Haut de page
 

Affichage par saison

L'anecdote du jour

23/09/2019
Lors des rediffusions d'anciens épisodes aux USA, il arrive fréquemment que des scènes doivent être coupées dans un souci de gain de temps, car la durée des publicités a augmenté avec les années.

Rechercher sur le site

Les Simpson à la TV

Faux amis
Bart découvre l'origine d'une étrange cicatrice sur sa main...
27/09 à 21h05 (6ter)
Moe n'en loupe pas une
Moe avec l'aide de Smithers décide de transformer la taverne en bar gay...
27/09 à 21h30 (6ter)
Homer le père
Bart vend des informations nucléaire secrète à d'autres pays en échange d'une bicyclette...
27/09 à 21h55 (6ter)

Derniers commentaires

dadoo1617 | de tout façon tout est "arrangé" et puis même quand on voit les autres séries animé actuel on peut fa (Les Simpson déjouent les pronostics et remportent l'Emmy Award du meilleur programme animé.)

simpsonofan | Pour cet épisode là? Sérieux? (Les Simpson déjouent les pronostics et remportent l'Emmy Award du meilleur programme animé.)

Bali Balo | Putain, à cause de ce Emmy, la Fox va se dire "Cool, ils aiment encore les simpson, du coup on va leu (Les Simpson déjouent les pronostics et remportent l'Emmy Award du meilleur programme animé.)

Chris503 | Super ! (Les Simpson déjouent les pronostics et remportent l'Emmy Award du meilleur programme animé.)

Les Simpson 80 | Super bravo les Simpson une statuette de plus sur l'étagère (Les Simpson déjouent les pronostics et remportent l'Emmy Award du meilleur programme animé.)

Script : Le roi du ring

SEQ 1 - INT/JOUR Centre commercial[Un spectacle intitulé "Souvenirs de Bonaza" avec des indiens est organisé]
Présentateur : Mesdames et messieurs. Le centre commercial de Springfield et la société "Y'a bon la nostalgie" sont fiers de vous présenter les vedettes de Bonaza.
[Deux indiens passe par un trou dans une carte fait avec du feu. Un technicien éteint le feu avec un extincteur]
Indien 1 : Merci beaucoup. J'aurais beaucoup aimé que Ben Hoss, Little Joe, Hop Sing, le sheriff Roy et tous ceux que vous aimez soient encore en vie aujourd'hui pour voir ce merveilleux public.
Indien 2 : Vous savez dans cette série, on essayait sans arrêt de tuer la famille Cartwright. [Les gens les huent] Apparemment notre père le temps s'en ai chargé pour nous. Pas vrai ? Hein, pas vrai les amis ?
[Silence mortel. Une personne tousse. Une musique se fait entendre]
Bart : Ce que c'est craignos.
Marge : Il n'y avait pas trois indiens l'année dernière ?
[Les Simpson font un tour dans le centre commercial. Homer voit un magasin qui s'appelle "Divers etc..."]
Homer : Regarde Marge une nouvelle boutique de gadgets haute technologie. T'adore la haute technologie.
Marge : Pas du tout.
Homer : Mon oeil. Amènes-toi.
[Il attrape Marge par le bras]
Marge : Homer, tu me fais mal au bras.
Homer : Mais non, voyons.

