Haut de page
 

Affichage par saison

L'anecdote du jour

22/11/2017
La chaîne FOX News n'a pas apprécié l'épisode Ce fou d'Monty (s22) où l'on pouvait voir un hélicoptère de leur chaîne afficher le slogan « Pas raciste, mais N°1 auprès des racistes ». Les auteurs vont pourtant de rajouter de l'huile sur le feu en brocardant la chaîne dans deux autres épisodes de la saison.

Rechercher sur le site

Les Simpson à la TV

Chef de cœur
Homer et le chef Wiggum se lient d'amitié...
25/11 à 19h55 (W9)
Tous les goûts sont permis
Marge participe à un concours de cuisine...
25/11 à 20h25 (W9)
Coucher avec l'ennemi
Nelson vient habiter chez les Simpson...
25/11 à 21h00 (W9)

Derniers commentaires

Les Simpson59 | Carnat89 un grand merci à toi je suis tellement pressé et hâte de voir à la télé (Enfin, les dernières saisons vont être diffusées en VF)

Carnat89 | Pour ceux qui cherche le dossier de presse en question, il est disponible ici :... (Enfin, les dernières saisons vont être diffusées en VF)

romualdderon2 | De très bonnes audiences. (29x06 - The Old Blue Mayor She Ain't What She Used To Be)

Zozo 5 | J'adore ces vidéo. (Parlons Simpson #27 Lisa)

alexandreleblanc | Merci beaucoup Florian! Et en effet, il aurait pu être bien meilleur (29x05 - Grampy Can Ya Hear Me )

Script : Le Principal principal

SEQ 1 – INT/JOUR Ecole élémentaire – Couloir[Skinner est seul dans le couloir de l’école. Il regarde s’il n’y a pas de poussières sur les casiers, puis regarde l’horloge et la compare avec sa montre à gousset. L’horloge est à l’heure à la secondes près]
Skinner : Hum hum. Parfait ! [Il s’approche d’une poubelle et vérifie avec une latte la distance qu’il y a entre elle et le mur] Pas la moindre chose qui cloche. [On voit l’inspecteur Chalmers qui le surveille discrètement. Skinner observe maintenant la sonnerie. Il sort un diapason de sa poche, le cogne sur un casier, la sonnerie retenti et Skinner regarde le mouvement du diapason] Oh oh, ma joie est à son comble. [Il s’en va, Chalmers rentre discrètement dans la salle des maîtres]

SEQ 2 – INT/JOUR Ecole élémentaire – Salle des maîtres[Plusieurs professeurs sont dans la pièce, Chalmers entre]
Chalmers : Oh seigneur ! Ce n’est pas un manche à balai que cet homme a dans les fesses, c’est un baobab !
Edna : Oh, monsieur l’inspecteur. Puis-je vous offrir une tasse d’infusion caféisée ?
Chalmers : Oui mais avec du lait délactéisé s’il vous plaît. Mais tout d’abord, avant que Skinner arrive, j’ai un secret à vous faire partager. En l’honneur des 20 ans de Seymour en tant que principal, nous avons décidé d’organiser un hommage surprise vendredi soir.
Willie : C’est ma 20ème année à moi aussi !
Chalmers : Euh... la salle des maîtres est réservé aux maîtres Willie ! [Willie, d’un air fâché ce lève et crache par terre avant de partir]

SEQ 3 – INT/JOUR Ecole élémentaire – Classe de Mlle Hoover[Mademoiselle Hoover parle de la soirée à ses élèves]
Hoover : Et pour cet hommage, j’ai besoin d’un volontaire pour faire un exposé oral sur la vie du principal Skinner...
Ralph : Mademoiselle, ça veut dire quoi oral ?
Hoover : Ce qui sort de ta bouche, Ralph !... Un volontaire ? [Ralph et Lisa lèvent la main] Merci Lisa.
Ralph : Non mademoiselle, je m’appelle Ralph !
Hoover : Je n’ai besoin que d’un volontaire, Ralph !
Ralph : Mademoiselle, ça veut dire quoi kedain ?
Lisa : On a qu’à faire l’exposé ensemble Ralph et moi.
Hoover : Tu l’auras voulu !
Ralph : Mademoiselle !...

SEQ 4 – INT/JOUR Maison des Simpson – Cuisine[Bart fait de petites boules avec de la nourriture pour chiens et y plante de petits drapeaux Américains]
Marge : Bart, pourquoi tu fais ça ?
Bart : Ma classe s’occupe du buffet pour la fête de Skinner. C’est en l’honneur de son service militaire.
Marge : Aaaaah, ça explique les drapeaux... mais pas la patté pour chiens !
Bart : Ma théorie c’est que... Skinner adore la patté pour chiens.
Marge : Mmmmmh !... On va lui faire un gâteau ! [Homer arrive dans la pièce]
Homer : Hou ! De succulentes boulettes à l’Américaine ! [Il mange les boulettes de patté pour chiens et se régale] Mmmmh !

