Haut de page
 

Affichage par saison

L'anecdote du jour

22/11/2017
La chaîne FOX News n'a pas apprécié l'épisode Ce fou d'Monty (s22) où l'on pouvait voir un hélicoptère de leur chaîne afficher le slogan « Pas raciste, mais N°1 auprès des racistes ». Les auteurs vont pourtant de rajouter de l'huile sur le feu en brocardant la chaîne dans deux autres épisodes de la saison.

Rechercher sur le site

Les Simpson à la TV

Chef de cœur
Homer et le chef Wiggum se lient d'amitié...
25/11 à 19h55 (W9)
Tous les goûts sont permis
Marge participe à un concours de cuisine...
25/11 à 20h25 (W9)
Coucher avec l'ennemi
Nelson vient habiter chez les Simpson...
25/11 à 21h00 (W9)

Derniers commentaires

Les Simpson59 | Carnat89 un grand merci à toi je suis tellement pressé et hâte de voir à la télé (Enfin, les dernières saisons vont être diffusées en VF)

Carnat89 | Pour ceux qui cherche le dossier de presse en question, il est disponible ici :... (Enfin, les dernières saisons vont être diffusées en VF)

romualdderon2 | De très bonnes audiences. (29x06 - The Old Blue Mayor She Ain't What She Used To Be)

Zozo 5 | J'adore ces vidéo. (Parlons Simpson #27 Lisa)

alexandreleblanc | Merci beaucoup Florian! Et en effet, il aurait pu être bien meilleur (29x05 - Grampy Can Ya Hear Me )

Script : Mona de l'au-delà

SEQ 1 – EXT/JOUR Devant le centre commercial[Moe est à côté de sa voiture. Une femme qui souhaite se garer s’arrête prêt de lui]
Femme : Excusez-moi, vous partez ?
Moe : Non, désolé. [La femme s’en va. Moe s’apprête à remettre la clef dans la serrure de la portière quand un homme se stoppe à sa hauteur] Je pars pas. [L’homme s’en va. Un autre véhicule s’arrête à côté quelque secondes après] Désolé, je pars pas. [Un autre automobiliste arrive] Pas tout de suite. [Une femme dans une décapotable s’arrête] Je suis désolé. [Carl, dans sa voiture, s’arrête lui aussi prêt de Moe] Je m’en vais pas.
Carl : Mais qu’est-ce que tu fabriques ?
Moe : Oh, j’aime faire naître la déception. Tu sais, ce petit moment où leur espoir meurt. C’est ça que j’aime. [Carl s’en va. Un autre automobiliste arrive]
Homme : Est-ce que cette place est libre ?
Moe : Eh bien, tout bien réfléchit... [Il ouvre la portière et la ferme] Pas du tout !
Homme : [Déçu] Oooooh ! [Il s’en va]
Moe : [Heureux] Aaaah, quel pied !

SEQ 2 – INT/JOUR Centre commercial – Allées[Les Simpson sortent d’un magasin qui s’appelle : « Chez Itchy et Scratchy. Les pulls, pas les dessins animés ». Bart et Lisa portent des pulls qui leur grattent très fort]
Lisa : Maman, tu t’es moquée de nous !
Bart : Je pensais qu’on allait rigoler au centre commercial !
Marge : On a écouté votre musique dans la voiture... [Bart et Lisa se regardent bizarrement. Les Simpson prennent l’escalator] Et comme vous avez tous été gentils, on va choisir quelque chose de sympa à faire.
Lisa : Je veux aller faire la morale à tous les fast-foods qui se servent encore de polystyrène !
Bart : Les jouets de plomb ! Les jouets de plomb ! [Il montre un stand qui vend exclusivement des jouets fabriqués avec du plomb]
Homer : Je m’assoie sur le banc ! Je m’assoie sur le banc ! [Maggie voit un magasin pour les bébés et semble vouloir y aller]
Marge : Pour une fois, on fera ce que Maggie veut. [Maggie, fière d’elle, remet comme il faut le nœud qu’elle a dans les cheveux. Les Simpson s’apprêtent à rentrer dans le magasin]
Bart : [Déçu] Oooh, des trucs pour Maggie ! Elle se rappellera même pas être venue ici !
Marge : Aucun de vous ne se souvient jamais de toute les choses que nous faisons pour vous !
Bart : Comme quoi ?
Marge : Nourriture.
Bart : Passe.
Marge : Logement.
Bart : Ce taudis !
Marge : Vêtements.
Bart : Je me moucherai même pas dedans ! [Il jette son pull à la poubelle. Marge et Bart entrent dans le magasin. Lisa hésite quelque instants, puis elle jette elle aussi son pull à la poubelle]