SEQ 2 - INT/JOUR Centre commercial - Boutique de gadget[Bart tient un gadget]
Bart : Eh Lisa, regarde cette brosse à dents spatiale.
[Il s'en sert]
Lisa : C'est un toiletteur de narines électrique.
[Bart crache. Marge trouve d'autres gadgets]
Marge : Des lunettes pour voir la nuit, un pèse-personne de sous-marin soviétique, un porte porte documents. Ceux qui ont besoin de ce genre de gadgets pour épater la galerie doivent avoir de gros problèmes émotionnels.
Homer : [Devant un blouson] Ouh ! Marge, regarde. Le plus beau blouson du monde. Avec ça j'en ficherai plein la vue à tout le monde. Plein la vue à tout le monde.
[Le vendeur de comics est à la caisse avec une ceinture multifonctions]
Vendeur de comics : Ouais, tout compte fait j'aimerai que vous repreniez votre supra-ceinture entre guillemets.
Vendeur : Je vois. Avez-vous votre ticket de caisse, monsieur, entre guillemets.
Vendeur de comics : Non je n'ai pas de ticket, je l'ai gagné à la convention des fans de Star Trek. Leur choix était d'ailleurs parfaitement illogique, vu que le Star Trekeur moyen n'a que faire d'une ceinture taille médium.
Vendeur : Waahh, waahh, un fan de Star Trek caustique et costaud. Mais vous devez faire craquer toutes les femmes.
Vendeur de comics : Vous... je... je...
Vendeur : Désolé de vous décevoir, Casanova. Mais pas de ticket, pas de reprise.
Bart : [au vendeur de comics] Moi je vous en donne 4$.
Vendeur de comics : [déçu] Très bien. J'ai hâte de retrouver ma boutique de BD. Là au moins c'est moi qui balance des insultes et non pas l'inverse.

SEQ 3 - INT/JOUR Ecole élémentaire - Couloir[Milhouse voit la ceinture de Bart]
Milhouse : Waahh ! Si Dieu portait un pantalon, il aurait une ceinture comme ça.
Bart : C'est pas une ceinture, c'est un retient-pantalon multifonctions. Regardez. [il présente les divers gadgets] Compas, allumette, sifflet, scie, bouton-panique, piège à écureuil, détecteur de mensonges et de radium, sphygmomanomètre et y'a même des feux clignotants.
[Il montre les feux à l'arrière]
Elèves : Waahh !
Jimbo : Eh Simpson, on échange nos ceintures ?
Bart : Ben... je suis pas vraiment chaud vu que la tienne c'est juste une rallonge électrique.
Kearney : T'as entendu ça, mec. Il se moque de ta rallonge.
Jimbo : Allez-y !
[Ils poursuivent Bart qui s'enfuit]
Janey : C'est défendu de courir !
Bart : Faut que je prenne la tangente.
[Bart met son clignotant à gauche]
Jimbo : Eh ! Il va tourner à gauche.
[Mais Bart tourne à droite. Il les a eu. Il se cache mais il appuie sur un bouton sans le faire exprès]
Ceinture : Au secours ! Au secours ! Au secours ! Au secours !
[Bart est repéré. il est encerclé par la bande de Jimbo]
Bart : J'espérais ne pas arriver là, mais il faut reconnaître que vous l'avez cherché.
[Il appuie sur un bouton "En cas d'urgence". Un parachute se déploie avec un mot où il est écrit "Appelez la police"]
Bart : Bah vous savez pas lire ? Il faut appeler la police.
[Bart se fait tabasser]

SEQ 4 - INT/JOUR Maison des Simpson - Cuisine[Homer mange une tarte aux myrtilles. Il voit Bart couvert de coups]
Bart : Salut p'pa.
Homer : T'as l'air en forme. Eh, où elle est passée ta ceinture ?
Bart : Des loubards m'ont tabassé et il me l'ont piqué.
Homer : Fiston. Avec des voyoux dans leur genre y'a qu'une chose à faire. Les balancer. Il faut que tu les balance à tous les profs et à tous les adultes que tu verras. C'est un bon début d'être venu me voir.
Bart : Si je fais ça ils vont encore plus me tabasser.
Homer : Ah ouais c'est qu'ils sont intelligents ces petits loubards. J'ai trouvé ! C'est moi qui vais les dénoncer à leurs parents.

