Haut de page
 

Affichage par saison

L'anecdote du jour

05/12/2019
Dans Un atome de bon sens (s1) Smithers est noir. Des membres du staff disent que c'était une simple erreur de coloration, d'autres qu'il a été décidé qu'un personnage noir asservi pourrait susciter des polémiques, et a donc été transformé en jaune.

Rechercher sur le site

Les Simpson à la TV

Simpson Horror Show XXIV
Les Simpson se retrouve dans une version violente du chat chapeauté; la tête de Bart est greffée au corps de Lisa; dans une parodie de Freaks, Homer tente de tuer Moe pour lui voler une émeraude...
05/12 à 20h10 (RTS2)
4 regrets et un enterrement
Homer, Marge, M. Burns et Kent Brockman se rappellent de moments de leur vie qu'ils auraient aimé changer...
05/12 à 20h30 (RTS2)
Homer homme d'affaires
Homer devient comptable à la centrale nucléaire...
06/12 à 21h05 (6ter)

Derniers commentaires

assasmourad | welcome (La remplaçante de Russi Taylor débarque ce soir)

simpsonofan | Je me disais bien que la voix de Martin était différente, mais je pensais que Russi Taylor avait... (La remplaçante de Russi Taylor débarque ce soir)

Lolmine59 | Je vote qui reste ensemble pour voir se qui vas fair bart ? (Votez et changez le futur de la série !)

alda20 | I learn english from simpsons ,I love it (31x01 - The Winter of Our Monetized Content)

dadoo1617 | on est loin des 19 millions d'autrefois (31x01 - The Winter of Our Monetized Content)

Script : La vengeance du clown

SEQ 1 - INT/NUIT Plateau télé de l'émission "Qui veut gagner des millions ?":[Moe joue à un jeu télé qui est l'équivalent de "Qui veut gagner des millions ?"]
Annonceur : C'est l'émission la plus regardée en Amérique. Voici...
Public : "Moi, j'en veux" !
Annonceur : Je vous demande d'accueillir notre animateur, Virgil Sinclair.
Sinclair : Alors Moe Zsyslak.
Moe : Oui, qui a t'il ?
Sinclair : Hier je vous ait demandé si vous étiez prêt à tout risquer pour 500 000$, et vous avez hésité pendant 20 minutes.
Moe : Oui, oui, c'est vrai. J'ai fait ce qu'on m'a dit.
Sinclair : C'est formidable. A présent, il faut que j'ai votre réponse au cours des 10 ou 15 prochaines minutes.
[Une brouette remplie de billets descend du plafond. Les gens sont stupéfaits]
Sinclair : Vous voulez en avoir ? Vous en voulez ?
Moe : Franchement je dirais pas non.
Sinclair : Oh oh, très bien. Alors pour un demi-million de dollars, qu'est ce qui dans cette liste n'est pas une particule subatomique ?
Moe : Ouille !
Sinclair : A le proton, B le neutron, C le bonbon ou D l'électron ?
[Les réponses s'affichent à l'écran]
Moe : Oh la vache ! Alors, que je réfléchisse. Bon, je suis né dans l'Indiana, donc c'est pas ça. Et... euh... mmm... je choisis de faire appel à mon joker.

SEQ 2 - INT/NUIT Maison des Simpson - Salon TV:[Il appelle chez Homer. Il est devant la télé et il décroche]
Homer : Oui allo ? Eh Moe, on te regarde à la téloche.
Moe : Ouais je sais Homer.
Homer : Alors, t'as réussi à déboucher le water du bar ?
Moe : Homer, voyons... J'ai une question qui a rapport au nucléaire.
Homer : Ben tu sais ça comment quand une molécule se détache de son rochet.
[Lisa prend le téléphone]
Lisa : La réponse est "Bonbon".

