Haut de page
 

Affichage par saison

L'anecdote du jour

28/01/2020
Jusqu'en 1992, la société Klasky Csupo s'occupait de l'animation de la série. Depuis lors, il s'agit de DPS Film Roman.

Les Simpson à la TV

Aucune diffusion à venir.

Derniers commentaires

Badgirledu90 | J'ai adorer surtout quand saymour cacher la salle secrète (Nouvel épisode : 22x21 - 500 Keys)

Badgirledu90 | Moi aussi je vote qui reste ensemble au fait je suis nouvelle (Votez et changez le futur de la série !)

DuffCensurée | Je pense pas que ça va changer en VF car il n'y a pas de problème pour « nous »(ceux qui regardent... (Hank Azaria ne jouera plus Apu)

Egnouth2009 | nan (Hank Azaria ne jouera plus Apu)

Les Simpson 80 | Vraiment dommage (Hank Azaria ne jouera plus Apu)

Script : Le gay pied

SEQ 1 – INT/JOUR Maison des Simpson – Séjour[Homer, Bart et Lisa sont assis sur le canapé]
Lisa : Je me demande se que maman va nous proposer comme jeu cette semaine.
Homer : Pourvu que se soit si drôle que le pictionnary de l’autre semaine.
Bart : P’pa, c’était pas un pictionnary c’était un jeu pour que t’arrête de picoler !
Homer : Quoi ? T’en es sûr ? [Bart lui montre un dessin sur lequel on voit Homer ivre et Bart et Lisa en pleur] Hi hi hi hi hi ! Oooh ! Ca fait des bons souvenirs ! [Il boit une bière puis jette la bouteille derrière lui. Homer arrive dans la pièce avec une grande boite]
Marge : Et voilà le passe-temps familiale de la semaine.
Lisa : Oooh, génial ! Un puzzle ! [Elle lit se qui est écrit sur la boite] « Concert dans le parc du Golden Gate. De 8 à 80 ans ». [Abraham est assis sur une chaise avec Maggie sur ses genoux]
Abraham : [Énervé] On a compris, on veut pas de nous !
Marge : Ooooh ! [Abraham s’en va avec Maggie] La boite dit que c’est l’idéal pour passer la journée. Je vois pas pourquoi une boite mentirait. [Elle retire le couvercle de la boite puis déverse les pièces sur la table. Quand toute les pièces sont tombées, elle donne de petites tapes sur la boite. Un grand nombre de pièces se déversent encore sur la table] C’est le début le plus amusant. Il faut remettre les pièces à l’endroit.
Bart : Bon, éclatez-vous les nuls. Moi j’ai mieux à faire. [Il ouvre la porte d’entrée pour sortir. Milhouse est là]
Milhouse : Eh Bart ! J’ai réparé mon taille-crayon à pille. On va pouvoir tailler tous nos crayons ! Ca va être trop top ! [Milhouse enclenche son taille-crayon. Bart lui claque la porte au nez]
Bart : [A sa famille] Je joue.
Homer : Ooooh ! Je déteste ça ! Ca m’oblige à me servir de mes deux bras ! [Il trouve deux pièces déjà attachées] Eh ! Ces pièces sont déjà assemblées ! On a presque fini !

SEQ 2 – INT/NUIT Maison des Simpson – Séjour[Il fait nuit, toute la famille est encore en train d’assembler les pièces du puzzle]
Lisa : Quelqu’un a trouvé une tête de signe parce que j’ai seulement le cou ?
Homer : Je regrette mais tout se que j’ai est gris. Personne a un mur en ciment ?
Marge : Si tu les retournais Homer ? [Il regardais la mauvaise face des pièces]
Homer : Oh, t’as raison ! Hi hi ! [Il trient les pièces] Un chinois, un chinois, un cul de pieuvre... [Marge regarde l’heure. Il est 4h20 du matin]
Marge : Oh là là ! Vous avez vu l’heure ! Je vais faire du café les enfants. [Homer veut couper les embouts des pièces de puzzle avec une paire de ciseau] Homer, pas de ciseau !
Homer : C’est comme ça que font les pros !

SEQ 3 – INT/JOUR Ecole élémentaire – Cafétéria[Bart ouvre sa boite à déjeuner. A l’intérieur il y a quelques pièces de puzzle. Il les trie]
Bart : Ciel, ciel, ciel et immeuble, gazon, gazon et pieds...
Nelson : Ha ha ! Bart est tellement pauvre qu’il doit bouffer du carton !
Milhouse : Tu manges quoi toi ?
Nelson : Du plâtre, pourquoi ? [Il mord dans une tartine avec un morceau de plâtre à l’intérieur. Il tousse]

SEQ 4 – INT/JOUR Maison des Simpson – Séjour[Bart et Lisa sont toujours en train de faire le puzzle. Lenny et Carl arrivent]
Lenny : Salut les gosses. On s’inquiète pour votre père. Ca fait une semaine qu’on l’a pas vu au boulot.
Carl : Oh ouais, qu’est-ce qu’il devient ? Il est redevenu éboueur ?
Lenny : Ou Poochie la mascotte ?
Lisa : Il travaille sur ses pièces de puzzle.
Carl : Ah, je crois qu’il a arrêté les couillonnades.

