Haut de page
 

Affichage par saison

Rechercher sur le site

DVD Simpson

L'anecdote du jour

10/07/2020
En version originale de l'pisode Les Simpson dans 30 ans (s11) Lisa Simpson prsidente voquait son prdcesseur la prsidence des USA: Donald Trump. Ce dernier avait prsent sa candidature la maison blanche pour 2000, et la renouvellera pour 2016.

Les Simpson à la TV

episode simpson A tyran, tyran et demi
Burns est envoy en prison suite la dcouverte de tableaux vols chez lui...
10/07 à 21h05 (6ter)
episode simpson Il tait une fois Springfield
Krusty est contraint d'animer son show aux cts d'une femme...
10/07 à 21h30 (6ter)
episode simpson Million dollar ma biche
Homer gagne la loterie mais il est forc de le cacher Marge et de tout dpenser rapidement...
10/07 à 21h55 (6ter)

Derniers commentaires

assasmourad | flicitations (Celebrez avec nous les 20 ans du site)

assasmourad | Ma sympathie pour sa famille (Dcs d'Hubert Gagnon)

assasmourad | super ! (Un nouvel pisode en deux parties ce week-end aux Etats-Unis !)

assasmourad | Repose en paix (Dcs d'Hubert Gagnon)

assasmourad | vf (Mise jour de la saison 31)