SEQ 5 – INT/NUIT Maison des Skinner – Salle des silhouettes[Skinner pointe une lampe vers lui. Il l’avance et la recule pour que sa silhouette, qui se fait sur le mur, soit bien cadrée dans la feuille de papier collée au mur]
Agnès : [De sa chambre] Seymour ! Dis-moi quel heure il est !... Tout de suite !
Skinner : [Regardant sa montre] 19 heures et nous sommes vendredi, mère. C’est l’heure de notre séance silhouette. [Agnès, habillée très chic, entre dans la pièce remplie de silhouettes de Skinner]
Agnès : Non ! Découper ton horrible nez me donne des crampes !
Skinner : Ooooh, mais vous adorez la soirée silhouette. Après on regarde votre livre sur les oiseaux et on invente des légendes idiotes... Pourquoi êtes-vous sur votre 31 ?
Agnès : J’en ai marre de cette maison et marre de toi ! Ce soir, nous allons faire un tour !
Skinner : Euh... Qu’est-ce qu’il y a de particulier ce soir ?
Agnès : Rien ! Va mettre ton plus beau costume et monte en voiture !
Skinner : Oui mère.

SEQ 6 – EXT/NUIT Devant l’école élémentaire[Skinner et Agnès arrivent en voiture devant l’école. Sur le panneau à l’entrée, il est écrit : « Ce soir, hommage surprise à Seymour Skinner »]
Skinner : Pourquoi s’arrête-t-on devant mon école, mère ? Qui a-t-il d’écrit sur ce panneau ?... [Il veut regarder mais sa mère le gifle]
Agnès : Parle-moi sur un autre ton !

SEQ 7 – INT/NUIT Ecole élémentaire – Auditorium[Skinner et Agnès entrent dans l’auditorium assombrit. La lumière s’allume, énormément de gens sont là pour fêter les 20 ans de Skinner entant que principal]
Gens : Surpriiiiiiiiise !! [Ils applaudissent, Skinner est très surprit]
Agnès : Joyeux anniversaire mon fils.
Skinner : Ooooh mère ! [Il essuie une larme] Vous vous êtes passer maître dans l’art de tromper son monde.
Agnès : Je ne te le fais pas dire ! [Elle le prend dans ses bras]
[Plus tard, les gens ont prit place. Lisa et Ralph sont sur scènes pour leur exposé. Une grande photo du principal Skinner est derrière eux]
Lisa : C’est ainsi qu’en 1966, un valeureux jeune homme nommé Seymour Skinner fut envoyé au Viêt-nam où sont courage lui valut le grade de sergent. Ralph...
Ralph : Le principal Skinner est un vieux monsieur qui habite l’école. Lisa...
Lisa : Le sergent Skinner fut un héros. Il a failli être capturé à mainte reprises derrière les lignes ennemies.
Ralph : La maîtresse m’a envoyé chez le principal Skinner quand j’ai fais pipi dans ma culotte.
Lisa : Il a réussi à rester en vie et est revenu à Springfield où il est devenu le grand pédagogue que nous saluons ce soir.
Ralph : Quand je serais grand, j’aimerai bien être principal ou alors Batman. Je vous aime principal Skinner.
Gens : [Ils applaudissent] Ouaiiiis ! Bravo !
[Plus tard, une choral menée par Largo chante pour le principal]
Enfants : [Ils chantent] Il se nomme Skiiinner, Skiiinner, plus vite que l’éééclair ! Toujours sévère, il traque et repeeeert...

SEQ 8 – EXT/NUIT Devant l’école élémentaire[Un taxi passe devant l’école. Un homme mystérieux à l’intérieur lit ce qui est écrit sur le panneau]
Homme mystérieux : « Un hommage à Seymour Skinner » ?... Arrêtez-vous chauffeur !

