Haut de page
 

Affichage par saison

Rechercher sur le site

DVD Simpson

L'anecdote du jour

09/08/2020
John Swartzwelder tait l'homme tout dsign pour crire l'pisode Le papa flingueur (s9), en effet, c'est dans la vie un homme totalement pour l'usage des armes.

Les Simpson à la TV

Aucune diffusion à venir.

Derniers commentaires

MatteoSimpson36 | Bonjour dans le jeu ou il faut devin de quelle saison et pisode provient l'image je n'ai pas... (3 nouvelles nominations aux Emmy Awards pour la srie)

MatteoSimpson36 | Super ! (3 nouvelles nominations aux Emmy Awards pour la srie)

Les Simpson 80 | Super encore des nominations j'espre qui font gagner (3 nouvelles nominations aux Emmy Awards pour la srie)

Les Simpson 80 | ok (Mise jour de la saison 31)

assasmourad | flicitations (Celebrez avec nous les 20 ans du site)

Script : Le cow-boy des rues

SEQ 1 INT/NUIT Maison des Simpson[Marge porte Maggie dans ses bras et l'amne dans sa chambre pour la mettre au lit]
Marge : Allez, Maggie. Dis-leur bonne nuit. Bonne nuit, le nounours. Bonne nuit Justin Timberlouve. Bonne nuit poupe Krusty. [Marge appuie sur le nez de la poupe]
Poupe Krusty : Attention aux punaises de lit ! Insecticide Krustu vendu sparment. Peut contenir du poison.
Marge : Bonne nuit, Maggie.[Elle la met dans son lit mais Maggie ne veut pas y aller et saccroche au collier de Marge]Allez, trsor, tout le monde va se coucher.
[Dans le salon, Homer, Bart, Lisa, Milhouse et Ralph sont vtus de toges et chantent tue tte comme dans le film American College]
Homer : Tout c'que je veux, c'est qu'tu...
Enfants : Chante !
Homer : Lve les mains et puis...
Enfants : Chante !
Homer : Tape des pieds et puis...
Enfants : Chante !
Homer : H, h, h, h ! [il descend lescalier sur une moto]
Enfants (en cho):H ! H ! H ! H !
Homer : Un p'tit peu plus fort maint'nant !
Enfants : Un p'tit peu plus fort maint'nant !
Homer : H, h, h, h !
[Marge parvient tant bien que mal mettre Maggie au lit mais quand elle quitte la chambre elle saperoit que Maggie sest aggrippe sa robe travers les barreaux du lit]
Marge : Hmm. Ohh, d'accord, j'vais faire un autre biberon.[elle se rend dans la cuisine avec Maggie dans les bras et prend une bouteille de lait dans le frigo. Homer entre dans la cuisine]
Marge : Maggie est pot de colle. Tu peux la prendre pendant que je verse le lait ?
Homer : No problemo ! [Il prend Maggie qui saccroche Marge] Oh, mais t'es forte ! [Maggie se dbat et saute sur Marge. Marge la rattrap emais par la mme occasion laisse tomber la bouteille qui se brise au sol]
Homer: Oh, non ! Tout ce bon lait... [il se met pleurnicher et se met genoux]...rpandu par terre.

SEQ 2 INT/NUIT Kwik-E-Mart[Homer est devant une armoire rfrigre vide o est cens se trouver le lait]
Homer : Salut, Apu, il est pass o le lait ?
Apu : J'ai tout vendu des ados. Le bruit court qu'avec du lait, des mentos et des gommes, on fait de l'essence pour jet-pack.
Homer : Et a marche ?
Jimbo : Plus ou moins. [Jimbo est lentre du magasin en lvitation a quelques centimtres du sol grae a deux bouteilles de lait accroches dans son do sen guise de jetpack]

SEQ 3 INT/NUIT Bar de Moe[Homer entre en trombe dans le bar]
Homer :H, Moe, t'as du lait ?
[il sort un verre de liquide blanc de derrire le comptoir]
Moe : C'est soit du lait, soit de la peinture. [Il fait glisser le verre sur le bar. Homer goute]
Homer : C'est d'la peinture. A moins que...[il reprend une gorge] ouais, cest d la peinture.
Moe : Le prix est plus ou moins lev en fonction de la couleur. Fais voir ta langue. [Homer tire la langue, Moe compare la couleur avec un nuancier] Coquille d'oeuf ? Non. Dfense en ivoire ? Non. Ecru ficelle ? Non. Ah ! J'ai trouv. Blanc. [il vrifie le prix dans un catalogue] Ooh, tu vas le sentir passer !