Script : La grande vie

SEQ 1 INT/JOUR Soire des prix dhonneur
[Toute la ville ou presque assiste la 65eme crmonie des prix dhonneur de Springfield. Kent Brockman monte sur scne]
Brockman : Bonsoir, je suis Kent Brockman ! [Les gens applaudissent. Britney Spears monte sur scne]
Britney Spears : Et moi je suis lidole des ados, Britney Spears !
[Le public applaudit trs fort]
Brockman : Et je suis Kent Brockman ! [Personne napplaudit] ... et voici Britney Spears ! [Les gens applaudissent encore trs fort]
Britney Spears : On vous souhaite la bienvenue ...
Brockman : La 65eme...
Britney Spears : Crmonie...
Brockman : des prix...
Britney Spears : Dhonneur...
Brockman : De Spring...
Britney Spears : Field ! [Le public applaudit] Ce soir, on va rendre hommage des gens fabuleux qui sont...
Brockman : [Un peu dgot de ne dire quun mot] La...
Britney Spears : fiert de Springfield. [Applaudissements]
[Les Simpson sont dans le public]
Homer : Ouais, cest mon anne Marge. Tout le monde sait que jai beaucoup fais pour notre ville.
Marge : Je sais pas, on parle beaucoup de Lenny. [On voit Lenny trs concentr]
Brockman : Le premier prix dhonneur de Springfield, est attribu une figure lgendaire. Un homme qui apporte de la joie et des rires aux enfants de Springfield.
Homer : [Il croit que Kent parle de lui] Hein !
Britney Spears : Avec son gros nez rouge et son pantalon bouffant... [Homer se lve croyant que cest de lui quils parent] Krusty le clown !
Krusty : Eh eh eh eh ! [Il se lve]
Homer : [tonn] Quoi ! [Homer veut se rasseoir mais quelquun a prit sa place] Tes qui toi ?
Homme : Un profiteur.
Homer : ah ! [Du, Homer va sasseoir dans lalle. Le profiteur met son bras autour du cou de Marge]
[Plus tard, tout le monde a un trophe en main sauf Homer]
Homer : [triste] Tout le monde a eu un prix sauf moi !
Marge : Jen peux rien si cest moi qui ai donner le plus de sang. Ooooh, je me sens toute chose... [Elle svanouit quelques instants. Homer essaye de lui prendre son trophe mais elle se rveille et lui donne une tape sur la main]
Homer : [du] Oooooh ! Pourquoi on me donne jamais de rcompenses ?
Lisa : Tu as eu un Grammy.
Homer : Je parlais dune rcompense qui vaut le coup !
Voix : Lopinion de monsieur Simpson ne reflte pas celle des producteurs, pour qui le grammy... nest absolument pas une rcompense.
Britney Spears : Vous savez Kent, dans ce monde o le mot jeunesse est roi, on oublie parfois que les gens gs sont encore en vie. [Le profiteur est assis sur les jambes de Abraham]
Abraham : [nerv] Je vous lavais bien dit !
Profiteur : Oh pardon ! [Il sen va]
Brockman : Et cest pourquoi ce dernier prix est attribu un homme qui vit Springfield depuis 108 ans et 3 mois. Notre plus vieil habitant, Cornelius Chapman ! [Un film sur la vie de Chapman est diffus]
Britney Spears : Cornelius Chapman battit la premire cabane en rondins de Springfield et introduisit la brosse dent dans notre belle cite. [A lcran on voit un jeune homme se brosser les dents sur une plages. Dautres Springfieldiens font de mme]
Brockman : Il fut pendant des annes, lunique basketteur de Springfield mais il fit en sorte, malgr tout, damuser les foules. [On le voit prenant le ballon et le lancer en plein milieu du terrain, o il ny a personne]
Britney Spears : Lors du crac boursier de 1929, il aida des gens sauter par la fentre pour viter le dshonneur. [Dans le film, on voit Cornelius dans un building encourageant les gens se jeter dans le vide]
Cornelius : Vous faites le bon choix. Hop ! Hop ! On saute ! [Lhomme saute. Un autre homme arrive] Eh ben, vous faites pas piti vous ! Oh non, cest trop tard maintenant ! [Il loblige sauter]
Moe : Du haut dun grand building. Ca cest une bonne ide !
Brockman : Et en 1935, il prit une balle destine au grand politicien, Louie Long. [On voit le politicien marcher dans un couloir, un homme se met devant lui et tire dessus avec un revolver dissimuler dans un chapeau. Louie Long reoit 4 balles dans le ventre jusquau moment o Cornelius se jette devant la trajectoire des balles et en prend une, lui aussi, dans le ventre]
Britney Spears : Et maintenant, le plus vieil habitant de Springfield. Il est vieux mais il est super cool, Cornelius Chapman! [Le vieil homme arrive sur scne, le public applaudit, Britney lui remet son trophe et lembrase. Cornelius tombe raide mort.]
Brockman : ... Oui... Ctait couru davance. [Il le pousse avec son pied pour pouvoir accder au pupitre] Il nous faut remettre ce prix quelquun dautre. Aussi, je demande aux gens qui ont soixante ans ou plus de se lever. [Dans le public, Abraham, Jasper, Ned, Burns, Glick et le Vieux Fou se lvent] Plus de quatre-vingt... [Abraham, Ned, madame Glick se rassoient] Quatre-vingt-dix... [Abraham se relve et le Vieux Fou se rassoit] Plus de cent ans... [Abraham et Jasper se rassoient. Seul Homer et Burns sont encore debout]
Marge : [fche] Homer, assieds-toi !
Homer : [Vieil voix] Quest-ce que tas dit ? [Marge oblige Homer sasseoir. Les gens applaudissent Burns. Celui-ci monte sur scne]
M. Burns : Mince, je ne mis attendais pas ! [Britney veut lembrasser. Il la repousse] Non ! Pas le baiser de la mort de la veuve noire ! [Kent Brockman essaie de prendre le trophe que Cornelius a encore dans les mains]
Brockman : Ah ! Il voulait pas le lcher ! [Les gens rient. Kent donne le trophe Burns]
M. Burns : Bien sr je nai... je nai pas prparer de discoure mais... Abracadabra ! [Il prend le discoure que Cornelius a dans sa poche et le lit] Je vous remercie de tout mon cur. Jadore Springfield depuis ses joyeux bambins jusqu'... [Il lit tout bas] Jeunes chiots... patriotisme... colombes... PFFFF ! Je vais pas lire ces sornettes ! Ce discoure est fini !

SEQ 2 EXT/NUIT Devant le btiment des remises des prix dhonneur
[La soire est termine et tout le monde sen va. Homer trimbale une immense statue reprsentant les petits trophes]
Homer : Ben dis donc, a a t une grande soire pour nous tous !
Marge : Cest pas une rcompense, a faisait partie du dcor !
Homer : Tu peux dire ce que tu veux. Cest un immense honneur. [Il tire difficilement la statue]

SEQ 3 INT/NUIT Central nuclaire Bureau de Burns
M. Burns : [soupir] Maintenant que je suis le plus g de la ville, je me rend compte que je ne suis plus un jeune homme. Il faut que je prenne davantage soin de moi. Je nai pas eu de check-up depuis des lustres.
Smithers : Il vous faut les plus grands spcialistes au monde. Je vais vous conduire la meilleur clinique du pays.
M. Burns : Trs bien mais il faut quelquun pour garder ma maison. Comment sappelle ce type qui provoque toujours des catastrophes ?
Smithers : Homer Simpson monsieur. [On le voit sur une camra de surveillance en train de scier sa console de contrle]
M. Burns : Oui ! Quelque chose me dit quil sacquittera parfaitement de sa tche.
Smithers : [soupir] Oooooh !

