Haut de page
 

Affichage par saison

L'anecdote du jour

22/11/2017
La chaîne FOX News n'a pas apprécié l'épisode Ce fou d'Monty (s22) où l'on pouvait voir un hélicoptère de leur chaîne afficher le slogan « Pas raciste, mais N°1 auprès des racistes ». Les auteurs vont pourtant de rajouter de l'huile sur le feu en brocardant la chaîne dans deux autres épisodes de la saison.

Rechercher sur le site

Les Simpson à la TV

Chef de cœur
Homer et le chef Wiggum se lient d'amitié...
25/11 à 19h55 (W9)
Tous les goûts sont permis
Marge participe à un concours de cuisine...
25/11 à 20h25 (W9)
Coucher avec l'ennemi
Nelson vient habiter chez les Simpson...
25/11 à 21h00 (W9)

Derniers commentaires

Les Simpson59 | Carnat89 un grand merci à toi je suis tellement pressé et hâte de voir à la télé (Enfin, les dernières saisons vont être diffusées en VF)

Carnat89 | Pour ceux qui cherche le dossier de presse en question, il est disponible ici :... (Enfin, les dernières saisons vont être diffusées en VF)

romualdderon2 | De très bonnes audiences. (29x06 - The Old Blue Mayor She Ain't What She Used To Be)

Zozo 5 | J'adore ces vidéo. (Parlons Simpson #27 Lisa)

alexandreleblanc | Merci beaucoup Florian! Et en effet, il aurait pu être bien meilleur (29x05 - Grampy Can Ya Hear Me )

Script : Le blues d'Apu

SEQ 1 - INT/JOUR Mini-Marché :[Il y a du monde à la caisse]
Client 1 : Je veux un timbre à 23 cents.
Apu : 5$80.
Client 2 : Je veux 2$ d'essence.
Apu : 4$20.
Martin : C'est combien les bonbons à 1 cent ?
Apu : Tu sais mon petit gars, t'as pas idée.
[Les clients sont mécontents]
Martin : Quelle arnaque !
[Un client essaye de déchirer un sachet]
Client 1 : Voilà ce que je pense de votre magasin.
[Il le jette par terre. Apu le ramasse]
Apu : Vous êtes bêtes chers clients. On ne peut rien contre un nougat-choc.
[Le nougat se remet en place et Apu le remet en rayon. Il sens une odeur bizarre, c'est du jambon dont la date de péremption est le 6 février 1989]
Apu : Mais qu'est-ce que ça chlingue ! Du jambon avarié. [il raye la date et met le produit dans un bac de promotion] Cette fois je vais trop loin. Personne ne voudra de ce...
Homer : [qui vient d'arriver] Wou hou ! De la viande en solde ! Oh, il est ouvert celui-là.
[Il mange une tranche de jambon]

SEQ 2 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salon TV :[Homer mange le reste de jambon sur le canapé]
Homer : Oh... Estomac barbouillé... [il mange] Intestins en folie... [il mange] J'ai peu de temps... Faut que je finisse !
[Une ambulance l'amène à l'hôpital]

SEQ 3 - INT/JOUR Hôpital :[Homer est au lit]
Hibbert : le malaise d'Homer a été provoqué soit par l'ingestion d'aliments avariés, [il rit] soit par une malédiction vaudou.
[Patty et Selma ont une poupée Homer dans leur sac]
Patty : On venait de s'attaquer aux yeux.
[Il y a plein d'aiguilles dans les yeux de la poupée]

SEQ 4 - INT/JOUR Mini-Marché :Homer : Ta bidoche m'a rendu malade !
Apu : Oh je suis désolé. Tenez, prenez ces 3 kilos de crevettes congelées.
[Apu lui donne un seau plein de crevette. Homer les sent]
Homer : Elles sont pas congelées tes crevettes et puis elles sentent bizarre !
[Il met un 2ème saut]
Apu : D'accord, 6 kilos.
[L'ambulance l'envoie de nouveau à l'hôpital]

