Haut de page
 

Affichage par saison

Rechercher sur le site

DVD Simpson

L'anecdote du jour

21/10/2021
Outre le 742 Evergreen Terrace, les Simpson ont galement habit, dans certains pisodes, aux numros 59, 94, 430, 723, 1024, 1092 et 1094.

Les Simpson à la TV

Aucune diffusion à venir.

Derniers commentaires

Egnouth2009 | chris , reg vient de rgler le problme c'est bon ([Attention Spoiler] Une grande avance dans la vie de Moe)

annybank2018 | GotoAssignmenthelp is the proficient academic writing service holding a resourceful team of more... (La saison 33 approche...)

Chris503 | Les images sont gigantesques ([Attention Spoiler] Une grande avance dans la vie de Moe)

Egnouth2009 | Merci d'avoir publi l'information ! Sinon la prochaine fois que je fais une information je vais... ([Attention Spoiler] Une grande avance dans la vie de Moe)

Egnouth2009 | La meilleure news de l'histoire du site (Actualit du 7 janvier 2005)

Script : Le citron de la discorde

SEQ 1 – EXT/JOUR Rues de Springfield[Bart se promne en skate]
Bart : Oh ! Ciment frais ! J’connais pas de panneau plus cool ! Ptet Ligne haute-tension... [Il se dirige vers le ciment, saute une poubelle]
Pr Frink : Salut petit, a te dirais d’essayer la moto volante que je viens d’inventer ?
Bart : Pas le temps !
Pr Frink : D’accord. [Il s’envole en moto]
Bart : Voil comment on passe la postrit ! [Il imagine]

SEQ 2 – EXT/JOUR Rues de Springfield du futurFemme : De mme que Stonehenge, ce site restera jamais un mystre, qui tait Bart ? Et comment a-t-il russi graver son nom dans ce ciment compact ?
Homme : Il devait tre plus intelligent que sa sœur Lisa, dont nous ne savons rien.
Homme 2 : Dites, si on le ramenait la vie grce notre technologie ? [Il tire avec un pistolet laser sur le nom et Bart apparat]
Bart : Aye Caramba ! [Tout le monde applaudit, Bart sort son yo-yo, tout le monde est pat]
Homme : Et ce qui est normal pour lui est stupfiant pour nous !
Homme 2 : Il sera notre nouveau dieu ! [Tout le monde applaudit]
Tout le monde : Ouais !

SEQ 3 – EXT/JOUR Rues de Springfield[Bart crit son nom quand une ombre apparat]
Bart : Super, l’ombre de quelqu’un je vais me retourner et montrer mon œuvre. Hein ?!
Marge : Bart ! Tu as dgrad un bien public !
Bart : Bah j’ai pas fait exprs !

SEQ 4 – INT/JOUR Maison des Simpson – CuisineMarge : Comment as-tu pu commettre un acte de vandalisme dans ta propre ville, que dirais Jebediah Springfield ?
Bart : Il trouverait a cool !
Marge : Aides-moi lui faire comprendre la gravit de son geste !
Homer : Pourquoi a ? Personne n’a moufet quand Humphrey Bogart a fait a sur un trottoir d’Hollywood !
Marge : Eh bien moi je suis trs choque par votre attitude tous, qu’est devenue la fiert d’tre citoyen de Springfield ?
Lisa : Eh bien elle a disparue depuis que le lac a pris feu.
Marge : Non, est-ce que vous vous rendez compte que cette ville c’est un peu de vous-mme ? Ca c’est la casquette du club des Isotopes de Springfield, quand vous la portez, c’est Springfield que vous portez ! Quand vous mangez un poisson pch dans notre rivire, c’est du Springfield que vous mangez, quand vous buvez une citronnade avec les citrons de nos arbres, c’est Springfield que vous buvez !
Bart : Et quand tu fais ton prchi-prcha c’est Springfield que t’emmerde !
Marge : Bart tes racines sont ici, tu devrais en prouver plus de fiert ! C’est une ville est une partie de nous-mmes, une partie de nous-mmes, une partie de nous-mmes, dsole de me rpter mais au moins vous vous en souviendrez.

