Haut de page
 

Affichage par saison

L'anecdote du jour

08/12/2019
L'épisode Aide-toi le ciel t'aidera (saison 2) a fait la meilleure audience de l'histoire de la série avec 33,6 millions de spectateurs aux USA.

Rechercher sur le site

Les Simpson à la TV

On ne vit qu'une fois
Homer veut vivre sa vie à fond et décide de rayer tous les points de sa liste de choses à faire qu'il a écrite quand il avait dix ans. Lisa participe à la création d'un nouveau code d'honneur pour l'école.
12/12 à 20h10 (RTS2)
Le futur passé
30 ans dans le futur, la famille Simpson se réunit pour fêter Noël ensemble...
13/12 à 21h05 (6ter)
Politiquement inepte
Homer devient le présentateur de sa propre émission politique...
13/12 à 21h30 (6ter)

Derniers commentaires

assasmourad | welcome (La remplaçante de Russi Taylor débarque ce soir)

simpsonofan | Je me disais bien que la voix de Martin était différente, mais je pensais que Russi Taylor avait... (La remplaçante de Russi Taylor débarque ce soir)

Lolmine59 | Je vote qui reste ensemble pour voir se qui vas fair bart ? (Votez et changez le futur de la série !)

alda20 | I learn english from simpsons ,I love it (31x01 - The Winter of Our Monetized Content)

dadoo1617 | on est loin des 19 millions d'autrefois (31x01 - The Winter of Our Monetized Content)

Script : Homer perd la boule

SEQ 1 - INT/JOUR Maison des Simpson – Chambre de Homer et Marge[C’est le matin, il est 7 heure, Homer éteint son réveil lorsqu’il sonne]
Homer : Dodo ! Fais encore dodo ! [Homer se rendort. Commence alors une séquence musicale où l’on voit Marge qui se réveille et se lève. Bart entre dans la chambre, prend quelque billets dans le portefeuille d’Homer et s’en va. Plus tard, Boule de Neige II monte sur le lit pour apporter un oiseau qu’il a attrapé. Homer le prend et s’en sert comme peluche. Encore plus tard, Otto et sa copine entrent dans la chambre par la fenêtre avec une échelle et s’embrassent sur le lit. Lorsque la nuit tombe, ils s’en vont et la fille prend, au passage, quelques billets dans le portefeuille d’Homer. La nuit passe et c’est à nouveau le matin, Homer ne c’est rendu compte de rien. Son réveil se met à sonner, il est 11 heures] Aaaaaah !

SEQ 2 - INT/JOUR Maison des Simpson – Cuisine[Marge essaie de donner à manger à Maggie]
Marge : Miam, miam Maggie... Miam, miam... [Homer arrive]
Homer : J’ai entendu miam, miam ! Hummmmm ! [Il prend l’un des muffins qui sont sur table et le mange]
Marge : Mmmmmh ! Elle ne veut rien avaler. Peut-être qu’avec toi elle mangerait.
Homer : Je suis déjà en retard de 26 heures alors faire manger Maggie !... [Maggie est triste. Homer prend une boite de céréales Krusty et regarde au verso] Hou ! « Où est Waldo ? » [Il cherche le personnage dans la foule qui est dessinée sur la boite] Non... non... ça serait plus fastoche si y avait pas tout ces gens ! Non... non... Aaah, il est là !... Oh, non...
Marge : Homer !
Homer : Waldo, où est-ce que t’es !? [Waldo passe justement à la fenêtre de la cuisine mais Homer ne le voit pas] Hummm ! [Il s’en va. Maggie le regarde s’en aller d’un air triste]

SEQ 3 - EXT/JOUR Voiture d’Homer - Autoroute[Homer est dans les embouteillages]
Homme : [A la radio] Ce matin, les autoroutes sont totalement saturées. Quant aux trottoirs de New York, ils sont envahis par des hordes de piétons sauvages...

SEQ 4 - EXT/JOUR Rues de New York[On voit des piétons se bousculer. Hans Taupeman heurte un homme]
Homme : [En colère, brandissant son journal] Eh ! Tu veux les dernières nouvelles de la bourse dans la tronche !?

SEQ 5 - EXT/JOUR Voiture d’Homer - Autoroute[Homer attend toujours sans sa voiture. Il perd patience et se met à rouler sur le coté. Il renverse une pancarte, un arbre, un sapin, un panneau... Une voiture de police le suit et met sa sirène]
Homer : Et voilà ! Fallait que ça tombe sur moi ! [Il s’arrête. Wiggum s’approche de sa voiture]
Wiggum : Alors, on est pressé ! Y a le feu ou quoi ?
Homer : Ouais, là ! [Il montre le poste de police qui est en feu. Etonné, Wiggum ne dit rien pendant quelques instants]
Wiggum : D’accord. Vous avez enfreint l’infraction numéro 22 : Souligner la bêtise de la police... [Il est prêt a prend note puis réfléchit] ou c’est l’infraction 24 ?... Non, non, la 24 c’est le chien qui euh... Euh, non ça c’est la 28... Vous êtes mal barré !