SEQ 5 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salon TV :[Homer et Lisa regardent une émission qui s'appelle "Le chien de garde du consommateur avec Kent Brockman sur Channel 6"]
Chien : [il aboie à chaque fois qu'un mot du titre de l'émission apparaît] Ouah ! Ouah ! Ouah ! Ouah ! Ouah ! Ouah ! Ouah ! Ouah ! Ouah ! Ouah ! Ouah !
Voix off : ... Vous est offert par...
Chien : Ouah ! Ouah ! Ouah ! Ouah ! Ouah ! Ouah ! Ouah ! Ouah ! Ouah !
[Homer est couché sur le canapé avec une couverture et un oreiller]
Homer : Ce clebs il pourrait vendre n'importe quoi.
Kent : Mardi vous avez vu un reportage sur un hospice intitulé "Les vieux schnoks au frigo". Il s'avère que cet hospice est chauffé de façon adéquate. Les images que vous avez vu concernaient en fait un entrepôt de fourrure. On nous demande aussi des excuses pour avoir utilisé le terme "vieux schnoks". Et maintenant notre reportage, "L'affaire du vieux schnok acariâtre".
Homer : Oh... [son ventre gargouille] La barbaque pourrie attaque, cochonnerie de parasites. On m'empoisonne y'a pas de justice !
Kent : Si vous êtes un consommateur mécontent, composez ce numéro.
[Un numéro s'affiche, le 555-6425]
Homer : C'est nul.
Lisa : P'pa, tu devrais balancer le mini-marché.
Kent : Et maintenant, un message de l'église des saints du dernier jour.
[On entend encore des aboiements]
Lisa : Papa, t'écoutes ce que je te dis ?
Homer : Chut ! lisa, tu vois bien que le chien aboie.

SEQ 6 - INT/NUIT Bureaux de Channel 6 :[Homer est avec Kent Brockman]
Kent : Pour coincer votre empoisonneur, vous êtes prêt à l'espionner ?
Homer : Laisse béton ! Laisse béton mec ! Trouve-toi un autre gogo, c'est pas ce qui manque. Pas question que je planque un micro sur moi.
Kent : D'accord, d'accord. Une caméra avec un micro alors.
Homer : Ah, ça je dis pas non.

SEQ 7 - EXT/JOUR Van de Channel 6 :[Le van est garé devant le mini-marché. Kent et un assistant donnent un énorme chapeau à Homer]
Kent : Cette caméra miniaturisée est tellement petite qu'elle tient dans ce chapeau dernier cri. [il met la chapeau visiblement très lourd sur Homer] Bon, je veux des images compromettantes. Et rappelez-vous, vous avez 10 minutes. Au delà, vous risquez des séquelles irrémédiables aux cervicales.
Homme : [avec le cou complètement tordu] Et il ne plaisante pas.

SEQ 8 - INT/JOUR Mini-Marché :[Homer entre très difficilement dans le magasin avec le chapeau très lourd. Kent et son assistant regardent les images dans le van. La caméra fait du bruit]
Homer : Fais pas attention Apu, continue à faire ce que t'as à faire, comme si je portais pas de chapeau.
Apu : Votre truc là sur la tête, il fait un drôle de bruit, m'sieur. Il y a peut être une abeille là dessous.
Homer : Une abeille ? Ahh !
[Il jette le chapeau par terre et l'écrase]

SEQ 9 - EXT/JOUR Van de Channel 6 :[Homer revient essoufflé]
Kent : Homer, ce chapeau faisait partie de l'émission depuis 20 ans. Il n'était plus qu'à un jour de la retraite.
[Sur la caméra qui fonctionne toujours, on voit Apu dans son magasin]
Apu : Je vais réapprovisionner le plateau à hot dogs. [il fait tomber un hot dog par terre, celui-ci est très sale] Oh, la saleté s'est incrusté dedans. [il souffle dessus] Ca fait rien, je vais quand même le vendre. Ni vu ni connu, c'est pas ce vieux chapeau qui me dénoncera, hein ?
[Il regarde le chapeau de près]
Kent : C'est le hot dog qui tue ! On le tient monsieur Simpson. On va le... Monsieur Simpson ?
[Sur la télé du van, on voit Homer chez Apu]
Homer : Un hot dog s'te plait.

