Haut de page
 

Affichage par saison

L'anecdote du jour

21/09/2019
Dans Un tramway nommé Marge (s4) la chanson sur la Nouvelle-Orléans la décrivant comme un endroit rempli de pirates, d'ivrognes et de prostituées fera polémique. Pour s'excuser, dans l'épisode suivant Homer l'hérétique (s4), la production inscrira comme punition de Bart "Je ne diffamerai pas la Nouvelle Orléans".

Rechercher sur le site

Les Simpson à la TV

Les aléas de l'amour
Bart revient sur sa dernière aventure mouvementée avec Mary Spuckler...
21/09 à 21h05 (W9)
Adulte une fois
Milhouse expérimente le monde des adultes lorsque qu'il se rase le sommet du crâne, le faisant fortement ressembler à son père...
21/09 à 21h25 (W9)
Charmeur grand-père
Mr. Burns nous fait découvrir le passé de Abraham en tant que "Gorgeous Godfrey" (Papi le magnifique ?)le plus terrible catcheur professionnel de l'histoire...
21/09 à 21h50 (W9)

Derniers commentaires

dadoo1617 | de tout façon tout est "arrangé" et puis même quand on voit les autres séries animé actuel on peut fa (Les Simpson déjouent les pronostics et remportent l'Emmy Award du meilleur programme animé.)

simpsonofan | Pour cet épisode là? Sérieux? (Les Simpson déjouent les pronostics et remportent l'Emmy Award du meilleur programme animé.)

Bali Balo | Putain, à cause de ce Emmy, la Fox va se dire "Cool, ils aiment encore les simpson, du coup on va leu (Les Simpson déjouent les pronostics et remportent l'Emmy Award du meilleur programme animé.)

Chris503 | Super ! (Les Simpson déjouent les pronostics et remportent l'Emmy Award du meilleur programme animé.)

Les Simpson 80 | Super bravo les Simpson une statuette de plus sur l'étagère (Les Simpson déjouent les pronostics et remportent l'Emmy Award du meilleur programme animé.)

Script : Le gros petit ami de Lisa

SEQ 1 - INT/JOUR Ecole élémentaire - Cafétéria[Le inspecteur Chalmers entre au moment où Skinner mange un sandwich]
Chalmers : [il crie] Skinner !
Skinner : [craintif] Monsieur l'inspecteur. Que se passe t'il ?
Chalmers : Rien. Je me suis offert une voiture.
Skinner : Tant mieux. Ca va vous sembler idiot mais j'ai cru que... je vous avais mis en colère une fois de plus.
Chalmers : [il crie] Skinner !
Skinner : [craintif] Quoi ?
Chalmers : Vous devenez paranoïaque.

SEQ 2 - EXT/JOUR Ecole élémentaire - Sur le parking[Chalmers montre sa voiture à Skinner]
Chalmers : J'ai toujours pensé qu'une voiture était un moyen de se rendre d'un point A à un point B. Et les week-ends à un point C. Mais ça s'était l'ancien Chalmers. Cet homme-là est mort à l'instant même où j'ai posé les yeux sur la Honda Accord 1979.
Skinner : J'ai toujours envié les propriétaires de voitures... et j'espère en devenir un moi-même dès que j'aurai fini de rembourser ma mère. Elle tient à ce que je lui paie la nourriture que j'ai mangé étant enfant.
Chalmers : Ah ah ah ! Oui, c'est malheureux. Eh bien moi mon cher Seymour, j'ai une paye d'inspecteur qui couvre largement mes frais de nourriture et de voiture. Je... Oh, sacré nom d'une pipe de nom d'un chien ! On m'a volé mon "H".
[On lui a volé le signe "H" de sa Honda sur le capot]
Chalmers : Oh... c'est comme ça qu'on sait que c'est une Honda. A quoi ça sert d'avoir une Honda si on peut pas frimer avec ?
Skinner : Monsieur, si vous voulez bien ne plus hurler après moi, je pourrai vous en trouver un.
[Il essaye de retirer le signe "H" sur une Huyndai]
Skinner : Voilà il suffit de...
[Kearney le voit par la fenêtre]
Kearney : Eh, touche pas à ma caisse !