SEQ 3 – INT/JOUR Centre commercial – Magasin « Doudous et câlins »[Les Simpson entrent dans le magasin pour bébés. Un vendeur les accueille]
Eric : Bienvenue à « Doudous et câlins », un rigollot labo d’amour.
Marge : J’ai l’habitude d’acheter mes peluches toute faites, en quoi votre magasin est différent ?
Eric : Au lieu de vous l’expliquer, je vais vous montrer une vidéo qui vous dira tout. [Il appuie sur un bouton pour allumer une télé, mais il n’y a que l’inscription : « Pas d’informations » qui s’affiche] Euuuuh... Oh, ben la vidéo est en panne, Alain !
Alain : [Off] Appelle Eric !
Eric : C’est moi, idiote !
Alain : [Off] Eric le noir !
Eric : [Soupir] Mmmmh !
[Plus loin, Lisa regarde les peluches]
Lisa : Je veux un caniche !
Marge : Euh, Moi, j’éviterai les caniches. [Embarrassée] Ca donne au chien des drôles, euh... d’idées...
[Encore plus loin dans le magasin, Ralph et l’adolescent boutonneux se trouvent devant un grand bocal en verre rempli de coton. Dessus il est inscrit : « Remplissage de nounours ». Ralph a dans les mains un nounours complètement vide, il met le nounours sur un tube relié au bocal et appuie sur une pompe pour le remplir de coton. Le nounours gonfle à vue d’œil]
Adolescent boutonneux : Tu veux combien d’amour dans ton petit nounours ?
Ralph : Je veux plein d’amour ! [Le nounours devient énorme, il dépasse la taille de Ralph. Soudain, le nounours explose et Ralph et l’ado sont submergés de coton. Ralph jailli du coton et rigole] Ha, ha ! Il neige ! [Il tousse et recrache du coton]
[Autre part dans le magasin, Lisa a un dauphin en peluche dans les mains. Elle se trouve devant un étalage de vêtements pour peluches. Une vendeuse arrive]
Vendeuse : Alors, mon petit cœur, quel costume veux-tu pour ton dauphin ?
Lisa : Docteur.
Vendeuse : Ok... Infirmière. [Elle lui donne un costume d’infirmière. Lisa est contrariée]
Lisa : Professeur.
Vendeuse : Institutrice. [Elle lui tend le costume]
Lisa : Chef cuistot ! [Lisa est de plus en plus fâchée. La vendeuse aussi se fâche]
Vendeuse : Serveuse !
Lisa : PDG !
Vendeuse : Secrétaire du PDG !
Lisa : Vous savez, c’est un garçon dauphin !
Vendeuse : Oooh ! Alors dans ce cas, docteur. [Elle lui donne le costume de docteur en souriant et s’en va. Lisa se met à parler à son dauphin]
Lisa : Ha, ha, ha ! On l’a bien eue, hein, Betty !
[Plus loin, Bart regarde le présentoir d’hippopotames en peluche. Au dessus il est écrit : « Enregistre ta voix dans une peluche ». Il prend un hippopotame et appuie sur le bouton qui se trouve sur son ventre]
Bart : Bart est génial. [Il appuie encore sur le bouton pour écouter ce qu’il vient d’enregistrer]
Hippopotame 1 : [Voix de Bart] Bart est génial.
Bart : Ca, ça risque de mettre Milhouse au chômage ! [Bart voit que Homer est un peu plus loin. Il se regarde dans un miroir en plaçant différents costumes de peluche sur son buste, comme pour voir si les costumes lui iraient]
Homer : Titoutoutoutoutouuu... Aaaah, hi, hi, hi ! Ca c’est plutôt rigolo comme costume... [Bart a une idée. Il rigole. Quelques instants plus tard, Homer s’approche des présentoirs dans lesquels se trouvent les peluches d’hippopotames]
Hippopotame 2 : [Voix de Bart] Homer a un gros cul !
Homer : Qu’est-ce que t’as dit !?
Hippopotame 3 : [Voix de Bart] Homer sent le putois !
Homer : C’est pour raison médicale !
Hippopotame 4 : [Voix de Bart] Homer est un gros con !
Homer : Qui t’a raconté tout ça sur moi !?
Hippopotame 5 : [Voix de Bart] Mangeur de crottes !
Hippopotame 6 : [Voix de Bart] Demeuré !
Hippopotame 7 : [Voix de Bart] Zizi en nouille !
Hippopotame 8 : [Voix de Bart] Imbécile !
Homer : [En colère] Je veux pas me fâcher, mais je vais le faire !
Hippopotame 9 : [Voix de Bart] Pue du cul !
Hippopotame 10 : [Voix de Bart] Crâne d’œuf !
Hippopotame 11 : [Voix de Bart] Bibendum ! [Toutes les peluches se mettent en marche. Homer est très en colère]
Homer : Oh, ça suffit !!
[Plus loin, Marge et Lisa sont à la caisse]
Lisa : Eh, maman, on a une urgence... [Elle montre Homer qui est en train de déchirer tous les hippopotames. Plusieurs « cadavres » de peluches sont à ses pieds]
Homer : Je vous aurai tous ! [Bart, voyant ça, se roule par terre en riant. Homer prend une peluche de licorne et poignarde les hippopotames avec la corne de l’animal] On étais pas obligé d’en arriver là !

