Haut de page
 

Affichage par saison

L'anecdote du jour

23/09/2019
Lors des rediffusions d'anciens épisodes aux USA, il arrive fréquemment que des scènes doivent être coupées dans un souci de gain de temps, car la durée des publicités a augmenté avec les années.

Rechercher sur le site

Les Simpson à la TV

Faux amis
Bart découvre l'origine d'une étrange cicatrice sur sa main...
27/09 à 21h05 (6ter)
Moe n'en loupe pas une
Moe avec l'aide de Smithers décide de transformer la taverne en bar gay...
27/09 à 21h30 (6ter)
Homer le père
Bart vend des informations nucléaire secrète à d'autres pays en échange d'une bicyclette...
27/09 à 21h55 (6ter)

Derniers commentaires

dadoo1617 | de tout façon tout est "arrangé" et puis même quand on voit les autres séries animé actuel on peut fa (Les Simpson déjouent les pronostics et remportent l'Emmy Award du meilleur programme animé.)

simpsonofan | Pour cet épisode là? Sérieux? (Les Simpson déjouent les pronostics et remportent l'Emmy Award du meilleur programme animé.)

Bali Balo | Putain, à cause de ce Emmy, la Fox va se dire "Cool, ils aiment encore les simpson, du coup on va leu (Les Simpson déjouent les pronostics et remportent l'Emmy Award du meilleur programme animé.)

Chris503 | Super ! (Les Simpson déjouent les pronostics et remportent l'Emmy Award du meilleur programme animé.)

Les Simpson 80 | Super bravo les Simpson une statuette de plus sur l'étagère (Les Simpson déjouent les pronostics et remportent l'Emmy Award du meilleur programme animé.)

Script : La dernière invention d'Homer

SEQ 1 – INT/JOUR KBBL[Les deux présentateurs de KBBL font leur show]
Bill : Et maintenant, si vous êtes en voiture, je vous conseil de vous asseoir.
Marty : Ca vaudrait mieux, parce que nous venons d’apprendre que le maire venait d’être victime d’un accident de chasse. [Il appuie sur un bouton, on entend une chasse d’eau suivit du petit jingle de Duffman]
Bill : Suite de l’affaire Lewinsky... [Il appuie sur un bouton et on entend un son] Le président Clinton va lui aussi écrire un bouquin.
Marty : Attend. Laisse-moi deviner. Ca va s’appeler Monica... [Il appuie sur un bouton, on entend quelqu’un qui siffle] Tastrophe. [Il actionne encore un son puis ils rigolent]

SEQ 2 – EXT/JOUR Dans la voiture d’Homer – Autoroute[Homer mange un hamburger, tout en conduisant et en écoutant KBBL]
Homer : Hihihihihi ! Tastrophe !
Marty : [A la radio] Bonne nouvelle, la chasse d’eau du maire a été réparée. [On entend encore une chasse d’eau suivit du jingle de Duffman] Une info santé maintenant. L’espérance de vie de l’Américain moyen est de 76,2 ans. [Homer est choqué, il freine brusquement en plein milieux de l’autoroute]
Homer : [Bouleversé] 76,2 ans !? Moi j’ai 38,1 ans ! J’ai gâché la moitié de ma vie ! [On entend le jingle de Duffman à la radio]

SEQ 3 – EXT/JOUR Sur l’autoroute[Homer sort de sa voiture d’un air triste]
Homer : Je suis arrivé à la moitié de ma vie. Il me reste plus que 38ans à vivre. [Il traverse l’autoroute et manque de se faire écraser. Il décroche un téléphone public] Marge ! J’ai gâché la moitié de ma vie !
Femme au téléphone : Vous avez besoin d’un dépanneuse monsieur ?
Homer : Mais qu’est-ce que tu racontes Marge ? J’ai pas besoin d’une... [Une voiture fonce dans la voiture d’Homer] Bon, envoyez la dépanneuse.