SEQ 3 - INT/JOUR Mini-Marché[Homer prend un donut. Il met divers bonbons dessus pour faire croire que c'est des pépites de chocolat. Il va à la caisse]
Homer : Bonjour Apu.
Apu : Bonjour. Un donut avec pépites de chocolat et... [il voit le donut] oh, attendez voir. C'est pas des pépites ça, monsieur.
Homer : Comment ça ?
Apu : Vous avez pris des articles sur le présentoir à bonbons et vous les avez mis sur le donut pour les faire passer pour des pépites de chocolat.
Homer : Mais... il était comme ça quand je suis arrivé. C'est la vérité.
Apu : [il enlève les bonbons du donut] Un coconut c'est pas une pépite de chocolat, un tortiloni c'est pas une pépite, un fritos c'est pas une pépite, ça monsieur. Peut-être au pays des merveilles mais pas ici.
Homer : Oh...
[Il sort]
Apu : Merci à la prochaine.

SEQ 4 - EXT/JOUR A côté du Mini-Marché[Homer s'apprête à aller dans sa voiture quand il voit la voiture de police sur le côté. Il s'approche et voit Wiggum arrêter un homme]
Wiggum : [à Eddie et Lou] Je crois qu'on a mis une holà à une nouvelle escroquerie par téléphone, les enfants. Franchement je me serais attendu à mieux de la part de Jimmy l'embrouille.
[L'homme est embarqué dans la voiture de police. Ils jettent un appareil dans la poubelle. Homer le voit]
Homer : Eh, c'est quoi ce truc ?
Wiggum : Oh ça c'est un automaphone. Ce gus s'en servait pour une arnaque au télémarketing. Mais maintenant il va moisir en taule pendant les 20 prochaines années. Au pain sec et à l'eau. Douche glacée, gardiens qui vous tabassent nuit et jour. La seule issue possible, c'est le suicide.
Homer : [intéressé] Télémarketing, hein ?

SEQ 5 - INT/JOUR Ecole élémentaire - Dans le hall[Tous les élèves sont convoqués devant leur casier. Nelson et sa bande s'amusent à se frapper. Skinner arrive]
Skinner : Cette histoire de "H" volé vous amuse au plus haut point, n'est-ce pas ? Je vais vous dire une chose qui est nettement moins drôle. En ce moment même, l'inspecteur Chalmers est chez lui en train de pleurer comme une fillette.
[Tous les élèves rient]
Skinner : C'est vrai que c'est [il rie] assez amusant. Quoi qu'il en soit, je découvrirai le coupable. Nous commencerons par euh... je ne sais pas... Bart Simpson !
[Il défonce le casier de Bart]
Bart : Vous tenez vraiment à regarder là-dedans ?
Skinner : Et comment. Je vais même coller ma tête dedans.
[Il reçoit des oeufs]
Skinner : Une demi-douzaine d'oeufs [il reçoit d'autres oeufs] Eh bien ça doit faire la douzaine complète ça. Bon, il faut pas tenter le diable, passons au suivant.
[Après quelques échecs plus tard]
Skinner : Ainsi nous arrivons au derniers des derniers, Nelson Muntz.
Nelson : Tada tada !
Skinner : Le froid et sévère processus d'élimination situe le "H" sans aucun doutes dans ton placard.
[Willie ouvre le casier de Nelson, rien]
Nelson : Ah ah !
Skinner : Zut, crotte et flûte !
[Il tape sur le casier de rage. Soudain, un double fond se détache du casier contenant pleins d'objets volés]
Skinner : Oh ! Un trésor de guerre digne d'un proviseur. Alors jeune homme, qui fait "Ha ha", maintenant, hein ?
Nelson : Je sais pas... mais il refoule drôlement du goulot.
Lisa : Oui, il croit impressionner Nelson en étant super cool à longueur de temps.
Milhouse : Pas moi.
Skinner : Très bien monsieur "frimeur-stein", ça suffit. Primo tu vas restituer tout ce que tu as volé et secondo je te condamne à 8 jours de travail le plus vil, le plus dégradant qu'on puisse imaginer... celui de concierge.
Willie : Oh, crénom de hé ! Je suis là, moi. J'ai entendu, m'sieur.
Skinner : Ah oui... [montrant Willie] Regarde-le bien, Nelson parce que c'est ce qui t'attends.

