Haut de page
 

Affichage par saison

Rechercher sur le site

DVD Simpson

L'anecdote du jour

09/04/2020
L'quipe pensait au dpart ne faire baver les extraterrestres Kang et Kodos que lgrement, mais les animateurs ont dit aimer a, et les deux extraterrestres se sont ainsi mis baver en permanence.

Les Simpson à la TV

episode simpson Taxi girl
Marge devient chauffeur pour un service de transport par application mobile et Moe devient concierge la centrale nuclaire...
09/04 à 20h10 (RTS2)
episode simpson Le prix de la lachet
Bart est rong par la culpabilit aprs avoir vu Milhouse se faire tabasser pendant une course sans lui venir en aide tandis qu'Homer tente de ramener le feu d'artifice du 4 juillet qui a t annul...
09/04 à 20h35 (RTS2)
episode simpson Joue pas les arbitres
Homer est recrut par la FIFA pour tre arbitre lors de la Coupe du monde 2014...
10/04 à 21h05 (6ter)

Derniers commentaires

marwansgr | maintenant avec Disney plus. Pas d'excuse pour les autres script (Script de 20x18 - Mon pre avait tort)

bleuJAUNErouge | Bien fait ! C'est le prochain pas pour complter les scripts de la saison 20. Merci ! (Script de 20x18 - Mon pre avait tort)

Les Simpson 80 | J'adore scott bakula super qui prte a voix les simpson (Rsums des pisodes 31x08 31x10)

Chris503 | T'aurais d mettre les noms en gras ^^ (Script de 20x18 - Mon pre avait tort)

dmarger | Merci simpsonofan. (Un nouveau court-mtrage avec Maggie va sortir)

Script : Le vrai faux hros

SEQ 1 - INT/JOUR Ecole lmentaire - Auditorium[On assiste au lancement dun film, avec une image dassez mauvaise qualit. Il est crit Film Location prsente un film Regarder et Apprendre : Le jeune Jbdiah Springfield , avec Troy McClure dans le rle principal. Au commencement, Jbdiah est assis sur un cheval et fait signe un groupe de personnes derrire lui davancer]
Voix off : 1796. Un groupe de pionniers, farouches et rsolus, quitte le Maryland aprs avoir mal interprt un passage de la Bible. Leur destination : la Nouvelle- Sodome. Ceci est leur histoire...
[Les lves regardent le film pendant que Edna et Mlle Hoover fument au fond de la salle. Bart et Milhouse sont au premier rang]
Milhouse : [Enthousiaste] Ca va tre super gnial !
Bart : Jespre quon va les voir quand ils ont donn des fusils aux Indiens en change du mas et que les Indiens les ont tu et ils ont repris le mas. [Retour au film. Les pionniers sarrtent soudain car ils voient un bison]
Pionnier 1 : [Criant toute la foule] Eh, gare ! Un monstre !
Pionnier 2 : Cest une crature du diable !
Une pionnire : [Angoiss] Cest un genre de vache poil long !
Jbdiah : [Arrivant sur son cheval, la foule] Napprochez pas, braves colons. [Jbdiah descend du cheval et sen va monter le bison. Cest une sance de rodo qui commence. Mais on voit bien que pendant cette scne, ce nest pas Troy McClure sur le dos de la bte mais un cascadeur. Et sur les gros plans, il sagit de Troy McClure sur une machine mcanique dont on entend les grincements : on voit mme des mains qui font remuer lengin. Finalement, Jbdiah apprivoise le bison et le ramne au sein du groupe. Mais il sagit dun faux bison pouss par un des pionniers pour le faire avancer]
La foule : [Levant les bras] Bravo ! Bravo !...
Le doyen du groupe : [A Jbdiah] Tu as sauv notre jeune communaut.
Un jeune garon : Mr Springfield, quest-ce que jpeux faire pour atteindre une telle grandeur ?
[Jbdiah regarde la foule, puis lve le bras et prononce sa devise...]
Jbdiah : Un esprit noble engrandit le plus petit des hommes. [On voit un micro qui penche au dessus de lui]
[Les lves lvent les bras et crient]
Elves : Ouais ! Super ! Vas-y Springfield !...
Edna : [A Hoover] Engrandit ? Je navais jamais entendu ce mot avant dhabiter Springfield.
Mlle Hoover : Je me demande pourquoi ; cest un mot parfaitement adquat. [Le film est fini et lcran se relve. Skinner arrive sur lestrade]
Skinner : Bon, vous savez tous que le 200e anniversaire de Springfield aura lieu dans une semaine. Chaque classe y participera pour que notre bicentenaire local soit aussi mmorable que le ft le bicentenaire national. [Avec un petit rire] Bien sr, vous tes trop jeunes pour vous en souvenir, mis part peut-tre notre ami Kearney. [Limage passe sur Kearney, qui se rase le visage avec un rasoir lectrique]
Kearney : Toutes ces ftes grandioses, a a vraiment remont le moral du pays aprs laffaire du Watergate !

SEQ 2 INT/JOUR Ecole lmentaire - Classe de Mlle HooverMlle Hoover : [Aux lves] Pour clbrer notre bicentenaire, les 20 lves de cette classe feront une rdaction sur Jbdiah Springfield. Les 18 meilleures seront classes dans la bibliothque de lcole o quiconque pourra ensuite les consulter. [Ralph lve la main]
Ralph : Est-ce quon a le droit de faire des dessins ?
Mlle Hoover : Non !