SEQ 4 – INT/NUIT Maison des Simpson – Chambre de Homer et Marge[Homer est sur le lit. Il mange de la farine d’un air déprimé]
Marge : Ooooh, chéri ! Mange pas de la farine ! Tu veux pas ton sucre en poudre plutôt ?
Homer : [triste] Non, je l’ai pas mérité Marge. Je suis à mi-chemin de la tombe et j’ai encore rien fait de bien. [Il soupir] Aaaaah ! Je suis pas pressé de voir arriver le jour de mes funérailles. [Il imagine le jour de ses funérailles. On se trouve dans un cimetière futuriste. Un petit groupe de gens sont là : Barney, ayant des trophées dans les mains, un robot, deux oiseaux, Lenny président, ces deux gardes du corps et Ned qui joue le rôle du révèrent]
Ned : Non, Homer n’était pas un grand homme. Pas même un homme médiocre. Il n’a absolument rien accompli au cour de sa vie. Heu... président Lenny, vous voulez ajouter quelque chose ?
Lenny : Non.
Ned : Bon, très bien. Jetez-le dans le trou messieurs. [Un camion-benne déverse Homer et de la terre dans un trou. Il est enterré si primitivement que ses jambes dépassent. Tout le monde s’en va sauf les oiseaux]
Oiseau 1 : Et voilà comment on enterre un moins que rien.
Oiseau 2 : C’est exactement ce que j’allais dire mon cher. [Ils s’en vont. Deux chiens arrivent et mordent les pieds d’Homer qui dépassent de la terre]
[retour à la réalité]
Homer : [triste] Oooooh ! Marge, quoi qu’il arrive dans l’avenir, promets-moi de pas voter pour Lenny.
Marge : D’accord. Mais tu as fais de grandes choses. Tu m’as rendue très heureuse Homer.
Homer : Ah ouais ! On va me filer une médaille pour ça !?
Marge : [fâchée] Hmmmmm !
Homer : [triste] J’ai gâché la moitié de ma vie Marge ! Tu sais combien j’ai de souvenirs ? 3 : Moi faisant la queue pour un film, moi faisant faire une clé et moi assis là, à coté de toi. Voilà tout se que j’ai réussi à faire en 38 ans !
Marge : Tu as 39 ans.
Homer : [encore plus triste] Oooooh ! [Il se roule en boule sur le lit]

SEQ 5 – INT/JOUR Maison des Simpson – Hall d’entrée[Homer rentre de son boulot, torse nu et le moral à zéro]
Lisa : Comment c’est passée ta journée ?
Homer : [triste] Froidement.
Lisa : Viens t’asseoir, je vais te donner ton t-shirt préféré. [Elle l’emmène dans la salle de séjour]

SEQ 6 – INT/JOUR Maison des Simpson – Séjour[La lampe est éteinte. Soudain elle s’allume et on voit que la pièce est décorée de ballons et d’accessoires de fêtes]
Marge, Bart, Lisa et Abraham : Surprise ! !
Homer : [triste] Ooooh ! Je vois que vous donnez une fête. Je reviendrai plus tard.
Bart : Tu peux pas revenir plus tard parce que...
Marge, Bart, Lisa et Abraham : Ce soir on fête l’homme qui a réussi sa vie ! ! [Il y a un portrait d’Homer sur la cheminée avec une banderole en dessous où il est écrit : « Le plus bel exemple de réussite »]
[Lisa met un projecteur en route]
Marge : Maintenant on va te montrer toutes les grandes choses que tu as faites.
Homer : [Il soupir] Oooh ! D’accord. Comme ça je pourrais voir où ma vie a foiré.
Bart : Silence où on va être obligé de te sortir !
Abraham : [regardant le film] Ooooh ! Les images ! Les... les images s’animent ! [On voit Homer, dans une navette en train de manger de la pâte de bière]
Lisa : Là, tu es dans l’espace. C’est très impressionnant.
Homer : Hein ! Tout se qu’on a fait c’est somnoler et saboter la station Mir. [On voit la navette qui se cogne sur la station Mir. Les Russes qui sont à l’intérieur rouspètent]
Bart : Tu te souviens quand t’as failli être champion de boxe ? [On voit Dredrick Tatum qui donne des coups de poing à Homer dans le film]
Homer : [voyant ces images] Nnnnnnon.
Abraham : Achève-le ! Achève-le !
Marge : Mais la plus grande chose que tu ai accomplis, c’est d’avoir engendré 3 magnifiques enfants. [On voit Homer qui joue au foot américain avec ses enfants]
Homer : [dans le film] Passe. [Bart, Lisa et Maggie lui saute dessus et ils rigolent]
Homer : [déçu] Ooooh ! J’aurais du lancer ! Éteins ce truc ! Éteins-le !
Bart : Attend p’pa, tu seras vachement content de toi en voyant se qui va suivre. [Dans le film on voit la voiture Kil de la série K2000]
Kil : Bonjour Homer, c’est moi Kil. De la série télé « K2000 ». [Homer est à la foi surprit et heureux] Ta famille m’a demandé de trouver un moment, dans mon emploi du temps très chargé, pour t’inviter à une supeeeerrr... [La vitesse du son ralenti et le film brûle]
Homer : [Énervé] Oooooh ! Saloperie de film ! [Il donne des coups dans le projecteur] Mais qui a inventé une connerie pareille !? C’est toi Bart ?
Lisa : C’est Thomas Edison papa.
Bart : Je croyais qu’il avait inventé l’ampoule électrique.
Lisa : Oui, aussi. Tout comme le phonographe, le microphone et la voiture électrique.
Homer : Aucun homme peut faire tout ça. T’es une menteuse chérie ! Une sale pitite menteuse !
Abraham : Achève-la ! Achève-la !
Lisa : C’est vrai. Je te le jure. Je l’ai lu sur un set de table dans un restaurant.
Homer : Ah bon ! Dans un restaurant... Oooh ! Je sais plus quoi penser.

