Haut de page
 

Affichage par saison

Rechercher sur le site

DVD Simpson

L'anecdote du jour

06/07/2020
Dans Lisa reine de beaut (s4), 89 ans, Bob Hope est le plus g des invits avoir prt sa voix dans la srie.

Les Simpson à la TV

Aucune diffusion à venir.

Derniers commentaires

| super ! (Un nouvel pisode en deux parties ce week-end aux Etats-Unis !)

| Repose en paix (Dcs d'Hubert Gagnon)

| vf (Mise jour de la saison 31)

| GG darpa (Mise jour de la saison 31)

Grimlin | Toutes mes condolances Homer qubcois (Dcs d'Hubert Gagnon)

Script : Salut l'artiste

SEQ 1 - INT/JOUR Maison des Simpson Cuisine
[Les Simpson regardent lmission de Krusty le clown la tl en prenant leur petit djeuner]
Krusty : Salut les enfants, c'est l'heure de l'histoire. [il rit] Cest lhistoire de Krusty qui sest fait tailler un costard qui lui a cout trs cher son procs pour harclement sexuel. [il rit dune faon triste] Misre ! Enfin bref, le juge a mis Krusty lpreuve, il lui a impos une nouvelle partenaire : Madame Non cest non ! [il dsigne une femme munie dun panneau Non et dun sifflet poste ct de lui] Ouah, vous tes sexy ! On dine ensemble aprs lmission ? [elle siffle et lui montre le panneau Non ] Je dine trs souvent avec mes employs, hein Tahiti Mel
Mel : [nerv] On ne sest jamais parl en dehors du travail !
Krusty : [gn car Tahiti Mel et Madame Non cest non le regardent mchamment] Oh oh oh oh oh
Bart : Ca mtonne quil justifie pas ses problmes par sa dpendance la codine.
Krusty : Cest pas ma faute, a vient de la codine, moi je vous le dit, le Codolifore a vous crame les circuits. Et maintenant, un mot de mon sponsor : [surpris] Codolifore ? [dpit] Ah, misre !
[Marge se met devant la tl]
Marge : Bart, tu es prt pour ton contrle dhistoire ?
Bart : Et comment mman, tas qu minterroger !
Marge : Daccord, quest-ce que tu sais du gnral Lafayette ?
Bart : Hum il a ouvert un grand magasin Paris !
Homer : Oh, c'est vrai ? Ouah !
[On voit sur la boite de crales Krusty-O quil y a crit Gratuit lintrieur ! Une lame dchiqueter en mtal Krusty-O . La lame en forme de crale se trouve dans le bol de Bart et il lavale avec ses crales sans faire attention]
Marge : [nerve] Tu avais promis dapprendre tes leons !
Bart : [en se tenant le ventre] Oh ! Oh, mon estomac !
Marge : Cest pour chapper au contrle, arrte !
Bart : Cest pas du pipeau, jai trs mal.
Lisa : Maman, je crois qu'il a vraiment mal.
Homer : [il rit] Quest-ce que les gamins sont nafs. Lisa quand tauras notre ge, tauras appris quelques trucs. Comme quand un panneau dit Ne pas nourrir les ours , pinaise, il vaut mieux pas nourrir les ours ! [il montre quil a un ourson accroch au bras. A Bart] Et maintenant file lcole !
[Bart part en se tenant le ventre, Lisa est avec lui et lui tient lpaule]

SEQ 2 - INT/JOUR Ecole lmentaire - Classe de CM1
[Les lve sont assis leur place, Edna Krapabelle distribue des copies]
Bart : [se tenant toujours le ventre] Madame Krapabelle, je peux pas faire le contrle, j'ai trs mal au ventre.
Edna : Dans le genre excuse bidon, on ne peut pas trouver mieux, ah !
Bart : Si vous faites rien et que je meurs, vous aurez de sacrs problmes.
Edna : Regarde le rglement de l'cole, page 6. [Elle sort un carnet de sa poche et le donne Bart]
Bart : [il lit] Aucun enseignant ne sera tenu pour responsable si Bart Simpson meurt.
Edna : Cest aussi le cas si Milhouse est aval par le boa de lcole.
[On voit dans le vivarium du boa dans la classe, on voit les silhouettes de Milhouse et dun lapin bouger lintrieur du serpent]
Milhouse : Ouais, cool ! Ya un lapin avec moi.
[Plus tard]
Bart : Madame Krapabelle, j'ai fini de rater le contrle, je peux aller voir linfirmire ?
Edna : Mince Bart, tu as peut-tre vraiment mal, oui ce serait cruel de pas te laisser aller la voir. [elle se lime les ongles en chantonnant et en prenant son temps] Tu peux y aller maintenant !