SEQ 3 INT/JOUR Maison des Simpson - Cuisine[Homer arrive en lisant le journal. Bart, qui mange un cookie, et Lisa sont assis table et Marge est devant lvier]
Homer : Eh ! Y cherchent des volontaires pour jouer des gens de lancien temps dans le dfil. Jpeux tre un barrateur de beurre, un pestifr ou un lpreux... Un apprenti ! Jcrois que j vais tre un apprenti Marge.
Marge : Quel genre dapprenti ?
Homer : [Sur un ton thtral] Cest mon matre den dcider... [Lisa attrape le journal]
Lisa : Pourquoi pas crieur public ? Tu serais bien l-dedans !
Homer : [Enthousiasm] Ah bon, tu penses ? [Bart sapproche]
Bart : Oh ouais Ppa, tas une grande gueule et tu peux marcher quand il le faut.
Homer : [Touch] Aaaaah... Bien, puisque vous croyez tellement en moi, les enfants, j vais faire de mon mieux.

SEQ 4 INT/JOUR Socit Historique de Springfield[Lisa arrive en vlo devant une grande maison, avec un panneau o il est crit Socit Historique : quand les morts ressuscitent- Cest une image ! . Lisa entre dans le btiment et se promne dans un couloir o sont exposs des objets anciens : buste de Jbdiah, roue de chariot, fusil, trompe dappel, devise sur un portrait en or de Jbdiah...Lisa sarrte devant une glace sous laquelle il est crit Fondation de Springfield . Derrire la vitre, il y a un paysage miniature : il y a une rivire et une charrette sur une des rives. Lisa appuie sur un bouton, le paysage sclaire et la charrette traverse le cours deau]
Voix off : La traverse de rivires dangereuses mis souvent leur vie en pril, mais permit nos pres fondateurs dconomiser sur les ponts page. [Un homme arrive vers Lisa, une tasse la main, et cest en fait lui qui faisait les commentaires en voix off. Il toussote et Lisa tressaille, le paysage miniature steint]
Mr Hurbut : Excuse-moi, je ne voulais pas te faire peur mais jadore parler de Jbdiah mme en buvant ma Chicore... Je suis le conservateur, Hollis Hurbut. [Il sert la main Lisa]
Lisa : Bonjour, Lisa Simpson. Jviens faire des recherches sur Jbdiah.
Mr Hurbut : Oh tu vas avoir une bonne surprise : certains historiens considrent Jbdiah Springfield comme un patriote de seconde zone, mais tu tapercevras bien vite quil est au moins lgal dun John Wayne, ou mme dun Frank Sinatra.

SEQ 5 INT/JOUR Tribunal[Dans le couloir, il y a une file de gens en costume folklorique, qui auditionnent pour le dfil. Homer arrive et double la queue entire : il se retrouve devant la porte dune pice o lon aperoit Quimby, le rvrend Lovejoy, le chef Wiggum et le principal Skinner assis une table, puis Ned debout devant eux, portant un chapeau et tenant une cloche]
Quimby : Toutes mes flicitations, Ned : vous tes notre nouveau crieur public.
Homer : Doh !
Quimby : [A Ned] Que votre voix nasillarde et perante rsonne dans nos rues et notre cerveau.
Ned : Oh, merci-mera-merci, je ne vous dcevrai point. Oyez ! Oyez ! Vous me voyez ravi, poil au nombril, de participer, poil aux doigts de pied, la fte, poil la tte, du bicentenaire, poil au, euh...viscre !
Homer : [Sapprochant] Tu crains, poil au sein, Flanders. [Saisissant la cloche] File-moi a ! [Criant bien fort en brandissant la cloche] Oyez oyez ! Lancien crieur public est soit dclar nul par tous ! Choisissoit le sieur Simpson et vous soirez point dus du voyage !
Wiggum : [Impressionn] Oh la la, il est fabuleux !
Skinner : Hum, hum. Il a engrandit le rle avec ce numro parfaitement adquant.
Quimby : Cest un crieur de premire je ladmets. Mais la cloche et le chapeau appartiennent Flanders, alors pas question !
Ned : [Avec un petit rire] Ce nest quun hritage de famille ! Ca ne doit pas empcher Homer de prendre ma place.
Homer : [Sur un ton brusque] Ton chapeau tte de veau ! [Ned donne le chapeau Homer, qui le lui arrache des mains et le fait craquer en enfonant son crne dedans] Wouhou ! [Il commence faire le tour de la pice plusieurs fois en secouant la cloche et en criant...] Oyez oyez ! La nouvelle station homrienne commence mettre ! Que des potins ! Jour et nuit ! Je vais vous faire... [Quimby saisit la cloche qui arrte de tinter]
Quimby : Vous ne ferez des annonces que pendant le dfil et pour des vnements publicitaires prslectionns !
Homer : [Dune petite voix] Daccord.