SEQ 5 – INT/JOUR Maison des Simpson – Salle à manger[Homer est dans la salle à manger en train d’essayer de faire le puzzle. Il y passe tellement de temps qu’il a des cernes sous les yeux]
Homer : [regardant une pièce] Voyons voir, ou c’est une vieille noix de coco ou un Fabien Barthez.
Lenny : La vache Homer, c’est super mais euh... tu as songé à retourner au boulot ? [Il se prend les pieds dans le puzzle et tombe la tête la première dans un tas de pièces. Homer voit la tête de Lenny comme une grosse pièce de puzzle] Eh ! Qu’est-ce que t’as à me regarder comme ça ? [Homer voit qu’il manque des pièces à une partie de puzzle et, justement, les pièces qui manquent ont la forme de la tête à Lenny. Homer essaie d’encastrer sa tête dans le puzzle] Aaaaah ! Aïe ! Mes yeux ! Faut pas qu’ils touchent du carton !

SEQ 6 – EXT/JOUR Maison des Simpson – Jardin[Les Simpson ont fini le puzzle. Il l’ont installé dans le jardin]
Marge : Je suis fière que notre famille aie relevée un défi aussi difficile.
Homer : C’est la seule chose de bien que j’ai jamais faite et qui soit pas de Lisa. [Maggie est fâchée] Dis pas le contraire pipilette !
Ned : Oh, en voilà un magnifique puzzle ! Mais, on dirait qu’il manque une pièce.
Homer : Toi c’est une femme qu’il te manque !
Ned : [Il rigole] Ca, je l’attendais.
Lisa : Il a raison papa, il manque la tête du chanteur!
Homer, Marge et Bart : [choqués] Oooooooh !
Lisa : C’est épouvantable ! C’est comme écouter la symphonie inachevée de Schubert !
Homer : Ou quand j’ai pas enregistré la fin de « La ville amour, les vaches ».Est-ce que Boucle d’or était qu’une légende ?
Bart : Ou quand... [Les Simpson le regarde] J’ai rien a dire. Et si on cherchais cette pièce ?

SEQ 7 – INT/JOUR Maison des Simpson – Séjour[Les Simpson recherchent la pièce manquante. Bart regarde sous un des coussins du canapé]
Bart : [triste] Vous vous souvenez de notre cochon dinde ? Eh ben il s’était pas sauvé. [Il fait un signe de croix]