SEQ 4 INT/NUIT Maison des Simpson Salon[Marge et les enfants sont devant lordinateur]
Lisa : Il doit bien y avoir un site qui donne des conseils pour les enfants collants.
Marge : Je veux pas embter Internet avec mes problmes.
Bart : Ten fais pas, m'man, on va t'aider. [Marge sinstalle devant lcran] Clique ici, m'man.
[Bart et Lisa parlent en mme temps pour lui donner des conseils]
Lisa : Non, en haut.
Bart : Plus haut, plus haut !
Lisa : Les bleus, c'est des pubs !
Bart : C'est la barre d'outils.
Lisa : T'as ouvert word. Ferme-le !
Bart : Ferme-le, et sauvegarde pas !
Lisa : Clique pas l !
Bart : Va pas l !
Lisa : Pourquoi t'achte un frigo ?
Bart : Clique pas sur la carte ! T'as pay !
Lisa : Oh, tu as cliqu sur la carte bleue !
Marge : [agace] Puisque vous tes si forts, vous de jouer ! [Avec un air fier, Bart affiche la page daccueil dun site en appuyant simplement sur une touche du clavier]Hm, C. R. I. E ? Qu'est-ce que a veut dire ?
Lisa : Conseils et rponses sur l'duc-amour des enfants.
Marge : Oooh, Educ-amour ?
Lisa : Ils viennent chez vous pour vous aider rendre vos enfants autonomes et panouis. Les conseillers peuvent venir de jour comme de nuit, car ils sont tous sans enfants.
Marge : D'accord, je m'inscris.[elle clique]
Bart : T'as encore achet un frigo !
Marge : Et si j'ai envie d'un autre frigo !

SEQ 5 EXT/NUIT Priphrie de SpringfieldHomer : Faut que je trouve du lait quelque part ![Homer est dans la voiture la recherche de lait mais commence dsesprer en voyant uniquement des panneaux lui indiquant quil ny a pas de lait aux endroits o il passe : Welcome to Shelbyville, No milk Ogdenville, milk free since 73 puis il aperoit un panneau a moiti cach par les arbres sur lequel il lit le mot milk verticalement] Du lait ! [en voyant le reste du panneau il se rend compte, avec dception, que la phrase complete est Mr T is the Lion King . Il se fait doubler par un camion de lait qui entre dans la ville de Guidopolis. Il se gare sur le parking dun mini march similaire au Kwik-E-Mart de Springfield et entre dans le magasin]
Vendeur : Tu veux du lait, hein ? J'ai du bon lait pour toi. [il pointe ses doigts vers son entrejambe mais dsigne en ralit ds bouteilles de lait situes hors champ. Il sort une bouteille de lait]
Homer : Ouf. Jai pens un moment que vous me montriez votre braguette !
Vendeur : Tu pensais, hein ? H, vous autres ! Regardez un peu le "grand penseur" plong dans ses penses ! [Tous les clients du magasin rigolent pour se moquer dHomer. une femme fait irruption dans le magasin]
Angelica : Ecoutez-moi, bande de nazes. Qui c'est qui s'est gar devant la banque ? Ils sont en train d'embarquer la bagnole ! [Homer voit un camion de fourrire en train daccrocher sa voiture]
Homer : Ah, ma voiture ! [il se prcipite dehors]
Vendeur : Oh, Angelica, viens voir ici. [Le vendeur et Angelica sembrassent]Et te fais pas des ides.
[Lhomme qui a accroch la voiture, Louie, remonte dans la cabine de son camion et sapprte repartir. Homer est sa fentre]
Homer : S'il vous plat, faites pas a ! J'ai conduit toute la nuit pour trouver du lait pour mes gosses.
Louie : Tout ce que je peux faire, c'est vous emmener la fourrire.
Homer : D'accord, je vais rcuprer mes papiers. [il va prendre ses papiers dans sa voiture accroche au treuil du camion puis monte dans le camion a cot de Louis.]

