Haut de page
 

Affichage par saison

L'anecdote du jour

28/04/2017
Un grand-père de 52 ans s'est fait tatouer 203 personnages des Simpson et à établi un nouveau record du monde. 130h de travail ont été nécessaires.

Rechercher sur le site

Les Simpson à la TV

Homer rentre dans la reine
Les Simpson partent en Angleterre...
29/04 à 19h55 (W9)
La bête de la bête
Homer se met à craindre les ours après avoir été attaqué par l'un d'eux à la décharge...
29/04 à 20h25 (W9)
Enfin clown
Krusty découvre qu'il n'a jamais fait sa Bar-Mitzva et compte bien arranger ça...
29/04 à 21h00 (W9)

Derniers commentaires

regismo | Ouaip c'est encore plus nul. (Parlons Simpson #17 Les produits dérivés)

DarpaSaly69 | Aahhhhhhh encore mieux (Parlons Simpson #17 Les produits dérivés)

regismo | Roulez JAUNESSE. (Parlons Simpson #17 Les produits dérivés)

DarpaSaly69 | J'avais oublié cette phrase culte de Bart et même de toute la série : Roulez jeunesse (Parlons Simpson #17 Les produits dérivés)

TBTURENGA | joyeux anif pour les trente ans (Les Simpson ont 30 ans !)

Script : Mes sorcières détestées

SEQ 1 – INT/JOUR Bar de Moe[Lorsque l’épisode débute, on voit Lenny et Carl fumer un cigare, puis on voit Homer en distribuer à tout le monde]
Moe : Ça va sentir le bar sélect’ toute la semaine !
Barney : A Homer, le génie de Wall Street ! [ ils l’acclament tous, puis Homer allume son cigare avec un billet de banque enflammé, qu’il s’empresse d’éteindre. Puis il le remet dans son portefeuille avec d’autres billets eux aussi légèrement brûlés]
Lenny : comment ça se fait que t’as des biftons à brûler, ou du moins à roussir ?
Carl : Oui, c’est quoi, des investissements secrets ?
Homer : Vous devinerez jamais.
Barney : Euh, les citrouilles ?
Homer : [l’air contrarié que Barney ait trouvé si vite] Ouais, exactement Barney. Cette année j’ai investi dans les citrouilles. Elles ont pas arrêté de grimper tout le mois d’octobre, et quelque chose me dit qu’elles vont atteindre des records courant janvier. Et là, bingo ! Je ramasse le pactole ! [on voit au dessus d’Homer une banderole avec marqué « joyeux Halloween »]
Barney : A Homer, et au dragon vert à pois roses qui l’a poussé au milieu du dos !
Moe : Barney, il faut enlever le plastique avant de fumer un cigare !
[tout le monde trinque. On voit une citrouille posée sur un rebord de fenêtre]

SEQ 2 – INT/JOUR Bureau du courtier discount[Devant la porte du courtier on voit une citrouille pourrie posée sur une poubelle. Sur la porte il est écrit : « courtier discount – nos commissions ne dépassent jamais vos pertes »]
Courtier : Espèce de tête de linotte ! Je vous ai dit au moins cent fois de vendre votre stock de citrouilles avant Halloween ! Avant !
Homer : D’accord, pas de panique, je vais me renflouer en vendant un de mes foies, je peux vivre avec un seul.

