Haut de page
 

Affichage par saison

L'anecdote du jour

27/06/2019
Alors que seuls quelques épisodes en France sont déconseillés aux moins de 10 ans (depuis quelques années seulement) de nombreux épisodes aux USA ont été classés TV-14, déconseillés au moins de 14 ans. Certains ont même atteint la signalétique maximale : TV-MA, soit déconseillés au moins de 17 ans !

Rechercher sur le site

Les Simpson à la TV

Premier amour
Lisa tombe amoureuse d'un jeune et romantique garçon...
28/06 à 20h10 (RTS2)
Enfin la liberté
Agacée par le comportement des Simpson, les habitants de Springfield décident bannir la famille de la ville...
28/06 à 20h30 (RTS2)
Le cafard du clown
Le père de Krusty décède, ce qui lui fait prendre la décision de se retirer du petit écran...
28/06 à 21h05 (6ter)

Derniers commentaires

AieCarambart | Bonjour, c'est hors sujet mais il me semble que vous n'avez pas parlé de l'épisode sur Michael... (30x20 - I'm Just A Girl Who Can't Say D'oh & 30x21 - D'oh Canada)

regismo | Oups. C'est ma faute ! ^^ (30x22 - Woo-Hoo Dunnit ? et 30x23 - Crystal Blue-Haired Persuasion)

Bali Balo | La saison 23? la 30 plutôt (30x22 - Woo-Hoo Dunnit ? et 30x23 - Crystal Blue-Haired Persuasion)

Arthur MD | J'adore remonter dans le passé, et apparemment, je ne suis pas le seul... ( du 29 décembre 2000)

Les Simpson 80 | Joyeux anniversaire les Simpson et que ça continue (Les Simpson fêtent leur 32 ans !)

Script : La montagne en folie

SEQ 1 - INT/JOUR Centrale nucléaire - Bureau de M. Burns :[Burns arrive dans son bureau le matin]
Smithers : Bonjour monsieur, je vous sers un petit café ?
Burns : Non, la promesse d'un jour nouveau est un excitant plus que suffisant pour moi.
[Burns s'installe sur son bureau. Au fil où les heures avancent, il se fatigue. A 11H30, il pose la tête sur son bureau]
Burns : Smithers... café. [il boit son café] Ah ! Il nous faut des émotions et de l'excitation.
Smithers : Jeu de dames chinois ou normal monsieur ?
Burns : Non quelque chose d'amusant, qui plaira aux employés genre exercice d'évacuation. Mais lequel ? [devant lui, 4 boutons pour 4 alertes différentes] Fusion du coeur du réacteur, chien enragé, attaque de dirigeable, ouh ! Aujourd'hui ce sera la bonne vieille alerte au feu.
[M. Burns déclenche l'alerte au feu]

SEQ 2 - INT/JOUR Centrale nucléaire - Cafétéria :[Carl voit la lumière rouge de l'alerte]
Carl : Super, les pop-corn sont prêts.
[Il sort les pop-corn du micro-ondes]
Homer : Eh ! C'est l'alarme incendie.
Carl : Il faut se tirer.
[Lenny se sert du café dans un distributeur]
Lenny : Attendez-moi ! [à la machine] Magne-toi, magne-toi, magne-toi !
[Les employés sont affolés. Un d'eux a un extincteur à la main et il l'agite dans tous les sens]
Employé : Otez-vous de mon chemin !

SEQ 3 - EXT/JOUR Centrale nucléaire - Devant la centrale :[Burns et Smithers sont à l'extérieur. Personne n'est encore sorti]
Burns : L'alerte est sensée prendre autant de temps ? Quelle est la durée normale d'une évacuation totale de toute la centrale ?
Smithers : 45 secondes.
Burns : Et nous en sommes à combien pour l'instant ?
Smithers : Je l'ignore monsieur, le chronomètre ne va que jusqu'à 15 minutes.
Burns : Enfer et damnation ! Qu'est-ce que c'est que cette bande de limaces qui travaille pour moi ?
[Homer sort de la centrale]
Burns : Ah, voici enfin un de nos hommes, Smithers.
[Homer bloque la sortie avec un banc]
Homer : Je crois que j'ai gagné monsieur Burns.
Burns : Oui. Vous avez gagné en effet. Attendez-vous à avoir une énorme surprise.
Homer : Wou hou !
[Un peu plus tard, tout le monde est sorti. Plusieurs fenêtres sont cassées et un mur est détruit]
Burns : Quelle prestation lamentable. J'ai vu plus de discipline dans les films de Marx Brothers. Vous avez tous besoin d'apprendre à travailler en équipe.
Carl : [parlant de Lenny] Lui peut-être mais pas moi.
Lenny : Retire ce que tu as dit.
Carl : Non toi, retire ce que tu as dit.
[Lenny et Carl se battent]
Homer : Cogne-le Carl, toi aussi Lenny.