SEQ 6 INT/JOUR Socit historique de Springfield[Lisa et Hurbut sarrtent devant une vitrine o se trouvent divers objets : mannequin en tenu- fourrure de chasseur avec un fusil, rcipients, hachette, flte...]
Mr Hurbut : Cette vitrine renferme nos trsors les plus prcieux. [Il louvre] Des objets qui ont appartenu Jbdiah Springfield. [Limage se rapproche de la flte] Voici son fifre, avec lequel il jouait le doux air de la libert. [Limage centre la hachette] Sa hache, avec laquelle il trancha les chanes de loppression, [Limage passe sur un rcipient] et son...son pot de chambre.
Lisa : [Fascine] Waaaouh ! [On entend un ding ]
Mr Hurbut : Cest le micro-ondes. [A Lisa] Jai fait des petits gteaux que jai baptiss Jbdiahs .
[Hurbut sen va. Lisa regarde et prends une toque en fourrure queue pour se la mettre sur la tte ; aprs stre contemple, elle a lair satisfaite. Elle attrape le fifre et souffle dedans, mais aucun son ne sort. Elle le secoue et ressaye : le son sort et linstrument rejette un parchemin, que Lisa ramasse et lit]
Lisa : [Etonne] Les confessions secrtes de Jbdiah Springfield ? Sache, toi qui lit ceci, que ma vie ft bien diffrente de ce que les historiens racontent...
[Flash-back : Jbdiah crit ce message, assis un bureau clair dune bougie, dans sa cabane. Cest alors sa voix qui lit le texte]
Jbdiah : Premirement, je nai pas dompt le bison lgendaire : il ltait dj et je lai tout simplement tu. [On voit la tte de lanimal en trophe accroche au dessus du bureau. Jbdiah remet de lencre sur sa plume] Deuximement, je ne me suis pas toujours appel Jbdiah Springfield : jusquen 1796, jtais Hans Sprungfeld, pirate et criminel, et tous les idiots de cette ville ne connatront jamais la vrit. [Avec un rire mauvais] Ha ha ha ha !...
[Limage revient Lisa]
Lisa : [Accable] Ha ha ha... Oh mon dieu, notre hros est un imposteur. [Reprenant la lecture] Je rdige ces confessions pour que mon infamie me survive longtemps aprs que jaurai succomb la diphtrie qui me ronge. Oooooh...
[Elle regarde le fifre quelle a en main, puis jette tout par terre et se met cracher et se passer les mains sur la langue, en hurlant, compltement affole. On entend les pas dHurbut qui revient. Lisa remet le parchemin dans le fifre quelle replace dans la vitrine rapidement]
Mr Hurbut : [Un plateau la main] Voici les Jbdiahs tout chauds ! [Lisa le regarde de manire impassible, les mains dans le dos]
Mr Hurbut : Tout va bien petite ? Tu as les joues rouges.
Lisa : [Nerveuse] Oh, cest parce que cest excitant dtudier Jbdiah.
Mr Hurbut : Jai limpression que tu as attrap le virus de la Jbdiah-Springfielis .
Lisa : [Avec un rire nerveux] Oh, juste quand je viens de gurir de ma Marco-Polomylite ... [Hurbut rit, Lisa aussi mais nerveusement]
Mr Hurbut : Tu as eu la poliomylite ?
Lisa : Oh, hum...non.

SEQ 7 INT/JOUR Maison des Simpson - Cuisine[Cest le matin : limage est sur Marge, en robe de chambre, qui baille. Le grille-pain ct delle jecte deux tartines quelle met dans une assiette. Elle se retire, et on voit Lisa assise la table, en train de lire deux ouvrages. Homer arrive en robe de chambre, avec son chapeau de crieur et sa cloche]
Homer : [Criant et agitant la cloche] Oyez oyez, quoi quil y a becqueter ?
Marge : Des toasts.
Homer : Je nai point ou, Marjorie.
Marge : Hmm... Moult toasts, messire.
Homer : [Secouant la cloche] Wouhou !
Lisa : [A Homer] Quest-ce que tu dirais si je tapprenais que Jbdiah Springfield tait loin dtre le grand homme quon prtend. Regarde... [Elle montre les deux livres Homer : sur lun, il y a une photo typique de Jbdiah ; sur lautre, il est habill en pirate avec un perroquet sur lpaule] Jbdiah tait en fait un mchant pirate qui sappelait Hans Sprungfeld. [Elle repose les livres] Il a eu la langue arrache par un Turc lors dune bagarre dans une taverne.
Homer : Plus de langue alors ? [Sur un ton thtral, levant le poing au ciel] Comment y fsait pour parler, manger, rire, aimer !?
Lisa : Il stait fait fabriquer une prothse en argent. Regarde... [Elle montre le schma correspondant sur le livre Homer]
Homer : Aaaah ouais, cest pas bte...
Lisa : Ctait lun des hommes les plus malfaisants des annes 1780. Il a mme essay de tuer Georges Washington !
Homer : [Scandalis] Le vaurien !
[Imagination dHomer : on voit Georges Washington Trenton, New Jersey, 1781 , en train dtre peint par un artiste, dans son palais. Jbdiah fait irruption dans la pice en cassant une fentre]
Jbdiah : File-moi tout ton argent !
Washington : Jamais ! [Jbdiah lance sa hachette vers le prsident mais celle-ci se plante dans le mur ct. Jbdiah rit, et on peut voir sa langue dargent dans laquelle on voit le reflet de Washington qui prend une bouteille de verre. Il la brise sur une table et essaie dempaler Jbdiah mais il la plante dans son propre portrait. Il plaque Jbdiah contre le mur, mais celui-ci lui donne un coup de tte et des coups de poing, puis le met terre et tente de ltrangler. Le prsident saisit un dentier en or pos sur une table derrire et mord Jbdiah qui tombe terre en gmissant et se tenant lentrejambe. Washington sapprte le frapper lorsquon entend...]
Couturire : Jai trouv les toiles blanches que vous vouliez, [Elle tient le drapeau des USA] mais je nai pas trouv de fraises rouges, de bananes jaunes ou de crocodiles verts.
Washington : [Mcontent] Bof, a fra laffaire. Mais je ne vous le payerai pas ! [Au fond, on voit Sprungfeld qui se sauve discrtement par la fentre casse. Retour chez les Simpson]
Lisa : Quand on a revu Hans Sprungfeld, il avait transform son nom en Jbdiah Springfield .
Marge : [Posant une assiette de toasts devant Lisa] Lisa chrie, quand ma famille est arrive dans la rgion, ils ont eu le choix entre habiter Springfield...ou Puanteville ! Tu sais pourquoi ils ont choisi Springfield ? [Lisa fait non de la tte]
Marge : [Ferme] Parce que chacun sait que Jbdiah Springfield tait un vrai hros amricain, point final ! [Elle sen va. Lisa, dsempare, referme son livre mais Homer arrte son geste. Il pose la cloche sur la table met sa main sur lpaule de Lisa]
Homer : Moi jte crois, mon chou.
Lisa : [Touche] Ooooh...merci Papa.

