venu faire un reportage sur notre misère. [Le professeur entre dans la classe, c’est le docteur Hibbert]
Dr Hibbert : Bienvenue dans le cours de strip-tease.
Homer : Docteur Hibbert ? C’est vous qui donnez le cours ?
Dr Hibbert : Ha ha ha ha ! Oui, j’ai financé mes études de médecine sous le nom de « Malcolm Sexe » [Il montre une photo de lui-même où il est plus jeune, a des lunettes et est en maillot de bain entre des femmes lui tendant des billets] Pour plaire aux dames, j’utilisais tous les moyens. Bon, commençons par revoir ensemble la théorie du strip-tease. Les paléosexologues nous disent que... mais... Qu’est-ce que vous faite !? [Homer est en slip et est en train d’enduire son corps d’huile] Homer, vous vous êtes déjà huiler !
Homer : Trois couches !
Dr Hibbert : Cette huile était destinée à toute la classe ! [Il montre le bidon. Il est écrit « Huile de Oh, oui ! » dessus. Hibbert donne une pièce de monnaie à Homer] Homer, prenez cette pièce, appelez votre mère et dites-lui que vous ne serez jamais strip-teaseur !
Homer : [Triste] Vous allez pas rigoler, hein ?
Dr Hibbert : [Très sérieux] Je ne vois aucune raison de rigoler !

SEQ 9 – INT/JOUR Cours du soir – Couloir
[Homer sort de la classe]
Homer : [Triste] Ooooh ! En faite Homer il compte pour du beurre. [Il se met à glisser dans le couloir, comme s’il patinait grâce à l’huile qu’il a mit sur son corps. Tout a coup, il va trop vite, tombe et glisse sur le dos jusque dans une autre classe]

SEQ 10 – INT/JOUR Cours du soir – Classe de « Apprendre à réussir »
[Homer glisse jusque dans la classe. Le professeur le pointe du doigt]
Prof : Vous là ! Oui, je chauve graisseux à poils !
Homer : Oh ! Vous savez tout sur moi ! [Sur le tableau, le thème du cours est indiqué « Apprendre à réussir »]
Prof : Qu’est-ce que vous diriez si je vous révélais le secret de la vraie réussite ?
Homer : Essuyez-moi et je suis votre homme ! [Le prof prend deux serviette et essuie l’huile qu’il a sur le corps]
Prof : Mmmmh ! Ha ha ! Le truc c’est de sécher l’huile. L’essuyer revient à la disperser.
Homer : Vous prêchez un converti mon vieux !
[Plus tard, Homer c’est rhabillé et a pris place dans la classe. Le professeur continue son cours]
Prof :Donc, la vie est dur, pas vrai ? [Les élèves, dont Homer Lenny, Otto... répondent tous en même temps qu’ils sont d’accord] C’est faux ! La vie est facile ! Vous êtes nuls ! Vous devez maîtriser votre vie. Vous devez l’attraper par ses petites oreilles de lapin [S’approchant très près d’Homer] et regarder dans les yeux ! Regardez-vous, bande de losers ! Je peux lire vos pensées... [Il va près de Barney] Oooooh, j’ai peur de la réussite ! [Au vendeur de BD] C’est la faute aux pizzas si je suis gros ! [Il s’approche de Hans Taupeman] Oooh, j’arrêterais de faire l’andouille plus tard ! Donnez-moi la main... C’est ça... [Hans lui donne la main. Le prof le soulève au dessus de lui et le jette par la fenêtre]
Hans : [A l’extérieur] Oooh, merci professeur.
Prof : [Remettant sa cravate] Ha ha ha... [Montrant sa montre à Homer] Vous voyez cette montre ? [Il a une montre en or avec un tas de pierres précieuses incrustés. Il y en à même tellement que la trotteuse n’arrive pas à avancer] Il y a tellement de pierres précieuses que je peux à peine soulever la main ! Quel genre de montre vous avez ?
Homer : Euh... ben je l’ai dessinée. Vous voyez ? [Il lui montre son bras. Il a en effet dessiné une montre avec un feutre]
Prof : Hum ! [Il montre la fenêtre par laquelle il a jeté Hans. On le voit par terre, se tordant de douleur. Le prof montre une belle voiture blanche à coté de Hans] Vous voyez cette voiture ? C’est une Bentley marque 12. L’une est à moi, l’autre à Steven Spielberg et nous avons descendu le type qui les a fait !
Lenny : Oh, j’aimerai pas être dans ce syndicat.
Prof : Mes amis, il y a une force qui dirige notre univers. Cette force nous l’appelions Dieu. A présent nous l’appelons... [Il montre le livre qu’il a écrit] « Mégatronics » ou les 29 trucs pour réussir dans la vie. [Il donne plusieurs livres à Homer et Lenny qui les passent aux autres] Tenez...
Homer : [Il lit un passage du livre] Hou ! Édition photocopiable ?
Prof : Voulez-vous devenir votre propre héros ?
Homer : Oui.
Prof : Voulez-vous gravir les sommets de la finance internationale ?
Homer : Oui !
Prof : Êtes-vous près à me faire un chèque conséquent ?
Homer : Oui alors !

