Haut de page
 

Affichage par saison

Rechercher sur le site

DVD Simpson

L'anecdote du jour

02/04/2020
Les Simpson auraient pu tre vert mais cette couleur tait trop onreuse compar au jaune, choisie aussi afin d'attirer l'attention des spectateurs et pour que la srie soit tout de suite reconnaissable.

Les Simpson à la TV

episode simpson Bart se fait avoir
Bart va se comporter de manire exemplaire pour monter dans le sous-marin que Skinner a promis d'offrir l'lve le plus irrprochable...
02/04 à 20h15 (RTS2)
episode simpson Embrique-moi
Homer se rveille dans un Springfield o les btiments et tous les habitants sont entirement en Lego...
02/04 à 20h35 (RTS2)
episode simpson Un hiver de rve
Homer se comporte comme un octognaire depuis que les Simpson ont accueilli Abraham, Jasper et le vieux fou juif...
03/04 à 21h05 (6ter)

Derniers commentaires

bleuJAUNErouge | Bien fait ! C'est le prochain pas pour complter les scripts de la saison 20. Merci ! (Script de 20x18 - Mon pre avait tort)

Les Simpson 80 | J'adore scott bakula super qui prte a voix les simpson (Rsums des pisodes 31x08 31x10)

Chris503 | T'aurais d mettre les noms en gras ^^ (Script de 20x18 - Mon pre avait tort)

dmarger | Merci simpsonofan. (Un nouveau court-mtrage avec Maggie va sortir)

dmarger | moi aussi (Bien jou Krusty)

Script : Le canard dchan

SEQ 1 – EXT/JOUR Devant le rocher « Le vieux Bonhomme »[Plusieurs Springfildiens se sont runis devant une falaise en forme de tte humaine. Pendant que le maire Quimby fait un discours devant les habitants de la ville, Kent Brockman fait un reportage sur ce rassemblement en l’honneur du « vieux bonhomme »]
Kent : Ici Kent Brockman, en direct du site le plus apprci par tous les touristes : Le rocher en forme de tte d’homme, baptis « Le vieux bonhomme ». Sculpt par des sicles de vent et de pluie, le vieux bonhomme sera bientt plus qu’un endroit o les jeunes font l’amour ou se suicident.
[On voit l’adolescent boutonneux au sommet de la falaise, sur le crne de la tte de pierre]
Adolescent boutonneux : Pourquoi ils ont supprims Futurama !? [Il se jette dans le vide] Aaaaaaaaaaaaah ! [Il retombe dans une dcapotable, juste en dessous o 2 autres adolescents taient en train de se bcoter. Il retombe sur le garon]
Adolescente : Tu as crabouill mon mec ! T’as intrt tre la hauteur ! [Elle embrasse l’adolescent boutonneux]
Kent : [Continuant son reportage] Aujourd’hui, le vieux bonhomme sera officiellement dclar monument national.
[Les Simpson arrivent sur les lieux en voiture]
Bart : Qu’est-ce que a a de gnial un rocher qui ressemble un homme ? Moi j’ai un pre qui ressemble un singe ! [On voit Homer, le dos un peu vot, se grattant les fesses d’une main et mangeant une banane de l’autre]
Homer : Bart ! T’avais promis de plus faire cette comparaison ! [Il trangle Bart] Selon... l’accord... qu’on a pass !
[Smithers ouvre la porte de la limousine de Burns]
M. Burns : [Voyant tout le monde devant le rocher] Toute cette populasse ! Ne peux-on en liminer avec des couvertures infectes par la variole ?
Carl : On est vaccins ! Pas de chance, vieux schnock !
[Lisa regarde « Le vieux bonhomme » avec une lunette panoramique]
Lisa : Mince ! Je l’avais jamais remarqu, y a un arbre dans l’œil ! [On voit un petit arbre qui a pouss au niveau de l’œil droit du rocher]
Homer : Si l’arbre grandit trop, il gchera la beaut du rocher. [Affol] Y aura plus de touristes ! Et qui qu’achtera mes sachets de cacahutes !?
Marge : Tu vends pas de cacahutes !
Homer : Tu ignores un tas de choses sur moi, Marge. Des choses qui te choqueraient beaucoup.
[Un guitariste et un batteur jouent de leur instrument sur la scne. Ils sont en train de chanter quand le maire Quimby vient les interrompre en prenant le micro]
Quimby : Bravo « Sang et larmes »... Dsol pour votre ami « Sueur ». [Les 2 musiciens prennent un air triste] Avant que le sous-secrtaire d’tat au patrimoine ne dclare le vieux bonhomme monument national, nous couterons un pome crit par une lve modle : Lisa Simpson. [Pendant son discours, on voit Homer escalader la falaise pour aller retirer l’arbre qui se trouve sur l’œil du « vieux bonhomme ». Lisa qui tait assise dans le public se lve et monte sur la scne]
Lisa : Je vous remercie. Le vieux bonhomme, un compliment en vers... [Les gens l’applaudissent. On voit maintenant Homer arriver sur le front du rocher]
Homer : Et maintenant je vais faire un truc que j’ai encore jamais fait : Rendre service un vieil homme... [Il tire le petit arbre mais les racines, qui sont profondment enfuient dans la roche, font se fendre l’norme rocher]
Lisa : [Continuant son pome] De notre ville tu es le roi... [Un petit tremblement de terre se fait sentir. C’est le rocher qui commence s’effondrer. Homer arrive en courrant sur la scne]
Homer : Sauve-toi trsor !
Lisa : Mais j’ai pas lu mon pome !
Homer : J’en ai un de pome : « Grouille ou il t’crabouille » ! [Le « vieux bonhomme » finit par s’effondrer compltement. Les gens en dessous courent pour viter de se faire craser par les rochers qui leurs tombent dessus. Burns par contre, n’a pas le temps de s’enfuir et se fait ensevelir par un tas de pierres]
Smithers : Monsieur Burns !! [Il retire quelques pierres pour tenter de retrouver Burns mais il ne dcouvre que son chapeau. Il abandonne les recherches et pleure] Monsieur Burns est mort ! Le jour o j’avais l’intention de lui montrer mon tatouage ! [Il ouvre sa chemise. Il a un tatouage sur le torse. Burns et lui-mme sont dessins dessus ainsi qu’un cœur, avec crit l’intrieur : « Patron de mon cœur »]