SEQ 3 - INT/JOUR Ecole lmentaire Infirmerie
[Bart entre dans linfirmerie en se tenant le ventre. Il voit que linfirmire est Doris]
Bart : Doris la cuisinire ? Pourquoi vous tes l ?
Doris : Coupes budgtaires ! Ils ont mme demand Willie denseigner langlais.
[On voit Willie dans une salle de classe parler aux lves]
Willie : Hello, mangeurs de rosbif la gele de groseille.
[Retour linfirmerie]
Bart : coutez, jai trop mal au ventre.
Doris : Tout ce que je peux te donner cest du prozac marcher pour enfant. [elle lui montre 2 cachets : un en forme de souris, lautre en forme doiseau] Tu as le choix, la souris maniaco-dpressive ou loiseau bleu du malheur ?
[Bart s'vanouit. Puis, le principal Skinner arrive et invite linspecteur Chalmers entrer dans l'infirmerie]
Skinner : Monsieur Chalmers, je vous prsente Doris la cuisinire, notre nouvelle infirmire.
Chalmers : Oui, enchant [a Skinner] Seymour, pourquoi cet lve inconscient est-il allong par terre ?
Skinner : [gn] Oh, dans bien des cas le sol est le meilleur mmm Oh ! Voil Glouton, le boa de lcole.
[Le serpent passe dans le couloir avec plusieurs lves se dbtant lintrieur de lui]
Elves : Au secours ! Au secours !
Skinner : [dpit] Oh seigneur !
[On voit Bart toujours inconscient bouger lgrement la jambe]

SEQ 4 - INT/JOUR Hpital - Salle d'oprations
[Bart est allong sur la table d'oprations. Le docteur Hibbert sapprte loprer]
Hibbert : Nai pas peur Bart, tout se passera bien. [aux infirmiers] Lappendice de ce garon est enflamme et proche de lclatement, ce qui le rendra plus facile trouver quand je farfouillerai l-dedans. [il rit]
[Au-dessus de la salle d'oprations, il y a des gradins remplit de spectateurs qui regardent. Homer et Marge sont au premier rang, Homer a un gant gant de supporteur]
Homer : Et bah dit dont, on a des supers places, je me te taperai bien un hot-dog, moi.
Marge : Homer, on est en bloc opratoire.
[Un vendeur de hot-dogs arrive juste devant Homer et Marge]
Vendeur : Hot-dogs, qui veut un hot-dog ?
Homer : Wouhou !
[Le docteur Nick met un masque danesthsie Bart]
Nick : Trs bien Bart, je vais compter jusqu trois et tu tendormiras instantanment. Une deux trois teint comme une lampe.
[Bart ferme les yeux]
Hibbert : Scalpel
[Bart ouvre les yeux et voit le scalpel. Il lve la tte et crie]
Nick : Oh zut peut-tre quen tripotant un peu ces valves [il tourne les valves des bouteilles de gaz et se met renifler] H, a sent le gaz, hein. Un gaz agrable le gaz dodo. [il svanouie et tombe. Bart sendort]

SEQ 5 - INT/JOUR Hpital - Chambre dhpital de Bart
[Bart se rveille il voit les visages de Marge, Homer, Lisa et Maggie]
Marge : Comment va mon petit garon ador ?
Lisa : Alors grand frre, comment tu te sens ?
Homer : Oh cest merveilleux, mon fils est vivant !
Bart : Pas grce toi, Homer !
Homer : Ouh, espce sale de pitit
[Homer trangle Bart. Le docteur Hibbert arrive et pose sa main sur lpaule dHomer]
Hibbert : Non sil-vous-plait Homer, cet enfant vient de subir une trs grave intervention.
[Homer lche Bart]
Homer : Ah oui, cest vrai.
[Plus tard, Bart, le docteur Hibbert, Lisa et plein denfants de lcole sont dans la chambre dhpital de Bart]
Hibbert : Tu sais Bart, jai trouv le coupable, une crale Krusty-O en mtal [il lui montre la crale en mtal]
Bart : [aux enfants] Cest trop cool ! Jai une mga cicatrice ! [il montre sa cicatrice] Et je vais manquer lcole une semaine !
[Les enfants semblent enthousiastes]
Milhouse : Docteur Hibbert, vous pouvez m'enlever l'appendice ?
Hibbert : [il rit] Pourquoi pas ! Venez bande de canailles ! Infirmire, prparez ces enfants.
[Les enfants crient de joie et sorte de la chambre avec le docteur Hibbert]
Lisa : Je suis contente que tu ailles bien, Bart.
[Lisa embrasse sur la joue Bart qui semble surpris, puis elle sort de la chambre. Dans le couloir elle entend du saxophone, elle cherche do le bruit provient et entre dans la chambre de Murphy Gencives Sanglantes]