SEQ 5 - INT/JOUR Taverne de Moe[Homer est "en compagnie" des parents de Dolph, Jimbo et Kearney. Il reçoit des coups de poing]
Père de Jimbo : [en lui donnant un coup de poing] Ca c'est pour m'avoir dit comment élever mon sale morveux.
Père de Dolph : [en lui donnant un coup de poing] Et ça c'est pour la vie minable que je mène.
Homer : Ce qu'il y a c'est que... [il reçoit un coup de poing] Bart adore cette ceinture et... [il reçoit un coup de poing]
Père de Kearney : Eh, y'a un truc bizarre avec ce mec. Il s'écroule même pas.
Moe : [avec un fusil] La récré est finie les gars. Si vous tabassez mon copain dans mon bar, c'est deux consommations minimum.
[Ils sortent]
Moe : Dis donc Homer, j'ai jamais vu un type encaisser une correction aussi sévère. T'as pris des coups de poing de trois mecs et t'es même pas tombé.
Homer : Tu parles j'ai même pas récupéré la ceinture de Bart. Les losers comme moi c'est bon qu'à une chose, encaisser des coups.
Moe : A la bonne heure ! Ca c'est positif. Homer, j'ai vu des boxeurs professionnels qui tenaient pas aussi bien le choc. Si ça se trouve, la boxe c'est complètement dans tes cordes.
Homer : Tu crois ?
Moe : Tu peux pas savoir. C'est la belle vie, Homer. Y'a certains boxeurs qui mangent un steak, un homard et des crudités à volonté. Tout ça en un seul repas.
Homer : Oh ! Avec des sauces ?
Moe : Des tas de sauces.
Homer : Tu crois vraiment que j'en suis capable ?
Moe : Ben je sais pas. Est-ce que t'as assez de cran pour tester toutes tes limites ?
Homer : Oui.
Moe : Est-ce que t'as assez de cran pour envoyer un coup de poing si l'occasion se présente ?
Homer : Oui.
Moe : Est-ce que t'as assez de cran pour me filer 60% de tes gains ?
Homer : Oui !
Moe : Je les prendrai.
Homer : Wou hou !
[Un peu plus tard]
Moe : Bon Homer. Si je dois m'occuper de ta carrière de boxeur, il faut que tu aies une confiance totale en moi. Viens, je vais te monter un truc.

SEQ 6 - INT/JOUR Taverne de Moe - Toilettes[Moe emmène Homer dans les toilettes pour dames. Il y a installé un bureau]
Homer : Waahh ! J'étais jamais venu dans cet endroit.
Moe : Quand je me suis rendu compte qu'aucune femme n'était entré ici depuis 1979, je l'ai transformé en bureau.
[Il baisse le rebord des WC et s'assoit devant son bureau. Homer voit des photos de Moe en boxeur]
Homer : Alors avant t'étais boxeur pareil que moi ?
Moe : Ouais. On m'appelait Kid sensas. Plus tard ça a été Kid présentable, puis Kid horrible et enfin, Kid Moe.
Homer : [tenant un vieux saut] Eh, c'est quoi ça ?
Moe : Ca c'est le saut dans lequel je crachais. Oui tiens il faudrait que je pense à le vider.
[Homer voit une photo de Moe avec Lucius Sweet]
Homer : Tu connais Lucius Sweet ? C'est l'un des grands noms de la boxe. Il est aussi riche et aussi célèbre que Don King et il lui ressemble aussi physiquement.
Moe : Ouais c'était mon manager que j'étais le Kid sensas. Tout le monde ne jurait que par moi. Mais c'est drôle, j'ai jamais réussit à devenir un champion.
Homer : Pourquoi ?
Moe : Parce que j'ai été mis K.O 40 fois de suite. Ca plus la politique. Tu sais, tout est politique.
Homer : Salauds de démocrates !

SEQ 7 - INT/JOUR Maison des Simpson - CuisineMarge : Homer. De toutes les idées saugrenues que tu as eu jusqu'à présent, celle-ci est dans la bonne moyenne. Tu as 38 ans, tu ne sais pas boxer et tu n'as pas fait d'exercices depuis l'école primaire. Avant même que tu y réfléchisses, je tiens à ce que tu consultes un médecin.
Homer : No problemo.
[Il sort]
Marge : Et un médecin compétent !
Homer : D'oh !