SEQ 4 - INT/NUIT Maison des Simpson - Salle à manger :[Les Simpson dînent]
Homer : Alors Burns nous envoie tous faire une espèce de retraite débile dans les montagnes pour apprendre à travailler en équipe. Y'a plus qu'à dire adieu à notre projet de rester glander ici.
Bart : Le travail en équipe c'est bidon.
Homer : Hein ?
Bart : Réfléchis. Maradonna qui gagnait toujours tout. Avec quelle équipe il jouait ? Personne le sait.
Marge et Lisa : C'est l'Argentine.
Bart : Partager aussi c'est un truc bidon, c'est comme aider les autres. C'est quoi ces idioties que j'ai entendu au sujet de la tolérance ?
Homer : Mmm... tes idées m'intéressent au plus au point, j'aimerais bien fonder un parti avec toi. En attendant faut qu'on aille faire cette retraite.

SEQ 5 - EXT/JOUR Mont Utile - Parking :[Homer conduit sa famille au "Mont Utile, réserve de granite". Le parking est sur une plaque de verglas. Après avoir percuté une bonne dizaine de voitures, la voiture des Simpson s'immobilise]
Homer : Et voilà on y est.

SEQ 6 - EXT/JOUR Mont Utile - Estrade :[Burns explique la journée aux employés]
Burns : Avant toute autre chose, permettez-moi de vous dire qu'il ne s'agit pas d'une petite promenade au parc. Vous allez vivre le week-end le plus éreintant de votre vie. Je ne veux pas donner trop d'importance au danger qui... [il voit Homer] Vous avez amené votre famille Simpson ?
Homer : Euh... oui m'sieur, je croyais qu'il fallait l'amener.
Burns : Imbécile. Simpson, votre famille va devoir demeurer ici.
Bart : Oh la vache.
Marge : C'est pas grave, on est dans un parc national. Il y a de quoi s'amuser ici.
Ranger : Malheureusement ce n'est plus le cas aujourd'hui, madame. En raison de restrictions budgétaires, il a fallu supprimer toute activité qui avait un caractère distrayant... Bon ben, à plus tard.
[Le ranger part. Smithers explique les règles sur l'estrade]
Smithers : Chaque équipe devra traverser ces étendues sauvages pour atteindre un refuge caché quelque part sur cette montagne. Les chemins sont traîtres, alors consultez vos cartes.
Homer : Euh, j'ai perdu ma carte.
Smithers : On vous les a pas encore distribué, Simpson. Quand vous arriverez au refuge, il y aura une petite fête pour vous féliciter avec des sandwiches et du champagne à prix raisonnable.
[Les employés applaudissent]
Burns : Et pour vous motiver encore plus, l'avant-dernière équipe arrivée au refuge se verra remettre cette amusante coupe du plus mauvais employé du monde.
Homer : Ouh ça a l'air rigolo.
Burns : Et la dernière équipe arrivée sera renvoyée de la la centrale.
Homer : Hi hi hi ! Hein ?
Burns : Et pour vous montrer qu'il n'y a pas de favoritisme, Smithers et moi allons participer. Qui sait ? Il n'est pas impossible que ce soit moi qui soit viré. C'est tout à fait impossible.
Smithers : J'ai mis tous vos noms dans ce chapeau.
Homer : Ouh !
Smithers : Merci. Mettez-vous deux par deux quand je tirerai vos noms. Lenny et... Carl.
Carl : Oh zut. Je veux dire euh... oh zut.
[Smithers continue le tirage]
Smithers : Fong et Zutroy. Kimball et Dawson. Haney et Drucker. Simpson et... Burns ?
Homer : Oh ! [dans sa tête] Ecrase andouille. T'es dans la seule équipe qui peut pas être virée. Ah !
Smithers : Il doit y avoir erreur. Vous deviez truquer le tirage pour que nous fassions équipe.
Burns : Oui mais très franchement, vous aviez été un vrai poison ces temps-ci.
Smithers : Pourquoi faut-il toujours qu'on se dispute en vacances ? Bien, il ne reste qu'un nom. Qui que ce soit, il fera équipe avec moi. Et cette personne est... Waylon Smithers. Parfait alors ça c'est le bouquet.

