Haut de page
 

Affichage par saison

L'anecdote du jour

24/01/2020
Contrairement aux stars du cinéma, de la chanson ou du sport, les personnalités politiques se font rares dans la série or, le premier ministre britannique de l'époque, Tony Blair, a véritablement participé à l'épisode Homer rentre dans la reine (s15) ! Il a fallu 8 mois de négociations pour avoir son accord.

Les Simpson à la TV

Aucune diffusion à venir.

Derniers commentaires

DuffCensurée | Je pense pas que ça va changer en VF car il n'y a pas de problème pour « nous »(ceux qui regardent... (Hank Azaria ne jouera plus Apu)

Egnouth2009 | nan (Hank Azaria ne jouera plus Apu)

Les Simpson 80 | Vraiment dommage (Hank Azaria ne jouera plus Apu)

brandit | Quelle bêtise... Bon là, c'est bien le moment d'arrêter tout ça : (Hank Azaria ne jouera plus Apu)

Chris503 | Je trouve ça dommage ! (Hank Azaria ne jouera plus Apu)

Script : Marge, chauffeur de maître

SEQ 1 – INT/JOUR Aquarium[Les élèves de l’école élémentaire visitent l’aquarium. Sur l’enseigne, à l’extérieur de l’aquarium on peut lire « Les poissons morts sont retirés chaque jours »]
Marge : Bon, restez grouper les enfants.
Skinner : Je vous suis reconnaissant de nous accompagner Marge.
Marge : Ooooh, le travail d’une mère n’est jamais fini. [Elle recoiffe Skinner et lui enlève une feuille de papier qu’il a dans le dos avec écrit « Bottez-moi les fesses »]
Skinner : Hummmmm. Je croyais déjà avoir reçu ma part de coups de pied !
Bart : [A Milhouse] Si je devais choisir quel requin je serais, je choisirais le requin tigre. Et toi Milhouse ?
Milhouse : Le requin nounou je crois... Non ! Je veux dire... [Jimbo, Dolph et Kearney viennent le tabasser]
[La visite de l’aquarium commence. Les élèves regardent une femme donner des poissons à un morse]
Guide 1 : J’ai l’impression que monsieur Morse et sa famille apprécient leur déjeuner du dimanche. [Tout le monde rit. Le guide devient agressif] Taisez-vous !! Pour qui me prenez-vous ? Pour un pitre ?... [Ils vont plus loin dans l’aquarium] Bien, ici ce trouve nos dernières acquisitions. Les merveilles de la cône du golfe.
Tout le monde : [Emerveillés] Ooooooooooooooh !
Guide 1 : Taisez-vous ! C’est pas si terrible ! [Reprenant son calme, il montre un aquarium où se trouvent des tortues, des méduses... ] Le golfe est le foyer d’une vie sous-marine stupéfiante, mais le fuel des pétroliers menacent son fragile écosystème.
Tout le monde : Oooooooh ! [Le riche Texan s’approchent d’eux]
Riche Texan : Eh ! Sans pétrole vous pourriez plus fumer dans vos supers 4x4 ! Vous préférez peut-être revenir à 2 roues motrices !? C’est ce que vous voulez !? [Tout le monde baisse la tête en signe de honte] [Au guide] Ha ha ! Je voulais pas vous voler la vedette.
[Plus tard, des enfants sont dans une salle pour regarder une vidéo. On y voit un homme, sur la banquise, en train de filmer des otaries]
Voix off : La vie dans l’antarctique est une lutte constante. Les otaries survivent grâce aux restes abandonnés par les équipes de tournage qui infestent le continent. [On voit des techniciens en train de manger une pizza. L’un deux jette la boite par terre, les otaries accourent pour manger les restes]
Lisa : Hummmm... [Elle voit une porte à coté d’elle au dessus de laquelle il est inscrit « Habitat de pingouins. En travaux ». Lisa, pendant que les autres regardent la vidéo, en profite pour aller jeter un coup d’œil. Quand elle ouvre la porte, elle voit des pingouins en train de voler] Oh ! [Lorsque les pingouins la voit, ils s’arrêtent de voler et se pose à terre, comme si ne rien était. Lisa sort de la pièce]
[La visite de l’aquarium continue. C’est une femme qui guide maintenant les élèves. Ils passent devant un aquarium où plusieurs hommes sont en train de le restaurer]
Guide 2 : Cet aquarium est consacré au pacifique. Il est actuellement en réfection.
Lisa : Où conservez-vous les poissons en attendant ?
Guide 2 : Nous les entreposons délicatement dans des locaux prévus à cet effet. [On voit une pièce, où les poissons sont enfermer chacun dans de minuscules sac en plastiques remplis d’eau]
[Le guide montre un autre aquarium]
Guide 1 : Dans cet aquarium, vous pouvez admirer les espèces les plus exotiques du récif de corail. [Un énorme coquillage commence à s’ouvrir]
Skinner : Oooooh ! Regardez, cette palourde géante va s’ouvrir ! Voilà une parfaite introduction pour votre compte-rendu. [La palourde est complètement ouverte. Deux boules jaunes, au centre du coquillage se montrent]
Enfants : Oooooh !
Skinner : Ooooh, mais regardez un peu la taille de ces perles ! [On se rend compte que ce n’est pas des perles mais les fesses de Bart. Il est allé dans l’aquarium avec un masque et un tuba. Il se montre complètement et danse]
Bart : Hum hum hum hummmmm ! [Les enfants rigolent]
Skinner : Ooooh, j’aurai du m’en douter ! Eh ben non !
Marge : Bart, sors de là ! [Bart veux aller à la surface mais une pieuvre l’attrape. Une tortue en profite pour lui donner des coups de pattes dans le ventre et un requin marteau, lui donner des coups de tête sur la crâne]
Bart : Oh ! Ih ! oh ! Uh ! Ih !...