SEQ 3 – INT/NUIT Maison des SimpsonHomer : Oh, comment je vais dire à Marge qu’on est fauchés ? Il faudrait un miracle... [ il voit de la fumée qui s’échappe de la porte d’entrée ] Y’a le feu chez moi ? Wouhou ! L’assurance vient à mon secours ! [ il entre et constate que la fumée vient en fait des cigarettes de Patty et Selma. Marge leur sert du champagne. Homer est déçu] Oooohhhh...
Patty & Selma : bonsoir Homer !
Homer : Marge, on avait un deal, tes soeurs venaient après six heures et je mangeais plus ton rouge à lèvres ! [ il se retourne et se frotte les dents pour enlever les traces de rouge ]
Marge : Mais c’est particulier ce soir, Patty et Selma ont eu une promotion à leur travail !
Selma : Ouais Homer, laisse-la voir un aperçu de ce qu’est la réussite, ça la changera !
Homer : Alors là, là la coupe est pleine ! Il est temps de jeter les ordures ! A moins que vous préfériez sortir par vos propres moyens ?
[Patty et Selma se cramponnent au canapé. Homer pousse le canapé à l’extérieur et les fait tomber sur la pelouse, puis il ramène le canapé à sa place. Marge sort pour s’excuser auprès de ses sœurs]
Marge : Je suis désolée. Il est brutal sans le vouloir, c’est un homme très compliqué.
[on voit Homer à la fenêtre. Il casse une assiette]
Homer : Faux !
Selma : Quand vas-tu ouvrir les yeux et voir qui est ton mari, bon sang ?
Patty : T’as eu des gosses avec lui, d’accord. Mais une fois que les graines ont été plantées, on jette le sachet !
Marge : Arrêtez de le mettre plus bas que terre ! Il ne réussit peut-être pas aussi bien que vous, mais je peux toujours compter sur lui pour nourrir la famille !
[A l’étage, Homer n’a rien perdu de la conversation. Il regarde une facture avec écrit « emprunt logement – traites impayées »]
Homer : Oh, ma gentille petite femme, je peux pas te laisser tomber ! Je trouverai de l’argent d’une façon ou d’une autre. [il prend le téléphone] Las Vegas ? 100 $ sur le rouge. [... ] D’oh ! D’accord, je vous envoie un chèque.

SEQ 4 – INT/NUIT Chambre d’Homer et MargeHomer : Si seulement je pouvais inventer queq’chose, un truc qui rapporterait un max... Faut que je me concentre et que je carbure comme j’ai jamais... [il s’endort et rêve qu’il vient d’inventer un objet révolutionnaire. Des gens l’applaudissent]
Homme : [ dans le rêve ] Félicitations Mr Simpson, votre invention a fait notre fortune à tous, et la vôtre surtout. C’est simple, c’est ingénieux, et ça tient dans le creux de la main. [Homer cherche à voir l’objet en question que l’homme tient dans sa main mais n’y arrive pas] Tous les américains en possèdent un désormais, et souvent même trois ou quatre.
Homer : [il essaie de lui prendre l’objet] Je peux jeter un coup d’œil ?
Homme : Vous n’avez pas besoin de le voir, puisque vous êtes le génie qui a inventé la chose en question.
Homer : Mais, je veux juste...
Homme : un peu de patience, vous le verrez dès que nous aurons dévoilé notre campagne publicitaire. [Un écran apparaît, on peut y voir une main s’ouvrir mais on ne voit pas l’objet qu’elle tient car les publicitaires se sont tous massés devant. Homer saute pour essayer de voir]
Homer : J’veux voir, j’veux voir, poussez-vous !
[il est tiré de son sommeil par Marge]
Marge : Homer ! Homer, réveille-toi ! Il reste encore quelques minutes avant l’heure du coucher !
Homer : Non ! Mon invention ! Tous mes problèmes de fric auraient pu...
Marge : « Mes problèmes » ? Homer, est-ce qu’on aurait des problèmes avec la banque ?
Homer : Oh, Marge, ma fidèle épouse, bien sur que non ! [il l’imagine habillée en reine. Lisa passe devant la porte de leur chambre] Et Lisa, ma petite princesse ! [il l’imagine en princesse ] Et qui pourrait oublier ce cher petit rat d’égout ? [Bart passe à son tour et Homer l’imagine donc en rat]
Bart : Ouais, ben rat d’égout toi-même ! [Bart version rat se met à ronger le mur, on pense qu’il s’agit de l’imagination d’Homer mais on se rend compte qu’il le fait en fait vraiment]
Marge : Bart, je t’ai déjà dit de ne pas ronger le papier-peint !

SEQ 5 – EXT/JOUR Rue[Bart et Milhouse se rendent à l’école à pied]
Bart : Quelle journée, hein Milhouse ? Le soleil brille, les oiseaux chantent, les abeilles essayent de faire l’amour avec eux... enfin c’est ce qui me semble.
Milhouse : C’est une journée magnifique, splendide, je dirais même merveilleuse !
Bart : Alors pourquoi t’es si pressé d’aller à l’école ? [il ralentit]
Milhouse : [ il ralentit à son tour ] Pour rien... et toi, pourquoi ? [Bart s’arrête de marcher] Bon, ça suffit Bart, se marrer c’est marrant mais si on est en retard ça va chauffer !
Bart : T’as raison Milhouse, se marrer c’est marrant ! [il sifflote]

SEQ 6 – INT/JOUR Ecole élémentaire – Classe de Mme KrapabelleSkinner : [ dans l’interphone ] Votre attention s’il vous plaît. Vous allez devoir choisir un sport pour le prochain trimestre.