SEQ 11 – EXT/JOUR Sur la route – voiture d’Homer
[Homer lit le livre du professeur tout en conduisant]
Homer : « Truc 1 : Vivez cette journée comme si c’était la dernière ».

SEQ 12 – EXT/JOUR Parking
[Homer c’est arrêté et est assis sur le trottoir]
Homer : [Il pleur] Bouhouhouhou ! Je veux pas mourir ! Je suis encore jeune ! [Il continue de pleurer puis reprend son calme et lit la suite du livre] « Truc 2 : Ne laissez aucun obstacle vous arrêter ».

SEQ 13 – INT/JOUR Maison des Simpson – Salle à manger
[Homer entre dans la maison d’un air sérieux. Le reste de la famille est à table]
Homer : Écoutez bien écueil de ma vie ! A partir d’aujourd’hui, rien ne fera obstacle à la volonté d’Homer Simpson ! [Il pointe du doigt tour à tour les membres de sa famille. A Bart] Toi, fais tes devoirs ! [Lisa] Toi, n’en fais pas trop ! [Maggie] Toi, apprend à parler ! [Marge] Toi, viens faire un câlin !
Marge : Avec plaisir Homer. [Il la prend dans ses bras et monte les escaliers difficilement. Il s’arrête au beau milieu des escaliers et lâche Marge]
Homer : [Essoufflé] Continue seule, je fais que te retarder ! [Il s’effondre sur les marches]

SEQ 14 – INT/JOUR Maison des Simpson – Hall d’entrée
[Marge, qui était en train de dormir, est réveillée par un bruit. Elle descend et voit Homer qui fait un trou à coté de la porte d’entrée avec une perceuse]
Marge : Mais qu’est-ce que c’est que ce raffut ?
Homer : C’est la musique d’un fonceur qui bosse, Marge. Regarde, j’ai installé un crochet pour les clefs. Comme ça tu sauras où qu’elles sont.
Marge : Oooooh ! Ce que c’est gentil ! J’en avais marre de mettre mes clefs dans cette couple comme une femme des cavernes. [Elle les prend dans la coupe qui est juste à coté de la porte et les accroche sur le crochet]
Homer : J’ai réussi à maîtriser la formidable énergie des crochets. [Il prend un chapeau qu’il a mis sur un autre crochet et un donut, lui aussi sur un crochet] Bon, je vais au boulot. [Il prend Maggie, l’embrasse, l’accroche sur l’un des crochets et s’en va]

SEQ 15 – INT/JOUR Centrale nucléaire – Secteur 7G
[Homer arrive sur son lieu de travail en lisant son livre]
Homer : « Mégatronics truc 21 : Faite de votre bureau un lieu personnalisé ». [Il remplace une affiche où il est inscrit « Equipe Suédoise de bikini » et où 3 femmes sont sur un lit par une affiche similaire. A part que ce sont maintenant 3 hommes en smoking sur un lit et le titre est « Équipe Suédoise efficace »] Quoi d’autre Mégatronics ? [Il lit] « Signalez à votre patron les problèmes que vous observez. Pour vous distinguer du troupeau, déblatérez à fond sur les veaux ».