SEQ 7 – INT/JOUR Ecole élémentaire – Bibliothèque[Homer court sur une mappemonde. Des enfants l’encourage]
Enfants : 11, 12, 13, 14... !
Bart : Je suis un globe trotteur !
Homer : Ca suffit Bart ! [Bart se laisse tomber. Comme la mappemonde tourne encore, Bart est projeté sur la table où est Homer. Celui-ci est en train de lire]
Bart : P’pa. Qu’est-ce que tu fais là ?
Homer : Je lis la vie de Thomas Edison. Ils me laissent plus entrer à la bibiliothèque municipale. On a eu... une... une pitite friction. Je peux plus y retourner. [Il ouvre le livre de Thomas Edison. Celui-ci est en 3D] Oooh ! Regardes toutes les inventions qu’Edison a inventé... [Il lui montre] La machine à étiqueter les prix, l’accumulateur, et même le papier sulfurisé. [A une des pages, il y a un portrait d’Edison en carton. En bougeant un languette sur le coté, Homer fait bouger ses jambes] Et regarde-le danser. Titiditiditiditi ! Hihihihi !
Bart : [gêné] C’est super p’pa.
Homer : [Il montre un livre à Bart] « Les 12 intrépides » c’est aussi une super collection. Celui-là parle de contrebandiers.
Bart : Ils parlent tous de contrebandiers !
Homer : Ah pas celui-là ! Les pirates-contrebandiers ! Ca parle de pirates. [La bibliothécaire arrive]
Bibliothécaire : Excusez-moi. Vous êtes un élève de l’école ?
Homer : Je crois que ça se vois que je suis un élève de l’école ! [Il lui montre un petit drapeau avec « school » inscrit dessus] Allez l’école ! Hi !

SEQ 8 – INT/NUIT Bar de Moe[Moe, Carl et Barney sont réunis autour de Lenny]
Lenny : Donc... Cette femme est en train de se baigner et tout à coup, une énorme vague lui arrache son maillot de bain.
Moe, Carl et Barney : Oooooh ! [Homer entre dans le bar]
Moe : Et qu’est-ce qu’il s’est passé après ? Oublies aucun détailles. Même le plus petit ou le plus cochon.
Lenny : Bon, en tout cas, ce qui s’est passé ensuite vous vous en souviendrez jusqu'à la fin de vos jours...
Homer : Ouais, ouais, ouais ! Super histoire Lenny. Mais j’en ai une qui va encore plus vous captiver. Il était une fois un homme qui s’appelait Thomas Edison. Et qui avait inventé la machine pour dicter et le fluoroscope. Et aussi le télégraphe duplex... [Plus tard, Homer raconte toujours son histoire. Les autres s’ennuient] Il mâchait très longuement les aliments, il jouait de l’orgue et sa fleur préféré c’était l’héliotrope... Oh ! Et son deuxième prénom Alva. Et il portait jamais, jamais, jamais de pyjama et...
Moe : [Énervé] C’est bon ! Je crois qu’on a été poli suffisamment longtemps. Lenny, qu’est-ce qui est arrivé à la femme en maillot de bain ?
Lenny : Heu... Oh !... Oh !... Oh zut ! J’ai oublié ! J’ai plus qu’Edison en tête. Je me souviens même plus où je travail.
Homer : Moi je me souviens où Edison travaillait. C’était à Melopark. C’est là qu’il a inventé le thermographe, le séparateur de...
Carl : Et James Watt a inventé la machine à vapeur.
Homer : [Fâché] Ce que ça peut être rasoir ! Tu fatigues tous le monde ! Arrête de fatiguer les gens !