SEQ 3 - INT/NUIT Plateau télé de l'émission "Qui veut gagner des millions ?":Moe : Je... je dirais que c'est le bonbon.
Sinclair : Le bonbon, hein Moe ? C'est votre... dernière réponse ?
[Moe fait signe que oui]
Sinclair : La réponse est bonne !
[Les gens applaudissent]
Sinclair : Alors Moe, vous vous arrêtez là ou vous continuez pour un million de dollars ?
[Une deuxième brouette remplie de billets descend]
Spectateurs : Oh !
Moe : Ben, c'est vrai que je crache pas sur le pognon, mais... faut savoir être prudent des fois, alors je vais m'en contenter.
Sinclair : C'est vous le patron.
Moe : [pas très convaincu] Ouais, c'est moi.
[Une femme brûle la deuxième brouette]
Spectateurs : Ouais !

SEQ 4 - INT/JOUR Salle de conférence de Krusty :[Krusty en compagnie de ses deux conseillers viennent de regarder l'émission]
Krusty : Cette émission de jeu à la noix n'est qu'une mode.
Conseiller : Oui et bien mode ou pas, elle a une super côte.
Lindsey Naegle : Et à l'audimat elle pulvérise votre émission.
Krusty : Qu'est ce que vous attendez de moi ? Mon show s'adresse aux gamins.
Conseillère : C'est un classique. Essayez de la rendre plus tendance.
Conseiller : Agressif, soyez brutal, critiquez tout.
Lindsey Naegle : Sans que ça heurte qui que ce soit.
Krusty : Oh là là ! Ces flipés de conseillers et leur la réflexion idiote. Non mais tu le crois Teeny ?
Lindsey Naegle : Tout ce qu'on vous demande c'est d'être dangereux mais sympa, tendu et cool, quoi.
Krusty : Aaaahhhh !
[Il sort de la pièce]
Conseiller : Sa sortie te parle à toi ?
Lindsey Naegle : J'aimerais la revoir sans le cri.
Conseiller : Ouais, c'est ce que je me disais.

SEQ 5 - INT/JOUR Plateau du Krusty Show :[Une vieille femme fait rentrer pleins de chiens dans son sac à main]
Krusty : Hé hé, les gamins. Veuillez applaudir Madame Mimi, et son sac-caniche la mère et ses petits.
Enfants : Ouais !
Krusty : Tout à l'heure, vous verrez une scène dans un lieu invraisemblable... un restaurant ! Hé hé hé hé hé !
Directeur de plateau : Envoyez la pub.
[Krusty allume une cigarette]
Lindsey Naegle : Krusty, oui. Juste un mot sur le sketch au restaurant.
Krusty : Hein ?
Lindsey Naegle : Ca pourrait pas faire plus dîner ?
Conseiller : Oui, dîner à la Seinfeld.
Krusty : Vous êtes cinglés ? Mon truc dure 10 secondes.
Conseiller : Parce que ce qui est bien dans Seinfeld...
Directeur de plateau : C'est à vous, Krusty.
[Pour son sketch, il est assis sur une table au restaurant]
Krusty : Ah, rien de tel qu'un repas dans un restaurant de gourmet. Ah ah, voilà enfin la serveuse.
[C'est la conseillère qui arrive]
Lindsey Naegle : Les petits garçons décrochent. Vous auriez un gag pour les récupérer ?
Krusty : Vous intervenez en pleine émission ? J'en ai ras le bol. Mes amis, je suis dans le showbiz depuis 61 ans. [parlant des conseillers] mais ces deux andouilles m'on enlevé toute envie de continuer. Je n'ai pas besoin de conseiller pour me dire où il faut que je pisse.
Conseiller : Au lieu de "pisse", vous pourriez dire "pistou" ?
Lindsey Naegle : On risque la confusion avec "soupe au pistou".
Conseiller : Oui c'est ce que je viens de réaliser.
Krusty : Cette fois c'est terminé ! [au public] Les amis, ne ratez pas l'émission vendredi soir... parce que ce sera la dernière !
[Les gens sont très surpris]
Conseiller : Quitter le show business ? Oui, c'est assez rock'n'roll mais ça nous mène où ?
Krusty : Ne m'approchez pas.
Conseiller : Attendez !
[Krusty s'enfuit dans une voiturette. Le conseiller s'accroche derrière]
Lindsey Naegle : On a pris d'autre notes.
[Krusty retire sa chaussure et il tape sur les mains du conseiller pour qu'il lâche la voiturette]
Krusty : Lâchez ça, andouille !
Conseiller : Vous pouvez me tuer, mes deux autres me remplaceront !
[Le conseiller finit par lâcher]