SEQ 10 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salon TV :[Toute la famille regarde l'émission de Kent]
Chien : Ouah ! Ouah ! Ouah ! Ouah...
[Brockman interview Apu]
Kent : Allez-vous cesser de vendre de la viande avariée ?
Apu : [il sue] Non... je veux dire oui... je veux dire... Ohh...

SEQ 11 - INT/JOUR Mini-Marché :[Apu éteint la télé après son interview catastrophe. Il y a une femme et deux enfants à la caisse]
Apu : Je m'en suis bien tiré.
Femme : Monstre ! Sauvez-vous les enfants.
[Pendant qu'ils sortent, 3 personnes entrent]
Inspecteur : Apu Nahasapeemapatilan, vous avez déshonoré la chaîne mini-marché.
Apu : Mais je n'ai fait qu'appliquer la procédure normale.
Inspecteur : C'est exact. Mais la procédure prévoit aussi de faire porter le chapeau à un bouc émissaire ou à un agneau sacrifié.
Apu : Hein hein. Et si je vous fournissais ces animaux ?
Inspecteur : Désolé Apu, mais je n'ai pas le choix. Tu ne peux plus porter ce badge avec ton nom.
[Il lui arrache une insigne sur son t-shirt]
Apu : Oh !
Inspecteur : Tu n'as plus le droit de vanter le goût de nos cornichons frais. [il lui enlève une autre insigne] Maintenant, rends-moi ton étiqueteur. [Apu rend l'étiqueteur qui était dans sa poche intérieur, un peu comme s'il s'agissait d'une arme] Donne-moi l'autre aussi.
[Il en a un autre plus petit caché dans le bas de son pantalon]
Apu : Viré... Après tant d'années de bon et loyaux services. La vie n'a plus de sens pour moi !
[Il attrape un hot dog et s'apprête à le manger. L'inspecteur l'en empêche]
Inspecteur : Donne-moi cette saucisse !
Apu : Non, je veux mourir monsieur.
Inspecteur : Donne-moi cette saucisse !
Apu : Non !
Inspecteur : Non, ça n'en vaut pas la peine !
Apu : Lâchez-moi !

SEQ 12 - EXT/NUIT Pont :[Apu regarde dans l'eau pensif]
Apu : Qu'est-ce que je vais devenir ? J'ai été mis au banc de ma profession. Je suis un infamie. [on entend des rires] Même le bruit de ce ruisseau ressemble à un rire moqueur.
[Apu s'en va. Sous le pont il y a deux clochards qui se chatouillent avec des plumes]
Clochard : La vie est belle quand on a des plumes.

SEQ 13 - EXT/NUIT Dans la rue :[Apu voit des singes dans une animalerie qui se moquent de lui. Il passe devant la maison des Simpson quand de l'orage et une pluie se déclenchent]

SEQ 14 - EXT/NUIT Maison des Simpson - Devant la maison :Apu : Tout ça c'est à cause de Homer Simpson !
[Il voit Homer à travers la fenêtre rire devant la télé]
Homer : Ouh ! C'est trop !
Comique noir : Attendez, attendez. Un black, ça conduit comme ça... [il imite la façon de conduire] Un blanc c'est plutôt comme ça...
[Il imite aussi]
Homer : Ouh c'est vrai, c'est bien trop vrai. Qu'est-ce qu'on est empotés !
[Apu s'est rapproché, il regarde Homer]
Apu : Il est temps de mettre les choses au point.
[Il frappe, Homer va ouvrir. Apu entre sans rien dire en tendant les bras. Homer hurle]
Homer : Non, ne me tue pas ! Je savais pas qu'il y avait un film dans la caméra dans le chapeau. J'étais pas au courant, j'étais pas au courant !
[Il se met à pleurer]
Apu : Vous vous méprenez monsieur Simpson. Dans mon village c'est l'expression traditionnelle du regret.
Homer : Hein ?
Apu : C'est vrai qu'en y réfléchissant un peu c'est assez déroutant. Beaucoup sont morts sans raison. Je suis venu faire un mode honorable. D'abord je vous en ai voulu de m'avoir dénoncé et puis j'ai réalisé que c'était moi qui vous avais trompé. Alors je suis venu payer ma dette. Je suis à votre service.
Homer : Euh... Tu vends quoi maintenant ?
Apu : Tout ce que je vends c'est une méthode pour améliorer son karma.
Homer : Tu peux pas vendre ça. Seul le cosmos peut s'occuper du karma.
[Il ferme la porte]
Apu : Là il m'a eu.