SEQ 4 EXT/JOUR Devant le manoir de M. Burns
[Burns sapprte partir et Les Simpson sapprtent emmnager]
M. Burns : Autre chose, si la maison prend feu, je vous demande dappeler ce numro... [Il donne un bout de papier Marge]
Marge : Hein hein ! La caserne des pompiers.
M. Burns : Oui, cest nouveau mais efficace.
Smithers : Monsieur, il faut y aller. [Ils montent dans un taxi]
Marge : Ne vous faites pas de souci. On prendra bien soin de votre maison. [Elle ferme la porte]

SEQ 5 INT/JOUR Manoir de M. Burns Hall dentre
[Homer est habill comme un riche et se trouve sur la mezzanine du hall]
Homer : [heureux] Tas vu ! Je suis un milliardaire ! [Il glisse sur la rampe descalier et encastre son postrieur dans un tableau. Smithers ouvre la porte pour prendre un sac]
Smithers : Jai oublier ma... [Il voit Homer qui lui fait un geste du pousse en rigolant]

SEQ 6 INT/JOUR Manoir de M.Burns Chambre de Burns
Marge : Oh mon dieu, cette chambre est plus grande que notre maison !
Homer : Et on a jamais besoin de faire le lit. Tu vas voir. [Il abaisse un levier. Une trappe souvre en dessous du lit de Burns, il tombe et se met brler. Un lit flambant neuf sort dune autre trappe et prend la place de lancien]
Marge : Cest pas trs conomique !
Homer : Pas trs conomique mais... trs pratique !
[Dans la mme pice, Homer voit une machine trange]
Homer : Une machine qui vous habille ! Regarde Marge. [Il ouvre la porte de la machine et rentre dedans. Elle se met en route, fait beaucoup de bruit et bouge trs fort. On entend Homer crier lintrieur. Il en ressort vtu dun smoking trou et tch] Je suis prt sortir faire la fte.

SEQ 7 INT/JOUR Manoir de M. Burns Couloir
[Bart regarde derrire les nombreux tableaux qui garnissent le couloir pour y trouver un coffre fort. Sur un des tableaux on voit Burns jouer au poker avec des chiens. Il y a aussi la peinture de Burns nu que Marge peint. Pour finir, Bart trouve un coffre-fort derrire lun des tableaux]
Bart : Ah ah ah ah ah ! [Il trouve le code et ouvre le coffre. A lintrieur il y a un homme avec un fusil]
Homme : [fch] Ferme cette porte ! [Bart a peur, il ferme la porte et sen va en courant]

SEQ 8 INT/JOUR Manoir de M. Burns Bibliothque
Lisa : Waaaaw ! Il a toute la collection des Nancy Drew ! Mme Le discutable mystre de la pendule . [Elle prend le livre et lit quelques pages] Trop de grossirets !

SEQ 9 INT/JOUR Manoir de M. Burns Couloir
[Bart roule en vlo dans le couloir et renverse une table]
Bart : Je suis Ayrton Senna ! [Lisa le suit cheval]
Lisa : Je suis la princesse Margarette ! [Homer suit Lisa sur un petit tracteur]
Homer : Je suis... bourr !

SEQ 10 INT/JOUR Clinique de la tumeur - Salle dattente
[Burns attend son tour dans la salle dattente. Le pape sort du cabinet]
Docteur : Vous navez rien de grave. Cessez d manger du Chili et sa passera.
[Fidel Castro qui est lui aussi dans la salle dattente se moque du pape]
Pape : Arrtez de vous moquer Fidel. Jtais dans la voiture avec vous.
M. Burns : [Il remplit son questionnaire de sant] Mon numro de scurit social, 000000002. Maudit Roosevelt ! Cause du dcs des parents... [Il crit] taient une gne.