SEQ 8 INT/JOUR Ecole lmentaire Classe de Mlle Hoover[Mlle Hoover rend les devoirs sur Jbdiah]
Mlle Hoover : Ralph : A, Janey : A...et Lisa pour cette RE-DACTION Jbdiah Springfield Super Imposteur : F !
Lisa : [Un peu dpite] Mais tout est vrai !
Mlle Hoover : [Enerve, tapotant la copie] Aaah, cest le dnigrement dun homme, dun vrai de la part dune fministe enrage ! [Levant la copie au ciel] Cest cause de femmes comme toi que les femmes comme moi narrivent pas trouver de mari ! [Elle laisse tomber la copie sur le bureau]

SEQ 9 INT/JOUR Maison des Simpson Sjour[Dans la salle de sjour, Homer muni du chapeau et de la cloche quil agite, est au tlphone]
Homer : Content dvous avoir parl ! [Il raccroche. Lisa arrive et monte lescalier en pleurant et on entend une porte qui claque]

SEQ 10 INT/JOUR Maison des Simpson Chambre de Lisa[Homer va dans la chambre de Lisa, o celle-ci est allonge sur son lit, lair triste et dcourag]
Homer : Lisa ?
Lisa : [En pleurant] Mlle Hoover pense que jai tout invent ! [Se relevant brusquement] Elle ma traite de fministe enrage !
Homer : [En colre] Moi aussi on ma trait de fumiste enrag, et jen souffre encore ! [Sasseyant ct de Lisa et lui mettant le chapeau] Alors voil ce quon va faire mon chou : on va vraiment se dchaner et on va tout dmolir coups dbatte de baseball ! [Il mime]
Lisa : Ca servira rien Papa. Personne ne voudra jamais me croire...
Homer : Mais tas des preuves ! On peut rcuprer le papier dJbdiah dans son fifre !
Lisa : [Dont le visage sillumine] Tu crois ?!
Homer : Mais oui. [Faisant signe Lisa de le suivre] On va casser la vitrine avec la batte de baseball !
Lisa : Pas de batte de baseball !
Homer : [Du] Oooooh...

SEQ 11 INT/JOUR Socit historique de Springfield[La voiture des Simpson est gare devant le btiment. Homer et Lisa vont parler Hurbut, qui est assis son bureau]
Lisa : Bonjour Monsieur Hurbut !
Mr Hurbut : [Agrablement surpris] Oooooh, te revoil ! [Il se tourne vers Homer et se lve en joignant les mains] Et tu as amen un ami !
Homer : Crieur public ! Jaurai quelques questions : un, o est le fifre et deux, filez-moi le fifre !
[Il voit un trousseau de cls sur le bureau, le saisit et sen va en courant]
Mr Hurbut : Revenez ici ! [Il suit Homer, qui ouvre la vitrine du fifre] Jai beaucoup de respect pour la charge de crieur public, mais ceci nest pas de votre ressort, vous tes incomptent !
Homer : Ah ouais ?! Jvais tapprendre mtraiter de comptent ! [Il souffle dans le fifre quil a en main. Le parchemin est ject et frappe Mr Hurbut au front]
Mr Hurbut : Oooh ! Quest-ce que... ?
Lisa : [Montrant le parchemin] Ce sont les confessions secrtes de Jbdiah. [Hurbut ramasse le papier] Elles prouvent que ctait un imposteur ! [Tous sapprochent dune table sur laquelle Hurbut tale les confessions]
Mr Hurbut : Les confessions secrtes de Jbdiah Springfield : Sache, toi qui lit... [Retirant ses lunettes] Euh...Ooooh, je pense, Lisa, que tu tes laisse avoir car cest un faux de toute vidence. [Faisant les cent pas] Quand on fait des recherches historiques, on est souvent empoisonn par ce genre de canular. Ces soi-disant...con-fessions sont aussi bidon que le testament de Rock Feller, le journal intime dHitler, ou linterview de lAbominable Homme des Neiges. [Il laisse tomber le parchemin dans la corbeille aprs lavoir froiss]
Lisa : Mais a explique pourquoi on ne trouve rien sur Jbdiah avant 1795 : il tait Hans Sprungfeld jusque-l. [On voit Hurbut de dos, les mains appuyes sur une table. Il se retourne brusquement et montre la sortie Lisa]
Mr Hurbut : [En colre] Cest vraiment grotesque, maintenant fiche le camp ! Tu es exclue vie de la maison des amis de lHistoire ! [Lisa se recule vers Homer et ils sclipsent] Toi, et tes enfants, et les enfants de tes enfants !... Pour trois mois !

SEQ 12 EXT/JOUR Place de Springfield[Des employs municipaux nettoient la statue de Jbdiah, dautres montent des gradins en bois. Des ouvriers hissent sur le fronton de la mairie une banderole Clbration du bicentenaire , et un homme fixe une pancarte Joyeux anniversaire Springfield sur un arbre. Il y a un vendeur ambulant de Toques Jbdiah qui compte largent quil a amass. Lisa voit en fait tout ceci derrire la vitre de la voiture, qui roule dans la ville]
Lisa : [Enerve, Homer qui conduit] Je ne baisserai pas les bras : je refuse de croire que tout le monde refuse de croire la vrit !