SEQ 6 - INT/NUIT Maison des Simpson - Salle à manger :[Les Simpson sont à table]
Lisa : [triste] J'arrive pas à me faire à l'idée que Krusty s'en va. C'est une tragédie.
Homer : Un monde où y'aurait plus Krusty ? A quoi ça ressemblerait ?
[Il s'imagine devant la télé sur le canapé]
Homer : Qu'est-ce qui a à la téloche ?
Bart : Bouffi le clown.
Homer : Ouh, super super super !
Marge : Moi je crois qu'il faut mieux qu'une émission s'arrête avant de devenir ennuyeuse et répétitive.
[Smithers entre par la porte d'entrée]
Smithers : Euh, Maggie a encore tiré sur monsieur Burns.
[Un grand moment de silence s'en suit. Les Simpson sont gênés. Homer se racle la gorge]

SEQ 7 - INT/JOUR Sur Chanel 6 :[Kent Brockman présente les infos]
Kent : L'annonce de départ de Krusty a provoqué une émotion aussi forte que celle de l'annonce de l'accident d'avion qui avait coûté la vie aux trois petits cochons. Mais tout de suite, rendons-nous au studio Krustylu.
[Devant les studios, des enfants sont assis par terre et pleurent]
Kent : Pouvez-vous nous dire ce qui se passe, chef ?
Wiggum : Ces gosses sont très agités et difficiles à contrôler, Kent. On va devoir employer les gaz lacrymogènes.
[Ils envoient des gaz lacrymogènes sur les enfants. Ils prennent la fuite]
Wiggum : Eh Kent. Vous faîtes toujours des paris entre-vous pour savoir comment sera fringuée la fille de la météo ?
Kent : Ah ah ! On a arrêté il y a 8 ans.
Wiggum : Elle a un beau décolleté ?
Kent : J'ai pu m'entretenir avec Krusty de l'héritage qu'il nous laissait.
Krusty : Kent. Le jeune public d'aujourd'hui pense qu'être comique c'est dire des gros mots. C'est faux. Le comique vient de la sonorité d'un mot, comme mon cuc. Ah ah ah ah ah !

SEQ 8 - INT/NUIT Prison de Springfield - Cellule de Tahiti Bob :[Tahiti Bob lit un magasine et regarde l'entretien de Krusty assis sur son lit]
Krusty : [à la télé] Mon cuc. Ca vous plait ? C'est gratuit. Mon cuc ! Ha ha ha ha ha ! Mon cuc !
Tahiti Bob : Oh, écrase, espèce de vieux has been. C'était moi qui faisait rire dans notre duo.
Kent : Avez-vous revu vos anciennes émissions ?
Krusty : Ah Kent, c'est une triste histoire. J'ai effacé les anciennes émissions en enregistrant par dessus. J'avais un faible pour Starsky et Hutch et les cassettes vierges coûtaient 3$99. Vous auriez fait quoi vous ?
Tahiti Bob : Oh ! C'était mes émissions.
Krusty : Honnêtement Kent, ces épisodes n'avaient pas grande valeur. L'émission n'est devenue drôle qu'on eu viré Tahiti Bob et engagé machin.
Tahiti Bob : Tu as effacé mon passé ? Et bien moi c'est ton avenir que je vais effacer.
[Un gardien de prison tape aux barreau de la cellule]
Gardien : Eh, t'éteins la lumière.
Tahiti Bob : Je vous assure, à Attica on avait la lumière jusqu'à neuf heures.
Gardien : Ecoute Bob, j'en ai parlé au directeur d'Attica, il m'a dit que c'était du pipo.