SEQ 9 – INT/NUIT Ecole élémentaire – Auditorium[L’inspecteur Chalmers est maintenant sur scène]
Chalmers : Bon, je sais qu’en principe on vous sert du gâteau à l’école uniquement le jeudi, et je sais aussi très bien qu’aujourd’hui nous somme vendredi... néanmoins, j’ai une surprise pour vous... [Bart et Milhouse arrivent sur scène avec un gâteau]
Bart : J’espère que tout le monde a une assiette et une fourchette !
Wiggum : [Il montre une assiette et un fourchette] Mmh, ouais ! [Skinner monte sur scène, les gens l’applaudissent. Il souffle les bougies en forme de 20 et sert la main de Bart. Il reçoit une décharge électrique. Bart montre qu’il avait un appareil de farces et attrapes dans la main]
Skinner : Qu’est-ce que ?!... [Au micro] Le courant passe très bien entre nous ! Ha ha ha ha ! [Tout le monde rit] Merci beaucoup. Quelle merveilleuse soirée parmi les gens que j’aime dans... la ville que j’aime. Jamais j’aurai été aussi heureux ou fier d’être Seymour Skinner... [Homme qui est passé en taxi est maintenant dans la salle]
Homme mystérieux : Tu n’es pas Seymour Skinner !
Skinner : [Terrifié] Oooooh !! Skinner !!
Chalmers : Skinner ?
Homme mystérieux : C’est moi Skinner !
Agnès : [Regardant l’homme mystérieux c’est à dire le vrai Skinner] Seymour !! [Elle perd connaissance]
Skinner : Mère !
Homme mystérieux : Non, c’est ma mère !
Gens : [Surpris] Oooooooooh !
Chalmers : Voulez-vous faire sortir ce pauvre fou, s’il vous plaît ?
Skinner : Non... Non. Il... il n’est pas fou. C’est vrai, je suis... Oooh... Je suis... un imposteur... Cet homme est le vrai Seymour Skinner !
Gens : Ooooooooooh ! [Tout le monde est bouche bee sauf Homer]
Cerveau d’Homer : Continue à avoir l’air hagard et va tout doucement vers le gâteau !... [Homer avance à petit pas vers le gâteau]