SEQ 6 - INT/JOUR Ecole élémentaire - Salle de sport[Les objets volés sont posés par terre]
Skinner : Après avoir récupéré ce qui vous appartient, allez voir monsieur Muntz, pour recevoir ses excuses.
[Les enfants vont devant Nelson]
Nelson : [à un enfant] T'es mort ! [à Janey] Je m'en tape ! [à Ralph] Casse-toi, gogole. [à Edna] Allez vous faire voir, madame.
[Lisa va devant Nelson]
Lisa : Pourquoi tu es toujours aussi pénible ? Est-ce que tu te rends compte que tu te fais une mauvaise réputation ?
Nelson : Et toi tu te rends compte que t'as des grosses fesses ?
Lisa : C'est pas vrai.
[Il donne lui un coup de pied aux fesses]
Lisa : Eh !
Nelson : Ha ha !

SEQ 7 - INT/JOUR Maison des Simpson - Séjour[Homer a ramené l'automaphone. Marge le voit]
Marge : Et ça compose tout seul le numéro ? C'est légal ça, j'ai pas envie qu'on t'arrête, Homer.
Homer : Mais non.
Marge : Ou que tu escroques les voisins.
Homer : ... Viens voir comment ça marche. Ce petit joujou a tous les numéros de la ville en mémoire. Il les appelle automatiquement l'un après l'autre et il passe mon message. Ecoute.
[L'automaphone compose le 555-0001. C'est le numéro de M. Burns. Il décroche]

SEQ 8 - INT/JOUR Centrale nucléaire - Bureau de M. BurnsBurns : Oui oui ?
[L'appareil se met en route. Une voix d'Homer enregistrée démarre]
Homer : [au téléphone] Bonjour cher ami. Vous voulez avoir l'air aussi heureux que moi ? C'est très facile. Vous avez ce pouvoir en moi dès maintenant. Alors servez-vous en en envoyant un dollar à l'homme heureux. 742 Evergreen Terrace à Springfield. N'attendez pas. Le bonheur éternel ne coûte qu'un dollar.
[Burns sort un billet de 1$ et le regarde]
Burns : Mmm... un dollar pour un bonheur éternel... je serai plus heureux en le gardant.
[Il le range]

SEQ 9 - INT/JOUR Maison des Simpson - SéjourHomer : Hé hé hé ! Y'a plus qu'à rester près de la boîte aux lettres et à regarder le fric s'entasser.
Marge : Mais tu vas embêter des milliers de gens tout ça pour gagner quelques misérables dollars. C'est rien d'autre que de la mendicité.
Homer : De la télé-mendicité.

SEQ 10 - INT/JOUR Ecole élémentaire - Classe de musique[Le professeur de musique Largo écrit "Mary avait un agneau" et "Hop fais la belette" au tableau]
Largo : Et si jamais nous devions avoir un rappel, nous chanterions à nouveau "Hop fais la belette". Sinon, nous sortirons en rang et en silence.
[Lisa s'ennuie. Elle regarde par la fenêtre et voit Nelson avec Willie]

SEQ 11 - EXT/JOUR Ecole élémentaire - Jardin[Willie montre à Nelson comment arroser]
Willie : Et voilà comment il arrose, Willie. A toi et surtout tiens bien le bout, hein ?
Nelson : Le pou ?
Willie : Le bout du tuyau.
[Il lui donne le tuyau. Nelson asperge Willie]
Nelson : Ca va comme ça ?
Willie : Rebaisse le bouton.
Nelson : Le mouton, quel mouton ?
Willie : [aspergé] Le bouton qui est sous l'embout.
[Lisa rie en le voyant. Le professeur Largo intervient]
Largo : Lisa Simpson. Trouverais-tu quelque chose de drôle dans le verbe "tromboner" ?
Lisa : Non monsieur. Je rie à cause de ce que j'ai vu.
Sherri : Elle regardait Nelson.
Elèves : Lisa aime Nelson !
Milhouse : C'est pas vrai !
Elèves : Milhouse aime Lisa !
Janey : C'est pas vrai !
Elèves : Janey aime Milhouse !
Uter : C'est pas vrai !
Elèves : Uter aime Milhouse !
Largo : [énervé] Personne n'aime Milhouse ! Lisa, tu as 2 heures de colle.