SEQ 4 – EXT/NUIT Devant la maison des Simpson[Les Simpson reviennent du centre commercial. Ils descendent de la voiture et remarque que la porte d’entrée est ouverte]
Marge : Ooooh ! La porte est ouverte ! Je pense que quelqu’un l’a forcée !
Homer : No problémo, j’ai tout prévu pour ça. Bart, passe-moi le defendor !
Bart : Oui, m’sieur. [Il s’agenouille et prend, dans le hall à côté de la porte, un parpaing autour duquel une chaîne est accrochée. Homer prend le parpaing par la chaîne et fait tourner le parpaing]

SEQ 5 – INT/NUIT Maison des Simpson – Hall d’entrée[Homer entre doucement dans le hall en faisant tourner son parpaing comme une masse d’arme. La famille le suit]
Lisa : [Tout bas] Ecoute, j’entend du bruit qui vient de la cuisine.
Homer : Hin-hiiiin, c’est là où on cache la bouffe...

SEQ 6 – INT/NUIT Maison des Simpson – Salon TV[Homer entre doucement dans le salon en faisant tourner le defendor. Soudain, il s’arrête de marcher et renifle]
Homer : Snif, snif ! Attendez une minute, ça sent les pommes, la cannelle, la pâte... C’est une tarte !... Pourquoi un voleur ferait une tarte ?
Bart : On s’en fout ! Si tu le tues, on passera à la télé !
Homer : T’as raison !

SEQ 7 – INT/NUIT Maison des Simpson – Cuisine[Homer entre dans la cuisine en faisant tournoyer le defendor au dessus de sa tête. Il voit alors que c’est Mona, sa mère, qui est dans la cuisine. Elle sort une tarte du four]
Homer : [Etonné] Hum ? Maman !? [Il lâche la chaîne. Le parpaing passe par la fenêtre et brise quelque chose en verre chez les Flanders]
Ned : [Off, chez lui] Mon aquarium !
Mona : Bonjour, Homer. [Elle lui donne la tarte]
Homer : T’es vivante !? Et tu nous as fait une tarte !
Marge : [Off, dans le salon] Homer, qu’est-ce qui se passe ?
Homer : Je me bats avec le voleur. Va chercher une glace !

SEQ 8 – INT/NUIT Maison des Simpson – Salon TV[Homer et Mona sont assis sur le canapé. Homer mange sa tarte]
Homer : Maman, je peux pas croire que t’es là, tu disparais et réapparais sans prévenir, c’est pas drôle ! C’est comme dans la série Scrubs !
Mona : Homer, je suis désolée, mais je devais faire croire à ma mort, et ça a marché puisque le gouvernement ne me cherche plus, maintenant. Je peux enfin arrêter de fuir et être de nouveau ta maman. [Elle lui tend les bras. Homer est ému puis il prend un air vexé]
Homer : Non merci !
Mona : Qu’est-ce que tu dis ?!
Homer : Chaque fois que tu pars, je me sens abandonné, mais plus cette fois ! Je te donnerai plus l’occasion de me blesser !
Mona : Homer, j’ai arrêté de manifester et de m’enchaîner pour protester ! J’ai réalisé que la chose la plus importante dans ma vie, c’est toi.
Homer : C’est ce que dit ta bouche, mais mes oreilles sont trop malines pour le croire ! Et même que je veux pas manger ta tarte !
Mona : Tu viens de la manger en entier !
Homer : Eh bien, je vais éviter de la digérer ! [Il retire sa ceinture et la met autour de ses côtes et la sert] Aaaarg ! [Il se lève et s’en va en suffoquant]

SEQ 9 – INT/JOUR Maison des Simpson – Salon TV[Mona, Bart, Lisa et Maggie sont assis sur le canapé. Mona a dans les mains une boite en carton dans laquelle se trouvent des photos]
Lisa : Waaah ! Papa était si mignon quand il était bébé ? [Mona a dans la main une photo sur laquelle on voit Homer tout petit. Il porte une salopette, mange un cookie et a beaucoup de cheveux]
Bart : Et quand il a arrêté d’être mignon ?
Mona : Oh, je dois avoir une photo de ça par ici... [Elle montre une autre photo. Là, Homer est horrible. Il est un peu plus grand, il a un donut à la main, il est habillé comme Bart, il a déjà un début de calvitie, il lui manque des dents, il a des boutons et les yeux qui divergent. Bart et Lisa, en voyant ça, frissonnent de dégoût. Bart cache les yeux de Maggie] Je regrette tellement d’avoir manqué une si grande partie de son enfance, mais au moins il n’a pas été élevé par la télévision...