SEQ 15 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salon :[Marge et les enfants ouvrent le rideau et voit Apu en train de passer le râteau dans la pelouse]
Homer : Il est encore dehors ?
Marge : Oui, il ramasse les feuilles.
Homer : [il descend les escaliers] Quoi ?!? Mais c'est ton bouleau ! Il va couper le bois à la place de Lisa si ça continue !
[Il ouvre la porte et s'apprête à sortir]
Marge : S'il tient tant à se faire pardonner, laisse-le faire.
Homer : D'accord, d'accord, je le laisse. Mais alors j'ai le droit de faire la sieste.

SEQ 16 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salle à manger :[Apu a préparé à manger]
Apu : C'est une modeste contribution au remboursement de ma dette. Dans mon village natal, j'avais la réputation d'être un gourmet.
Marge : [elle tâte la nourriture avec sa fourchette] Pour être exotique, c'est exotique. C'est pas trop épicé pour toi Lisa ?
Lisa : [ses pupilles sont dilatées, sa voix est coupée] J'ai le karma en ébullition.
Homer : Oh arrêtez, il faut pas avoir peur d'essayer de nouvelles choses. Tiens moi par exemple, ce soir je me sers de... [il montre sa serviette] Apu, c'est quoi déjà ce truc ?
Apu : Une serviette.
Homer : [il rit] Dément, non ?

SEQ 17 - INT/JOUR Mini-Marché :[L'inspecteur cherche un remplaçant d'Apu, Barney tente sa chance]
Inspecteur : Pourquoi voulez-vous appartenir à la grande famille des mini-marchés ?
Barney : Parce que j'aime les gens et qu'il me faut un endroit à l'abris du soleil.
Assistante : Merci.
[Barney rote]
Inspecteur : Il a 10 longueurs d'avance sur les autres.
Assistante : Attendez, il y a encore un candidat.
Inspecteur : Nom ?
James Woods : James Woods.
Assistante : Expérience professionnelle ?
James Woods : Voyons... "Vidéodrome", "Il était une fois l'Amérique", "Onion Field", "Salvador"...
Inspecteur : Ca n'a aucun rapport avec l'alimentation, ça ressemble à un CV d'une star d'Hollywood.
James Woods : J'en suis une.
Tous les deux : Oh ! James Woods !
Assistante : Mais pourquoi vouloir travailler dans un mini-marché ?
James Woods : Hé bien, pour être honnête, dans mon prochain film je dois incarner un commis de supermarché et j'aime avoir de la matière pour entrer dans la peau d'un personnage. Par exemple dans "True Believer", j'ai travaillé deux mois dans un cabinet d'avocats. Et pour le film "Chaplin" où j'avais fait une apparition, j'ai voyagé dans le temps jusqu'aux années 20 où j'ai... j'en ai trop dit.
Inspecteur : Vous êtes engagé.

SEQ 18 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salle de bain :[Homer prend sa douche. Il cherche sa serviette, tenue en main par Apu]
Apu : Bonjour monsieur.
Homer : Aahhh !
Apu : Voyons, calmez-vous. Vous n'avez rien que je n'ai déjà vu auparavant. [il regarde plus bas, surpris] Qu'est-ce que... ?
[Homer a une sucette collée sur le torse]
Homer : Euh, j'ai toujours une sucette sur moi.