SEQ 6 - INT/JOUR Centrale nucléaire – Secteur 7G[Homer arrive à son poste en courant]
Homer : Hi hi hi ! J’aimerais pas voir la tronche de Burns s’il apprenait que je viens juste d’arriver ! Hi hi hi ! [Burns et Smithers sont dans la pièce]
M. Burns : Hum hum ! [Homer, un peu apeuré n’ose pas se retourner et tend la main derrière lui. Il touche le visage de Burns]
Homer : Hum ?... [Il met le doigts dans les yeux de Burns] Oh, qui que c’est-y ?... Un vilain nez pointu... chauve... une grosse verrue, une autre verrue... Hum !... [Il touche maintenant sa tête avec les deux mains, toujours sans regarder]
M. Burns : Hum hum ! [Homer met la main dans sa bouche et en retire un dentier. Des dents réapparaissent dans la bouche de Burns en faisant un bruit de caisse enregistreuse] Tournez-vous Simpson !
Homer : [Apeuré] Aaaaaah ! Non ! Si je vous vois pas, j’aurais pas d’ennuis !
Smithers : Je crois qu’il nous tient monsieur. [Burns donne un coup dans sa chaise pour qu’elle se tourne. Homer le voit et s’en va en courant]
Homer : Aaaaah !

SEQ 7 - INT/JOUR Centrale nucléaire – Cœur du réacteur[Homer s’enferme dans une pièce et s’adosse contre un mur]
Homer : Aaaaah ! Dans le cœur du réacteur je suis à l’abri ! [Burns, dans une pièce voisine, passe ses mains dans les protèges-mains qui servent à prendre des barres radioactives. Il s’en sert pour étrangler Homer] Arrrg !
Smithers : Servez-vous des protèges-jambes monsieur.
M. Burns : Ah, oui. [Il passe ses jambes dans ces tubes en caoutchouc et donne des coups de pied à Homer]
Homer : D’oh ! Aie ! D’oh !
M. Burns : Je savais que j’avais raison de les faire installer. [Il continue d’étrangler et de donner des coups de pied à Homer]
Homer : Aie ! Arrrrrg ! Aie ! Arrrrrg ! Aie ! Arrrrrg !

SEQ 8 - INT/JOUR Centrale nucléaire – Salle des déchets radioactifs[Homer est dans une pièce remplie de fûts de déchets toxiques. Il en mange avec une cuillère]
Homer : [Triste] Oooooh ! C’est le pire jour de ma vie ! [Lenny et Carl arrivent dans la pièce]
Lenny : Eh Homer, qu’est-ce que tu fiches ?
Homer : Monsieur Burns m’oblige à bouffer tous ces fûts de déchets toxiques.
Carl : Waaaah, c’est vache ! Il doit y avoir 2 à 3000 litres là dedans !
Lenny : Et il suffit d’une cuillère pour choper une tumeur ! [Personne ne dit rien pendant quelques secondes]
Carl : Eh, tu viens au bowling avec nous ce soir ?
Homer : D’accodac. [Ils s’en vont]

SEQ 9 - INT/JOUR Maison des Simpson – Salon TV[Bart et Lisa regardent la télé. Le téléphone sonne, Marge répond]
Marge : Allô... Homer, où es-tu ? T’as promis de venir au goutter organisé par Maggie... [Maggie est dans sa chambre, assise à une petite table. Un nounours et une poupées sont également à table pour boire le thé mais une chaise est vide, celle d’Homer. Maggie regarde ses « invités » en haussant les épaules]
Homer : [Au téléphone] Oooh, je suis vraiment désolé, je pourrais pas y être. [On voit qu’il est au bowling] Le refroidisseur a explosé. Lenny a été conduit à l’hôpital.
Marge : [Très inquiète] Oh non, pas Lenny ! Pas Lenny !!
Homer : Si, je vais être obliger de travailler tard alors que j’aurais préférer être avec toi et les enfants.
Marge : Oooh, je comprends. D’accord. [Elle raccroche] Les enfants, vous voulez éteindre la télé ? J’ai une mauvaise nouvelle concernant Lenny.
Bart et Lisa : [Très inquiets] Pas Lenny !!