SEQ 6 EXT/Nuit - Guidopolis[Louie roule en coutant du rock]
Homer : Ben, dis donc, votre patron vous laisse couter du rock pendant que vous bossez ?
Louie : Mon patron ? Ahahaha. Quoi que je puisse faire, mon patron est toujours d'accord.
Homer : Whow ! J'aimerais bien le rencontrer.
Louie : Facile. Il est dans ce camion. [Homer reagarde un peu partout autour de lui]
Homer : Mais, y'a que vous et moi. Ah, a veut dire que...j'suis votre patron. [il se met en colre] J'en ai marre de toi, t'es vir !
Louie : Non, pauvre dbile, je suis mon propre patron.
Homer : Je le crois pas ! Le jour o t'es malade, tu prviens qui ?
Louie : Je prviens personne. Je bosse quand je veux.
Homer : Ca t'arrive de vouloir bosser ?
Louie : H, je peux me promener o je veux, manger quand je veux, mater les filles sur le trottoir. [Il klaxonne une prostitue sur le trottoir]
Prostitue : [en criant au camion qui sloigne] Je suis ta tante, pauvre idiot !
Louie : Prendre au lasso le btail des rues.
Homer : Le btail des rues ?
Louie : Les caisses que j'embarque. Je leur donne tout un tas de noms. Maserat, pot de yaourt, Pousse-pousse, Cercueil roulettes, et bien sr, Taxi-boulette.
Homer : Y en a quelques-uns qui sont marrants.
[Ils arrivent la fourrire o quelques personnes attendent en colre pour rcuprer leur vhicule]
Louie : Regarde un peu ce cortge de pleureuses.
Homme au tlphone : Mais j'ai besoin de ma voiture !
Femme BCBG : Je ne peux pas attendre dans ce coin malfam, mes bijoux sont des vrais !
Homme intellectuel :On n'enlve jamais les hybrides.
Krusty : J'espre que ma dope est toujours dans la bote gants !
Homer : Wow ! Tu rends les gens malheureux et ils sont totalement impuissants. Tout comme Dieu. Toi, mon vieux, t'as le plus chouette boulot du monde ! [Ils descendent du camion]
Louie : Ecoute, si a t'intresse, il nous faudrait un autre harponneur. Personne ne s'occupe de Springfield depuis que Greg le Grappin a t tu lors d'un triple meurtre suivi d'un suicide.
Homer : J'aimerais vachement ! Oh, mais j'ai pas de camion remorqueur.
Louie : Je peux te vendre ce vieux bahut cinq cents dollars.[Il lui montre un vieux camion remorqueur avec des pare boues sur lesquels sont dessins des silhouettes de femme sexy]
Homer : Hmm, pas sr que ma femme aime beaucoup ce genre de pare-boue.
Louie : C'est pas un souci. [Il droule un autre modle de pare boue pour recouvrir lancien, ces nouveaux pare boues ont une silhouette de femme bien en chair]Tas qu mettre ceux-l pour rentrer chez toi.
Homer : Hmm, c'est encore trop sexy pour ma femme.
Louie : Pas de problme. [Il droule un troisime par boue avec la silhouette dHomer]
Homer : Pinaise ! Un jour tu poses comme mannequin pour ta silhouette et a te poursuit jusqu' la fin de ta vie !
Louie : Souviens-toi bien de ces deux rgles. Un, reste dans Springfield. Si je te vois dans mon secteur, je t'arrache la tte, je vomis dans ton cou, je t'arrache le cur, je le montre ta tte et j'enfonce les deux dans le trou de ton cou auquel je viens de faire allusion.
Homer : [en prenant des notes sur un calepin] Auquel je viens de faire allusion. Y 'a qu'un seul "l" allusion ?
Louie : Rgle numro deux : le crochet toujours vers l'extrieur.
Homer : Pourquoi, qu'est-ce qui se passe si je le mets comme a ? [Homer attrape le crochet qui sert remorquer les voitures et le fait pivoter dun demi tour. Une voiture dcapotable avec 4 hommes effmins son bord sarrte]
Gays [en faisant des signes de la main] : Hello !Hello, Capitaine Crochet ! [Homer retourne le crochet] Oh, rabat-joie ! Oh, tu n'es pas drle !