SEQ 12 - INT/JOUR Ecole élémentaire - Classe de Melle Hoover[Lisa écrit une punition "Je ne serai pas une ricaneuse"]
Lisa : Oh... Comment il peut faire ça toutes les semaines, Bart ?
[Nelson apparaît par la fenêtre]
Nelson : Eh la grosse tête. Depuis quand t'as des heures de colle, toi ?
Lisa : C'est ta faute. J'ai rit sans le vouloir à cause de ta farce puérile.
Nelson : Ah ! Ouais... c'était super quand il a pris la douche. Eh, tu t'y prends comme une vraie nouille. Sers-toi de ce truc avec les 5 craies. Tu iras beaucoup plus vite.
Lisa : Merci, mais je préfère ne pas tricher.
Nelson : Comme tu veux. Tchao à plus.
[Lisa regarde l'objet avec les 5 craies qui peut lui permettre d'écrire 5 lignes à la fois. Elle s'en sert et finit rapidement]
Lisa : Waahh ! C'était une bonne idée. J'en reviens pas qu'elle soit venue de Nelson.
[Elle regarde Nelson par la fenêtre. Il est en train de faire tomber un nid d'abeilles.]
Lisa : [dans sa tête] Il est différent de tous les gens que je connais. C'est comme un devinette dissimulée dans un énigme dissimulée dans un T-shirt. Cela dit, qu'est-ce qu'il est moche ! Alors pourquoi j'arrête pas de le regarder. Oh non ! Je crois que je suis en train de tomber amoureuse de Nelson Muntz !
[Nelson a réussit à détacher le nid]
Nelson : Eh Wille, attrape le ballon de foot.
Willie : D'accord.
[Nelson lui jette le nid. Willie crie. Lisa soupire]

SEQ 13 - INT/JOUR Ecole élémentaire - Cafétéria[Lisa mange avec Milhouse]
Lisa : Tu sais Milhouse, j'ai encore jamais dit ça à personne, mais j'avais encore jamais éprouvé ça. Je crois que je suis amoureuse.
[Milhouse croit que c'est de lui qu'elle parle. Il est surpris]
Milhouse : C'est vrai ?
Lisa : De Nelson Muntz.
[Milhouse recrache son lait sur sa tête]
Nelson : [voyant Milhouse] Ouais, bien joué Mil-loser.
Milhouse : Tu aimes Nelson ! Mais c'est un sale type. Il m'a cassé une dent et pas une dent de lait.
Lisa : Mais je crois qu'au fond c'est quelqu'un de doux et de sensible... comme toi. Disons que j'ai envie de réveiller le Milhouse qui sommeille en Nelson.
Milhouse : Mais je suis 100% Milhouse, moi. En plus ma mère dit que je suis le plus beau de l'école.
Lisa : Je t'aime beaucoup aussi, Milhouse. Mais pas de la même façon. Tu es plus comme une grande soeur.
Milhouse : Non, c'est pas vrai. Pourquoi est-ce que tout le monde arrête pas de dire ça.
Lisa : Tu peux me rendre un service ? Quand tu retourneras en classe, donne-lui ce petit mot.
Milhouse : Oh...
Lisa : S'il te plaît.
Milhouse : [dans sa tête] Quand elle verra que tu fais tout ce qu'elle dit, elle sera obligée de te respecter. [tout haut] Bien sûr, ça sert à ça une grande soeur. [dans sa tête] Oh, j'aurais pas dû dire ça.

SEQ 14 - INT/JOUR Ecole élémentaire - Classe de Mme Krapabelle[Nelson lit le mot que Milhouse lui a donné]
Nelson : [il lit le mot] "Devine qui est-ce qui t'aime".
[Il regarde Milhouse qui sourit]

SEQ 15 - EXT/JOUR Ecole élémentaire[immédiatement après, Milhouse est emmené sur une civière. Il est inconscient et ses lunettes sont cassées. Il est transporté dans une ambulance]
Lisa : Milhouse, je suis vraiment décollée.
Infirmier : Il ne peux pas t'entendre. On a dû lui mettre des mèches dans les oreilles.
[L'ambulance s'en va. Lisa va près de Nelson]
Lisa : Nelson. Le petit mot que Milhouse t'as donné... il était pas de lui. Il était de... moi.
Nelson : De toi ? Pourquoi est-ce que tu m'aimerais ? Aucune fille ne m'aime. T'as un micro planqué ?
Lisa : Je sais pas pourquoi je t'aime. Je t'aime, c'est tout. Alors... qu'est-ce que t'en dit ?
Nelson : Ca ne me gène pas... je crois. Faut que je fasse quelque chose ?
Lisa : Ben... ça te dirait de venir chez moi après l'école ?
Nelson : D'accord. Mais si jamais on nous voit, je suis là pour piquer ton vélo.