SEQ 11 INT/NUIT Manoir de M. Burns Salle manger
[Les Simpson sont en train de manger sur une immense table faisant plusieurs mtres de long]
Lisa : Mman ! Bart me fait pleins de grimaces ! [Elle prend un paire de jumelle et regarde Bart. Elle est si loin de lui quelle ne voit pas vraiment si il lui fait des grimaces] Je crois...
Homer : [Il crue] Regardez comme je suis oblig de hurler ! ! !
Marge : Tous a me parat un peu labor pour un hamburger. [12 fourchettes diffrentes sont poses cot de son assiette] Je sais quoi sert la 11eme fourchette mais on fait quoi avec celle-ci ? [Elle prend la plus grande]
Homer : [Voix snob] Je lignore ma chre, je suppose que vous tes cens vous gratter le cul avec.
Marge : Homer surveille ton lang... [Marge se gratte avec la fourchette] Oooooh ! On a rien inventer de mieux !

SEQ 12 INT/NUIT Manoir de M. Burns Salon
[Les Simpson sont assis confortablement devant la chemine. Bart allume un cigare]
Bart : Ouais ! Ca cest la grande vie !
Marge : Donne-moi a ! [Elle lui prend le cigare des mains] Les cigares cest fait pour les riches et les acteurs lgendaires comme Groucho Marx et Orson Wells.
[Homer se sert un verre de vin]
Homer : Oups, il faut que je le chauffe... [Il fait tourner son verre et renverse plein de vin]
Marge : [fche] Homer, tu as forc le bar de monsieur Burns avec un pied de biche ?
Homer : Jai jamais toucher un pied de biche de toute ma vie... A part tes jolis pieds ma biche ! Grrrrr !
Lisa : Mais garder une maison cest une tche... [Lisa reoit du vin sur le visage] Ooooh !
Marge : [fche] Arrte de faire tourner ce verre !
Homer : [fch] coute, jai suer sang et eau pour avoir cette maison. Alors personne ne viendra me la prendre ! Ni toi, ni son propritaire, ni qui que ce soit ! [Il boit son verre de vin dun coup] Autre chose, si jamais je... [Il scroule par terre cause du vin quil a ingurgiter]

SEQ 13 INT/JOUR Manoir de M. Burns Sauna
[Homer est dans le sauna de Burns et passe des coups de fil]
Homer : Mademoiselle, passez-moi le Cambodge. Q, A,... et cetera. [Marge arrive dans le sauna pour donner un rafrachissement Homer]
Marge : A qui tu tlphones ?
Homer : A tout le monde. Jai trouv le carnet dadresse de Burns. Jai eu Charleton Heston et je lui ai dis : arrte ton char Ben-Hur ! Puis jai eu la reine dAngleterre et je lui ai dit Salut la Queen ! et aprs jai...
Marge : Ca va coter une fortune monsieur Burns !
Homer : Une seconde Marge... [au tlphone] All, le Cambodge ? Comment a va chez vous ?... Ah ah !... Vous en avez une drle de langue ! Et vous parlez comme a dun bout de lanne lautre, hein ? [Marge prend le tlphone des mains dHomer et raccroche] Eh !
Marge : Il faut que tu arrtes de faire comme si tu tais chez toi. Tu nes pas un milliardaire Homer !
Homer : [triste] Merci, cest vachement sympa de me le rappeler.
Marge : Je dis a pour viter que tu te fasses du mal. Monsieur Burns rentre demain mon choux.
Homer : Ouais, tas raison ! Il faut quon fasse une grande fte !
Marge : Une fte ! Ah non ! Non, pas de fte !
Homer : Trs bien alors heu... une fiesta.
Marge : Pas de fiesta ! Pas de bringue, de foire, de sauterie, de soire bire, de soire poker, de soire rtro !
Homer : [Du] Zut ! Jtais bien sur ce vlo. [Homer avait dj fait des invitations avec, dessus, Homer sur un vlo ancien roues de diffrentes dimensions. Il jette les invitations dans les braises]

SEQ 14 INT/JOUR Clinique de la tumeur Cabinet du docteur
M. Burns : Docteur, je veux subir tout les examens possibles pour toutes les maladies de ce tableau. [Il montre un tableau]
Docteur : Bien, je vais commencer par une prise de sang. [Le docteur le pique avec la seringue mais il est tellement maigre que laiguille traverse le bras de Burns] Cest trange, jai limpression de piquer une meringue.
M. Burns : Heu... non, prenez ce bras, jy ai vu du sang lautre jour.

SEQ 15 INT/JOUR Clinique de la tumeur Salle du teste de respiration
[Burns fais un teste de respiration]
Doctoresse : Cest bien, on souffle encore. Oui ! [Burns souffle tellement fort dans le tuyau que sa bouche est aspire lintrieur. La doctoresse mesure de combien de centimtres est rentre sa bouche] Trs bien. 12 centimtres, cest excellent !