SEQ 8 – INT/JOUR Maison des Simpson – Chambre de Homer et Marge[Homer ouvre sa garde-robe. On peux voir parmi ses vêtements, le blouson de Monsieur Chasse-neige (s4) et le t-shirt des Potes De La Quille (Une partie Homérique - s7)]
Homer : Morceau de puzzle. Allez, viens faire mumuse... [Il trouve un petit coffre] Hein ? C’est quoi ça ? « Les souvenirs de Marge ». [Il ouvre la boite] Oooh ! Marge a gardé les trucs du temps qu’on sortait ensemble ! La fausse carte de visite pour lui en mettre plein la vue. [Sur la carte est écrit : « Homer Simpson, quaterback»] Le t-shirt d’un concert de rock ! Eh éh éh ! [Il est inscrit sur le t-shirt : « Rolling Stones, 1989 dernière tournée »] L’inauguration du bar de Moe ! [C’est une photo en noir et blanc. On y voit Moe, habillé très chic devant son bar] Hi hi hi ! A l’époque on pouvait aller au waters sans scaphandre. [Il repense à la soirée de l’inauguration du bar de Moe]
Moe : Bienvenu chez Moe. Le seul bar de Springfield où on boit dans du cristal. [Il a fait une petite étagère avec des verres en cristal. Il donne de petites tapes dessus, l’étagère s’effondre] Oooh ! J’ai mégoté sur l’étagère.
[retour au présent]
Homer : Qu’est-ce qu’on avaient l’air jeune en ce temps là... si je me souviens bien. [Il remarque que quelque chose est inscrit au dos de la photo. Il lit] « Cher Homer, ça me dépasse que tu me fasses passer la... pire soirée que j’ai jamais vécue ! ». [Retour quelques années en arrière, le jour de l’inauguration du bar de Moe]
Marge : [Elle écrit à une table du bar. Elle est très en colère] Tu me laisses toute seule dans mon coin pendant que tu joues à un jeu vidéo avec tes copains débiles ! [Homer joue a un jeu vidéo avec Lenny et Carl]
Homer : [Un peu saoul] Marge, approche ! J’ai les deux mains occupées. Files-moi à bouffer pendant que je joue.
Marge : [Énervée] Et si t’arrêtais un peu de jouer ?
Homer : Va dire ça au courageux équipage du vaisseau triangle ! [Il joue à un vieux jeu ou un triangle doit tirer sur météorites, soucoupes volantes et autres objets de l’espace] Attention l’Atari, météorites ! Prenez ça !
Marge : [Énervée] J’ai pas du tout envie de te donner la becquée !
Homer : Arrête ça ! T’es toujours en train de dire qu’on doit faire les choses comme un couple. [A contrecœur, Marge lui met des chips couverte de fromages dans la bouche pendant qu’il joue] Oooooooh ! C’est le pied intégral ! Tu sais que je t’aime... Atari. [Beaucoup plus tard, Homer et Marge sortent du bar de Moe]
Marge : [fâchée] Trop de jeux vidéo et trop de bière ! Toi tu sais se qui fait plaisir aux filles, hein !
Homer : [Saoul] J’adore ça, faire plaisir. Eh ! Si on s’arrêtaient faire un câlin près de cette poubelle ?... Glup... Tu réfléchis, hein. [Il vomi dans des buissons. Plus tard, deux infirmiers tentent d’installer Homer sur une civière pour pouvoir l’emmener à l’hôpital]
Infirmier : Mon garçon, tu as ingurgité une quantité dangereuse d’alcool.
Homer : La seule quantité dangereuse c’est 0 ! [Il se lève et essaie de prendre le volant de l’ambulance] On va bouffer une pizza. Je conduit.
Infirmier : Bon, ça suffit ! [Les deux infirmiers essaient de le faire sortir du véhicule]
Homer : D’accord, un hamburger, je m’en fout... Allez !
Infirmier : Tiens sa jambe ! [Marge voyant ça, se remet à écrire]
Marge : [Énervée] Ce soir, j’ai compris que nous deux ça ne marcherait pas. Je veux pas passer ma vie à te regarder boire et devoir ensuite retenir tes longs et beaux cheveux pendant que tu vomis. J’ai mes propres rêves et je ne peux pas les réaliser avec toi.
[retour au présent. Homer termine de finir la lettre]
Homer : [triste] Pourquoi qu’elle est restée avec moi si elle me déteste ? [il trouve un bout de papier dans la boite] Eh ! Deux jours après elle allait voir le toubib. [Il lit] Nausée, envie de fraises des bois, envie de cornichons... C’est qu’elle attendait Bart ! C’est la raison pourquoi qu’elle est restée avec moi. [Marge entre dans la chambre]
Marge : J’ai trouvé le morceau de puzzle ! Il était sous la paupière de Maggie.
Homer : [boudeur] Voyez-vous ça !
Marge : C’est James Taylor. [C’est la tête de ce chanteur qui est sur la pièce de puzzle]
Homer : [boudeur] Ah, le grand chanteur slash, compositeur slash, pièce de puzzle.
Marge : James Taylor ! Tu te souviens de sa chanson qu’on chantaient... [Elle chante] Mor...
Homer : Ouais.
Marge : King...
Homer : Ouais.
Marge : Ber...
Homer : Si tu veux.
Marge : Homer, qu’est-ce qu’il y a ?
Homer : Marge, j’ai gâché ta vie.
Marge : Ooooh ! C’est a cause du panneau que mes sœurs ont installées ? [Il y a un panneau publicitaire devant la maison des Simpson. Ont y voit Patty et Selma disant : « Votez oui à l’expulsion d’Homer ». Quand le panneau se retourne on voit Patty et Selma bottant les fesses de Homer pour qu’il quitte la ville « Il quitte Springfield »]
Homer : Non. Les électeurs décideront en novembre. Je voulais te parler de ça ! [Il lui montre la photo de l’inauguration du bar de Moe]
Marge : Oooh, mince alors ! J’avais oublié ça. Où tu l’as trouvé ?
Homer : Où je l’ai pas trouvé tu devrais dire ! Il était presque partout !
Marge : Je regrette que tu aie lu ça. J’étais très remontée ce soir là.
Homer : Arrête de changer de sujet. Tu ressens quoi pour moi, là tout de suite?
Marge : Ooooooh ! Je t’aimes, évidemment ! Mais tu continues à faire des choses qui me rendent folle.
Homer : Tu veux dire que depuis qu’on est marier, t’as un ressentiment contre moi ?
Marge : Un tout petit, oui.
Homer : [Fâché] No problemo ! Je dormirai avec quelqu’un qui saura m’apprécier. [Il s’en va]

SEQ 9 – INT/NUIT Maison des Simpson – Chambre de Bart[Homer dort dans le lit de Bart avec lui. Homer pleur]
Bart : Ooooooh ! Il faut que je trouve un autre souvenir. [Il met les mains sur ses oreilles pour ne plus entendre son père pleurer] Je suis au beau milieu de Disneyland... Disneyland !