SEQ 13 INT/JOUR Magasin de photocopiage[La voiture est gare devant une petite boutique portant lenseigne La copie Titine : chez nous, photocopier, cest le pied . A lintrieur, pendant que le vendeur de BD utilise la photocopieuse, Lisa et Homer attendent au guichet. Le grant arrive et note la commande de Lisa]
Lisa : [Dsignant la carte des choix pose sur le guichet] Je voudrais 25 photocopies sur papier jonquille ...
Raphal : Oui...
Lisa : ...euh, 25 sur du canari ...
Raphal : Oui...
Lisa : 25 sur du safran ...
Raphal : Hum hum.
Lisa : ...et 25 sur du paella .
Raphal : [Prenant la feuille que lui donne Lisa] Entendu : une centaine en jaune. [Il sen va]
Lisa : [A Homer] Tes pas oblig de maider pour a, Papa.
Homer : Ouh, mais jai envie : faut toujours aider les plus pitits que soi, [Se penchant et caressant les cheveux de Lisa] et tes la plus pitit-que-soi que je connaisse. [Le vendeur de BD se tourne : il porte un pais dossier]
Vendeur de BD : [A Homer] Une question : vous vous appelez Ridley Scott ou James Cameron ?...
Homer : Non, cest Homer.
Vendeur de BD : [Agressif] Dans ce cas, ayez lobligeance de nplus reluquer mon scnario...Homer ! Si jvois un film o des ordinateurs menacent nos liberts individuelles, jsaurai quvous avez piqu mon ide !
Homer : Jfais rien, jattends ma fille. [Dans sa tte] Ne pas oublier : piquer son ide. [Raphal revient avec un paquet de copies jaunes. Lisa en saisit une : on voit les deux portraits de Jbdiah et Hans Sprungfeld, avec les mots Recherch pour trahison ]

SEQ 14 INT/JOUR Mini-March[Lisa arrive, une affiche jaune la main, devant le comptoir o se trouve Apu, une toque en fourrure queue sur la tte]
Lisa : Bonjour Apu, je peux mettre cette affiche sur votre vitrine ?
Apu : [Joyeux] Bien sr, tout cque tu veux mon petit cur. Ooooh ! Tu es aussi dlicieuse que les curs en pain dpice qui sont en promo ! [Lisa scotche son affiche] [Voyant laffiche] Ooooh ! Non non non non non non non non non, [Enerv, arrachant laffiche] pas question ! Je suis un immigr semi-clandestin : ton affiche va attirer la police chez moi aussi srement que ma charcuterie attire les mouches ![Lisa sort contarie, laissant Apu nettoyer sa vitrine, et rejoint Homer dans la voiture]
Lisa : [Dsespre] Il a pas voulu qujla mette !
Homer : Ah bon ? Mais cest pas a qui va nous arrter ! Jconnais un bien meilleur moyen dse faire entendre. [Il tapote la cloche de crieur pose sur le sige ct de lui]

SEQ 15 INT/JOUR Taverne de Moe[Homer entre, dguis en crieur public, suivi de Lisa qui tient son paquet daffiches]
Homer : [Criant et agitant la cloche] Oyez oyez ! [Faisant le tour du bar] Ma fille a un truc important vous dire au sujet de Jbdiah Springfield !
Moe : [Attendri, essuyant un verre] Oh, cette petite mignonne veut nous dire un truc mignon. [Aux habitus du bar qui marmonnent, sur un ton dur] La ferme, les poivrots, la ferme ! [A Lisa] Vas-y mon ange. [Les habitus regardent Lisa qui hsite puis se lance...]
Lisa : [Haussant la voix, brandissant une affiche] Jbdiah Springfield ntait rien de plus quun horrible pirate sanguinaire qui dtestait cette ville ! [Les habitus restent la bouche ouverte de consternation]
Moe : Nom dun chien ! [Faisant signe Homer de sapprocher] Homer, tu mconnais, jdfends...heu heu, tous les prjugs quels quils soient...mais ta phobie des hros, a ...a mdbecte! T...ta fille et toi vous tes absolument indsirables chez moi. Barney, montre leur la sortie !
Barney : Ya une sortie ?! [Pendant que Homer et Lisa se retirent, Moe saisit le tlphone]
Moe : Un horrible pirate sanguinaire ... All le Comit du Jubil !? Oui, jai appris quelque chose qui va vous faire beaucoup moins jubiler !