SEQ 16 INT/JOUR Clinique de la tumeur Salle des Escalators
[Burns monte et descends des escalators]
M. Burns : Je suis un grand garon !

SEQ 17 INT/JOUR Clinique de la tumeur Salle du scanner
[Burns passe un scanner mais il se retrouve coinc dans le mcanisme de la machine. Un mcanicien arrive et montre Burns qui est coinc]
Mcanicien : Le voil votre problme.

SEQ 18 INT/JOUR Bar de Moe
[Homer arrive au bar de Moe avec la voiture de Burns]
Homer : Je donne une fte Moe. Il me faut 4 tonneaux de ta meilleur bire dimportation.
Moe : Tu veux la Tooborg, la bire des rois Danois ?
Homer : Mmmmmh ! Danois !
Moe : Mais jai pas le droit de vendre de bires avant 2 heures de lpres midi vu quon est dimanche.
Homer : Hein ! Et si tu peux pas vendre de bire, quest-ce que Lenny et Carl font ici ?
[Lenny et Carl sont devant la porte et regardent le rayon de soleil qui passe par la fentre de la porte]
Carl : Hein ? On regarde le soleil passer dans le ciel. [Lenny a trac un trait la craie cot du rayon de soleil]
Lenny : Quand il sera ici, on pourra picoler.
Homer : Mais jen ai besoin maintenant !
Moe : Je regrette, 14 heures. Ou alors tu voles un bateau et tu vas jusquaux eaux internationales.
Homer : Cest un zoo o quil y a de la bire ?
Moe : Non, cest locan. Quand tu es 20 bornes des ctes, y a plus aucunes lois. Cest l quils ont organiser le combat Tyson/ Secretariat. [Moe montre Homer une affiche o on voit Tyson faire face un cheval qui porte des gants de boxe]
Homer : Ah ! Ils taient complment bourr ! Gentlemans, veuillez vous relever. Votre riche oncle Homer va donner la fte la plus dlirante quon ai jamais vu en haute mer ! [Il sort du bar en courant. Moe, Lenny, Carl et Barney restent plant l. Aprs quelques secondes, Homer passe la tte par la porte du bar] ... Et vous tes invits. [Tout le monde sort du bar en courant dun air heureux]

SEQ 19 EXT/JOUR Devant le manoir de M. Burns
[Homer et ses amis sapprtent monter dans le yacht de monsieur Burns. Mais Marge leur bloque le chemin en se mettant devant la passerelle qui mne au bateau]
Marge : [fche] Oh non ! Je ne te laisserais pas abmer le yacht de monsieur Burns !
Homer : Marge, tu sais que je tcoute toujours dhabitude mais l il faut que je saute sur loccasion. Juste au cas ou je serais un vrai milliardaire.
Marge : Oooooh, Homer ! Je me fiche que tu sois pas milliardaire. Si je taime cest parce que je...
Lenny : Eh, y a une autre passerelle pour monter ! [Tout les amis de Homer monte par lautre passerelle en courant]
Homer : WOUHOU ! [Homer monte lui aussi]