SEQ 2 – INT/JOUR Hôpital – Chambre de Bart[Bart est à l’hôpital. Il est couché dans un lit avec un bras dans le plâtre]
Marge : Est-ce que mon petit garçon va s’en sortir ?
Dr Hibbert : Curieusement, ce genre d’accidents est assez courant. [Il lui montre un panneau où l’on peut lire « Mésaventures à l’aquarium ». Il y a une photo de Ralph, ayant un poisson coincé dans la bouche, la photo d’un enfant ayant la tête coincée dans le trou d’une baleine et enfin la photo d’une pieuvre mangeant des enfants qui se trouvent dans un bus scolaire] Ho ho ho ho ! Ho ho ho ho ! Ho ho, oui ! Il sera près à refaire des âneries dans quelques jours. Il me faut seulement la carte de votre mutuel. [Marge cherche dans son sac]
Marge : Mmmmh ! C’est mon mari qui doit l’avoir.
Dr Hibbert : Pas de problèmes ! [Il prend des menottes et attache Bart au radiateur à coté de lui] Tu resteras enchaîné à ce radiateur jusqu’à ce que tu m’ai fourni une assurance. Ho ho ho ho !
Marge : [Elle réfléchit] Ben voyons, il est 11 heures, un jour de travail, donc il est sûrement dans ce rad pourrit !

SEQ 3 – INT/JOUR Hôpital – Couloir[Marge est dans le couloir et téléphone au bar de Moe]
Marge : Est-ce que mon mari est là ?
Moe : Je crois pas, non. Quittez pas, je vérifie. [Il prend un balais et donne des coups par terre, où se trouvent les tabourets, au cas où Homer serait affalé sur le sol] Non... Vous êtes habillée ? [Marge raccroche]
Marge : Ooooooh !

SEQ 4 – INT/NUIT Hôpital – Chambre de Bart[Marge, Bart et Lisa attendent toujours Homer]
Bart : Bon, encore 5 minutes et je me ronge le poignet ! [Homer arrive enfin]
Homer : Bart, tu va bien ?
Marge : Oooooh, Homer ! Où étais-tu passé ? J’ai téléphoné dans toutes la ville !
Homer :Eéééh, calmos, Carlos ! Je suis t’allé loué un film pour la famille au club vidéo.

SEQ 5 – INT/JOUR Flash-back – Vidéo club[Homer entre dans le vidéo club et regarde une télé qui passe un film]
Voix off 1 : Il a le nez pour dénicher les nouvelles et les couches pleines de gros titres...
[On voit un homme, dans un bureau, donnant une page de journal à son patron :Un singe dans un fauteuil avec un chapeau, une cravate et des brettelles]
Homme : Eh, patron...
Voix off 1 : C’est « Le rédacteur en chef »...
Homer : Hi hi hé hé hé hé ! Il porte un galurin le singe ! [Homer regarde une autre télé qui passe un autre film]
Voix off 2 : Les films de la vie présentent « Bouton d’or d’automne ». [Dans le film, on voit une vieille dame couchée dans un lit et une femme à son chevet]
Vieille : Je crains qu’avec le temps je ne sois plus qu’un bouton d’or d’hiver.
Femme : Tais-toi grand-mère. Tu dis des sottises. [Voyant ces images, Homer pleure quelques instants puis rigole en regardant à nouveau le film avec le singe. Puis, il se tourne à nouveau vers le film dramatique et pleure]
Homer : Oooooh ! Mamie avait tellement d’expérience ! Personne ne profitera plus jamais de son immense sagesse... [Il se tourne encore pour voir « Le rédacteur en chef » et rigole] Ha ha ha ha ! Il fait des fautes à tous les mots ! Hou hou hou ! [Il se tourne vers la télé qui diffuse « Bouton d’or d’automne]
Femme : Grand-mère !!
Homer : [Triste] Ooooh ! Elle est trop ! [Il pleure]

SEQ 6 – INT/NUIT Hôpital – Chambre de Bart[Retour au présent]
Marge : Je tiens à ce que tu ai un portable pour que je puisse te joindre à tout moment.
Homer : Tu crois que ça tombe du ciel les portables !? [Lindsey Naegle entre dans la pièce]
Naegle : Lindsey Naegle des portables « Anula ». Je peux vous proposer tout une gamme de portables épatants.
Homer : Y en a un qui joue la danse du sombrero ?
Naegle : Vous l’avez devant les yeux. [Elle lui donne un portable. Homer le pose par terre, enclenche la musique et danse autour]
Homer : [Il chante] Je danse, je danse, je danse, autour du grand sombrero. Je danse, je danse, je danse, ça finit, plus un mot. Hou, je vais peut-être continuer à chanter, car mon portable arrête pas de sonner...