SEQ 19 - INT/JOUR Maison des Simpson - Cuisine :[Apu range des boîtes de conserve en pyramide quand Marge arrive]
Marge : Mmm... Apu, chez nous on range les conserves dans le placard.
Apu : Elles partiront jamais comme ça.
[Lisa arrive et prend une des boîtes]
Lisa : Mmm... du maïs. Ca fait longtemps que j'en ai pas mangé.
Bart : [il en prend une aussi] Ouais, c'est cool le maïs.
Bart+Lisa : Salut.
[Marge ouvre le frigo]
Marge : Oh, j'ai plus de lait pour Maggie. Vous m'accompagnez au mini-marché ?
[Apu fait tomber les boîtes de rage]
Apu : Je vous en prie madame, je ne peux pas y aller. C'est le théâtre de ma déculottée spirituelle.
Marge : Ah... Dans ce cas on a qu'à aller au nouveau Monstromarché.

SEQ 20 - INT/JOUR Monstromarché :[Les rayons du magasin sont immensément hauts, tous les produits sont vendus en très grande quantité]
Marge : Oh, 6 kilos de noix de muscade, à ce prix là c'est pas cher.
Apu : Le choix est maxi et les prix sont minis. Mais où est l'amour ?
Voix : [au micro] Votre attention chers clients. Le Monstromarché vous rappelle qu'il vous aime tous.
Clients : [flattés] Ahhh...
[Barney a acheté un fût entier de Duff, puis il parle à une bouteille géante en forme de femme]
Barney : Excusez-moi madame, c'est où qu'on trouve les abats-jours ? [il la pousse] M'dame ? [la bouteille tombe et coule par terre] Oh, je l'ai tué ! Ca y est, ça recommence !
[Il s'enfuit et casse tout un étalage de jus de framboise, ce qui provoque un véritable ras-de-marée rouge]
Garçon : C'est la mer rouge ! [il se noie] Aidez-moi, à l'aide ! [il s'accroche à un des bocal qui fut épargné] Je suis pas Moïse.
[Ils se dirigent à la caisse express : 1000 articles ou moins]
Apu : Madame Simpson, la caisse express est la plus rapide mais pas toujours. Regardez ce vieil homme, il veut qu'on s'intéresse à lui. Il va tenir la jambe à la caissière.
[Le vieil homme est Abraham qui prend effectivement son temps. Il sort une pièce]
Abraham : Je peux vous dire que cette pièce a une drôle d'histoire. Je me souviens, c'était en 1957. Je venais de me lever et je me préparais à me faire un toast, et j'avais réglé le grille-pain sur 3, doré mais pas grillé.
Apu : Allons à... [il montre du doigt] à cette caisse.
Marge : Mais il y a plein de monde.
Apu : Ah oui mais regardez : des hommes célibataires. Ils payent, point. Pas de blabla.
[Il a en effet raison, c'est à leur tour très rapidement. Marge est contente]

SEQ 21 - INT/JOUR Mini-Marché :[James Woods rend la monnaie à Jimbo]
James Woods : 75, 85, 90, 1 dollar. Merci et revenez nous voir. [Jimbo s'en va] Hé, un moment. Je peux vous poser une question ? Est-ce que vous y avez cru , Je veux dire, à la façon de vous rendre la monnaie. Est-ce que j'avais vraiment l'air d'un commis d'épicerie ?
Jimbo : A vrai dire, j'ai trouvé ça un peu laborieux.
James Woods : Ah...
Jimbo : Faut te laisser aller mec, faut te donner à fond.
James Woods : Oui, mais oui bien sûr, d'accord ! Allez, on le refait, allez on y va. [Jimbo veut partir] Hé, viens par ici ! Bon, toi t'es toi, moi je suis moi.
Jimbo : Je suis moi ?
James Woods : [il attrape Jimbo par le col] Hé débris, m'énerve pas je vais me fâcher.