SEQ 9 – INT/NUIT Maison des Simpson – Chambre de Homer et Marge[Homer et Marge sont couchés. Marge essaie de dormir mais Homer n’arrête pas de parler]
Homer : Et il voulait faire une machine pour parler avec morts. Sûrement un téléphone bizarroïde. Où il prévoyait pit-être d’enfoncer sa tête sous terre et de hurler.
Marge : [En colère] Maintenant ça suffit ! Tout le monde sait qu’il a fait de grandes choses. Peut-être parce qu’il ne passait pas toutes ses journées à parler de Thomas Edison !
Homer : Oooh ! Détrompe-toi Marge. Il hésitait pas à faire sa propre pub.
Marge : [En colère] Toi en tout cas, t’es pas Thomas Edison !
Homer : Mais oui... C’est ça ! C’est pour ça que j’ai rien fais de bien dans ma vie. Il faut que je devienne un genre de Thomas Edison.
Marge : Si tu veux.
Homer : Et je vais m’y mettre tout de suite. [Il enlève son pyjama et le jette par la fenêtre] Et pour commencer, plus de pyjama ! A partir de maintenant, je suis un inventeur ! [Un homme qui promène sont chien passe devant la maison]
Homme : Ayez pitié de nous. Inventez-vous un caleçon !

SEQ 10 – INT/JOUR Maison des Simpson – Cuisine[Homer rentre de bonne humeur de son travail. Marge donne à manger à Maggie]
Homer : J’ai fais se que tu m’as dis. J’ai quitter mon boulot.
Marge : Je t’ai jamais dit de quitter ton boulot !
Homer : Si tu me l’as dit. Je m’en souviens parfaitement. Tu as dit « Quitte ton boulot et deviens un inventeur ou je met le feu à la maison ».
Marge : T’es sûr ? Ca me ressemble pas... Enfin, si jamais ça marche pas, tu pourras toujours retourner à la central.
Homer : Hi hi ! Pas de la façon dont je suis parti. Hou hou hihi houuu !

SEQ 11 – INT/JOUR Maison des Simpson – Cave[Homer accroche un poster d’Edison et une ligne du temps sur un mur de la cave où toutes les inventions d’Edison sont répertoriée. Il a mis un dessin d’Edison sur un cheval a la fin de la ligne. Homer accroche également un dessin de lui, sur un cheval, au tout début de la ligne du temps]
Homer : A mon âge, Thomas Edison avait déjà inventé 203 choses. Hou ! J’ai intérêt à salement bosser si je veux le rattraper. [Il s’assoit devant un calepin et prend un crayon en main] Bon, voyons voir... Inventions, in-ven-tions... Hum... [Marge arrive avec une manne à linge dans les mains. Elle remarque que Homer n’a encore rien écrit sur son calepin]
Marge : Un truc électrique ça serait bien non ?
Homer : Eh Eh Eh ! Laisse-moi le coté créatif s’te plaît Marge. T’as absolument pas l’esprit créatif, contrairement à moi.
Marge : Oooooh !
Homer : Quand tu regardes cette table, qu’est-ce que tu vois ? Juste une table. Quelqu’un d’inventif comme moi regarde la table et voit toute sorte de choses ingénieuses. Mais pas de table.
Marge : Homer, c’est pas une table, c’est un sèche-linge !
Homer : Aaaaaaah ! Mes feuilles ! [Il a mit de feuilles de papier dans le sèche-linge. Il l’ouvre et elles s’envolent]
[Plus tard, Homer cherche toujours des idées d’inventions en faisant tapoter son crayon sur le calepin]
Homer : Hum... Hummmm... Ca marche pas. Faut que je m’y prenne autrement. [Il change plusieurs fois de position, il croise les jambes, il se met debout, il se met sur une jambe... Pour finir, il s’éloigne du calepin et reviens en courant vers lui] [déçu] Oooooh !
[Homer fume un cigare. Il tousse]
Lisa : Tu fumes maintenant papa ?
Homer : Ouais. Thomas Edison fumait plusieurs cigares par jour.
Bart : [Il prend le calepin d’Homer] Il inventait aussi des trucs.
Homer : [Fâché] La ferme ! [Il reprend le calepin et tombe de sa chaise. Il se rassoit] Pisque vous êtes venu m’embêter, on va faire un brainstorming. Voilà comment ça marche : Lisa, tu dis un truc ensuite Bart en dit un autre. Tout se qui vous vient. Et grâce à mon esprit inventif, je les assemble et j’en fais une idée brillante et originale.
Lisa : D’accord. Un... .Diffuseur de...
Bart : Pets.
Homer : [Il prend note] D’accord.
Lisa : Un récupérateur de...
Bart : Morts.
Homer : [il prend note] Hum hum... Heu... [Énervé] Attendez voir ! C’est pas des inventions révolutionnaires ! Vous faites aucun effort ! Bon ça suffit ! Chacun va dans sa chambre et se donne une fessée ! [Bart et Lisa s’en vont d’un air fâchés]
Lisa : Quel fainéant !
Bart : Même pas capable de donner une fessée lui même ! [Marge arrive dans la cave avec un sandwich et un verre de lait]
Marge : Homer. Tu peux pas punir les enfants uniquement parce qu’il te vient aucune idée.
Homer : Pourquoi pas ? C’est mes enfants. J’ai tout les droits.
Marge : [fâchée] Hmmmm !
Homer : D’accord. ON a tout les droits.
Marge : Humfff ! Je t’ai apporté un sandwich au thon. On dit que c’est bon pour le cerveau. Sûrement parce qu’il y a du dauphin dedans. Tu sais combien ils sont intelligents.
Homer : [Il regarde le sandwich. Il s’énerve] Ooooh ! C’est pas la peine ! Je peux pas travailler comme ça. Coupé du monde scientifique. [Il s’apprête à monter] Reste-là et surveilles mon sandwich.