SEQ 5 – EXT/JOUR Rues de Springfield[Bart se promne en skate, il entend la voix de Marge dans sa tte]
Marge : Cette ville est une partie de nous-mmes, une partie de nous-mmes, une partie de nous-mmes.
Bart : Wow, c’est que a marche ! [il rencontre des Isotopes] Eh, vous allez gagner cette anne ?
Joueur : On va essayer ! [Nelson pche au lac]
Nelson : Pour attraper les truites, rien de tel que les soldats de l’infanterie allemande !
Bart : Elles sont bonnes pas vrai ?
Nelson : Ouais ! C’est pour balancer sur les bagnoles ! [il en lance une, elle atterrit sur une voiture et provoque un accident] [Bart arrive devant la maison de Milhouse qui vend de la limonade]
Bart : Ca marche le commerce de citronnade ?
Milhouse : M’en parle pas c’est de la folie ! [Seule Lisa en a achet]
Lisa : Je n’en voulais pas, je lui en ai achet parce qu’il me faisait piti !
Milhouse : On a press tout notre stock ! Au citronnier !

SEQ 6 – EXT/JOUR Colline de Springfield – CitronnierMilhouse : Citronnier droit devant ! [Bart cueille un citron]
Bart : Tu sais quoi Milhouse je pensais un truc, cette ville elle est pas si mal, on a de bons copains, des citrons la pelle, des poissons trois yeux, quand on y rflchit bien Springfield c’est une ville hyper cool !
Shellbyvillien : Springfield, c’est la zone !
Bart : Eh le rigolo, tu dis pas de mal de ma ville ok ?
Shellbyvillien : Viens me dire a plus prs !
Bart : Je parle pas aux ordures, je les brle !
Shellbyvillien : Alors comme a t’es un boueur !
Bart : C’est toi qui en est un ! Et moi j’suis quoi ?
Shellbyvillien : T’es un boueur !
Bart : Non c’est toi ! Mais moi j’suis quoi ?
Shellbyvillien : T’es un boueur !
Bart : Non c’est toi ! Mais moi j’suis quoi ?
Shellbyvillien : T’es un boueur !
Bart : C’est celui qui le dis qui l’est !
Database : Echec et mat !
Milhouse : Eh moustique, arrte de porter ton sac dos sur une paule, c’est nous qu’on a invent a ! Copieur !
Shellbyvillien 2 : Eh c’est vous les copieurs !
Milhouse : Franchis cette ligne ! Rpte a et je te mets une trempe... au Nintendo !
Shellbyvillien : Tiens, j’ai lanc une pierre dans ton bled ripoux !
Bart : Cette pierre merdique elle va retourner dans sa ville merdique ! [il essaye de porter la pierre mais n’y arrive pas]
Shellbyvillien : eh vous avez vu ! Bb n’a pas fait ses muscles, t’es dbile grave, t’entends le moucheron t’es nul ! Allez venez on se tire les mecs.
Bart : Eh ils embarquent nos citrons !
Milhouse :On peut pas se permettre d’en perdre un seul ! [ils leur lancent des citrons]
Shellbyvillien : Vous m’avez envoy de l’acide citrique dans l’œil ? Tu vas me le payer Springfield ! Ca je te le promets ! [ils s’en vont]
Grand-pre : Ah y’a des choses qui ne changeront jamais !
Milhouse : Eh regardez les gars, un vieux qui sait ! coutons-le !
Grand-pre : Le vieux il s’appelle grand-pre ! Savez-vous que cet arbre date de l’poque o ont t cres ces 2 villes ?
Database : La vrit sort de la bouche des vieux !
Grand-pre : Fermez-la ! Tout a commenc quand Jebediah Springfield est arriv pour la premire fois sur ces terres, en compagnie de son associ, Manhattan Shelbyville.