SEQ 10 - INT/JOUR Bowlarama[Lenny et Carl ont entrés leurs noms dans l’ordinateur]
Lenny : Ha ha ha ! Eh Carl, t’as vu le tableau d’affichage ? [Ils regardent la télé au dessus d’eux où s’affichent les scores. Il est écrit « Crotte-fesses ». Lenny et Carl rigolent]
Carl : Ha ha crotte !... Homer, qu’est-ce que tu choisis comme nom ?
Homer : C’est prit fesse et crotte ?
Carl : Ouais.
Homer : Pinaise ! C’est pas mon jour de chance ! [Il prend sa boule et voit apparaître la tête de Burns dedans. Les trois verrues qu’il a sur le crâne se mettent à la place des trous de la boule]
Voix de Burns : Simpson, oooooh ! Même pour ce sport vous êtes gros !
Homer : Eh les gars, c’est normal que je vois la tronche de Burns dans la boule ?
Lenny : Si tu veux mon avis, tu souffre de troubles psychiques.
Homer : Ooooh ! Mais quelle journée pourrie ! [D’un air énervé, il lance sa boule très fort et fait un strike]
Lenny : Waaaaw, un strike ! Eh, si c’est psychique, pourquoi je prend ces trucs !? [Il jette des antibiotiques qu’il prend parce qu’il souffre de troubles psychiques]
[Plus tard, Jimbo, Dolph et Kearney tiennent Milhouse par les pieds et lui mettent la tête dans un polisseur de boules]
Milhouse : Ooooh ! Vous me chatouillez le cerveauuuuu !
[Homer lance une autre boule et fait un strike]
Lenny : Eh, ça fait 4 strike de suite ! Tu vas réussir une partie parfaite !
Homer : Tu crois ?
Carl : Fais gaffe à ce que tu dis ! tu vas lui porter la poisse !
Lenny : Ah ouais, c’est vrai, excusez. [Homer s’apprête à lancer une autre boule] Une seconde ! Une seconde ! [Homer se tourne vers Lenny d’un air fâché] Excuse-moi, j’appelais la serveuse. [Homer se reconcentre pour lancer la boule mais Lenny, qui parle à la serveuse, le gène] Ce split est raté, il manque une boule ! [Il donne sa glace à la serveuse]
Homer : Lenny !
Lenny : Quoi ? Un split ça se fait avec deux boules !
Carl : Tu peux pas dire bananasplit comme tout le monde ?
Lenny : Eh ! Split ou banana, il est raté ! [Homer, énervé, lui lance sa boule de bowling dans le ventre. Lenny se tord de douleur par terre]
[Plus tard, Homer a fait un score parfait. Il en est à 210 points. Il lance encore une boule, celle-ci va vers la rigole. Homer fait signe à la boule de revenir vers le centre]
Homer : à gauche ma belle, à gauche ! [La boule se recentre] Vas-y, vas-y, vas-y ! [Il fait à nouveau un strike] Wouhou !

SEQ 11 - INT/JOUR Maison des Simpson – Salon TV[Bart et Lisa regardent l’émission de Krusty tandis que Marge coud une toile avec écrit dessus « Get well Lenny »]
Krusty : Les enfants, aujourd’hui je dois vous parler du simili chewing-gum qui porte mon nom. On savait qu’il contenait des œufs d’araignées, mais le virus [???], j’avoue qu’on est tous tomber à la renverse... [Bart fait une bulle avec son chewing-gum, des araignées s’en échappent quand la bulle explose] Alors que ceux qui sont paralysés ou dans le comas envoient leur ticket de caisse et 20$ à « Antidote, boite postal 28... » [Un flash spécial interrompt l’émission. On voit Kent Brockman au bowling]
Kent : Ici Kent Brockman. Je vous parle en direct du bowling où Homer Simpson est sur le point de réussir une partie sans fautes...
Lisa : Eh ! y a pas eu d’accident à la centrale ! Papa voulait seulement jouer au bowling ! [Marge a cousue une autre toile. Il est inscrit « Nous t’aimons Lenny »]
Marge : Il n’aurait pas du me mentir... mais je suis soulagé concernant Lenny. [Elle regarde une photo de lui qu’elle a mise sur le petit meuble à coté du canapé. Elle a également posé une rose et une bougie allumée à coté de sa photo]