SEQ 10 – INT/NUIT Ecole élémentaire – Bureau de Skinner[Quelques personnes sont dans le bureau y comprit l’homme mystérieux. Agnès est toujours inconsciente]
Chalmers : Tachons d’y voir plus clair... Qui êtes-vous exactement ?
Homme mystérieux : Sergent Seymour Skinner. Armée des états Unis.
Skinner : C’est vrai, j’étais dans sa section. Mais... ils ont dit que vous aviez été tué lors d’une mission de reconnaissance !
Homme mystérieux : C’est une histoire assez marrante, vous allez voir... Après 5 ans dans un camp de prisonniers, ils m’ont vendu à la Chine pour travailler dans un camp de travaux forcés. Et depuis 77, je fabriquais des baskets avec un fusil dans le dos dans une usine de Boo-Haun.
Marge : Cette histoire n’est pas drôle du tout !
Homme mystérieux : Il faut avoir été là bas pour comprendre... .Enfin bref, l’ONU a fermé l’usine la semaine dernière, l’ambassade m’a mit dans un avion et me voilà.
Chalmers : [Enervé] Alors, quel est votre version Seymour ?... Si c’est bien votre véritable nom !
Skinner : Il est évidemment que ça ne l’est pas. Mon véritable nom est Armin Tamzarian. [Tout le monde est étonné. Bart, lui rigole] J’étais un orphelin de Capital City et ceux qui se souviennent de mon combat contre la violence des jeunes seront peut-être choqués d’apprendre que j’ai été moi même... un loubard !
[Flash-back. On voit Skinner sur une moto, vêtu d’un blouson noir. Celui-ci vole le sac d’une vieille dame]
[Note : A partir de maintenant l’homme mystérieux sera appelé Skinner et Skinner, l’imposteur, sera appelé Tamzarian]
Tamzarian d’aujourd’hui : Ooooh oui, comme j’étais partit là, je devais tôt ou tard me retrouver devant un juge. [Il trébuche de sa moto et tombe sur un juge. La police arrive et lui met les menottes] On m’a laissé le choix : La prison, l’armée ou présenter mes excuses au juge et à la vieille dame... Evidement si j’avais su que notre pays était en guerre, j’aurai présenté des excuses.
[On voit le jeune Tamzarian dans les tranchées. Il se coiffe pendant que les autre combattent. Quelqu’un tire sur son peigne. Tamzarian ce lève brandissant son couteau]
Tamzarian jeune : Ok ! Qui c’est qui veut se battre !? [Le sergent Skinner saute sur Tamzarian pour qu’il ne se fasse pas tuer]
Skinner jeune : Tu as envie de te faire descendre Tamzarian !? Tu as toute la vie devant toi ! Tu n’as donc aucun rêves ?
Tamzarian jeune : Mes rêves consistent tous à me coiffer.
Skinner jeune : Ooooh, voyons fiston ! Tout le monde rêve de quelque chose ! Je viens d’une ville qui s’appelle Springfield. Mon rêve c’est de rentrer là bas et de devenir principal de l’école primaire.
Tamzarian jeune : Y en a qui trouveraient que c’est un peu... cucu comme rêve... Euh... sergent.
Skinner jeune : Il n’y a rien de cucu dans ces images d’enfants aux joues roses courant joyeusement vers l’école. De genoux écorchés, d’alphabet récité, de gâteaux qui refroidissent sur le bord de la fenêtre... Excuse-moi mais... si c’est ça être cucu, alors je suis cucu ! [On voit le sergent Skinner et Armin Tamzarian dans un hélicoptère survolant des champs]
Tamzarian d’aujourd’hui : [voix off] Le sergent Skinner m’a prit sous son aile et m’a apprit que la vie vaut la peine d’être vécue. J’en suis à la considérer comme le grand frère que je n’avait pas eu. [Skinner montre sa montre à gousset à Tamzarian dans laquelle il y a une photo d’Agnès] Il a réussi à me convaincre que j’avais un avenir malgré tout. [L’hélicoptère se pose, le sergent Skinner court vers des arbres et une bombes tombe à quelque mètres de lui] Alors, quand il a été porté disparu, présumé mort, mon avenir c’est volatilisé à nouveau. Ma vie n’avait plus aucun sens. [Deux soldat ont posé sur une table tout ce qu’ils ont retrouvé du sergent. Ses armes, son casque, sa montre à gousset... Tamzarian prend la montre et la regarde tristement]
[Retour au présent]
Bart : Allez ! Racontez quand vous avez pris son identité !
Tamzarian : Ooooooh ! J’essaie de d’expliquer combien j’étais fragile psychologiquement !
Bart : Oooooh ! Alors c’est ce genre d’histoire !...
Tamzarian : Le sergent Skinner était tout pour moi. J’ai... J’ai senti que c’était de mon devoir d’annoncer l’affreuse nouvelle à sa mère... [Flash-back. On voit le jeune Tamzarian allez frapper à la porte de la maison d’Agnès. Celle-ci vient ouvrir]
Tamzarian jeune : Euh... Bonjour je suis... euh...
Agnès jeune : Seymour... C’est bien toi ?
Tamzarian d’aujourd’hui : [voix off] Je ne sais pas pourquoi j’ai fais ça. Je crois que je n’ai pas supporté d’avoir à lui dire la vérité. C’est pas bien ce que j’ai fais mais... je serais prêt à le refaire !
Tamzarian jeune : Oui mère. C’est moi.
Agnès jeune : Y a quelque chose de changé chez toi... mais tu ne peux pas ne pas être Seymour... Oui, tu es Seymour. [Agnès le sert dans ses bras, lui cache les objets du vrai Skinner dans son dos]
Tamzarian d’aujourd’hui : [voix off] Aussi étrange que cela paresse, je sais qu’au fond d’elle, elle savait que je n’étais pas son fils mais ce mensonge nous rendait heureux, ce qui n’aurait pas été le cas avec la vérité.
Agnès jeune : Si tu ranges ta chambre comme il faut, tu auras droit à des haricots rouges... [D’un air sévère] Zou ! Au premier, troisième porte à gauche ! [Tamzarian montre les marches] Evite de marcher sur les tapis !
Tamzarian jeune : Oui... mère.
[Retour au présent]
Tamzarian : Ne la jugez pas trop sévèrement sergent. C’était une vieille femme très seule. Si vous devez faire des reproches à quelqu’un, faites-les moi.
Skinner : Oh, mais c’est précisément ce que j’avais l’intention de faire Armin !
Tamzarian : Voilà, c’est a peu près tout. Et c’est ainsi que pendant 26 ans je me suis employé de mon mieux à vivre votre rêve.
Skinner : Je n’ai jamais rêvé de porter un costume bleu turquoise et une chemise mauve... mais tu as bien pris soin de maman. [Agnès a reprit ses esprits]
Agnès : Poignardée ! Il m’a poignardée en plein cœur !
Tamzarian : Oooh voyons mère, laissez-moi vous...
Agnès : Ne me touche pas toi !
Skinner : Je t’en prie maman !...
Agnès : Vous non plus étranger !
Skinner : Je suis ton fils !
Agnès : Non ! Je n’ai pas de fils !
Homer : Ecoutez ma petite dame, vous en avez forcement au moins un.
Agnès : Non ! L’un m’est étranger et l’autre est un imposteur !
Skinner : [Posant ses mains sur les épaules d’Agnès] Du calme maman !
Agnès : Ne m’approchez pas !
Tamzarian : [A Skinner, tout bas] A votre place je veillerai. Elle manie très bien l’épingle à chapeau. [A tout le monde] Hum... Eh bien voilà, je suppose qu’il faut que je me trouve un hôtel. [Il s’en va d’un air triste, Chalmers l’en empêche]
Chalmers : Il n’en est pas question ! Ce soir vous pouvez dormir par terre dans votre bureau.