SEQ 7 EXT/JOUR Rues de Springfield[Homer est bord de son nouveau camion et sapprte remorquer une voiture stationne sur une place non autorise]
Homer : Ah, mon premier enlvement. [il prend le crochet et regarde sous la voiture] Je crois que a saccroche l ! [Il accroche le crochet sur lessieu. Il remonte dans le camion et dmarre. Lessieu est compltement arrach] D'oh ! [il sapprte ensuite remorquer la voiture du riche Texan gare sur une place pour handicaps] Ah, mon premier enlvement ! [cette fois il met le crochet au bon endroit et dmarre. Le Texan court derrire le camion]
Riche Texan : Stop ! Stop ! J'ai le droit de me garer l !
Homer : Ah ouais ? C'est quoi votre handicap ?
Riche Texan : Pogonophobie. La peur des barbes et des moustaches.
Homer : Pff ! [Homer ne le croit pas et redmarre.]
Riche Texan : Bon, j'ai plus qu appeler un taxi. [il rentre dans le premier batiment quil voit, qui savre tre une cole pour Pres Nol mais on ne voit pas laction qui se droule lintrieur] Reculez ! Oh une barbe ! [il tire deux coups de revolver]
Pre Nol : Hoho...[il gmit aprs stre reu une balle]

SEQ 8 EXT/JOUR Rues de Springfield[Bart est sur son skate et se fait tirer par le camion dHomer]
Bart : [il crie Homer qui conduit] Plus vite ! Plus dangereux !
[Homer acclre mais il aperoit un stop au dernier moment et freine brutalement. Bart, lanc pleine vitesse percute larire du camion. Il reste inconscient quelques secondes allong sur la route. Homer le regarde inquiet mais Bart finit par relever la tte et se met rire gorge dploye, suivi par Homer]

SEQ 9 INT/JOUR Maison des Simpson Salon[Une femme de lorganisation C.R.I.E. trouve sur internet, aux allures de hippie, est assise sur la canap cot de Marge qui tient Maggie dans ses bras]
Conseillre C.R.I.E. : Marge, votre ducation surprotectrice a un infantilis votre fille. C'est devenu la reine des crampons.
Marge : Oh, tas entendu, Maggienette ? Tes une reine !
Conseillre C.R.I.E. :Marge, vous oeuvrez dans le ngatif.
Marge : Joeuvre dans quoi ?
Conseillre C.R.I.E. : Je vais vous faire une dmonstr-duc. [Elle prend Maggie et la pose par terre] Epanouis-toi ! [elle prend Marge par la main et lemmne dans la cuisine, laissant maggie seule] A prsent, vous allez pouvoir vivre comme tout tre humain. [Maggie, hors champ, se met pleurer]
Marge : Maggie pleure ! [elle se prcipite pour aller chercher Maggie mais la conseillre la retient]
Conseillre C.R.I.E. : Elle ne pleure pas, elle clbre son indpendance. Ne gchez pas sa fte !
Marge : Oh, juste un clin, c'est tout.
Conseillre C.R.I.E. : [sur un ton ferme] Pas question ! Le clin est une drogue. Et votre fille est accro.
Marge : [rsigne] Ohh. Il est temps que je laisse ma petite fille grandir un peu. [elle met un coup de genou dans lentrejambe de la conseillre et retourne dans le salon]
Marge : Ohhh. [elle est ravie de voir que Maggie a cess de pleurer et joue avec des cubes (elle crit Im OK avec les cubes)]
Conseillre C.R.I.E. :Vous voyez ? Le cordon est coup. Elle commence s'panouir.
Marge : Merci pour votre aide. Oh, et pardon pour le coup de genou. J'avais jamais fait a, c'est la premire fois.
Conseillre C.R.I.E. : Eh bien, bravo. Ce coup d'essai fut une russite !