SEQ 12 - INT/JOUR Bowlarama[Kent continue de faire son reportage. Jimbo, Dolph et Kearney font des grimaces derrière lui]
Kent : Il se pourrait que c’est le plus grand exploit individuel de l’histoire de Springfield. Ce qui prouve à quel point que cette ville est minable. [Voyant les trois voyous] Abrutis !
[Pratiquement tout Springfield est là pour encourager Homer]
Springfildiens : Homer ! Homer ! Homer ! Homer ! [Il lance sa boule et fait de nouveau un strike] Ouais !
Homer : Wouhou ! Je suis plus qu’à 10 quilles de la perfection ! [Sa famille arrive dans le bowling]
Marge : Les enfants, votre père doit rester concentrer alors on va rester ici pour ne pas le perturber.
Homer : [De son coté, d’un air triste] Pourquoi ils viennent pas me voir ? Je me sens si seul !
Kent : [A la camera] C’est l’heure de vérité. Homer Simpson va-t-il réussir un score parfait ou un score miteux de 290 et des poussières ? [Homer prend sa boule pour faire un dernier strike. Tout le monde l’encourage, ils bougent au ralenti. Abraham lui aussi bouge les bras très doucement]
Abraham : Ouais ! Ouais !
Hibbert : Ho ho ! Ca ne va pas Abraham ?
Abraham : C’est le plus vite que je peux bouger !
[Homer se concentre et lance la boule en l’air. Des journalistes prennent des photos de la boule qui redescend lentement. Lenny, qui mange son bananasplit est bouche bee]
Homer : Retombe, retombe ! [La boule retombe en plein sur les quilles avec un tel fracas que les qui les quilles, ainsi que celles dans les couloirs voisins et le tableau d’affichage explosent. Ralph, qui agitait baguette scintillante explose. Tout le monde applaudit Homer pour son exploit, Bart et Lisa viennent le rejoindre. Dans le bar, un des employés du bowling fait un signe de tête à l’autre. Ils prennent tout deux une clé, les mettent dans des serrures, un petit couvercle s’ouvre laissant voir un bouton avec inscrit dessus : « 300 Game » l’employé appuie dessus, une trappe s’ouvre au plafond libérant juste un ballon avec écrit dessus « 300 »] Wouhou ! C’est le plus beau jour de ma vie ! [Il lance sa boule sur le plancher, celle-ci le traverse, et on entend un homme en bas la recevoir sur la tête]
Homme : [Soufrant] Aaaaaah !
[Marge vient rejoindre Homer et l’embrasse]
Marge : Tu as réussi Homer. [Homer prend une feuille de papier dans sa poche. On peut lire « Choses à faire avant de mourir – Mettre fin à l’injustice - faire un score parfait au bowling - See Stevie Nicks Naked » Il a inscrit trois V à coté de la troisième phrase, il rajoute un V à coté de « Faire un score parfait au bowling ». La seule chose qu’il n’ai donc pas fait, c’est mettre fin à l’injustice]
Homer : Plus qu’un truc à faire avant de mourir.
Springfildiens : Homer ! Homer ! Homer !...
Homer : Merci, merci à vous. Mais y avait aussi quelqu’un avec moi sur cette piste. Je veux parler [Il pointe le ciel avec ses doigts] d’un grand monsieur... [montrant Carl] Carl.
Carl : Arrête tes bêtises, andouille. [Ils s’enlacent]
Marge : Oooh !

SEQ 13 - INT/JOUR Ecole élémentaire – Classe de madame Krapabelle[Il est écrit « Héros local » au tableau. Homer est devant la classe]
Edna : Aujourd’hui nous recevons notre héros Homer Simpson.
Enfants : Ouaiiiiiiiis !
Edna : Monsieur Simpson a réussi un score parfait sans avoir utiliser de stéroïdes, de crack, de cocaïne et autres drogues en usage dans le bowling professionnel.
Homer : Merci maîtresse. [Edna s’assoit à son bureau et lit un livre intitulé « Fear of flying »] Vous avez, mes maîtres ont toujours dit que j’arriverai à rien... et jusqu’à cette semaine, ils avaient pas tort. Mais à présent, j’ai atteint la perfection. [Il veut noter le mot perfection au tableau mais s’arrête à la lettre R car il ne sait plus la suite] Hum... des questions ? [Milhouse lève la main] Oui, le copain binoclard de Bart.
Milhouse : Vous voulez être mon père ?
Homer : Hi hi hi ! Tu as un père mais c’est un nulos ! Une autre question ? [Terri lève la main] Oui, la pitite chérie de Bart...
Bart : [Honteux] Oooooh !
Terri : Vous croyez que je pourrai devenir médecin ?
Homer : Eh ! On devait parler de moi ! Vous avez d’autres questions ?... [Désignant un rouquin] Poile de carotte ? [Une fille avec un appareil dentaire] Le masque de fer ? [Montrant Wendell qui a des boutons sur le visage] Le boutonneux ? [Un garçon dont des mouches tournent autour de lui] Le schlingueur ? [Un garçon avec un bandeau sur l’œil] Le pirate ? [Bart] La tête à claques ?... [Personne ne répond] Ok d’ac, la classe est finie. On s’éclate !
Enfants : Ouaiiiiiis ! [Ils sortent de la classe en courant]
Edna : [D’un air déprimé] Vous voulez du gâteau d’anniversaire ?