SEQ 7 – EXT/JOUR Autoroute – Voiture d’Homer[Homer conduit avec les jambes car il a un donnut dans une main et un portable dans l’autre. Il zigzague et manque plusieurs fois de percuter les voitures à coté de lui]
Homer : [Au téléphone] Barney ?... C’est pas franchement de la tarte de conduire avec les genoux. [On voit Barney dans sa voiture. Il a des écouteurs et un micro sur la tête pour pouvoir parler à Homer sans lâcher le volant]
Barney : Pourquoi que tu te paye pas un kit mains libres ? C’est la meilleur façon de rester vigilant en bagnole.
Homer : Les mains libres, hein ? Ca veut dire que je pourrais faire le signe du black Power à nos frères noirs ? [Une décapotable roule à coté de la voiture d’Homer. A l’intérieur il y a Carl, Lou, docteur Hibbert et Dredrick Tatum. Homer leur fait le signe du black Power] Black Power ! Black Power !... [Il s’en va]
Carl : C’était Spike Lee ?
Tatum : Il est d’une exubérance renversante.

SEQ 8 – INT/JOUR Tout-o-rabais[Homer est au magasin Tout-o-rabais pour acheter un kit mains libres]
Vendeur : Bien sûr qu’on a des kits mains libres, mais il faut pas vous contenter de ça. Dites-moi qu’est-ce que vous branchez d’habitude sur l’allume-cigares de votre voiture ?
Homer : Euh... L’allume-cigares.
Vendeur : Vous me faite pitié. De nos jours on peut se servir d’un fax, d’une machine à café, si on les branches sur le cendrier de votre voiture.
Homer : Je prend tout !

SEQ 9 – EXT/JOUR Sur la route – Voiture d’Homer[Homer a acheté tous les gadgets possibles et imaginables qui poissent être installé dans sa voiture, à tel point qu’il n’y a plus de place autour de lui et que sa visibilité est extrêmement réduite]
Homer : [Enclenchant chacun des appareils] Lecteur DVD, prêt. Machine à glace, prête. Luminex, [C’est un tableau noir avec des petites ampoules de différentes couleurs. Quand il l’enclenche, les ampoules s’allument et forment la tête d’Homer] Prêt. Machine à fumée... [Il l’allume, de la fumée en sort et envahit le véhicule] Quoi que je trouve ça un peu dingue !
[Homer utilise maintenant un tourne-disque. Pendant que le CD tourne, il scratche et chante] Chaka khan, tu me rend fou ! Tu me rend fou ! Chaka khan, Chaka khan, Chaka khan, Chaka khan ! [Homer regarde, sur une télé miniature, une émission culinaire]
Cuisinier : Battez les blancs d’œufs en les mélangeant à la patte, en prenant bien soin de gratter les bords à l’aide d’une spatule rigide. A présent, jetons un coup d’œil à nos beignets... [Homer, tout en conduisant est en train de battre des œufs dans un plat]
Homer : Hummmmmm ! Hummmmm ! [Il sort le panier d’une friteuse et met les beignets qui s’y trouvaient dans un plat. Il ajoute un peu de sel puis en met un en bouche. Comme il est trop chaud, il ouvre la vitre de la portière pour le recracher. Là, il remarque qu’il est sur le port et qu’il se dirige droit vers l’océan] Aaaaaaaaah ! Pinaise ! Faut que je fasse quelque chose ! [Au lieu de freiner, il écrit « SOS » sur un papier et le met dans un fax] Grouille-toi ! Envois ! Allez le fax ! [La voiture tombe à l’eau. On entend Homer dire « Grouille-toi le fax ! Chaka Khan ! Chaka Khan ! Chaka Khan ! » dans l’eau]
[Plus tard, un hélicoptère tire la voiture de l’eau. Homer est toujours dedans]
Homer : [Il tousse] Je me moquerai plus jamais des garde-côtes. Vous êtes super les rebuts de la marine !

SEQ 10 – INT/JOUR Tribunal – Salle d’audience[Homer est au tribunal. On voit, à la télé, le moment où l’hélicoptère vient tirer la voiture d’Homer hors de l’eau]
Harm : Monsieur Simpson, donnez-moi votre permis ! [Homer lui donne son permis de conduire à contrecœur. Le juge met la carte sur une mini-guillotine et coupe le permis en deux. Elle donne ensuite les deux morceaux à un policier, qui lui les donne à deux chiens. Ceux-ci les déchiquette] Et brûlez leurs crottes !