SEQ 20 EXT/JOUR Sur le yacht de M. Burns
Homer : Relevez lancre ! Moteur ! Tournez ! Gauche ! Avant toute ! Par-l !
[Le yacht commence avancer. Lisa et Marge regardent le bateau sen aller]
Lisa : Ten fais pas maman, je suis sr que tout ira bien.
Marge : [inquite] Le bateau se dplace de cot ! [On voit le yacht, comme Marge la dit, se dplacer de cot. La poupe du bateau heurte un rocher et grce cette manuvre, le bateau se met avancer dans le bon sens]
Homer : Rocher en vue ! Bien manuvr monsieur Lenny. Bien manuvr !
[Plus tard]
[Homer observe la mer avec des jumelles]
Carl : On est bientt dans les eaux internationales ? Parce que a commence chauffer !
[Moe est devant ses tonneaux de bire avec un fouet la main. Barney et Lenny essayent de sapprocher]
Moe : [en colre] Je vous vendrai de la bire une fois la ligne franchie !
Barney : Heu... Tas le droit de nous en filer gratos. [Moe le fouette]
Lenny : Files-nous au moins de lalcool 90 pour nos blessures ! [Il montre quil sest bless au bras. Moe lui lance un petit flacon dalcool] Eh eh ah ah ! Quel couillons ! [Il boit lalcool 90. Moe donne un coup de fouet sur le flacon pour quil le lche] Eh !
[Un panneau indique quils quittent les eaux amricaines]
Homer : On y est fiston. Les eaux internationales. La terre que la loi a oublier.
[Il regarde dans la paire de jumelle et voit des femmes danser sur un bateau, des cow-boy se tirer dessus sur un autre et enfin, sur un autre bateau, il voit des hommes faisant une corrida]
Bart : Waaaaah ! On peut faire tous se quon veut ici !
Homer : Exactement. Tu vois le bateau l-bas ? [Il lui montre un bateau avec une immense antenne parabolique] Il rediffuse tous les matchs du super bowl sans laccord formel des gens de la ligue national de football. Du moins, cest se que dit la lgende.
[Sur un autre yacht, un mariage a lieu entre un homme et un vache]
McCallister : Yo ! Je vous dclare maintenant, mari et vache. [Le mari pose une bouteille en dessous du sabot de la vache qui lcrase] Veuillez accepter ces fuses illgales ainsi que tout mes vux de bonheur. Yo !
[Homer et ses amis sont tranquillement en train de boire sur le yacht de monsieur Burns]
Homer : Y a aucunes lois. On peut faire tous se quon veut ! Tous se quon veut ! [Lenny donne des coups de pieds Homer] Doh !... Doh !... Quest-ce que tu peux tre gamin Lenny !

SEQ 21 INT/JOUR Clinique de la tumeur Cabinet du docteur
M. Burns : Bien, je pense avoir russi brillamment mes testes. Vous pouvez me serrer la main si vous voulez.
Docteur : Vu les circonstances, je prfre viter. [Burns est tonn] Monsieur Burns, jai bien peur que vous soyez lhomme le plus malade des tats-Unis. Vous avez tout !
M. Burns : Jai une pneumonie ?
Docteur : Oui.
M. Burns : Du diabte juvnile ?
Docteur : Oui.
M. Burns : Une grossesse nerveuse ?
Docteur : Heu... un petit peu, oui. Et aussi plusieurs maladies inconnues quon vient de dcouvrir. Chez vous !
M. Burns : Je vois. Vous tes sr de ne pas avoir commis des milliers derreurs ?
Docteur : Non, non, malheureusement !
M. Burns : [un peu inquiet] Tous a nest pas brillant.
Docteur : On pourrait le croire mais toutes vos maladies squilibrent parfaitement. Si vous avez un moment je vous explique.
M. Burns : Oooh ! [Il regarde sa montre. Le docteur prend la maquette dune porte]
Docteur : Ca cest la porte daccs vote corps voyez. Et a ce sont de gros virus et de gros microbes. [Ils sort de petites figurines en peluche] Ca cest la grippe. Ca cest la bronchite et cet adorable petit monstre, cest le cancer du pancras. Bien, voici se qui arrive quand ils essayent de passer la porte tous la foi. [Il ouvre la petite porte et pousse les figurines dedans. Elles sont si nombreuses quelles restent coinces. Le docteur prend une autre voix pour imiter lun des virus] Bouboubou ! Pousse-toi crtin ! [Il reprend sa voix normal] On appelle a le syndrome des Marx Brothers.
M. Burns : Donc, si jai bien compris, je suis indestructible !
Docteur : Oh non, non, non ! En fait le moindre courant dair risque...
M. Burns : [Il sen va en disant... ] Indestructible !

SEQ 22 INT/JOUR Manoir de M. Burns Laboratoire
[Marge et Lisa font le mnage dans le labo de monsieur Burns]
Lisa : Pourquoi on nettoie cette pice ? On y a mme pas mis les pieds une seul fois.
Marge : Chrie, je veux que monsieur Burns retrouve sa maison dans ltat o il la laiss. [Marge fait les poussire sur 4 ftus de Burns et un de Smithers. Elle sen va puis revient dun air tonn. En fait elle avait oublier dessuyer une tache sur un des ftus]