SEQ 14 - INT/JOUR Plateaux de télévision[Une émission commence. C’est une sorte de « l’académie des 9 » dans laquelle 9 célébrités se trouvent dans des cases superposées]
Voix off : En direct de Shelbyville, voici « Le carré d’as » de Springfield. Avec, dans la case centrale : Homer Simpson, le Mozart du bowling ! [Il arrive sur scène, le public applaudit. Pour aller dans la case centrale, il escalade la grille en marchant sur la tête de Ron Howard qui est dans la case en dessous]
Homer : Eh, salut Ron !
Ron : Y a un escalier abruti ! [Le présentateur de l’émission est Kent Brockman, les deux candidats sont Discu Stu et Agnès Skinner]
Kent : Ha ha ha ! D’accord, et tout de suite, notre champion sortant : Disco Stu.
Disco Stu : Votre disc-jockey chéri va se faire un max de blé au tic-tac-toe !
Kent : [Chuchotant] Euh... il faut éviter qu’on nous compare au tic-tac-toe.
Disco Stu : Ah, j’ai capté. Je démarre avec la case du centre... [La case d’Homer s’illumine]
Kent : Homer...
Homer : Oui Kent ?
Kent : Une question du magasine « Madame » : Quel est la vitesse du son ?
Homer : Hi hi ! Eh ben ça doit faire voyons, euh... Je lis quelle feuille ? Celle des blagues ou des réponses ?
Kent : [Se tapant la main sur le front] Oooh ! Arrêtez l’enregistrement !
Ron : Mettez-moi dans la case centrale Kent, je suis prêt, je serais à la hauteur.
Homer : Il rêve le pochtrons !
Ron : Oooh, ras-le-bol ! Je vais vous démolir ! [Il saute jusqu’à la casse d’Homer et l’étrangle avec ses jambes. Itchy et Scratchy, qui sont dans la case en haut à droite voient la scène]
Itchy : Arrêtez tous les deux ! Vous faite pleurer Scratchy !
Kent : Oooh, il faut arrêter d’inviter ces célébrités éphémères.
Homer : Ephémères, moi !?
Ron : [Arrêtant de l’étrangler] Oui Homer. On ne peut pas vivre sur les acquis d’une réussite toute sa vie. D’après vous pourquoi je ne suis plus acteur mais réalisateur ?
Homer : Je sais pas. Parce que vous êtes moins beau ?
Disco Stu : Hummmmm... Je suis d’accord.
Kent : Bonne réponse ! Bonsoir tout le monde ! [Ron Howard se remet à étrangler Homer]

SEQ 15 - INT/NUIT Civic Center[Penn Jillette et Teller donnent un spectacle de magie. Teller est assit sur une chaise, au dessus d’un bassin de requin. Pour faire contrepoids, la chaise est attachée à un sac de ciment à prise rapide. Penn Jillette est sur le plateau]
Penn : Avant que mon partenaire muet n’atteigne ce bassin infesté de requins, je vais emprunter une arbalète à l’un d’entre vous. [Pratiquement tout le monde dans la salle a une arbalète et veut lui donner] Une seule suffira. [Il en prend une et se met à viser la corde qui retient le sac de ciment alors que Teller descend doucement vers le bassin] Pour sauver mon partenaire, j’ai besoin du silence absolu. [Homer arrive sur la scène]
Homer : Salut tout le monde ! Qui est le meilleur joueur de bowling de toute la région ?...
Penn : Pauvre crétin ! Vous fichez tout en l’air !
Homer : [Tout bas] Je fais invité spécial, dans le show-biz ça se fait. [Au public] Comment ça va vous ? Alors, quoi de neuf aujourd’hui ?
Teller : Vous allez vous taire !?
Homer : Eh, vous êtes pas muet, vous ?
Teller : [Embarrassé] Euh... C’était malgré moi, ha ha ! Ca m’a échappé... Oh seigneur, à présent Penn va me tabasser !
Penn : Euh... Ca fait partie de notre numéro.
Teller : Non, c’est pas vrai ! Ne me laissez pas avec lui ! [Penn braque son arbalète sur Homer]
Penn : Vous avez tout gâché ! Je vais vous tuer !
Teller : Il le ferra, je suis pas son premier partenaire !
Homer : [Au public] Et surtout, continuez à vous éclater ! [Il s’en va en courant]
Penn : Eh ! Revenez-la vous ! J’ai deux mots à vous dire ! Revenez la je vous dit ! [Il poursuit Homer sur la scène tandis que Teller s’approche de plus en plus du bassin de requins]
Teller : Au... Au... Au secours.

SEQ 16 - INT/JOUR Maison des Simpson – Salon TV[Maggie regarde « les joyeux petits lutins à la télé »]
Lutin 1 : Et n’oublie pas, dans tout l’univers, il n’y a qu’une personne comme toi. Tu es unique.
Lutin 2 : Qui est unique ? [Maggie se pointe du doigt en souriant]
Lutin 3 : Exactement, tu es unique. Hi hi hi ! [Ils sautillent. Le reste de la famille arrive dans la pièce. Homer pousse Maggie et change de chaîne]
Homer : Eh, venez tous ! Je passe encore à la téloche. [Maggie se pointe du doigt et essaie de faire comprendre à Homer qu’elle veut regarder son dessin animé] T’as raison, tu as un papa extraordinaire. [L’émission « Access Springfield » présentée par Pat O’Brian et Nancy O’Dell commence]
Pat : Burt Reynolds a présenté des excuses au pape. Il a promit de remplacer son pare-brise.
Nancy : Burt Reynolds a de la classe. Cette semaine, notre rubrique « Les nouveaux hasbins »est consacrée à Homer Simpson. [On voit un journal avec la tête d’Homer dans une poubelle] Je ne sais pas si vous êtes comme moi mais ce Fred Flinston réchauffé m’ennuie. C’est le cheval d’une seule victoire qui n’est plus bon qu’à assaillir des juments.
Homer : Wouhou ! J’attaque avec Maude Flanders !
Marge : Homer !
Homer : Mais, elle a dit que je...
Lisa : Papa, ce qu’elle dit c’est que tu as eu ton heure de gloire et qu’il est temps pour toi maintenant de t’effacer avec élégance.
Homer : Lisa, j’ai compris ce qu’il m’arrive. C’est ce qu’ils ont fait à Jésus et maintenant ils me le font à moi.
Marge : Tu te compares quand même pas à notre seigneur !?
Homer : Question bowling, si.
[Plus tard, Homer est seul dans la pièce avec le ballon qui symbolise sa réussite]
Homer : [Triste] Mon pitit ballon souvenir du bowling, t’es mon seul ami..[Il frotte son ballon 300 sur sa joue, et l’avale] Arrrrrh ! [Il le recrache] Qu’est-ce que ça veut dire ? [Marge arrive dans la pièce] Tu crois que ma vie est finie ?
Marge : Ooooooh, Homer ! C’est donc ça qui te chiffonne ?
Homer : Hum, hum.
Marge : Le remède, quand on se sent comme ça, c’est de se confier à son compagnon.
Homer : Tu as raison.