SEQ 10 EXT/JOUR Rues de Springfield[Homer fait tournoyer son crochet et le lance dans les airs pour laccrocher lhlicoptre de Channel 6 bord duquel se trouve le journaliste Arnie Pie]
Arnie Pie : Bon sang mais qu'est-ce que vous faites ?
Homer : Je fais mon boulot. Vous tes au-dessus d'une bouche d'incendie.
[Homer dmarre son camion et se met tirer lhlicoptre mais au bout de quelques secondes cest lhlicoptre qui lemporte et fait dcoller le camion de la route]
Arnie Pie : Vous tes dans le ciel, maintenant ! Mon domaine !
[Homer se munit dune grosse cl plate et la lance dans les pales de lhlicoptre. Le camion et lhlicoptre scrasent au sol. Homer redmarre et traine lhlicoptre dtruit derrire son camion]
Homer : Hihihihi.

SEQ 11 INT/JOUR Bar de MoeHomer : J'ai du pognon plein les pognes, mon pote ! [Homer sort une grosse liasse de billets et ltale sur le comptoir.] J'paye une tourne de ton cocktail le plus cher !
Moe : Alors quatre homartini. C'est parti ! [il sort un shaker, il y verse de la vodka, un morceau de beurre, puis il casse un homard en deux et fait couler le jus dedans. Il verse ensuite le mlange dans 4 verres sur lesquels il accroche une pince de homard pour la dco. Moe, Homer, Lenny et Carl trinquent]
Carl : Allez, Homer et aux voitures qu'il enlve !
Lenny : Comme toutes les bagnoles ont dgag, j'ai pu me garer juste devant !
Homer : Devant ? T'as droit une heure maximum. T'es l depuis quatre vingt bonne minutes.
Lenny : Correction : quatre-vingt excellentes minutes ! Parce qu'il y a rien de mieux que de passer la soire avec ses potes boire des cocktails au homard et...[il saperoit quHomer est sorti du bar. Il sort son tour et dcouvre Homer en train de remoquer sa voiture] Haha trs drle, Homer ! Tu peux la dcrocher, maintenant. [Homer sen va avec la voiture de Lenny accroche derrire son camion]
Carl : Euh, on dirait qu'il l'embarque pour de bon.
Lenny : Non, il la dplace pour pas que la fourrire l'emmne. [il finit par se rendre lvidence et comprend quHomer ne plaisante pas]

SEQ 12 INT/JOUR Maison des Simpson Cuisine[Maggie est devenue totalement indpendante, elle monte sur la table, prend une banane et sinstalle dans sa chaise haute toute seule. Marge entre dans la cuisine en robe de chambre]
Marge : Maggie, qu'est-ce que tu veux pour le p'tit d...[elle se rend compte que Maggie est dj installe]Oh, tu t'es dbrouille toute seule...[Homer entre dans la cuisine] Homer, o t'tais pass ?
Homer : Marge, quand t'es marie un cow-boy des rues, tu peux ne pas le voir pendant des jours.
Marge : Je veux pas de cette vie l.
Homer : En pousant un mec qui deviendrait un jour, sans prvenir, chauffeur de camion de fourrire, tu savais trs bien quoi t'attendre.
Marge : J'ai jamais dit le contraire. [Bart passe devant eux, Homer larrte]
Homer : Tu sais quoi, Bart, hier soir, j'ai embarqu la voiture de Skinner.
Bart : Eh, gnial ! Comment il fait maintenant ?
[On voit Skinner sur Evergreen Terrace, debout sur une chaise a roulette quil fait avancer en poussant avec une tige en bois]
Skinner : [il crie en direction des Simpson] Vous ne mettrez pas mon esprit en fourrire ! [une voiture le percute en le doublant, il se met tournoyer sur la chaise. Homer et Bart explosent de rire]
Ned : [ la fentre des Simpson] Bien le bonjour, Doh-mer!
Homer : Cest Homer, espce dandouille !
Ned : Ahaha ! Sans blague ! Je suis venu payer l'amende pour le car de l'glise. Tu l'as embarqu avec les enfants dedans.[On voit le car accroch derrire la remorqueuse avec les enfants bord]
Homer : Ahahahah. J'suis encore plus puissant que Dieu, maintenant !
Ned : Tu sais ce qu'on dit. Un grand pouvoir amne de grandes responsabilits.
Homer : Qui qua dit a ? J'le tuerai avec mon pouvoir.