SEQ 11 – INT/JOUR Ecole élémentaire – Bureau de Skinner[C’est le matin, Bart va dans le bureau de Skinner]
Bart : Eh, Armin !... [Celui-ci est couché par terre. Il ne porte qu’un T-shirt et un caleçon. Quand il voit arriver Bart il va rapidement à son bureau]
Tamzarian : Euh... hum... oui, quoi ?
Bart : C’est Krapabelle qui m’envoie. J’ai imité la signature de mon père sur mon livret.
Tamzarian : Ooooh, voyons Bart, tu sais que ce n’est pas bien !
Bart : Si j’imite la signature d’Homer, c’est pas pire que vous qui utilisez le nom de Skinner.
Tamzarian : Aaaaah !... Je crois que ça serait un peu hypocrite de ma part de te punir... si tu me faisais une demi-page de rédaction sur ce que tu as fais ?
Bart : Eh, eh, eh ! Molo espèce d’imposteur ! [Tamzarian est un peu choqué]

SEQ 12 – INT/JOUR Mini-marché[Tamzarian est au comptoir pour payer ses achats]
Tamzarian : Bon alors euh... je signe de mon véritable nom ?
Apu : Faite juste une croix, ensuite allez vous faire voir ailleurs monsieur X !
Tamzarian : Mais vous n’avez pas à vous montrer grossier ! Mon nom a peut-être changé mais je suis toujours l’homme que j’étais la semaine dernière !
Marge : Non, pas pour nous ! Comment vous réagiriez si vous appreniez tout à coup que
Ned Flanders est un imposteur ?
Tamzarian : Qui est Ned Flanders ?
Marge : Mon voisin, celui qui est très croyant.
Tamzarian : Ah oui, le révérend Lovejoy.
Marge : Non, pas le révérend !... Ce que je veux dire c’est qu’à mes yeux, vous n’êtes qu’un inconnu qui se fait passer pour ce qu’il n’est pas. [Tamzarian est triste] Ooooooh, désolé mais c’est ce que je ressent.
Tamzarian : Non, ne soyez pas désolée. L’heure est venue d’arrêter de jouer la comédie.

SEQ 13 – INT/JOUR Ecole élémentaire – Auditorium[Tamzarian est sur scène, derrière un pupitre. Chalmers et le vrai Skinner sont eux aussi sur scène, assis sur des chaises]
Tamzarian : Je vous ai tous réuni pour... vous annoncer que je part en retraite. Ceci prendra effet à la fin de cette phrase... [Grand silence] Cette... phrase que je prononce... [Silence] En ce moment... [Toujours aucune réaction] Point final. [Les Springfildiens dans la salle, comprennent enfin et parlent entre eux]
Springfildiens : Oooooh !
Tamzarian : J’ai usurpé le poste qui aurait du revenir au sergent Skinner et je vous suggère de songer à lui pour me remplacer. Merci.
Chalmers : Je ne sais pas trop, il faut voir. [Au sergent Skinner] Vous y connaissez quelque chose à la fonction de principal ?
Skinner : Ca a été l’ambition de toute ma vie. Et si un homme qui c’est fait passer pour moi a pu le faire, on peut penser en toute logique que je suis beaucoup plus qualifié que lui.
Chalmers : Ca me suffit... [Skinner et Chalmers se lèvent et s’approchent du pupitre] Le règne despotique d’Armin Tamzarian vient de s’achever. Souhaitons maintenant la bienvenue à notre nouveau principal Skinner... [Silence] Le principal Seymour Skinner... . [Personne ne réagit] Lui ! [Montrant le vrai Skinner. Là les Springfildiens comprennent et applaudissent. Tamzarian, lui s’en va d’un air triste]

SEQ 14 – EXT/JOUR Devant la maison des Skinner[Tamzarian sort de la maison avec ses valises. Skinner l’accompagne]
Tamzarian : Bon, avant de partie j’ai quelques objets personnels à vous remettre. [Il prend des objets dans son portefeuille et lui donne] Une carte de fidélité des magasins « Bricole-moi ça ». Oooooh ! 10$ Canadiens, un souvenir de votre voyage au nord de l’état de New York.
Skinner : Aaaaah, tu as eu une vie passionnante, dis-moi Tamzarian.
Tamzarian : C’était votre vie. Je l’ai...gardé au chaud pour vous... Oh, j’allais oublié !... votre montre gousset. La photo de mère est toujours à l’intérieur. [Il lui donne] Prenez bien soin d’elle.
Skinner : Je la remonterai tous les jours. [Tamzarian et Skinner se mettent au garde-à-vous pour se saluer. Agnès sort de la maison avec un poisson dans une assiette]
Agnès : Je vous ai fait un poisson poché pour la route monsieur Tamzarian. Il est plein de minuscules arrêtes alors surtout faite bien attention.
Tamzarian : Entendu mè... madame Skinner... Bon, eh bien je vous laisse. [Lui et Agnès s’enlacent quelque secondes puis il s’en va. Agnès le regarde partir d’un air triste]