SEQ 22 - INT/NUIT Maison des Simpson - Cuisine :[Les Simpson et Apu mangent]
Marge : Apu, vous m'avez drôlement aidé. Si vous n'aviez pas été là, je serais encore en train de faire la queue.
Lisa : Il m'a appris à jouer du Sheh'nai
[Elle joue avec cette sorte de flûte. Homer frissonne]
Homer : C'est pire que le disque que grand-père a enregistré.
Bart : Il m'a appris à faire ça. [en restant assis sur sa chaise, Bart met ses pieds autour de son cou] J'ai pas eu école, j'ai dis que j'avais été mutilé dans un accident.
Apu : Je vous remercie de ces louanges.
Homer : Mais non, tu les mérites. Tes légumes vont virer vite fait le cholestérol qui se ballade dans mon coeur. [on voit que le cholestérol de Homer monte dans son cerveau, ça fait une mini décharge électrique] Apu ami à moi bon.
Lisa : Je crois que mon père veut dire que vous faîtes partie de la famille maintenant.
Apu : Je me sens comme ça aussi. Vous voyez, que ce soit l'igloo, la hutte, l'appentis ou les dômes géodésiques, je n'ai jamais connu de structure ou comme ici je me sois senti chez moi.
Abraham : [avec une canne] Bonsoir.
[Apu prend la canne d'Abe qui tombe par terre et commence une chanson]

SEQ 23 - INT/NUIT Maison des Simpson :Apu : [il chante] When I first arrived, you were all such jerks, but now I've come to looooooove... your quirks. Maggie with her eyes so bright, Marge with hair by Frank Lloyd Wright, Lisa can philosophize, Bart's adept at spinning lies. Homer's a delightful fella, sorry about the salmonella.
Homer : Hé hé ! C'est pas grave.
Apu : Who needs the Mini-Marché ? Now here comes the tricky part. Oh, won't you rhyme with me ? Who needs the Mini-Marché ?
Marge : Their floors are Stick-E-Mart.
Lisa : They make Dad Sick-E-Mart.
Bart : Let's hurl a Brick-E-Mart.
Homer : The Mini-Marché is real... D'oh !
Tous : Who needs the Mini-Marché ?
Apu : Not me.
Tous : Forget the Mini-Marché , Goodbye to Mini-Marché , Who needs Mini-Marché ?
Apu : Not me !
[La chanson se termine. Les Simpson se mettent sur le canapé, Abraham et Apu partent de leur côté]
Homer : Et bien je trouve que ça s'est bien arrangé, [il regarde sa montre] et plus vite que d'habitude.
Marge : On a appris que le bonheur était là où on le trouvait.
Homer : Et on a tous trouvé le bonheur, tous autant qu'on est. [il se frotte les mains et allume la télé, on entend des pleurs] Hé c'est quoi ce bruit ?

SEQ 24 - EXT/JOUR Maison des Simpson - Toît :[Apu est assis sur le toît, il est triste]
Apu : [il chante] QUi a besoin du mini-marché ? Apuuuuuuuuuu !
[Les Simpson sont devant la maison]
Homer : Hé mais c'est qu'il est pas du tout heureux, il nous a chanté des bobards. J'aime pas quand les gens ils font ça.

SEQ 25 - INT/NUIT Maison des Simpson - Salon :Apu : Je veux pas me raconter d'histoires. C'est vrai, mon mini-marché me manque.
Lisa : Vous pouvez rien faire pour retrouver votre travail ?
Apu : Il faut que j'aille au siège social défendre mon cas.
Homer : Alors je viens avec toi. C'est moi qui t'es fait virer, c'est le moins que je puisse faire. Bon, le moins que je puisse faire c'est pas grand chose, mais en t'accompagnant je ferai de mon mieux.
Apu : Mais le siège social est en Inde.
Homer : D'accord.
Lisa : Papa, c'est à plus de 10 000 miles.
Homer : Je suis au courant, qu'est-ce que tu crois ?
Lisa : Ca fait 16 000 kilomètres !
Homer : D'oh !