SEQ 10 – INT/JOUR Maison d’enfance d’Homer – Cuisine[Flash-back. Homer, enfant, est assis et regarde quelque chose fixement. On se rend compte qu’il ne regarde pas la télé mais le frigo qui est ouvert. Mona arrive]
Mona jeune : A tout à l’heure, chéri. Maman doit aller s’enchaîner à un sous-marin nucléaire. Bisous, bisous... [Homer se lève et tend les bras pour lui faire un câlin mais Mona s’en va. Homer est triste, puis il sourit en regardant l’intérieur du frigo. Il prend des cuisses de poulet de marque Colonel Sanders et en mange]

SEQ 11 – INT/JOUR Maison des Simpson – Salon TV[Retour au présent. Homer est encore en train des cuisses de poulet de même marque. Homer mange d’un air fâché]
Homer : T’as laissé un vide dans mon cœur qui sera jamais remplit, alors je le remplit de nourriture... mais j’en ai jamais tout à fait assez ! [Il s’en va]

SEQ 12 – INT/NUIT Maison des Simpson – Chambre d’Homer et Marge[Homer regarde la télé dans son lit. Il a l’air toujours fâché]
Voix off : Bienvenue à la remise des prix sportive de Espy qui vous est présenté par Lance Armstrong et l’ours Fozzie. [A la télé, Lance Armstrong et Fozzie la marionnette sont derrière un pupitre]
Fozzie : Waka ! Waka ! Waka !
Armstrong : C’est vrai, Fozzie. Et le prix de l’année pour les nerfs d’acier est attribué à...
Fozzie : Eh, Lance, tu te défonces, t’as ramené ça du tour de Fonce ? Waka ! Waka !
Armstrong : [Enervé] Je ne t’ai jamais trouvé drôle ! Jamais ! [Il attrape Fozzie la marionette et la lance. Il ne reste plus que la main de l’animateur qui bouge ses doigts et son pouce pour faire parler Fozzie]
Fozzie : Waka, waka ?... Waka, waka ?
Armstrong : Quoi qu’il en soit, le prix de l’année pour les nerfs d’acier est attribué... [Homer éteint la télé]
Homer : Oh, j’en ai rien à cirer ! [Mona ouvre la porte de la chambre]
Mona : Homer, comment tu te sens ?
Homer : [Fâché] Très bien ! C’est mon cœur qui est fâché ! [Mona s’aproche et le borde]
Mona : Mon petit cœur, si je t’ai laissé, c’est parce que je croyais que je pouvais rendre le monde un peu meilleur, et tout ce que j’ai réussi à faire c’est rendre mon propre monde bien pire. J’espère que tu me pardonneras.
Homer : Non ! Je te pardonne pas et je veux pas que tu bordes mon lit ! [Il gigote pour retirer la couverture] Na !
Mona : [Triste] Je te comprend. Ces choses là prennent du temps... Bonne nuit. [Elle s’en va]
[Plus tard. Homer tente de trouver le sommeil et il gigote dans tous les sens]
Homer : Ooooh, je me sens pas bien ! Ma propre mère m’a demandé pardon et je l’ai repoussée. Je vais lui écrire une carte...

SEQ 13 – INT/NUIT Maison des Simpson – Séjour[Homer arrive dans la salle de séjour. Dans sa main il a un dessin représentant une main avec des plumes à chaque doigt et une tête de dinde à la place du pouce. Il est écrit sur le dessin : « J’ai été une véritable dinde ». Mona est dos à Homer, assise sur le fauteuil en face de la cheminée]
Mona : Maman ?... T’es endormie ? [Il se met face à elle] Tu dors avec les yeux ouverts ? [Inquiet, il touche son épaule. Elle ne réagit pas. Puis, d’une voix tremblotante...] Maman ?...

SEQ 14 – INT/JOUR Pompes funèbres[Homer, Abraham, Seth, Munchie, (Hippie hip houra – s10) et Mason Fairbanks (Les deux font le père – s17) se trouvent aux pompes funèbres de Springfield. Homer a dans les mains l’urne dans laquelle se trouvent les cendres de Mona]
Homer : [Il pleure] Ma mère est morte !
Abraham : Je suis encore avec toi, fiston.
Homer : Ooooh ! Qu’est-ce qui pourrait m’arriver de pire !? [Il pleure de nouveau]
Abraham : Après que ta mère m’a quitté, j’ai toujours rêvé de danser sur sa tombe. J’ai d’abord pensé au twist, mais récemment j’ai pris des cours de claquette. [Triste] Et voilà, maintenant j’ai plus tellement envie de danser. [Il s’en va. En marchant, ses chaussures font des bruits de claquettes]

SEQ 15 – INT/JOUR Maison des Simpson – Chambre d’Homer et Marge[Homer est couché. Il regarde tristement l’urne de Mona qui est sur la table de nuit. Marge, Bart et Lisa entrent dans la chambre]
Marge : Allons, Homer, ta maman n’aurait jamais voulu que tu restes au lit pour toujours !
Homer : Je vais te dire ce qu’elle aurait voulu, que je sois pas méchant avec elle avant qu’elle meurt ! [Il pleure]
Marge : [A Bart] Dit quelque chose de réconfortant.
Bart : Ok... Réconfortant... [Il s’approche d’Homer] Euh, p’pa, quand je traînais avec grand-mère, elle me demandait de lui parler de toi, alors je disais que t’étais nul, et elle me répondait : « Pas si nul que ça ».
Homer : [Souriant] Elle disait que j’étais pas nul ?
Bart : Pas si nul.
Homer : [Emu] Pas si nul ? Ouaiiis !
Bart : Ouais.