SEQ 2 – EXT/JOUR Sur la route - Voiture d’Homer[Les Simpson retournent chez eux]
Marge : J’arrive pas croire qu’on ne verra plus ce rocher.
Lisa : [Triste] Mon pome est devenu une lgie. Une lgie que personne n’entendra jamais.
Bart : Y aura eu au moins un truc bien aujourd’hui.
Homer : Bart, pas de tl pendant un an !
Bart : Je vais payer l’amende.
Homer : Ok, 3$ ! [Bart lui donne l’argent]
Marge : T’as qu’ publier ton pome.
Lisa : Le publier moi-mme !? Pourquoi pas ! Je pourrais sortir tout un journal consacr au rocher. Je deviendrai ditrice comme Catherine Graham !
Homer : Ou comme celle qui pousse Larry Flint dans un fauteuil !

SEQ 3 – INT/JOUR Manoir de Burns – Salle de sjour[Smithers boit un verre d’alcool en regardant la photo de Burns qui se trouve au dessus de la chemine]
Smithers : [Triste] Monsieur Burns, peut-tre valait t’il mieux que vous nous quittiez avant que le temps ne fane votre beaut... [Burns entre dans la pice. Ses vtements sont tout dchirs]
M. Burns : Cessez de gmir Waylon ! Je suis vivant !
Smithers : [Trs surprit] Oooooooooh ! [Burns frotte ses bras pour faire tomber la poussire qu’il a sur lui. Il donne ensuite quelques tapes sur sa tte pour faire sortir les cailloux qu’il a dans les oreilles. Un morceau de cerveau tombe par terre]
M. Burns : Oups ! Ca, a reste... [Il prend le bout de cerveau et le remet dans son oreille]
Smithers : Monsieur, vous tes vivant !! Mais comment... ?
M. Burns : Grce mon corps svelte, j’ai pu tenir dans une petite poche d’air. [Flash-back. On voit Burns, ensevelit par les rochers et complment dsarticul] J’ai survcu en me nourrissant de tout ce qui passait ma porte. [Un cafard se promne sur un rocher non loin de lui. Burns utilise alors sa longue langue, tel un camlon, pour attraper et manger l’insecte. Il mange galement un mille-pattes et un autre cafard] Fort heureusement, une taupe m’a allait comme sont propre petit jusqu’ se que j’ai assez de force pour continuer. [Burns rampe entre les rochers comme un serpent et s’approche d’une taupe qui nourrissait ses petits. Il retire l’un d’eux et se met tter les mamelles de la taupe. Plus tard, on le voit ramper entre les rochers et finit par trouver la sortie] [Retour au prsent. Burns a mit un peignoir. Il boit une tasse de th, assit dans un fauteuil] Maintenant, voyons comment les petites gens pleurent la perte de leur dieu... Moi. [Il allume son cran gant de tlvision. C’est le journal de Kent Brockman]
Kent : ... Et aujourd’hui, lendemain de la tragdie, la ville pleure encore la perte de son vnrable vieil homme.
M. Burns : Et c’est partit.
Kent : Ador de tous les enfants...
M. Burns : Aaaah oui, les petits anges...
Kent : Prsent pour avoir plusieurs milliers d’annes...
M. Burns : J’ai 89 ans... depuis un bout de temps maintenant.
Kent : Tu nous manqueras, vieux bonhomme. [On voit une photo du rocher la tte d’homme l’cran. Burns, trs surprit recrache le th qu’il tait en train de boire. Il expire tellement d’air qu’il est compltement dshydrat]
M. Burns : [Suffoquant] Oooh ! Ooooh ! Ooooh ! Vite Smithers, rhydratez-moi ! [Smithers prend une bouteille sous pression et l’asperge d’eau. Le visage de Burns redevient normal en quelques secondes]
Kent : ... Mais un autre vieillard ne nous manque certes pas. Il s’agit de feu Montgomery Burns. En tant que propritaire de la centrale nuclaire, [On voit une photo de Burns serrant la main du diable] il fournissait de l’lectricit et des motifs de la har. [On voit maintenant une photo du « Vieux bonhomme » avec une aurole au dessus de sa tte] Merci vieux bonhomme d’avoir fait ce qu’aucun de nous n’a eu le courage de faire... Broyer monsieur Burns. [Burns teint la tl]
M. Burns : [Triste] Cette ville aimait plus un bloc de granit sans cœur que moi... Je n’ai pas un seul ami en ce monde.
Smithers : Vous m’avez monsieur. [Il pose sa main sur l’paule de Burns. Celui-ci le repousse]
M. Burns : Ne faite pas le chien fidle ! [Il se lve] Eh bien, je vais faire en sorte de changer l’image que cette ville a de moi.
Smithers : Vous pourriez amliorer votre image avec des dons de nourriture.
M. Burns : Je ne distribue pas dj des ailes de dindes aux pauvres ?
Smithers : Vous avez cess de le faire dans les annes 30 !
M. Burns : Ils me les arrachaient sans dire merci !...Ooooh, trs bien ! Je sais comment changer la faon dont les gens me peroivent... En achetant tous les mdias de la rgion. Apportez-moi un chquier... Et une taupe femelle. [Smithers lui apporte une taupe et un chquier sur un petit coussin. Burns se met tter les mamelles de la taupe] Huuuuuuuum ! Je suis devenu compltement accroc.