SEQ 6 - INT/JOUR Hpital - Chambre de Murphy
[Murphy joue du saxophone allong dans son lit dhpital]
Lisa : Oh, Murphy Gencives Sanglantes !
Murphy : La petite Lisa, je suis heureux de te revoir.
Lisa : Ca faisait si longtemps
[Flash-back dans l'pisode Ste Lisa Blues . Lisa et Murphy parlent sur un pont]
Murphy : Mes copains mappelle Gencives Sanglantes
Lisa : Beuh ! Pourquoi ils vous surnomment comme a ?
Murphy : Pour une raison toute simple, tes dj alle chez le dentiste ?
Lisa : Oui.
Murphy : Moi pas. Jaurai sans doute d aller en voir un, mais jai dj suffisamment souffert dans ma chienne de vie.
[Retour au prsent]
Murphy : Pourquoi tes l, au fait ?
Lisa : Mon frre sest fait oprer de lappendicite.
Murphy : Il va bien, maintenant ?
[Bart montre ses fesses Murphy et Lisa. Il a dessin un il sur chacune d'elles et a mis un stthoscope autour]
Bart : Salut, je suis le docteur Valseur, je fais ma ronde et jaime a, je le confesse.
Lisa : [ennuye] Il se porte merveille.
[Plus tard, toujours dans la chambre de Murphy, le docteur Hibbert ausculte Murphy]
Murphy : Lisa, je suis content que tu sois passe me voir, je navais pas eu de visite jusquici.
Lisa : Votre famille nest pas venue vous voir ?
Murphy : Oh, je nai plus vraiment de famille, je navais quun petit frre, plus tard il est devenu mdecin. Je me souviens quil riait facilement et souvent au mauvais moment.
Hibbert : [il rit] Ah, jai un grand frre que je nai jamais revu, il est musicien de jazz, un truc comme a Bon allez, au revoir !
[Il sen va]
Lisa : Je vous plains, a doit tre affreux dtre seul au monde.
Murphy :Oh, javais toujours ma musique. J'ai tout appris de Willie Witherspoon laveugle.
[Flash-back de plusieurs annes en arrire, Murphy plus jeune est dans une loge avec Willie Witherspoon]
Witherspoon : a fait 30 ans que je joue du jazz et jai pas russi faire un seul succs, alors je te fais cadeaux de mon saxophone.
[Witherspoon donne un tui Murphy qui louvre et en sort un parapluie]
Murphy : H, cest pas un saxophone, cest un parapluie !
Witherspoon : Alors jai jou du parapluie pendant 30 ans ? Mais pourquoi personne me la dit ?
Murphy : [il rit] On trouvait tous a marrant. [il rit nouveau]
Witherspoon : [triste] C'est pas marrant.
[Retour au prsent]
Murphy : Et puis jai eu la chance de ma vie, Steeve Allen ma invit dans son Tonight Show .
[Flash-back dans une salle de spectacle. Steeve Allen est sur le devant de la scne, Murphy est derrire lui]
Allen : [il rit] Et maintenant un brillant musicien de jazz qui ma donn lenvie dimproviser un pome. [il rit nouveau puis rcite son pome pendant que Murphy joue du saxophone] Brille, brille toile du jazz et plonge moi dans lextase. Jadore ta musique qui menivre, en lcoutant jai crit ce livre : [il montre un livre] Comment faire lamour Steeve Allen , du mme auteur que [il montre un autre livre] Le bonheur cest Steeve Allen nu , [il montre un autre livre] Voyage au centre de Steeve Allen et [il montre un dernier livre] La joie de cuisiner Steeve Allen . [il rit nouveau]
[Murphy quitte la scne]
[Changement de souvenir, on voit en gros plan la pochette de lalbum de Murphy]
Murphy (narrateur) : Jai enregistr mon seul et unique album Sax on the beach
[Retour au prsent]
Murphy : Mais jai claqu tout mon fric dans lachat de ma drogue qui me coutait quinze cent dollars par jour.
[Flash-back dans un magasin duf de Faberg]
Murphy : Je voudrais un autre uf de Faberg, s'il vous plait.
Vendeur d'ufs : Vous ne croyez pas que vous en avez dj eu assez ?
Murphy : [agressif] Je vous le dirai quand jen aurai eu assez !
[Plus tard, on voit Murphy allong dans une ruelle casser volontairement ses ufs de Faberg]
[Retour au prsent]
Lisa : La dernire fois que vous avez travaillez ctait quand ?
Murphy : En 86 quand jai fait une apparition dans le Cosby Show .
[Flash-back dans une scne dun pisode du Cosby Show. Bill Cosby prsente Murphy ses enfants dans leur maison]
Bill Cosby : Salut les enfants ! Je vous prsente Grand-pre Murphy
Fille : Mais nous avons dj 3 grands-pres.
Bill Cosby : Celui-ci est un grand musicien de jazz.
Fille : Oh, ils le sont tous!
Bill Cosby : [a Murphy] Oh oh ! Tu vois les jeunes ils coutent que du rap longueur de temps alors a finit par leur ramollir le cerveau. Avec leurs hipping et leurs hopping et bipping et leurs bopping , ils savent pas ce que cest que le jazz. Ils connaissent mme pas le mot, tu vois. Le jazz, cest une tarte aux pommes avec de la crme non ! Cest une glace la vanille avec un coulis de fraise non ! En fait le jazz, cest une coupe de champagne, quand cest finit on en veut encore. [il rit]
[Retour au prsent]
Lisa : Ouah, quelle carrire vous avez eu ! Mme si la morale de lhistoire est quune vie consacre au jazz vous rend triste et seul.
Murphy : H bien avant que tu viennes me rendre visite, jaurai t daccord avec toi.
[Murphy touche la main de Lisa, elle sourit]