SEQ 7 – INT/JOUR Bureau de Skinner/CouloirSkinner : [il continue de s’adresser aux élèves] Alors on va prouver qu’on peut se comporter en adultes en se rendant à la salle de gym dans le plus grand calme, même si le premier arrivé est le premier servi et si vos sports préférés sont vite pris !
[Tous les élèves se précipitent hors de leur classe. Willie est emporté par le flot d’enfants]
Willie : Bougre de salopiauds !

SEQ 8 – INT/JOUR GymnaseRichard : C’est de pire en pire chaque année ! Pas de trace de Bart et de Milhouse ?
Lewis : Non, et si ils se dépêchent pas il va leur rester que des trucs craignos !
[on voit Ralph dans une piscine en train d’essayer de nager. Il est retenu par une laisse]
Ralph : [essoufflé] Oh, je me sens pas bien !

SEQ 9 – EXT/JOUR Rue[Milhouse et Bart entendent la sonnerie de l’école retentir]
Milhouse : T’as entendu Bart ? C’était la dernière sonnerie ! « Ils ont séché les cours, ils ont séché les cours ! » Ils vont tous dire ça ! [il s’enfuit en courant]
Bart : J’ai pas besoin de lui, je peux très bien me marrer tout seul ! [il se met à parler avec sa main] Il est nul ! – archi-nul ! Il est nul – archi-nul ! Il est nul ! – archi-nul ! [il se met à rire]

SEQ 10 – INT/JOUR Bar de MoeMoe : Oui bien sur, je peux te prêter tout l’argent que tu veux ! Cela étant, comme tu n’as personne qui peut se porter garant, je vais être obligé de te casser les jambes d’avance.
Homer : Oh non ! Je m’en sers tout le temps de mes jambes ! Défonce-moi plutôt le crâne.
Moe : Hé, hé, c’est pas toi l’usurier ! T’y connais rien à ce genre de business ! [il sort une masse de dessous son comptoir] Bon, allons-y.
[Homer, effrayé, sort du bar à reculons]

SEQ 11 – INT/JOUR Gymnase[Bart arrive au gymnase et constate que tout le monde a déjà choisi son sport : football américain pour Jimbo, Dolph et Kearney, tennis pour Lewis... ]
Bart : Ho non, fallait s’inscrire en sport !
Lisa : [en tenue de hockey sur glace] Comment t’as pu oublier, y’avait des affiches partout à la bibliothèque !
Milhouse : [en tenue de base-ball] Magne-toi de t’inscrire quelque part mon pote, y’a plus de place en base-ball !
Nelson : [en kimono ; il donne un coup de pied à Milhouse qui tombe par terre] Ni en tae kwon do !
[Bart se précipite pour choisir un sport mais tout est déjà complet]
Skinner : Il ne reste de la place que dans un seul cours, mais il est super cool comme tu dirais si bien !
[Bart découvre que le seul cours encore disponible est un cours de danse]
Bart : Ballet ? La danse c’est pour les filles !
Skinner : Ha, mais il fallait arriver plus tôt !

SEQ 12 – INT/JOUR Banque « First Bank of Springfield »Homer : Heu, j’ai encore besoin d’un délai pour rembourser mon prêt.
Banquier : Je comprends, Mr Simpson, mais d’après notre ordinateur votre passé bancaire n’est pas brillant... Il est dit qu’on vous a refusé d’avance toutes les cartes de crédit possibles, et que vous avez saisi un chien par la patte arrière et que vous l’avez poussé devant vous comme un aspirateur.
Homer : Mais j’avais 7 ans !
Banquier : Tout est consigné dans votre dossier personnel. Je suis navré, mais si vous ne trouvez pas la somme d’ici demain, la banque saisira votre maison.
Homer : Faudrait que vous la trouviez, vu que je vais enlever le numéro ce soir !
Banquier : Nous chercherons la maison sans numéro.
Homer : J’enlèverai le numéro de la maison des voisins !
Banquier : Alors nous chercherons la maison voisine de celle sans numéro.
Homer : Bon, d’accord, vous l’aurez votre pognon...