SEQ 16 – INT/JOUR Bar de Moe[Homer, Lenny, Carl et Barney sont au bar de Moe]
Moe : Désolé pour ta maman.
Homer : J’espère qu’elle est pas morte en pensant que je la détestais.
Carl : Ouais, on devrait toujours faire la paix avec ceux qu’on aime.
Lenny : Je crois bien que je vais appeler ma mère tout de suite. [Il prend son téléphone portable et l’appelle] Eh, m’man, je voulais juste te dire que tu me man... [Sa mère lui coupe la parole. Il est surpris] Ouais, je te le passe... [Il donne le téléphone à Carl]
Carl : Eh, madame L, les petits beurres que j’ai reçus étaient divins ! Et les amandines, oooooh !... Moi aussi j’aurai aimé être votre fils... Oui, je vous le repasse... [Lenny, l’air triste, tend la main pour que Carl lui donne le téléphone, mais il ne lui passe pas] Ah, bon, d’accord. Je lui dirai. [Il raccroche et rend le téléphone à Lenny] Eh, Moe, la mère de Lenny dit qu’elle t’aime.
Lenny : [Vexé] Ooooh !

SEQ 17 – INT/JOUR Mini-marché[Homer et Ned sont au mini-marché. Homer pose sur le comptoir : des canettes de Duff, des mouchoirs et un tube de vernis à urne]
Homer : Apu, qu’est-ce qui va t’arriver après ta mort ?
Apu : Manjula vendra le magasin, elle se teindra en blonde et elle épousera mon cousin.
Manjula : C’est ce que je ferai !
Homer : Je veux dire, est-ce que tu crois que ma mère est là quelque part ? Est-ce qu’elle sait combien je regrette tout ce que je lui ai dit ?
Apu : Peut-être qu’elle est là, autour de nous. Ou alors, elle s’est déjà réincarnée dans ce petit bébé... [Il montre une femme qui entre dans le magasin avec un bébé] Ou alors dans la petite souris qui tombe dans la sauce à nachos... [Une souris glisse sur une louche comme s’il s’agissait d’un toboggan et tombe dans la sauce au fromage]
Ned : Pour l’amour du ciel, les gens ne sont pas des souris !
Apu : [Moqueur] Oooooh ! Quelle surprise ! Voilà que le fils de Jésus va nous enseigner la bonne parole !
Ned : Ecoute, Homer, les gens ne ressuscitent pas... sauf notre Seigneur qui est revenu sous forme de pain. C’est tout.
Homer : [Triste] C’est tout ? Ooooh ! [Il prend ses achats et s’en va tristement]
Apu : C’est ça le problème de votre religion, c’est déprimant !
Ned : Même quand il y a la chorale !?
Apu : Non, la chorale ça va.

SEQ 18 – INT/JOUR Maison des Simpson – Salon TV[Les Simpson sont assis sur le canapé. Marge pose une boite en carton sur les genoux d’Homer sur laquelle il est écrit : « Pour Homer »]
Marge : Homer, j’ai trouvé ça dans les affaires de ta mère. [Homer regarde dans la boite et prend un DVD]
Homer : Euh...hou, un donut du futur ! [Bart prend le DVD et le met dans le lecteur. A la télé, on voit une pierre tombale sur laquelle il est inscrit : « Vidéos de testament Garry »]
Voix off : [D’un ton joyeux] Cette vidéo a été enregistrée chez Garry, le spécialiste en testaments !
Marge : Maggie, c’est le même Garry qui a filmé ton anniversaire, tu te souviens ? Il a amené sa petite amie et ils ont fini par se battre. [Maggie hoche la tête. Dans la vidéo, on voit Mona qui s’adresse à la camera]
Mona : Bonjour Homer, si tu regardes cette vidéo maintenant, c’est que je suis morte. Et si je ne suis pas morte, c’est que tu as fouillé dans mes affaires ! Si je le suis, c’est mon testament, [Fâchée] sinon remets mes affaires en place ! [Homer a les larmes aux yeux] A mon petit fils Bart, je laisse mon couteau suisse favori. [Bart prend le couteau suisse dans la boite]
Bart : Cool !
Mona : Ma petite Lisa chérie, je te laisse quelque chose qui n’a pas de prix et qu’aucun gouvernement ne pourra jamais dompter : Mon esprit rebel.
Lisa : [Emue] Grand-mère, j’accepte ton cadeau. [Bart, d’un air moqueur, montre son couteau à Lisa]
Bart : T’as eu que dalle ! T’as eu que dalle !
Mona : Marge, j’ai un sac pour toi qui est tissé dans une matière tout à fait spécial, du chanvre indien. [Marge prend le sac dans la boite et le renifle]
Marge : Mmmh ! C’est ce que ça sent dans les concerts rock.
Mona : Et finalement, Homer, je te laisse quelque chose de très exceptionnel...
Homer : Wouhou !
Mona : Une mission difficile !
Homer : D’oh ! [Mona montre la photo d’une colline]
Mona : Va dans le parc naturel de Springfield, grimpe sur le plus haut pic, et à 3 heures pile, disperse mes cendres... Je t’aime Homer. [Homer sourit] Et maintenant, puisque tu adores ça, voici quelques vidéos gag d’animaux...
Homer : Oh, maman, t’as toujours su comment arranger les choses. [On voit une vidéo où un singe est assis sur des toilettes et fume le cigare. Homer rigole] Hou, ça marche à n’importe quel âge !