SEQ 7 - INT/NUIT
[A la tl passe le journal de Kent Brockman]
Kent : Dernire dpche, Krusty le clown a tenu une confrence de presse pour rpondre ses accusateurs, qui disent que ses produits sont dangereux, son parc thme un pige mortel et aussi quil vend des vidos de la nuit de noce de la patineuse Tanya Harding.
[On voit maintenant Krusty en confrence de presse devant plusieurs journalistes]
Krusty : Je maintiens que ces touristes taient dcapits avant dentrer dans la maison des couteaux de Krustyland. Question suivante !
Journaliste : Qu'en est-il de ce petit garon qui a eu lappendicite cause dune fausse crale en mtal ?
[On voit Bart accompagn de Lionel Hutz faire signe aux journalistes]
Krusty : Pour prouver que ce truc en mtal est sans danger, devant vous.[il mange une crale qui ne semble pas tre en mtal] Voyez ! Ya rien de [il se tord de douleur en criant puis se tient le ventre] Ah jai mal, cette salet me dchire les entrailles !
[Il tombe au sol. Tahiti Mel arrive]
Mel : Ah Krusty, ce nest pas du mtal, ctait une vraie crale Krusty-O .
Krusty : [agonisant] C'est du poison !

SEQ 8 - INT/NUIT Hpital - Chambre de Murphy
[Murphy est toujours dans son allong dans son lit, Lisa est bien habille. Les deux ont leur saxophone en main.]
Murphy : Alors, tu es prte pour ton rcital ?
Lisa : Absolument ! Regardez ! [elle lui montre ses dents qui sont pleines de salets] Jai arrt de me brosser les dents pour pouvoir jouer comme vous.
Murphy : Oh petite Lisa, la musique vient du plus profond du cur, pas de ce quil y a sur tes dents.
Murphy : Allez, en sen fait une petite ?
[Murphy se met jouer de son saxophone]
Lisa : [elle chante en anglais] Emmne-moi, hors de la routine Fais a bien, joue-le proprement, Jazzman ! [on voit que dans tout l'hpital, tout le monde se met danser] Quand un jazzman affirme une chose, un homme sans foi y croit. En chantant il peut t'emmener au paradis, ou te mettre genoux. [on voit le docteur Hibbert recoudre un patient anesthsier en inscrivant Jaime le jazz avec la couture] Jazzman, oh, Jazzman !
[On voit Barney sortir du centre de dsintoxication de lhpital pour entre dans celui de r-intoxication. Moe y tient un bar]
Barney : Moe, quest ce tu me donne contre un pins des Alcooliques Anonymes ? [il donne un jeton Moe qui le regarde]
Moe : Cest le pins des 5 minutes dabstinence. Ah, a vaut une bire. [il lui sert une bire]
[Retour dans la chambre de Murphy o Lisa et Murphy jouent du saxophone puis finissent leur morceau]
Murphy : Je suis sr que tu vas faire un malheur. [il enlace Lisa puis se met tousser et donne son saxophone Lisa] Tiens, il te portera bonheur.
Lisa : Ah, votre saxo ! Cest trop gentil, je vous remercie.
[Lisa part avec le saxophone de Murphy]