SEQ 16 – INT/JOUR Centrale nucléaire – Bureaux
[Homer se promène dans la centrale pour voir les problèmes qui s’y trouvent. Un homme est dans son bureau et est en train de dormir. Des déchets toxiques, qui s’échappent d’une tuyau troué juste au dessus de lui, tombe dans sa bouche. Homer note cela sur une feuille de papier]

SEQ 17 – INT/JOUR Centrale nucléaire – Couloir
[Lenny et Carl se battent avec des bâtons verts fluorescents, certainement du plutonium]
Lenny : Je te dis que « La menace fantôme » c’était le pire !
Carl : Et moi je te répète que c’est « L’attaque des clones » qui était le pire ! [Homer voyant ça, l’écrit sur sa feuille. A coté de lui, un employé transporte un récipient rempli de déchets toxiques. Il bouscule un autre employé, un peu de déchets tombe sur son bras]
Employé 1 : Oh ! C’est un déchet toxique ! Oooooh ! [Il court vers les douches pour enlever ce qu’il a sur le bras mais, lorsqu’il tire sur la chaîne pour que de l’eau coule de la douche, c’est du feu qui en sort et brûle ses cheveux] [Soufrant] Aaaaaaaaaaaaaaah !

SEQ 18 – INT/JOUR Centrale nucléaire – Cafétéria
[Quelque employés sortent de la cafétéria avec une tasse en main. Il vont jusque dans une pièce où il est écrit « Crème » Une fois qu’ils ont rajoutés de la crème dans leur café, ils vont dans une autre pièce où il est écrit « Agitateurs ». Homer note cela aussi]
Homer : Maintenant allons voir Burns pour la promotion et l’augmentation que j’ai bien mérité depuis ce matin.

SEQ 19 – INT/JOUR Centrale nucléaire – Bureau de Burns
[Homer entre dans le bureau]
Homer : M’sieur Burns, voilà quelque suggestions pour améliorer l’efficacité de la centrale.
M. Burns : [Sarcastique] Oh, c’est pas vrai ? Je dis houra, houra ! Je vais allonger mes jambes sous le bureau et faire pipi avec plaisir.
Homer : Mais le bouquin dit que vous récompenserez mon initiative !
M. Burns : De quel livre s’agit-il ? Du « Grand singe qui veut une prime » ? Vous me faite perdre mon temps espèce de boule de graisse ! [Il appuie sur un bouton. Une trappe s’ouvre à coté d’Homer] Oooooh ! Ca vous ennuierais de !?...
Homer : [triste] Non monsieur. [Il va de lui-même dans la trappe. On l’entend tomber dans l’eau] Hou, les jolies anguilles ! Hi hi ! Hou, des anguilles électriques ! [On entend des décharges électriques et Homer crier] Oooooh ! Oooooh !

SEQ 20 – INT/NUIT Maison des Simpson – Salle à manger
[Les Simpson sont en train de manger]
Marge : Je ne savais pas que Burns avait un bassin d’anguilles. [Homer a ses deux cheveux dressé sur la tête. Du courant passe entre eux]
Homer : [Enervé] Maintenant tu le sais ! [Il remet ses cheveux comme il faut] Toute ma vie j’ai fais le même rêve : Atteindre tous mes objectifs. Monsieur Burns il m’a jamais dit « Bien joué ! » ou « Ca c’est du boulot ! » ou « Bravo les filles ! » Non ! Il se contente de piétiner les gens qui travaillent pour lui. Il prend son pied à nous traiter comme des pitits.
Marge : Ooooooh Homer, ne le laisse pas te faire souffrir. Alors monsieur Burns ne te prend pas au sérieux ? La belle affaire ! Qu’il aille se faire voir ! Et ploum ploum tralalaaaaa !
Homer : Merci pour ton aide mais je vais chez Moe. [Il s’en va]
Marge : Mon mari passe toute ses soirées dans un bar, je m’en tamponne ! Qu’est-ce que ça peut faire ? Tagada tsoin-tsoin ! [Bart et Lisa se regardent bizarrement]