SEQ 19 – EXT/JOUR Parc naturel – Parking[Les Simpson se rendent en voiture au parc naturel de Springfield. Ils s’arrêtent dans un parking devant le plus haut pic. Homer a mis l’urne de Mona dans le siège pour bébé de la voiture. Il retire la ceinture, prend l’urne et sort du véhicule]
Homer : Ok, on y est. C’est ma dernière chance de me rattraper pour ce que j’ai dit à ma mère. Je te vengerai !
Lisa : Ce n’est pas vraiment une vengeance, papa. C’est juste respecter ses dernières volontés.
Homer : Je suis content que tu m’ais corrigé, Lisa. Tout le monde est toujours très content d’être corrigé.

SEQ 20 – EXT/JOUR Parc naturel – Plus haut pic[Les Simpson escaladent le plus haut pic du parc naturel]
Homer : C’est une sacrée grimpette, hein fiston ?... Fiston ?... [Il se retourne et voit que Bart est couché sur le toit de la voiture. Il se fait bronzer]
Bart : Eh, Homer, même en regardant d’ici, t’as un gros cul !
Homer : Espèce de sale pitit !... [Il y a de l’écho]
Bart : Ha, ha, ha !
[Plus tard. Homer, Marge et Lisa continuent de grimper. Ils ont l’air épuisés]
Lisa : Tu sais, spirituellement parlant, les cendres de grand-mère ne sauront jamais d’où elles ont été jetées... Dans un sens... c’est... [Epuisée, elle s’allonge] Oh, je vais me coucher, maintenant. [Homer regarde alors le sommet du pic d’un air déterminé]
Homer : Je savais bien qu’en fin de compte je pouvais compter que sur moi-même !
Marge : Excuse-moi ! Je pense que je suis en bien meilleure forme que toi ! En fait, j’ai même de l’énergie à revendre !
Homer : [Il réfléchit] Hummm... A revendre, hein ?
[Quelques instants plus tard, Marge escalade le pic en tenant Homer sur ses épaules]
Marge : [Epuisée] Gnnn ! Gnnnnn !
Homer : Marge, t’es tellement en sueur que je commence à glisser !
Marge : [Enervée] Oooooh ! [Elle propulse Homer en arrière et le fait tomber. Elle s’en va. Homer se relève et regarde le sommet du pic]
Homer : Oooh ! Voilà le point culminant ! [Il regarde sa montre] Et il me reste que 15 minutes... [Déterminé, il continue de grimper. Il manque de tomber puis se rattrape avec son petit doigt. Ensuite, il grimpe encore et voit que la terre tombe vers le haut] Hein !? [Il escalade en fait la tête en bas, il redescend] D’oh ! [Il se remet dans le bon sens. Homer enfin au sommet du pic] Gagné ! [Il prend l’urne qui est dans son sac à dos et lui parle] Maman, on s’est pas bien connu tous les deux, parce que si c’était le cas, tu m’aurais jamais demandé de grimper ça... Mais même quand t’étais pas là, je me suis toujours senti bien en sachant que t’étais quelque part... [La montre d’Homer sonne, il est 3heures] 3 heures pile. Adieu, maman... [Il ouvre l’urne, les cendres s’envolent puis soudain, changent de direction]