SEQ 7 - EXT/JOUR Mont Utile - Ligne de départ :[Les concurrents sont prêts. M. Burns a un revolver pour lancer le départ]
Burns : Préparez-vous à vivre l'aventure de votre vie tandis que vous lutterez contre les forces implacables de la nature pour survivre. A vos marques... prêts ? Partez !
[Il tire en l'air. La force du tir l'enfonce dans la neige. Les autres concurrents sont partis]
Homer : Prêt monsieur Burns ?
Burns : Un instant.
[Il tire au sol pour être remonté à la surface de la neige]

SEQ 8 - INT/JOUR Mont Utile - Centre des visiteurs :[Le reste de la famille Simpson visite le centre de visiteurs qui est aménagé en musée. Bart s'approche d'un ours robot habillé en ranger]
Ours robot : Qui est le seul à pouvoir empêcher les incendies de forêt ?
[Bart appui sur la touche "toi"]
Ours robot : Tu as appuyé sur "toi", c'est à dire moi, ce qui est une mauvaise réponse. La bonne réponse, c'est "toi".
[Bart donne un coup de pied dans l'ours]
Bart : M'man on peut jouer dehors avec avec Lisa loin de cet ours débile ?
Marge : Oui mais dès que vous aurez les joues rouges comme des pommes, il faudra rentrer.
[Marge tient Maggie dans ses mains qui a son manteau en forme d'étoile. Marge remarque qu'elle tient Maggie à l'envers]

SEQ 9 - EXT/JOUR Mont Utile - Sur la montagne :[Smithers grimpe vers le chalet. Il est seul]
Smithers : Comment avez-vous pu me faire ça monsieur Burns, après tout ce que j'ai fait pour vous. Oh si vous étiez là, je botterai votre vieux derrière décharné !

SEQ 10 - EXT/JOUR Mont Utile - Un peu plus loin :[Smithers a créé un écho qui parvient jusqu'à M. Burns]
Echo : Derrière décharné.
Burns : Oh je vous remercie Simpson. Il est vrai que j'ai toujours surveillé ma ligne.

SEQ 11 - EXT/JOUR Mont Utile - Autre endroit de la montagne :[Bart et Lisa s'amusent]
Bart : Lisa Lisa, viens voir. J'ai trouvé deux flocons de neige exactement pareils.
Lisa : C'est vrai ? Fais voir ça.
[Bart se sert d'une branche de sapin couverte de neige comme catapulte. La neige retombe sur Smithers]
Smithers : Aïe !
Bart : Oups, désolé.
Lisa : Bonjour monsieur Smithers.
Smithers : Oh génial. Voilà le duo des fouines. Allez fourrer votre nez ailleurs. Oh, excusez-moi la journée a mal démarrée. Si je n'atteins pas rapidement le sommet, je serai renvoyé.
Bart : On va vous aider. J'ai une montre avec les minutes.
Smithers : Très bien venez. Quelle heure est-t-il ?
Bart : 12 heures 80... Non attendez. Attendez, qu'est-ce qu'il y a après 12 ?
Smithers : Une.
Bart : Non après 12.

SEQ 12 - EXT/JOUR Mont Utile - Un peu plus loin :Burns : Dîtes-moi Simpson. Si jamais l'occasion se présentait de prendre un petit raccourci. Vous ne seriez pas contre, n'est-ce pas ?
Homer : Oh, pas vraiment.
Burns : Moi non plus. Je trouve que les réactions sont beaucoup trop hystériques vis-à-vis de la soi-disant tricherie.
Homer : Oui trop... historique.
Burns : Quand vous pouvez tourner une situation à votre avantage, c'est votre devoir d'américain de le faire. Pourquoi les plus rapides gagneraient-ils les courses, ou les esprits vifs au Scrabble ? Doit-on les laisser gagner uniquement parce qu'ils ont reçu un don de Dieu ? Moi je dis "tricher est un don que l'homme se fait à lui-même".
Homer : Monsieur Burns, j'insiste pour qu'on triche.
Burns : Excellent. Et pour ce faire, je vous propose de nous déplacer en... traîneau mobile.
[M. Burns lui montre une motoneige cachée par des buissons]
Homer : Waahh ! Vous alors vous savez tricher, monsieur Burns.
Burns : Oui mais je suis plus âgé que vous. Vous savez Simpson ? Vous n'êtes pas aussi désagréable que vous en avez l'air de prime abord.
Homer : Non monsieur, je crois pas.
[Ils partent tous les deux à bord]