SEQ 13 – INT/JOUR Appartement de Patty et SelmaHomer : Vous êtes ma dernière chance. Je suis au bout du rouleau, au fond du trou, dans la dèche. J’espère que vous voudrez bien mais vous voudrez sûrement pas me prêter du fric.
Selma : On va s’occuper de toi !
Patty : Ouais, et comment ! [elles se mettent à rire. Homer se met à rire à son tour, ce qui les fait immédiatement cesser] File-lui un chèque et qu’il débarrasse le plancher !

SEQ 14 – INT/NUIT Maison des Simpson – Salle à mangerHomer : Quel magnifique dîner ! Quelle merveilleuse famille ! Prenez-moi en photo avec mon bras autour du steak !
Lisa : Tu as l’air de très bonne humeur ce soir, papa !
Homer : Figure-toi que j’ai réussi à régler un piti problème aujourd’hui, et pour fêter ça je vais me balancer sur ma chaise. [il se balance donc sur sa chaise] Hmmm, c’est super !
[Patty et Selma débarquent à l’improviste]
Marge : Patty, Selma, qu’est-ce que vous faites là ?
Patty : On a eu envie de venir dîner à l’improviste !
Selma : Il va aller nous chercher des chaises, notre beauf adoré ?
Homer : [fâché] La pelouse a besoin d’engrais, deux sacs de 200 kilos ça devrait suffire ! [il leur coince le cou entre ses bras et se dirige vers la sortie]
Marge : Homer, fais attention avec mes sœurs, elles ont le cou fragile !
Patty : Ça va Marge, y’a rien de cassé, à part notre tirelire !
Homer : Hein ?
Marge : Qu’est-ce que ça veut dire ?
Patty : Ça veut dire... [Homer leur colle le visage contre ses aisselles pour les faire taire]
Homer : Ça veut dire que ces deux beautés fatales vont dîner avec nous ! [il les relâche, toutes deux ont l’air dégoûté]
Selma : Je me serai bien passée de cette puanteur !

SEQ 15 – INT/NUIT Salon[ Patty et Selma regardent Homer avec mépris. Homer, lui, arbore un sourire crispé]
Marge : Je suis ravie de ce paisible dîner en famille ! Pour finir en beauté, je vais préparer le café que je réserve aux grandes occasions : le nectar d’Arabie ! [elle sort de la pièce]
Homer : Vous vous êtes bien marrées, alors tirez-vous !
Patty : C’est maintenant qu’on va se marrer !
Homer : Hein ?!
Selma : [elle sort de sa robe une reconnaissance de dettes signée par Homer] On sait quelque chose que tu veux que Marge ignore ! Maintenant on te tient, comme la corde tient le pendu !
Marge : [elle revient avec le café] Oh je suis désolée, il me reste que du Nescafé ! Oh je suis vraiment désolée, vraiment.
Patty : Oh, Marge, Marge, tu tombes bien, Homer s’apprêtait à nous poncer les pieds !
Marge : C’est vrai ?
Homer : Non ! Euh je... je vais leur faire un petit massage. [il s’agenouille devant Patty et Selma] Soyez sympas, dites oui.
Patty : [elle lui tend son pied] Tu vas commencer par les cors !
Selma : Ensuite tu t’attaqueras aux durillons !

SEQ 16 – INT/JOUR Ecole élémentaire – Salle de danseBart : Courage, Bart. C’est pas parce que tu prends des cours de danse que t’es plus un homme ! [il entre dans la salle de danse. Des petites filles sont en train de s’entraîner. En voyant Bart elles éclatent de rire]
Prof de danse : Très bien les filles. Vous allez travailler la danse des fées et des princesses, vous pouvez être une fée ou une princesse, je vous laisse le choix.
Bart : Oooooohhhhhh... ..
Prof : Oh, mais qu’est-ce que c’est que ça ? Un jeune homme qui pense peut-être qu’il est le futur Barychnikov ?
Bart : [fâché] Je veux pas être le futur quoi-qu’ce-soit ! Je prends ces cours débiles parce qu’on m’a obligé !
Prof : Oh, on a caractère je vois.Mais il ne suffit pas d’avoir caractère pour être nouveau Barychnikov !
Bart : laisse tomber Maurice, la danse c’est pour les chochottes !
Prof : [elle rit] La danse c’est pour les forts, les acharnés, les combatifs ! Pas pour les chochottes, ça non ! Maintenant mets ce justaucorps rose, tu es une fée ! [elle lui tend un costume de fée avec une baguette magique. Bart gémit]

SEQ 17 – INT/JOUR Centrale nucléaire – Bureau d’Homer[Homer a l’air contrarié]
Lenny : C’est l’heure !
Carl : Tu viens Homer ? On va se rincer les amygdales chez Moe !
Homer : Je vais peut-être rester à faire des heures sup’, mes belles-sœurs squattent encore chez moi ce soir.
Carl : Homer, arrête de t’apitoyer sur ton sort ! Reprends-toi en main et viens te saoûler avec nous !