SEQ 7 – EXT/JOUR Terres de Springfield du passJebediah : Mes amis, notre qute est termine, sur cette terre nous construirons une ville o nous clbrerons librement notre culte, o nous gouvernerons avec sagesse, o nous ferons pousser le chanvre pour faire des cordes et des couvertures.
Manhattan : Et o nous pouserons nos cousines !
Jebediah : J’allais le... mais qu’est-ce que tu racontes Shelbyville ? Pourquoi pouserions-nous nos cousines ?
Manhattan : Parce qu’elles sont mignonnes tiens ! Je pensais que c’tait le but de ce voyage moi !
Jebediah : Absolument pas !
Manhattan : Je te prviens, je ne vivrais pas dans une ville o on empche les hommes d’pouser leur cousine.
Jebediah : Eh bien dans ce cas nous btirons notre propre ville o s’panouirons des vies voues la chastet et l’abstinence, o nous nous nourrirons d’une pure de mas fade que j’appellerais : pourridge ! [chacun choisit son camp]

SEQ 8 – EXT/JOUR Colline de Springfield – CitronnierGrand-pre : Notre belle ville de Springfield est donc ne ce jour-l, et pour marquer ce grand vnement, nos aeux dcidrent de planter ce citronnier, le citron tait l’poque le fruit le plus sucr qu’on avait.

SEQ 9 – INT/JOUR Ecole – Classe de BartBart : [ Milhouse] Ceux de Shelbyville ils se croient les plus malins et ben ils se plantent.
Milhouse : Alors l j’suis bien d’accord avec toi Bart !
Krapabelle : Silence ! Si vous n’apprenez pas les chiffres romains vous ne ferez pas la diffrence entre Louis XI, Louis XIV et Louis XV. [Nelson rentre]
Nelson : Amenez-vous ! Il s’est pass quelque chose, pas le temps d’expliquer !
Krapabelle : Non les enfants, non, c’est important votre ducation ! Les chiffres romains et cetera... oh et puis zut, hein, j’ai essay !

SEQ 10 – EXT/JOUR Rues de Springfield[les enfants suivent Nelson dans la rue, Nelson s’arrte boire de l’eau]
Milhouse : T’es sur que a irait pas plus vite si tu nous disais ce qui s’est pass ?
Nelson : Non ! J’ai dit que j’avais pas le temps d’expliquer et j’ai pas chang d’ide ! [ils arrivent au citronnier]
Bart : Oh le citronnier a disparu !
Martin : Les traces semblent se diriger vers Shelbyville !
Database : Oh regardez un indice, un papier d’emballage de bonbons !
Milhouse : Oh ils mangent toujours des bonbons ceux de Shelbyville, ils adorent tout ce qui est sucr !
Bart : Il faut ramener l’arbre !
Database : Euh... tu veux qu’on aille Shelbyville... on en sortira jamais vivants !
Bart : Ce citronnier fait partie de notre ville, pour nous c’est le seul moyen de se faire de la thune ! On le ramnera ou la rivire sera bouche par nos cadavres !

SEQ 11 – INT/JOUR Maison des Simpson – Hall d’entreMarge : O vas-tu Bart ?
Bart : Tu vas pas le croire m’man mais l’autre fois tu m’as fait comprendre quelque chose ! Alors a m’a fait dcider que je vais donner une bonne leon certains gamins. [il s’en va]
Marge : Je prends a au sens propre !
Bart : [de dehors] A mort Shelbyville !
Homer : Oui Bart est devenu un pedegogue, un pedegogue !!!