SEQ 4 – EXT/JOUR Dans la rue – Voiture d’Homer[Homer conduit pendant que Lisa prpare les journaux qu’elle va donner aux Springfildiens. Un tas de journaux avec comme titre « La robe rouge » se trouve cot d’elle]
Lisa : C’est trs gentil de m’aider distribuer le premier numro de la robe rouge, papa.
Homer : C’est toujours un plaisir de t’aider. [Lisa lui donne les journaux et il les lance par la vitre] Sensationnel ! Un conducteur zigzague en jetant des journaux par la vitre ! [Homer zigzague sur la route et vite une voiture venant en sens inverse. L’un des journaux atterrit aux pieds de l’Abeille Espagnole qui est en train d’arroser son jardin. Il le prend et lit le pome]
Lisa : [En voix off] Elgie pour le vieux bonhomme. De notre ville tu es le roi. Penser Springfield, c’est penser toi. [On voit Ned faire son jogging et lire le journal en mme temps] A qui songes-tu le front pliss ? Au sang des hommes toujours verss ? [On voit maintenant Moe, l’glise avec une revue pornographique dans les mains. En fait, il y a un numro de « La robe rouge » qu’il a cach dans la revue] Ces yeux de pierres, qu’ont-ils pu voir ? [Au mini march, Le Serpent braque son revolver sur Apu et lit en mme temps le journal de Lisa. Apu, lui rempli un sac de billets, lui aussi en lisant le journal] Que je t’admires ? Je veux le croire. [Un astronaute lit « La robe rouge » pendant qu’il flotte dans l’espace] Vaincu par la nature qui te cra, tu t’abatis dans un fracas. [Dans un cirque, un trapziste lit le journal, accroch sur une barre, l’envers, plusieurs mettre du sol et oublie de rattraper sa partenaire qui se jette sur lui] L, je compris avec tristesse que toute chose meurt. Ton visage, ma jeunesse.

SEQ 5 – INT/JOUR Studios Krustylu – Loge de Krusty[Krusty, lui aussi lit le journal de Lisa]
Krusty : [Il pleure] Ooooooooh ! J’avais pas pleur comme a depuis la mort du troisime monsieur Teeny ! [A Mr Teeny 4, d’un air fch] Tu lui arrives pas la cheville ! Crois-moi ! [Mr Teeny et Krusty sont tristes. Krusty montre ensuite un petit tablit avec 3 singes empaills ressemblant Mr Teeny. Il dsigne Mr Teeny I] Et toi non plus ! [A Mr Teeny II] Toi t’es bien, tu m’as amen des filles.

SEQ 6 – EXT/JOUR Devant la maison des Simpson[Homer et Lisa rentrent la maison aprs avoir distribuer tous les journaux. Ned, faisant son jogging passe devant la maison des Simpson]
Ned : Ooooh ! Il est gnial ton journal Lisa. Vivement celui de demain. [Il s’en va]
Lisa : Celui de demain ?...Mais j’avais pas prvu d’en sortir un autre !
Bart : Il le faut. J’ai dj vendu un tas d’abonnements. Comment tu crois que j’ai eu toutes ces merveilles ? [Il montre plusieurs objets devant le garage : Un vlo, un kayak, une tant, un appareil photo, un cerf-volant, un tlescope... ]

SEQ 7 – EXT/JOUR Ecole lmentaire – Cour de rcration[Une affiche est colle sur un poteau. Il est inscrit « Recherche journalistes ». Plusieurs enfants font la queue devant Lisa]
Lisa : Trs bien Nelson, quel talent particulier crois-tu avoir ?
Nelson : Je sais pas... Faire chialer les nuls.
Lisa : Parfait, tu seras critique tl. [Elle en prend note sur un calepin. Le suivant est Ralph] Ralph, tu veux faire quoi ?
Ralph : Je veux tre une voiture de police.
Lisa : Euh... pourquoi pas chroniqueur ?
Ralph : Ouaiiiiis ! Je suis troniqueur !! [Il tourne en rond en imitant le bruit d’une sirne de police]

SEQ 8 – EXT/JOUR Place de Springfield[Burns et Smithers se promnent dans la rue. Les gens sont surprit de le voir vivant]
M. Burns : [Saluant gentiment un homme] Salut... [A Frink] Bonjour...
Frink : Oh non d’un revenant ! Il est vivant !
M. Burns : J’ai ressuscit, je suis le nouveau Jsus. Tenez mon brave... [Il lui lance une pice. Frink la rattrape. Kearney est cache derrire la statue de Jebediah Springfield et voit Burns passer prs de lui]
Kearney : Burns est vivant !...Alors dans le crne de qui je bois de la Duff ? [Il tient un crne humain dans sa main]