SEQ 18 – INT/JOUR Ecole élémentaire – Salle de danse[la prof met un disque de musique classique. Bart est en justaucorps rose et n’est pas content]
Prof : Quelque chose ne va pas, Mr Simpson ?
Bart : Je déteste les collants m’dame !
Prof : Mais beaucoup de tes héros préférés portent des collants ! Batman par exemple, et Robin des Bois !
Bart : [en colère] Je suis pas un pantin ni une poupée en caoutchouc ! Alors je quitte ce cours, je quitte ce collant craignos ! [Bart essaie d’enlever son justaucorps mais n’y arrive pas ; il se met à sautiller et à bouger en rythme] Hé, attendez ! La joie de faire bouger son corps, l’amour de la danse, impossible de résister ! [les petites filles se retournent, impressionnées. Bart continue à danser] Je suis une bulle de savon ! Regardez les filles, je fais de la danse classique [il glisse sur les genoux jusqu’à la prof] et j’adoooooooore ça !

SEQ 19 – INT/NUIT Maison des Simpson – Salon[Patty et Selma sont assises sur le canapé et fument. Homer entre dans la pièce]
Patty : J’me trompe où est-ce qu’il fait plus lourd ici tout à coup ?
Homer : [las] Je demande la permission d’aller faire pipi.
Patty : Permission... en suspens. D’abord, donne-nous du feu !
Homer : Vous en avez déjà fumé six ! [elles écrasent leur cigarette et en reprennent immédiatement une autre, puis font signe à Homer de leur donner du feu. Homer n’est pas content] Vous y allez un peu fort !
Selma : Dépêche-toi Homer ! Je te signale que « dette » ça rime avec « lavette » et « courbettes » ! [elle lui montre la reconnaissance de dettes]
Homer : Ça c’est toi qui le dit.
Patty : Marge s’y connaît en rimes, on va lui demander son avis !
Homer : Non, dites rien à Marge ! J’serai gentil, j’serai gentil.
[il leur donne du feu ; voyant que Selma tient toujours la reconnaissance de dettes, il essaie de la brûler mais Patty la récupère]
Patty : hin hin hin ! Rien que pour ça, tu vas te traîner à quatre pattes par terre, comme un chien que tu es !
Homer : Mais... Oui, madame. [résigné, il se met à quatre pattes]
Patty : [elle rit] Maintenant tu dis « je suis Homer Simpson, un pauvre corniaud » ! Avec une voix de chien !
Homer : Je suis Homer, wouf ! wouf !
Patty : [elle tient la reconnaissance de dettes au-dessus de lui] C’est bien, saute Homer, saute !
[Marge entre dans la pièce]
Marge : Mais qu’est-ce qui se passe ici ?
Homer : Mais rien du tout, Marge !
Marge : C’est quoi ce papier ?
Homer : Quel papier ? [il essaie de l’attraper mais Patty le lâche et le papier s’envole. Il tombe sur une lampe allumée, ce qui fait que ce qui est écrit dessus est réfléchi en gros sur le plafond]
Marge : Oh, Homer ! C’est vrai ce qui est projeté au plafond ? Tu as emprunté de l’argent à mes sœurs ?
Homer : Je sais pas Marge, je suis pas censé me souvenir de toutes mes combines !
Patty : Il a englouti vos économies dans des lanternes d’Halloween !
Homer : Ouh, cafteuse !! [il jette Patty dehors, puis Marge]
Marge : Au secououououououououours ! [Homer se précipite dehors et ramène Marge à l’intérieur]
Homer : Excuse-moi, Marge ! [il jette Selma dehors] Je veux plus jamais te revoir ! Toi non plus ! [il claque la porte]
Marge : Homer, pourquoi tu ne m’en as jamais parlé ?
Homer : J’avais honte, Marge ! J’étais pas à la hauteur en tant que soutien de famille, j’étais plus qu’un moins que rien ! [il monte à l’étage, l’air abattu] Si tu veux dormir sur le canapé cette nuit, je comprendrais.