SEQ 12 – EXT/JOUR Rues de SpringfieldBart : Eh Milhouse, prends ton matos d’envahisseur et amne-toi ! [Milhouse dans sa chambre cherche le matos, s’imagine avec des vtements camouflage poursuivis par des Shellbyvilliens et se camoufle derrire un buisson, il s’imagine]
Shellbyvilliens : Eh o il est pass ?
Milhouse : Je suis l mes amis, o peut-tre l qui sait ?
Shellbyvilliens : Il est invisible ! [fin du rve]
Milhouse : Ouais !

SEQ 13 – EXT/JOUR Colline de SpringfieldBart : Bon, voil comment a se prsente ! Je serais le chef, Milhouse mon fidle second, Nelson le gros costaud, Martin l’intello et Todd le mec gentil et croyant qui devient barjot. Bon maintenant il est temps de franchir cette ligne qui nous spare du mystre et du danger, pour en finir avec l’enfance et devenir enfin des hommes ! [ils franchissent la ligne avec prcaution pendant que Lisa derrire joue avec son cerf-volant et traverse la ligne continuellement]

SEQ 14 – EXT/JOUR Rues de ShelbyvilleBart : Et rappelez-vous si vous vous perdez, pour trouver l’est c’est pas compliqu, ne quittez pas le soleil des yeux.
Martin : Un petit conseil, mettez une feuille de sauge dans votre chaussure et toute la journe une dlicate odeur se dgagera de vous ! [Nelson le frappe]
Milhouse : Oh la vache, vous avez vu, ici les bouches d’incendie sont jaunes !
Nelson : Cet endroit commence me fiche les jetons !
Todd : Des trangers approchent ! Derrire nous ! [ils se cachent]
Shellbyvillien : Qu’est-ce qu’il y a mon gros ? T’as senti quelque chose ?
Shellbyvillien 2 : On a pas le temps de voir ce que c’est, il faut qu’on vende notre citronnade ! [il rigole]
Shellbyvillien : H h ! Gnialod !
Bart : Ils s’enrichissent sur notre dos !
Milhouse : Et le gars avec le sac sur l’paule a dit gnialod, c’est moi qui dit gnialod ! Gnialod c’est moi qui l’est invent ! Les mecs, j’crois que je vais pter les plombs !

SEQ 15 – INT/JOUR Maison des Simpson – CuisineMarge : Il est bientt l’heure de djeuner, tu sais o Bart donne ses cours ?
Lisa : Pff, ses cours ! Tout ce que Bart enseigne c’est la gurilla urbaine Shelbyville !
Marge : Tu as un numro o on peut le joindre ?
Lisa : Non maman Bart et ses copains sont partis faire la guerre Shelbyville !
Marge : Homer !!! Viens vite, Bart a cess d’enseigner pour se joindre un gang des rues !

SEQ 16 – EXT/JOUR Rues de Shelbyville[le « gang « est sur une place avec la statue de Manhattan Shelbyville enlaant ses cousines]
Database : Les traces semblent s’arrter ici, je suggre que nous nous sparions pour gagner plus de terrain !
Bart : Bonne ide ! Milhouse, toi et moi on formera l’quipe des cobras, Todd et Data formeront l’quipe Tomahawk, Nelson tu feras quipe avec Martin.
Martin : L’quipe du carr de l’hypotnuse !
Nelson : Oh... ton cerveau qui t’e sert de muscles a intrt a tre la hauteur ! [ils se sparent]