SEQ 21 – INT/NUIT Bar de Moe
[Homer, Lenny et Carl sont dans le bar]
Homer : [Saoul] J’ai donné à monsieur Burns les meilleurs années de ma vie et quel respect j’ai eu droit en retour ?...
Lenny : Peau de balle !
Moe : C’est qui ce Burns ? Tu travaille pour lui ?
Homer : Moooooe, ça fait des années maintenant que chaques soirs on se plain de lui !
Moe : S’il te traite comme un chien, pourquoi tu lui rend pas la monnaie de sa pièce ?
Homer : Me venger ?... De monsieur Burns ?
Lenny : Ouais, abonne-le à des revues qu’il veut pas recevoir !
Moe : Ou t’as qu’à lui refaire le portrait avec ma jolie brique. Ha ha ha ! [Il embrasse la brique qu’il montre à Homer]
Homer : Non... Je crois que cet énergumène mérite un truc un tout pitit peu plus cérébral...

SEQ 22 – INT/JOUR Centrale nucléaire – Devant le bureau de Burns
[Homer s’approche du bureau avec un sac en papier enflammé dans lequel il a mit une crotte de chien]
Homer : Hi hi hi ! Je le vois d’ici piétiner ce sac enflammé... [Regardant dans le sac] Hou ! La collecte pour l’école de Lisa ! [Il fait tomber le sac et le piétine pour éteindre le feu. Des billets s’envolent du sac]
[Après cela, Homer entrouvre la porte du bureau pour voir et écouter la discussion de Burns et Smithers]
Smithers : Nous pourrions avoir de graves ennuis monsieur. Si on s’aperçoit que vous avez enterré les déchets nucléaires sous Legoland.
M. Burns : Ha ha ! Les effets sur l’environnement ne seront pas visibles avant des années !

SEQ 23 – EXT/JOUR Legoland
[On voit le parc d’attraction Legoland. La représentation en legos de la Maison Blanche prend vie et se met à courir après les enfants pour les dévorer. Un couple voit la scène]
Homme : Ha ! La maison blanche se fait la belle ! [La tour Eiffel en legos prend vie également, empale le pauvre homme sur sa pointe et se met à courir à travers le parc] Aaaah ! Nooooooon !

SEQ 24 – INT/JOUR Centrale nucléaire – Bureau de Burns
[Homer écoute toujours la discussion de Burns et Smithers]
Smithers : Vous pourriez aller en prison pour avoir jeter ces déchets. Et un bel homme comme vous, je n’ose penser ce qui vous arriverai !
M. Burns : Ha ha ha ! Je n’irai pas en prison. C’est le propriétaire légal de la central qui ira. [Il ouvre un rideau et montre un canari dans une cage] Canari Montgomery Burns.
Smithers : Ooooh !
Homer : Ooooh !
M. Burns : La centrale nucléaire est à son nom... [Il montre un arbre généalogique. Le canari est au sommet, vient ensuite Burns, Smithers... La fin du tableau se termine par Frank Grimes, qui est raillé puisqu’il est mort, Lenny, Carl, la barre de carbone inerte et pour finir Homer] Alors quand ils viendront mettre en prison C. Montgomery Burns, c’est le canari qui fera la peine.
Smithers : Pouvez-vous... Pouvez-vous faire ça ?
M. Burns : Oooh oui ! Les milliardaires le font depuis longtemps. Tenez, à une époque la standard hall appartenait à un raton laveur.
[Homer referme la porte du bureau et se met à penser à son professeur]
Homer : [Réfléchissant] Mmmmmh...
Prof : [Pensée] Vous n’avez pas pigé ? Débarrassez-vous de l’oiseau et Burns est à votre merci !
Homer : Se débarrasser d’un piaf ? Jamais de la vie ! Leurs yeux sont tellement expressifs !...
Prof : [Pensée] Idiot ! Vous n’avez absolument rien appris durant mon cours d’une heure !