SEQ 12 – INT/JOUR Maison du professeur Frink – Laboratoire[Frink donne une dizaine de livres à Homer]
Frink : Quand à ceux-là, ils devraient vous donner les bases nécessaire en thermodynamique, en hypermathématique et bien sûr, en microcalifragilistique. Ha ha ha ! D’accord.
Homer : Écoutez, je veux juste savoir comment on invente des trucs. Dites-le moi.
Frink : [Il soupir] Aaaaah ! Tout se que vous avez à faire, c’est penser à des choses dont les gens ont besoins mais qui n’existe pas encore.
Homer : Comme une couverture chauffante à pilles ?
Frink : Oh... Hé hé hé ! Oui par exemple. Vous pouvez prendre quelque chose qui existe déjà et lui trouver une nouvelle utilisation comme...
Homer : Les hamburgers-écouteurs ?
Frink : Heu... Ha ha ! Bien... Je suppose qu’il pourrait remplir cette fonction.
Homer : Merci... .Andouille ! [Il lâche les livres qu’il avait dans les mains et s’en va]
Frink : Mais... ! Très bien... Garde ton calme Frinky. [Il ouvre un frigo et en sort des hamburgers-écouteurs. Il les met sur ses oreilles] Cette petite merveille sera dans le commerce avant qu’il ait régler le problème d’équilibrage de la salade. [Il chante quelque chose d’incompréhensible]

SEQ 13 – INT/JOUR Maison des Simpson – Cave[Homer tente d’inventer des objets dans sa cave. Il écrit des formules sur un tableau, il plante des clous, il scie une planche, il soude... A un moment quelque chose explose dans la cave. Homer efface le signe > et écrit < au tableau. Une deuxième explosion retenti. Homer regarde son tableau et voit pourquoi ça a exploser. Il efface le mot « Dynamite » du tableau]