SEQ 17 - INT/JOUR Bar de Moe[Homer est au bar de Moe]
Homer : J’arrive pas à y croire Moe. Le plus grand moment de ma vie est déjà du passé.
Moe : La vache Homer, je t’ai jamais vu aussi déprimé. Moi qui suis ton compagnon, je suis très inquiet.
Homer : Economise tes larmes Moe. Mets-les de coté dans un dé à coudre pour quelqu’un qui aurait encore une once d’espoir.
Moe : Une once de quoi ?... Excuse-moi, je comptais les radis pour l’apéritif. [Il y a juste 3 radis dans le plat]
Homer : [Déprimé] Oooooooh !
Moe : Bon, où j’en étais déjà ? 1, 2... 3. 3 radis, 3 gros radis ! [Homer, déprimé, sort du bar]

SEQ 18 - EXT/JOUR Dans la rue[Homer marche dans les rues de Springfield d’un air déprimé. On entend la musique « The end des Doors». Apres un moment, Homer se met à chanter en anglais]
Homer : This is the end, My only friend, the end. Weird scenes inside the gold mine... [Homer arrive devant une immense tour : la Springfield State Building]

SEQ 19 - EXT/JOUR Toit du Springfield State Building[Au dessus de l’ascenseur qui mène au toit, on peut lire « Vue panoramique ». L’ascenseur s’ouvre et des gens, ayant le moral au plus bas, en sortent et se mettent dans une file d’attente au dessus de la quelle il y a une flèche avec écrit « sauteurs ». Cette flèche est dirigée vers le vide. Il y a une petite marche qui sert à se placer sur le parapet et pouvoir sauter. Il y a un panneau à coté de cette marche sur lequel il est inscrit « Attention à la marche ». C’est au tour de Homer de sauter]
Homer : [Triste] Ooooh ! Bon ben, le monde c’est finit. C’est drôle, j’ai toujours pensé que tu finirais avant moi. Alors que je prépare mon âme à une éternité de flammes et de diables fourchus... [Un autre suicidaire derrière lui perd patience]
Homme : Ouais bon, maintenant tu t’écrases mon vieux ! [Il pousse Homer dans le vide]
Homer : Aaaaaaaaaaaaaaah !

SEQ 20 - EXT/JOUR Dans la rue[Homer est en train de tomber, à ce moment Otto arrive à coté de lui. Il tombe lui aussi dans le vide mais il à un élastique accroché aux pieds]
Otto : Eh m’sieur Simpson, vous aussi vous faite du saut à l’élastique ?
Homer : Je veux vivre !! [Il s’accroche à Otto]
Otto : Non, non ! Vous êtes trop lourd !
Homer : J’ai un problème de glaaaaaaaaandes !
Homer et Otto : Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah !! [Ils s’approchent de plus en plus du sol. Heureusement, des ouvriers ont ouvert une bouche d’égouts. Homer et Otto tombent dedans et voient différentes tribus vivants sous terre]
Homer : Hou ! Les Morlocks ! [Plus bas] Les Sheds ! [Encore plus bas] Le peuple taupe ! [Hans Taupeman en est le chef. Il se tient près à abaisser le levier d’une machine sur laquelle il est écrit « Machine à tremblement de terre »]
Taupeman : On ne peut pas s’échapper de la forteresse du peuple taupe ! [L’élastique d’Otto finit par se tendre et, Homer et Otto remontent vers la surface] Ah, sauf comme ça.
[Un ouvrier remet le couvercle de la bouche d’égout, à ce moment Homer et Otto remontent, Homer se cogne sur le couvercle et tombe sur la route, à coté de la bouche d’égout]
Homer : Hou ! [Il se relève] Oh seigneur, tu m’as sauvé. J’imagine que t’as de grands projets pour moi... [Ron Howard et ses enfants arrivent en voiture juste derrière Homer]
Ron : Eh, attention ! Oh, l’abruti ! Vous voulez vous faire tuer ?
Homer : Plus maintenant Ron. A présent je cherche une cause à laquelle consacrer ma vie. Une cause noble mais fastoche.
Garçon : Papa, arrête de parler à ce clodo !
Ron : Ecoutez, je serais ravi de vous aider mais je dois conduire mes gosses au zoo.
Homer : Ca alors ! Même les stars conduisent leurs gamins au zoo ?
Ron : Oui mais il est diffèrent ce zoo. Il abrite des animaux que vous n’avez jamais vu.
Fille : Papa, on va rater le fantasmappopotame. Il ne chante que deux fois par jours.
Homer : Les enfants ! La voilà ma cause ! Je vais consacrer ma vie à mes enfants.
Ron : Ah bon !? Vous avez des enfants !? Tenez, voilà un peu d’argent. [Il lui tend quelques billets]
Homer : Non, je refuse votre pitié et votre fric ! [Il met l’argent dans sa poche]
Ron : D’habitude, quand on dit ça, on garde pas le fric !
Homer : Alors on fait quoi ?
Ron : [Reprenant son argent dans la poche d’Homer] Et toc ! [Il démarre]