SEQ 8 - INT/JOUR Cabinet du Dr Hibbert[Le docteur Hibbert inspecte Homer]
Dr Hibbert : Homer, vous faîtes plus que remplir les conditions exigées dans notre état pour faire de la boxe, de la lutte ou pour servir de boulet de canon.
Marge : Mmm... Voilà où ça mène d'habiter un état fondé par des phénomènes de foire.
Dr Hibbert : Vous avez une particularité génétique physique connue sous le nom de syndrome d'Homer Simpson.
Homer : [désespéré] Ohh... pourquoi moi ?
Dr Hibbert : Ne vous en faîtes pas, c'est un avantage. Votre cerveau baigne dans un liquide dont la quantité est très supérieure à la normale. C'est comme si vous portiez un casque de moto à l'intérieur du crâne.
[Il sort un bâton d'une pochette stérile]
Dr Hibbert : Je pourrais vous taper la tête toute la journée avec ce gourdin chirurgical sans réussir à vous envoyer au tapis. Mais j'ai d'autres patients qui m'attendent.

SEQ 9 - INT/JOUR Sur un ring[Moe entraîne Homer]
Moe : Allez Homer. Voyons la gauche.
[Moe a une protection pour que Homer le frappe. Un mouche se pose dessus. Homer frappe tellement faiblement que la mouche ne sent rien]
Moe : Bon, d'accord. Voyons la droite.
[Homer se repose. Il est essoufflé]
Homer : Une seconde... Ca va, je suis prêt... une seconde... Attends, juste une seconde.
Moe : D'accord. Les coups de poing c'est pas ton truc, mais c'est pas grave. T'es pas ce genre de boxeur. Toi ton truc c'est de rester planté là jusqu'à ce que ton adversaire soit épuisé à force de te bourrer de coups.
Homer : Ensuite j'aurai plus qu'à le pousser.
Moe : Exactement. Et si l'arbitre regarde pas, tu pourras lui filer un ou deux coups de pied. Qui est-ce qui va t'envoyer au tapis ?
Homer : Personne.
Moe : Quand est-ce que tu vas rendre les coups ?
Homer : Jamais.
Moe : Qu'est-ce que tu vas faire ?
Homer : Rien.
Moe : Bravo Homer.

SEQ 10 - INT/NUIT Taverne de Moe[Le soir, il y a un match de boxe organisé chez Moe. A l'entrée, il est écrit "Boxe ce soir. Le plus cruel des sports"]
Barney : Et moi on ne me fera jamais monter sur un ring. La boxe ça provoque des lésions au cerveau.
[Il boit du vernis]
Moe : Bon. Tu te bats contre un type qu'on appelle Riton les cartons.
Homer : Parce qu'à chaque combat il a fait un carton, c'est ça ?
Moe : Euh pas vraiment. C'est un clodo qui dort dans des cartons. Mais c'est un mec qui a les dents longues. En fait là, il se bat pour un sandwich.
[Moe donne ses vieux gants de boxe à Homer. Il y a du fil barbelé dessus]
Moe : Homer, je te donne mes gants porte-bonheur. J'espère que tu en feras meilleur usage que moi.
Homer : Oh pinaise. Merci Moe. Qu'est-ce que c'est ?
Moe : Oh, du fil de fer barbelé. Hé hé ! Euh, on appelait ça "l'écorcheur". On n'a plus le droit de s'en servir maintenant.
[Moe donne les derniers conseils à Homer]
Moe : Bon, peu importe les coups que tu prends. Tu bouges pas, tu fais rien, hein d'accord ? Tu vas pas te laissé embarqué dans un match de boxe ?
[Le match commence]
Spectateurs : Vas-y, allez !
[Le clochard commence à frapper Homer. Il encaisse les coups et ne semble pas les sentir]
Bart : Ouais ! Vas-y, p'pa, encaisse les coups.
Lenny : Eh dis donc pour un clodo il est loin d'être ramollo.
Carl : Ouais, il s'arrête jamais de boxer sauf pour surveiller son baluchon.
Spectateurs : Vas-y Homer. Allez, cogne... cogne !
[Plus tard, le clochard est épuisé à force de frapper Homer]
Moe : C'est bon Homer. Il est naze, il est naze. A toi de jouer. Pousse-le, pousse-le.
[Homer le pousse. Il tombe par terre]
Spectateurs : Ouais ! Bravo !
Annonceur : Simpson contre Fred le clodo.
[Homer continue de se battre contre d'autres personnes. Il monte en grade]
Annonceur : Boxeur semi-professionnel de Springfield.
[Il continue de mettre K.O ses adversaires. Moe gagne plein d'argent qu'il partage avec Homer. Il gagne plusieurs places et finit par devenir numéro 1]