SEQ 9 – EXT/JOUR Devant le cimetire[Homer, Lenny et Carl sont vtus de Smokings et de hauts-de-forme blancs. Ils s’apprtent entrer dans le cimetire]
Homer : Hou pinaise ! Ca va tre le pied de danser sur sa tombe !
Carl : Oh, a oui ! [Homer ouvre la grille. Burns sort du cimetire ce moment. Les 3 hommes sont surpris]
M. Burns : La tombe de qui ?
Lenny : Euh... du soldat inconnu ?
M. Burns : Continuez !... [Homer, Lenny et Carl s’en vont en faisant marche arrire]

SEQ 10 – EXT/JOUR Devant les studios Channel 6[Burns et Smithers arrivent devant un btiment]
M. Burns : Trs bien. Il est temps de conqurir le cœur de tous ces crtins ! Primo, je vais crer un vaste empire mdiatique. [On voit l’enseigne du btiment : « Channel 6. Toujours en Anglais »]

SEQ 11 – INT/JOUR Studios Channel 6 – Bureau du directeur[Burns et Smithers se trouvent dans le bureau du directeur de la chane]
Directeur : Cette chane n’est pas vendre Burns. Elle appartient la mme famille depuis des gnrations... [Smithers pose un petit sac de billets sur la table] Euh... Burns, je vous assure qu’aucun sac de billets, aussi gros soit-il, ne me fera cder. Non... [Smithers met un norme sac de billet sur la table] Euh... y a plus important que l’argent dans la vie !... [Une jeune femme sort du sac de billet] C’est trs tentant mais vous ne m’avez toujours pas convaincu...
Femme : Vous voulez partager cette glace avec moi ? [Elle sort du sac une glace plusieurs boules]
Directeur : March conclut ! [Il rentre dans le grand sac de billets auprs de la femme]

[Plus tard. Des ouvriers rajoutent un panneau en dessous de l’enseigne « Channel 6 ». Sur celui-ci il est inscrit : « Un dpartement de Burns Media »]

SEQ 12 – INT/JOUR Maison des Simpson – Garage[Tous les enfants engags pour laborer le prochain journal de Lisa sont en train de travailler. Lisa regarde se que chacun fait. Elle passe aux cots de Bart qui est en train de faire un dessin de Skinner en slip, des boutons partout sur le corps et est en train de se gratter. Il a nomm le dessin « Principal Skingratte »]
Bart : T’as vu a ? Principal Skingratte.
Lisa : Bravo Bart. Mais fais-lui le nez qui coule. Je veux que les lecteurs s’tranglent en buvant leur caf !
Bart : Pas de problmes chef !
Lisa : Ne m’appelles pas chef !
Bart : D’accord idiote !
Lisa : Chef, c’est bien.

SEQ 13 – INT/JOUR Station de radio KBBL[Bill et Marty animent leur mission de radio]
Marty : Vous tes matin-chagrin avec Bill et Marty. Quelle est votre plainte du mercredi ?
M. Burns : [Au tlphone] Eh bien, tout d’abord, je suis d’accord avec vous. Ce sont des balivernes. Flirter n’a jamais vit aux jolies filles d’avoir un PV.
Bill : Oh, pas de cadeaux aux mchantes filles ! [Il appuie sur un bouton. On entend le bruit d’un vieux klaxon]
M. Burns : [Au tlphone] Ensuite, vous ramassez vos affaires et vous fichez le camp ! [On voit Burns dans son bureau, en compagnie de Smithers, en train de leur tlphoner] J’ai achet cette station, vous tes licencis ! [2 policiers arrivent dans la station pour mettre Bill et Marty dehors. Ceux-ci se lvent d’un air triste] Et passer ce charmant bruit de chasse d’eau en partant !
Marty : Oui monsieur... [Il appuie sur un bouton. On entend une chasse d’eau. Bill et Marty s’en vont, tristement]
M. Burns : [A Smithers] L’eau courante. Son absence a tu ma mre !

SEQ 14 – INT/JOUR Springfield Shopper[Un panneau est aussi rajout en dessous de l’enseigne du journal de Springfield. Il est crit sur celui-ci : « A division of Burns Media »]
[Burns et Smithers sont l’intrieur du btiment. Burns regarde par la fentre]
M. Burns : J’ai russi Smithers ! J’ai achet tous les mdias de la rgion ! Tlvision, radio... mme la pub dans le ciel !

SEQ 15 – EXT/JOUR Dans la rue[Un avion sme de la fume dans le ciel. La fume forme la phrase : « Burns est gentil ». Cletus et Brandine voient ce message]
Brandine : Cletus, qu’est-ce qui y a d’crit ?
Cletus : Ben euh... y a crit euh... Je t’aime ma Brandine !
Brandine : [Elle enlace Cletus] Oooooooh Cletus ! Tu pourras me mettre encore en clock ce soir !