SEQ 10 – INT/JOUR Maison des Simpson - Cuisine[C’est le matin, Homer est a table. Marge arrive]
Marge : T’as préparé ton petit déjeuner ? On dirait que t’as eu des problèmes avec tes œufs brouillés. [Une bouillie jaune est dans son assiette]
Homer : C’est une crêpe.
Marge : Je te prépare quelque chose.
Homer : [Énervé] Aaah ! J’ai pigé. Ton idiot de mari est trop bourré pour y arriver ?
Marge : C’est dingue le nombre de canettes vides par terre !
Homer : [Énervé] Aaaah ! T’aimes pas me voir boire. T’as d’autres reproches en stock à me faire ?
Marge : Arrête tu veux ! Ca peut pas toujours être parfait. On est marier depuis 10 ans.
Homer : [Énervé] Aaaah ! Je savais pas que tu comptais les années ! C’est donc si terrible de vivre avec moi ?
Marge : [Énervée] Ben ce matin on peut pas dire que se soit marrant !
Homer : [Énervé] Parce que c’est ma faute !? Ca peut plus continuer. Je suis fatigué de marcher sur des œufs !
Marge : [Énervée] Si tu les avais pas fait tomber ! [Il y a plein des coquilles d’œufs par terre]
Homer : [Énervé] Maintenant c’est toi qui fait la loi ! Pour qui que tu te prend ? Pour Clint Eastwood !? [Il s’en va]

SEQ 11 – INT/JOUR Maison des Simpson – Chambre de Homer et Marge[Homer fait ses valises]
Lisa : Papa, tu t’en va où ?
Homer : Les enfants, quand un papa apprend que la maman l’a toujours détesté, il a besoin de partir pour réfléchir.
Bart : Vous allez pas divorcer comme les parents de Milhouse, si ?
Homer : Hi hi hi ! Non, non ! C’est très diffèrent des parents de Milhouse. Si vous avez besoin de moi, je serais chez le père de Milhouse.

SEQ 12 – INT/JOUR Résidence de célibataire – Appartement de Kirk Van Houten[Sur un panneau devant la résidence il est écrit : « 3ème jour sans suicide ». On entend un coup de feu. Le panneau change. Il est maintenant écrit : « 0ème jour sans suicide »]
[Kirk accueil Homer dans son appartement]
Kirk : Bienvenu Homer. Je te précise quelques règles, une fois. Si tu vois une cravate sur la poignée, c’est que je suis avec une fille.
Homer : T’as pas de poignée ! [Il y a en effet pas de poignée à la porte de sa chambre]
Kirk : J’ai pas de cravate non plus. Écris ton nom sur tes bouffes. [Il lui donne un stylo]

SEQ 13 – INT/NUIT Résidence de célibataire – Appartement de Kirk Van Houten[Homer dors sur le canapé. Il se réveille car il entend Kirk pleurer dans sa chambre]
Kirk : [En pleur] Oooh Luann ! Luann ! [On entend aussi un voisin pleurer]
Voisin : Oh Alice ! Mon pognon ! [Homer préfère s’en aller]

SEQ 14 – EXT/NUIT Evergreen Terrace[Homer marche dans la rue. Il s’arrête devant une maison. On voit la silhouette de Marge à travers l’une des fenêtres du haut]
Homer : Je prend le risque de monter ou l’amour qui m’attend derrière la fenêtre n’est qu’une illusion ? [En fait il se trouve devant la maison des Flanders. C’est Ned qui a la silhouette de Marge car il a une serviette de bain sur la tête qui à la forme des cheveux de Marge. Il ouvre la fenêtre]
Ned : Homer, tu cherches ta maison ? C’est à coté.
Homer : [Énervé] Oooh ! Andouille de Flanders avec sa silhouette de nana ! [Il se dirige vers sa maison] Bon ben, je crois que j’ai pas le choix. Je vais rentrer à la maison et... Eh ! Un distributeur de journaux gratos ! [Il y a un distributeur de journaux devant la maison. Homer prend un des journaux et lit] « Appartement à partager. On vous mettra à votre place. Cherche colocataire pour appartement trois chambres. Spacieux, vue sur le fleuve, seulement 400$ par mois ! ». Merci le distributeur !... Hou ! Il s’est tiré ! [Cletus trimbale le distributeur de journaux à l’arrière de sa camionnette]
Cletus : Cré vingt dieux ! J’ai décoté un machin pour ranger mes poêles à frire.