SEQ 26 - EXT/JOUR Plaine :[Homer et Apu sont sur un âne et franchissent une plaine déserte qui ressemble à l'Inde... jusqu'à ce qu'il se retrouve devant l'aéroport de Springfield]
Apu : Excusez si on a pas pris le taxi mais tout mon argent est passé dans les billets d'avion.

SEQ 27 - EXT/JOUR Avion :[L'avion traverse une région montagneuse]
Homer : Ca y est on est en Inde ?
Apu : Non.
Homer : On est en Inde ?
Apu : Non.
Homer : On est en Inde ?
Apu : Non.
Homer : On est en Inde ?
Apu : Non... Oh attendez... là on y est.

SEQ 28 - INT/JOUR Mini-Marché :[James Woods lave un micro-ondes, il est au téléphone]
James Woods : Tony, tu es mon agent. Tu dois faire quelque chose bon sang... Comment ça pourrait être le même film si mon personnage de commis de supermarché devient un pompier esquimau qui a la trouille ? ... Oui... Mmm... Remarque, après tout ça tient debout. Au sujet des scénardes, y'en a ? Oui d'accord. Ces trucs mensuels, oui génial. Tu me réserves un billet d'avion, tu payes un igloo et tu dis à ces enfoirés de chaîne mini-marché que je s'apprête à quitter leur bazar, d'accord ? Comment ça un pré-avis de 2 semaines ? [il nettoie l'intérieur du four avec une spatule] Je vais t'avoir [mots censurés] de ta mère ! Non pas à toi, je parle à mon four.

SEQ 29 - INT/JOUR Inde - Aéroport :[Des gens accueillent les voyageurs indiens]
Chrétiens : Si vous êtes sauvés, tapez dans vos mains ! Si vous êtes sauvés, tapez dans vos mains !
Indien : [sarcastique] Génial, des chrétiens.

SEQ 30 - EXT/JOUR Inde - Train :[Le train est tellement complet qu' une partie des voyageurs dont Apu et Homer est obligée de s'accrocher à l'extérieur]
Chauffeur : Votre attention s'il vous plait, le dîner va être servi dans le wagon restaurant.
[Les gens de l'extérieur avancent jusqu'au wagon restaurant et rentre dedans]

SEQ 31 - EXT/JOUR Inde - Montagne :[Homer et Apu escaladent une montagne. Apu a un gros sac et Homer n'a rien si ce n'est un bâton. Ils arrivent au bout, fatigués]
Apu : Le voilà, le premier mini-marché du monde.
Homer : T'as pas intérêt à oublier le sucre.
Apu : Il faut que vous critiquiez tout ce qu'on fait !

SEQ 32 - EXT/JOUR Inde - Le premier mini-marche :[Ils entrent]
Apu : Voilà le bienveillant, l'illuminé président directeur général des mini-marchés / maxi-marchés dans l'Ohio. C'est à lui que je dois m'adresser pour retrouver mon travail.
[Le maître des mini-marché est un vieil homme qui sirote un squishee]
Maître : Allons mes fils, approchez. [il y a un écriteau au dessus de lui, "Le maître connaît tout sauf la combinaison du coffre"] Vous pouvez me poser 3 questions.
Apu : C'est deux de trop, j'en ai qu'une à vous poser.
Homer : C'est bien vous le patron des mini-marchés ?
Maître : Oui.
Homer : Vraiment ?
Maître : Oui.
Homer : Vous ?
Maître : Oui. J'espère que cela vous aura aidé.
Apu : Mais je dois...
Maître : Merci, revenez nous voir.
Apu : Mais...
Maître : Merci, revenez nous voir.
[Ils repartent]

SEQ 33 - EXT/JOUR Inde - Montagne :Homer : Ouais ben c'est un flop. T'es sûr que c'est vraiment lui le boss des mini-marchés ? [Apu s'énerve] T'as pas à t'excuser Apu, c'est autant ma faute que la tienne. [Apu lui saute dessus et l'étrangle] Ca va Apu, j'accepte tes excuses.