SEQ 11 – EXT/JOUR Sur la route – Voiture de Marge[Marge conduit Homer à son travail]
Homer : [Enervé] Je suis dans un de ces caca ! Je peux pas conduire pour aller bosser, pour aller au magasin... Et surtout pas pour aller au magasin quand je bosse !
Marge : [Soupir] Aaaaah ! Je me chargerai des choses que tu fais d’habitude en voiture. Ca restera entre nous. Le linge sale se lave en famille.
Homer : Tiens, a propos, je dois récupérer mon linge au pressing de Shelbyville.
Marge : Ben pourquoi tu vas pas à Springfield ?
Homer : [Gêné] Je voulais pas qu’ils connaissent ma taille.
Marge : Mmmmmh !
[Plus tard, Homer a récupéré ses vêtements au pressing et Lenny et Carl sont assis à l’arrière de la voiture]
Homer : Je te remercie de ramener mes potes du club de strip-tease.
Lenny : On peut s’arrêter acheter une glace ?
Carl : Homer s’arrête toujours pour une glace.
Marge : [D’un air fâché] On verra.
Lenny : [Triste] Ca, ça veut dire non !

SEQ 12 – INT/JOUR Maison des Simpson – Cuisine[Lisa lit un livre dans la cuisine. Homer entre dans la pièce]
Homer : Hummm... Où est ta mère ? Je dois aller chez Moe.
Lisa : Papa, maman conduit tout le monde partout ! Si tu prenais les transports publics ?
Homer : Les transports publics c’est pour les nuls et les lesbiennes ! Ooooh, je crois que je vais marcher.

SEQ 13 – EXT/JOUR Dans la rue[Homer va au bar de Moe en marchant]
Homer : Y a que les andouilles pour marcher ! Les cuisses frottent, ça fait mal et y a pas de truc pour poser une canette ! Elle me manque tellement ma caisse ! Tout le monde conduit sauf moi ! [On voit Ned passer en voiture, puis le révérend Lovejoy et enfin le vendeur de BD, dans une petite voiture]
Vendeur de BD : [Enervé] Je ne peux pas dépasser les 60 vu qu’elle va qu’à 45 ! [Une voiture de police passe à coté d’Homer. C’est Ralph au volant]
Ralph : J’ai réussi à enlever le frein à main ! [Wiggum le poursuit avec un tricycle]
Wiggum : Ralph ! Si t’arrête la voiture, je te laisse t’amuser avec mon flingue !

SEQ 14 – EXT/JOUR Devant le bar de Moe[Homer arrive au bar de Moe]
Homer : J’ai réussi ! J’ai marché de la maison jusqu’à chez Moe !
Bart : [Au loin] Bravo p’pa ! [Bart est à la maison et lui fait signe. On se rend compte qu’elle n’est que 3 maisons plus loin]
Homer : Mais c’est que je pète la forme ! Je ferais pit-etre mieux de continuer à marcher plutôt que de m’enfermer dans ce rad obscure... [Moe vient le chercher en le tirant par l’oreille]
Moe : Rentre ici pochtrons ! T’es en retard pour ta dose !
Homer : Non ! La marche c’est ma bibine à présent ! Et me sentir bien c’est ma gueule de bois ! [Il s’en va en marchant]
Moe : Ooooh ! C’est peut-être un signe. Il est peut-être temps de me retirer du commerce d’alcool et de reprendre les cours à l’école de coiffure. Et cette fois, plus de couillonnades avec les copains !... ..Mais je débloque complètement !

SEQ 15 – INT/JOUR Maison des Simpson – Cuisine[Homer, Bart et Lisa sont en train de manger des crêpes]
Homer : Toutes ces balades à pied ça finit par me faire de l’effet. Regardez, j’ai une pèche d’enfer. [Il prend un appareil a mettre autour du bras qui sert à prendre la tension] J’ai tellement maigri que j’arrive à mettre ce truc autour du bras. [Il le met sans le gonfler puis l’enlève]
Lisa : Tant mieux papa. Tu peux me passer le miel ? [Homer se lève, prend le miel dans une armoire et lui donne]
Homer : Avant j’aurai prit la voiture pour te l’apporter ! [Marge entre dans la pièce avec des sacs de courses]
Marge : Dépêchez-vous, on a rendez-vous chez le dentiste... [Regardant sa montre] Il y a 5 minutes ! [Marge prend une crêpe, la met dans la bouche de Bart en formant un entonnoir avec et verse ses céréales dedans pour aller plus vite] On a pas le temps de s’étrangler !
Homer : On se calme Stresswoman !
Marge : [Fâchée] Mmmmmh ! Je suis stressée parce que depuis que tu n’as plus de permis, c’est moi qui sert à tous de chauffeur !
Homer : Allons, allons poulette ! En te reconnaissant de ce que tu fais pour nous, mais un vrai chauffeur porte un uniforme et a une licence ! Tu pourrais avoir de gros ennuis avec le service de police !
Marge : [Fâchée] J’en ai rien à cirer des services de police !
Homer : Tu te rends compte de ce que tu dis !?