SEQ 9 - INT/NUIT Ecole lmentaire Auditorium
[On voit une banderole accroch sur la faade de lcole avec crit : Ce soir : Rcital de lcole Complet ; Demain : Barbara Streisand - Billets encore disponibles ]
[Le principal Skinner sur la sur scne parle aux spectateurs]
Skinner : Jai appris que la plupart des membres de lorchestre se fait enlever lappendice en ce moment mme. Aussi, sans plus attendre, je vous prsente ce quil reste de lorchestre de lcole primaire de Springfield. [le rideau derrire Skinner souvre, il y a Lisa avec le saxophone de Murphy, Martin avec un triangle et Ralph avec une flute dans le nez] Au saxophone, Lisa Simpson. Au triangle, Martin Prince. Et la flute nez, Ralph Wiggum. [Ralph souffle dans sa flute avec son nez]
Wiggum : [dans le public] Tu joues trs bien, fiston.
Skinner : Ils vont interprter La bannire toile tout jamais , pas tout jamais, heureusement.
[Skinner se retire, les lumires steignent, un projecteur claire lorchestre et il commence jouer. Ds les premires notes, le public se met huer copieusement]
Abraham : [dans le public] Cest nul !
[Lisa se lve et joue un solo de saxophone qui fait stopper les sifflets, le public lapplaudit la fin du morceau]

SEQ 10 - INT/NUIT Hpital
[Lisa cour dans les couloirs de lhpital]
Lisa : [enthousiaste] H Gencives Sanglantes, jai fait un malheur et tout a cest grce
[Elle arrive dans la chambre de Murphy et ny voit quune infirmire qui fait le lit]
Lisa : Quest-ce qui est arriv Monsieur Murphy ?
Infirmire : Je suis dsole, il nous a quitts.
[Lisa semble choque et attriste]
[Plus tard, Lisa est assise sur le rebord du pont o elle a rencontre Murphy pour la premire fois et pleure]

SEQ 11 - INT/NUIT Maison des Simpson - Chambre de Lisa
[Lisa pleure sur son lit, le visage blotti contre son oreiller. Homer entre avec Maggie dans ses bras]
Homer : Ma petite Lisa, a va aller, ma puce ?
Lisa : [en pleurant] Gencives Sanglantes tait mon idole et je lui ai jamais dit ce que je ressentais.
Homer : Oh il le savait, jen suis sr. Et je suis sr aussi que l o il est, il est heureux maintenant.
Lisa : Mais ctait la seule personne qui avait le mme amour de la musique que moi ! [elle se remet pleurer. Maggie lui donne sa ttine pour la consoler, Lisa la prend dans sa main] Merci ! Oh papa, pourquoi il a fallu quil meurt ?
Homer : Bah cest un peu comme quand ton chat Boule de Neige sest fait craser. Tu te souviens, trsor ?
Lisa : Oui.
Homer : Ce que je veux dire cest que tout ce quon peut faire cest aller ds demain la fourrire, chercher un autre jazzman.
Lisa : Oh papa !
[Elle part en pleurant]
Homer : [triste] Oh jai encore tout gch ! [Maggie enlve sa ttine] Quoi ? [Maggie met sa ttine dans la bouche dHomer qui la tte rapidement] Mmm

SEQ 12 - INT/NUIT Maison des Simpson - Cabane de Bart
[Lisa, triste, est accoude la fentre de la cabane de Bart. Bart monte dans la cabane]
Bart : H Lisa, tes encore triste cause de Murphy ?
Lisa : [triste] Hmm
Bart : Si a peut te rconforter, je pense que quand on meurt, on peut se rincarner en ce quon veut. Je serais un papillon.
Lisa : Et pourquoi ?
Bart : [dun air diabolique] Parce que personne ne souponne jamais le papillon. [il rit de faon diabolique]
[Il imagine que lcole a t incendie. Devant lcole, Skinner est arrt par Eddie, Lou et le chef Wiggum]
Skinner : Je nai pas mis le feu lcole, cest le papillon, je le jure ! Le papillon !
Wiggum : Il est devenu maboule, assommez-le ?
[On voit un peu plus haut, Bart sous forme de papillon voler dans les airs en tenant un bidon dessence et en riant de faon diabolique]
[Retour la ralit. Bart continue de rire]
Lisa : Oh je devrais peut-tre parler quelquun de plus g et de plus sage.