SEQ 15 – INT/NUIT Appartement de Krapabelle[Edna est en train de lire sur le canapé. Tamzarian vient frapper à la porte, elle ouvre]
Tamzarian : Bonsoir Edna. Je sais que nous avions prévu d’aller au cinéma ce soir, malheureusement je quitte la ville pour toujours.
Edna [Triste] Je vous en prie, non ! Ca m’est égal ce que vous avez fait ! Vous êtes toujours un type bien Seymour.
Tamzarian : Hummmmm... C’est le genre de paroles qui me donne envie de vous épouser...
Edna : Oooooh !
Tamzarian : Malheureusement je quitte la ville pour toujours, adieu. [Il l’embrasse puis s’en va]

SEQ 16 – INT/NUIT Garde-bazar[Armin Tamzarian entre dans un garage remplit de caisses, ouvre une boite et enfile le blouson en cuire qui était à l’intérieur]
Tamzarian : Et voilà. Je vais reprendre le cour de mon ancienne vie. Une vie de loubard que rien n’arrête ! [Il retire la bâche qui se trouve sur sa moto et s’en va avec]

SEQ 17 – EXT/NUIT Devant le garde-bazar[Bart, Milhouse et Martin sont tout près du garage et boivent un squishee. Tamzarian passe près d’eux à moto, vêtu d’un blouson de cuire]
Bart : Principal Skinner !?
Tamzarian : Allez vous faire voir les mioches ! [Il s’en va vers Capital City]

SEQ 18 – INT/JOUR Maison des Simpson – Salon TV[Les Simpson regardent les informations]
Kent : Ha ha ha !... Voici maintenant le dénouement de cette histoire grand-guignolesque. Les Springfildiens, qui s’adaptent à tout, ont ouverts grand leurs bras au principal Seymour Skinner... [Un photo de Tamzarian apparaît à l’écran] Pas celui-la ! [la photo se change. Cette fois c’est la photo du vrai Skinner qui apparaît mais à l’envers] Idiot ! [Enervé par son équipe, il chiffonne sa feuille]
[A la télé on voit Le maire Quimby, le sergent Skinner et l’inspecteur Chalmers sur une petite scène au milieu de la place de Springfield. Des gens écoutent ce qu’ils ont à dire]
Springfildiens : [Applaudissant] Ouaiiiiiiis !
Skinner : Merci beaucoup, merci beaucoup. Je dois dire que sur bien des plans, Springfield est plus sympathique que mon camp de travail en Chine.
Springfildiens : Ouais ! Ouais !
Lisa : Je reconnais qu’il n’y a rien à dire sur le sergent Skinner mais monsieur Tamzarian c’est arraché à l’univers de la rue et il a gagné notre respect et notre admiration.
Bart : Il a menti au sujet de son nom.
Lisa : Son nom n’a pas d’importance. Si la rose ne s’appelait pas rose, elle sentirait aussi bon.
Bart : Pas si elle s’appelait bouton puant !
Homer : Ou fleur de purin.
Marge : C’est sûr que j’aimerai pas avoir une douzaine de fleurs de purin pour ma fête. Je préférerai des chocolats.
Homer : Pas s’ils s’appellent boules de crottes !

SEQ 19 – INT/JOUR Ecole élémentaire – Classe de madame Krapabelle[Skinner et Chalmers sont dans la classe]
Chalmers : Votre nouveau principal souhaiterai vous dire quelques mots. Souvenez-vous que vous devez le respecter. C’est un héros de la guerre.
Nelson : Ha ha !
Skinner : Merci Chalmers. Vous savez, là d’où je viens, le meilleur moyen de faire connaissance était de prononcer en cœur le serment de fidélité à la nation. [Il pointe Bart du doigt qui a l’air de s’ennuyer] Conduis-nous mon garçon. [Tous les élèves se lèvent et mettent leur main droite sur leur cœur]
Bart : Eh l’Amérique, t’es super, je t’ai dans la peau, poils au dos ! [Il met sa main sous son aisselle pour faire un bruit. Les autres élèves rient. Skinner, lui est choqué]
Skinner : Eh bien, c’est extrêmement concis ! Mais c’est une insulte à tout ce pourquoi j’ai souffert. Maintenant assieds-toi jeune homme ! Et écoute quelqu’un qui a sacrifié sa jeunesse au service de son pays... Madame Kracrapabelle, le serment je vous prie.
Edna : [Choquée] Vous n’avez pas été en contacte avec une femme depuis un sacré bout de temps, hein sergent ?
Skinner : ... Vous m’invitez à sortir ce soir ?