SEQ 11 - INT/JOUR Taverne de Moe - Toilettes[Moe fume un cigare. Lucius Sweet entre dans le bureau de Moe et allume son cigare]
Lucius : Salut Moe. Je suis enchanté de te revoir.
Moe : Lucius ! Mais qu'est-ce qu'un gros richard comme toi vient faire dans mon boui-boui. Je croyais que tu t'occupais du champion.
Lucius : Oui, m'occuper de Drederick a été une priorité absolue pour moi. Même il est momentanément incarcéré pour avoir poussé sa mère dans l'escalier. Mais avec sa libération prochaine, j'ai imaginé une stratégie pour son glorieux retour sur les rives du Percutana.
Moe : Euh...
Lucius : Son retour sur le ring. Tu sais, la boxe.
Moe : Ah ouais, ouais, bien sûr. Oui mais qui va faire don de son corps pour ce combat, hein ?
Lucius : Eh bien il paraît que tu es le manager d'un type très balèze que personne ne peut envoyé au tapis.
Moe : Homer ? Tu veux qu'il se batte contre Tatum ?
Lucius : Tu sais les fans en ont marre des combats qui sont terminés avant même qu'ils aient eu l'occasion de se saouler. Tout ce que je veux c'est un con qui reste en position verticale pendant 3 rounds.
Moe : Oui mais Homer c'est pas un boxeur. C'est juste un phénomène. Tatum va l'écrabouiller.
Lucius : L'écrabouillage mis à part, Moe. Tu as le choix. Ou tu restes assis là dans les toilettes des dames avec tes souvenirs qui se fanent, ou tu saisis ta dernière chance de connaître la gloire. Et je suis celui qui peut faire ce miracle. Trois rounds c'est tout ce que je te demande.
[Il s'en va]

SEQ 12 - EXT/NUIT Taverne de Moe - Sur le toitMoe : Je vais être franc avec toi, Homer. Je t'ai pas amené ici pour te montrer ma toiture goudronnée.
Homer : C'est pas pour ça ?
Moe : Non Homer. Ca te plairait de devenir champion du monde des poids lourds ?
Homer : Oui, bien sûr.
Moe : Super. Il suffit que tu te battes contre Drederick Tatum. C'est samedi, voilà ton pass pour le parking.
Homer : [il lit sur le pass] Ohh... visiteur. Qui c'est ce Drederick Tatum ? Encore un clodo ?
Moe : Euh, bonne question. Je vais me renseigner.
Homer : Je te fais confiance Moe. Si tu dis que je peux battre ce mec alors il a pas la moindre chance.
[Il boit sa bière]

SEQ 13 - INT/JOUR Prison[C'est l'anarchie en prison. Tous les prisonniers sont en dehors de leur cellule sauf Tatum qui est dans sa cellule et qui mange des choux de Bruxelles]
Tatum : Arrêtez ce boucan, les mecs.
[Les prisonniers s'arrêtent net. Ils retournent gentiment dans leur cellule]