SEQ 16 – EXT/JOUR Dans la rue[Homer va travailler en marchant tranquillement à coté des voitures qui sont en plein embouteillage]
Homer : Belle journée pour marcher.
Automobiliste : T’avance avec ton tas de ferraille ! [Skinner et Edna sont eu aussi dans les embouteillages]
Edna : Seymour, on pourrait peut-être mettre à profit ce moment...
Skinner : En effet... Prend ce test d’évaluation des profs. [Il lui donne] Je commence. Je te donne la réponse, et toi tu dois trouver qu’elle était la question.
[Homer continue de marcher le long de l’embouteillage]
Homer : Non mais regardez-les dans leur cercueil en tôle ! Moi je peux passer par où je veux pour aller bosser !

SEQ 17 – EXT/JOUR Parc[Homer passe dans le parc et croise Jasper et le Vieux Fou qui jouent aux dominos] Psst ! Le fou prend la reine !
Vieux fou : On joue aux dominos !
Homer : [Enervé] J’ai dis : Le fou prend la reine !!
Vieux fou : D’accord, d’accord ! [Il bouge l’un des dominos]

SEQ 18 – EXT/JOUR Dans la rue[Homer a prit un bout de bois et le cogne sur une palissade tout en marchant pour que ça fasse du bruit. Au bout de la palissade, Homer, sans le vouloir donne un coup sur le visage d’un homme avec son bâton. C’est George, de « Denis la malice »]
George : Simpson, vous êtes une menace !
Marta : Ooooh, George ! Laisse ce petit garçon !
George : Marta, je demande le divorce !
Marta : [Heureuse] Oooooh, George ! Tu m’as rendue si heureuse !

SEQ 19 – INT/JOUR Centrale nucléaire – Entrée[Homer entre dans le bâtiment. Burns et Smithers sont là]
M. Burns : Vous êtes le premier à pied d’œuvre. Je vous prie donc d’accepter ce billet pour la foire universelle de 1939. [Il lui donne]
Homer : Merci monsieur Burns. Je le dois avant tout à la marche.
M. Burns : La marche, hein ? J’ai bien envie d’essayer. [Il fait un pas et tombe par terre] Bon, ben je n’ai plus qu’à ramper jusqu’à l’hôpital... [Il essaie de ramper mais il n’avance que de quelques centimètres] Oooh, seigneur ! Smithers, relevez-moi !

SEQ 20 – EXT/JOUR Sur la route – Voiture de Marge[Marge conduit Bart et Milhouse à l’école]
Marge : Comment vous avez pu rater le bus tous les deux ?
Bart : On est aller se laver les mains après avoir dit au revoir aux profs.
Marge : Mmmmmh ! [Bart et Milhouse ont chacun une boite en carton dans les mains. Celle de Milhouse se met à gigoter] C’est quoi tout ce raffut ?
Milhouse : C’est mon devoir de science nat. Une grenouille de combat Péruvienne. [Il sort la grenouille de la boite]
Bart : Eh ! Moi aussi j’en ai apporté une ! [Les deux grenouilles se regardent, se sautent dessus et se battent en sautillant partout dans la voiture. Elles finissent par se battre dans les cheveux de Marge. Celle-ci essaie de les enlever mais n’y arrive pas]
Marge : Gnnnnnn ! A quel moment elles se calment !?
Milhouse : A la nuit tombée.

SEQ 21 – INT/JOUR Maison des Simpson – Séjour[Marge est couchée sur le canapé, épuisée, pendant que Bart et Lisa jouent avec Boule de Neige II. Homer rentre à la maison]
Homer : Et si on allait faire une pitite marche en famille ?
Lisa : Ouais ! Je veux me promener !
Bart : Je veux me balader ! [Bart et Lisa se chamaillent]
Lisa : Me promener !
Bart : Me balader !
Lisa : Me promener !
Bart : Me balader !
Marge : Arrêtez, vous me saoulez !!
Homer : Bibiche, je te trouve exténuée. Si tu nous accompagnais ?
Marge : Eh ! Ca c’est une idée !... Ooooooh, je peux pas ! Je dois passer prendre grand-père. Il a donné rendez-vous à une prostituée à la gare routière.
Homer : Hi hi hi ! Toi, on peut dire que t’aime conduire !
Marge : Mmmmmmmmmmmmmmh ! [Homer, Bart et Lisa s’en vont. Elle les vois, sautiller joyeusement devant la maison en se donnant la main. Ils repassent devant la fenêtre, Homer à Bart et Lisa sur ses épaules et sautille toujours aussi joyeusement. Ils repassent à nouveau devant la fenêtre, cette fois c’est Bart qui a Homer et Lisa sur les épaules]