SEQ 13 - INT/JOUR Maison des Simpson Salon
[Lisa et Abraham sont assis sur le canap]
Abraham : La mort nous attend chaque tournant !
Lisa : [inquite] Grand-pre !
Abraham : Mais c'est vrai [effray] Aaah la mort ! La mort est l ! L ! [il dsigne avec son doigt quelque chose sur le sol]
Lisa : Ce nest que Maggie.[on voit Maggie jouer avec des cubes sur le sol]
Abraham : [rassur] [il rit] H, tu sais mon ge lesprit vous joue des tours, cest [effray] Aaah la mort ! [il dsigne autre chose sur le sol]
Lisa : Ce nest que le chat. [on voit Boule de Neige II faire sa toilette sur le sol]
Abraham : [rassur] Ah [effray] Aaah la mort ! [il dsigne Maggie]
Lisa : Cest encore Maggie, grand-pre !
Abraham : Ah, on est tait o ? [effray] Aaah la mort ! [il dsigne autre chose]

SEQ 14 - INT/JOUR Maison des Simpson Cuisine
[La famille est table en train de manger]
Lisa : [triste] Quand est ce que je vais arrter de souffrir ?
Marge : Oh Lisa, cest normal dtre triste quand un ami meurt, et Murphy tait ton ami et ton idole. Mais les morts sont toujours l tant quon se souvient deux.
Homer : Lisa chrie, si tu veux vraiment conserver son souvenir, je te conseille de te faire faire un tatouage, a vite doublier la chose que taimes. [il regarde un tatouage sur son paule] Starland Vocal Band ? Ils sont nuls !
[Par la fentre, on voit Abraham se balader dans le jardin, il dsigne labreuvoir oiseaux]
Abraham : [effray] Aaah la mort !

SEQ 15 - EXT/JOUR Cimetire
[Il y a un panneau Venez pour les funrailles, restez pour la tarte lentre du cimetire]
[Il sagit de lenterrement de Murphy, il pleut, il y a plein de chaises vides, seuls Lisa et le rvrends Lovejoy sont prsent]
Lisa : Il y a bien quelquun dautre qui va venir.
Lovejoy : coute Lisa, nous avons attendu une heure. Hum hum [il lit dans son carnet] Mes biens chers frres nous voil tous runis aujourdhui pour dire un dernier adieu Murphy Lessive Sanglante.
Lisa : [nerve] Non, cest Murphy Gencives Sanglantes !
Lovejoy : Eurk [il continue lire] En tout cas, Murphy Gencives Sanglantes tait sans doute le joueur de soussaphone
Lisa : Saxophone ! Il tait musicien de jazz. [elle se lve et pose ses mains sur le cercueil de Murphy] Vous ne le connaissiez pas, personne ne le connaissait. Ctait un homme formidable, et je naurais de repos que lorsque tout Springfield connaitra le nom de Murphy Gencives Sanglantes !
[Un peu plus loin dans le cimetire, il y a Homer et Marge]
Homer : Et moi je naurais de repos que lorsque jaurais un hot-dog.
Marge : Homer, on est dans un cimetire.
[Un vendeur de hot-dogs arrive]
Vendeur : Hot-dogs ! Demandez mes hot-dogs !
Homer : Wouhou !
Marge : Mais comment vous faites ? Vous suivez mon mari partout ?
Vendeur : Madame, cest lui qui paye les tudes de mes enfants.