SEQ 25 – INT/NUIT Maison des Simpson – Chambre de Homer et Marge
[Homer et Marge sont couchés. Homer n’arrive pas à dormir]
Marge : Homer, ben qu’est-ce que t’as ?
Homer : J’ai un plan pour atteindre les sommets mais je dois faire pas mal de choses pas très nets pour y arriver. Après c’est pas sûr que je pourrais me regarder dans un miroir ou dans un métal poli.
Marge : Ben si tu sais pas quel chemin tu dois prendre, il faut que tu sois très calme et que tu écoutes la petite voix en toi qui te dira quoi faire. [Homer reste muet pendant quelque instants pour écouter la petite voix]
Bart : [Dans sa chambre] Vas-y p’pa, tu pourras changer ta bagnole pourrie !
Marge : Bart, tu peux nous entendre !?
Bart : [Dans sa chambre] Ouais, de ma chambre j’entend tout.
Lisa : [Dans sa chambre] Moi aussi, les murs sont épais comme des biscottes ! [Elle casse le mur d’un coup de poing et fait signe à se parents] Coucou !
Ned : [De chez lui] Et vous pourriez mettre des rideaux, ça ne serait pas de trop ! [Ned les regarde depuis sa maison. Il éteint la lumière chez lui et fume la pipe]
Marge : Mmmmmmmmh !

SEQ 26 – INT/NUIT Centrale nucléaire – Bureau de Burns
[Homer et Bart, vêtus de noir, viennent prendre le canari]
Homer : On y est fiston. L’oiseau envolé, j’aurais plus qu’à récupérer la centrale. [Il fait s’envoler le canari par la fenêtre]
Bart : Envole-toi vers les îles Canaries ! [L’oiseau revient dans la pièce et regarde la mappemonde pour voir où se trouvent ces îles, puis repart]

SEQ 27 – INT/JOUR Centrale nucléaire – Bureau de Smithers
[Smithers est à son bureau. Burns l’appelle au téléphone]
M. Burns : [Au téléphone] Smithers, c’est urgent ! Alerte rouge et même pourpre!

SEQ 28 – INT/JOUR Centrale nucléaire – Bureau de Burns
[Burns et Smithers regardent la cage vide dans laquelle était le canari]
M. Burns : Le propriétaire est partit. Tout ce qu’il a laissé, c’est ce petit miroir avec lequel il s’amusait. [Il prend le miroir et se regarde dedans] Bonjour joli garçon. C’est un sacré nez que tu as là ! Qui veut un bisou ? Qui veut un bisou ?... [Homer arrive en courant dans le bureau]
Homer : Monsieur Burns ! L’agence de contrôle nucléaire est là pour une inspection surprise !
M. Burns : Doux Jésus ! Ce canari était censé être mon pigeon ! Il faut vite que je trouve un homme de paille !
Homer : Coucou !
M. Burns : Oui, oui, coucou... Il faut vite que je trouve un gogo. [Homer réapparaît devant Burns alors qu’il était derrière lui]
Homer : Coucou !
M. Burns : Vous êtes un garçon fort aimable mais, pour l’instant je cherche un homme de paille... [Homer réapparaît encore devant lui]
Homer : Coucou !
M. Burns : Espèce de perroquet ! Puisque je vous dit que je cherche un gogo !
Homer : Coucou !!
M. Burns : Ooooh ! Ce gros plein de soupe me perturbe constamment alors que je cherche un gogo ! Espèce de... [Il comprend enfin] Coucou !
Homer : Pourquoi t’est-ce que vous me regardez comme ça ?