SEQ 16 INT/JOUR Mairie de Springfield[On voit 2 voitures de police gares devant le btiment. Homer, tenu par Wiggum Eddie et Lou, et Lisa entrent dans la salle daudience o sont assis une table Quimby, Skinner, Rvrend Lovejoy et Dr. Hibbert]
Quimby : [Svre, Lisa] Tu ne comprends donc pas petite !? Jbdiah ntait pas un criminel.
Lovejoy : En effet, et si lpoque on a dit quil avait une langue en argent, cest parce quil tait un grand orateur.
Lisa : La lgende a pris le pas sur la vrit !
Quimby : [Trs nerv] Tu ncomprends pas qutu tattaque des forces qui tdpassent ! Cet vnement est sponsoris par de grandes entreprises ! [Lisa se tourne : Quimby lui montre 4 businessmen autour dune table, avec des contrats en main]
Lisa : [Aux businessmen, haussant le ton] Jespre que vous savez que vous sponsorisez des ftes en lhonneur dun pirate sanguinaire !
Un businessman : Un pirate !? Cest trs mauvais pour limage des conserves de poisson Capitaine Crochet ! [Les 4 hommes se dpchent de ranger les contrats dans une valise et de partir en claquant la porte]
Skinner : Bien : je ne vois pas comment rgler a. Je propose quon les mette en prison pour la dure des festivits.
Lisa : [Sapprochant] Il y a un moyen : trouver la langue en argent. Si Jbdiah est celui que jdis, elle doit toujours tre dans sa tombe. [Tout le monde la table parle en mme temps]
Quimby : ...On sait ouvrir sa tombe mais cest pas trs orthodoxe...
Lovejoy : ...Mais bien sr...mais le respect des morts nous empche de... [Homer les fait taire en agitant sa cloche]
Homer : Dterrez-le ! Dterrez ses ossements ! [Posant les mains sur la table] Si vous aimez vraiment Jbdiah Springfield, vous sortirez ses os de la terre pour prouver que ma fille se trompe ! [Il sort en agitant la cloche ; tout le monde le suit]
Homer : [Criant haut et fort] Ouvrez sa tombe, sortez sa langue !...
Quimby : [Restant assis] Quand aura-t-on une runion qui sachve pas avec un cadavre dterrer ?...
[Il sort son tour, et on voit sur le mur derrire la plaque dor de Jbdiah avec sa devise grave...]

SEQ 17 EXT/NUIT Cimetire[Tout le groupe de la mairie est prsent, ainsi que Mr Hurbut et Willie, qui creuse lemplacement de la tombe de Jbdiah : il balance la terre sur la tombe dAdlai Stevenson, dont la bougie steint. Il heurte quelque chose de dur : tout le monde se regarde, puis Willie remonte le cercueil laide dun treuil]
Quimby : Maintenant Lisa, si tu constates quy a pas de langue en argent l-dedans, est-ce que tu arrteras dessayer de salir la rputation de Jbdiah ?
Lisa : Oui.
Homer : [Enthousiaste] Quest-ce quon gagne si elle est l ?
Quimby : De la crdibilit.
Homer : Ah, quelle arnaque !... [Mr Hurbut ouvre le cercueil laide dun pied-de-biche. Une paisse fume se dgage]
Tous : [Une fois la fume dissipe] Ooooh !
Wiggum : Jbdiah Springfield a t remplac par un squelette !
Mr Hurbut : [Un peu agac] Non, il sagit du SQUELETTE de Jbdiah !
Wiggum : [Confus] Pig, pig... Daccord, euh... [En agitant les doigts] Bon on va commencer chercher cette langue en argent.
Lisa : Il faudra regarder dans ses chaussures : quand jperds quelque chose, parfois jle retrouve dans mes chaussures.
Dr Hibbert : [Une lanterne la main] Si cette langue est quelque part, elle doit tre loge dans les sinus. Ha, ha, ha, ha, ha, ha, ha !
Wiggum : [Enfilant des gants] Trs bien, on y va. Pardonne-nous Jbdiah, cest pas par manque de respect. [Il ouvre la bouche du squelette ; il ny a pas de langue]
Tous : [Un peu dgots] Ooooh aaaah !
Wiggum : Bon, bah cest rgl. Ya aucune langue en argent... [Il embote la tte du squelette sur son poing et lanime] Yen a une sac dos ?
La tte : [Avec la voix de Wiggum] Jaimerais bien, chef : avec cet argent je pourrais mpayer des yeux.
Wiggum : [Toujours la tte] Ho ha ha ! Ah, tes un ptit marrant sac dos. Tu veux pas chanter une chanson pour ces braves gens ? [Il sclaircit la voix et fait chanter la tte]
La tte : Ma grand-mre est carnassire, dou-da, dou-da, elle a mordu mon grand-pre... [Le docteur Hibbert, Quimby, le rvrend et Homer ont lair dapprcier, mais Lisa baisse la tte dun air abattu. Ensuite, on voit Willie qui finit de reboucher la tombe. Homer et Lisa sont lcart]
Lisa : [Trs due, dune petite voix] Jen tais sre pourtant...
Homer : [Agitant la cloche, mais calmement] Oyez oyez, tout lmonde peut stromper, on rentre.
Wiggum : Ola, pas si vite Simpson. Tout ce...boulot rpugnant cest cause de vous ! [Il porte son index sur la poitrine dHomer]
Quimby : Par les pouvoirs qui me sont confrs, je vous dpouille solennellement de votre cloche de crmonie...
Homer : [Hurlant, agitant dsesprment la cloche] Nooon, nooooon !... [Quimby saisit la cloche]
Quimby : ...et de votre tricorne ! [Il enlve le chapeau Homer, puis le regarde dun air dgot et le lui rend] Vous lferez nettoyer et ensuite vous le rendrez !

SEQ 18 - INT/JOUR Maison des Simpson- Cuisine[Homer est assis la table, portant le chapeau de crieur et agitant un rveil qui ne lche que quelques ding . Il scroule, dsespr]
Homer : Ooooooh...
Lisa : [Sapprochant et lui posant la main sur lpaule] Oh Papa, chuis vraiment dsole. Tu voulais tellement faire partie du dfil...
Homer : [Dun ton abattu] Ooooh, cest pas ta faute chrie. Chuis cens tre un homme responsable, jaurais jamais d tlaisser mentraner l-dedans. [Il essaie de sourire mais redevient accabl. Lisa baisse la tte, honteuse]