SEQ 16 - INT/JOUR Maison des Simpson - Hall d'entre
[On sonne la porte, Bart ouvre la porte. C'est Lionel Hutz]
Hutz : Bonne nouvelle, Bart ! Lentreprise Krusty a accepte de verser 100000 dollars de dommages et intrts, moins mes horaires bien sr.
Bart : [mfiant] Et a fait combien vos honoraires ?
Hutz : [embarrass] Et bien hum pour une affaire aussi complexe, jai d runir un quipe de cracks du barreau, Ronald Shaporo, avocat la cour [il entre dans la maison], Albert Dershman, qui peut garder trois boules de billard dans la bouche [il entre et montre quil a trois boules de billard dans la bouche]
Bart : [mfiant] Combien jai sur les 100000 dollars ? [Lionel Hutz lui donne un chque, Bart le lit] Il me reste 500 dollars !
Hutz : [embarrass] Oui mais, euh
Bart : Cool !
Hutz : Ravis que tu sois ravi. [aux deux autres avocats] Allons-nous en messieurs. [ils senfuient en courant puis en voiture]
Bart : [enthousiaste] J'y crois pas, 500 dollars dans ma poche ! Imagine ce que tu peux faire avec tout ce bl.
[Il s'imagine jouer la roulette dans un casino, entour de jolies femmes]
Bart : 500 dollars sur le rouge.
[Le croupier lance la roulette]
Croupier : Cest le noir qui gagne.
[Le croupier rcupre tous les jetons, les femmes autour de Bart sen vont. Retour la ralit]
Bart : Cool !

SEQ 17 - INT/JOUR Maison des Simpson Cuisine
[Lisa et Marge sont assises table]
Lisa : Maman, je veux honorer la mmoire de Murphy mais je ne sais pas par o commencer.
Marge : Mmm si tu demandais la radio de jazz locale de lui rendre un hommage ?
[Homer arrive]
Homer : Le jazz pff, ils inventent ce quils jouent au fur et mesure, je peux en faire autant. [Il chantonne un air] Di di di di di di di di di di di
Marge : a cest Marie avait un agneau .
Homer : Daccord, alors a [il chantonne le mme air] Do do do do do do do do do do do do do !
Marge : C'est la mme chose, tas remplac tes di par des do .
Homer : Doh !

SEQ 18 - INT/JOUR Station de radio KJAZZ
[Il y a crit sur lenseigne du btiment 152 amricains ne peuvent pas se tromper . Lisa est dans le studio avec le DJ]
Lisa : Bonjour, jai une demande vous faire. Jaimerai que vous rendiez hommage Murphy Gencives Sanglantes.
DJ : Oh, jaimerai bien petite sur, mais on na pas son album.
Lisa : Et si jarrive le trouver ?
DJ : Je le passerai volontiers, mais tu sais personne ne lentendra. On met seulement dans un rayon de 15 mtres, ce qui fait de nous le radio de jazz la plus puissante des Etats-Unis.
Lisa : Dites donc, votre radio a de gros problmes.
DJ : Ah men parle pas, regarde qui anime le matin.
[Il dsigne la salle denregistrement, on y voit Hans Taupeman parler aux auditeurs]
Taupeman : Bonjour, cest On plane avec Taupeman , la mixtion que tout le monde goutte. Aujourdhui, 4me volet de notre srie de souffrances et dangoisses dans lesquelles je vis jour et nuit

SEQ 19 - INT/JOUR Donjon de l'androde
[Lisa veut acheter l'album Saxe on the beach au vendeur de BD mais lalbum est au prix de 250 dollars.]
Lisa : Quoi ? 250 dollars ! Mais il me faut cet album pour honorer la mmoire de Murphy le saxophoniste.
Vendeur de BD : Il est mort ? Pourquoi tu me la pas dit plus tt ?
[Il se lve et barre le prix de 250 dollars pour mettre 500 dollars]
Lisa : [due] Oh !

SEQ 20 - EXT/JOUR Rue
[Lisa sort de la boutique de BD]
Lisa : [triste] Mais o est ce que je vais trouver 500 dollars ?
[Elle voit une liasse de billets par terre]
Lisa : [surprise] Hmm
[Elle essaie de lattraper mais chaque fois quelle sapproche, la liasse est tire par un fil et sloigne. On voit que cest Monsieur Burns, cach dans un buisson, qui tient le fil. Il sort du buisson et rentre dans sa voiture conduite par Smithers.]
Burns : Allez, roulez Smithers ! Roulez !
[La voiture sen va, de mme pour la laisse. Lisa court aprs la liasse mais en vain]
Lisa : [due] Oh !