SEQ 13 - INT/JOUR Mont Utile - Centre des visiteurs :[Marge recherche Bart et Lisa]
Marge : Bart, Lisa... Oh !
[Elle entre dans une pièce qui passe un film]
Narrateur : L'histoire de nos parcs nationaux commence en 1872, mais je vais laisser John Muir, le grand naturaliste explorateur vous la raconter.
John Muir : [voix de vieux] Ah oui oui, je me souviens. En 1872 j'étais parti en expédition mais comme un idiot, j'avais oublié ma boussole.
[Marge sort de la pièce. Elle rencontre le ranger]
Marge : Excusez-moi, je ne retrouve pas mes enfants.
Ranger : Vous avez cherché dans les bois ?
Marge : Non.
Ranger : Suivez-moi.

SEQ 14 - EXT/JOUR Mont Utile - Bas de la montagne :Ranger : On va prendre le télésiège. On aura la vision d'un aigle sur tout le secteur juste en dessous de nous.
[Ils montent tous les deux dans le télésiège]
Ranger : Je ne vais pas vous mentir madame, les chances de retrouver vos enfants sont quasiment nulles.
[Juste en dessous d'eux, Bart et Lisa font signe]
Lisa : Coucou maman.
Marge : Les voilà. Faites-moi descendre.
Ranger : Désolé y'a pas moyen de descendre avant le sommet, et même là haut, c'est coton.
Marge : Les enfants, rendez-vous au sommet. Soyez prudents surtout.
Ranger : Personnellement, je suis un peu plus inquiet à notre sujet. [la barre métallique du télésiège est cassée] Vous savez faire une soudure ?

SEQ 15 - EXT/JOUR Mont Utile - Devant le refuge :[Homer et Burns sont arrivés]
Homer : Ca a marché comme sur des rollers.
Burns : On a plusieurs heures d'avance sur les autres. Si on s'installait confortablement ? Alors [il allume l'électricité] on a de l'électricité... [il allume le gaz] ce propane nous fournira de la chaleur et [devant la porte] cette poignée correctement tournée nous permettra d'entrer dans le refuge.
Homer : On entre pas par la fenêtre, nous.
[Ils entrent]

SEQ 16 - EXT/JOUR Mont Utile - Sur la montagne :[Bart, Lisa et Smithers continuent leur ascension. Bart est distrait par les arbres]
Bart : Y'a du sirop d'érable dans celui-là ?
Smithers : Il n'y a rien qui se mange dans aucun de ces arbres. je t'en prie Bart, dépêche-toi. Je ne veux pas arriver le dernier au refuge.
Bart : Je serai pas renvoyé moi. Y'a de l'or dans cette montagne ?
Smithers : Mais on s'en fiche.
Bart : Je vais chercher.
[Bart creuse dans la neige]
Lisa : Monsieur Smithers, monsieur Smithers. J'ai trouvé une autre musaraigne blessée, je crois que celle-ci a la cheville foulée.
Smithers : Oh ! La cheville foulée... il n'y a donc aucun animal bien portant dans cette forêt ?