SEQ 16 - EXT/JOUR Maison des Simpson[Homer rentre en voiture. Il se précipite sur le courrier. Il a reçu une lettre au nom de "L'homme heureux"]
Homer : Ouh la vache !
[Il ouvre la lettre qui contient des billets]
Homer : Wou hou ! 2$ ! Ca marche !

SEQ 17 - INT/JOUR Maison de retraiteAbraham : J'ai pas l'impression d'être plus heureux. Et toi, Jasper ?
Jasper : Un peu.

SEQ 18 - INT/JOUR Maison des Simpson - Chambre de Lisa[Nelson est invité. Lisa essaye de mettre Boule de Neige II dans un landau en vain]
Lisa : Il faut que tu vois ça. C'est adorable ce qu'elle fait. Fais le bébé, minette. Allez, fais le bébé. Vas-y.
[Boule de Neige II miaule]
Lisa : Boule de Neige ! Tu comprends ce que je dis ? Elle adore grimper dedans.
[Boule de Neige II miaule de nouveau]
Nelson : Oh mais je te crois. Je m'en fiche !
[Bart entre]
Bart : Eh Lisa, maman dit que c'est toi qui a le coupe-ongles. [Il voit Nelson] Waahh Lisa fais gaffe. Nelson est chez nous !
Lisa : T'inquiète pas. C'est moi qui l'aie invité. Nelson est mon nouveau petit ami.
Bart : T'es dingue ou quoi ? Je te dirai sans doute jamais ça mais tu mérites beaucoup mieux.
Lisa : Ne va pas tout gâcher, je t'en prie. Je crois qu'il commence à m'aimer.
Bart : Mais Milhouse t'aime.
Lisa : Oh arrête. Il aimerait de la mousse à raser sur des fraises.
Bart : [intéressé] Mmm...

SEQ 19 - INT/JOUR Chez le professeur Frink[Frink joue aux échecs avec son robot ordinateur. Au moment où le robot bouge une pièce, Frink l'en empêche]
Pr Frink : Oh les pièces se déplacent pas comme ça, espèce d'abruti.
[Le téléphone sonne. Il décroche]
Pr Frink : Labo ?
[L'appareil se met en route]
Homer : [au téléphone] Bonjour cher ami. Vous voulez avoir l'air aussi heureux...
Pr Frink : Oh ! Mais c'est l'automaphone AT-5000, ma toute première invention brevetée. Oh mais tu entends ce charabia qu'il te fait dire. Mais c'est triste et alarmant. T'as été conçu pour alerter les écoliers les jours de neige, ce genre de choses. Bon, tu vas rentrer chez papa Frinky. J'espère que ces roulettes marchent encore.
[Il appuie sur un bouton. Des roulettes sur l'automaphone sortent et il s'échappe]
Homer : Ah non tu me fais pas ça.
[Il rattrape l'automaphone et arrache les pieds à roulette]

SEQ 20 - INT/JOUR Maison de NelsonNelson : T'es la première personne qui viens chez moi depuis que mon père à disjoncté.
[Ils vont dans sa chambre, mal rangée]
Lisa : [elle lit une affiche] "La bombe H sur les baleines" ? Tu ne le penses pas vraiment, hein Nelson ?
Nelson : Je sais pas. Faut bien qu'elles servent.
Lisa : Ben voyons... [elle voit une guitare] Tu joue de la guitare ?
Nelson : Ah ouais. Je suis une super star.
Lisa : S'il te plaît. Tu veux bien me chanter une chanson ?
Nelson : Euh... d'accord.
[Il prend la guitare et il l'accorde. Il commence à jouer]
Nelson : [il chante, sous-titré traduit de l'anglais] Tout le monde est jouasse, le prof est mort. On a cramé son corps. Qu'est-ce qu'on a fait de sa tête ? On l'a jetée dans les toilettes. On a tiré la chasse, on a tiré la chasse.
Lisa : J'aimerai bien pouvoir rire à l'idée qu'un professeur a été décapité.
Nelson : Je sais. Ah ah ! C'est marrant, hein ?
Lisa : Si on veut.
Nelson : Ecoute, je suis un peu naze, là. Je vais dormir un moment. Tchao à plus.
[Il se couche sur son lit]
Lisa : Comment je vais rentrer chez moi ?
Nelson : Je sais pas. T'aurais peut-être dû y penser avant de venir.