SEQ 20 – INT/JOUR CuisineLisa : Comment il va aujourd’hui ?
Marge : Pas très bien Lisa. Pour tout dire il est au trente-sixième dessous.
[on voit qu’Homer est recroquevillé sous la table]
Homer : Qu’on me fasse pas de p’tit-dej, un homme qu’est criblé de dettes le mérite pas.
Marge : Mais ça me fait plaisir de te le préparer !
Homer : Ben dans ce cas-là je prendrai juste une demi-tranche de bacon [il prononce « bécon »] et une seule tartine beurrée mais sans confiture, j’le mérite pas. Ou alors juste une cuillère.

SEQ 21 – INT/JOUR Ecole élémentaire – Salle de danse[on voit Bart en train de danser]
Bart : [à la prof] Hé, z’avez vu ? J’ai commencé par une simple arabesque, mais ensuite je me suis donné à fond et j’ai réussi le demi-entrechat. En plus c’est pas vraiment mon truc. [il boit un soda]
Prof : Bravissimo Bart ! La semaine prochaine nous allons donner premier spectacle, et toi, toi Bart tu seras le danseur-étoile !
Bart : Danser devant toute mon école ? Vous êtes bizarres vous les danseurs !
Prof : Je sais qu’il y a conflit en toi, Bart. Tu adores danser, par ailleurs tu as peur que les garçons se moquent de toi, non ?
Bart : Non, que les filles se moquent de moi. Les garçons j’ai peur qu’ils me fichent une méga-râclée !

SEQ 22 – INT/JOUR Maison des Simpson – Salon[Homer est assis sur le canapé et cherche des offres d’emploi dans un journal]
Lisa : Alors papa, qu’est-ce que tu fais ?
Homer : Papa fait quelque chose de très important, il regarde les petites annonces pour trouver un travail d’appoint.
Lisa : C’est le faux journal qu’on a reçu le 1er avril !
Homer : ça m’étonnait aussi que Bart soit élu sex machine de l’année ! Ouh, je rembourserai jamais cette dette !
Voix à la télé : Besoin d’argent ? Aucune expérience ? Entrez dans un monde de luxe, devenez chauffeur de limousine chez « Joe la Classe ». [la pub montre un chauffeur de limousine, qui se baigne dans le coffre rempli d’eau de sa limousine avec deux jeunes femmes en maillot de bain ; il a une coupe de champagne dans la main et une liasse de billets dans l’autre]
Homer : Ben voilà ! Je vais me faire du fric en devenant chauffeur ! [il mime un volant] T’as drôlement bien fait d’allumer la télé, Lisa !
Lisa : Je l’ai pas allumée, je pensais que c’était toi !
Homer : Non, mais maintenant éteins-là !
Lisa : Elle est éteinte... [tous deux regardent la télé fixement, l’air étonné. On entend une musique inquiétante]

SEQ 23 – INT/JOUR Ecole élémentaire – Auditorium[Bart et Skinner sont derrière le rideau rouge]
Skinner : il va falloir te donner du mal avec ce public. Beaucoup sont ici parce qu’ils sont collés !
Bart : Y’a vraiment beaucoup de monde !
Skinner : On a même fait venir les fauteurs de trouble des autres écoles !
[le spectacle commence. On voit une petite fille danser, puis Bart fait son entrée sur la scène avec une cagoule noire sur la tête et commence à danser]
Lisa : Ce danseur masqué est vraiment fabuleux ! Je me demande bien qui ça peut être...
Jimbo : Il est gracieux mais il fait pas tantouze alors y’a pas de lézard je peux l’admirer !
Nelson : Ce truc ça me rappelle le film « Fame ». Et dans une moindre mesure la série télévisée qui s’appelait également « Fame ».