SEQ 16 – INT/JOUR Springfield Shopper[Smithers utilise un ordinateur pour faire une page de journal. On y voit une photo de Burns. Sur cette photo il a l’air gentil et un peu timide. Le gros titre du journal se nomme : « Le hros ador trompe la mort »]
M. Burns : Formidable !...Mais euh... Mettez-moi un peu plus de rouge aux joues !
Smithers : Le rougissement est en court. [Sur la photo, on voit que les joues de Burns deviennent progressivement rouges]
M. Burns : Splendide ! Maintenant voyons comment je suis dans la boite images.
Smithers : Vous parlez de la tlvision ?
M. Burns : Tlvision, boite images, pictocube... Faite-la marcher ! [Smithers allume la tl. C’est le journal de Kent Brockman]
Kent : Ce soir, dans « Face face », je vais parler avec Nibarella. Notre fan de films gores de notre nouveau patron : Montgomery Burns. Pour moi, c’est un grand leader. Un Amricain valeureux.
Doudounela : (Nibarella) Il a le cœur aussi grand que mes lolooos ! [Elle montre sa poitrine la camera]
Kent : Je crois que nous sommes d’accord pour tre d’accord sur ce point.
Doudounela : Loloooos !! [Elle montre nouveau sa poitrine la camera]
M. Burns : Smithers, vous connaissez Bill le chef comptable ? C’est sa fille.
Smithers : Huuuuum...

SEQ 17 – INT/JOUR Maison des Simpson – Salon TV[Bart et Lisa regardent Itchy et Scratchy. L’pisode s’appelle : « T’es nul... claire ». On voit ensuite qu’il est crit : « Ecrit et ralis par Montgomery Burns ». Le dessin anim commence. Scratchy, habill en hippie manifeste devant une centrale nuclaire. Sur son panneau on peut lire : « A bas le nuclaire ! ». Itchy arrive bord d’un lvateur et emballe le pauvre chat avec les palettes du vhicule]
Itchy : Je vais te montrer pourquoi toi et tous les manifestants avez tort !
Scratchy : D’accord. [L’lvateur passe devant un orphelinat]
Itchy : Le nuclaire permet de chauffer cet orphelinat. Et cet hpital de soigner les gens... [Il montre un hpital. Deux souris-infirmiers portent un chat, sur une civire vers l’hpital. Le chat a des pes et des sabres plants dans le ventre]
Scratchy : Mais pourquoi pas l’nergie du vent ? Ca cote pas cher et c’est pas dangereux !
Itchy : Que tu dis ! [Itchy fait passer l’lvateur juste en dessous d’une olienne. L’hlice arrache la tte de Scratchy. Sa tte reste accroche dessus et tourne en rond. Le corps du chat descend de l’lvateur et essaie de rcuprer sa tte. Un corbeau, la tte de monsieur Burns se pose en premier plan]
Corbeau Burns : Souvenez-vous les enfants, l’nergie nuclaire est votre amie, tout comme Monty Burns.
Tte Scratchy : Ne finissez pas comme moi, votez rpublicain !
Itchy : Dieu bnisse l’Amrique !...Ce cartoon est fait en Core. [Fin du dessin anim]
Lisa : Burns possde tous les mdias ! Il faut que je dnonce a avant qu’il soit trop tard !... Elle voit un programme tl sur le meuble cot du canap. On y voit la photo de Burns et la phrase : « C’est trop tard »] D’oh !

SEQ 18 – INT/NUIT Maison des Simpson – Garage[Lisa est en train d’crire une page de son prochain journal sur son ordinateur]
Lisa : Chers lecteurs, vous avez entre les mains le dernier journal qui ne soit pas contrl par l’empire Burns Media. Je n’ai pas peur de dire que Montgomery Burns est un monopolisateur, un mgalomane, un... hum... Un rat puant !

SEQ 19 – INT/JOUR Bar de Moe[Lenny et Carl ont entre les mains le journal de Lisa]
Lenny : Hum ! Burns est peut-tre pas si bien que a !
Carl : Tout ce que cette gamine a crit donne beaucoup rflchir. [Ils posent leur coudent sur le barre et posent leur tte sur leur main pour rflchir. Moe passe derrire eux]
Moe : Eh ! Eh, les mecs ! Rflchir c’est pas boire ! [Il fouette Lenny et Carl avec une serviette. Lenny et Carl se dpchent alors de boire leur bire]

SEQ 20 – INT/JOUR Centrale nuclaire – Bureau de Burns[Burns lit le dernier numro de « La robe Rouge »]
M. Burns : [A Smithers] Faite venir cette fille !
[Plus tard, Lisa se trouve dans le bureau]
Lisa : Je regrette monsieur Burns, mais mon journal n’est pas vendre !
M. Burns : Un petit cadeau te fera peut-tre changer d’avis... [A l’interphone] Faite entrer Lune de Miel. [La double porte du bureau s’ouvre. Un charmant petit poney entre dans le bureau]
Lisa : [Sous le charme] Ooooooooh ! Elle est vraiment jolie !...Mais ma rponse est toujours non !!
M. Burns : Sucre d’orge ! Rose des prs ! [Deux autres poneys entrent dans le bureau. Les 3 poneys se mettent sur leurs pattes arrire et se mettent marcher en file indienne]
Lisa : [Sous le charme] Oooooooooooh ! Oooooh ! Oooooooh ! [Les poneys se remettent sur leurs 4 pattes] Ils sont magnifiques ! Et leur haleine sent le bonbon la menthe... [Reprenant ses esprits] Non ! Non ! Vous ne m’achterez pas avec des poneys ! [Aux 3 poneys. A contrecoeur] Partez mes chris... allez... Zou ! [Les poneys deviennent alors trs agressifs. Ils ont des dents pointues et une longue langue fourchue]
Poneys : Chhhhhhhhhhh !! [Ils s’en vont]
M. Burns : Trs bien. Tu as eu ta chance ! Je vais te dchiqueter comme une carte de Nol ! Fiche le camp !
Lisa : Je ne peux pas ! Ma mre ne vient pas me chercher avant une heure ! [Burns retrouve son calme et s’appuie sur son bureau en soupirant. Il attend quelques secondes avant de reparler]
M. Burns : Dis-moi... Qu’est-ce que tu penses de la musique populaire d’aujourd’hui ?
Lisa : Je pense que a dtournait les gens de problmes de socit plus importants.
M. Burns : Seigneur ! Tu es toujours aussi srieuse !?