SEQ 17 – EXT/JOUR Maison des Simpson – JardinNed : coutez, coutez mes amis ! J’ai appel le chef de la police de Shelbyville, il a dit qu’il ne les avait pas vus mais si on les emmenait la morgue, ils nous enverrait un fax !
Kirk : Oh je peux pas les voir ces barjots de Shelbyville !
Luann : Chri ! Je suis n Shelbyville !
Kirk : Oui a me reste au travers de la gorge !
Marge : Tout a c’est ma faute, je voulais que Bart soit fier de sa ville mais mes paroles ont dclench chez lui une sorte de folie !
Homer : Culpabilises pas Marge, c’est pas ton petit discours qui est la cause des problmes de notre Bart, s’il est djant c’est parce qu’un tu l’as oblig porter un slip de bain avec des petits cœurs roses dessus ! Et n’oublions pas quand mme ton petit discours !
Marge : Il n’y a pas quelque chose qu’on puisse faire ?
Homer : Si il y a quelque chose, venez ma bande, on va tous aller Shelbyville et on va les ramener nous-mmes, j’ai un mobile-home... celui de Flanders !
Ned : Bon d’accord mais tachez d’y faire attention !
Homer : Montez vite ! On a pas le temps de s’essuyer les pieds !

SEQ 18 – EXT/JOUR Rues de Shelbyville[Martin est cach derrire un vendeur de limonade]
Martin : Bon tu vas me parler le porcelet, o as-tu trouv tes citrons pour ta citronnade ?
Petit : C’est du citron mix, une poudre dlayer dans l’eau, y’a pas une parcelle de citron l-dedans, je le jure !
Frre du Petit : Eh personne ne touche mon petit frre ok ?
Martin : Eh ! Personne ne touche le petit camarade de Nelson Muntz ! A moi, mon puissant protecteur ! Sauve-moi !
Nelson : Euh... c’est pas vrai, je zone jamais avec lui d’habitude.
Martin : [il chante] Et c’tait l’histoire de Nelson le grand, et de celui qu’il aimait tant ! Ces deux-l furent les meilleurs amis et le restrent toute leur vie !
Milhouse : [observe 2 Shelbyvilliens au loi] Qu’est-ce qu’ils disent ?
Bart : Euh je sais pas trop...
Milhouse : Je croyais que tu savais lire sur les lvres !
Bart : Bah, j’pensais pouvoir ! Oh c’est pas la peine Milhouse, pour retrouver le citronnier, il faudrait que je m’infiltre parmi eux, l’idal ce serait que je change de visage !
Milhouse : T’inquite, le baron et moi on s’en occupe ! [Bart avec une perruque]
Bart : salut, alors a va les Shelbyvilliens ?
Shellbyvillien : Attends un peu, si t’es de Shelbyville, comment a se fait qu’on t’a jamais vu l’cole ?
Bart : Parce que j’y vais pas !
Shellbyvillien 2 : D’accord, a fait quoi 2+2 ?
Bart : Ca fait 5.
Shellbyvillien 2 : Ouais bon bah a tient la route ! [d’autres Shelbyvilliens arrivent]
Shellbyvillien : Il parat qu’il y a des gamins de Springfield en ville !
Bart : Maudits chiens enrags !
Shellbyvillien : On va la falaise et on va crire Springfield c’est nul en grosses lettres, comme a quand ils regarderont vers Shelbyville, ils sauront ce qu’on pense !
Shellbyvillien : Ouais gnialod ! [Au talkie-walkie]
Milhouse : Arrte de me copier !
Shellbyvillien : Vous savez quoi ? Je serais hyper content si j’avais en face de moi un de ces mecs de Springfield ! Je lui remplirais la bouche de boules puantes !
Bart : Pas dans la bouche ! Euh... c’est ce qu’il dirait ce mec. A la falaise !

SEQ 19 - EXT/JOUR Camping-car de Ned[Ned s’arrte la station-service]
Ned : Vous avez le bonjour amical de vos voisins de Springfield. Voil nous pensons que quelques gamins de chez nous se sont perdus chez vous.
Pompiste : Des enfants perdus ? On dirait qu’il y a un problme de discipline Springfield...
Client : C’est pour a qu’on bat presque toujours leur quipe de foot ! [ils rigolent, Ned s’en va]