SEQ 23 EXT/JOUR Sur le yacht de M. Burns
[Tout le monde fait la fte sur le yacht. Homer et Bart regardent en direction de Springfield]
Homer : Regarde ces pauvres cloches ! A terre avec leurs lois et leur morale. Ils auront jamais la joie dassister un combat de chimpanzs. [Deux singes, un couteau la main se font face sur le bateau. Les amis de Homer les encouragent]
Moe : Avance ! Esquive et plom, plom, plom ! [On entend les cris de douleur de lun des singes] Oh oh oh oh ! Oooh, il est pas beau voir !
[Un bateau de garde-cte se trouve a proximit du yacht, du cot des eaux Amricaines]
Bart : [dans un porte-voix] Eh les garde-cte, essayez de nous choper ! Andouilles dAmricains !
Garde-cte : [Dans un porte-voix] On ne vous entend pas. Rapprochez-vous dune centaine de mtres !
Bart : [Porte-voix] Oh la ruse ! Vous nous coincerez pas !
Garde-cte : [Porte-voix] Mais on veut seulement faire la fte !
Bart : [Porte-voix] Sans blague ! Alors je veux entendre du rock !
[On entend les garde-cte chanter. Homer les accompagnes]
Homer : [Il chante] Tanananana ! Vas-y Bart, les garde-cte jouent plus fort que moi. [Tout le monde sur le yacht de monsieur Burns commence danser et chanter] Qui sest le milliardaire le plus gnial du monde ?
Amis : TOI !
[Un bateau non loin de pirates Japonais les observent]
Pirate 1 : Encore une fte dhomosexuelles a bord dun yacht. Ils ont toujours de trs jolies choses.
Pirate 2 : On devrait leur rendre une petite visite.
Pirate 1 : Une visite meurtrire ?
Pirate 2 : Ouais, on improvisera.
[Le bateau hisse le drapeau de pirate tandis que Homer et ses amis continuent de danser. Homer scarte un peu du groupe pour danser puis revient. Il se rend compte que des pirates sont la place de ses amis alors, il scarte nouveau croyant quils vont rapparatre mais les pirates sont toujours l]
Homer : [il a peur] Aaaaah ! Des pirates ! Vous tes des gentils pirates ?
Pirate 2 : Pas vraiment, non.
Homer : [inquiet] Mais, quest-ce que vous avez fait de mes invits ? [Le pirate lve son sabre vers le ciel montrant Homer que ses amis sont tous prisonniers dans un filet. Avec un bton, lun des pirates leur tape un peu dessus pour faire tomber leur monnaie]
Moe : [trs inquiet] Ils ont ma carte orange ! Ils ont ma carte orange !
Apu : Holala ! Ils sondent les moindres coins et recoins ! Enfin, les moindres coins en tout cas ! Jusquici, les recoins ont pas t trop... [Un des pirate lui donne un coup de bton pour faire tomber largent quil a encore dans les poches] Oh non ! Plus maintenant !
[Le pirate 1 est la barre]
Pirate 2 : Mets le cap sur lle secrte des pirates. Connue aussi sous le nom de Hong Kong.
Pirate 1 : A vos ordres capitaine. [Homer prend le porte-voix]
Homer : [porte-voix] Au secoure ! Des pirates !
Garde-cte : [porte-voix] Les commandos de marine sont en route.
Homer : [porte-voix] [rassur] Ah, merci beaucoup !
Garde-cte : [Porte-voix] Que diriez-vous dune frappe nuclaire tactique ?
Homer : [Porte-voix] Oh, ce serais vraiment... [triste] Ooooh ! Vous tes en train de me faire marcher, hein, cest a ?
Garde-cte : [porte-voix] Cette corne de brume rpondra peut-tre votre question... WOIN WOIN !
Pirate 2 : [Il prend le porte-voix dHomer et le menace avec son sabre] Ca suffit ! Va dans le filet !
Homer : [nerv] Jen ai pas envie ! [Homer veut donner des coups de poing au visage du pirate mais il ne fait que toucher les 4 perroquets que le pirate a sur les paules. Homer sen va en courant et prend, au passage le couteau du chimpanz. Il attrape une corde attache au mat] Eh eh eh ! Prpare-toi mourir ! [Il se tourne vers un pirate qui fume la pipe] Et toi itou ! [Homer prend la corde et se jette vers le pirate, mais la corde lui brle la main. Il tombe sur le pond] Ae ! Ca brle ! [En tombant il se fait mal la jambe, il met le couteau dans sa bouche pour se masser la cuisse] Une crampe ! Une crampe ! [Le couteau quil a dans la bouche lui fait mal aussi] Ma bouche ! [Il lche le couteau mais il tombe sur sa main] AIE ! [Pour finir, les pirates lencercle] Dans le filet ? [Les pirates lui font signe que oui]
[Plus tard, Homer est dans le filet avec les autres]
Lenny : [nerv] Super fte, hein Homer !
Homer : [nerv] crase, gueule de raie !
Lenny : [nerv] Toi aussi tte de congre !
Homer : [nerv] Jai dis crase gueule de raie !
Moe : [triste] Oh ! On va mourir et jai jamais goutt dufs de limpes !
Krusty : Oh, tas pas rat grand chose. Le caviar oui, a sa rapporte du fric !
Pirate 2 : Bon, maintenant je vais couper la corde. Pour nous viter des poursuites judiciaires, cest locan qui va vous tuer. Pas nous.
[Lun des pirate coupe la corde qui retient le filet. Homer et ses amis tombe leau mais heureusement, une moiti du filet reste la surface de leau]
Lenny : Eh, vous avez vu a ! On flotte !
Homer : Ctait mon plan depuis le dbut. Dtendez-vous, les courants vont nous ramener chez nous.
Bart : Et ceux qui sont au fond du filet ?
Homer : Cest les plus grands hros qui soit. Eh ! Y a quelque chose qui me pince la jambe !... Ca va, a le fait plus.