SEQ 17 - INT/JOUR Mont Utile - Refuge :[Burns et Homer sont confortablement installés]
Burns : Je suppose que les autres ne nous en voudront pas d'avoir commencé la fête sans eux mon vieil Homer. Un peu de champagne ?
Homer : Vous savez monsieur Burns, vous êtes le type le plus riche que je connaisse, bien plus riche que Lenny.
Burns : Oh oui. Mais je donnerais tout pour avoir un peu plus.
Homer : Ce qu'elles sont confortables ces chaises.
Burns : Oh oui, c'est en cela que les hommes sont égaux, depuis le plus puissant pharaon jusqu'au plus humble paysan. Tout le monde apprécie un bon siège.
Homer : Oh pinaise, vous avez 1000 fois raison. Vous vous êtes déjà assis comme ça ?
[Homer se laisse couler dans le fauteuil avec ses jambes sur la table]
Burns : Oui oui c'est ça. Oh, je sens que c'est le genre de choses qui va me plaire. [il imite Homer] le seul côté pénible, c'est de se relever.
Homer : Pourquoi se relever ? Voici une pitite manoeuvre que j'ai mis au point. [il montre un bol de l'autre côté de la table] Mettons que je veux ce bol là-bas.
Burns : Vous êtes obligé de vous relever.
[Homer donne des coups de pied dans la table. Peu à peu, le bol se rapproche et arrive dans les mains d'Homer]
Burns : Monsieur, je vous remercie du conseil.
Homer : Faites-en bonne usage mon ami.
[Ils trinquent. Le bruit que font les verres en se cognant provoque une avalanche qui recouvre la maison]

SEQ 18 - EXT/JOUR Mont Utile - Sur la montagne :[Lenny est avec Carl. Il a entendu l'avalanche]
Lenny : T'as rien entendu ?
Carl : Non.
Lenny : Alors j'ai rêvé.
Carl : J'en sais rien.

SEQ 19 - INT/JOUR Mont Utile - Refuge :Burns : J'espère que ce n'était pas une avalanche. Soyez sympa, jetez un coup d'oeil.
Homer : Tout de suite mon pote.
[Homer ouvre la porte. Plein de neige entre. Il essaye d'ouvrir une fenêtre et ça fait la même chose]
Burns : Y a-t-il a moyen quelconque de sortir ?
Homer : Ben, j'en vois pas. A moins que... [il réouvre la porte et de la neige entre] Non, y'a pas moyen.
Burns : Il doit y avoir un moyen de contacter le monde extérieur. [il voit un télégraphe] Ah, le télégraphe. [il s'en sert] S.O.S avalanche. Envoyer secours.
[Le message du télégraphe va jusque dans un musée devant une reproduction de Samuel Morse]

SEQ 20 - EXT/JOUR Mont Utile - Au dessus du refuge :[Lenny et Carl sont les premiers arrivés mais ils ne voient pas le refuge recouvert par la neige]
Carl : Si j'en crois cette carte, le refuge devrait être ici.
Lenny : Eh ! Peut-être bien qu'il n'y a pas de refuge, peut-être que c'est juste un de ces trucs métaphoriques.
Carl : Ah ouais. Peut-être que le refuge en question, c'est un endroit en chacun de nous créé par notre ardeur à travailler en équipe.
Lenny : Ohh... non. Ils ont dit qu'il y aurait des sandwiches.

SEQ 21 - EXT/JOUR Mont Utile - Extérieur du refuge :[Homer et Burns creusent dans la neige pour rejoindre la surface. C'est Homer qui fait tout le travail]
Burns : Simpson, j'ai un aveu à vous faire. Je ne suis pas tout-à-fait le creuseur de tunnels que j'ai prétendu être.
Homer : Vous n'avez qu'à superviser.
Burns : Oh oui très bien. Creusons, c'est ça encore un peu. On fait un sacré duo : "Burns et associé". Non, où ai-je la tête ? "Burns et coéquipier".
[Ils ont atteint la surface]
Burns : Nous avons réussi mon ami.
Homer : Je le veux mon neveu.
Burns : Hourra !
Homer : Wou hou !
[Ils se tapent dans la main déclenchant une nouvelle avalanche. Ils se retrouvent dans le refuge]
Homer : D'oh !

SEQ 22 - INT/JOUR Mont Utile - Refuge :Burns : Que s'est-il passé ?
[Bruit d'avalanche]
Homer : Ben en criant on a dû déclencher une autre avalanche.
[Bruit d'avalanche]
Burns : [à voix basse] Nous... devons... être... très... prudents... et... ne... parler... que... si... c'est... absolument... et rigoureusement... nécessaire.
[Bruit d'avalanche]
Homer : Chut ! [petit bruit d'avalanche, à voix basse] Vous déclenchez d'autres... avalanches. [bruit d'avalanche] Je... [bruit d'avalanche] crois... [bruit d'avalanche] qu'c'est [bruit d'avalanche] terminé.
[Bruit d'avalanche]
Burns : Allons-y
[Bruit d'avalanche. Burns s'avance lentement vers la porte et l'ouvre. De la neige sort]
Burns : Les trois dernières avalanches c'était votre faute Simpson.
Homer : Et alors ?
Burns : A l'ordure.