SEQ 20 – EXT/NUIT Capital City – 433ème rue - Devant un bar topless[Tamzarian arrive avec sa moto dans un quartier malfamé de Capital City]
Tamzarian : Aaaaah, 433ème ! Le quartier de ma jeunesse. [Il voit une annonce « Cherche employé » devant un bar où dansent des filles nues] Hummmm... [Il entre et en ressort avec un panneau posé sur ses épaules avec écrit dessus « Nus ! Nus ! Nus ». Il est chargé d’attirer les clients et lit donc le texte qu’on lui a donner. Il lit tout, même les indications] Oh oui. Oh oui. Les femmes les plus nues de Capitol City. Elles n’ont même pas un sourire aux lèvres. Hochement de tête évocateur. [Il bouge sa tête] Oui, 6. Répétez. 6 créatures ravissantes qui meurent... d’envie de vous emmener au 7ème ciel. Waou. Waou.

SEQ 21 – INT/NUIT Maison des Skinner – Hall d’entrée[Agnès est regarde son horloge et attend son fils. Celui-ci rentre enfin]
Agnès : Seymour ! Il est 7heures et demi ! Où étais-tu ?
Skinner : Au café maman.
Agnès : Je ne sais pas ce que c’est et je ne veux pas le savoir ! Mais le vendredi tu rentres directement à la maison après l’école ! Ce soir c’est la soirée silhouette. [Lui montrant la pièce aux silhouettes] Assieds-toi là !
Skinner : Je suis seulement passé mettre un pull à col roulé.
Agnès : Seymour ! Assis !
Skinner : Demain matin... Oh m’man, je t’emprunte ta voiture. [Il prend ses clefs et monte les escaliers. Agnès est furieuse]

SEQ 22 – INT/NUIT Supermarché[Marge fait les courses avec Maggie. Elle arrive à la caisse où Agnès, furieuse, est en train de payer ses achats]
Marge : Bonjour Agnès.
Agnès : Mmmmh.
Marge : Comment ça ce passe avec votre nouveau fils ?
Agnès : Cet enfant est le plus désobéissant et le plus effronté de tous les quinquagénaires du monde ! [Edna arrive]
Edna :Bonjour mesdames. C’est la file de ceux qui veulent dire du mal du sergent Skinner ?
Marge : Et de ceux qui ont moins de 10 articles.
Edna : [Jetant quelque objets qui était dans son caddie] 12, 11, 10... Ce type est un crétin !
Marge : Soyez objective Edna. Moi aussi j’aimais bien Armin Tamzarian mais il était au moins aussi crétin que le sergent Skinner !
Edna : Mais c’était notre crétin à nous.
Agnès : Moi j’ai connu un crétin qu’on pouvait être fier d’avoir pour fils.
Marge : Est-ce que vous lui avez déjà dit ?
Agnès : [Triste] Hummmm.

SEQ 23 – EXT/JOUR Voiture de Marge – Sur la route de Capital City[Homer est dans la voiture avec Krapabelle et vont vers Capital City]
Homer : Bon, encore une fois... où est-ce qu’on va comme ça ?
Edna : A Capital City.
Homer : Et pourquoi vous êtes là toute les deux ? [On voit qu’Agnès est assise à coté d’Edna]
Agnès : On va essayer de convaincre Armin Tamzarian de revenir.
Homer : Pourquoi est-ce que Marge est là ? [Marge est, elle aussi assise à coté d’eux]
Marge : C’est moi qui en ai eu l’idée.
Homer : Et pourquoi je suis là ?
Marge : Parce que les rues de Capital City ne sont pas sures pour 3 femmes non accompagnées.
Homer : Pourquoi les gosses sont là ? [On voit Bart, Lisa et Maggie sur le siège arrière]
Marge : Parce qu’on a pas trouvé grand-père pour les garder.
Homer : Pourquoi grand-père est là ? [Il est lui aussi sur le siège arrière]
Abraham : Parce que Jasper voulait pas y aller tout seul. [On voit Jasper derrière la banquette arrière]
Homer : Aaaaah ! Tout s’explique.
Abraham : [A Agnès] Aaaah, bonjour ma jolie !
Agnès : Ne rêvez pas mon vieux !
Abraham : Ben c’est ce qu’on va voir ! [Il s’endort et rêve. Il parle pendant son sommeil] Rooooon !... Bonjour ma jolie. Roooooooon !...