SEQ 9 - INT/JOUR Prison de Springfield - Tribunal :[Tahiti Bob demande à être libéré]
Tahiti Bob : Monsieur le juge mon incarcération est cruelle et ma punition barbare. Primo, la prison m'a fourni des sandales de douche ridiculement petites.
[Il montre son pied avec les sandales qui sont deux fois trop petite]
Tahiti Bob : Secondo, l'activité du club de lecture consiste essentiellement pour les détenus à me bombarder avec des bouquins. Voici les marques du dernier Tom Clancy.
[Tahiti Bob montre les traces de livre qu'il a sur le ventre]
Tahiti Bob : C'est moins douloureux que le lire. J'ai pas raison, les amis ?
[Il se prend pleins de livres]
Snyder : Demande acceptée. Libérez le prisonnier.
[Tahiti Bob sort donc de prison. Dehors, il y a de l'orage. Tahiti Bob est suivi par le chef Wiggum]
Wiggum : Je te préviens, que je te vois pas recommencer des couillonades, Bob. Je te lâcherai pas d'un pouce, je te surveillerai comme le lait sur...
[Wiggum n'arrive pas à suivre Tahiti Bob]
Wiggum : Hé, marche pas si vite, tu veux ? C'est pas juste, t'as des grandes quilles. Moi j'ai que des petites guiboles... Bob.

SEQ 10 - EXT/NUIT Garde meuble "Au rêve brisé" :[Tahiti Bob retrouve ses affaires]
Raphael : Voilà votre box et vos affaires tel que vous les aviez laissés.
Tahiti Bob : Je vous remercie Raphael. Ce que j'ai a vous demander est un peu gênant mais...
Raphael : Vous voulez habiter le box ? C'est deux dollars par jour.
Tahiti Bob : Oh, merci. Tenez, brave aubergiste.
[Il lui donne l'argent]
Raphael : Vous voulez que je cogne pour vous réveiller ?
Tahiti Bob : S'il vous plait.
Raphael : No problémo.

SEQ 11 - INT/NUIT Garde meuble "Au rêve brisé" - Box de Tahiti Bob :[Bob note quelques mots sur une feuille. Quelqu'un ouvre le box]
Gil : Salut voisin.
Tahiti Bob : Holà !
Gil : Eh, vous, vous, vous, vous écrivez quoi ?
Tahiti Bob : Si vous tenez à le savoir, je concocte un plan pour me venger.
Gil : Ah, la vengeance, hein ? La moitié des gars ici cogitent là dessus.
[On voit trois personnes dans d'autres boxes qui ont chacun leur arme allant du couteau à l'arme nucléaire]
Tahiti Bob : J'ai un meilleur plan.
[Il ferme son box]

SEQ 12 - EXT/JOUR Ecole élémentaire :[Tahiti Bob se rend à l'école. Il va rencontrer Skinner]
Tahiti Bob : Compte à rebours commencé. 10... 9... 8... oh, je ne tiens plus !
[Il se dépêche d'entrer]

SEQ 13 - INT/JOUR Ecole élémentaire - Bureau de Skinner :Skinner : Bob, vos diplômes sont bien supérieurs à ceux requis pour le poste de concierge adjoint.
Tahiti Bob : Ah ah ah ah ! Vous me gênez.
Skinner : Mais ce qui me turlupine un peu, c'est cette propension à vouloir assassiner les gens.
Tahiti Bob : Soyons honnêtes. Cette propension ne vise que Bart Simpson.
Skinner : Oh. Ah ah ! Bonne chance. Ce gamin ressemble à Road Runner, vous n'êtes pas prêt de l'avoir.
Tahiti Bob : Ne m'en parlez pas.
[Ils se mettent à rire]
Skinner : Vous savez quoi ? Votre voix serait parfaite pour annoncer le programme aux élèves chaque matin.
[Tahiti bob fait un essai]
Tahiti Bob : Votre attention. On annonce que le picnic italien a été annulé. Que teccato !
Skinner : Ah ah ah ! Vous êtes engagé.
Tahiti Bob : Ca commence.
[Il fait un rire diabolique]
Tahiti Bob : Je veux dire ma... carrière de concierge. C'est ça qui commence.