SEQ 13 INT/NUIT Bar de Moe[Le bar est rempli de monde. Moe, nerv, lance des flchettes sur un portrait dHomer accroch au mur]
Moe : Prends a, espce de dic-tracteur.
Carl : On devrait pas faire des blagues sur les dictateurs !
Lenny : Ouais, Staline a envoy ma grand-mre dans un camp de travail pendant vingt ans.
Moe : J'ai manqu de dlicatesse, j'm'en excuse. Mais ce gars, c'est rien d'autre qu'un tyran avec un treuil.
Maire Quimby : Si j'avais voulu que les lois soient appliques au pied de la lettre, j'aurais pas nomm ce gros lard chef de la police.[Il montre du doigt Wiggum assis une table en train de manger avec Ralph ses cots]
Chef Wiggum : T'entends, Ralphie, le maire connat papa !
[Agnes Skinner monte sur le comptoir]
Agnes Skinner : Ecoutez-moi, s'il vous plat. J'en connais un rayon sur les gars de la fourrire. J'en ai pous trois. Ils dfendent leur territoire. Alors, voici le plan. [tout le monde approche pour couter sauf Tahiti Mel qui rest een retrait] Approche donc Mel, je ne mords pas. Ou seulement sans mes dents ![elle lui fait un clin doeil] Tu veux essayer ?

SEQ 14 EXT/NUIT Frontire entre Springfield et Guidopolis[Une partie du groupe qui tait dans le bar, Moe, Agnes, Lenny, Kirk, Mel et Wiggum poussent une voiture dans la rue, ils sarrtent et peignent un signe de place pour handicaps juste devant la voiture puis ils mettent une multitude de contraventions sur le pare-brise puis ils vont se cacher derrire des buissons alors que Lenny et Carl recouvre un grand panneau Bienvenue Guidopolis avec une grande affiche sur laquelle on lit Vous tes toujours Springfield ]
Tahiti Mel : Devons-nous tous attendre derrire ces buissons ? J'ai des billets de thtre.
Chef Wiggum : Oh, des billets de thtre, hein ? [On entend un bruit de papier qui est dchir] Maintenant t'en as plus.

SEQ 15 INT/NUIT Maison des Simpson Salon[Marge entre dans le salon et dcouvre avec surprise Maggie en train de se couper les ongles avec des ciseaux, puis se couper une mche de cheveux et la scotcher dans son livre de souvenirs de bb]
Marge : Ohh. Maggie est compltement indpendante. [A un sac de pommes de terre quelle prend dans ses bras] Toi, au moins, tas encore besoin de moi.[elle se met bercer le sac et sangloter]


SEQ 16 EXT/NUIT Frontire entre Springfield et Guidopolis[Homer est au volant de son camion et remarque la voiture gare sur la fausse place pour handicaps. Il gare son camion devant et descend pour laccrocher]
Homer : Ouh, pinaise ! P.V multiples, place d'handicap, devant une bouche d'incendie, plaque personnalise incomprhensible. Si ma vie de chauffeur de camion de fourrire tait une pice, ce serait la fin de l'acte deux.[il attrap ele crochet, laccroche discrtement la voiture et commence actionner le treuil pour la lever. Louie arrive ce moment l, il est furieux]
Louie : Jt'avais dit de pas venir dans mon secteur !
Homer : Mais j suis toujours Springfield ![il dsigne le grand panneau mais entre temps Moe fait tomber la pancarte, rvlant ainsi le panneau Bienvenue Guidopolis. Homer ne comprend pas ce qui sest pass] Hein ? D'accord, j'ai fait une boulette. T'as qu' m'enlever deux points sur ma carte points qu'on a qu mettre au point maintenant.[Louie lui met un grand coup de cl anglaise dans la figure] D'Oh ! [il tombe par terre, inconscient. La phrase fin de lacte 2 apparat lcran]