SEQ 15 – EXT/JOUR Quartier gay de Springfield[Homer est dans le quartier gay de la ville. Il y recherche l’appartement]
Homer : Ca c’est une rue qui a de la gueule. Ca c’est un quartier où qu’on doit se sentir gai et de bonne humeur. [Il voit des torses en plâtre à la vitrine de la boutique « Fabuleux abdos »] On voit que ces gars ont jamais eu de gosses ! [Smithers sort d’une épicerie à rollers. Il ne fait pas attention et bouscule Homer] Eh, monsieur Smithers !
Smithers : Ah euh... salut Simpson.
Homer : J’étais jamais venu dans ce coin. C’est très masculin, quoi que parfumé.
Smithers : [Embarrassé] Euh oui, oui... Je me suis perdu j’allais à... à une course d’autos qui se rentrent les unes dans les autres. Enfin, je suis jamais venu ici ! [Un tram passe à coté d’eux. Plusieurs amis gays de Smithers sont à l’intérieur]
Homme 1 : Coucou Waylon !
Homme 2 : C’est qui ce bel ours ? Wouf !
Stewart : C’est le Burns dont tu nous rebat les oreilles ?
Smithers : Non ! C’est personne ! Ferme-la Stewart !
Homer : Enchanté Stewart ! [Smithers s’en va en courant]

SEQ 16 – INT/JOUR Appartement de Julio et Graddy[Homer fait la connaissance de ces colocataires]
Graddy : Homer, avant d’emménager tu dois savoir qu’avec Julio on a... une vie sociale très animée.
Homer : Moi aussi. Je fais partie d’un club où avec un sandwich de plus on en a un gratos. Vous avez dû voir la pub avec le type gros au début et obèse à la fin.
Julio : Homer, ce que Graddy veut dire c’est que, comment formuler ça ? Ecoute, on organise des soirées où disons, tous les invités sont des garçons.
Homer : Vous êtes en train de me dire les mecs que vous êtes des mecs qui aimaient les mecs ?
Graddy : C’est ça Homer, on est gays.
Homer : C’est vrai ? Hum... qu’est-ce qui l’emporte ? Les vieux préjugés ou le fait que j’ai déjà mis mon linge avec le votre dans la machine à laver ? Je vais dormir. La nuit porte conseille. [Il entre dans une pièce et y dort]
Julio : Il dort dans le garde-manger !
Graddy : Oooh ! Mes épices !

SEQ 17 – INT/JOUR Appartement de Graddy et Julio – Cuisine[C’est le matin. Homer et Julio sont à table tandis que Graddy fait à manger]
Homer : Vous menez une vie pas ordinaire. [A Julio] Tiens ! Pourquoi tu lis le New York Time ? Tu vis même pas à New York !
Julio : Oh, j’ai horreur du canard de Springfield ! Ca rime à quoi ? Tous les titres sont des canulars. [Il montre le journal de Springfield. On voit l’Abeille Espagnole dans un filet. Il y est écrit : « Bourdon man se fait piquer ». Graddy sert le petit déjeuner à Homer et Julio] Où tu as acheté ça ? Dans le couloir du métro ? C’est répugnant !
Homer : Calmos bébé Ricardo ! Il fait un super p’tit déj et toi tu lui gonfle les roubignoles ! Alors qu’il y a mieux à faire avec.
Graddy : Merci beaucoup Homer. C’est un plaisir de cuisiner pour toi.
Homer : Continue comme ça parce que j’ai décidé de rester. [Il prend des gaufres et des crêpes et en fait un gros sandwich]
Graddy : Fabuleux ! Tiens, la clé du coffret à parfum. [Il lui donne une clé]
Julio : [tout bas] Graddy, tu es sûr de vouloir vivre avec lui ?
Graddy : Ce sera lui ou cette fille qui dit défendre notre mère nature. Et puis, avec un colocataire on peut se balader à poils.
Homer : Je vous ai pas attendu. [Il se promène tout nus dans l’appartement. Graddy et Julio sont surpris]

SEQ 18 – INT/NUIT Maison des Simpson – Chambre de Lisa[Lisa est couchée]
Marge : Rassure-toi ma puce. Ton père restera pas en colère toute la vie.
Lisa : Ca fait drôle de savoir qu’il est pas là. J’arrive plus à m’endormir depuis que je lui raconte plus une histoire. [Son téléphone sonne. Elle décroche] Allo... Un instant... [Elle prend un livre et le lit] Lilly Rose émit un sifflement. Il ne s’agit pas du tout d’un vieux moulin. C’est un nouveau moulin... Non p’pa, je suis sûr qu’elle ne sera pas tuée.