SEQ 24 INT/JOUR Manoir de M. Burns Salon
Lisa : Tout est parfait. Jen reviens pas quon ai russi chasser cette odeur de vieillard des 137 pices de la maison !

SEQ 25 EXT/JOUR Devant le manoir de M. Burns
[Monsieur Burns est de retour]
M. Burns : Oh Smithers, cest bon de rentrer chez sois en se sachant en bonne sant. Oh et... je suis navr pour vous !
Smithers : Merci monsieur.
M. Burns : Savent-ils combien dufs il a pondu dans votre cerveau ?
Smithers : Je prfre lignorer monsieur. Un cest dj bien trop. [Smithers ouvre la porte de la maison]

SEQ 26 INT/JOUR Manoir de M. Burns Hall dentre
M. Burns : [cur] Mmmmh ! La puanteur de la jeunesse ! Voyons... mon vase Ming ne semble pas avoir souffert. Mes prcieuses pices nont pas fini dans le distributeur... oui, pas mal !
[Homer et Bart arrivent dans la pice]
Homer : Eh ! Msieur Burns ! Des pirates ont prit votre yacht !
M. Burns : [triste] Quoi ! Oooh, il faut croire que certaines msaventures sont invitables. [Le chimpanz qui a t bless sur le bateau arrive] Oooooh ! Fifi la terreur ! Quont-ils fait ton beau visage ? [Il le prend dans ses bras] Ooooh, cest rien ! Smithers, vous allez devoir donner de votre peau ce singe !
Smithers : Ooooh !

SEQ 27 INT/JOUR Maison des Simpson Salon TV
[Les Simpson rentrent chez eux]
Lisa : Aaaaaah, cest bon dtre chez soit !
Homer : [Triste] Je sais pas trop. Quand on a vcu comme un milliardaire, cet endroit fait un peu clodo.
Bart : Ooooh, cest pas si mal, ici on peut cracher par terre. [Il crache]
Marge : [fche] Bart, ne fais pas a ! On a peut-tre pas duvres dart de grande valeur ou de mobilier ancien mais on a tous se quil nous faut dans cette maison !
Homer : Tas raison, cest pas parce que on est pas riche quon pourra jamais avoir... [Il commence pleurer] Jarrive mme pas finir ! Je veux tre riche !

SEQ 28 Gnrique
[Pendant le gnrique]
Homer : [Il pleurniche la vue des noms du gnrique] Comme ces types ! Regardez-moi tout ces gens riches ! Oh, pas aussi riche quils devraient ltre bien sr... mais riche quand mme ! Bouhouhou !... Et ceux-l ! Regardez tout ces noms ! Ils sont plein de fric ! Et moi jen ai pas de fric !... Bouhouhou ! Oh, cest affreux, tout cest riche ! Ca nen fini pas ! Bouhouhou ! Regardez tout ces gens qui peuvent se payer des Rolls ! Je devrais faire une liste de tous ces noms et lenvoyer au fisc ! Je les mettrais sur la paille. Ouais ! Bouhouhou ! Oh regardez tous ces gens riches ! [Le nom de Matt Groening apparat] AAAAAAAH ! Celui-l cest le plus riche !

[Pendant le logo Gracie film]
Homer : Me fais pas chut salet de riche !
Script écrit en juin 2004 par Lenny Bar . Mis à jour le 18/07/2016 par Rgis Mohier
L'quipe du site | A propos | Contact
2000-2020 The Simpsons Park