SEQ 14 – INT/JOUR Maison des Simpson – Séjour[Une semaine plus tard, les inventions d’Homer sont terminées. Il les a mis sous un drap, sur la table de la salle de séjour. Marge, Bart, Lisa et Maggie s’apprêtent à les découvrir]
Homer : Très bien, vous allez découvrir les 4 plus grandes inventions de toute l’histoire de l’humanité. [Il retire le drap] D’abord, mon marteau électrique multifonctions. Pour enfoncer tout se que vous voulez. [C’est un marteau avec le bout en métal qui bouge d’avant en arrière grâce à une pile. Homer le prend, l’allume et fais une démonstration sur un clou qui se trouve sur un mur. Au début le marteau fonctionne doucement puis va très vite. Homer, n’ayant plus le contrôle du marteau, tente de l’arrêter mais celui-ci fait des trous dans le mur, donne des coups sur la tête à Homer, manque de taper Boule de Neige II. Homer est toujours accroché au marteau. Celui-ci le fait traverser la pièce d’un coté à l’autre. Il arrive à le stopper] Aaaaaah ! Il doit pas être suffisamment puissant.
Bart : [Il sort des billets de sa poche] J’en achèterai tout de suite une dizaine !
Homer : Voici maintenant mon « alarme tout va bien ». [Il l’allume. Celle-ci n’arrête pas d’émettre un son aigu] [Il crie] C’est une alarme qui sonne toutes les 3 secondes sauf quand il se passe un truc anormal ! ! [Marge, Bart, Lisa et Maggie se bouchent les oreilles]
Marge : [fâchée] Arrête-la ! Je t’en prie !
Homer : [Il crie] C’est une alarme qui s’arrête pas ! ! [La vitesse du son de l’alarme ralenti et fini par ne plus sonner] Mais elle tombe facilement en panne. L’invention suivante, c’est pour les dames. Combien de fois vous avez été en retard à un rendez-vous d’affaire très important, parce que vous vous êtes aperçue que vous avez oublié de vous maquiller ?
Marge : C’est le cauchemar de toutes les femmes.
Homer : C’est pour ça que j’ai inventé ce fusil à maquillage révolutionnaire. [Il prend un fusil] C’est fait pour les femmes qui ont seulement une demi seconde pour se préparer. [Il pointe le fusil sur Marge] Ferme les yeux Marge... [Il tire. Marge a du rouge à lèvre et du far à joue un peu partout sur le visage] Te voilà prête pour une pitite virée en ville. [Homer prend un miroir et le donne à Marge pour qu’elle se voit. Elle est terrorisée]
Marge : Homer, tu l’as réglé sur prostitué.
Homer : Hein ?... Oh ! [Il tourne un bouton sur son fusil] C’est bon. Et ce coup ci, tache de garder tes narines fermées. [Il pointe l’arme sur Marge mais elle dévie la trajectoire du maquillage sur le mur] Oooooh ! Regarde se que t’as fais ! Faut que j’aille chercher mon fusil a démaquiller !
Lisa : Papa, les femmes n’aiment pas qu’on leur tire dans le visage.
Homer : Les femmes aimeront ce que je leur dirait d’aimer. Maintenant, un truc qui va servir à tout le monde. [Il s’approche d’un fauteuil couvert d’un drap] Autrefois, quand on regardait la télé et qu’on avait un besoin pressant, il fallait se lever et aller jusqu’au waters. C’était la chose la plus pénible au monde ! [Il retire le drap. On voit que c’est un fauteuil, avec un trou et une chasse d’eau] Mais aujourd’hui, avec le fauteuil-toilettes de l’homme paresseux, on reste bien caler dans son fauteuil et on se laisse aller. [Tout le monde s’approche du fauteuil]
Lisa : Tu crois quand même pas que les gens vont aller aux toilettes dans leur salon !
Homer : Bien sûr que si. Fais-moi confiance. Tout les Américains en voudront un. [Il tire la chasse]
Bart : Vite ! Ca presse ! [Il veut s’asseoir sur le fauteuil mais Marge l’en empêche]
Marge : Non Bart ! Homer... Toutes ces inventions sont...
Homer : Ouiiiii ?
Marge : Elles sont pas très...
Homer : Oui ! ?Oui ! ? Oui ! ?
Marge : Elles sont épouvantables !
Homer : Quoi ! ?
Marge : Je ne dis pas que tu es un mauvais inventeur. Je dis seulement que ces inventions là en particulier sont affreuses. Aucune personne censée ne les achèterai ou... ou ne les accepterai comme cadeau.
Homer : [triste] Mais je peux pas faire mieux moi ! Je suis aussi nul en étant Thomas Edison que je l’ai été en étant Homer Simpson... [Il s’en va, attristé]
Marge : Oh mince ! J’espère que j’ai pas été trop dur avec lui.
Lisa : Il fallait que quelqu’un lui dise maman. Quelque part c’est plus charitable que...
Bart : Hum hum ! [Il est assis, le pantalon baissé et lisant un journal sur le fauteuil-toilettes]

SEQ 15 – INT/JOUR Maison des Simpson – Salle à manger[Les Simpson sont en train de manger. Homer se balance sur sa chaise]
Homer : [triste] Toute la semaine, le rêve de ma vie ça a été d’être le nouveau Thomas Edison. Mais c’est fini maintenant. Je vais renoncer a tous mes espoirs, a tous mes rêves et me résigner à être un bon mari et un bon père. [Il manque de tomber en arrière] Waaah ! Ah ! aah !
Marge : Homer !
Lisa et Bart : Papa ! [La chaise et Homer se penchent mais la chaise reste bloquée]
Marge : Ben... Qu’est-ce qui s’est passé ? T’es pas tombé.
Homer : Oh rien. J’ai ajouté 2 pieds parce que j’arrêtais pas de me balancer quand j’essayais d’inventer des trucs. [Deux bouts de bois sont maintenues par des charnières à coté des pieds de l’arrière de la chaise]
Lisa : T’as mis des charnières. C’est hyper ingénieux p’pa !
Marge : Ca pourrai sauver des vies.
Homer : Vous trouvez que c’est une bonne idée ?
Bart : Ah ouais. Ca se vendra bien. Surtout aux golmons.
Marge : J’en achèterai une.
Lisa : Moi aussi. [Marge, Bart et Lisa prennent Homer dans leurs bras]
Homer : [Très heureux] J’ai réussi ! Je vais devenir riche ! [Il s’en va en courant, puis revient prendre la chaise à 6 pieds en regardant sa famille d’un air méfiant. Il s’en va et revient à nouveau pour prendre son assiette tout en regardant sa famille, à qui il ne fait pas confiance]