SEQ 24 – EXT/JOUR Limousine « Joe la Classe »Homer : Ouais, j’en reviens pas que mon premier passager soit le célèbre comique Mel Brooks ! J’ai adoré le film « Frankenstein junior », ça m’a foutu une de ces trouilles !
Mel Brooks : Ha... Merci.
Homer : Hé, on fait le sketch que vous faisiez avec Karl Reiner? Je serais le journaliste et vous le cro-magnon.
Brooks : ha ha ha, c’est pas si simple ! Il faut le génie de Karl Reiner, le rythme, une complicité que seuls lui et moi...
Homer : [il fait le sketch quand même] Monsieur, de nos jours tous les pays ont un hymne national, est-ce qu’ils avaient un hymne national y’a des millions d’années ?
Brooks : Ouais, on en avait un. On vivait dans des cavernes, et chaque caverne avait son hymne national. J’oublierai jamais l’hymne national de ma caverne. [il pose la main sur son cœur]
Homer : C’était comment cet hymne ?
Brooks : [il chante] Qu’ils aillent tous se faire voir, sauf ceux de la grotte 76... [on entend une sirène de police] C’est quoi cette sirène ? C’est quoi cette sirène ?
[Homer regarde dans le rétro, il voit une voiture de police et s’arrête]
Wiggum : Bonsoir Simpson. Y’a un faux contact à votre feu arrière, il a clignoté quand vous avez tourné. Votre permis limousine !
Homer : Permis limousine, hein ? [à Mel Brooks] Mel, bouclez votre ceinture !
[il essaie de démarrer mais la voiture reste immobile]
Wiggum : Tentative de fuite en étant au point mort, j’en déduis que vous n’avez pas ce permis ! Allez au service des permis, ces deux filles s’occuperont de vous. [il lui montre une photo de Patty et Selma. Homer hurle]
Brooks : [il baisse sa vitre] Sergent, cet homme me rend un peu nerveux, pourriez-vous m’emmener à l’aéroport ?
Wiggum : Hé, vous êtes Mel Brooks ! Bien sûr que je vous emmène ! [il lui ouvre la portière]
Brooks : Merci. [il sort de la limousine]
Wiggum : En chemin on fera ce truc, vous savez avec l’homme de cro-magnon ! [Brooks soupire] Vous ferez le cro-magnon et je serai le chef de la police !
Brooks : Ecoutez, faites plutôt le cro-magnon et laissez-moi jouer le chef de la police. [il s’énerve] Ça vous ira comme un gant !

SEQ 25 – INT/JOUR Ecole élémentaire – Auditorium[Bart est toujours en train de danser. Jimbo pleure]
Jimbo : J’avais pas été aussi ému depuis le film « la belle et le clochard » !
[Bart a fini son numéro. L’assistance est impressionnée]
Bart : [dans sa tête] Ils m’aiment ! Je suis accepté ! J’ai plus besoin de ce masque ! [tout haut] Regardez ! Le danseur masqué c’est moi, [il enlève sa cagoule] Bart ! [le public est stupéfait] C’est moi que vous avez applaudi !
Jimbo : [il montre Bart du doigt] Bart fait de la danse classique !
Kearney : Il danse comme les filles !
Nelson : Ha-ha !
Bart : Ouais, marrez-vous ! Mais j’ai pris le risque de faire un truc qui me plaît, et si ça doit faire de moi une chochotte, alors d’accord, je suis une chochotte !
Jimbo : C’est une chochotte, attrapez-le !
[Jimbo, Nelson, Dolph, Kearney et plusieurs autres se ruent sur Bart, qui s’enfuie à l’extérieur et s’arrête devant un énorme trou]
Prof de danse : [dans la tête de Bart] Bart, sers-toi de la danse ! Saute, saute Bart, comme tu n’as jamais sauté !
[Bart prend son élan et saute... mais hélas il tombe quand même dans le trou]
Jimbo : Oh la vache il s’est pris une sacrée gamelle !
Nelson : [il tâte Bart avec un bâton] Bon, du moment qu’il s’est fait mal...
[ils s’en vont et Lisa arrive. Bart est dans un sale état]
Lisa : Qu’est-ce que je suis fière de toi ! Tu as dévoilé le côté sensible de ta personnalité et ça ça restera ! A partir d’aujourd’hui et pour toujours on est des âmes sœurs ! [elle l’embrasse sur la joue puis s’en va]
Bart : [d’un ton plaintif] Pourquoi tu me laisses là alors que ça crève les yeux que j’ai besoin d’un médecin ?