SEQ 21 - INT/JOUR Maison des Simpson – Chambre de Bart[Bart joue à un jeux vidéo. Homer entre dans sa chambre]
Homer : Ecoute fiston, je me demandais si t’aurais pas besoin de plus d’attention paternelle ?
Bart : Pas la peine. Je me suis débrouillé pour trouver des pères de remplacement où je pouvais. Des ouvriers de chantier, Internet... et Nelson qui est là... [Nelson est assit dans un fauteuil, en robe de chambre, un journal sur les genoux et une pipe à la main]
Nelson : Si tu sers un élastique très fort autour de ton doigt, ben ton doigt il devient violet. [Il lui montre son doigt]
Homer : C’est clair, je vois qu’on a pas besoin de moi.

SEQ 22 - INT/JOUR Maison des Simpson – Chambre de Lisa[Lisa fait ses devoirs, Homer entre dans la chambre]
Homer : Lisa chérie, je peux t’aider à faire tes devoirs ?
Lisa : Oui. Trouve-moi 4 mots dont la seule voyelle est un Y. [Homer, ne sachant quoi répondre, fait doucement quelque pas en arrière et sort de la pièce]

SEQ 23 - INT/JOUR Maison des Simpson – Chambre de Maggie[Maggie dort dans son landau]
Homer : Ce que j’ai pu être aveugle ! Je vais entièrement me consacrer à Maggie. La pitite laissé-pour-compte. [Il secoue un peu Maggie] Maggie ! C’est moi, ton papa. [Elle se réveille] Papa va passer plus de temps avec toi. Oui chérie ! Oui chérie ! Agligligigigou ! [Maggie voit Homer comme une bête étrange faisant des bruits bizarres] Agigigouhouhouwadaiyiwouwadi ! [Maggie a peur. Plus tard, Homer met ses mains devant ses yeux pour jouer avec sa petite fille] Où elle est Maggie ? Où elle est Maggie ? [Il retire les mains de devant ses yeux. Maggie n’est plus dans son landau] Eh ! Elle est où ? [Maggie est en fait en train de frapper à la porte de la chambre pour que quelqu’un lui ouvre. Homer lui fait peur] Ah, t’es là !

SEQ 24 - INT/JOUR Maison des Simpson – Séjour[Maggie est assise sur le canapé. Homer a mit un cintre sur sa tête et a une télévision dans les mains]
Homer : Coucou Maggie. Je suis Omiwomi, le Télétubies, mais je suis aussi ton père au cas ou tu t’en douterais. Alors, voyons ce qu’il y a à la Tubiesvision. [Il allume la télé et se fait électrocuter] Aaaaaaaaaaaaah !! Hou, ça fait mal ! Aaaaaaah ! Houuuuu ! Yaaaaa ! [Maggie, voyant Homer se faire électrocuter, a peur]

SEQ 25 - EXT/JOUR Maison des Simpson – Jardin[Homer est couché dans le jardin et lance Maggie en l’air]
Homer : ouiiiiii ! Ouiiiiiii ! Ouiiiiii ! N’ai pas peur Maggie, je te laisserai pas tomber. [Il la relance, Maggie s’accroche à la corde à linge. Elle essaie de s’en aller en suivant la corde, mais Homer tire dessus. Maggie, qui en a assez, arrête d’essayer de lui échapper et se laisse ramener vers lui] T’es une dure à cuire Maggie. Mais je gagnerai ton affection, comme je l’ai fais avec Lisa. [Il fait signe à Lisa qui est à la fenêtre de sa chambre] Coucou chérie ! [Lisa, d’un air énervé ferme les stores de sa fenêtre]

SEQ 26 – INT/JOUR Centre de loisirs – Piscine[Sur la pancarte devant le bâtiment il est écrit « Cours de natation pour papa et moi ». Les pères de chaque enfants sont dans la piscine. Leurs enfants, eux, sont au bord]
Femme : Bon, les pères, c’est là que la confiance que votre enfant a en vous va s’avérer payante.
Homer : D’oh ! [La prof souffle dans son sifflet, les papas encouragent leur enfant à plonger dans l'eau. Ils le font tous sauf Maggie]
Pères : [A leur enfants] Viens, allez viens mon choux !
Homer : [A Maggie qui n’ose pas sauter] Viens Maggie, ai confiance en moi. [Il met son masque et tubât vert sur ses yeux et donne des coups dans l’eau avec ses mains] Viens voir papa ! Viens voir papa ! [Maggie voit Homer comme un horrible monstre vert à cause du masque qu’il a sur les yeux] Viens voir papa ! [Maggie, apeurée, fait quelque pas en arrière] Oooooh !