SEQ 17 EXT/NUIT Rues de Guidopolis[Homer est accroch par la ceinture au crochet de son camion, lui mme accroch derrire la remorqueuse de Louie qui le conduit. Homer se dbat, il alterne entre de phases dnervement et des phases ou il est amus quand Louie prend un virage et quil est balanc au bout du crochet]
Homer : Repose-moi, espce de...weeee. Trs bien, je te prviens...weeee! Je vais te tuer, sale fils de...weeee. Fais gaffe, hein ! Cette fois, je vais me...weeee [il se cogne sur un poteau] oh [mollement] weeeeehehe...[Louie se gare devant sa maison, il descend du camion et dcroche Homer quil porte dans ses bras. Homer se dbat] ah, non ! Lche-moi ! [ils entrent dans la maison. Louie actionne un bouton cach dans une statuette de Bon Jovi. Une trappe souvre dans le sol] Ouh, une trappe secrte. Y a quoi l-dedans ? Ta collection de corn-flakes ?
[Louie jette Homer dans le trou]
Louie : Au revoir !
Homer : [pendant sa chute] J'croyais qu'on tait potes ! Je te taquinais gentiment !
[Homer atterit dans le sous sol et dcouvre un groupe de 6 autres hommes qui semblent tre l depuis quelques temps]
Homer : Vous tes qui, vous ?
Chauffeur 1 : On est comme toi. Des chauffeurs qui sont devenus trop gourmands.
Homer : Et Louie vous retient prisonniers ici ?
Chauffeur 1 : [ironique] Non, on est l pour un projet d'achat en multi proprit.
Chauffeur 2 : [ironique] En fait, on est un groupe qui chante a capella du rythm and blues.
Chauffeur 3 : [ironique] La vrit, c'est qu'on attend que nos cheveux poussent pour pouvoir se faire des tresses. [Les 6 hommes se mettent rire]
Homer : Pig, les gars, j'suis pas idiot. C'est lchoix numro deux, hein ?
[les 6 hommes se mettent chanter en choeur et a capella. Homer regarde lextrieur par un petit soupirail]

SEQ 18 EXT/JOUR Rue de Spingfield[Carl conduit sa voiture avec Lenny sur le sige passager]
Carl : On est mieux sans Homer pour nous dire o on peut se garer et o on peut pas.
Lenny : Ouais. Sans le poids crasant des lois, la socit serait gre bien mieux d'elle-mme.
[Ils se garent sur une place pour handicaps, descendent de voiture et rigolent. Agnes Skinner arrivent en voiture leur niveau et les regardent en colre car elle une autorisation pour utiliser les places pour handicaps. Elle est donc oblige de se garer sur une place normale mais elle se gare trs mal, en travers sur 3 places]
Agnes Skinner : Oh, nom d'une pipe !
[Rainier Wolfcastle arrive sur le parking au volant de son Hummer et constate que Agnes a pris les 3 dernires places de parking. Enerv il monte avec son Hummer sur la voiture dAgnes, lcrasant compltement. Il descend et monte sur le toit]
Rainier Wolfcastle : O vais-je trouver un vase en cristal ?

SEQ 19 INT/NUIT Maison des Simpson Cuisine[le tlphone sonne. Lisa dcroche]
Lisa : Papa ? Tu es o ?
[A lautre bout du fil on voit Homer qui parle sous la contrainte avec Louie qui braque un pistolet sur lui. Les autres chauffeurs prisonniers sont derrires des barreaux dans une cellule.]
Homer : T'inquite pas, Lisa, je travaille.
Lisa : Tu travailles ? O a ?
Homer : Pose pas de questions et tlphone pas la police sinon jme tue.
Lisa : Jte trouve bizarre.
Homer : Tout va bien. Adieu vous tous. [Le tlphone raccroche. Lisa est affole]

SEQ 20 EXT/JOUR Rues de Springfield[Les rues sont compltement encombres par des dizaines de voitures dans tous les sens qui ne peuvent plus circuler. Ce dsordre est du aux gens qui se garent nimporte o tant donn quil ny a plus de fourrire. Tous les automobilistes se crient dessus]
Foule : H, quest cque tu nous fais, tire-toi de l ! C'est ma place ! J'tais l le premier ! Dgage, tu membtes l ! Casse toi !
[un dirigeable Duff descend du ciel et se gare sur une place stationnement interdit]
Capitaine McCallister : [en sadressant au dirigeable] Halte l, grosse baleine ! [le capitaine est a bord de son navire gar en pleine rue, il tire un harpon qui crve le dirigeable gar de lautre cot de la rue. Un train arrive et percute violemment le navire]
Conducteur de train : Il me faut une pile pour mon appareil. [le chauffeur du train qui a un appareil photo dans les mains descend du train et court dans un magasins dappareils photo. Il en ressort immdiatement, remonte dans son train et repart]