SEQ 21 – INT/JOUR Plus haut pic – Base secrète[Le pic est creux. A l’intérieur se trouve une grande base secrète avec une fusée en son centre. Les cendres de Mona s’engouffrent alors dans une machine sur laquelle il est écrit : « Système de guidage du missile ». A cause des cendres, la machine se dérègle et une alarme retentit]
Voix féminine : [Off] Système de guidage détruit. Lancement suspendu. [Des hommes armés, et d’autres équipés d’extincteur, arrivent. Ils éteignent le feu sur la machine. Homer assiste à la scène depuis le haut du pic]
Homer : Non, mais je rêve ! [Fâché] Les cendres ont bousillées le lancement de ce missile ! [Regardant vers le ciel] Maman, tu t’es servi de moi pour tes trucs de militant écolo débile, c’est ça, hein !? [En bas, près de la machine, Deux gardes armés discutent. L’un d’eux lève l’index]
Garde 1 : Si j’en juge par la direction du vent, la distance et l’heure précise, les cendres devraient venir de paaaar... là ! [Il montre le sommet de la base. Il pointe Homer du doigt]
Garde 2 : Oh, chaque fois que tu regardes un film de Sherlock Holmes, tu te prends pour lui ! T’es pas Sherlock Holmes ! [Les deux gardes font feu sur Homer]
Homer : Oh, faut que je me barre ! [Il essaie de fuir, mais il marche sur l’urne et perd l’équilibre. Il tombe dans le trou qui mène à la base. Il atterrit sur la pointe du missile] Tout va bien tant que rien ne vient déranger cet équilibre instable. [Les deux gardes en bas se mettent à secouer le missile. Homer commence à perdre l’équilibre, mais ça le fait rire d’être balancé d’avant en arrière] Hé, hé, hé, ouiiiiii !
Garde 1 : T’es pas censé aimer ça !
Homer : Montre-moi la loi qui me l’interdit ! [Il continue de rire, puis finit par tomber. Il s’écrase sur le sol] D’oh !
Garde 1 : T’es blessé ?
Homer : Non, je crois pas.
Garde 1 : On va y remédier ! [Les deux gardes frappent Homer avec des matraquent]
Homer : D’oh !... D’oh !... Aaaah !... D’oh !... D’oh !...

SEQ 22 – INT/JOUR Plus haut pic – Base secrète – Cellule[Homer est ligoté sur une chaise dans une cellule. Un homme et deux gardiens entrent dans la pièce. L’un des gardiens a un aspirateur dans les mains. L’homme prend le sac de l’aspirateur et le lance sur les genoux d’Homer]
Homme : Voilà ta mère ! [Des cendres s’échappent encore du sac]
Homer : Tu peux la garder, elle m’a apporté que des ennuis ! [Burns entre dans la cellule]
Burns : Quel est le problème ?
Homme : Monsieur Burns, nous avons un saboteur.
Burns : Bien, bien, bien... [Il prend le sac de l’aspirateur] Qui est cette délicieuse jeune femme ?
Homme : C’est elle qui a retardé le lancement.
Burns : [Au sac, se frottant la joue dessus] Dommage, toi et moi nous aurions pu dominer le monde.
Homme : Vous savez que vous parlez à un sac de cendres ?
Burns : Eh, j’ai vu votre femme, c’est loin d’être Brigitte Bardot ! [Il remet le sac sur les genoux d’Homer]
Homer : Qu’est-ce que vous êtes en train de mijoter ?
Burns : Oh, je ne risque pas grand-chose en vous le disant, j’utilise la fusée pour me débarrasser des déchets nucléaires de Springfield en les envoyant directement au cœur de la forêt amazonienne.
Homer : Hein ? Forêt Amazonienne ? C’est un des trucs que Lisa aime !
Burns : Eh bien, peut-être qu’elle l’aimera d’avantage avec les arbres morts et les animaux mutants.
Homer : Vous êtes un monstre !... Hou, à propos, il faut que je quitte le boulot plus tôt jeudi prochain, ça pose pas de problème ? [Burns est étonné]
Voix féminine : [Off] Tous les systèmes sont opérationnels.
Burns : Excellent ! [L’homme, les deux gardiens et lui sortent de la cellule. Homer se retrouve seul]
Homer : Maman, je suis désolé. Tu voulais juste empêcher une dernière fois un acte de folie dans le monde. Si j’arrive à m’en sortir, je te jure de tout faire pour réaliser ta dernière volonté. [Soudain, la voix de Bart se fait entendre. Il est à l’extérieur, il regarde par les barreaux de la cellule un peu plus haut]
Bart : Homer, eh Homer, voilà le couteau de grand-mère !
Homer : Lance-le moi ! [Bart lance le couteau suisse à Homer. Homer, étant ligoté, ne peut le rattraper avec ses mains. Le couteau se plante sur le crâne d’Homer] Merci, fiston.

SEQ 23 – INT/JOUR Plus haut pic – Base secrète[Homer a réussi à se libérer. Il regarde discrètement les gardes qui sont en bas]
Homer : Comment je vais faire pour démolir tous ces gardes ? [Il voit une chaîne et un parpaing un peu plus loin] Hummm... Qu’est-ce que je peux fabriquer avec ces deux machins ? [Il imagine qu’il a accroché la chaine à ses tétons et qu’il porte le parpaing grâce à cette chaine. On entend une musique de cirque] Hum ?... Non.