SEQ 14 - INT/JOUR Prison - Salle de conférencesJournaliste 1 : Drederick, est-ce que vous exprimez des remords concernant votre crime ?
Tatum : Oh oui. Croyez-moi mon Dieu. Si je pouvais remonter le temps jusqu'au moment où j'ai poussé ma mère, j'y réfléchirai sans doutes à deux fois.
Journaliste 2 : Drederick, que pensez-vous d'Homer Simpson ?
Tatum : C'est un brave type, je l'aime bien. J'ai rien contre lui. N'empêche que ses enfants je vais en faire des orphelins.
Journaliste 3 : Euh, il ont une mère vous savez.
Tatum : Oui mais j'imagine qu'elle mourra de chagrin.
Journaliste 4 : Drederick s'il vous plaît, une autre question.
Lucius : Je vous remercie, je vous remercie mais notre champion n'a plus de temps pour de nouvelles questions. Cette audition pour sa liberté conditionnelle est terminée.

SEQ 15 - INT/JOUR Maison des Simpson - Cuisine[Pendant le petit déjeuner, Marge lit le journal qui titre "Le champion va démolir un homme de la région"]
Marge : Homer. Pourquoi ils disent que tu vas te battre contre Drederick Tatum ?
Homer : Euh bien euh... je voulais te faire une surprise, mais... joyeux anniversaire mon chou.
Marge : Tu es devenu fou ou quoi ?
Homer : Oh arrête. Je vais gagner une fortune en une seule soirée de bouleau. On pourra se payer tout ce qu'on a toujours rêvé d'avoir. Un majordome coincé, des tapis en moquette, les petits gâteaux bleus qui vendent des fois.
Marge : Mais il va te tuer.
Homer : Marge, tu va me laisser finir ? Des diffuseurs de déodorant, un truc en moumoute pour le volant de la voiture...
Lisa : Papa, maman a raison. La côte est de 1000 contre 1 en faveur de ta défaite.
Homer : Oh, je crois pas que je risque de perdre à ce point là.
Lisa : C'est la côté qu'ils donnent à Las Vegas.
[Homer jette le journal par la fenêtre]
Homer : Bon ça suffit. On a vu suffisamment de mensonges dans le journal pour aujourd'hui.

SEQ 16 - INT/NUIT Maison des Simpson - Salon TV[Abraham, Bart et Maggie regardent une pub pour le match de boxe entre Homer et Drederick Tatum]
Annonceur 1 : La société a envoyé Drederick Tatum en prison pour son crime audieux. Mais il a payé sa dette. Et maintenant, il va se venger sur Homer Simpson.
[Les images montre Drederick Tatum détruire entièrement la tête d'Homer]
Annonceur 2 : Simpson va payer !
Bart et Abraham : Ouais !
Abraham : C'est ton papa, Maggie.