SEQ 21 - INT/NUIT Voiture de Marge[Marge reconduit Lisa, un peu triste]
Lisa : Je ne suis qu'une pauvre idiote, maman. Nelson est pas du tout fait pour moi. Et je crois qu'il ne le sera jamais.
Marge : La plupart des femmes te diront que c'est stupide de croire qu'on peut changer un homme... mais toutes ces femmes ne sont que des chiffes molles.
Lisa : Quoi ?
Marge : Quand j'ai connu ton père, il était grossier, malpropre et bruyant. Mais je me suis donné du mal et aujourd'hui ce n'est plus le même homme.
Lisa : M'man...
Marge : Ce n'est plus le même homme, Lisa.
Lisa : Oh... je sais. Je me demande si je pourrais changer Nelson.

SEQ 22 - INT/JOUR Dans un magasin de vêtements[Lisa a trouver un costume chic à Nelson]
Lisa : Très élégant.
Nelson : Mais j'ai l'impression d'être un intello.
Lisa : Je sais que ça te fait drôle mais ça met en valeur ton côté doux et sensible.
Nelson : J'hallucine.

SEQ 23 - EXT/NUIT Sur la colline[Lisa et Nelson sont assis à côté et observent Springfield de haut]
Lisa : C'est super ici, non ? Qu'est-ce que tu en penses, Nelson ?
Nelson : Qu'est-ce que je pense de quoi ?
Lisa : De n'importe quoi.
Nelson : Rien.
Lisa : Qu'est ce que tu ressens ? Qu'est-ce qu'il y a en toi en ce moment ?
Nelson : Des boyaux, des trucs noirs... et un demi paquet de chips.
Lisa : Enfin Nelson. Tu penses et tu ressens forcément quelque chose. Regarde où on est. Des collines qui se colorent de mauve, les étoiles qui apparaissent comme si Dieu allumait des milliers de bougies, la lune qui nous observe et qui semble dire que...
[Nelson embrasse Lisa]
Lisa : [dans sa tête] Oh ! Mon premier baiser. Je me suis toujours demandé comment c'était.
Nelson : [dans sa tête] Ca lui a cloué le bec ! Eh ! C'est pas désagréable.
[Ils finissent de s'embrasser]
Nelson : C'était vachement bien.
Lisa : Tu vois bien que tu as un côté tendre. Tu avais besoin que quelqu'un le révèle, c'est tout.
Nelson : Ouais. C'était super géant.
[Nelson prend Lisa par la main. A ce moment, Jimbo, Dolph et Kearney arrivent]
Dolph : Eh mec, t'as embrassé une fille.
Jimbo : Qu'est-ce que ça fait chochotte.
Lisa : Ecoutez les loubards. Arrêtez de vous moquer de lui ou vous allez le regretter.
[Ils se moquent]
Lisa : Vous allez le regretter quand vous vous rendrez compte que vous avez blessé un garçon doux et sensible. [Nelson est gêné] Il n'est plus comme vous à présent. Il a changé, et il n'a absolument pas envie de zoner avec une bande de minables.
Jimbo : De minables ? Personne me traite de minable.
Nelson : Eh, fais gaffe, James. Je m'en occupe, Lisa. Va manger un figonut. [à Jimbo] Eh, merci de m'avoir filé la te-hon, crétin !
Dolph : Tu l'as cherché mon pote. Toute la ville a remarqué que t'avais tourné BCBG.
Nelson : Ca me ferait mal, je suis toujours un loubard.
Jimbo : Ah ouais ? Prouve-le, pauvre nul. Viens avec nous faire une descente chez Skinner.
Kearney : On a trouvé pleins de salades de choux pourris dans la poubelle derrière le Krusty-Burger.
[Il lui montre le carton plein de choux pourris]
Dolph : Ouais. Et on va aller les balancer sur sa baraque.
Nelson : Cool ! Je serai content de me venger de Skinner. [il voit Lisa] Euh... mais vaut mieux pas.
Bande : Poule mouillée ! Dégonflé! Amoureux ! Chochotte ! Rigolo !
[Ils s'en vont]
Lisa : Tu t'es débarrassé d'eux et tu l'as fait comme un garçon bien élevé sans aucune violence.
Nelson : Ouais. Je sais que t'aimes pas trop ça.