SEQ 22 – EXT/JOUR Dans la rue[Homer se promène. Il porte un jogging, des baskets et a une canne dans la main droite. Il s’approche de Moe, Lenny et Carl qui sont devant un immeuble]
Lenny : Salut Homer. T’as l’air en forme.
Carl : La marche a fait de toi un autre homme.
Homer : Tu l’as dit bouffi ! T’as vu le renflement là ? [Il montre ses fesses] En fait c’est pas ce que tu crois, c’est une poche. [Il prend un billet et essaie de le mettre dans sa nouvelle poche] Ah ben non, c’est toujours mes fesses... Mais t’as pas tout à fait tort. Tu vois... [Il chante] J’aime arpenter l’avenue mais surtout, danser avec Disco Stu... [Il s’approche de Disco Stu et danse avec lui]
Stu Disco : [Il chante] Tu me secoue jusqu’à me coiffure afro !
Homer : [Il chante, tout en marchant] Oui, je frime sur les grands boulevards, en brûlant mon excès de lard ! [Il tire son pantalon, de la fumée en jailli] J’éprouve rarement le besoin de crier « D’oh » [A Patty et Selma, qui passent par là] Bien le bonjour mesdames !
Selma : Crétin !
[Homer marche maintenant sur une mappemonde géante. Il se trouve sur les états unis]
Homer : [Il chante] Je peux marcher de Springfield en Alaska... [Il fait quelque pas pour arriver en Alaska où se trouvent deux esquimaux] Puis fréquenter les stars à Malibu... [Il fait quelques pas pour arriver en Californie. Là, un homme est assis sur une chaise]
Buscemi : Salut Homer, je suis l’acteur Steve Buscemi.
Homer : Le gars qui finit dans une broyeuse dans le film Fargo ? [Buscemi hoche la tête pour dire oui] [Il chante] Et quand j’entend... [Il montre Deux Turcs se trouvent dans leur pays]
Turcs : [Ils chantent] T’ira pas au Turkménistan ! [Homer sautille avec Steve Buscemi pour aller jusqu’au Turkménistan]
Homer : [Il chante] J’y vais en sautillant... pauvres cloches ! [Les deux hommes sortent des sabres et les braquent sur Homer et Buscemi]
Buscemi : Eh ! Ca vous dit des billets pour le festival du film indépendant ?
Turcs : Un peu mon neveu ! [Ils rangent leur sabre et dansent avec Homer et Buscemi]
[Retour à Springfield. Homer marche sur la place avec Lenny, Carl, Moe et d’autre Springfildiens]
Homer : [Il chante] Dans les rues, j’aime déambuler, c’est une drogue dont je peux plus me passer ! Croyez-moi, c’est la vérité, je peux plus m’en... [Il traverse la rue, une voiture lui fonce dedans] Ouuuuuuuuuuuuuuuuw !!! [On se rend compte que c’est la voiture de Marge]
Marge : Ooooooooooooh !!!
Homer : [Soufrant, allongé sur la route] Ooooh ! Les chevilles me sont remontées dans le cerveau !

SEQ 23 – INT/JOUR Maison des Simpson – Chambre de Homer et Marge[Homer est couché dans le lit et a des bandages sur le crâne. Marge et le docteur Hibbert sont dans la chambre]
Marge : Je suis affreusement confuse Homer. Est-ce que ton zizi va mieux ? [Elle pose sur ses genoux un plateau sur lequel il y a un bol de soupe et une boisson]
Homer : Ca va. C’est gentil de t’en soucier.
Marge : Je sais pas ce qui c’est passé. Je t’ai vu, j’ai voulu appuyer sur le frein, mais j’ai appuyé sur l’accélérateur.
Homer : C’est pas grave Marge. Ca aurait pu être pire si j’avais pas eu ma Bible dans la braguette. [Il lui montre la Bible]
Dr Hibbert : Pendant la convalescence d’Homer, je crains que vous n’ayez à remplir toutes les tâches pour deux. [Il s’en va]
Marge : Ca devrait aller. J’ai les épaules larges. Homer, il faut que tu te repose. Si tu mangeais un peu de soupe ? [Il prend une cuillère de soupe et lui met dans la bouche]
Homer : [Souffrant] Aaaaaah ! Brûlant ! Brûlant !!
Marge : [Affolée] Oh, pardon ! Pardon ! [Elle se relève brutalement et renverse le bol de soupe sur lui]
Homer : Aaaaaaah ! Brûlant ! Brûlant ! Brûlant !... Chaud !... Tiède... Frais... Froid... Froid !... Glacé !

SEQ 24 – INT/JOUR Maison des Simpson – Cuisine[Homer arrive dans la pièce avec une canne à la main]
Marge : Aaaah ! Ton état s’améliore de jours en jours.
Homer : Ouais, le médecin a dit que je m’en sortirais avec un zizi encore plus fort et plus beau qu’avant. [Il se met à danser. Il va beaucoup mieux]
Marge : C’est dingue ! Ca finit toujours par s’arranger pour toi ! [Avec son pied, elle cogne la canne d’Homer. Homer tombe par terre] Oh ! Merdoume ! Je vais t’aider !
Homer : [S’éloignant de Marge] Maaaaarge ! T’as essayé de me faire mal !
Marge : Quoi !? Mais c’est ridicule !
Homer : Non, c’est la vérité ! La voiture, la soupe... On dirait que tu me hais ! Ton propre mari !
Marge : Ca n’a ni queue ni tête de dire que je t’aime pas !... Euh... je veux dire que je te hais pas !... Que je te... [Elle s’énerve] Je te hais !
Homer : [Triste] Je l’ai entendu dire par mes collègues, par des inconnus dans la rue et même par mes enfants ! Mais jamais j’aurai pensé entendre ça dans ta bouche !
Marge : On devrait peut-être voir un psy...
Homer : Qui ça « on » ? T’as un hérisson dans ton porte-monnaie !?