SEQ 19 – INT/JOUR Magasin de vêtements pour hommes[Homer fait les boutiques avec Graddy et Julio. Homer essai plusieurs vêtements mais à chaques fois, son ventre ressort brusquement. Il met alors un corset sous ses vêtements pour que son ventre ne ressorte plus]

SEQ 20 – INT/JOUR Coiffeur pour hommes[Homer bois un café tandis qu’il se fait couper les cheveux. Le coiffeur coupe juste le bout de l’un de ses cheveux]
Coiffeur : Ca vous fait 100$ mon joli.
Homer : O.K, d’ac... [Il lui jette son café à la figure puis s’en va en courant]

SEQ 21 – INT/JOUR Maison des Simpson – Séjour[Homer, Bart et Lisa arrivent dans la pièce. Marge est là, elle lit un livre]
Lisa : On est aller faire les antiquaires.
Bart : Ouais et on a fait des photos de portes et de portails étonnants.
Marge : Votre père peut être plein d’attentions, quand il s’en donne la peine.
Homer : Marge, je t’en prie. On va pas se fritter devant les gosses. Continue à me haïr secrètement comme t’as toujours fait.
Bart : Eh ! J’adore vous voir vous fritter, c’est mes premiers souvenirs !
Homer : [Énervé] Hou, espèce de sale pitit... ! [Il étrangle Bart]
Bart : Arrgggghh ! Eh, p’pa ! T’as les mains hyper douces.
Homer : [Il arrête de l’étrangler] T’as remarqué. Je met une crème hydratante.
Bart : Ca sent. Tu m’as pas étranglé comme ça depuis que j’avais 4 ans.
Homer : Bon, il est tant que j’y aille. Mais avant Marge, j’aurai une question à te poser.
Marge : [Contente] Oui Homer ?
Homer : Quel pourliche tu donnes à la femme qui t’épile les jambes ? Je dois le faire ?
Marge : [Énervée] Tire-toi ! Et n’oublie pas d’emmener ton Lasapso ridicule ! [Elle lui donne un chien à longs poils blancs. Homer s’en va]
Lisa : Maman, je sais que tu comptes pour papa, mais il se sent vraiment blessé. Pourquoi tu ne vas pas t’excuser ?
Marge : Lisa, le mariage est une chose extraordinaire mais c’est une bataille constante pour la supériorité morale. Alors je ne peux pas m’excuser.
Bart : Tu peux pas le dire sans le penser ? Je fais toujours ça. Je crois que je ne l’ai jamais pensé.
Marge : Bart ! Ce n’est pas bien !
Bart : [Air triste] Désolé m’man... Tu vois ! C’est fastoche !

SEQ 22 – INT/NUIT Discothèque One Night Stan’s[Homer entre dans la discothèque. Graddy et Julio y sont déjà]
Graddy : Alors, cette visite chez toi ?
Julio : [Triste] Les gosses sont cool mais Marge continue à me juger.
Graddy : Oh, alors c’est fini entre vous ?
Homer : [Triste] Oui, c’est possible. Quand je regardais Marge ça faisais « boum » comme vous avec George Michael. Maintenant je sais pas se qui va se passer. Venez, on va danser. [Ils vont sur la piste. Homer se met à danser joyeusement. Il retire sa chemise et donne des tapes sur ses fesses]
Femme : [Ecœurée] J’aurais pas cru mais quand je le regarde ça me réconforte d’être lesbienne. [Hans Taupeman arrive, vêtu d’habits militaires]
Hans : Lesbienne ? C’est pas ma réunion d’anciens combattants ? [Un homosexuel, habillé lui aussi avec des vêtements militaire danse à coté de lui]
Homme : Toi, je te ramène chez moi.
Hans : Oui mon colonel. [Il prend Hans par le bras et s’en va. Homer continue à danse au milieu de la foule]

SEQ 23 – INT/JOUR Appartement de Graddy et Julio – Salon[Homer et Graddy regardent la télé. Graddy zappe sur toutes les chaînes. A chaque personne qu’il y voit, il dit à Homer s’il est homosexuelle ou hétéro]
Graddy : C’est un gay, c’est un gay, gay, gay, bi, gay, gay pour le fric, gay...
Homer : [surprit] Tennessee Williams ! Comment il arrive à survivre dans le monde du théâtre ?
Graddy : Homer, voyons ! Tous les gens ou presque qui jouent, produisent ou même qui vont voir une pièce sont gays.
Julio : [Il s’est fait teindre en blond. Il est au balcon de l’appartement] Homer, tu devrais jeter un coup d’œil.