SEQ 17 - INT/NUIT Au colisée[Le match va avoir lieu ce soir. Un vendeur vend des T-shirts où Homer se fait boxer]
Vendeur ambulant : T-shirt, qui n'a pas son T-shirt ? Tout le monde saura que vous y étiez grâce à ce T-shirt.
Bart : Ca va aller, p'pa. Il suffit que tu t'arranges pour encaisser juste le nombre de coups qu'il faut pour pas finir amnésique.
[Dans les coulisses, Marge rencontre Moe]
Marge : Ah Moe, Dieu merci vous êtes là. Je vous en prie, promettez-moi qu'Homer en sortira indemne.
Moe : C'est pas moi le méchant, hein. Si Homer se fait tuer sur le ring ce soir, ce sera à cause de votre attitude négative. Voilà, je l'ai dit.
Marge : Ecoutez-moi bien. Dès qu'Homer sera le moindrement en danger, je veux que vous jetiez cette serviette pour arrêter le combat. Vu ?
Moe : Très bien, très bien. C'est promis, d'accord ?
Marge : Merci beaucoup.
[Moe jette sa serviette dans la poubelle. Le match va commencer. Michael Buffer présente le match]
Buffer : Toutes les célébrités sont ici ce soir. La star des films "Mc Bain" qui a également joué un petit rôle dans "Le scandale de la prostitution à Hollywood"... Rainier Wolfcastle ! [il est applaudit] Le présentateur de la télé, véritable institution de Springfield, monsieur Kent Brockman [il se huer et il reçoit des canettes].
Kent : [en colère] La nouvelle vient de tomber, vous êtes des crétins.
Buffer : Figure célèbre de l'organisation du crime, Anthony D'Amico dit "Gros Tony". On l'applaudit bien fort.
Spectateurs : Ouais !
Buffer : Et le gâcheur d'événements planétaire. Les J.O, le superbowl, les funérailles de Nixon. Mesdames et messieurs voici l'homme volant.
[L'homme volant atterrit avec un parachute et un ventilateur derrière son dos. Il s'assoit à côté de Krusty et son ventilo coupe en partie un côté des cheveux de Krusty]
Krusty : Eh, saloperie ! J'ai plus qu'à tout mettre de ce côté là.
[Il rabat ses cheveux de droite sur la gauche. Moe donne les derniers conseils à Homer]
Moe : Ecoute Homer, je vais pas te baratiner. Je pense que tu as des chances de battre Tatum. Mais il faut que tu imagines comment tu vas gagner, d'accord ?
Homer : Pigé.
[Il imagine l'arbitre lui levant le bras]
Commentateur : Une anomalie cardiaque congénitale a apparemment terrassé Tatum à l'instant même où il allait monter sur le ring.
[Retour à la réalité]
Buffer : Et maintenant, je vous propose de nous retrouver en meilleure compagnie. Mesdames et messieurs, veuillez applaudir le champion du monde... Dre...derick Ta... tum !
[Tatum fait son entrée sur le ring avec une musique de rap. Derrière sa veste, il est écrit "M. Armageddon".]
Buffer : Et pour se mesurer à la force irrésistible de Tatum, voici l'objet inébranlable. On l'a surnommé "dur de béton". On le connaît aussi sous le nom de "Dandi du ring", Ho...mer Simpson !
[Homer fait son entrée. Derrière sa veste, il est écrit "Opponent". Il a du mal à monter sur le ring]
Lucius : Il a l'air un peu ramolli, Moe. Tu te souviens de notre petit marché, bien sûr.
Moe : Oui, t'en fais pas. Tu les auras tes 3 rounds.
Lucius : Merveilleux. Parce que si il s'écroule avant que la cloche sonne, ton avenir s'écroulera avec lui.
Moe : D'acodac. Mon avenir est dans les sous, pigé.
Buffer : A la demande générale, nous nous abstiendrons de chanter l'hymne nationale. Et maintenant mesdames et messieurs, Aaa... tention tenez vous prêts pour la cas... tagne.
[La cloche sonne et le match peut commencer]
Homer : Allez Homer, te fais pas de bile. Il suffit de...
[Il se prend un sacré coup de poing qu'il a du mal à encaisser. Les Simpson regardent le match du dernier rang dans l'allée ZZ]
Bart : Waahh ! J'ai jamais vu papa frapper quelqu'un comme ça !
Lisa : Mais qu'est-ce que tu racontes ?
Bart : C'est pas papa celui qui a un short noir ?
Lisa : Non.
Bart : Oh oh !
Marge : Quoi ? Qu'est-ce que j'ai raté ?
Buffer : Drederick Tatum en met plein la vue au public.
[Tatum continue à frapper Homer. Moe regarde le compteur]
Moe : Oh zut ! Seulement 6 secondes d'écoulées. Ouais c'est bien Homer, continue à danser.
Buffer : Tatum affiche un grand mépris pour son adversaire en faisant une petite pause à la moitié du round, histoire de bavarder avec l'acteur Charlie Sheen.
Tatum : [à Sheen] Tu sais ce qui est génial là-bas ? C'est le bar. Ils le font au beurre blanc ou au fenouil.
Arbitre : [à Tatum et Sheen] Allez, séparez-vous, séparez-vous vous deux.
[Tatum continue à boxer Homer. Marge a peur]
Marge : Homer. Homer il ne sera jamais fatigué. Il faut que tu te défendes. Défends-toi !
Homer : [il ne voit que les cheveux de Marge] Il a raison ce cactus. J'ai pas vraiment le choix. Il faut que je le mette K.O.
[Il essaye de frapper Tatum mais il se retrouve à genoux sans l'avoir frappé tellement il est fatigué. Tatum lui donne un coup dans le crâne]
Moe : Tiens bon Homer. Il ne reste plus que 440 secondes. Il a repris du poil de la bête ?
Abraham : Non, il a repris que dalle ! Il va mourir debout.
[Homer est debout. il ne bouge plus]
Moe : Oh, je veux pas voir ça. Il vaut mieux que je parte.
Marge : Il faut arrêter ce massacre. Où est le docteur ?
Nick : Tue-le ! Tue-le !
Buffer : Il est clair que le combat est terminé. Tatum veut en finir avec un seul coup de poing. Et le voilà !
[Scène au ralenti. On entend des battements de coeur. Tatum va donner le coup de grâce mais à se moment, Moe s'empare d'Homer et s'envole avec avec l'appareil de l'homme volant]
Buffer : Oh mon Dieu ! Le manager de Simpson a volé à son secours. Il l'emporte dans les airs. Mesdames et messieurs, ce qui restait de dignité dans le monde de la boxe est littéralement en train de s'envoler par la fenêtre.
Homer : [à Moe, très atteint] Est-ce que vous êtes un ange ?
Moe : Oui Homer je suis un ange. Et tous les anges portent des futals de Christian Dior.
Homer : Mais vous avez arrêté le combat. Ils vont tous être en rogne après vous, non ?
Moe : Ca m'est bien égal. Ce qui compte pour moi c'est que tu sois hors de danger.
[Moe cogne Homer sur une poutre métallique]
Homer : D'oh !
Moe : Excuse-moi.