SEQ 25 – INT/JOUR Cabinet d’un conseiller matrimonial – Salle d’attente[Homer et Marge sont dans la salle d’attente. La porte du cabinet s’ouvre et le conseiller matrimoniale, Apu et Manjula sortent]
Apu : Manjula, je suis content que tu m’ai pardonné d’avoir eu cette liaison. [Manjula lui donne un coup de coude dans le ventre puis s’en va] [A Homer et Marge] Voyez, la dernière fois c’était dans le visage. [Il sourit. On voit qu’il lui manque des dents]
Conseiller : Suivants je vous prie.

SEQ 26 – INT/JOUR Cabinet d’un conseiller matrimonial[Le conseiller matrimoniale est assis dans un fauteuil et prend des notes]
Marge : Je suis mariée avec Homer depuis 10 ans et il m’arrive de vouloir le tuer.
Conseiller : Peut-être avez-vous le sentiment que votre mari vous voit moins comme une compagne que comme un paillasson ?
Homer : Y a rien de plus éloigné de la réalité que... [Il regarde Marge. Sa tête se transforme en paillasson] ... Vous avez mis le doigt sur quelque chose... [Il regarde maintenant le conseiller matrimoniale et imagine que c’est un hot-dog] Aaaaaaah ! [Il en bave] Hum... Excusez-moi, je suis un peu perturbé.
Conseiller : Ce n’est rien, prenez votre temps. [Lui, imagine Homer comme un signe $ géant] Très bien, avant de venir, je vous ai demandé à tous les deux de me faire une liste des gens qui comptent le plus pour vous. A vous de commencer. [Homer prend une feuille et lit]
Homer : Y a Homer, Homer J. Simpson et le Commandant Cool, c’est à dire moi.
Marge : [Fâchée] Alors ça c’est tout à fait nous docteur ! Tu compte plus que tout pour moi Homer, n’empêche que je suis pas sur ta liste ! Excusez-moi... [Elle sort du cabinet]
Homer : Il faudrait qu’on l’aide. Si Marge est pas heureuse, moi je le suis pas. Et si je suis pas heureux, Moe, lui ça le rend très heureux. Mais pour une fois il s’agit pas de Moe... Qu’est-ce que je dois faire docteur Hot-dog ?
Conseiller : ... Je crois avoir la réponse. Vous devez faire pour elle, un geste qui soit totalement désintéressé.
Homer : Vous voulez dire lui refiler la garde complète des gosses ?
Conseiller : Oui, voilà une idée. C’est exactement ce que... [Ce rendant compte de ce qu’il a dit, il le tape avec son calepin] Mais, vous êtes idiot !!... Je vous suggère de faire quelque chose de romantique qui l’étonnera. quelque chose qui signifie « Tu comptes beaucoup pour moi ».
Homer : Je vois. Vous avez une suggestion ?
Conseiller : J’en ai une... mais la séance est terminée.
Homer : Voilà un dollar. [Il lui donne]
Conseiller : Un dîner romantique.
Homer : J’y vais ! [Il s’en va]

SEQ 27 – INT/JOUR Bar de Moe[Homer, Bart et Lisa sont assis à une table. Homer écrit ce que Lisa lui dit]
Lisa : Tu sais ce que maman adore ? Le caviar d’aubergine et comme dessert, la compote de poire.
Moe : Tu veux la recette de la compote de poire ? Un coup de boule dans la tronche ! Ha !... Bon, qu’est-ce qui t’arrive ?
Homer : Je compte inviter Marge à un dîner romantique pour me faire pardonner tout mes défauts.
Lenny : Eh Homer, si t’organise une bouffe pour Marge, je veux bien t’aider.
Carl : Et moi aussi. Je peux te mitonner mon célèbre suprême de poulet au rhum à la Carl. [Embrasant ses doigts] Hummmm ! [Homer n’est pas convaincu]
Homer : ... Vous apporterez les glaçons !

SEQ 28 – EXT/NUIT Dans la rue – Voiture de Marge[Marge revient à la maison. Elle est épuisée et énervée]
Marge : Bonne à rien d’Homer ! Je vais lui montrer ! Ce soir, sa bien aimée fausse tarte aux pommes sera faite avec de vraies pommes !... [Elle voit quelque chose dans son jardin] Mais qu’est-ce que !?...

SEQ 29 – INT/NUIT Maison des Simpson – Jardin[Marge va dans le jardin et voit que énormément de gens s’y trouvent. Ils sont assis à des tables rondes. On voit une banderole entre deux arbres sur laquelle il est inscrit « On t’aime Marge »]
Marge : Ooooooooh ! Ooooh, mon Dieu ! C’est vraiment fantastique !
Carl : Eh, vous avez vu ? Marge est arrivée !
Tout le monde : Ouaiiiiis ! [Homer s’approche de Marge]
Marge : Oooooh, Homer ! Tu as invité tous les gens de Springfield pour moi ?
Homer : J’aurai pas pu les chasser, même si j’avais voulu... Sauf Flanders qui a du s’absenter à la suite d’une mystérieuse lettre. Hi hi hi !