SEQ 24 – EXT/JOUR Devant l’appartement de Graddy et Julio[Marge, Bart, Lisa, Al Yankovic et son groupe de musique sont dans la rue]
Marge : Homer, je voulais te dire se que je ressentais mais j’ai pas réussi à trouver les mots. Peut-être que lui pourra... [Al Yankovic se montre]
Homer : [surprit] Al Yankovic, l’imitateur !
Yankovic : Marge m’a écrit pour m’expliquer. Dés que j’ai encaissé sont chèque j’ai pris le premier avion à tarif réduit.
Homer : Vous avez reçu mes pastiches de chansons ?
Yankovic : Eh !... Oui.
Homer : Laquelle est la mieux ? « God save the geen » ou « Copa Cabanana » ?
Yankovic : C’était à peu près les mêmes, Homer.
Homer : [choqué] Ouais, comme toi et Alan Sherman !
Yankovic : Voilà la chanson que j’ai écrite pour toi... [La chanson commence. Al chante] Une chansonnette sur Homer et Marge, son cœur était aussi grand que son ventre était gros. On dit que leur amour durait longtemps après que le sandwich ait disparu.
Homer : Hi hi hi ! Faudrait être de bois et avoir un drôle de pitit os en acier pour résister à ça.
Marge : Homer, accepterais-tu au moins de sortir avec moi ?
Homer : Je sais pas. Sortir avec une nana qui a des gosses...
Lisa : [Énervée] P’pa !
Homer : O.K d’ac, O.K, d’ac...
Julio : Bien joué Lisa.
Lisa : Merci Julio. Tu es mignon en blond.
Julio : Oh tu trouves. Seigneur, si j’étais un petit garçon de 8 ans, je jure devant Dieu que je demanderai ta main.
Lisa : [contente] Hum !

SEQ 25 – INT/JOUR Appartement de Graddy et Julio – Salle de bain[Homer se rase. Il n’a plus du tout de barbe]
Homer : Qu’est-ce que j’ai fais ? Marge aime bien que j’ai un peu de barbe. [Il prend un spray qui donne l’impression d’avoir de la barbe. Il s’en met sur le visage mais ça déborde un peu] Ah, j’en ai trop mis. [Il essaie d’enlever le surplus de barbe]
Graddy : Alors, on a le trac ?
Julio : J’ai se qu’il faut pour arranger ça. La Margarita.
Homer : Margarita ça veut dire Marge en espagnol. Hou ! Je prend ça comme un signe ! [Il boit tout le broc de Margarita]

SEQ 26 – INT/NUIT Théâtre médiéval[Homer et Marge on rendez-vous au théâtre médiéval. Le titre de la pièce s’intitule : « Henry VII contre Spider Man ». Il y a une place vide à coté de Marge]
Marge : [Intérieurement] Où est-il ? Mais où est-il ! [Un chevalier s’avance au centre de la scène]
Chevalier : Qui osera affronter le chevalier noir ? Rejoignez-moi dans l’arène si vous ne souffrez pas du dos, que vous avez le cœur solide et que vous n’êtes pas enceinte. Et veillez s’il vous plaît couper vos portables. [Marge regarde sa montre et soupire]

SEQ 27 – INT/NUIT Appartement de Graddy et Julio – Salon[Homer, Graddy et Julio sont tranquillement en train de boire]
Homer : J’ai beaucoup appris avec vous. Les préférences sexuelles des gens ont pas d’importance. Sauf s’il sont célèbre. Dans ce cas là ça fait des Bla-bla-bla...
Julio : Homer, tu devais pas voir ta femme il y a une demi-heure ?
Homer : D’oh ! Vous avez pas une machine gay à remonter le temps ?
Julio : Si. Le placard à vieilles chaussures de Graddy. Ha !
Graddy : [Un peu choqué] Eh Julio... Ta bouche !
Homer : Bon, j’y vais... [Il s’en va en courant]

SEQ 28 – INT/NUIT Théâtre médiéval[Marge attend toujours Homer. Le vendeur de BD, qui a tenté de vaincre le Chevalier noir, est emmené par des chevaliers car il a reçu une lance dans le ventre]
Vendeur de BD : Oh, la vache !
Henri VII : A présent, damoiselles et damoiseaux, pour votre plaisir voilà ma royale déclaration : Nous souhaitons la bienvenue au scouts de la section 102. [Un spot les éclairent] Nous souhaitons un bon anniversaire à Carren. [Un spot éclaire la femme] Et nous félicitons chaleureusement Marge et Homer pour leur réconciliation. [Un spot éclaire Marge mais elle est un peu embarrassée car elle est seule. Homer arrive enfin]
Homer : Je suis désolé. La mafia gay m’a offert une Margarita que j’ai pas pu refusé.
Marge : [Très en colère] Adieu Homer ! J’essayais de sauver notre couple et toi tu te saoules et tu passes toute la soirée avec tes copains homosexuelles ! [Elle s’en va. Sur son passage elle croise plusieurs personnes qui assistent au spectacle] Révérend Lovejoy, madame Lovejoy, principal Skinner, Duffman...