SEQ 21 – EXT/JOUR Dans la rue – Voiture de Marge[Homer conduit pendant que Bart, Lisa, Milhouse et Nelson lancent les journaux par les vitres. Sur la premire page, on voit comme titre : « Lisa Burns : Va te faire voir ». Sur l’article d’en dessous on voit une photo de Ralph, le doigt dans le nez. Il est inscrit cot « Ralph Wiggum a obtenu un oscar »]
[Une voiture noire arrive toute vitesse et roule aux cot de l’auto de Marge. Le vhicule bouscule la voiture de Marge puis s’en va]
Homer : Andouille de bonne femme au volant ! [Un hlicoptre noir aplatit le toit de la voiture puis redcolle] Andouille de bonne femme pilote ! [Un homme sur un transporteur lectrique arrive prs de la voiture et la bouscule un peu. Homer perd le contrle de son vhicule et la voiture va se crasher dans un champ] Personne n’a rien ? [Comme personne n’est bless, ils sortent tous de la voiture et ils se rendent compte qu’ils se trouvent dans une rserve de crotales. Des centaines de serpents les entourent]
Tous : Aaaaaaaaah !!

SEQ 22 – INT/JOUR Maison des Simpson – Garage[Les enfants sont revenus de la rserve de crotales. Ils sont tous blesss et dmoraliss]
Lisa : Vous allez pas me lcher ! On est les seuls s’opposer monsieur Burns !
Milhouse : Je suis dsol Lisa... Ah au fait, le rcit que j’ai envoy de Bagdad tait entirement bidon. En ralit j’tais Bassora. [Milhouse, Nelson et Martin s’en vont]
Lisa : Tout le monde s’est dgonfl !...A part Ralph qui a t dbauch par le Chicago Tribune ! [Elle prend un exemplaire du Chicago Tribune. On voit une photo de Ralph qui rflchit avec crit en dessous : « Je sais prendre le bus »] Je crois qu’il ne reste plus que moi...
Bart : [Qui est en train de dessin, couch sur le sol] Va faire ton numro de pleureuse ailleurs ! Tu me caches la lumire !
Lisa : [Heureuse] Oh, Bart ! Tu es rest !?
Bart : Ouais. J’ai appris un truc important ici : Le feutre est plus puissant que le venin du vieux Burns... [Il lui montre son dessin]
Lisa : Oooooh ! C’est magnifique !

SEQ 23 –INT/JOUR Centrale nuclaire – Bureau de Burns[Burns voit le dessin que Bart a fait dans le nouveau numro de « La robe rouge ». C’est une caricature de Burns qui attache un chien sur un chemin de fer. Sur le chien il est inscrit « Libert d’expression ». Une locomotive, la tte de Smithers se dirige vers le chien attach. On peut aussi voir le principal Skingratte en arrire plan]
M. Burns : C’est un scandale ! Depuis quand a-t-on le droit de caricaturer les gens connus !?
Smithers : Vos hommes de main ont failli la tuer !
M. Burns : On peut pas me tenir pour responsable des ordres que mes hommes de main ont reus !
Smithers : Il y a peut-tre une faon non-violente de la faire taire...
M. Burns : La non-violence n’a jamais men rien !... [Ils ne disent plus rien pendant quelques instants] Entendu jeune godluro ! J’essayerai votre mthode.

SEQ 24 – INT/NUIT Maison des Simpson – Garage[Lisa labore son prochain journal. Soudain, le courrant se coupe dans toute la maison]
Lisa : Mais qu’est-ce qui ?...Papa ! Monsieur Burns nous a coup le courrant ! Comment je vais imprimer mon journal !? [Homer entre dans la pice avec 2 pilles dans les mains]
Homer : Ces pilles peuvent tout faire marcher dans la maison... [Il met les pilles dans la radio et l’allume. On entend « Wannabe » des Spice Girls. Homer se met chanter et danser puis, quelques secondes aprs, les pilles sont mortes] Ca valait quand mme le coup !

SEQ 25 – INT/JOUR Ecole lmentaire – Couloir[Lisa se dirige vers son casier]
Lisa : [Enerve] Salet de Burns ! Il me prive de courrant, il me discrdite auprs des banques !...
Skinner : Euh Lisa... J’ai la rponse ton problme...
Lisa : Vous n’tes pas en colre cause du principal Skingratte ?
Skinner : Ha ha ha ha ! Tu plaisantes ? Ca m’a plu ! J’ai eu un principal comme a... Bon, suis-moi...