SEQ 18 - EXT/NUIT Devant le colisée[Home dépose Homer au sol à l'extérieur du colisée]
Tatum : Homer ton manager t'aime beaucoup, ça fait aucun doutes. Lucius, tu ferais ça pour moi ?
Lucius : Oh mais naturellement. Allez, monte dans la bétaillère. [à Moe] T'as même pas pu me donner un malheureux petit round, Moe. Tu seras toujours un minable. Maintenant prends ton chèque de 100 000$ et disparaît de ma vue.
Moe : J'en ai pas besoin de ton argent sale.
[Il plie délicatement le chèque et le range dans sa poche de chemise]
Marge : Oh Homer, tu vas bien ?
Homer : J'arrive pas à me rappeler où on est garé.
Marge : C'est pas grave on va attendre que tout le monde soit parti.
Bart : J'ai ta dent p'pa.
[Bart lui donne une dent. Homer essaye de se la mettre. Il la recrache]
Homer : C'est pas la mienne.
Marge : Merci Moe, vous avez sacrifié vos rêves pour Homer.
Moe : Oh madame Marge. Quand il faut porté secours à un copain, ça compte pas les rêves.
[Il s'envole avec l'appareil]
Moe : Bon... au revoir, Springfield.
Homer : Où tu vas ?
Moe : Oh, nulle part en particulier. J'ai besoin d'un peu de temps pour réfléchir.
Homme volant : Eh vous là-bas ! Rendez-moi mon bidule ! Revenez ici tout de suite vous entendez, espèce de voleur ! C'est mon instrument de travail.
[Pendant le générique de fin, on voit des images de Moe et de l'appareil sauvant des gens à travers le monde]
Script écrit en février 2003 par Bart le Tombeur
L'équipe du site | A propos | Contact
©2000-2019 The Simpsons Park