SEQ 19 - INT/NUIT Maison des Simpson- Chambre de Lisa[Lisa dort dun sommeil agit. Elle se rveille et voit le fantme de Jbdiah qui toque la fentre, et il entre]
Jbdiah : [Sur un ton grave] Pourquoi as-tu exhum les os du pass ? [Il la pointe du doigt] Pourquoi as-tu drang les fantmes de lhistoire ?!
Lisa : [Effraye] Je... je... [Le fantme de Georges Washington arrive par la fentre : il trangle Jbdiah avec ses jambes et le renvoie dehors. Il bondit sur la moquette, fait une rvrence et se redresse, solennel]
Lisa : Gnral Washington !?
Washington : Tu as fait du bon travail en dmasquant Jbdiah, Lisa. Ne tarrte pas en chemin... Il ne manque plus quune seule pice dans ce puzzle !
Lisa : Mais jai provoqu assez de problmes comme a, Gnral Washington ; je ne peux pas continuer !
Washington : Il y avait aussi des dgonfls pendant la Rvolution : on les appelait des ptochards !... Bien, il va falloir que je trouve une autre petite fille qui deviendra prsident...
Ton amie Janey, cest quoi son numro ?
Lisa : [Affole] Non, pas Janey ! Elle va bourrer le ministre de phallocrates ! [Le prsident disparat. Lisa, qui fait en fait un cauchemar, tend dsesprment la main vers lui] Oh, laissez-moi vous aider, Georges Washington, je veux toujours autant vous aider... [Elle se rveille. La porte est ouverte et on voit Bart dans le couloir, un verre la main]
Bart : Jveux toujours autant vous aider Georges Washington ?! Ha, mme tes rves sont ringards ! [Il sen va]

SEQ 20 INT/JOUR Ecole lmentaire de Springfield- Classe de Mlle Hoover[Mlle Hoover passe dans les rangs en distribuant des briques de lait pour le goter, pendant que les lves discutent]
Elves : Ouais...Arrte...Ha, hi, hi... [Ralph tripote sa brique dans tous les sens]
Ralph : [A Mlle Hoover] Jarrive pas ouvrir mon lait, maman.
Mlle Hoover : [Se retournant, assez exaspre] Je ne suis pas ta maman Ralph, je suis Mademoiselle Hoover ! [Toute la classe rit, sauf Lisa qui a lair trs pensive : elle regarde le tableau de Georges Washington accroch au mur. Elle le fixe de plus en plus prs : on voit quil manque un bout du portrait]
Lisa : La pice manquante dans le puzzle ... [Triomphante, voix haute] Jai trouv ! [Elle quitte la classe en courant]

SEQ 21 INT/JOUR Socit historique de Springfield[Hurbut passe le balai, puis aprs avoir vrifi que personne ne regarde, il met la poussire sous la jupe dun mannequin. Il se relve et voit Lisa, qui avance dun pas rsolu]
Mr Hurbut : [Dun ton fch] Toi !? Quest-ce que tu viens faire ici ?...
Lisa : [Fouillant dans la poubelle, ferme] Javais raison au sujet de Jbdiah et aujourdhui je peux lprouver ! [Elle saisit et brandit le parchemin des confessions retires de la poubelle]
Mr Hurbut : [Fch] Oh non, ne recommence pas avec ces btises ! [Posant son balai] Tu ne trouves pas que tu as dj fait assez de mal Jbdiah avec tes histoires puriles de pirate, de bagarres, et de langue en argent qui demeure introuvable ?!
Lisa : [Fermement, pointant Hurbut du doigt] Cest parce que vous lavez vole !
Mr Hurbut : [Indign] Cest un mensonge ! Je suis un historien bon sang ! Cest mon travail de rechercher la vrit !
Lisa : [Durement, sapprochant dHurbut] Mais quand vous avez dcouvert la vrit vous ne lavez pas accepte, parce que a voulait dire que vous aviez consacr votre vie un imposteur, alors vous lavez cache, cest pas vrai ? Cest pas vrai ?!
Mr Hurbut : [Reculant, perdant de lassurance] Non ! Non ! Cest compltement ridicule !... jnnaurais pas pu, cest faux ! Tu npeux pas...
Lisa : [Enerve] Ca suffit ! O est la langue en argent ? [Elle regarde fixement et durement Hurbut : ses yeux regardent ailleurs et sa moustache frtille. Lisa sapproche finalement de la galerie anime et voit la langue scintillante dguise en cow-boy. Hurbut sapproche et sagenouille prs de Lisa]
Mr Hurbut : [Dune voix dsespre] Je pensais que personne ne la trouverais jamais...
[Flashback sur la scne du cimetire : on voit Hurbut qui ouvre le cercueil et lpaisse fume aveuglante qui se libre alors, puis on voit le squelette portant la langue. Hurbut, qui a une expression consterne, la saisit furtivement et la cache dans sa veste avant que la fume ne se dissipe] [Racontant la scne, accabl] ...Lorsque jai ouvert le cercueil, elle tait l : ce squelette qui tirait la langue semblait me narguer, se moquer de toute ma carrire, de...de de, de ma vie... Avant que la poussire ne retombe, je lai mise dans ma poche...
[Retour la socit historique]
Mr Hurbut :...Mais je croyais tavoir berne.
Lisa : [Contente, brandissant le parchemin] Vous aviez russi jusqu ce que jcomprenne que les confessions de Jbdiah en disaient plus que cquil avait voulu dire !...
Mr Hurbut : [A voix basse] Hein ?... [Lisa monte sur le pidestal dune chemine au-dessus de laquelle il y a le tableau de Georges Washington auquel il manque toujours le mme morceau]
Lisa : [Droulant le parchemin] A votre avis, comment aurait-il pu avoir a ? [Elle retourne le parchemin et le place lendroit vierge du tableau : il sagit en fait du bout manquant]
Mr Hurbut : [Se relevant] Oh !...
[Retour la scne du duel entre Jbdiah et Washington]
Mr Hurbut : [Commentant la scne] ...Sprungfeld a d lemporter avec lui quand il sest sauv aprs la bagarre !...
[On revoit Sprungfeld qui marche sur le portrait en se sauvant : une partie se dchire et reste colle sous sa botte. Retour la socit historique]
Lisa : ...Exactement ! [Hurbut se tourne vers la fentre derrire laquelle on voit les gens attendant le dfil du bicentenaire]
Mr Hurbut : Cette clbration est une imposture !... Et cest entirement ma faute. [Rsolu] Nous devons le dire chaque homme, chaque femme, chaque enfant de cette ville !