SEQ 14 - INT/JOUR Ecole élémentaire - Classe de Melle Krapabelle :[Tahiti Bob lance un message au micro]
Tahiti Bob : [au micro] Bonjour tout le monde. Belle journée. Un kilt a été déposé au bureau des objets perdus.
[Willie est dehors en slip en train de ramasser les feuilles mortes. Il est intéressé]
Tahiti Bob : [au micro] Il s'agit d'un kilt du clan Graham-Monroe.
Willie : [déçu] Ohh...
Bart : Cette nouvelle voix qui fait les annonces ne m'ai pas du tout inconnue.
Tahiti Bob : [au micro] Et enfin, Bart Simpson doit se rendre immédiatement, sans être accompagné, à la cabane derrière l'école où sont rangés les équipements sportifs.
[Tahiti Bob rie. Bart se lève de sa chaise]
Bart : Ah ! A plus, bande de nuls.
[Bart est dans la cour de recrée et se dirige vers la cabane. Il y a du vent, la balançoire grince et on entend une voix à vous glacer le sang. Bart entre dans la cabane]

SEQ 15 - INT/NUIT Cabane :[Quand il ouvre la porte, des chauves-souris sortent de la cabane. Puis, il voit Tahiti Bob]
Tahiti Bob : Bonjour Bart.
Bart : [tranquille] C'est vous Bob, comment ça va ?
Tahiti Bob : Tu ne hurles pas ? Même pas un "ah" ?
Bart : J'ai pas peur de vous. Chaque fois qu'on se fritte, vous finissez en taule. Je mène 6 à 0.
Tahiti Bob : Je reconnais que le score est en ta faveur. Mais cette fois, je n'échouerai pas.
[En marchant, Tahiti Bob se prend un râteau dans la tête]
Tahiti Bob : Les râteaux. Mes vieux ennemis par excellence.
Bart : Je croyais que c'était moi votre vieil ennemi.
Tahiti Bob : Il n'y a pas que toi dans ma vie, Bart.
[Tahiti Bob a attaché Bart]
Bart : Qu'est-ce que vous allez me faire ?
Tahiti Bob : Oh, fais-moi confiance. J'ai un plan. Voyons ça.
[Il lit un carnet]
Tahiti Bob : Te faire sortir de l'école, attirer Bart dans la cabane, le ligoter solidement, ah voilà... forcer Bart à tuer Krusty.
Bart : Krusty ? C'est le seul homme que je tuerai jamais.
Tahiti Bob : Oh, mais si tu va tuer Krusty. Pendant sa dernière émission. Et tu n'auras même pas conscience de ce que tu feras.
[Il sort une pièce]
Tahiti Bob : Fixe cette pièce brillante, Bart. C'est ça.
[Il fait tomber la pièce par terre]
Tahiti Bob : Mince où est-elle ? J'en ai besoin pour le parcmètre.
Bart : Eh, le nul.
[Bob se retourne]
Bart : Ah ah ah ! Bah ouais, c'est toi.
[Tahiti Bob trouve une cible et une flèche]
Tahiti Bob : Oui, c'est encore mieux.
[Il accroche la flèche derrière la cible. Grâce à celle-ci, il fait tourner la cible se qui forme une spirale destinée à hypnotiser Bart]
Tahiti Bob : Fixe la spirale, Bart. Laisse-la pénétrer en toi en suivant ses tournoiements... tournoiements.
[Bart est hypnotisé]
Tahiti Bob : Tu es en mon pouvoir.
Bart : [voix monotone] Je suis à vos ordres, maître.
Tahiti Bob : Je ne t'es pas parlé d'ordres. Tu es en mon pouvoir. Redis-le.
Bart : Je suis en votre pouvoir.
Tahiti Bob : Excellent. En fait, répète à mes ordres. Non pouvoir, pouvoir.

SEQ 16 - INT/NUIT Maison des Simpson - Salon TV:[Marge apporte une lettre]
Marge : Regardez. Krusty nous invite à l'enregistrement de sa dernière émission.
[Bart rentre et s'assoit sur le canapé avec Homer]
Bart : Bonsoir la famille.
Marge : Mais où étais-tu passé ? Il est presque l'heure de te coucher.
Bart : [voix monotone] J'étais... j'étais...
[Il se souvient de Tahiti Bob]
Tahiti Bob : Si on te questionne, tu étais à la boutique de fleurs aujourd'hui.
Bart : [voix monotone] J'étais à la boutique de fleurs.
Homer : Euh... ah oui, j'y étais aussi à la boutique de fleurs. Ouais, je me suis pochtronné dans cette bonne vieille boutique.