SEQ 20 – EXT/JOUR Falaise de ShelbyvilleShellbyvillien : On va pas y rester une plombe, [ Bart] tu vas crire Springfield c’est nul en grosses lettres ! [Bart cris] Il a du style, il matrise bien la bombe.
Shellbyvillien 2 : Ouais et avec sa perruque il a vraiment un look de Beatles [Bart a cris Springfield contrle les imbciles]
Bart : Exactement l’tranger parmi vous c’est moi ! Bart Simpson ! Vous connaissez Bart Simpson ? De Springfield !
Shellbyvillien : Il est de Springfield ! Attrapez-le ! [ils foncent sur Bart]
Bart : Je vais me servir de leurs bombes comme propulseurs et je vais m’envoler ! Salut les go-gols ! [il tire avec les bombes sur ses chaussures et se les salit]
Shellbyvillien : Tu es cuit !
Bart : Eh, vous avez vu la cousine comme elle est mignonne !
Shellbyvilliens : O a une cousine ? [ils se font tous beaux, Bart prend un skate et s’en va] Ah ouais ? Il croit qu’il va m’avoir au skate-board ? Lancez-moi les mecs ! [Course-poursuite les enfants passent devant un mini-march dirig par un indien, devant la taverne de Joe, devant l’cole o se trouve une gardienne cossaise]
Gardienne : Eh vous allez renverser quelqu’un espces de crtins roulettes ! [la course-poursuite continue]
Bart : Oh oh ! Du ciment frais ! [il passe dans le ciment et s’arrte] Elle serait bien pratique la moto volante l !
Pr Frink : [passe en moto] T’as eu ta chance ! Ciao ! [Course-poursuite pied cette fois, Bart rentre dans la mangeoires des tigres au zoo]
Bart : Ah enfin en scurit ! [Bart voit des portes avec des chiffres romains et une affiche, Bart la lit] Attention, pour sortir utilisez la porte 7 uniquement, les autres salles abritent des tigres mangeurs d’hommes ! Les chiffres romains ! Ils nous apprennent mme pas a l’cole ! [au talkie-walkie] Milhouse ? C’est quoi le 7 en chiffres romains ?
Milhouse : Je vais te le dire Bart, mais chaque fois que tu parles tu dois dire termin ! Termin !
Shellbyvillien : Correction : la seule chose qui est termine c’est communication !
Milhouse : Ah ! C’est donc la fin prmature de Milhouse ?
Shellbyvillien : Mais c’est mon nom Milhouse !
Milhouse : Comment a ? J’croyais tre le seul Milhouse !
Shellbyvillien : Je comprends ta peine, je sais ce que c’est !
Milhouse : alors comme a c’est ce que a fait quand les colombes pleurent... [ils s’enlacent]
Bart : [au talkie-walkie] Milhouse ? Qu’est-ce que je dois faire ? [les Shellbyvilliens essayent d’enfoncer la porte] Ca y est c’est a ! [il ouvre la porte 9, il y a un tigre dedans] C’est pas a ! Il faut que je rflchisse ! O est-ce que j’ai dj vu des chiffres romains ? Ah je sais ! Rocky V, c’tait le 5me , alors Rocky V + Rocky II a fait Rocky VII ! La vengeance d’Adrienne ! [il prend la bonne porte] Oh, c’est pas la peine, je retrouverais jamais cet arbre, cette expdition est aussi inutile que ce caillou jaune en forme de citron ! Attends, voir ! Y’a un citron derrire ce caillou ! L’arbre ! [il est a la fourrire de Shelbyville]
Martin : Ah, la fourrire pour voitures ! La forteresse imprenable de la banlieue !
Milhouse : On pourra jamais ramener notre arbre !
Bart : Bon mettez-la en sourdine, on est pas arrivs jusqu’ici pour rien ! [Homer arrive]
Homer : Je les ai trouvs ! Vous tes mal barrs les gamins ! Ca se fait pas de se sauver comme a !
Bart : Ils ont vol notre citronnier !
Homer : J’en ai rien cirer de vos excuses la noix, c’est pas ce qui m’empchera de vous dire ce que j’ai vous dire ! Vous allez... le citronnier ?! Le citronnier est dans notre ville depuis l’poque des pres fondateurs ! Rendez-le nous ! Ou on va tout casser et le rcuprer !
Shellbyvillien : Tout casser et le rcuprer ? Vous tes encore plus idiot que vous en avez l’air !
Homer : Plus idiot qu’un renard ouais ! [il essaye de grimper la barrire, mais n’y arrive pas]
Shellbyvillien : Vous avez pas pig ? C’est fini, vous avez perdu ! Si vous voulez bien m’excuser, cette discussion m’a donn soif. [il boit de la citronnade, les Springfieldiens s’en vont]