SEQ 29 – INT/NUIT Appartement de Graddy et Julio – Chambre[Homer est allongé sur son lit, déprimé. Graddy tente de lui remonter le moral]
Graddy : Ce qui se passe c’est que certaines personnes ne sont pas faites l’une pour l’autre. T’as tenté ta chance, ça n’a pas marché, mais au moins t’as essayé.
Homer : [Triste] Mais c’était Marge mon seul et unique amour. Je suis comme Stan Laurel sans Oliver Hardy. Seul et sans intérêt.
Graddy : Oh, Homer ! Un gars aussi cool et unique que toi devrait pas avoir de problèmes. Fais-moi confiance... [Il embrasse Homer. Il est très surprit]
Homer : Waaaah ! Je m’étais pas aperçu que tu ressentais ça pour moi. On devrais prendre le temps d’en parler et... [Il saute rapidement par la fenêtre pour lui échapper] J’aurais fini par te faire du mal ! [Homer s’en va en courant. Graddy est triste]

SEQ 30 – INT/NUIT Bar de Moe[Homer s’est réfugié dans le bar de Moe]
Homer : Tu sais quoi Moe ? Je pensais à un truc. Mes problèmes avec Marge ont commencer parce que je picolais trop. Et ce soir l’alcool a fait qu’aggraver les choses. Pit-etre que tous mes problèmes viennent du fait que j’ai toujours...
Moe : Ouais, ouais, ouais ! Prend ton médicament, ivrogne ! [Il lui met une bière dans la bouche. Il est forcé de boire]

SEQ 31 – EXT/NUIT Devant l’hôpital[Moe emmène Homer complètement saoul dans un caddie, devant la porte des urgences. Moe veut s’en aller mais Wiggum et ses hommes le coince]
Wiggum : Eh ! Qu’est-ce qu’il lui est arrivé ?
Moe : Oh, il est allé boire au Sirosbar dans la rue là-bas. On devrais le fermer ce rad. [Il s’en va en ricanant]

SEQ 32 – INT/NUIT Hôpital – Chambre d’Homer[Homer est dans un lit d’hôpital]
Dr Hibbert : C’est pas passé loin. Regardez ce qu’on vous a retirer... [Il lui montre une énorme bouteille de bière Duff. Elle est presque remplie à ras bord] Mais ça n’est pas pire que la première fois où vous avez fais un coma éthylique.
Homer : [triste] Aaaah, ouais ! La soirée qui a foutu en l’air mon mariage.
Dr Hibbert : Foutu en l’air votre mariage ? Ben ça alors, j’ai jamais vu de femme aussi dévouée. Regardez cette cassette... [Il met une cassette dans un magnétoscope]
Homer : Vous l’avez enregistrer !
Dr Hibbert : A l’époque je pensais que l’infirmière volait des éponges ? Ho ho ho ho ! [Sur la cassette on voit Homer, jeune, dans un lit d’hôpital]
Dr Hibbert : [A Marge] Son état est stable. Je vous laisse avec lui.
Marge : Je me suis tellement inquiéter pour toi. J’étais fâché après toi ce soir mais je sais que t’es pas un mauvais homme, mais c’est se que je vois chez toi avant tout. Quelque soit les problèmes qu’on a, on a toute la vie pour les résoudre ensemble. [Hibbert arrête la cassette]
Homer : Alors elle me détecte pas. Elle m’a épousée parce qu’elle m’aimait. [Marge arrive dans la chambre]
Marge : Et je t’aime toujours.
Homer : Marge, je veux plus jamais être séparé de toi.
Marge : Ca n’arrivera plus jamais. [Ils s’embrassent]
Homer : C’est le meilleur bisou que j’ai reçu ce soir.
Cerveau d’Homer : Quoi que... !
Marge : Homer, à quoi tu penses ?
Homer : A des trucs de mecs ! [Ils s’embrassent à nouveau]
[Bien des années après. Hibbert est chez lui et il regarde toutes les cassettes qu’il a pu enregistré à l’hôpital. Il revoit le moment où Homer et Marge s’embrassent]
Hibbert vieux : Tout se qu’il me reste aujourd’hui c’est mes cassettes. [L’infirmière passe devant Homer et Marge avec des éponges. Le docteur Hibbert est furieux] Elle me volait des éponges ! Je le savais !
Script écrit en janvier 2005 par Lenny Bar
L'équipe du site | A propos | Contact
©2000-2020 The Simpsons Park