SEQ 17 - INT/JOUR Krusty Burger :[Bart est avec Tahiti Bob devant le Krusty Burger. Bob donne une batte à Bart]
Tahiti Bob : Maintenant, on va voir si tu est prêt à t'attaquer à ton héros.
[Bart cours avec la batte et il attaque la statue de Krusty devant le Krusty Burger en s'attaquant d'abord au point stratégique. Tahiti Bob rie]
Tahiti Bob : Oui ! Oui ! Vas-y de bon coeur.
[Il interpelle Cletus et lui donne un appareil photo]
Tahiti Bob : Excusez-moi. Vous pouvez nous prendre ?
Cletus : D'accord.
Tahiti Bob : La mise au point est automatique.
Cletus : C'est bien vrai.
[Cletus prend une photo de Tahiti Bob et de Bart en train de détruire la statue de Krusty. Au même moment dans le Krusty Burger]
Eddie : Chef, vous devriez jeter un coup d'oeil.
[Wiggum regarde Bart et Tahiti Bob]
Tahiti Bob : C'est ça, tue Krusty. Tue-le comme tu le feras demain soir.
Wiggum Ah, c'est chouette de voir un gosse se servir d'une batte en bois. De nos jours, y'en a plus que pour l'aluminium et pour George Bush.
[Lou sort un mini-flipper d'une boîte]
Lou : Vous avez vu ce que j'ai trouvé dans ma krusty-boîte ?
Wiggum : Oh, un mini-flipper.
[Il lui prend le flipper]
Lou : Eh, rendez-le moi.
Wiggum : Te rendre quoi, Lou ? Ah ah ah !
[Il joue avec le mini-flipper. La statue de Krusty est entièrement détruite]
Tahiti Bob : Oh oui ! Ah ah ah ah !

SEQ 18 - INT/JOUR Plateau du Krusty Show :Krusty : Bonsoir cher public. Bienvenue au dernier spectacle du clown. Le mot légende a de nombreuses définitions...
Bart : Ca c'est de la part de Tahiti Bob.
[Bart réduit Krusty en poussières avec un lance-flamme]
Tahiti Bob : Merveilleux, merveilleux. Drôle jusqu'à la fin. Une minute de silence... à présent c'est mon show.
[Les gens applaudissent]
Tahiti Bob : Merci à vous, merci à vous.

SEQ 19 - INT/JOUR Garde meuble "Au rêve brisé" - Box de Tahiti Bob :[Tahiti Bob se réveille à cause d'une fuite d'eau]
Tahiti Bob : Merci à vous. Oh, juste un rêve. Mais ce soir, je savourerai le délicieux nectar de la vengeance.
[Un homme tape à la porte]
Homme : Traitement anti-cafards.
[Il envoie un produit anti-cafards]

SEQ 20 - EXT/NUIT Krusty Show - Tapis rouge :[Il y a des personnalités telles que Ron Howard et Gary Coleman qui passent sur le tapis rouge. Kent est là pour commenter]
Kent : ici Kent Brockman pour commenter le dernier spectacle de Krusty le clown. Et voici l'acteur sans travail, Rainier Wolfcastle.
[Rainier est dans un sale état. Son costume est déchiré et il n'est pas rasé]
Rainier : Je vous en supplie, donnez-moi un rôle. J'ai réduit mes tarifs à 8 millions de dollars.
Kent : Ah ah ah ah ! Hollywood a entendu. Ce garçon veut travailler.
Rainier : Je peux jouer nu, je peux jouer les andouilles. Ne me forcez pas à vous cogner.
Kent : Ah ah ah ! Toujours délicieux.
[Tahiti Bob entre discrètement dans la salle en se cachant derrière une plante. Le spectacle commence]