SEQ 29 – EXT/JOUR Centrale nucléaire – Balcon du bureau de Burns
[Les employés de la centrale sont en bas et regardent Burns, Smithers et Homer qui sont sur le balcon]
M. Burns : Quelques détailles au sujet du pique-nique annuel de l’entreprise : Il aura lieu ici, il n’y aura pas de nourriture et la seule activité sera le travail. Et le pique-nique est annulé.
Employés : Ooooooooh !
M. Burns : Enfin je voudrais avisé tout inspecteur du nucléaire dans la foule, que la tête dirigeante de la centrale est maintenant monsieur Homer J. Simpson.
Homer : [Montrant son contrat] Parfaitement. Et voici ma première décision : monsieur Burns... vous êtes viré !
M. Burns : Heiiiiin !? [Les employés sont eux aussi étonnés] Cet homme est fou ! Smithers, conduisez ce malade mental chez un aliéniste !
Homer : Non, ça fait partie de mes pouvoirs, et par ailleurs, y a jamais eu ici d’inspecteur du nucléaire ! Echec et mat ! Soumettez-vous !
M. Burns : Ainsi en sortant de son cocon, la chenille est devenue... un requin ! Avec un couteau entre les dents. A cela je n’ai qu’une chose à dire : bravo.
Homer : Hein ?
M. Burns : Avec nos lances nous nous somme affronter sur le champ de Mars. J’ai perdu la bataille. L’usine est à vous, traitez-la bien... [Il s’en va d’un air triste]
Homer : Monsieur Burns...
M. Burns : [Croyant qu’il va lui rendre] Oui ? [Homer prend Burns à bout de bras]
Homer : Allez prendre un bain de foule ! [Il le jette du haut du balcon. Les employés en bas le rattrape et se le passent jusque dans un taxi. La voiture s’en va avec Burns, les employés sont contents] Eh, ça a l’air amusant ! A mon tour ! [Il se jette du balcon. Les gens le rattrapent et font rebondir] Hihihihih !
Employés : Homer ! Homer ! Homer !...

SEQ 30 – INT/JOUR Centrale nucléaire – Salle de réunion
[A l’extérieur de la centrale, une grande banderole a été placée avec inscrit dessus : « Nouvelle direction ». Homer est sur la scène et parle à ses futurs employés]
Homer : Le règne de la répression instaurée par monsieur Burns est terminé !
Employés : Ouaiiiiis !
Homer : Aujourd’hui commence mon règne de rééé... [Les employés ont un peu peur de ce qu’il va dire] ... stauration de la confiance. [Les employés son soulagés]
Lenny : Aaaah, je croyais qu’il allait dire répression.
Carl : Je pensais dépression, moi.
Homer : A la différence de monsieur Burns, je vous respecterai, vous les couillons de la classe ouvrière. Parce qu’on est tous égaux. Maintenant, je vais monter cet escalier en cristal pour rejoindre mon bureau. Je vous demande de détourner votre regard. [Homer monte l’escalier en cristal]
Employé : [Cachant leurs yeux] Ouaiiiiiiis !

SEQ 31 – INT/JOUR Centrale nucléaire – Bureau de Burns
[Homer a prit la place de Burns à son bureau. Lisa est à coté de lui et fait des comptes. Homer prend une télécommande dans l’un des tiroir et la dirige vers la porte. Celle-ci se ferme]
Homer : Hou, ça c’est le super pied ! Bart, ouvre la lourde. [Bart rouvre la porte. Homer appuie à nouveau sur la télécommande pour la fermer] Bon, rouvre la porte et pose une noix entre les portes...
Lisa : Je t’en prie ! Tu es à la tête d’une grosse entreprise !
Homer : T’as raison... Mets deux noix plutôt.
Lisa : [Montrant un graphique dont la ligne dégringole] P’pa, tu as jeté un coup œil sur le bilan ?
Homer : Patience ma pupuce. Chaque choses en son temps. Je viens d’apprendre à fermer la porte ! [Il la referme avec la télécommande] Hi ho ho oui !

SEQ 32 – EXT/JOUR Dans les rues de Marrakech - Marché
[Burns et Smithers passent des vacances à Marrakech]
M. Burns : Maintenant que je suis à la retraite, j’ai envie de rendre à la société ce qu’elle m’a donné. Faire la charité. Mais... avant je fumerai bien un peu d’opium.
Smithers : Si c’est ce que vous désirez monsieur... [Il s’approche d’un marchant] Euh... Excusez-moi, savez-vous où je trouverai de la... [Tout bas] Drogue ?
Marchand : [Tout haut] De la drogue ! Y a que ça ici ! Les bananes sont faite avec de la drogue, [Il en épluche une, celle-ci a une couleur brune] Les singes c’est pareil, regarde ! [Il passe son doigt sur un singe, une poudre brune reste sur son index] Tout le marché est de la drogue ! [Smithers réfléchit un peu puis prend un objet brun rectangulaire]
Smithers : Je vous achète ça.
Marchand : En devises Américaines !... Notre monnaie est de la drogue.