SEQ 21 – INT/JOUR Camping-carHomer : C’est le jour le plus sombre de l’histoire de Springfield. Si on me cherche je suis sous la douche. [il s’en va]
Bart : Il doit y avoir un moyen de rcuprer cet arbre. Regardez ! Un hpital ! Tournez-l ! [il tourne brusquement et se gare devant l’hpital]
Homer : Bravo, j’ai la tte en bas et les pieds au mur ! [la fourrire passe]
Shellbyvillien : Oh seigneur, encore un tourdi qui s’est gar devant l’hpital ! [il embarque le camping-car]

SEQ 22 – EXT/NUIT Fourrire de Shelbyville[les Springfieldiens sortent du camping-car]
Homer : H h h ! Jamais personne dans l(histoire de l’humanit n’a eu une ide aussi gniale ! [ils embarquent l’arbre]
Bart : Je m’occupe du portail ! [l’alarme sonne, des chiens courent aprs Bart]
Homer : T’inquite pas fiston je m’occupe de lui ! [il lance un steak au chien qui l’attrape et le mange tout de suite]
Homer : Plus vite Bart ! Il a pris got la viande maintenant ! [Bart parvient rentrer dans le camping-car]
Shellbyvillien : Viens vite mon garon, y’en a qui essayent de se faire la malle, on va fermer le portail, et les coincer.
Bart : A fond la caisse Flanders !
Ned : Il ne dmarre pas, on dirait qu’on tire sur la batterie. [Homer fait un barbecue dans le camping-car]
Homer : Excusez ! [Ned dmarre et prend un peu le portail]
Ned : Oh !
Bart : On a russi ! Va te faire shampouiner Shelbyville !
Bart & Homer : Va te faire shampouiner Shelbyville !
Ned : Oui, va te laver les cheveux !
Shellbyvillien : Enfoirs de Springfield ! Plus nergique le poing fiston ! [Ils passent la ligne mais l’arbre reste bloqu et tombe, ils reculent et le reprennent]

SEQ 23 – EXT/JOUR Colline de Springfield – Citronnier[le citronnier est moiti dtruit]
Grand-pre : Et c’est ainsi que les hros de Springfield firent un retour triomphal ! Ils avaient ramen l’arbre sacr qui retrouva sa terre natale ! Flanders avait t oblig de payer la fourrire ! Mais bof, il en avait largement les moyens !
Milhouse : Tu veux un peu de citronnade ?
Bart : Et comment que j’en veux ! [il verse le sucre]
Milhouse : Tu me dis stop ! [Le verre est plein de sucre]
Grand-pre : Il existe plus de 1400...

SEQ 24 – EXT/JOUR Colline de ShelbyvilleGrand-pre : C’est ainsi que les hros de Shelbyville eurent droit un triomphe, mais ils banirent a jamais l’horrible citronnier, car il tait hant ! Clbrons ces jours fameux avec un verre de jus de navet bien frais ! [les petits Shellbyvilliens boient du jus de navet et font des grimaces]
Script écrit en juin 2004 par Alex
Merci à Xavier.T, Lenny Bar et Rmy pour sa contribution
L'quipe du site | A propos | Contact
2000-2021 The Simpsons Park