SEQ 24 – EXT/JOUR Parc naturel – Plus haut pic[Marge et Lisa sont sur le pic. Elles s’approchent d’un conduit d’aération qui sort de la falaise. Marge prend le sac que lui a légué Mona]
Marge : Mon sac est tissé en chanvre indien. Si on le brûle, la fumée qui s’en dégagera mettra les gardes dans les vapes.
Lisa : On peut y mettre le feu avec les boucles d’oreille en cristal de grand-mère. [Elle prend l’une des boucles qu’elle a à son oreille]
Marge : Je croyais qu’elle t’avait légué son esprit rebelle ?...
Lisa : Je les ai trouvées près de son lit... [Marge n’est pas convaincue] Quoi ? Bart a bien eu un couteau suisse ! [Lisa place la boucle d’oreille entre le sac et le soleil. Les rayons pénètrent dans le cristal et brûlent le sac. Marge agite alors le sac devant le conduit d’aération pour faire pénétrer la fumée à l’intérieur]

SEQ 25 – INT/JOUR Plus haut pic – Base secrète[La fumée se répand dans la base secrète. Les gardes, respirant le chanvre brûlé, plongent dans un état second]
Garde 1 : Eh, t’as jamais réalisé que tes doigts c’était comme les jambes de ta main ?
Garde 2 : Imagine un peu les petites chaussures qu’elles porteraient
Garde 1 : Ca se trouve déjà, c’est des mitaines ! [Ils rigolent. Homer est derrière eux. Avec le parpaing et la chaîne il a fabriqué un defendor]
Homer : Dieu bénisse l’Amérique ! [Les deux gardes drogués s’approchent d’Homer en titubant et en souriant bêtement. Homer les neutralise avec le defendor. Ensuite, il détruit le panneau de contrôle qui permet d’envoyer la fusée. D’autres gardes arrivent. Homer les assomme un à un avec son arme. Burns et l’autre homme assistent à la scène un peu plus haut]
Burns : Envoyez des renforts !
Homme : En réalité, vous n’avez que 10 hommes. 2 sont en arrêt maladie et le juif doit partir avant le coucher du soleil.
Burns : Parfait... [Homer a assommé tous les gardes]
Homer : Beau boulot gentil parpaing. Beau boulot... [Il pose le defendor sur le bouton d’un panneau de contrôle. Une alarme retentit]
Voix féminine : [Off] Autodestruction de la base activée. Explosion dans : 10... 9... 8...

SEQ 26 – EXT/JOUR Parc naturel – Devant le plus haut pic[Marge, Bart et Lisa regardent le pic. Celui-ci explose]
Marge : [Inquiète] Homer ?... [Homer arrive en parachute devant sa famille. Sur le parachute est dessiné le drapeau du Royaume unis. Homer retire son parachute et prend le sac d’aspirateur dans lequel se trouvent les cendres de Mona]
Homer : Maintenant, j’ai plus qu’à rajouter de l’eau aux cendres pour ramener ma mère à la vie.
Marge : Malheureusement, ça marche pas comme ça, Homer.
Lisa : Mais sa mémoire restera vivante avec ce que tu as fait aujourd’hui.
Homer : Dans ce cas, maman, je l’ai fait pour toi... [Il déchire le sac. Les cendres s’envolent. On voit alors des scènes flash-back ainsi que des passages d’anciens épisodes]

SEQ 27 – EXT/JOUR Rues de Springfield[Extrait de « Une mamie hors la loi », Mona aide Homer à faire du vélo]

SEQ 28 – INT/NUIT Maison d’enfance d’Homer – Chambre d’Homer[Extrait de « La mère d’Homer ». Homer, enfant, dort dans son lit. Mona l’embrasse sur le front l’air triste et s’en va]

SEQ 29 – EXT/JOUR Maison des Simpson – Jardin[Extrait de « La mère d’Homer ». Mona lave des vêtements hippies dans une grande bassine avec Bart et Lisa]

SEQ 30 – EXT/JOUR Woodstock[Extrait de « Hippie hip hourra ». Le jeune Homer danse tout nu dans la boue]

SEQ 31 – EXT/JOUR Autoroute – Bus du pénitencier[Extrait de « Une mamie hors la loi ». Mona électrocute Homer qui conduit le bus avec un taser]

SEQ 32 – INT/JOUR Autoroute – Bus du pénitencier[Extrait de « Une mamie hors la loi ». Homer prend un bain et Mona lui lave les cheveux]

SEQ 33 – INT/JOUR Maison d’enfance d’Homer - Cuisine[Flash-back. Le jeune Homer est assis à table et Mona lui sert un bol de céréales. Elle verse énormément de sucre dans le bol]
Homer enfant : Encore du sucre ! Encore du sucre !
Mona jeune : Non !
Homer enfant : Pourquoi ?
Mona jeune : Parce que t’es mon gros susucre à moi ! [Ils font un câlin. Tout en enlaçant sa mère, Homer mange du sucre]
Homer enfant : Hi, hi, hi, hi !
[A la fin de l’épisode, il est écrit : « Dédicacé à la mémoire de Elsie Castellaneta & Dora K. Warren »]
Script écrit en juillet 2009 par Lenny Bar
L'équipe du site | A propos | Contact
©2000-2017 The Simpsons Park