SEQ 33 – INT/JOUR Centrale nucléaire – Bureau de Burns
[Homer est à son bureau. 6 inspecteurs sont autour de lui]
Inspectrice : Pour rentabiliser cette centrale, vous allez devoir licencier112 employés.
Inspecteur : Si vous ne bouchez pas la fissure du refroidisseur, vous vous retrouverez en prison !
Homer : Ooooooh ! J’ai besoin de vacances !
Inspecteur : Vous êtes en vacance ! [On se rend compte qu’ils sont sur une île paradisiaque et que son bureau n’est qu’un décor]
Homer : Je pourrais faire un peu de ski-nautique ?
Inspecteur : D’accord.

SEQ 34 – EXT/JOUR Ile paradisiaque – Mer
[Homer fait du ski-nautique, au sommet d’une pyramide humaine composée des inspecteurs]
Inspectrice : [En dessous de lui] Homer, je renonce à la prime sur les bénéfices de fin d’année si vous arrêtez de mater mes seins !
Homer : Refusé !

SEQ 35 – INT/NUIT Maison des Simpson – Salle à manger
[Marge, Bart, Lisa et Maggie sont en train de manger]
Lisa : J’ai eu une étoile d’or à l’école aujourd’hui pour mon exposé sur la présence de toxines sur les rubans adhésifs. [Homer répond mais il n’est pas là. Un ordinateur est à sa place. Sa famille peut le voir à l’écran et lui peut les voir grâce à une webcam]
Homer : [A l’ordinateur] C’est formidable ma pupuce. Montre à la camera... [Elle lui montre sa feuille]
Marge : Homer, je sais que tu es débordé de travail mais ça ce n’est pas la même chose que de dîner avec ta famille.
Homer : [A l’ordinateur] Ecoute, rien au monde n’est plus important pour moi que vous 4. Je pense... [Un bug survient, l’image ce pixelise et le son se coupe à certains moments] A... .o... i... [L’image redevient normale] Les meilleurs côtelettes que j’ai jamais mangé.
Lisa : Papa, il fonctionne pas ton truc !
Homer : [A l’ordinateur] Lisa, j’ai l’impression que tu... [Le bug resurgit] Ya... u... ni... u... [L’image se remet comme il faut] avec un bol plein de compote de pomme.
Bart : Eh p’pa, tu devais faire de la lute avec moi ce soir !
Homer : [A l’ordinateur] J’ai un travail à terminer mais fais un bisou à l’écran.
Bart : Je veux pas faire ça !
Homer : [A l’ordinateur] Allez, fiston ! T’as encore l’âge où que tu peux embrasser l’écran de papa... [Bart embrasse l’écran à contrecœur] Mon imprimante utilise de l’encre, pas de la bave d’escargot !

SEQ 36 – INT/NUIT Maison des Simpson – Chambre de Homer et Marge
[Marge est en train de dormir. Homer arrive du travail, épuisé et se laisse tomber sur le lit]
Homer : Aaaaaaah !
Marge : Hum... Homer !
Homer : Bonsoir chérie. Désolé d’être en retard. J’ai dû flanquer à la porte 27 robots et qu’on me dise pas qu’ils peuvent pas pleurer !

SEQ 37 – INT/JOUR Centrale nucléaire – Bureau de Burns
[Homer rempli des papiers dans son bureau d’un air fatigué. Il regarde par la fenêtre et voit Bart et ses copains jouer au base-ball]
Bart : Ha ha ha ha ha ! Regardez ça, je suis Thomas Tosoka des expos de Montréal !
Milhouse : Ah ouais ? Eh ben moi je suis Estobanian des rayons X de Tampa Bay !
Nelson : Et moi je suis le type que tout le monde déteste.
Milhouse : L’arbitre ?
Nelson : Non, Billy Cristal ! [Milhouse lance la balle. Bart la frappe avec la batte et court]
Homer : [Triste, dans son bureau] Ooooh ! Bart grandit sans moi. Il aura pas toujours 10 ans... [Burns entre dans le bureau]
M. Burns : Toc, toc.
Homer : Oooooh ! Monsieur Burns !... Où est monsieur Smithers ?
M. Burns : Il a prit 8 ans pour un trafique d’opium. Je n’ai jamais vu un type s’adapter aussi vite à une prison Turque.
Homer : Comment vous avez pu diriger cette boite ? On doit faire un trait sur la famille, oublier ses amis, travailler jusqu'à une heure de ouf l’après-midi...
M. Burns : J’ai travaillé 6 décennies et 2 aldus en latin. Autrement dit, 62 ans en « langage courant ». Bon, suivez-moi, je vais vous montrer quelque chose...