SEQ 26 – INT/JOUR Ecole lmentaire – Dbarra[Skinner et Lisa entrent dans un dbarra. Il y a une sorte de vieille imprimante pose sur un bureau]
Lisa : Oh, qu’est-ce que c’est ?
Skinner : Ca, jeune fille, a s’appelle une Rodo. Avec a on duplique des documents la main. Pas besoin d’lectricit. [Il tourne la manivelle de l’appareil. Il dcouvre alors une feuille de papier qui s’y trouve depuis plusieurs annes. Il hume l’odeur de la feuille] Aaaaaah ! Ca me rappelle des souvenirs !
[Flash-back. On voit Skinner, lorsqu’il tait sergent au VietNam en 1968. Il est sous une tante en train d’imprimer un document avec sa Rodo. Soudain, des Vietnamiens entrent dans la tante et braquent leurs armes sur lui]
Vietnamien : Di-di mau ! Di-di mau ! [Ils emmnent Skinner. On voit ce qu’il tait en train d’imprimer. Une chaise est dessine sur la feuille et est accompagn de cette phrase : « Chaise vendre. 5$ »]
[Retour au prsent]
Skinner : [D’un air triste] Un beau jour, en 1992, j’ai finis par retrouver la chaise en question, mais ce n’tait plus pareil. [Une larme coule sur sa joue]

SEQ 27 – INT/NUIT Maison des Simpson – Garage[Lisa utilise la Rodo pour imprimer son prochain journal. Le titre de celui-ci est : « Na, na, na, nous revoil ! »]

SEQ 28 – INT/JOUR Centrale nuclaire – Bureau de Burns[Burns lit le journal de Lisa]
M. Burns : Oh seigneur ! Je suis en guerre avec une petite fille, et je vais la perdre ! Il me faut faire appelle la ligue du mal ! [Il appuie sur un bouton qui se trouve sur son bureau. La bibliothque se lve et laisse place un lieu secret. On y dcouvre plusieurs squelettes autour d’une table] Ma ligue ! Ma merveilleuse ligue ! Tous morts !
Smithers : Mme les monstres ont besoin d’air !
M. Burns : Flte ! Enlevez-leur leurs montres !...Je dois trouver un autre moyen de faire taire cette gneuse...
[Plus tard. Homer se trouve dans le bureau de Burns]
M. Burns : Alors... Votre fille a-t-elle toujours t une petite agitatrice vertueuse ?
Homer : Ah ouais ! Elle veut toujours faire faire des progrs l’humanit !
M. Burns : Fascinant ! Continuez !
Homer : Oh, attendez voir ! Vous essayez de me faire dire du mal de Lisa ?
M. Burns : Ho ho ho ho ! Vous avez vu clair dans mon jeu, bravo !...Prenez des mdicaments, ils sont mrits. [Smithers s’approche d’Homer avec un plateau remplis de mdicaments en tout genre]
Homer : Ben... Si c’est votre coutume... [Il prend tous les mdicaments et les avale]
M. Burns : Maintenant, dites m’en plus sur votre fille... et parlez dans la lampe ! [Il met une lampe de chevet sur le bureau. On voit trs nettement un micro l’intrieur de la lampe]
Homer : [Sous l’effet des mdicaments] Entendu. Elle adore le bouddhinisme, dnoncer des trucs et elle est contre la pollution malgr ce que je lui dit.
M. Burns : Une tordue de gauchiste, hein ? Elle a un amoureux ?
Homer : Y a ce loser de Milhouse qui lui tourne autour... Hi ! C’est drle un idiot qui sait pas qu’il est idiot !
M. Burns : [Il rigole] Ouiiii ! Rien n’est plus pitoyable que l’aveuglement... [Il se lve et se regarde dans le miroir. Son reflet est habill d’un beau smoking mauve. Il a plus de cheveux et a une petite moustache] Hello Charlie le tombeur ! H h h h h !

SEQ 29 – INT/NUIT Maison des Simpson – Garage[Lisa lit le journal de Burns a publi. On y voit Homer, parlant dans la lampe de Burns. Il a l’air saoul cause des mdicaments. Comme gros titre, on peux lire : « Lisa est barjo d’aprs son pre »]
Lisa : Papa ! Comment as-tu pu dire ces horreurs !?
Homer : Je te demande pardon trsor... mais j’ai aussi dit du bien de toi. Regarde la rubrique mode. « Fausse perlouse mais vraie beaut ».
Lisa : [Triste] En tous cas, Burns ne peut plus rien me faire. Il m’a tout fait. [Une camionnette du Springfield Shopper passe devant la maison. Un homme lance un autre journal dans le garage. On voit sur celui-ci les photos de Lisa et Milhouse, et le titre : « Lisa aime Milhouse »] Lisa aime Milhouse !!? Ooooooh ! [Elle voit que la phrase « Lisa aime Milhouse » est projete sur la lune grce des lasers. La phrase se change ensuite en une reprsentation de Lisa embrassant Milhouse] Oooooh ! Nooooooooon !!

SEQ 30 – INT/NUIT Maison des Van Houten – Chambre de Milhouse[Milhouse voit la phrase et le dessin dans la lune]
Milhouse : Bien jou mon petit Milhouse !