SEQ 30 – EXT/NUIT Montana – Dans un train[Ned et ses fils sont dans un train qui roule en direction du Montana. Ned lit la lettre qu’il a reçu. Il est écrit « Rendez-vous dans le Montana. Bises, Jésus]
Ned : J’ai bien reçu ta lettre Jésus, et j’arrive aussi vite que possible.

SEQ 31 – INT/NUIT Maison des Simpson – Jardin[Homer tire une chaise en osier pour que Marge s’assoit dessus]
Homer : Ce soir, on est tous là pour te servir. Assieds-toi et apprécie les mets les plus raffinés de Springfield. [Le capitaine McCallister s’approche d’elle avec un plat. Dedans il y a une gros poisson avec quelque garnitures]
McCallister : Je vous apporte la plus belle prise de la journée. On a perdu 12 marins, mais ça valait la peine pour vous voir enfin sourire.
Marge : Oooooh !
McCallister : [Vexé] C’est tout, hein !? 12 marins !... Bon, il faut que j’aille prévenir les familles. [Il s’en va avec son plat] C’est incroyable ! Petasse !
Marge : Quoi !?
McCallister : Rien ! [Tout bas] Soyez maudite jusqu’à la fin des temps !
Luigi : Et maintenant Marge, je vous apporte le plat de résistance. [Des hommes apportent un grand plat] Un artiste de disques électa-slash. Un activiste politique : Jackson Brown ! [Luigi soulève l’énorme couvercle. A l’intérieur, il y a le chanteur Jackson Brown couché sur des spaghettis]
Marge : Oooooooh ! The Pretender !
Brown : Quand Homer m’a parlé de cette soirée spécial, j’ai tenu à y participer. Je suis là pour vous chanter une chanson...
Tout le monde : Ouaiiiiiiis !
Brown : De mon dernier album.
Tout le monde : [Déçu] Ooooooh ! [Un homme amène un piano. Jackson Brown s’assoit et s’apprête à en jouer]
Brown : Non, je plaisante. Voici l’un de mes nombreux succès. [Homer s’assoit à coté de lui]
Homer : Dont j’ai un peu modifié les paroles. [Brown joue du piano et commence à chanter en anglais]
Brown : [Sous-titres] Tu l’as rencontré au collège, depuis tu es excédée. Tu l’as détesté et avec ta voiture, tu l’as renversé.
Homer : [Il chante] Pour toi, j’ai organisé un dîner pour que tu ne sois plus fâchée. Alors, si on faisait un câlin ? Ce serait bien. [Il s’approche de Marge alors que Brown continue de chanter]
Marge : [Heureuse] Oooooh, ça me touche beaucoup cette preuve d’amour ! Je t’aime moi aussi.
Homer : Alors euh... C’est fini, tu veux plus me tuer ?
Marge : Seulement avec des bisous...
Homer : [Craintif] Eeeeeh !
Marge : Ooooh, fais pas ton timide ! [Ils s’embrassent]
Brown : [Il chante] Que tu éteins la lumière, que le plaisir revienne. On est à nouveau toi et moi, Marjorie.
[Plus tard. Tous les invités mangent à leur table. Homer se lève]
Homer : Euh... A présent j’aimerai porter un toast à une femme qui a tellement fait pour nous, sans rien recevoir en retour.
Bart : Sauf le gîte et le couvert bien sûr.
Homer : Espèce de sale pitit !... [Il l’étrangle] Et maintenant, levons tous notre brique de vin. [Il continue d’étranger Bart d’une main et lève son berlingot de l’autre] A Marge. [Bart, étranglé, lève sa brique ainsi que tous les autres invités]
Tout le monde : A la santé de Marge !
[Encore plus tard. Le repas est terminé. Tout le monde à le ventre bien plein]
Patty : [Fumant un cigare ainsi que Selma] Je suis tellement plaine que j’ai pété l’élastique de ma culotte ! Ha ha !
Marge : Je tiens à vous remercier du fond du cœur.
Homer : Ca nous a fait plaisir. Maintenant, on a cuisiner, à toi de nettoyer !
Marge : Quoi !?
Homer : Hi ! C’était une blague. On a fait venir la fine fleur des serveurs d’Europe... euh, je veux dire d’Amérique. [Des serveurs sortent de la maison et ramassent les assiettes qui sont sur les tables rapidement en parlant Allemand] Et maintenant, je voudrais dire à tout nos amis... Fichez tous le camp de mon jardin ! [Il enclenche l’arrosage automatique. Les invités, pour ne pas être tremper, s’en vont en courant. Homer et Marge, eux, rentrent tranquillement chez eux]
Script écrit en septembre 2005 par Lenny Bar
L'équipe du site | A propos | Contact
©2000-2020 The Simpsons Park