SEQ 21 INT Sous sol de Louie[Homer est en train de raconter une histoire, tous les chauffeurs sont assis autour de lui et lcoutent attentivement]
Homer : Tous les Transformers se retransformrent en camions et en voitures. Et voil.
Chauffeur :Chouette ton histoire !
Homer : Allez, on a le temps pour une autre ?
Chauffeurs : [trs enthousiastes] Oui, une autre ! Une autre ! Super ! Oui !
Homer : Il tait une fois, un ogre rigolo qui s'appelait Shrek Trois. Il vivait au Moyen-Age, mais des fois il parlait comme on parle notre poque.

SEQ 22 INT/NUIT Maison des Simpson Chambre de Bart[Bart parcourt la bible la recherche de gros mots. Milhouse est ses cots]
Bart : J'en ai un ! [il voit le mot putain, il le dcoupe avec un scalpel et laccroche sur un panneau de lige cot dautres gros mots] On peut dire tous ces gros mots l parce qu'ils sont dans la Bible.
Milhouse : Je crois pas que lvitique soit un gros mot.
Bart : Ferme-la ou je te botte le cul, sale putain !
Marge: [a lextrieur de la chambre] Bart ?
Bart: Oh oh ! [il cache la bible avant que Marge arrive]
Marge : Je me fais du souci au sujet de ton pre.
Bart : Ben, je sais qu'il a l'air plus dbile chaque anne, mais ces temps-ci, il stagne un peu.
Marge : Ca fait quatre jours qu'il est pas rentr ! Bon, il m'a dit de ne pas m'inquiter.

SEQ 23 EXT/NUIT Rues de Springfield[Marge est assise dans un rocking chair dans la chambre de Maggie en train de se faire du souci pour Homer en regardant par la fentre.]
O es-tu, Homer ? [Maggie la regarde depuis son lit et semble comprendre la situation. Elle sort de son lit sans que Marge sen rende compte, elle descend lescalier et glissant sur la rampe et atterrit sur le dos de Petit Papa Nol qui se cambre comme un cheval. Elle montre du doigt une photo dHomer au mur et part au galop sur le dos du chien. Elle parcourt les rues de Springfield la recherche dHomer et arrive Guidopolis. Elle trouve un cheveu dHomer par terre]
Homer : [dans le sous sol de Louie, il sadresse aux autres chauffeurs] Et une fois lu prsident de notre petite communaut, je dterminerai une bonne fois pour toutes jusqu'o on peut aller, sans tre un homo. [Maggie entend sa voix et sapproche du soupirail. Homer laperoit avec surprise] Maggie ! [Au mme moment Louie sort de la maison et sapprte partir avec son camion. Maggie attrape le crochet et laccroche a un barreau du soupirail. Louie dmarre et lorsquil acclre il arrache le soupirail et une partie du mur]
Homer : On est libres ! [il sort par le trou] Maggie ! Cest toi qui a fait tout a !? Alors pour te remercier, je vais te rendre ton nez. Le voil ton nez ! [il remet son nez (son pouce) Maggie] Ca y est, papa remet ton nez [Maggie pousse des petits cris de joie]...ouh ton petit nez...oh, zut, c'est le nez de Lisa ! [il reprend le nez ]

SEQ 24 INT/NUIT Maison des Simpson[Homer entre dans la maison. Marge, assise sur le canap, est folle de joie quand elle le voit et le prend dans ses bras]
Marge : Homer ! Tu vas bien ?
Homer : Grce elle. [il dsigne Maggie qui prend une pose fire]
Marge : Oh, c'est vrai ? Mais, c'est qu'on est devenu une grande fille. Eh bien, j'ai volu moi aussi. [Maggie aperoit le sac de pommes de terre, elle sen approche et lui met un coup de poing puis elle rclame un clin Marge qui la prend dans ses bras] Tu es sre ? Le clin est une dro...[Maggie lui coupe la parole en lui mettant sa ttine dans la bouche puis elle lui fait un bisou]
Script écrit en septembre 2008 par Heub
L'quipe du site | A propos | Contact
2000-2020 The Simpsons Park