SEQ 23 - EXT/JOUR Mont Utile - Devant un chalet :[Lenny et Carl arrivent devant un autre chalet]
Carl : C'est le seul à des kilomètres à la ronde. C'est forcément le refuge dont Burns nous a parlé.
[Ils entrent]

SEQ 24 - INT/JOUR Mont Utile - Chalet :[Il n'y a personne]
Lenny : Eh bah voilà on est les premiers, tout ça grâce au travail d'équipe.
Carl : Mon travail d'équipe.

SEQ 25 - INT/JOUR Mont Utile - Refuge :Burns : Il dit y avoir 4 mètres de neige au dessus de nous.
Homer : Il va se passer des jours avant qu'on nous retrouve.
Burns : Pas de livre, pas de radio, pas de jeu de société. Ah ! Une devinette de malabar. [il la lit] Oh... j'ai lu ça il y a au moins 70 ans.
Homer : On peut faire des bonhommes de neige.
Burns : J'ai une bien meilleur idée. On va faire de vrais hommes avec de la neige.
Homer : Oh... d'accodac.

SEQ 26 - INT/JOUR Mont Utile - Chalet :[Beaucoup d'employés sont arrivés. Lenny met une tête d'élan empaillée dans le feu. Bart, Lisa et Smithers arrivent]
Lisa : Monsieur Smithers, monsieur Smithers. Cet élan est en flamme.
Smithers : Bravo tant mieux ! Tout m'est égal maintenant. Je suis le dernier, à cause de vous j'ai perdu mon travail.
Lenny : Vous êtes pas le dernier monsieur Smithers.
Smithers : [rassuré] Dieu merci.
Carl : Ouais Burnsie et Homer sont pas là.
Smithers : [inquiet] Monsieur Burns est toujours dehors ?
Lisa : Et notre papa où il est ?

SEQ 27 - INT/JOUR Mont Utile - Refuge :[Homer et Burns ont fini de faire chacun leur bonhomme]
Burns : 200 ciseaux, 80 kms d'intestins grêles, une bouche qui fait la moue. Cet individu n'est pas un homme de neige, c'est un Dieu. Bien, nous avons dissiper l'angoisse de l'enfermement pendant quelques heures. Maintenant nous devrions les habiller.
Homer : D'accodac.
[Un peu plus tard, les bonhommes sont habillés. Burns et Homer sont en sous-vêtements avec une couverture par dessus]
Burns : Regardez-les. Suffisants et sûrs d'eux dans leurs beaux atouts, ils nous narguent !
Homer : C'est que des bonhommes de neige, m'sieur Burns.
Burns : Mais c'est qu'ils ont une paire de mirettes, des mirettes pour guetter, guetter un instant de faiblesse de notre part et là "boum !" un coup sur la tête et on est K.O.
Homer : Qu'est-ce qu'on fait ?
Burns : Vous tenez vraiment à le savoir ?

SEQ 28 - INT/JOUR Mont Utile - Chalet :[Le ranger et Marge entrent]
Ranger : Eh, qu'est-ce qui se passe ici ? Qui êtes-vous messieurs ? C'est un poste d'observation. Où est le ranger Mc Fadden ?
[Un homme a une bouteille à la main, bourré]
Ivrogne : J'étais tellement heureux de voir tous ces gens sympas.
Ranger : Tais-toi ivrogne. Où est le ranger Mc Fadden ?
Mc Fadden : ici chef, juste derrière l'ivrogne.
Smithers : Attendez-voir. Si c'est un poste de ranger, nous ne sommes pas au bon endroit.
Ranger : Le seul autre refuge se trouve là-bas.
[On ne voit rien à l'horizon. Mc Fadden regarde le sismographe]
Mc Fadden : Regardez toutes ces avalanches. Vous pensez qu'elles ont enseveli le refuge ?
Ranger : Elles ne sont pas descendues ici pour assister au festival de musique de la montagne... du 14 au 18 avril.
Lisa : Maman. Papa et monsieur Burns sont peut-être coincés dedans.
[Marge a peur]