SEQ 22 EXT/JOUR Place de Springfield[Les gens assistent la parade du bicentenaire : orchestre, statue gante de Jbdiah... Dans la foule, tout le monde tient un mini-drapeau amricain, avec parfois une toque en fourrure sur la tte. On voit les Flanders, la cuisinire Doris, Burns et Smithers, Dr Hibbert et sa femme... Lisa et Hurbut sortent de la foule et se postent au milieu de la rue mais un char avec une tte gante de Jbdiah qui arrive les oblige se retirer et monter sur une estrade o se trouve un micro]
Mr Hurbut : [Au micro] Arrtez ! Arrtez tout !... Arrtez le dfil ! [Le char de lcole lmentaire, en forme de cheval, o se trouvent plusieurs lves dont Bart et Milhouse est brusquement arrt par Martin qui le conduit. La foule se tourne et ragit]
Barney : Quoi !?
Moe : Oh mais enfin quest-ce qui spasse !?
Skinner : Cest tout fait contraire aux usages !
Mr Hurbut : [Au micro] Voici Lisa Simpson. Elle a dcouvert une chose trs importante concernant Jbdiah Springfield, quil faut que vous sachiez ! [Il rgle le micro qui grince la hauteur de Lisa]
Lisa : [Au micro] ...Citoyens de Springfield, je...je nsais pas comment vous dire a...
Mrs Glick : [Parmi la foule, Lisa] Soit pas intimide mon ptit ! Pense Jbdiah et tu trouveras les mots ! [Tout le monde la regarde avec approbation]
Lisa : Jai fait beaucoup de recherches sur Jbdiah Springfield et... [On voit Quimby et un vigile posts en haut dun immeuble. Le vigile est agenouill, a un fusil et vise lestrade]
Vigile : Oh, je crois que jpeux lavoir...
Quimby : [Posant sa main sur lpaule de lautre] Attends, voyons cquelle a dire... [On voit la foule de plus prs : les gens ont lair fier, munis de leurs drapeaux et leurs toques en fourrure. Lisa se tourne et les observe tous]
Lisa : Jbdiah Springfield tait... [Elle voit le char de lcole lmentaire sur lequel il est crit Esprit de Communaut ] Jbdiah tait... [Elle voit les vtrans, dont Abraham, en uniforme avec ses mdailles et un kpi. Puis elle voit Apu agitant un immense drapeau des USA, et enfin Maggie munie dun mini-drapeau et portant une mini-toque, dans les bras de Marges dguise en pionnire] ...un hros ! Je...je voulais juste vous dire que javais fait des recherches et que hum...ctait un hros !
[Les gens se regardent, perplexes. Mrs Glick se met alors applaudir et toute la foule sy met]
Un homme : Bravo !
Une femme : Bien parl !
Abraham : Quel discours !
Apu : [Sapprochant, brandissant son drapeau] Jbdiah serait fier de toi ! [Homer applaudit aussi. Lisa lui adresse un timide sourire, un peu dconcerte. La parade se remet en marche]
La foule : Ouaiiis !
Mr Hurbut : [A loreille de Lisa] Pourquoi tu ne leur a pas dit ?
Lisa : Parce que le mythe de Jbdiah est une chose trs positive : il rvle ce que les gens de cette ville ont de meilleur en eux ! Et peu importe qui a dit : Un esprit noble engrandit le plus petit des hommes . [Lisa regarde Hurbut dun air satisfait et ils quittent lestrade avant qune balle de fusil vienne faire un trou sur le plancher. On voit Ned qui avance dans le dfil, dguis en crieur public et agitant la cloche. Homer, au devant de la foule, ne supporte plus de le voir et sapproche de lui]
Ned : Oh bon, tient te voil Homer ! Content dte voir mon...
Homer : Casse-toi ! [Il pousse Ned, attrape son chapeau et sa cloche, quil brandit avec force] [Criant la foule] Oyez ! Oyeeez ! Oyeeeeeez !
Helen Lovejoy : [Indigne] Ce nest pas le crieur officiel. Police, faites quelque chose !
Wiggum : [Adoss la barrire] Ooooh, jaimerais bien, mdame, mais il est patant. [A Eddie et Lou] Laissez-le dfiler les gars ! Laissez dfiler le roi Homer ! [Lisa arrive ct de son pre. Homer lassoit sur son paule et cest elle qui secoue la cloche...]

SEQ 23 - Gnrique de fin[On voit la statue de Jbdiah avec la devise grave dessous durant tout le gnrique. Une voix dhomme chante sur une chanson accompagne de banjo et dharmonica]
Voix off masculine : Voici lquipe de Jbdiah Springfield...Fouettez les chevaux, faites rouler les wagons... Que les gens engrandissent lAmrique ; quun homme engrandisse son me...son me, son me, son me....
Script écrit en dcembre 2006 par Kev1
L'quipe du site | A propos | Contact
2000-2020 The Simpsons Park