SEQ 21 - INT/NUIT Krusty Show :Annonceur : Et voici pour la cinquième et dernière fois le spectacle d'adieu de Krusty le clown.
[Les spectateurs applaudissent]
Krusty : Je vous remercie et maintenant attachez bien vos ceintures, notre danseur Chimpandel va nous offrir sa propre version de Full Monkey.
[Un singe fait un strip-tease. Il a une veste et un slip en or. Il danse]
Homer : A poil ! A poil !
[Il enlève sa veste et la jette à Homer. Bart est assis sur un fauteuil. Il y a une grille au sol devant le fauteuil. On y entend la voix de Tahiti Bob]
Tahiti Bob : Bart... Bart... C'est le moment Bart, le moment de faire exploser le clown.
Bart : [voix monotone] C'est le moment de faire exploser le clown.
Homer : Fais exploser.
[Le numéro est terminé. Krusty reprend la parole]
Krusty : Bon, j'ai une surprise pour vous. Mes débuts à la télévision dans la farandole printanière sur la voie lactée. Regardons ça.
[Il envoie un film en noir et blanc datant de 1957 sur lequel Krusty est attaché à un fil]
Krusty : [dans le film] Regardez moi, on m'appelle Kaputnic, je suis le satellite de...
[Le fil sur lequel il est accroché lui tire sur le pantalon]
Krusty : [dans le film] Aïe ! Le [???] danse casse-noisettes dans mon pantalon.
Spectateurs : [dans le film] Oh !
Krusty : A l'époque, vous pouviez pas dire "pantalon" à la télévision. J'ai plus fait de télé pendant 10 ans. Finalement, j'ai eu droit à une seconde chance dans "Nicole rigole".
[Il lance le film. Nicole ouvre une fenêtre sur un mur multicolore]
Nicole : [dans le film] Eh Krusty. Qu'est ce qu'on obtient quand on croise un poulet avec une madeleine ?
[Krusty n'arrive pas à ouvrir sa fenêtre. Il tape dessus]
Krusty : [dans le film] Cette saleté de porte est coincée. Arrêtez de regarder et aidez-moi Nicole.
Krusty : A cause de cette fichue porte, j'ai été mis au placard pendant 22 ans.
[Les gens applaudissent. Pendant ce temps, Tahiti Bob verse de l'explosif en plastique dans des capsules qu'il met sur une ceinture accrochée à Bart. Bob goûte l'explosif]
Tahiti Bob : Mmm ! Il a un de ces goûts cet explosif au plastique. Bon, mon petit hypno-assassin, tu attaqueras au moment où Krusty dira "Jamais au cours de ma carrière je n'ai connu un tel public". Tu monteras sur scène, tu le serreras dans tes bras, vous serez tous les deux transformés en confettis.
Bart : [voix monotone] Comme vous voudrez.
[Retour sur scène]
Krusty : Nous allons vous projeter quelques clips.
[Krusty voit le docteur Hibbert et un enfant en béquilles arriver]
Krusty : Oh non, je voulez que ça reste un secret entre nous.
Dr Hibbert : Ah ah ah ! Vous permettez que je l'embarrasse une minute. Il y a 3 ans environ, Krusty s'est engagé à verser 3 millions de dollars pour créer un centre d'aide aux enfants.
[Les gens applaudissent]
Krusty : Je vous en prie, n'en dîtes pas plus.
Dr Hibbert : Jusqu'à ce jour, Krusty n'a pas versé un sou. n'est-ce pas Franz ?
Franz : J'ai froid, j'ai tout le temps froid.
Krusty : Ecoutez. Je suis sûr que mon comptable à du faire une bourde.
Dr Hibbert : Puis-je avoir le chèque maintenant ?
Krusty : Maintenant ? Oh... bien sûr.
[Il sort son carnet de chèque de sa veste et fait un chèque au docteur Hibbert]
Franz : Dieu vous bénisse, Krusty.
Spectateurs : Aaahh !
[Krusty se tourne vers la caméra]
Krusty : [air désespéré] Et si mon banquier est devant sa télé, qu'il ne fasse rien... pour empêcher l'encaissement de ce chèque.
[Tahiti Bob grippe au dessus de la scène et s'assoit sur la passerelle]
Tahiti Bob : Oh, la passerelle est de loin la meilleure place... pour une vengeance !