SEQ 29 - INT/JOUR Mont Utile - Refuge :[Homer et Burns sont assis par terre. Ils se regardent]
Burns : [dans sa tête] Je suis coincé ici avec un fou. Regardez-le, avec son regard pénétrant en train de remplir mon esprit de pensées paranoïaques.
Homer : [dans sa tête] Regarde ses yeux. Il essaye de m'hypnotiser, mais pas pour rire comme dans les spectacles.
Burns : [dans sa tête] Je sais ce qu'il mijote. Il a l'intention de me tuer puis de se servir de mon cadavre comme d'une luge pour s'échapper. Il est vraiment devenu fou si il a cette idée en tête. Oui, mais il ne pourra pas me tuer si je le tue d'abord. [tout haut] Je vais abattre ce monument de graisse et de traîtrise.
Homer : A ouais, avec quelle armée ?
[Homer croit voir une armée de bonhommes de neige derrière monsieur Burns]
Homer : [apeuré] Reculez, j'ai des pouvoirs... des pouvoirs politiques !
[Derrière Homer, on voit des hommes politiques]
Abraham Lincoln : Que la fête commence !
[Burns essaye de frapper Homer avec un manche en fer pour contrôler le feu]
Burns : Prends-ca gros lard !
Homer : Donnez-moi ce truc !
[Homer court pour éviter monsieur Burns. Il tombe et se cogne la tête sur la bonbonne de gaz]
Homer : Oh ma pauvre tête !
[Burns essaye de frapper Homer avec le manche. Homer bouge la tête et Burns cogne la bonbonne de gaz qui se perce]
Burns : Homer !
Homer : Burnsie !
[La bonbonne explose emportant le refuge qui ressort à la surface de la neige]

SEQ 30 - INT/JOUR Mont Utile - Chalet :Ranger : Bon l'équipe de secours, avant de se mettre en route, on va prendre le temps de baratiner les enfants. [à Bart et Lisa] Les enfants, tout ira bien pour votre père. [aux autres] Tout le monde met ses gants à manipuler les cadavres, nous avons deux corps gelés ensevelis quelque part sur cette montagne.
Bart : T'as entendu Lisa ? Tout ira bien pour notre paternel.
[Lisa voit le refuge glisser sur la neige]
Lisa : Regardez, c'est quoi ?

SEQ 31 - INT/JOUR Mont Utile - Refuge :Burns : On va être réduits en miettes.
Homer : Seigneur, protège cette maison, fusille tout ce qui se trouve dedans.

SEQ 32 - EXT/JOUR Mont Utile - Devant le chalet :Smithers : Ce sont bien eux.
Marge : Nous sommes là Homer.
Lenny : Ils ont un problème de freins. Tirez-vous !
[Le refuge fonce droit sur le chalet. La bonbonne s'arrête et le refuge va s'arrêter en douceur juste en face du chalet. Homer sort]
Homer : Marge, les enfants.
[Marge et les enfants vont faire un câlin à Homer]
Burns : [dans le refuge] Auriez-vous oublié notre petite compétition ? Le dernier dans le refuge est renvoyé.
[Les employés se pressent d'entrer. Lenny est le dernier]
Burns : Vous êtes renvoyé Lenny.
Lenny : Oh zut !

SEQ 33 - INT/JOUR Mont Utile - Refuge :Burns : Alors, où en est-on ?
Smithers : C'est un nouveau record, monsieur.
Burns : Remarquable ! Peut-être que tout cela en valait la peine après tous. Vous avez tous appris ce qu'est le travail d'équipe ?
Employés : Ouais.
Burns : Excellent. Dans ce cas, personne ne sera renvoyé tout compte fait.

SEQ 34 - EXT/JOUR Mont Utile - Devant le refuge :Lenny : Oh, ce vieux bouc ne peut pas me renvoyer. Je vais lui montrer de quel bois je me... Aaaahhh ! [il tombe dans un trou] Oh zut !

SEQ 35 - EXT/JOUR Mont Utile - Refuge :Burns : Eh bien Simpson, je dois dire que lorsqu'on a traversé ce genre de choses avec quelqu'un, on ne veut plus jamais revoir cette personne.
Homer : Alors ça tu l'as dit bouffie.
[Ils rigolent puis se regardent méchamment. Ils rigolent de nouveau et se regardent méchamment]
Script écrit en février 2003 par Bart le Tombeur
L'équipe du site | A propos | Contact
©2000-2019 The Simpsons Park