SEQ 26 – INT/JOUR Service des permis[Homer est dans une file d’attente avec Marge.]
Homer : [énervé] Saleté de permis, saleté d’administration où bossent ces saletés de Patty et Selma ! Des fois j’ai l’impression que dieu me déteste, comme il a détesté Moïse dans le désert.
Marge : Testé, Homer, dieu a testé Moïse. Et tâche d’être gentil avec mes sœurs, c’est pénible de vous voir vous chamailler sans arrêt !
Homer : [sarcastique] Bon, d’accord Marge, je vais m’écraser ! Ensuite j’embrasserai un serpent ! Oui, je vais rouler une pelle à un serpent vé-né-neux ! [il croise les bras. Marge a l’air fâchée] Ça c’est envoyé !

SEQ 27 – INT/JOUR Limousine « Joe la classe »[Homer passe son permis, il doit rouler entre des plots oranges. Ses inspectrices sont Patty et Selma]
Patty : Tiens, tiens, tiens ! Regardez qui vient quémander son permis limousine !
Homer : Tout ce que je veux c’est que vous soyez justes !
Patty : Oh, rétroviseur non réglé, un point de moins !
Selma : Siège trop près du volant, 2 points de moins !
Homer : Vous serez heureuses que quand ma famille me prendra pour un loser ?
Patty : Tu es un loser Homer, et nous des gagnantes, mets-toi ça dans le crâne !
Selma : Oh, ceinture vrillée, un point de moins !
Homer : [fâché] Chauffeur harcelé, 10 points de moins pour vous !
Patty : Plot effleuré, moins 5 points !
Homer : deux tarées, moins un million de points !

SEQ 28 – INT/JOUR Service des permis – Guichet[Patty et Selma corrigent le test qu’a passé Homer. Ce dernier est inquiet]
Patty : Encore une réponse fausse et Homer rate le permis de ses rêves une fois de plus ! Mais que vois-je ? [sur la feuille de test, on voit qu’Homer n’a rempli une des cases qu’à moitié]
Selma : Oh, quelqu’un n’a pas rempli complètement le cercle !
Homer : Ooooooooooohhhhhhhhhh... .
Patty : [elle tamponne « recalé » sur la feuille] Oh bon sang ça fait du bien !
Selma : A moi, à moi ! [elle tamponne la feuille à son tour] Oh oui, oh nom d’un chien ça fait plaisir ! [elles prennent chacune une cigarette et se mettent à fumer]
Marge : Alors Homer, tu l’as eu ?
Homer : Ben, euh... [Patty et Selma jubilent. C’est alors qu’arrive leur supérieure, l’air mécontent]
Supérieure : Mesdames, ne me dites pas que vous fumez dans un établissement public ?! Parce que c’est précisément le genre d’infraction qui peut coûter à deux sœurs leur promotion !
[Patty et Selma essaient de s’expliquer, elles parlent en même temps et s’embrouillent complètement. Homer est aux anges et ricane. Marge le regarde d’un air suppliant]
Homer : Ça je me le pardonnerai jamais ! [il prend les deux cigarettes dans le cendrier et se met à les fumer en même temps]
Supérieure : Attendez, elles sont à vous, monsieur ?
Homer : oui, [il tousse] c’est plus fort que moi, je suis accro !
Supérieure : Toutes les deux ?!
Homer : [il tousse] J’suis hyper-accro !
Supérieure : [à Patty et Selma] Toutes mes excuses, mesdames. [à Homer] Quant à vous, vous êtes pire qu’Hitler ! [elle le gifle puis s’en va]
Patty : Homer, je... Je suis sans voix. On a eu chaud aux fesses.
Homer : Oh pitié, ne me parlez pas de vos fesses par-dessus le marché !
Marge : C’est formidable ce que tu as fait pour mes sœurs !
Homer : Je l’ai pas fait pour elles, c’est pour toi que je l’ai fait. Je tuerais pour toi ! Vas-y, demande-moi de tuer !
Marge : Oh, non, Homer ! [à Patty et Selma] Vous voyez, vous voyez, c’est ce que je vous racontais et que vous refusez de voir.
Patty : Homer, on est... désolées.
Selma : Si on peut faire quoi que ce soit pour toi...
Homer : Effacer ma dette ?
Patty : Oh, disons qu’on pourrait te filer ton permis...
Homer : Effacer ma dette ?
Patty : hmmm, ben...
Homer : Plus de dette ! Viens Marge, wouhou ! [il part en courant en entraînant Marge. Patty et Selma sont dépitées]
Script écrit en mars 2004 par Matthieu
L'équipe du site | A propos | Contact
©2000-2017 The Simpsons Park