SEQ 27 – EXT/JOUR Voiture d’Homer – Près de l’océan[Homer et Maggie rentrent à la maison. Ils longent l’océan]
Homer : Excuse-moi Maggie. Je m’étais pas rendu compte que les choses allaient si mal entre nous. [Un papillon se pose sur le pare-brise. Maggie le montre à Homer] Qu’est-ce que tu me montres ?... L’océan ? [Maggie fait signe que non] Hou, c’est une très bonne idée ! On va se baigner dans l’océan ! [Maggie sa tape la main sur le front]

SEQ 28 – EXT/JOUR Océan[Homer est les pieds dans l’eau. Maggie le regarde sur la plage car elle a peur d’aller dans l’eau]
Homer : Regarde Maggie, l’océan c’est comme une grande baignoire tu vois, sauf qu’il y a pas de canards en plastique dedans mais des Barracudas et des grosses murènes. Hi hi hi ! [Maggie pointe quelque chose du doigt, derrière lui. Homer se retourne, une grande vague s’abat sur lui et l’emporte] Oooooooh ! T’inquiète pas, c’est juste une pitite vague... [Le courant l’emporte de plus en plus] Et pour papa, ça va être un jeu d’enfant de nager contre le courant... [Il devient nerveux et essaie de revenir sur la plage mais le courant est trop fort] A moi, au secoure !! Aidez-moi ! Le courant est très fort !... Oh, j’ai trouvé. Si je me laisse couler au fond, je pourrais revenir en marchant. [Il se laisse couler. Il marche un peu au fond puis se fatigue et s’assied sur un tronc d’arbre qui se trouve dans l’eau. Comme il a besoin d’air, il remonte à la surface] Burp Baah ! Maggie, appelle Flipper ! [Maggie veut aller l’aider. Elle met un pied dans l’eau mais a encore peur d’aller dans l’eau. Voyant son père se noyer, elle prend son courage à deux mains et plonge dans l’eau. Elle reste à la surface grâce aux bouées qu’elle a aux bras, elle tire Homer, qui est en train de se noyer par le col et le remonte à la surface. Elle le gifle pour le réveiller] Oh !... Erk Arg ! [Il recrache de l’eau et un poisson qu’il avait avalé] ... Maggie, tu sais nager !? T’as nagé pour me sauver ! [Il tend les bras vers elle pour la prendre mais il se renoie. Maggie l’attrape à nouveau par le col pour le remonter à la surface] Eh ! Tu m’aimes Maggie ! [Elle tire maintenant Homer pour le mener jusqu’à la plage]

SEQ 29 – EXT/JOUR Sur la plage[Homer est allongé sur la plage. Les Simpson et le docteur Hibbert sont là]
Hibbert : Monsieur Simpson, vous êtes tiré d’affaire. C’est étonnant d’ailleurs avec tout ces œufs de requin que vous avez avaler.
Homer : Je les avait avaler avant de me baigner dans l’océan.
Hibbert : Je ne tiens pas à me mêler de vos affaires mais...
Homer : Stop !
Marge : Docteur, comment une si petite fille a pu sauver un homme de la noyade ?
Hibbert : Ho ho ho ho ! C’est tout simple. Quand les parents d’un enfant sont en danger, il peut se découvrir une force surhumaine.
Homer : Tout ce qui compte pour moi c’est que ma pitite fille aime son papa. [Il enlace Maggie] Oooooh, et on va passer beaucoup plus de temps ensemble à partir de maintenant.

SEQ 30 – INT/JOUR Bowlarama[Homer et Maggie sont au bowling. Homer aide sa fille à lancer une boule. La boule va vers la rigole, Maggie lui fait signe de revenir vers le centre. Celle-ci se recentre et fait tomber toute les quilles. Maggie est contente]
Homer : Joli coup Maggie, t’as fais tomber toute les quilles !... Mais t’as mordu la ligne, juste d’un poil. Alors je dois t’enlever 5 point. [Regardant le tableau d’affichage, Homer a 296] Que je calcule ton score, ça te fait 295, papa a donc gagné. Mais 295 c’est super pour un bébé ! [Maggie n’est pas contente] Oui, c’est super, c’est vraiment bien, t’es une très gentille pitite fille. Oui, très gentille. [Il la prend et la chatouille. Elle rit. Un ballon avec écrit 300 dessus tombe du plafond, Maggie avait donc gagné. Homer donne un coup de poing dedans pour que Maggie ne le voit pas]
Script écrit en août 2005 par Lenny Bar
L'équipe du site | A propos | Contact
©2000-2019 The Simpsons Park