SEQ 16 – INT/JOUR Maison des Simpson - Cave[Homer retourne à la cave et avance sa figurine d’un cran sur la ligne du temps]
Homer : [Tout en regardent le poster d’Edison] Regardez m’sieur Edison. J’ai réussi ! Je suis un inventeur. Et ça c’est grâce à vous. [Il s’assoit sur son œuvre] Vous voyez, c’est une chaise ordinaire mais j’ai fixé 2 pieds supplémentaires sous le dossier. [Il se penche en arrière] Un peu comme ceux qu’il y a sur votre... [Homer se rend compte que, sur le poster, il y a 2 pieds supplémentaires qui sont placé derrière la chaise sur laquelle Edison est assis] [De rage] Aaaaaaaaaaaaah ! ! Pinaise ! [Bart arrive dans la pièce]
Bart : Je t’ai entendu dire un gros mot alors, tu permets ? Crottes ! Nichons ! Proute !
Homer : [Triste] Je pensais avoir une idée géniale mais j’avais du voir ça sur ce poster. [Bart regarde la ligne du temps]
Bart : Si Edison a eu l’idée de cette chaise, pourquoi elle est pas sur le tableau ?
Homer : Elle y est pas !? Il en a pit-être jamais parler à personne. Cette chaise est pit-être la seule qu’il ait fabriqué.
Bart : Alors ?
Homer : Alors on va aller au musée Thomas Edison... [Il s’énerve] Et on va la bousiller ! Comme ça je serai un inventeur.
Bart : Je croyais que tu l’adorais Edison.
Homer : [Énervé] Oh, il me les brises !
Bart : Ouais ! Il nous les brises ! [Il remontent au Rez-de-chaussée]

SEQ 17 – EXT/JOUR Devant la maison des Simpson[Marge nettoie la boite aux lettres. La voiture d’Homer sort rapidement du garage avec Homer et Bart à l’intérieur]
Homer : J’emmène Bart voir du pays, je reviens. [Ils s’en vont] Je t’ai pris ton porte-monnaie.
Marge : [triste] Oooh ! Je venais de briquer l’entrée du garage.

SEQ 18 – EXT/NUIT Dans la voiture d’Homer – Autoroute[Homer et Bart arrivent bientôt à destination]
Bart : Qu’est-ce que j’ai hâte de bousiller cette chaise !
Homer : Hi hi hi ! Aaaaaah, fiston ! T’es jeune et obstiné comme l’était Thomas Edison junior. Il a vendu des pièces détachées pour voiture, il a fait pousser des champignons et il a vendu son nom a des charlatans qui fabriquaient des pilules... Hou ! Et plus tard, il a élevé des dindes dans son élevage de dindes. [Bart c’est endormit]
[Plus tard, Homer commence lui aussi à s’endormir. C’est alors qu’il a une vision : Thomas Edison en plein milieux de l’autoroute]
Edison : Arrêtez ! [Homer freine brusquement] En bousillant ma chaise, c’est à vous que vous faites du mal ! [Homer, énervé, accélère et tente de renverser le fantôme de Thomas Edison. Il court un peu puis, fini par passer sous ses roues. Le fantôme d’Edison se relève alors que la voiture d’Homer s’en va] Je t’aurai espèce de gros cinglé ! [Homer freine et fait marche arrière] Oh oh ! [Edison se cache derrière un buisson]

SEQ 19 – EXT/JOUR Devant le musée d’Edison[Homer et Bart arrivent au musée. Une petite file d’attente est devant les portes du musée]
Bart : Ah ! C’est super ! Le musée est encore ouvert !
Homme : [A son fils, d’un air énervé] Mais pourquoi t’aimes pas Edison autant que lui !? [Il sonne une tape a son fils]