[Il trouve un paquet de chips]
Tahiti Bob : Oh, un sac de chips. L'amuse-gueule idéal... pour une vengeance !
[Il mange des chips. Retour sur scène où Krusty clôture sa dernière]
Krusty : Quelle soirée merveilleuse. Je vais vous faire un aveu. Jamais au cours de ma carrière je n'ai connu un tel public.
[Bart réagit. Il se lève de sa chaise et va vers Krusty]
Krusty : On a pas mal déconné...
Tahiti Bob : Krusty, ça va être ton Waterloo. Bientôt tu seras Napoléon Bombe-à-Bart.
[L'éclaireur du plateau est à côté de Tahiti Bob]
Leo : Oh, très mauvais !
Tahiti Bob : Oh, la ferme Leo.
Krusty : Je tiens d'abord à remercier Dieu pour les nombreux succès que j'ai connu. Même si je le l'ai jamais vénéré ni même jamais cru en lui. Mais avant que s'éteigne sur moi le dernier projecteur, il y a une chose que je tiens à dire. Durant des années, j'ai [il fait semblant de fumer] pas mal de "Waaahh", j'ai fait crack crack avec pas mal de petites poulettes, mais il n'y a qu'une chose dont j'ai vraiment honte.
Tahiti Bob : Honte ? Lui ?
Krusty : J'ai connu un homme qui a longtemps travaillé pour moi, un homme charmant et plein d'humour. Je l'ai maltraité. Je l'ai conduit à devenir un criminel. Où que tu soit aujourd'hui, je tenais à te le dire. Tahiti Bob, je suis désolé.
[Derrière lui, un immense poster de Krusty et de Tahiti Bob est déployé]
Krusty : [il chante] Oh Bob, je t'ai souvent malmené. Tu t'es vengé, mais j'ai besoin de toi. Oh, Bob. Le hold-up chez Apu, ce n'était pas moi. En prison on m'a jeté.
Tahiti Bob : Oh, je suis ému, cher vieux camarade.
[Tahiti bob voit Bart s'approcher de Krusty]
Tahiti Bob : Oh non, ma bombe à Bart !
Krusty : Voilà, bonsoir et... [il voit Bart] Oh, regardez, un de mes petits fans qui s'approche. Qu'est ce que vous en pensez mes amis ? Je le prend dans mes bras ?
Spectateurs : Ouais !
[Bart s'approche de Krusty. Tahiti Bob veut l'arrêter mais il est bloqué par des spectateurs à côté de la scène.]
Tahiti Bob : Oh non !
[Mr Teeny voit la bombe sur Bart. Il se balance à une corde pour récupérer la bombe et ouvre la porte où il y a des conseillers]
Lindsey Naegle : Oh mon Dieu, une bombe.
Conseiller : C'est exactement ce que j'allais dire.
[Mr Teeny hésite un moment puis il jette la bombe dans la pièce qui explose]
Krusty : Qu'est-ce qui s'est passé ? Quelqu'un a été blessé ?
Tahiti Mel : Juste des conseillers d'une chaîne de télé.
[Les conseillers sont liquéfiés. Il se reforment]
Conseillers : [voix d'extraterrestre] On a une suggestion. Qu'est ce que vous diriez d'avoir à vos côtés Mr Bean ? Ce serait top destroy.

SEQ 22 - INT/NUIT Au Pimento Grove :[Marge prend une photo de la bande de Krusty réunie autour d'une table, y compris avec Tahiti Bob]
Marge : Bon, regardez-moi tous, et dîtes ouistiti !
Tous : Ouistiti !
[Marge prend la photo plutôt raté car ils font des grimaces]
Marge : Parfait.
Tahiti Bob : Krusty, je suis désolé d'avoir tenté de te tuer.
Krusty : Tu vas arrêter de dire que tu es désolé. Chaque fois que tu essaye de me tuer, je fais un bond dans l'audimat, idiot.
Tahiti Bob : On est très bons ensemble, Krusty.
Krusty : Ca me rend triste qu'on t'inflige la peine de mort.
Tahiti Bob : Oh... ne m'en parle pas
[On amène une guillotine]
Wiggum Bon alors, où vous voulez qu'on fasse ça ?
Tahiti Bob : Il est d'usage d'avoir un procès, non ?
Wiggum On veut jouer les malins, hein ?
[Pendant le logo Gracie Films]
Krusty : Mon cuc !
Script écrit en janvier 2003 par Bart le Tombeur
L'équipe du site | A propos | Contact
©2000-2019 The Simpsons Park