SEQ 21 - INT/JOUR Donjon de l'androde
[Bart entre dans la boutique avec une liasse de billets la main]
Bart : Excusez-moi mon vieux, jai 500 dollars claquer, quest-ce que vous avez de bien ?
Vendeur de BD : Ceci, le pog le plus rare !
[Il dsigne un pog gant leffigie de Steeve Allen avec crit dessus Steeve Allen, inventeur du pog au prix de 500 dollars]
Bart : OK, je le prends !
[Bart tend la liasse au vendeur de BD puis voit Lisa marcher tristement dans la rue. Il regarde alors successivement Lisa, le pog et lalbum de Murphy]
Bart : [hsitant] : Hmm

SEQ 22 - INT/JOUR Maison des Simpson - Chambre de Lisa
[Lisa est allonge sur son lit, Bart entre avec quelque chose cach dans son dos]
Bart : Lisa regarde ce que jai ! Ta daa !
[Il lui donne lalbum de Murphy]
Lisa : Oh Bart, jarrive pas le croire ! Mais pourquoi ?
Bart : Quand jai dit que javais mal au ventre, toi tas t la seule me croire.
Lisa : Oh, tu es un amour ! [elle lenlace] Mais 500 dollars cest norme ! Tu ne reverras jamais autant dargent.
Bart : Ah ouais ? Regarde un peu a !
[Il lui montre une boite de crale Kursty-O , il y a crit sur la boite Bactrie mangeuse de chair dans chaque boite ]

SEQ 23 - INT/NUIT Station de radio KJAZZ
[Lisa entre et donne lalbum au DJ]
Lisa : Ca y est, jai lalbum !
[Le DJ place le CD sur ses platines]
DJ : Tiens, tu nas qu lcouter sur ce transistor.
[Il lui donne un poste de radio. Lisa sort]

SEQ 24 - EXT/NUIT Devant la station de radio KJAZZ
[Elle tente de trouver la bonne frquence sur le poste de radio mais ny parvient pas]
Lisa : Oh, jai fait du mieux que jai pu, Gencives Sanglantes.
[Un nuage se forme subitement au-dessus du btiment de la radio et un clair frappe lantenne-relais de la station]
Lisa : [surprise] Hmm !
[La musique de Murphy est mise par le poste de radio]
[Chez les Simpson, Homer est sur le canap avec une bire, il coute la musique de Murphy sur un poste de radio en tapant le rythme. A la maison de retraite, Abraham coute aussi la musique de Murphy sur sa radio en tapant le rythme]

SEQ 27 - EXT/NUIT Devant le Mini-March
[Wiggum est dans sa voiture et coute la radio de la police en mangeant un donut]
Radio de la police : Appel toutes les units ! A toutes les units ! Un nuage de gaz toxique se dirige vers
[Le signal est brouill et remplac par la musique de Murphy]
Wiggum : Ah, cest chouette a ! [le gaz de gaz toxique arrive vers la voiture] Tiens, le temps se couvre [le gaz toxique sinfiltre dans la voiture, Wiggum se met tousser] Oh, la vache ! [il svanouit]
[Le nuage toxique endort le chef Wiggum]

SEQ 27 - EXT/NUIT Haut de la colline
[Lisa regarde la ville du haute de la colline. La chanson sachve]
Lisa : C'tait en souvenir de vous, Murphy.
[Le nuage au-dessus de la station se transforme en tte de Murphy qui parle]
Murphy : Tu viens de rendre un vieux jazzman heureux, Lisa
[Un nuage parlant formant la tte de Mufasa du Roi Lion se forme cot de Murphy]
Mufasa : Tu dois venger ma mort, Kimba ! Euh pardon, Simba !
[Un autre nuage parlant formant la tte de Dark Vador de La Guerre des toiles se forme cot]
Dark Vador : Luke, je suis ton pre.
[Un 4me nuage parlant formant la tte de James Earl Jones se forme cot]
James Earl Jones : Vous tes sur CNN.
Murphy : [aux trois autres nuages] Vous allez la fermer, oui ? Je suis en train de dire adieu Lisa !
Les 3 nuages : Toutes nos excuses ! [ils disparaissent]
Lisa : Je ne veux pas que vous partiez, non !
Murphy : Dsol, mais il le faut, adieu !
Lisa : [en pleurant] Adieu
[Il disparat, Lisa sapprte partir, puis il rapparait avec son saxophone.]
Murphy : Oh, et puis zut ! On sen fait une ptite dernire !
Lisa : [heureuse] Ouais !
[Ils jouent ensemble]
Lisa : [elle chante] Quand un jazzman affirme une chose, un homme sans foi y croit. En chantant il peut t'emmener au paradis, ou te mettre genoux. Jazzman
[Le gnrique de fin se lance, Lisa continue de chanter]
[A la fin de la musique]
Lisa : Encore une fois !
Murphy : Oh je regrette, Lisa ! Jai rendez-vous avec Billie Holiday.
Script écrit en juillet 2016 par Alan27 . Mis à jour le 12/07/2016 par Rgis Mohier
L'quipe du site | A propos | Contact
2000-2020 The Simpsons Park