SEQ 20 – INT/JOUR Musée d’Edison[Un groupe de gens entrent dans le musée]
Guide : Est-ce que vous aimez les devinettes ?
Groupe : Oh oui... .
Guide : D’accord. Dans ce cas, combien faut-il de génies pour inventer une ampoule ? [Les gens réfléchissent] Rien qu’un : Thomas Edison. [Les gens rient, applaudissent et prennent de photos]
Homme : Elle est très bonne.
Femme : Et c’est vrai aussi. C’est drôle et c’est vrai. [Homer et Bart, eux, ne rigolent pas mais regardent le guide d’un air fâché . Le guide montre une porte avec un cordon rouge devant]
Guide : Derrière cette porte ce trouve le cerveau d’Edison parfaitement conservé. [Le groupe de gens est surprit]
Femme : Ca alors !
Guide : Normalement, les groupes de visiteurs ne sont pas autoriser à le voir... [Il commence à enlever le cordon puis il le remet] Et bien sûr, aujourd’hui ne fera pas exception.
Groupe : [Déçu] Ooooooh !
Guide : Mais aucune visite ne serait complète sans un petit tour dans la boutique de cadeaux pour enfants. [Les gens sont content et entrent dans la petite boutique. Homer et Bart ce sont caché derrière un meuble pour ne pas devoir entrer dans la boutique]
Homer : Bon. Et maintenant au boulot. [Homer et Bart s’approchent de la chaise où un mannequin représentant Edison est assis. Homer fait tomber le mannequin d’un air énervé] Tire-toi de là ! Cette invention là, elle te sera pas attribuée monsieur « J’ai tout inventé » !
Bart : Votre marteau électrique maestro. [Il lui donne son marteau. Homer le brandit au dessus de sa tête]
Homer : [Énervé] Invente une parade contre ça Edison ! [Avant d’asséner un coup sur la chaise, Homer remarque une ligne du temps comparant Edison et De Vinci. Celui-ci a inventé bien plus d’objets] Oooh ! Regarde fiston. Edison était comme moi.
Bart : Parce qu’il avait un caractère de crotte ?
Homer : [fâché] Non ! On a vécu tout les 2 dans l’ombre d’un homme. [Homer ramasse le mannequin de Edison et le remet sur sa chaise] Ce vieux fou et moi, on a éprouvé les mêmes frustrations et les mêmes chagrins. On est pas des rivaux. On est tout simplement 2 rêveurs qui ont mit la barre un pitit peu trop haut. [Il ramasse l’ampoule que le mannequin avait dans la main et la remet à sa place] Je peux pas détruire ton travail mon vieux.
Bart : Je peux moi ?
Homer : Non mais on s’arrêtera au musée Léonard de Vinci en rentrant chez nous.
[Ils s’en vont]
Bart : Heu... Je crois qu’il est en Italie p’pa.
Homer : Oh. On se défoulera sur Benjamin Franklin.

SEQ 21 – INT/JOUR Maison des Simpson – Salon TV[Les Simpson regardent les infos]
Kent : D’après les autorités, on peut aisément reconnaître le faux pape grâce à ses baskets montantes et à ses propos pour le moins ordurier. Autre nouvelle. Edison, le plus grand inventeur de tous les temps... [Homer et Bart sont heureux et surprit à la fois] continue d’inventer des choses bien qu’étant mort. Ce qui constitue un handicap majeur.
Homer : [heureux] Ouais, bravo Thomy !
Kent : Deux nouvelles inventions viennent d’être découvertes dans le musée qui lui est consacré. [On voit le guide qui appuie sur la tête du mannequin d’Edison pour que les 2 autres pieds de la chaise se mettent en place] Une chaise à 6 pieds qui ne se renverse pas. Et encore plus étonnant, un marteau électrique. [On voit le guide qui fait fonctionner le marteau d’Homer. Homer est très en colère]
Marge : Mais c’est toi qui en a eu l’idée !
Kent : Ces brillants inventions devraient rapporter des millions aux héritiers d’Edison déjà très riches. [On voit les héritiers, heureux, ayant des billets en main]
Lisa : C’est toi qui devrais toucher ces millions !
Bart : Il faut reconnaître, Homer que tu prend ça plutôt bien.
Homer : [Colère contenue] Disons que je suis assis dans le fauteuil qui convient ! [Il est assit dans son fauteuil-toilettes]
Script écrit en septembre 2004 par Lenny Bar
L'équipe du site | A propos | Contact
©2000-2019 The Simpsons Park