SEQ 31 – EXT/NUIT Devant le manoir de Burns[Burns projette le message sur la lune grce un appareil laser]
M. Burns : Ha ! C’est aussi facile que d’craser une fourmi ! Vous savez... [Une fourmi passe justement par l. Burns met le pied dessus pour l’craser mais l’insecte est plus fort et le repousse. Burns tombe par terre et est apeur] Prend mon portefeuille et va-t-en !

SEQ 32 – INT/NUIT Maison des Simpson – Garage[Lisa imprime une autre page avec la Rodo. Sur celle-ci il est inscrit : « Edition finale. J’abandonne »]
Lisa : C’est pas juste ! [Elle pleure] [Homer s’apprte monter dans sa voiture mais il voit sa fille pleurer]
Homer : Oooooh ! Je supporte pas de voir un de mes enfants pleurer... [Il ferme la porte du garage, mais il l’entend encore pleurer] Ooooh ! Je l’entends encore. Faut que je fasse quelque chose.
[Plus tard. Homer a prit la place de Lisa. Il inscrit quelque chose sur sa machine crire]
Marge : Tu es drlement dou. Tape-tape-tape-tape !
Homer : [Chiffonnant la feuille qu’il vient d’crire] Marge, je vais passer une nuit blanche pour ma pitite fille. Fais un litre de caf... bois-le et prpare des cotes de porc.
Marge : Oooooh ! On fait mieux comme anniversaire !

SEQ 33 – EXT/JOUR Devant la maison des Simpson[Le bus scolaire s’arrte devant la maison. Lisa descend du vhicule d’un air triste. Quand elle arrive prs de la porte, elle trouve une page de journal]
Lisa : « Le Homer Times » ? [Le titre de l’article est : « Ma fille, le hros ». Lisa, heureuse, lit l’article]
Homer : [Voix off] « Tout ce que ma fille a fait c’est pousser les gens penser par eux mme. Je suis pit-tre son pre, mais quand je serai grand, j’aimerai tre exactement comme elle... Mais en restant un mec ! » [Homer se trouve derrire Lisa]
Lisa : Ooooooh, papa ! Ca me touche beaucoup ! [Elle l’enlace] Malheureusement, je sais qu’un petit journal ne peut rien changer dans ce monde... [Elle reoit une page de journal dans le visage. Lisa regarde ce qui est crit dessus] « La voie de Barney » ? [C’est Barney qui lui a jet un journal la figure. Il porte une sacoche avec d’autres pages de son journal et quelques bires]
Barney : Lisa, j’ai compris grce toi l’importance d’une presse libre et indpendante, alors j’ai fais mon propre journal. Bien que j’ai pioch l’essentiel dans des dpches d’agence... Burp ! [D’autres personnes ont fait leur propre journal et le livre dont Nelson, l’Abeille Espagnole, Lenny... ]
Lenny : Eh ! Qui veut un exemplaire des « Echos de Lenny » ?
Lisa : Vous avez un journal vous aussi !?
Lenny : Oui, tu sais, en lisant dans le « Homer Times » tout ce que tu avais fais pour nous, je me suis dit que je devais commencer me poser mes propres questions. Et dcouvrir la vrit sur certaines choses. [Il dplie la page de son journal. On voit la photo de Carl dessus et le titre : « La vrit sur Carl : Il est gnial »] Il fallait que a se sache.
Willie : Qui veut le « Willie plouc News » ? Je passe en revue les nouveaux tracteurs... sont tous merdiques !
Homer : Tu vois Lisa, au lieu d’avoir un gros bonnet qui contrle tous les mdias, maintenant on a des centaines de crtins qui impriment leurs opinions sans aucun intrt.
Lisa : Rien ne pouvait me rendre plus fire. [Patty et Selma livrent aussi leur journal]
Patty : Etes-vous une Patty ou une Selma ? Faite votre test... [Le capitaine McCallister a achet le journal de Patty et Selma et fait le test]
McCallister : Ca par exemple ! Je suis une Selma !

SEQ 34 – INT/JOUR Centrale nuclaire – Bureau de Burns[Burns et Smithers voient par la fentre que tout le monde distribue son propre journal]
M. Burns : Il faut croire qu’il est impossible de contrler tous les mdias... moins de s’appeler Rupert Murdock. C’est un tre magnifique !
Smithers : Je suis on ne peux plus d’accord. [Burns et Smithers regardent dans notre direction en souriant d’un air hypocrite. Ils nous fixent quelques instants puis s’loignent de la fentre]
M. Burns : Smithers, je suis un homme fier. Il m’est difficile d’admettre une dfaite, mais j’ai un truc infaillible pour me remonter le moral... Le shopping !

SEQ 35 – Photos[On voit une succession de photos de Burns faisant du shopping. On voit d’abord Burns portant un manteau de fourrure, puis achetant un mixer l’ado boutonneux. Ensuite on le voit essayer une paire de rollers. C’est Smithers qui l’aide les enfiler. Le vendeur a l’air fch. Sur la 4me photo, Burns et Smithers ont des costumes de marin. Sur la suivante, Burns se trouve sur un escalator et Smithers sur un autre escalator allant dans l’autre sens. On voit ensuite les 2 hommes mangeant dans un fast food. Sur la 7me, Burns achte un verre cocktail norme. Smithers a l’air fch. Sur la dernire photo, Smithers porte Burns dans ses bras. Celui-ci a un ballon de baudruche et il c’est endormit]
Script écrit en janvier 2006 par Lenny Bar
L'quipe du site | A propos | Contact
2000-2020 The Simpsons Park