SEQ 24 - INT/NUIT Maison des Flanders - Chambre de Flanders[Ned et Maude dorment quand le téléphone sonne. Ned décroche]
Ned : Alli-allu-allo ?
Homer : [au téléphone] Bonjour cher ami. Vous voulez avoir l'air...
[Il raccroche]
Ned : C'était encore ce satané message.
Maude : Bien sûr que c'était le message. On y a eu droit toute la nuit. Débranche le téléphone.
[Le téléphone sonne]
Ned : Alli-allu ?
Homer : [au téléphone] Bonjour cher ami...
Ned : [en raccrochant] Crotte !
Maude : Je t'ai dit de débrancher le téléphone.
Ned : Mais ça pourrait être ma mère.
[Le téléphone sonne]
Ned : Alli-al...
Homer : [au téléphone] Bonjour cher ami...
Ned : Zut !
Maude : Ca suffit Ned. Si tu ne débranche pas ce téléphone immédiatement, tu vas dormir sur la pelouse.
Homer : [par la fenêtre] Vous allez la fermer ouais ? On aimerait bien dormir.

SEQ 25 - EXT/NUIT Maison de Skinner[La bande de Nelson (mais sans Nelson) jettent les choux pourris sur la maison de Skinner. Skinner est dans sa chambre]
Skinner : Nom d'un Viêt-cong, nous sommes attaqués !
Jimbo : Choux devant, Skinner !
Kearney : On va bien te choux-choux-ter.
Dolph : Il sait pas ce qu'il loupe là, Nelson.
Jimbo : Pourquoi il perd son temps avec la fille Simpson ?
Nelson : Parce qu'avec ta mère il y a une super longue liste d'attente.
Dolph : Génial !
Jimbo : Qu'est-ce que t'as dit sur ma mère ?
Bande : Ouais !
Nelson : Vous m'avez manqué, les mecs. Faut plus jamais se disputer.
[Nelson jette des choux]
Skinner : Qui est là ? Dîtes-moi vos noms que je les donne à la police.
Agnes : Seymour, qu'est ce qui se passe. C'est quoi cette odeur ?
Skinner : Retournez vous coucher, mère. J'ai la situation en main. Bande de vauriens, si vous croyez m'impressionner, et bien c'est raté. Je...
[Il regarde par la fenêtre et voit la bande montrer leurs fesses]
Skinner : Oh ! Exhiber vos fesses ne fait qu'augmenter ma colère.
Agnes : Je vais voir ce qui se passe.
Skinner : Non mère, ne regardez pas par la fenêtre.
Agnes : Aaahh ! Ohhh !
Skinner : Oh !
[On entend une sirène de police]
Nelson : Les keufs ! Tout le monde se sépare.

SEQ 26 - EXT/NUIT Maison des Simpson[Nelson jette une pierre sur une fenêtre]
Nelson : Lisa, les keufs sont après moi. Il faut que je me cache.
[Homer ouvre la fenêtre]
Homer : La fenêtre de Lisa c'est celle d'à côté.
[Le téléphone sonne chez Flanders]
Ned : Alli-allu-allo ?
Homer : [au téléphone] Bonjour cher ami...
Maude : Ned, tu as re-branché le téléphone ?
Homer : [il crie] La ferme !
[Il referme la fenêtre. Nelson est à la fenêtre de Lisa]
Nelson : Mais j'y étais même pas, je te jure. C'est Skinner qui veut ma peau.
Lisa : [à la fenêtre] C'est vraiment trop injuste. Viens à la porte de derrière.