SEQ 34 - INT/JOUR Maison des Simpson - Hall d'entrée :[Homer et Apu rentrent, épuisés]
Bart+Lisa : Papa, papa ! Qu'est-ce que t'as rapporté, qu'est-ce que t'as rapporté ?
Marge : Comment ça a été ?
Homer : Bien... [Apu le regarde méchamment] Euh non, pas si bien.
Lisa : Je suis désolée Apu, mais rappelez-vous : [elle chante] Qui a besoin de mini-marché ?
Apu : Excusez mais j'ai pas le coeur à ça.
Homer : Apu. Si ça peut te consoler, écoute-moi. J'ai appris que la vie c'était rien qu'une suite d'échecs jusqu'à ce que j'en arrive à souhaiter la mort de Flanders.
Apu : Oui, oui, vous avez raison monsieur, je dois accepter mon destin. Ca fait trop longtemps que ça dure, je vais aller de ce pas au mini-marché, il faut que j'affronte mon démon !
Marge : [elle montre un boîte vide] Ca tombe bien, on est à cours de bretzels.

SEQ 35 - INT/NUIT Mini-Marché :[Apu retourne au mini-marché, il regarde sa machine à squishee]
Apu : Oh, ma bonne vieille machine à fruits secs... et mon saut avec ses mouches... et ma chère liste rouge [sur la liste, il y écrit de ne pas accepter les chèques de Wiggum, Lovejoy et Homer, écrit de plusieurs façons différentes]
James Woods : Hé, vous êtes Apu Nahasapeemapetilan, je me trompe pas. Vous êtes le maître, une vrai légende. Dîtes-moi, c'est vrai ? C'est vrai qu'une fois vous avez bossé 96 heures d'affilée ?
Apu : Oh oui, je peux vous dire que c'était affreux. A la fin j'avais l'impression d'être un oiseau-mouche.
James Woods : Je sais, j'ai vu vos vieilles cassettes de surveillance.
[Il met la cassette sur laquelle on voit Apu qui se prend pour un oiseau et faire un bruit de mouche]
Apu : Dans une minute je vais essayer de boire le nectar dans la tête de mon cousin Sanchez.
[Un homme armé entre]
Braqueur : [à James] Ca va toi, les mains sur la caisse et fais pas le comique.
James Woods : Mon vieux, je vous garantis que si je me mets à faire le comique, vous allez rire aux larmes.
Braqueur : Hé, t'es James Woods ?
James Woods : Merci, oui merci.
Braqueur : Ben m'sieur Woods, avec une balle votre nouvelle chanson risque de grimper au hit parade.
James Woods : Je... je suis pas chanteur.
Braqueur : La ferme !
[Au moment où le braqueur tire, Apu plonge pour se prendre la balle à la place de James Woods]
Apu : Nooooonnnnn !
James Woods : Apu !
Apu : Le baiser fulgurant du métal brûlant... Oh ce que ça m'a manqué. Au fait, je crois que je vais mourir.
[Il ferme les yeux]
James Woods : Hé !

SEQ 36 - INT/JOUT Hôpital :[Apu est entouré des Simpson, James Woods et du docteur Hibbert]
Hibbert : Hé ben dîtes donc, vous avez de la chance Apu, la balle à ricoché sur une autre balle qui s'était logée dans la poitrine lors d'une précédente attaque à main armée.
James Woods : Apu, tu m'as sauvé la vie. Et le moins que je puisse faire pour te remercier, C'est de te rendre ton travail au mini-marché.
Apu : Oh monsieur Woods, vous êtes...
James Woods : Et quant à moi, je pars combattre les aliens sur une lointaine planète.
Marge : Ca a l'air d'un bon film.
James Woods : [gêné] Ouais... ouais c'est un film, ouais...
[Il s'en va]
Homer : Et faisons un gros câlin à Apu.
[Les Simpson serrent Apu dans leurs bras. Homer regarde sa montre]
Homer : Hé, il reste encore un peu de temps. Refaisons-lui un câlin.
[Ils le font de nouveau]
Script écrit en janvier 2005 par Bart le Tombeur
L'équipe du site | A propos | Contact
©2000-2017 The Simpsons Park