SEQ 24 – INT/JOUR Capital City – Appartement d’Armin Tamzarian[Les Simpson et les autres sont dans l’appartement délabré de Tamzarian. Il est en survêtement, couché sur son lit]
Tamzarian : Ma décision est irrévocable, je ne reviendrai pas, point final ! [Il boit une bouteille de cognac]
Edna : Oooh, Seymour !
Tamzarian : Je ne suis pas Seymour ! Je m’appelle Armin ! C’est l’appartement d’Armin, le cognac d’Armin, la revue hot d’Armin, les falots surgelés d’Armin !
Homer : Je peux voir votre revue hot ?
Tamzarian : Oui, bien sûr. [Il la donne à Homer qui se mets à la feuilleter] C’est la vie d’Armin. Elle n’est peut-être pas parfaite mais au moins je suis à ma place. Je suis né crapule et je mourrai crapule.
Agnès : [Enervée. Elle le tire par le col] Seymour ! Je ne t’ai pas élevé pour que tu parles comme ça !
Tamzarian : Vous ne m’avez pas élevé du tout !
Agnès : Ca c’est un peu fort ! Je me suis occupé de toi pendant 26 ans ! Je suis la seule mère que tu ai connu !
Tamzarian : Mais vous avez votre vrai fils !
Agnès : C’est toi mon vrai fils ! Tu as été mon fils plus longtemps que lui. Il n’a pas besoin de moi, je n’ai pas besoin de lui. Maintenant redescends l’escalier et monte en voiture !!
Tamzarian : Oui mère. [Il y va]
Agnès : Et vous autres aussi !
Les Simpson, Edna, Abraham et Jasper : Oui madame Skinner.

SEQ 25 – EXT/JOUR Devant l’école élémentaire[Les Simpson, Krapabelle, Abraham et Jasper reviennent à Springfield avec Armin Tamzarian. Homer klaxonne pour rassembler les gens devant l’école]
Homer : Regardez tout le monde ! Armin Tamzarian est de retour. Il va reprendre sa place à l’école.
Springfildiens : [Surpris] Oooooooh !
Quimby : Oh, une minute ! Armin Tamzarian est un sinistre personnage qui nous a tous prit pour des andouilles !
Homer : D’accord, d’accord. C’est un imposteur et alors ? Moi je m’en fiche, sa mère s’en fiche... y a quelqu’un qui s’en fiche pas ? [Tout le monde parle entre eux pour dire qu’ils s’en fichent aussi]
Skinner : Vous semblez tous avoir oublié que je suis Seymour Skinner ! Et que ma place est ici. Vous ne pouvez pas me demander de disparaître simplement parce que vous en préférez un autre ! J’ai sacrifié ma vie pour vous ! Ca ne me donne pas droit à un peu de respect !? [Personne ne parle. Ils sont gênés]
Tamzarian : Vous... hum... vous avez raison sergent.
Chalmers : Je ne vois pas comment sortir de cette impasse.
Homer : Ben, si vous permettez, je crois que j’ai une solution qui satisfera tous les gens de la ville et qui sera une marque de respect envers le sergent Skinner.

SEQ 26 – EXT/JOUR Gare de Springfield[Le sergent Skinner est ligoter à une chaise sur un train. Les Springfildiens sont là pour le voir s’en aller]
Skinner : Mais je suis un héros !
Homer : C’est pour ça qu’on vous salue. [Tout le monde le salue en mettant la main sur le front] Et revenez pas ! [Le train commence à s’en aller. Agnès le suit pour parler à son fils]
Agnès : Ne m’en veux pas Seymour. Je suis contente que tu sois en vie mais tu n’es pas du tout ce que je recherche chez un fils. Je suis heureuse que tu me comprenne. [Le train s’en va, tout le monde fait signe à Skinner]
Tamzarian : C’était un geste très touchant mais... nous somme toujours confronter au fait que je ne suis pas Seymour Skinner.
Homer : Ooooh, plus maintenant. Juge Snyder...
Snyder : Par les pouvoirs qui me sont conférer par la ville de Springfield, je vous octroie le nom de Seymour Skinner. Ainsi que son passé, son présent, son avenir et sa mère. [Note : Tamzarian sera appelé Skinner à partir de maintenant]
Skinner : Très bien.
Snyder : Et je décrète par ailleurs que les choses seront exactement comme elles étaient avant que tout ceci ne se produise. Et personne ne devra plus y faire allusion... Sous peine de subir la torture !
Springfildiens : Ouaiiiiiiis !
Agnès : [Donnant la montre gousset à Skinner] Tiens mon fils, elle t’appartient à nouveau. [Ils s’enlacent]
Skinner : Aaaaaah ! Jamais je n’ai été aussi heureux et fier de m’appeler Seymour Skinner. Mais... Ces quelques jours passés dans la peau de cette tête brûlée d’Armin Tamzarian m’ont appris deux ou trois petites choses. Il se peut que je me sois montré un peu trop... rigide dans le passé. A partir d’aujourd’hui, vous allez découvrir un nouveau Seymour Skinner ! [Il défait un peu sa cravate]
Agnès : Oh, sûrement pas !
Skinner : [Remettant sa cravate] Oui mère.
Script écrit en août 2005 par Lenny Bar
L'équipe du site | A propos | Contact
©2000-2017 The Simpsons Park