SEQ 27 - INT/NUIT Maison des Simpson - Séjour[La police entre chez Les Simpson]
Wiggum : Ah ah ! Quelque chose me disait qu'on te trouverait ici.
[Il tire trois fois]
Apu : Chef non !
Eddie : Pourquoi vous avez fait ça ?
[L'automaphone est détruit]
Wiggum : Parce que toute la ville devient dingue à cause de ce truc. Il m'a sorti 7 fois de mon bain. 7 fois.
Homer : Eh ! Qui a flingué l'autodialeur ? [il voit la police] L'autodialeur de Marge.
Wiggum : [en lui donnant une feuille] On se verra au tribunal, Simpson. Allez, apportez la preuve avec vous sinon il n'y aura pas de poursuites et... vous ressortirez libre.
Apu : Chef. Et les voyoux qui ont lancé du choux ?
Wiggum : Mais je peux pas être partout à la fois Lou, enfin. Dans la plupart des villes le chef de la police se déplace même pas pour des affaires comme ça.
Eddie : Oui oui, on le sait chef.
Lou : Oui on a de la change.
Eddie : On remercie le Ciel tous les jours.
Lou : Oui, on est très reconnaissant.

SEQ 28 - EXT/JOUR A l'observatoire[Le matin, Lisa et Nelson sont devant l'observatoire. Ils regardent dans un télescope]
Lisa : Je crois qu'ils ont abandonné.
Nelson : Je te remercie de m'avoir aidé, t'es réglo comme nana. Eh regarde ça, Skinner nettoie la bouillie qui est collée sur sa baraque. Attends qu'il trouve ce que j'ai laissé dans la baignoire des oiseaux.
[Nelson regarde Skinner nettoyer sa maison par le télescope. Skinner va à l'arrière de sa maison et crie]
Skinner : Nooon !
[Il arrête de regarder. Lisa est perplexe]
Lisa : Je croyais que tu y étais pas.
Nelson : Hein ? Ah ouais. Je crois que si.
Lisa : Tu m'as menti ?
Nelson : Non !
Lisa : Et là tu mens encore.
Nelson : Très bien, très bien, j'ai menti, pardon, on s'embrasse.
Lisa : Non ! Tu ne comprends pas Nelson ? Un baiser ça n'a pas de valeur s'il n'est pas sincère.
Nelson : Hein ? Y'a un côté agréable quand même.
Lisa : J'étais idiote de croire que je t'avais transformé. Je voyais peut-être des choses en toi qui n'existaient pas vraiment.
Nelson : Ca tu l'as dit.
Lisa : Alors pourquoi tu es sorti avec moi ?
Nelson : Peut-être parce que c'était la première fois que quelqu'un pensait qu'il y avait un gentil garçon en moi. Ouais, tu t'es seulement plantée, hein ?
Lisa : Bon, je crois que c'est fini.
Nelson : Alors c'est... un adieu ?
Lisa : Disons que c'est un... "Tchao à plus".
[Ils se séparent]

SEQ 29 - EXT/JOUR Dans la rue[Lisa passe devant la maison de Milhouse qui est en train de sortir son chien]
Milhouse : Salut Lisa. J'ai le droit de te parler ou ça va donner à Nelson l'envie de me tabasser encore ?
Lisa : T'en fais pas. C'est fini entre Nelson et moi. On s'aime plus.
Milhouse : Sans blague ! T'as quelqu'un en vue comme nouveau petit ami ?
Lisa : Je pense vraiment pas à ça en ce moment. Mais j'imagine que ça pourrait être... je sais pas, n'importe qui.
Milhouse : Ouaaiis !
[Il saute de joie. Le chien est étranglé par la laisse, l'image s'arrête. Dans le générique, on voit l'automaphone se mettre en route]
Homer : [voix enregistrée] Bonjour ici Homer Simpson alias "L'homme heureux". Le tribunal m'a ordonné d'appeler tous les gens de la ville pour m'excuser suite à mon arnaque par téléphone. Je suis désolé. Si vous avez le coeur de me pardonner, envoyez un dollar à l'homme désolé, 742 Evergreen Terrace à Springfield. Vous avez ce pouvoir.
Script écrit en février 2003 par Bart le Tombeur
L'équipe du site | A propos | Contact
©2000-2019 The Simpsons Park