SEQ 38 – EXT/NUIT Cimetière
[Burns et Homer sont dans un cimetière près de la centrale. Burns lui montre plusieurs tombes]
M. Burns : Ce sont les gens auquel je n’ai pas accordé le temps au cour de ma vie. J’étais trop pris par mon travail. Elle, c’était ma fiancée, Gertrude. Je travaillais tellement que j’avais raté le mariage, la lune de miel et la procédure de divorce ! Elle est morte de solitude. De solitude et de la rage. Vous comprenez pourquoi je vous ai conduit ici ?
Homer : [Triste] Ouais... Ouais ! Si je continue à travailler comme ça, je perdrais tout ceux qui comptent pour moi ! Oooooh ! Exactement comme vous ! [Il pleur] Merci monsieur Burns. Merci pour... [Il se retourne. Burns pointe un revolver sur lui. Il lui tire une fléchette tranquillisante dans le cou. Homer tombe dans un caveau où il est écrit « Burns »]
M. Burns : Aaaaah, tu voulais me voler ma centrale ! quand tu te réveilleras, tu seras emmuré à tout jamais dans mon caveau ! [Il rigole diaboliquement. Puis, il prend une brique, il la porte difficilement jusqu’à l’entrée du caveau, puis en prend une deuxième... ]

SEQ 39 – EXT/JOUR Cimetière
[Le jour se lève. Burns est toujours en train d’emmurer Homer mais, durant toute la nuit il n’a su faire que deux rangées de briques de quelques centimètres]
Homer : [Se réveillant] Ohaaaa !... Qu’est-ce que vous faite ?
M. Burns : Criez tant que vous voulez, personne ne vous entendra ! [Homer enjambe sans difficulté le petit mur pour sortir]
Homer : Je vois... [Il s’étire] Oooooha !... Je sais pas pourquoi vous voulez me voler la centrale, j’en veux même pas !
M. Burns : Ooooh, continuez à jacasser, vous gaspiller votre précieuse oxygène ! Brique par brique, je cèle cette tombe ! [Il rit. Homer va chercher une couverture et la met sur Burns]
Homer : Couvrez-vous...

SEQ 40 – EXT/JOUR Parc
[Il y a une banderole entre deux arbres : « B.B.Q. pour le 305ème « tout » d’Homer ». Les Simpson, Lenny, Carl, Barney et quelque autre personnes sont dans le parc. Homer s’occupe du barbecue et Bart est en train de jouer au base-ball]
Bart : Eh p’pa, lance-la moi ! [Homer retire sa toque de cuisinier, la remplace par une casquette et va jouer avec Bart]
Homer : Et maintenant, ma seule ambition c’est de devenir le meilleur père au monde. [Homer lance la balle, Milhouse la rattrape]
Bart : Eh ! Tu m’as presque touché à la tête !
Homer : Ecarte-toi de la base ! [Il laisse tomber sa batte et court vers Homer] Tu veux t’en prendre une !? [Il se jette sur Homer et lui tire la jambe. Ils se battent puis retrouvent leur calme]
Bart : Tu vois, c’est le genre de truc que je peux pas faire avec m’man.
Homer : Ouaiiiis... [Ils se remettent à se battre. Homer l’étrangle] Aie, hou ! Il m’a mordu ! Vous l’avez vu ? Il m’a mordu ! Espèce de sale pitit...
Script écrit en août 2005 par Lenny Bar . Mis à jour le 16/03/2017 par Régis Mohier
Merci à Rémy pour sa contribution
L'équipe du site | A propos | Contact
©2000-2019 The Simpsons Park